AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
(flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn
MessageSujet: (flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn   Lun 5 Juin - 23:44


Voilà près de deux mois que mon père, seigneur de Castel-Cerwyn ainsi que mon frère, héritier du royaume, étaient partis combattre aux côtés du Roi du Nord. En leur absence, j’avais été envoyée à Winterfell, sur ordre de mon père et accord du Roi. Durant ces longs mois, mon sommeil s’était fait léger et par intermittence. L’angoisse de ne pas savoir s’ils allaient bien, la peur d’apprendre leur perte. Mon esprit vagabondait entre appréhension et crainte, interminablement. Lors de notre dernière conversation le Roi m’avait indiqué qu’ils étaient bel et bien vivants. Blessés, avait-il précisé, mais vivants. J’avais, en effet, vu revenir plusieurs de nos combattants. Une dernière vague était rentrée hