Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot iRobot Roomba 981
579 € 999 €
Voir le deal

Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]
MessageSujet: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyDim 21 Avr - 12:22

Les épées tintèrent l’une contre l’autre, et mon regard se fixa dans les yeux du prince. Il fit un pas de côté et le combat se poursuivit sous les corrections du maître d’arme. Comme tous les matins depuis que mon écuyage avait commencé, je travaillais avec le prince, aujourd’hui c’était entraînement à l’épée, mais cela pouvait être équitation ou tout autre. L’après-midi, c’était beaucoup plus théorique. Je devais avouer que je m’entendais bien avec le prince. Du même âge, nous préférions tout deux la pratique à la théorie. Et pourtant, je me refusais à lui parler rien qu’une seconde de ma vie à Herpivoie ou avec mon père. Les seuls dont je voulais bien lui parler c’était Lucas et Jojoris. Pas le reste. Lentement, mais sûrement, j’arrivais à dominer mes mouvements de recul quand le maître d’arme ou d’autres voulaient me donner une tape amicale ou m’ébouriffer les cheveux. Cela prenait beaucoup de temps et malgré tout je continuais de cacher les cicatrices que je devais à mon père.

L’épée du prince tinta sur le sol et je posais la pointe de mon épée, émoussée, contre sa gorge. Le combat était fini, je rendis l’épée au prince avec un sourire. En tout cas… je crois que j’avais trouvé, en plus de son père, un être que je protégerais aussi de ma propre vie. Il était très doué aux armes, mais il m’arrivait de gagner. Surtout parce que j’utilisais des coups qu’il n’avait pas l’habitude de voir et que je « trichais » en changeant de main au milieu des combats. Mais ce n’était pas grand-chose. Je lui rendis son épée avant de m’approcher du maître d’arme pour subir les corrections du maître d’arme. J’écoutais avec attention avant de m’éloigner pour boire longuement. Il faisait froid, mais cela ne nous empêchait nullement de transpirer pendant les entraînements. Enfin, en tournant la tête, je crus voir le roi… Mais, je n’en étais pas sûr. J’avais sans doute rêvé.

Enfin, la journée se poursuivit comme à son habitude et je me rendis à faire mes tâches pour le roi Lyham. Aujourd’hui, nettoyage complet de son armure et entretien de ses armes. Je sentais mes yeux piquer à cause du sommeil. Mais dans le même temps je révisais mes leçons du jour, le livre ouvert à côté de moi, il y avait aussi une lettre de mon père, reconnaissable à son écriture, que j’ai reçu sans oser l’ouvrir, que j’avais posé près du livre. Je sursautais en entendant la porte derrière moi. Je me retournais surpris en rattrapant une pièce de l’armure qui essaya de se faire la mal. Je souris au roi et inclinais la tête avec respect.

« Majesté. »

Aucune idée de ce qu’il voulait, peut-être une autre tache. Ça ne me dérangerait pas, même si j’étais fatigué.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 13 Mai - 10:58

Appuyé sur la rambarde qui surplombe le terrain d’entrainement, j’observe distraitement les entraînements de la matinée. Cela fait plusieurs jours déjà que nous sommes revenus à Vivesaigues et le jeune Racin semble prendre ses marques. Il s’entraîne avec sérieux et application et n’a pas l’air de rechigner aux tâches qui lui sont confiées, quelles qu’elles soient. Des quelques discussions que j’ai pu avoir avec ceux qui l’ont côtoyé depuis son arrivée, tout semble se passer pour le mieux. Sans compter le fait que cela fait du bien à Bran d’avoir un adversaire inhabituel, qui n’utilise pas les techniques auxquelles il est habitué. J’ai un soupir, essayant de me persuader que je serais tout de même là les années à venir pour voir si mon fils sera capable de gérer tout ce qui l’attend, avant de secouer la tête et de m’éloigner pour vaquer à mes propres occupations, préparant mon départ prochain pour Noblecoeur. Mes échanges avec l’Impératrice m’ont conforté dans ma décision, quand bien même elle pourrait sembler dangereuse. Mais je ne peux pas rester bien au chaud ici sans réagir.

Songeant vaguement qu’il faudra que j’en informe Alysanne avant qu’elle n’ait vent de rumeurs sur mon départ, je finis par me plonger dans la lecture de quelques missives, avant de lever un sourcil en lisant la dernière. Je fronce les sourcils, non à cause de la conclusion de la lettre mais à cause du reste, avant de replier soigneusement le parchemin d’Alester et de quitter mes appartements pour retrouver le jeune écuyer. Que je retrouve fort affairé à entretenir mes armes et mon armure. J’ai un hochement de tête appréciateur avant de toussoter pour me faire entendre et je rends un bref sourire au jeune garçon qui incline la tête. « Bonjour Sacha. »

Je plisse les yeux pour mieux l’observer, avant que mon sourire ne se fasse un peu plus large. « Il semblerait que tu sois bien occupé. Au point de t’endormir si on te laisse plus de quelques instants dans un coin sans bouger. Je me trompe ? » Evidemment que non. Il a fort à faire, du matin au soir et personne ne lui laisse guère de répit. Mais il y a beaucoup à apprendre et à voir s’il veut être à la hauteur de la voie qu’il a choisie. Et si je ne suis pas du genre à me faire entendre par la force, il m’arrive d’être particulièrement exigeant si nécessaire. Je n’ai pas eu besoin de le faire jusqu’à présent et j’espère que cela n’arrivera pas.

J’ai un bref regard autour de nous avant que mon regard ne s’attarde sur la missive qu’il n’a pas encore ouverte, ainsi que sur le livre qui lui me fait sourire. « Comment se passe ta formation Sacha ? » Inutile d’aller directement au sujet qui m’amène jusqu’à lui, il sera au courant bien assez vite du sort réservé à son père après tout.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 13 Mai - 12:54

J’observais le roi avec une légère inquiétude dans le creux du ventre, jouant malgré moi avec la pièce de l’armure. Jusqu’à présent je n’avais jamais été aussi bien traité de toute ma vie, et j’étais heureux d’être ici. Au moins, j’avais plus ou moins un sens à ma vie maintenant. Visiblement le roi n’avait pas l’air furieux ou autre chose… Inquiet sans doute, mais avec les quelques rumeurs qu’il m’avait semblé entendre, rien d’anormal en ça. Je lui rendis son sourire en posant la pièce sur la table pour éviter qu’elle ne tombe au sol dans un boucan de tous les diables. je ne pus que rire à sa remarque et hocher la tête avec un sourire plus large.

“ Oh ! Faudrait-il encore que j’ai un instant de répit ! Je me suis dis qu’en combinant deux activités je pourrais voler quelques minutes de sommeils, mais je crois que la liste de mes tâches est sans fin ! Mais au moins j’apprends beaucoup de chose.”

J’avais quand même parfois l’impression qu’on tentait de me bourrer le crâne à en avoir mal à la tête. Mais je faisais avec, c’était bien pour ça que je révisais mes leçons d’histoires et de géographie en nettoyant l’armure. Je glissais vivement la lettre sous le livre pour éviter que le roi ne me pose des questions. Avec le bazard sur la table, je doutais qu’il ait pu la voir. Avec un tout petit peu de chance… La formation ? Je souris un peu plus.

“ Très bien, j’ai l’impression bien souvent d’être un imbécile et un idiot de premier ordre comme dirait quelqu’un, mais je suis vraiment heureux d’être là, et je m’entends bien, je crois, avec votre fils majesté. Je peux faire quelque chose pour vous ? “

Courir à l’autre bout de la forteresse pour aller lui chercher son épée, préparer son cheval pour une balade nocturne… Qu’est ce que j’en savais ! Mon devoir était d’obéir. De lui obéir et je lui faisais une confiance aveugle. Est-ce que ce qu’on disait était vrai ? Pour Noblecoeur. Est-ce qu’il allait partir ? Et si oui, m’amener avec lui ? J’aurais en réalité vraiment aimé savoir ce qu’il se passait, mais je ne posais pas les questions. En revanche je soutiens le regard de mon maître.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyMar 28 Mai - 13:51

J’ai un bref sourire à ses propos et mon regard se porte une nouvelle fois sur le livre. « Ah ça… la liste des tâches s’avère toujours être sans fin. Il y a sans cesse quelque chose à faire, à apprendre. Pour qui veut bien s’en donner la peine. Même moi je ne connais guère de répit et les journées sont longues. Il faut aussi continuer à s’entrainer, organiser les prochaines expéditions, savoir comment passer l’hiver sereinement… plus le temps passera, plus tu verras qu’il y a toujours fort à faire et que le sommeil devient une denrée précieuse. » Surtout quand les nuits sont agitées et peuplées de fantômes, de souvenirs plus ou moins tangibles, plus ou moins acceptables. Mais j’ose espérer que Sacha est encore trop jeune pour que son propre passé le rendre insomniaque.

J’écoute tout de même le jeune homme avec attention. Je ne suis pas venu uniquement m’enquérir de la façon dont se passent les choses pour lui, même si cela m’importe tout de même un peu. Après tout, s’il est ici, c’est parce que j’en ai fait la demande et je veux qu’il trouve sa place, qu’il se sente chez lui. Je me doute qu’il faudra du temps mais j’ai bon espoir. Et j’ai un rire à sa réponse, me contentant de hocher la tête avec une certaine compassion. « Rassure-toi, tu n’es ni le premier, ni le dernier à avoir cette impression. J’ai toujours eu du mal à garder le nez dans les livres en ce qui me concerne. » Et je finis par m’adosser contre un mur à sa question, laissant filer un silence alors que je cherche mes mots.

C’est plus délicat que je l’aurais cru et j’avoue ne pas trop savoir par où commencer. Je désigne alors de nouveau la missive d’un mouvement du menton et je finis par me lancer. « Cette lettre doit être de ton père. Ou de ton frère aîné. Il s’est passé des choses depuis notre départ. Est-ce que tu l’as lue ? » Je me frotte le menton avant de reprendre, d’un toujours aussi précautionneux, non sans m’être assuré que personne ne risque de nous entendre. « Je ne savais pas que tu avais été battu en public Sacha. C’est quelque chose de grave. De très grave. Surtout pour l’Empereur et son épouse. Qu’un homme se permette de dicter sa loi en public, devant des gardes, est quelque chose d’intolérable. » Heureusement pour moi, je n’ai pas à annoncer la mort de son père. Pour autant, une part de moi se demande à quel point il aurait été plus soulagé qu’autre chose à cette nouvelle. Et, d’une certaine façon, la situation aurait peut-être été plus simple. Même si on ne peut que difficilement souhaiter la mort d’une personne, surtout quand chaque épée compte. « Il a eu le choix. Et il a décidé de prendre le noir. » Je fixe alors le jeune garçon avec attention, guettant une réaction qui ne manquera pas d’arriver, même si je serais totalement incapable de prédire laquelle.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyMar 28 Mai - 17:48

Je souris. Je pouvais me plaindre, je n’étais pas roi encore ! De base, je ne voulais pas l’être, je n’étais qu’écuyer ! Mais le roi devait avoir bien plus de chose à faire. Je lui rendis son sourire sans aucune hésitation. Déjà que de base le sommeil était une denrée rare ! J’avais l’impression de toujours me coucher à minuit pour me lever quelques paires d’heures après. L’avantage de travailler trop par jours, c’était de pouvoir bien dormir le soir. Bon au moins j’étais pas le seul à avoir du mal à tout retenir. C’était logique en même temps. Seuls les mester pouvaient y arriver. Le silence s’installa et je détournais les yeux sans savoir quoi dire. Je restais surpris quand il parla de la lettre et je tournais mécaniquement la tête vers le livre où je l’avais glissé. Je secouais négativement la tête : non je ne l’avais pas lu. Je sentis mon cœur se tordre avec violence et une panique se glisser en moi. Qu’est ce qui s’était passé ? Pourquoi semblait-il vouloir que personne ne nous écoute ? Je me mordis les lèvres en détournant les yeux. Je n’avais rien dit au sujet des coups de fouet. Ni à lui, ni à personne. Je sentis un haut-le-cœur me secouer. Comment… Yesaminda… Yesaminda avait tout dit, elle avait parlé. Je sentis, malgré moi, une petite voix, trop aiguë, s’échapper d’entre mes lèvres

« Pourtant il avait autorité sur moi… »

Je sentis toutes les couleurs disparaître de mon visage à l’annonce et mon cœur s’emballa avec violence. Le noir ?! J’attrapais avec violence la lettre cachée, envoyant au passage le livre à terre. Mes mains tremblaient avec violence, si bien que j’eus du mal à ouvrir la lettre. C’était bien l’écriture de mon père. Pas de doute. Les cicatrices de mon dos me brûlèrent comme au premier jour. J’en avais dû mal à respirer. La lettre, sa dernière lettre m’incriminait d’à peu près tous ses malheurs. Et malgré moi ses mots me blessaient bien plus sûrement que des poignards. Il l’avouait, dans sa lettre, qu’il aurait dû me tuer quand j’avais commencé à fréquenter la rue ou refusait de me reconnaître comme son fils. La lettre me glissa des doigts et j’enfouis mon visage entre mes mains, incapable d’arrêter mes larmes. Je ne voulais pas que le roi me voit pleurer, malgré moi, tout ce que mon père avait dit se gravait dans ma tête. Un ultime coup portait avec sa violence habituelle. Un sanglot me traversa. J’aurais pu être heureux de cette nouvelle, je ne l’étais pas, parce qu’il avait, malgré la distance, à m’atteindre. “ Si je ne survis pas à l’hiver tu auras ma mort sur la conscience.”. j’avais voulu le tuer… J’aurais aimé le tuer.. Et pourtant je savais que j’en aurais été incapable. Lui n’aurait eut aucune hésitation. Lucas… Lucas n’était pas mon père… Il m’avait toujours défendu contre lui. Est-ce qu’il allait me haïr ? Lucas seigneur… C’était pas possible… Malgré le noir, malgré l’intervention de l'empereur et de l’impératrice, il avait encore une fois gagné contre moi. J’imaginais sans mal que ce n’était pas la réaction attendu quand on annonçait à un enfant que l’homme qui lui avait fait du mal était enfin puni. Je ne ressentais plus que la terreur que pouvait m’inspirer mon père. Je n’arrivais plus à me calmer.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 17 Juin - 11:49

Je sais qu’il va être difficile pour Sacha de digérer l’information que je suis venu lui apporter. Si tant est qu’il ne l’a pas déjà appris par un autre biais. Mais à voir la lettre encore cachetée, je suppose que je suis arrivé à temps. Et j’essaie de me persuader qu’il est mieux pour lui d’apprendre la nouvelle de vive voix, de ne pas être seul, que de devoir lire les mots d’un père qui seront probablement aussi coupants que le fil d’une épée.

Déjà, lui apprendre que je suis au courant de la punition publique et qu’elle a eu des conséquences semble avoir bien plus d’effets que je l’aurais cru. Et je fronce légèrement les sourcils à sa réponse, laissant filer un silence avant de souffler, d’un ton ferme. « Qu’il ait autorité sur toi ne lui donne pas le droit de t’infliger une telle punition, surtout pas en public. Il y a des règles à respecter, des lois. S’il avait autorité sur toi, c’était tout de même l’autorité de l’Empereur et de sa femme qui primaient. Et ils ne pouvaient tolérer un tel comportement, surtout face à leurs gardes. Outre le fait que cela va à l’encontre de leurs convictions, cela remet en cause leur autorité. Tu comprends ? »

Sauf qu’il se met à lire la lettre, sans que je sache vraiment s’il m’a écouté ou pas. Et, à voir sa mine quand il la parcourt, je m’attends au pire. Je vois les larmes commencer à rouler et l’angoisse avoir raison de lui. En silence, je ramasse le livre que je referme soigneusement et que je dépose à côté de lui. Avant de ramasser la missive et de la parcourir. J’ai un léger froncement de sourcils aux termes employés par son père, avant de froisser la lettre et de la tendre à Sacha. Et je reprends la parole, d’un ton plus impérieux. « Qu’est-ce qui te pose problème dans cette histoire ? Ce qu’il dit ? Ce qui lui arrive ? Le fait que ton frère devienne seigneur de votre fief ? » Je lui laisse quelques instants pour se reprendre, avant de continuer, toujours sur le même ton. « La seule personne responsable du sort qui est le sien, c’est lui-même. Il a de la chance d’être toujours en vie et d’avoir encore la possibilité de servir l’Empire malgré son comportement. » Je n’arrive toujours pas vraiment à saisir s’il pleure de joie ou pour une autre raison, mais, au vu de son attitude, j’aurais tendance à croire que c’est comme si on venait de lui annoncer la pire des nouvelles, que ce soit à cause de la culpabilité ou d’autre chose que j’ai du mal à cerner. Et j’attends tranquillement de voir s’il finit par reprendre la parole, sans faire le moindre commentaire sur les sanglots dont il est secoué.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 17 Juin - 17:39

« Oui, je comprends. »

C’est ce que j’avais réussi à articuler avant de me mettre à lire. Mais ce n’était pas le plus important. Ses mots… Les mots de mon père… Il avait toujours su manier la plume et sa langue comme il maniait ses poings, le fouet et l’épée : avec une redoutable habilité et chacun de ses coups faisait mouches provoquant une vive douleur. Je préférais cacher mon visage dans la coupe de mes mains pour essayer de trouver un peu réconfort dans l’obscurité. J’entendis le roi ramasser et poser quelque chose sur la table, le livre, puis déplier la lettre. Le silence. Un froissement de parchemin. Je me forçais à respirer et refluer la terreur que mon père avait réussis à m’inspirer en quelques signes d’encre tracé sur du papier. Il ne pouvait plus me faire de mal. C’était fini. Il ne pourrait plus jamais rien me faire. Cette lettre… C’était un adieu… Il ne pourrait plus rien contre moi… Plus rien du tout. Le ton du roi me fit lever les yeux vers lui. Je ne savais pas s’il était déçu ou non… Mais il avait de quoi. Oui, c’était sa faute. C’était sa faute pas la mienne. Je repris difficilement un semblant de calme et de respiration. Je finis par répondre d’une voix plus « normale » :

« C’est… ce qu’il dit le problème… Pas sa punition, qu’il a amplement mérité, ni que Lucas soit seigneur maintenant, il en sera excellent dans ce rôle. C’est lui… C’est uniquement mon géniteur. Et… qu’il arrive à me faire sentir responsable de cela… Alors que… C’est sa faute et uniquement la sienne… C’est ça aussi le problème… ma… faiblesse face à lui. »

J’avais honte de moi. Je pris la lettre froissée, la dépliais avant de moi-même la froisser comme pour interdire aux mots de venir me toucher, Je forçais mes jambes à se mouvoir pour que je me dirige vers la cheminée pour y lâcher la boulette de parchemin qu’était devenue la lettre. Elle s’embrassa immédiatement. Tant mieux. Le sel contenu dans l’encre teinta brièvement les flammes en vertes. Je levais les yeux vers le roi.

« Je vous demande pardon… pour…cela… Je n’aurais pas dû réagir comme ça… »

Mais c’était trop tard pour remonter en arrière. J’avais été submergé par une bouffée de panique et de culpabilité que mon père avait réussis à glisser dans sa lettre comme un poison discret et particulièrement vicieux.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 15 Juil - 22:13

Je retiens un soupir devant sa réplique et les quelques mots qu’il arrive tant bien que mal à prononcer. Il est encore jeune, c’est difficile pour lui. Et je dois lui laisser le temps de prendre un peu de distance, de reprendre cette contenance qui va lui être nécessaire pour dépasser ce qui vient de lui arriver. J’en viens même à me dire qu’apprendre la mort de son père aurait vraiment été bien plus simple à vivre pour lui. Enfin, au vu de sa mine, il aurait réussi à se sentir coupable tant le mal que lui a fait son père a réussi à s’insinuer en lui et à le marquer à un point que je n’imaginais même pas possible.

Je laisse filer quelques instants avant de reprendre, d’une voix aussi tranquille que possible. « Tu comprends… mais qu’est-ce que cela représente pour toi Sacha ? En quoi cette nouvelle va changer ta vie ? » Je suis vraiment curieux et je ne sais si dois appréhender sa réponse ou non. En tout cas, voilà qu’il arrive enfin à faire plus d’une phrase. Je suis un peu soulagé, même si je fronce les sourcils à ses paroles. C’est bien ce que j’avais imaginé donc.

Je finis par m’assoir sur un petit tabouret auprès de la cheminée alors que je l’observe avec attention et que je cherche la meilleure façon de répondre au jeune écuyer. « En quoi est-ce un problème Sacha ? Il a eu beaucoup d’impact dans ton existence. Il s’agit tout de même de ton père, quoi qu’on en dise. Un père doit normalement être un guide, un modèle. Un fils doit pouvoir se confier à lui et lui faire confiance. Jamais il n’aurait dû agir de la sorte, te faire douter au point que tu finisses par te sentir responsable. Mais cela te rend humain avant tout. C’est une force ou une faiblesse, selon la façon dont tu vas réagir après tout ça. » Je désigne l’autre petit tabouret non loin du mien avec un sourire alors que le parchemin finit de consumer sous nos yeux.

Et je sens son regard se porter sur moi. Je finis par détacher mon attention des flammes et par le fixer en silence avant de hausser une épaule. « Alors, dis-moi. Comment est-ce que tu aurais dû réagir face à cette nouvelle ? » Peut-être que s’il prend le temps de la réflexion, que s’il essaie vraiment d’analyser tout ce que cette nouvelle pourrait avoir de bon comme de mauvais, le jeune écuyer arrivera à comprendre. C’est le premier pas vers l’acceptation après tout, comprendre pourquoi certaines choses arrivent, nous touchent et nous obligent à faire face, d’une façon qui ne nous plairait pas forcément. « J’étais très proche de mon père Sacha. Même si je ne le comprenais pas toujours. Et pourtant… je lui en ai voulu de mourir. Alors que ce n’est arrivé que très récemment. Tout comme je m’en suis voulu de ne pas avoir été là. Il y a des sentiments qui ne s’expliquent pas, des réactions impossibles à contrôler, quelle que soit la relation que tu aies pu avoir avec lui. » Inutile de lui dire que mon père me manque chaque jour un plus. Parce que j’espère que ce ne sera pas son cas, qu’il ne reverra jamais cet homme qui l’a traumatisé. Et qu’il arrivera, grâce à cette nouvelle, à s’affranchir enfin de lui.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyLun 15 Juil - 23:20

J’avais l’impression d’avoir mortellement déçu le roi et là aussi, pour ça aussi, je me sentais coupable. Trop de culpabilité en moi… Je savais que ce n’était pas bien… mais je n’arrivais pas à m’ôter cela de la tête. J’observais un instant les flammes sans rien dire pendant un instant. Je restais tout aussi silencieux face à la remarque du roi en observant les flammes et les dernières cendres du parchemin être dévoré par les flammes. Je me mâchais avec application les joues avant de répondre avec lenteur.

« J’en sais trop rien pour l’instant. J’imagine… que je pourrais enfin ne plus avoir l’impression d’avoir d’une épée au-dessus de la tête ou au-dessus de la tête de mes amis. Puis avec Lucas en chef de famille… Tout ira mieux. Mais… j’ignore aussi comment cela va se passer avec le reste de ma famille… »

Ma mère et mes autres frères… Comment est-ce que ceci allait impacter mes relations avec mes autres. Est-ce que je pourrais vraiment retourner au château des Racin ? Ou est-ce que je ne pourrais plus jamais vraiment y mettre les pieds seuls ? C’était aussi difficile de connaître le ressentis de mes frères et de ma mère. Il faudrait aussi que j’écrive à Lucas pour savoir tout ça. Je tournais à nouveau le regard vers le roi qui s’assit près de moi et je l’écoutais avec attention, sans bouger. Un problème ? J’eus un vague sourire amer.

« J’imagine… qu’au vu de la situation ce n’est plus un problème maintenant ? »

J’obéis et m’assis près de lui sans rien dire en l’écoutant avec intérêt… Comment j’aurais dû réagir ? Je renversais le visage vers le plafond et soupirais un peu sans trop savoir quoi répondre.

« Je n’en sais que trop rien majesté… avec soulagement ? Peut-être pas de la joie… mais du soulagement ? Ça… semblerait logique ? Non ? »

J’observais à nouveau le roi quand il se mit à parler de son père. C’était touchant. C’était rare qu’il se dévoile de la sorte, du moins c’était l’impression que j’avais. Je souris au roi avant de soupirer doucement. C’était compliqué la gestion des relations avec les pères. Même si le sien semblait être un homme bien, pas le mien. J’étais sûr que le sien ne l’aurait jamais menacé de mort ou menacé de mort ses amis.

« Je comprends cela… C’est compliqué les relations entre parents et enfants… et les sentiments de bases… »

J’eus une pensée pour la plus belle des femmes de cette terre. La propre sœur du roi que je ne pourrais que regarder de loin. C’était ainsi. Je fermais les yeux un instant et finis par poser une question qui me démangeait.

« Est-ce que vous pensez… que… mes frères ou ma mère m’en veulent ? »

C’était aussi une question légitime, je sentais que malgré tout je ne pourrais jamais revenir seul chez moi. Je n’y serais plus le bienvenu.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyJeu 8 Aoû - 18:42

J’essaie de ne pas trop le brusquer, même s’il apparaît comme évident qu’il a besoin de vider son sac, d’une façon ou d’une autre, de s’ouvrir un peu et de parler de cet homme qui a tellement influencé sa vie. Quand bien même c’est en mal, chacune de ces expériences lui permettra de se forger et de devenir l’homme qu’il souhaite être. Encore plus alors que c’est de son père dont nous parlons. Alors, plutôt que de le secouer, j’attends tranquillement qu’il reprenne une contenance avant de souffler, d’un ton tranquille. « C’est un début déjà. Il te faudra certainement du temps avant de savoir comment tu te sens réellement. Quant au fait que ton frère devienne le nouveau seigneur… il aura le regard de l’Empire qui pèsera sur lui, j’espère qu’il saura s’en accommoder et ne pas commettre d’erreur. » Même si, à en voir Sacha, il n’a déjà pas les travers de leur père.

J’ai un temps avant de hausser brièvement les épaules. « Ce peut être un problème si cela continue de t’affecter. » J’espère qu’il saisit tout ce que j’essaie de lui expliquer et qu’il n’y voit pas là un sermon ou quelque chose dans le genre. Quand bien même je n’ai pas eu la même relation que lui avec mon propre père, perdre celui qui était supposé être un modèle, ou dans le cas de Sacha un bourreau, ne peut qu’avoir de lourdes conséquences. Ne serait-ce que pour savoir comment il va mener sa vie désormais, sans avoir à vivre dans son ombre. Même si, rien qu’en l’emmenant avec moi, je savais déjà que j’allais le soustraire à une vie difficile, je n’aurais pas cru que cela était allé aussi loin. Et je sens la colère gronder doucement. Avant de la chasser et de me focaliser sur le jeune homme.

Que je questionne, esquissant un sourire à sa réponse. « En effet, c’est ce qu’il faut ressentir. En théorie. Mais tu as déjà dû voir qu’il y a parfois un gouffre entre la théorie et la pratique. C’est un bon exemple aujourd’hui. » Et je lui parle un peu de mon père, de mon propre ressenti, sentant Sacha se détendre un peu. C’est déjà une bonne chose, qu’il se sente en confiance et qu’il n’ait pas besoin de se cacher pour pleurer, crier ou je ne sais quelle réaction il aurait pu avoir à la lecture de la missive. « Les sentiments de base… c’est probablement la chose la plus complexe que j’ai jamais pu connaître. » J’ai un rire avant de reprendre, d’un ton complice. « Et pour avoir été des deux côtés, de celui de l’enfant et de celui du père, je peux t’assurer que ça ne s’arrange pas du tout avec le temps. Les difficultés deviennent juste différentes. » Je me refais plus sérieux. « Ce qui est important Sacha et que tu devras toujours garder à l’esprit, c’est que tu te dois d’être toi-même. D’être franc, dans tes sentiments, tes relations. Beaucoup te diront que louvoyer entre les gens, les manipuler pour obtenir ce que tu veux est une voie qui te permettra d’obtenir plus de choses. Mais jamais tu n’auras cette satisfaction d’avoir vécu en suivant tes propres valeurs, en étant toi-même. Si quelqu’un t’indispose, débrouille-toi pour ne plus le fréquenter ou pour aplanir les choses. Si tu apprécies quelqu’un, dis-lui. Peut-être que demain tu ne pourras plus le faire. Il ne faut pas attendre et ne pas mentir. Que ce soit aux autre ou à soi-même. C’est comme ça que je vis depuis toujours et je t’assure que pas un jour je ne regrette mon choix. »

Je fronce légèrement les sourcils quand il ferme les yeux avant de laisser filer un soupir silencieux à sa question. « Tu connais la meilleure façon de le savoir non ? Est-ce que tu as envie d’avoir une réponse à cette question ? » Je pose une main sur son épaule, la serrant brièvement avant d’attendre tranquillement ce qu’il en pense.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyVen 9 Aoû - 9:33

Il fallait bien un début à tout j’imaginais. Accepter… Accepter de ne plus avoir peur de savoir qu’on allait pas se prendre un coup ou une claque pour rien… Le roi le savait qu’il arrivait, lorsqu’il levait la main pour la poser sur mon épaule, que j’eusse un mouvement de recul. Je savais très bien qu’il ne me frapperait jamais, mais c’était enfoui en moi, ce mouvement et cette… inquiétude du coup. Il me fallait du temps pour que j’arrive à ne plus avoir ce réflexe. Je pensais à Lucas sans rien dire pendant une seconde. Le pauvre… Je savais qu’il serait un bien meilleur seigneur que mon père, il n’y avait aucun doute là-dessus. Je souris doucement.

« Lucas sera bien meilleur que mon père. Nettement plus juste et moins brutal que mon père. »

Ce qui serait déjà nettement mieux pour tous. Je haussais les épaules. Cela serait à moi de m’assurer que tout cela ne m’affecte plus, que j’arrive à lâcher prise. Il ne peut plus rien me faire, et s’il osait, cette fois je pourrais le tuer et m’assurer que… Je n’aurais pas à le tuer. C’était sûr. Et le roi Lyham ne le laisserait pas faire non plus. Mais c’était bien à moi de savoir et de comprendre que je n’aurais plus jamais de ma vie à le craindre, quoi qu’il se passe. J’ai un sourire quand il évoque la théorie et la pratique. Je haussais légèrement les épaules avant de le regarder.

« J’imagine que c’est comme tout. »

Les sentiments… C’était tellement complexe. J’eus un petit rire amère. Ou pas, plus amusé par ce que le roi affirmait. Je passais une main dans mes cheveux.

« Mince, moi qui croyais que les adultes n’avaient aucun problème avec les sentiments. »

Un espèce de savoir suprême qui venait des dieux ou je ne sais quoi. Visiblement non. Mon sourire se perdit lorsqu’il évoqua la sincérité dans les sentiments. Que dirait-il s’il savait que je brûlais d’amour pour sa sœur ? Être honnête avec tout le monde… Mais les règles et les convenances l’empêchaient. J’étais sûr que s’il le savait, jamais il n’accepterait de me laisser rester proche de sa sœur. Ou il n’aurait pas dit ça. Je baissais les yeux vers les flammes.

« Je tenterais de suivre ce conseil aussi souvent qu’il sera possible. Mais comment être honnête avec ses sentiments… Si les convenances et les lois de ce monde l’interdissent ? Je n’ai pas le droit de dire à une femme que je l’aime si elle a un rang bien trop haut pour moi. »

Et qu’elle est la femme d’un homme beaucoup trop puissant et que j’estimais beaucoup trop pour lui avouer ou faire du tort, rien que de penser, à faire du tort, à sa famille. Un nouveau silence suivit sa question répondant à la mienne. Je regardais à nouveau les flammes avant de secouer la tête.

« Une lettre. Et… non. Je crois que je n’ai pas envie de subir encore un jugement de ceux, mise à part Lucas, qui aimaient, appréciaient mon père… Et qui ont toujours pensé qu’il avait raison d’être ainsi avec moi. »

Je poussais un soupir… De soulagement et constatais que… et bien… que cela faisait du bien de dire cela. Et… Je repris la parole.

« Je crois que je ne retournerais là-bas que si je suis obligé. Je crois… qu’ici, à Vivesaigue, j’ai trouvé un vrai foyer. »

Quoi ! Il avait dit d’être honnête avec nos propres sentiments et ce qu’on pensait ! J’obéissais à ses sages paroles !
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyDim 15 Sep - 13:39

Je n’ai aucun doute quant au fait que la situation doit être difficile pour lui. Outre le fait qu’il n’a jamais su comment se positionner vis-à-vis de ce père agressif et qui ne mérite en rien les titres de noblesse qui étaient les siens, le fait d’apprendre tout ça en étant loin, sans avoir la moindre maîtrise sur les évènements doit rendre le tout encore plus dur à gérer. J’ai un bref hochement de tête à ses propos et j’ai un sourire quand il évoque son aîné. « C’est une bonne chose alors. Il saura redorer le blason des Racin et faire oublier ce qui s’est passé. J’espère qu’il y arrivera en tout cas. » Parce que l’Empire sera loin de pardonner facilement le père du jeune garçon. Et j’ai un peu peur des répercussions sur tout le reste de la famille. Enfin, chaque problème en son temps.

Et je lui explique un peu les choses, de mon point de vue tout du moins. La vie n’est qu’une succession de problèmes à gérer et je crois que Sacha en a pris conscience plus tôt que bien des jeunes gens de son âge. Il faut dire qu’il a déjà eu son content de drames et de difficultés à surmonter. Mais sa réaction m’arrache un sourire et je hausse une épaule avant de souffler, la mine complice. « Et bien, désolé de te décevoir mais nous avons tout autant du mal à gérer que les enfants. C’est juste que nous apprenons à mieux dissimuler les choses. Et à accepter que tout ne va pas comme on le souhaiterait. »

Je me fais plus sérieux alors que j’évoque ce qui, pour moi, est essentiel pour devenir un homme bon, intègre et pour mener a vie du mieux possible. Etre honnête avec soi-même et avec les autres permet d’avancer sur le bon chemin, même si c’est parfois douloureux. Je l’observe avec attention alors qu’il fixe les flammes et je laisse filer un silence à ses propos. « Voilà une remarque pertinente Sacha. Et il est vrai qu’être honnête avec certains sentiments est plus que difficile. Il est en effet peu convenable de dire à une femme qu’on l’aime si son rang est trop élevé. Mais rien ne t’empêche de tout faire pour te mettre à sa hauteur, la servir de la meilleure façon possible. A défaut de l’aimer de la façon dont tu le souhaites, tu peux le faire avec honneur et chevalerie. Tu vois ce que je veux dire ? »

Et je hoche la tête au reste de ses propos. « Une lettre, c’est une bonne chose. Je pourrais t’aider à la rédiger si tu le souhaites. Je comprends que leur réponse puisse t’inquiéter, mais tu ne dois pas oublier la réalité. Personne n’a le droit de se comporter avec toi comme l’a fait ton père, quelles que soient les justifications que l’on pourrait apporter. S’ils ont pensé qu’il avait raison, tu peux aussi le démontrer que ce n’est pas le cas, rétablir la vérité et leur prouver que tu es bien plus noble qu’eux à ta façon. » Je sais que l’exercice sera bien plus compliqué qu’il n’y paraît, surtout qu’affronter les gens qui lui ont fait du tort pendant des années sera délicat. Et je ne lui en voudrais pas s’il préfère se défiler. En tout cas, je lui souris alors qu’il continue avant de souffler, d’une voix douce. « Tu es chez toi à Vivesaigues désormais Sacha, tâche de ne jamais l’oublier, quoi qu’il arrive. C’est ton foyer et tu pourras le construire à ta guise, tant que tu respecteras nos valeurs. »


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyDim 15 Sep - 19:25

Cette ambiance était tellement étrange pour moi. Est-ce que mon maître se rendait-il compte qu’à cet instant, pour moi… Ce n’était plus un instant chevalier/écuyer, mais bien père-fils ? S’en rendait-il compte ? Quelque part au fond de moi, j’étais jaloux du prince Brandon, d’avoir un père si bon, si fort… Si… Humain ? Humain… C’était sans doute le terme qui désignait mieux ce roi. Profondément bon et humain. Des qualités qui me semblaient de plus en plus rare de nos Jours. Peut-être que ce n’était que moi qui avais été confronté à plus de mauvaises personnes qu’à de bonnes, mais c’était ce qu’il me semblait. Je repensais à Lucas et observais le roi sans rien dire pendant un instant, repensant également au blason des Racin. Au mien. Je fronçais les sourcils sans rien dire avant de hocher la tête.

« Il y arrivera… Du moins, je lui souhaite du fond de mon cœur. »

Racin. Sacha Racin. Est-ce que j’étais vraiment un Racin ? Est-ce qu’un jour en regardant mon blason flotter au vent je m’étais senti fier d’être de cette famille ? Est-ce que vraiment j’en faisais vraiment parti ? J’avais comme un doute. En observant le roi, je me sentais plus proche de lui que jamais aucun autre membre de ma propre famille. Mise à part Lucas quand nous pouvions nous voir. Oscar et les autres ? Même en fouillant dans mes souvenirs je ne parvenais pas à me souvenir de moment de complicité… Pourquoi étais-je si différent de toute ma famille ? Pourquoi ? Un mouton noir… Je souris à sa remarque.

« Porter un masque pour faire comme-ci tout allait bien… Pour ne pas inquiéter les plus jeunes et les guider sur la bonne voie, les mener vers une aube plus belle ? C’est ça être adulte ? »

Tout va bien… Combien de fois avais-je dû dire cette phrase à Jojoris et aux autres. Combien de fois avais-je lu dans leurs yeux qu’ils ne me croyaient pas. Certains comme Lyham arrivait à être ce genre de personne forte à qui on voulait ressembler… Et d’autres ne savaient pas le faire, ne pas inquiéter leurs proches. Je souris à nouveau à sa remarque sur l’amour.

« Être prêt à décrocher une étoile pour elle si jamais elle demandait à en avoir une… Être un chevalier… Puisque je suis là pour apprendre à en être un… c’est plutôt positif et opportun, non ? »

Je grimaçais à l’idée de devoir écrire une lettre aux autres. Les Racin. Demander, savoir… Je devais aussi me confronter à la vérité, accepter que tous ne pouvaient pas me pardonner ce que je n’avais pas fait. Je devais aussi leur pardonner à eux. Je hochais la tête.

« Je crois… Que je dois le faire, leur écrire… et leur pardonner… puisqu’ils ne savaient pas tout. »

C’était peut-être ça aussi grandir, accepter de pardonner. Mais… est-ce que je devais pardonner à mon père ? Peut-être… peut-être que je pourrais lui pardonner un jour. Mais pas maintenant. Pas quand encore les cicatrices de mon dos me brûlaient alors qu’elles étaient guéries. Pas quand j’avais encore des réflexes infâmes de protection au moindre geste un peu brusque de la part de personne qui ne me voulaient que du bien. Il me fallait du temps pour pardonner. Je ne pouvais pas le faire maintenant. J’observais le roi avant de m’incliner profondément devant lui.

« Merci Majesté… Pour tout ce que vous faites pour moi… »

Est-ce qu’il le savait que sans aucun doute il m’avait sans aucun doute sauvé la vie ? Le savait-il ? Que grâce à lui j’avais un foyer. Sans aucun doute. Et pour tout ce qu’il avait fait pour moi : je lui offrirais ma vie sans aucune hésitation.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyMar 8 Oct - 8:50

Je continue d’observer le jeune homme avec attention, guettant le moment où il se fera submerger par tout ce qui lui est arrivé, tout en espérant que cela ne se produira pas. Ce serait pour lui un nouvel échec vis-à-vis des siens et, comme toute personne possédant un tant soit peu d’amour propre, il n’est jamais agréable de se retrouver en situation de faiblesse face à qui que ce soit. Alors j’espère ne pas trop le pousser avec mes interrogations. Pour autant, il s’en sort admirablement bien et j’ai un sourire lorsqu’il hoche la tête. « C’est une bonne chose que tu lui souhaites de réussir. Les prochains mois vont être délicats pour lui et tout ce qu’il fera risque d’avoir des incidences sur la renommée de votre famille. »

Et je l’écoute, me faisant curieux lorsqu’il reprend la parole, avant de finir par souffler un rire et par hocher la tête à mon tour. « C’est assez bien résumé Sacha. Etre adulte, c’est aussi savoir s’oublier pour mener toutes ces choses à bien. C’est même la base de ce qui peut faire de toi un chevalier. Savoir passer outre tout ce qui peut te tracasser pour veiller sur les tiens et les protéger. Chaque jour, je me demande si je serais capable de vous mener vers une aube plus belle. Je doute, comme tout le monde. Pour autant, je m’y efforce à chaque fois. » Avec plus ou moins de succès selon mes tentatives, mais inutile de trop en dire à Sacha qui, pour le moment, semble déjà avoir du mal à se dépatouiller avec tout ce que je lui raconte.

Je lui rends son sourire spontanément avant de souffler, songeur. « Une dame bien éduquée ne te demandera jamais de décrocher la lune. Elle ne demandera que ce que tu es en mesure de faire ou quelque chose de juste assez difficile pour te forcer à aller plus loin. Mais elle n’en demandera jamais trop. Mais en effet, tu es là pour apprendre à devenir un chevalier. C’est important de toujours le garder à l’esprit. Et qui sait ce que l’avenir te réserve. » De bonnes choses, tout du moins je l’espère pour lui. Et, au reste de ses propos, j’ai un bref hochement de tête approbateur. « Sage décision. Tu pourras prendre le temps qu’il te faut pour leur écrire et mettre enfin les choses à plat. Cela te permettra d’avancer plus sereinement par la suite et de vraiment laisser le passé derrière toi. Tu as l’occasion de vivre une nouvelle vie, ne l’oublie pas. »

Je finis par me relever et, quand il reprend la parle, je le regarde un instant, un peu décontenancé par la teneur de ses propos. « C’est normal Sacha. Quand j’ai demandé à ce que tu deviennes mon écuyer, je me suis engagé à veiller sur toi. Et c’est ce que je ferais. » Et j’ai un bref regard aux alentours avant de reprendre, un sourire léger flottant sur les lèvres. « Il est temps pour toi de te remettre à la tâche jeune Racin. N’oublie pas nos échanges et ce que tu souhaites devenir. Le reste n’est qu’une question de travail et de volonté. Nous nous verrons plus tard. » Je quitte alors les lieux d’un bon pas, laissant le jeune homme tout à ses réflexions, en espérant que tout ira bien pour lui.


Family - Duty - Honor
I am not bound to win, but I am bound to be true. I am not bound to succeed, but I am bound to live up to what light I have.
Lyham Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Rivières et des Collines
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyham Tully
Honor, Family, Duty
Messages : 863
Membre du mois : 2
Célébrité : Sam Heughan
Maison : Tully
Caractère : ♦ Obstiné ♦ Loyal ♦ Rancunier ♦ Protecteur ♦ Intransigeant ♦ Stratège ♦ Rigide ♦ Epicurien ♦ Bagarreur♦ Résolu♦
Honor, Family, Duty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] EmptyMar 8 Oct - 9:39

Bien sûr que je voulais que Lucas réussisse là où mon père avait échoué… Pourquoi lui aurais-je souhaité autre chose ? Lucas avait été le seul à me défendre et me soutenir plus que d’une tape dans le dos. C’était Lucas. Il venait souvent me consoler et cacher ce que j’avais fais à mon père comme il le pouvait. Il était l’inverse de mon père… J’espérais vraiment qu’il arrive à donner un nom noble aux Racin contrairement à ce que mon père avait fait. Je passais une main dans mes cheveux pour les repousser en arrière en observant les flammes. Cette situation demeurait malgré tout très étrange… Peut-être aurait-il mieux fallut que je n’en sache rien ? Est-ce que je n’en aurais pas voulu à mon maître ? Je n’en savais rien. On ne pouvait pas changer le passé. C’était comme ça.

Visiblement j’avais bien défini le fait d’être adulte. Et je notais également que si je ne parvenais pas à être chevalier, je pouvais devenir bouffon du roi puisque je le faisais rire sans trop de mal. Mais en même temps je sentais une certaine… presque tristesse du roi ? De ne pas pouvoir être sûr de lui… Même adulte on faisait des erreurs… En même temps tout le monde faisait des erreurs… C’était logique. Je hochais à nouveau la tête. Être un chevalier. Être un chevalier n’était pas un roi, mon rôle était moins important. Si je décidais de prendre une décision, pour l’instant ça n’impacterait que moi.

Que dirait-il s’il savait celle pour qui mon cœur battait… Était sa propre sœur ? J’étais presque sûr qu’il ne me laisserait plus jamais être seul avec elle. Ce qui était logique. Je savais très bien que je ne pourrais jamais l’avoir, l’embrasser ou quoi. Jamais. Je n’étais pas assez haut pour elle et elle serait mariée à quelqu’un de son rang. Pour assurer une alliance. Et mon cœur saignait déjà à cette idée. Je hochais la tête en parlant de la lettre. Je préférais la faire rapidement… Histoire de clore ce chapitre de mon histoire le plus vite possible. Je souris au roi et m’inclinais devant lui quand il prit congé.

« Merci majesté. Je vous souhaite une bonne soirée. »

Je le regardais partir, puis encore le feu une minute avant de revenir m’asseoir devant ma tache et reprendre le nettoyage de l’armure en révisant mes cours.
Sacha Racin

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Écuyer du roi Lyham
Âge du Personnage: 12 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Sacha Racin
Messages : 210
Membre du mois : 0
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]   Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le devoir d'un écuyer [Tour VII - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Conflans :: Vivesaigues-
Sauter vers: