Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

Tour 3 - Le Procès des Frères Clegane - Année 0 - Mois 9 - Semaine 1
MessageSujet: Tour 3 - Le Procès des Frères Clegane - Année 0 - Mois 9 - Semaine 1   Tour 3 - Le Procès des Frères Clegane - Année 0 - Mois 9 - Semaine 1 EmptyDim 24 Fév - 1:05




  • Bloody Crown
Le Procès des Clegane



Les frères Clegane, le Lord en titre et ses deux cadets, étaient depuis des mois suspectés de tirer parti des tensions avec le Bief. Leurs hommes avaient été aperçus du mauvais côté de la frontière, et pis encore, les envoyés du Roi Loren étaient malencontreusement tombés dans une embuscade. Pour tirer les choses au clair, une troupe de chevaliers du Roi vint chercher les Clegane pour qu'ils aillent éclaircir la situation à Castral Roc. Personne n'avait la moindre preuve contre eux. Il n'empêchait qu'ils allaient subir le courroux royal, car ce n'était pas une simple audience qui les attendait, mais un véritable procès, dans la salle d'audience du château. Ils se débattirent pendant quelques instants, mais les chevaliers de la garde posèrent la main sur le pommeau de leur épée et le calme fut bien vite ramené.


Le procès s'ouvrit sur une longue tirade du mestre royal, Aethon, qui rappela une longue liste des méfaits supposés des Clegane, institués en faits avérés.


La Reine Jordane Lannister siège sur le trône et préside le procès, tandis que sa belle-fille, la princesse Jeyne, l'assiste. La Reine prend la parole, rappelle quels ont été les accords passés avec le Roi Mern Gardener du Bief pour sauvegarder la paix entre les deux royaumes. Sa voix est glaciale et domine aisément l'assemblée. Elle incrimine les Clegane pour leur mobilisation de troupes et leurs expéditions punitives, et présente la princesse Jeyne comme garantie d'impartialité du procès. Jeyne Lannister -Stark- , prend alors la parole et demande des explications aux Clegane, leur demandant ce qu'ils avaient à dire pour leur défense. Elle les met en garde contre tout mensonge. L'aîné des Clegane prend alors la parole et explique qu'en effet, ses hommes et lui ont tiré l'épée et ont tué des bieffois. Il reconnaît donc les violences. Mais il explique qu'il s'agissait de troupes légères infiltrées de leur côté de la frontière, sur leurs terres, et qui se seraient d'abord rendues coupables de rapines et de viols. Clegane n'a fait que défendre ses gens. Qui aurait-il de mal à cela ? La Princesse Jeyne déclare alors qu'il est commode pour le Clegane qu'aucun bieffois n'ait survécu à son ire pour pouvoir témoigner. Jeyne indique qu'il eut été plus judicieux de chercher l'entremise royale que se faire justice soi-même, ce qui rend également les Clegane suspects de trahison, ou en tous cas d'insoumission. Le Lord ouvre la bouche pour rétorquer, furibond, alors que la Princesse de l'Ouest préconise qu'il soit envoyé au Mur, qu'un dédommagement sera versé par la maison Clegane au Bief et que son fils prendrait les rênes du fief.

La proposition trouve la salle silencieuse... Avant de provoquer un tollé, où des nobles se disputent entre eux, certains louant la sagesse et le désir de paix de la princesse, d'autres criant à l'injustice, à la guerre contre le Bief. Un message arrive et court vers le trône. Il donne une missive à la Reine Jordane, peu soucieuse pour le moment de ramener le calme.

La Reine la lit à haute voix :


Vos majestés


La situation à la frontière avec le Bief est un sujet de préoccupation majeur pour la Maison Swyft. La défense des frontières du Royaume et des sujets de la Couronne est ainsi au cœur de nos actions.
Depuis que nous avons mis en place des patrouilles frontalières, nous avons relevé la présence de patrouilles Clegane, mais à l'intérieur des frontières du Royaume.
Rien à ce jour ne nous permet d'affirmer, ou d'infirmer, des exactions Clegane en terres bieffoises.
Toutefois, la Maison Swyft a été informée du jugement des frères Clegane par la Couronne pour une suspicions de raid en territoire bieffois.
Il ne m'appartient nullement de juger les Clegane.
Toutefois, si les preuves venaient à manquer, la Maison Swyft serait heureuse de servir la Couronne en intégrant pour une période donnée les Cleganes à son dispositif de surveillance de la frontière.
Ainsi la Maison Clegane aurait elle l'opportunité de se racheter une conduite tout en servant les intérêts du Royaume.
Pour l'Ouest et le Roc,
Edward Swyft



Codage (c)Kanala

Lord Clegane saisit la balle au bond et clame encore son innocence, avérée, et que la suzeraineté des Lannister ne peut autoriser quiconque à traîner en procès un noble vassal sans produire la moindre preuve de ses forfaits ! Il réclame donc sa relaxe ou au pire, un duel judiciaire, laissant les Sept trancher de son destin plutôt que la politique. Sa déclaration a un certain succès auprès des nobles présents, car il y a du vrai dans ce qui est dit. La féodalité n'est pas un pur absolutisme, mais qu'est ce d'autre qu'un procès sans preuve ? Jordane Lannister est furieuse. Elle ramène le calme en se levant et en déclarant que la séance est levée.
Elle se rapproche alors de sa belle-fille, et lui demande son avis. Pas comme si elle en avait réellement besoin, mais pour tester la jeune nordienne. Devait-on être aussi sévère qu'elle l'avait préconisé et attiser la peur et la rancoeur, ou lâcher du lest au prix peut-être, du respect des vassaux ? Les deux femmes décident de se retirer pour discuter de ce qu'il vient de se passer. Jeyne insiste sur le fait qu'elle donne son avis, mais que c'est bien entendu Sa Grâce sa belle-mère qui décidera avec le plus de sagesse ce qu'il convient de faire de ses bannerets. La Princesse se pose des questions sur les motivations de Swyft pour intervenir de la sorte. A-t-il été acheté par Clegane ? Sont-ils en affaire, tous deux ? Jeyne insiste sur le fait que laisser les Clegane s'en tirer à bon compte froissera les Gardener, qui semblent faire des efforts de paix. La jeune femme demande si l'Ouest cherche la guerre avec le Bief, au final, ou s'il cherche l'apaisement.
La Reine de l'Ouest pèse ses mots. Elle réfléchit. Elle dit à sa belle-fille qu'elle a pris sa décision. Et que le reste sera discuté plus tard, qu'il y avait un moment pour chaque chose. Celui-ci était le moment de la justice.

La Lannister convoque à nouveau l'assemblée, qui se réunit dans le plus grand silence. Personne ne veut affronter la Reine, ni cette petite louve qui déjà montre des crocs. La Reine, assise sur son trône, entame son jugement d'une voix impérieuse, inflexible. Lord Clegane sera envoyé au Mur en punition de ses crimes, car même si l'initiative de défendre le territoire de raids bieffois, l'exécution sans prisonniers de tous les envahisseurs, sans l'aval royal, était une grave erreur. La décision de laisser morts ou vifs les pillards revenait au suzerain, qui aurait pu contacter le Roi Gardener pour lui demander des comptes. Ne pas le faire, passer par-dessus le Roi, est une erreur qui doit chèrement se payer. Son frère bénéficiera de la proposition Swyft, seigneur qui devra s'engager sur l'honneur et se porter garant pour le fils Clegane. En cas de nouveaux incidents, Clegane sera exécuté par le bourreau royal et Swyft sera sanctionné pour manquement à ses engagements.

La garde évacue Lord Clegane qui crie, clame son innocence, appelle à l'aide. Il est évacué en lâchant, hargneux, des malédictions à l'endroit de ceux qui l'envoient pourrir au Nord. Son jeune frère déjà s'incline, comme tous les autres nobles.

Avant de quitter la salle, la Reine croise le regard de sa belle-fille, la princesse Jeyne. Une discussion s'impose... Et la séance est levée dans le brouhaha le plus complet.
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12978
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
 
Tour 3 - Le Procès des Frères Clegane - Année 0 - Mois 9 - Semaine 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Le Cyvosse :: Les Chroniques de l'Ere des Luttes :: Chroniques détaillées du Tour 3-
Sauter vers: