Liens utiles
Dernière intrigue
Journal des évènements
Cartes de Westeros
Localisation des persos
FAQ de BC
La parole aux membres
On vote !

Top 1Top 2Top 3



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]
MessageSujet: Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]    Sam 18 Nov - 10:04




Nous ne sommes pas égaux

Myria & Lyle





Une légère bruine c'était installée, comme chaque matin j'avais cru rêver de voir le soleil s'installer durablement au dessus de nos têtes. Il n'en serait rien même pour ce départ. La bruine matutinale laissait transparaître devant moi bien le poids d'un nouvel ordre de mission. Serait-elle la dernière ? Je désignais à quelques uns de ces hommes les derniers préparatifs à accomplir. Alors c'est ici que s'achève cette route ? La fin d'un chapitre qui en ouvre un autre bien moins reluisant à mon goût. Ce n'était peut-être finalement pas que la douleur à mon épaule encore perceptible qui me fit ployer cette mâchoire si puissante. Le visage fermé derrière cette barbe que je ne négligeais pas d'apparence. Je restais encore un moment, appuyé contre ce bâton observant silencieusement les mouvements du campement. Voulais-je m’imprégner pleinement du froid, de cette neige humide ruisselant le long de ces longues tiges vertes et grasses ?

Je partais d'un champ de bataille pour en découvrir assurément un autre. Le souvenir de mon foyer lui ne s'estompait pas encore et pourtant je ne faisais que m'en éloigner d'avantage encore et encore. J'observe ce bracelet d'argent, ciselé telle une pierre précieuse culminant au bout de ce poignet par deux têtes monstrueuses et terrifiantes. Les gueules de deux serpents impassibles, fières, cruellement belles et puissantes. Je dénichais le long couteau coincé dans les cernes d'une table rudimentaire en bois. J'empoignais le manche dans ma main droite, jouant avec, le saisissant proprement. Un léger rictus se forma sur mes lippes, une forme de tristesse mêlant une insensible joie et peine. Un peu d'eau suffisait à humidifier mes tempes et j'accomplissais peu à peu mon forfait. Je rasais mes cheveux, ces mèches rugueuses et sales qui elles n'avaient jamais cesser de pousser sur les côtés de mon crâne. Je ressentais la lame glisser sur ma peau. À chaque fois les mêmes questions, les mêmes réponses. Cette concentration qui me laissait écouter le tranchant de l'acier glisser comme les vagues sur l'eau. Son raclement rendait peu à peu plus visible les tatouages que j'arborais sans dire un seul mot. Je poursuivais ce travail quelques minutes encore, la longue tignasse sur le côté de mon épaule elle poursuivait son chemin. C'était un rappel constant, une promesse que je m'étais faites à moi même. Beaucoup trouverait sûrement cela stupide mais qu'importe. Mon apparence importait peu si je n'étais plus qu'un cadavre gisant dans un champ.

Cette tâche achevée, il était temps pour moi de faire mes adieux. À ce théâtre macabre, froid, plein de ressentiment. Il n'était pas bon pour moi de s'attarder ici plus longtemps. Alors j'entrevoyais de croiser son regard une dernière fois. Après tout si ce n'est pas pour la soif de pouvoir ou même le désir de vengeance, il fallait bien dans tout cela l'explication d'une femme. Tu as beaucoup à apprendre Lyle Salfalaise, tu es jeune malgré l'âge grandissant tu dois faire ce qui te sembles juste en cette heure. Alors c'est ainsi que cela s'achevait ? Que nos routes se séparaient ? Après tant de mois passé ensemble ? Je m'avançais prudemment, zieutant de gauche à droite et inversement. À quoi donc tu ressembles ? Boitant comme un canard, l'épaule souffrante. Qu'importe tu es en vie grâce à une seule personne, une seule et personne d'autres te raccroches inexorablement à la vie auprès des vivants.

« Princesse... » Lui lançais-je furtivement. Je laissais mes yeux s'apposer le long de ses fines et frêles mains. Toisant le moindre de ses gestes j'étais prêt à faire mes adieux. Quel autres choix avais-je en ces lieux ? « Je suis venu vous faire mes adieux. » Si il y avait une maigre chance de s'en sortir triomphant et victorieux je savais que cela ne serait pas auprès d'elle dans les jours, semaines ou mois à venir tout au mieux.






« The world is changing and we must change with it. »

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord de Salfalaise et Général des armées.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 347
Membre du mois : 28
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]    Mar 28 Nov - 13:05




Myria, elle aussi, se préparait au départ. Elle allait réunir l’armée à Pierremoutier sur les ordres d’Harren. Son escorte devait se réunir et d’étoffer sans amputer le Roi du gros de ses forces. A n’en point douter, si Torrhen se remettait sur pied à temps, Il voudrait attaquer son ennemi mortel avant que ses forces ne soient rejointes par les renforts Tant attendus. Le Noir se préparait donc au pire et la Princesse avait hâte de partir. Tandis qu'elle déambulait dans le camp à la recherche de ses hommes pour les aviser de son programme et discuter du voyage avec eux. Elle croisa un homme qui l’interpella.

Là brune s’arrêta, incrédule, Et eut un mouvement de recul. Qui osait donc lui adresser la parole. Elle fixa l’homme de ses prunelles glacées et mit ainsi quelques secondes à le reconnaître. Lyle. Elle resta encore silencieuse un moment. Un frisson la parcourut. Elle voyait ce regard qui n’avait pas changé depuis leur toute première entrevue. Mais lui. Boitant, souffrant. Il avait rasé ses cheveux révélant les tatouages de son crâne. Ainsi au Moins, Il ne ressemblait plus à Joren. Mais là transformation n’en était pas moins troublante.

__ Lord Salfalaise. Souffla-t-elle. Je ne vous avais pas reconnu.  » Elle lui sourit et s’approcha comme on vient à la rencontre d’un vieil ami.

Seulement l’assistance était trop nombreuse pour plus de familiarité. Les soldats étaient occupés à autre chose, mais, s’ils avaient la présence d’esprit de ne pas regarder, Pour la plupart, tout le moins, Ils pouvaient voir et entendre. Elle présenta donc gracieusement sa majestueuse main au général et resta droite comme un i dans son attitude altière.

__ Oui, J’ai appris qu’Harren vous avait confié une mission, tout comme à moi. Marchons. »

Ses gardes l’encadrant toujours, la Princesse prit la direction d’un coin plus tranquille tout en se demandant si l’éloignement des missions qui leur avaient été confiées par le Noir était un pur hasard. Se doutait-Il de quelque chose ? Pour le peu qui s’était passé, Ils étaient à l’abri des regards indiscrets, Comment aurait il pu avoir vent de quoi que ce soit ? Il s’agissait donc de ne pas faire de faux pas maintenant.

__ Je pars aussi. Au sud. »

La jeune femme portait une houppelande velours noir et une longue cape en peau de loup grise.  L’intérieur des manches qui tombaient jusqu'au sol, le décolleté et la ceinture étaient en brocard. On y voyait des chaînes brodée en argent se croiser, des boutres dorés sur fond noir, des sapins verts sur fond blanc, des grappes de raisin noir sur fond jaune et des corbeaux noirs sur fond bleu. Elle marchait en observant le camp, les hommes affairés, sur le départ, ceux qui allaient rester et qui renforçaient les défenses de la position.

__ Nous ne sommes pas prêt de nous revoir et les Dieux seuls savent même si nous nous reverrons un jour et dans quelles circonstances. Prenez soin de vous Lord Salfalaise, et n’oubliez pas, l’eau est vôtre, elle est votre alliée, toujours, même quand elle n’est pas salée. »


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Merci à rawr & (c) FreeSpirit

Spoiler:
 


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 564
Membre du mois : 5
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]    Sam 2 Déc - 19:40




Nous ne sommes pas égaux

Myria & Lyle




Elle n'avait pas changée. Malgré les événements, la douleur et la tristesse que ceux-ci pouvaient engendrés. Elle semblait telle une tour imprenable, intouchable et pourtant je l'avais vu verser ses propres larmes. J'avais goûté à cette imperceptible vision horrifiante et troublante de cette femme. Qui pouvait se mettre en travers de sa route maintenant ? Sûrement pas moi malgré la crainte de ne jamais revoir son visage souriant quelle arborait avec une aisance déconcertante. Le temps que nous avions partagés ensemble était ancré dans mon esprit, dans mon cœur et encore palpable sur mes lèvres et pourtant. Pourtant il fallait mettre tout cela de côté, feinté de penser à cette réalité dans cet endroit ou tous les regards se tournaient sur son passage. Les affres du temps nous rendaient-ils plus fort ou bien plus vulnérable à présent ? Ne paraissons pas trop familier, comportons nous dignement comme de vieilles connaissances et puis partons, d'ici, aussi loin qu'il  nous incombait d'accomplir nos missions respectives. Je ne perdais pas de vue cette main qu'elle m'offrait, je m'inclinais et y déposait un baiser. Les uses et coutumes n'étaient pas négligeables, aux yeux de tous je devais montrer ma droiture et apaiser les on-dit sur le Lord qui avait été marqué au fer par son monarque. Ce baiser n'avait rien d'inhabituel. Après tout je ne ressent aucune peur, aucune honte à avoir fait et déclaré ce que j'ai dis.

La perspective dont elle me faisait part était une forme étrange de soulagement. Pourquoi ? Parce que j'avais assurément voué ma vie à protéger la maison Hoare, on m'avait à juste titre rabroué pour cela. Qu'avais-je donc bien pu penser ou imaginer ? Dans pareilles circonstances la direction qu'elle prenait pour se rendre dans le Sud me laissait penser qu'elle rejoindrait le Bief dans quelques temps. Ainsi auprès de ses enfants, en sécurité dans ce royaume verdoyant là ou poussent le blé et les fleurs des champs. Un éloignement de cette envergure permettait de croire qu'Harren n'était peut-être pas si cruel que ça finalement. Cette simple idée me faisait rire nerveusement. Revenons en à nos moutons, si personne ne les guident il n'y aura personne pour se mettre en travers de la route du loup et de son soit-disant Empire.

« C'est un mal pour un bien. »  Déclarais-je subtilement relevant mon regard vers le ciel poursuivant notre petite marche au travers du campement. J'étais loin d'être stupide, après notre entrevue avec le roi nous avions tous nos prérogatives et remplir notre mission aussi suicidaire soit-elle était une emprise à laquelle il était difficile de s’extraire désormais. J'avais encore cette petite voix dans ma tête, elle me chuchotait suavement de faire des choses que je n'aurais jamais faites. Mon frère lui avait l'habitude de me dire que j'avais assez d'ambition pour nous deux. Cela me faisait souvent sourire, se souvenir de lui malgré la mort imminente et celle qui l'avait emportée semblait se mouvoir, se profiler et déteindre sur moi. Et pourtant je continu de sourire. Sans risques il n'y a aucune gloire. C'est cette perspective qui m'avait guidé jusqu'ici et celle-ci me faisait prendre le chemin de la guerre.

« Je vais en direction du Nord pour ma part. » Lâchais-je d'entre mes lèvres. J'avais bien conscience que ma mission avait sans doute une importance capitale dans l'issue de cette guerre. Quand bien même je réussissais je le faisais avant tout pour moi. Pas pour lui, pas pour les dieux, moi. Je n'avais pas grand chose à prouver au monde mais, à mes yeux je me devais de faire et d'offrir bien plus que ça. Oh non ce n'est pas la fin de cette histoire, non ce n'est que le commencement.
Peu à peu le monde autour de nous s'amenuise, seuls les gardes quelques soldats traînent dans les parages. J'inspirais profondément, zieutant son faciès, l'expression qui y naissait. « Ma vie a bien peu d'importance à côté de la votre majesté. » Répliquais-je laissant ma large mâchoire animer les traits de ma bouche et du reste de mon visage. « Je n'irais pas à l'encontre de vos désirs. » Tentais-je vainement de la rassurer. Bien sûr que je ne voulais pas mourir, j'avais encore tant de choses à accomplir et puis... Que ne ferais-je pas pour survivre assez longtemps et revoir mes Îles. Beaucoup trop d'entre nous étaient mort sur ce continent. Il fallait bien donner du sens à leur mort sinon pourquoi donc continuons nous de nous battre ? « Faites en sorte d'en réchapper. Quand tout cela sera enfin terminé. Vous aurez encore un rôle à jouer. »  Lançais-je plissant mon regard et défiant celle-ci de ne nier l'évidence qui nous avaient tous ici rassembler.






« The world is changing and we must change with it. »

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord de Salfalaise et Général des armées.
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
L'Hydre noire
Messages : 347
Membre du mois : 28
Célébrité : ft. Travis Fimmel
Maison : Salfalaise
Caractère : ♦ Têtu ♦ Brave♦ Téméraire ♦ Loyal ♦ Mauvais perdant ♦ Spontané ♦ Orgueilleux ♦ Observateur ♦ Imprévisible ♦ Stratège ♦
L'Hydre noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]    Ven 15 Déc - 12:38




La Princesse regarda le ciel gris et menaçant. L’hiver était sur eux et avec lui, la rudesse des jours à venir que les Nordiens craignaient moins qu’eux, un bien mauvais présage, mais il y avait un espoir, tant qu’il ya avit de la vie, il subsistait un espoir et eux. Lyle et la Princesse, qui étaient tous deux passés si près de la mort, ils étaient toujours debout, l’une se déplacent avec grâce malgré la boue à moitié gelée, l’autre appuyé sur un bâton qui lui faisait prendre dix ans, mais qui n’enlevait rien à son regard. Elle lui sourit.

__ Je sais. »

Evidemment, elle savait où il allait, ce n’était peut-être pas l’information qu’on hurlait partout dans le camp, mais elle était Myria Hoare, donc elle savait. C’était d’ailleurs elle même qui avait suggéré à Harren d’envoyer des troupes sur le Trident pour reconquérir les cités de l’est et ainsi couper le ravitaillement des troupes entre le Nord et le Sud et leur interdir la voie fluviale. Le Grand Roi lui avait dit qu’il prévoyait de donner cette mission dangereuse aux traitres. Et ainsi c’est ce qu’il avait fait. Un traitre repentis, un homme qui avait tout à prouver et tout à gagner et qui ne rejoindrait pas le royaume du Conflans Libre. C’était probablement homme de la situation, mais encore fallait-il lui donner les moyens de gagner, et cela, elle avait eut beau se renseigner, elle n’avait pas pu en être certaine.

Les témoins se clairsemaient peu à peu, les tentes aussi, les fumerolles des feux de camps s’éloignaient, dansant dans le vent froid qui courait sur al plain et leur apportait parfois une clameur venue d’une bagarre ou d’un défi, parfois le cri des corbeaux qui avaient élus domicile sur le charnier calciné des hommes tombés à Buron. Cette odeur tenace d’être humain brûlé, cela ressemblait à du cochon grillé, mais avec un goût âcre en plus qui vous soulevait le coeur.

__ Ma vie est plus importante que la vôtre, oui, mais pas parce que je suis Princesse, seulement parce que je vais au Sud pour réunir l’armée qui nous permettra de sortir vainqueur de cette guerre. Vous devez vivre pour voir ça, pour me voir monter sur le trône et pour m’aider à le conserver. »

Arrivés à un endroit plus calme et vide, à distance respectable du camp, la jeune femme se retourna vers Lyle et le pris par les épaules.

__ Je le sais, Messire. Et vous aussi. Harren mourra, tôt ou tard. J’aurais alors besoin de vous pour commander les Fer-Nés, plus que jamais Lord Salfalaise. J’aurais besoin d’un général de premier ordre, un homme aguerri aux combats et un Fer-Né respecté tel que vous, un homme qui me soit loyal et qui empêchera le royaume de se déliter un peu plus dans une succession qui promet d’être houleuse. A moins que vous ne vouliez de Yoren Pyke pour souverain, je pourrais le comprendre, il est aussi Hoare que moi à présent. »

La brune aux yeux azur sonda le regard du Seigneur. Etait-il toujours avec elle ? Yoren était trop jeune pour gouverner end e telles circonstances, c’était du moins ce que pensait Myria qui justifiait ainsi son ambition de voir monter Beron sur le trône, sous sa propre régence bien sûr. De plus, le bâtard était bien trop proche d’Eren à son goût. Elle devait néanmoins l’avouer, il éloignait surtout la couronne de sa tête, inexorablement. Elle le savait et oeuvrait déjà, sur tous les fronts, pour laver cet affront. S’il le voulait bien, Lyle pourrait être un allié précieux dans cette entreprise, mais elle ne pouvait l’y forcer, il avait le choix et il savait ce qu’elle valait pour éclairer ce choix. Ainsi après la défaite de Buron, peut-être avait-il changé d’avis.

Pour autant, la priorité n’était pas là, à quoi bon posséder un ersatz de royaume indéfendable. Il fallait d’abord regagner sur le Conflans Libre et l’Empire ce qu’ils avaient perdus et pour cela, Harren, tout comme Yoren pouvaient s’avérer utiles. Chaque chose en son temps. Contrairement à Joren, elle ne comptait pas sur un chaos provoqué et indomptable et pour espérer se hisser en haut de l’échelle. Le chaos qui gouvernait déjà Westeros et le Royaume du sel et du Roc était suffisant, seul le temps, la patience et la politique l’aideraient, et puis son corps de rêve, Harren en soit témoin.

__ Mais avant toute chose, repoussons l'envahisseur hors de nos frontières, reprenons ce qui nous a été volé, pas à vous ou à moi, mais à tout les gens du Royaume du Sel et du Roc. »


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Merci à rawr & (c) FreeSpirit


Brûle tout pour t'élever

 
 
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Je ne veux pas être Reine
♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Messages : 564
Membre du mois : 5
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Ambitieuse ♦ Cupide ♦ Diplomate ♦ Orgueilleuse ♦ Maligne ♦ Cruelle ♦ Pragmatique
Je ne veux pas être Reine♛ Je veux être LA ℝeine ♛
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]    

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Un dernier adieu - [Tour V - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans
-
Sauter vers: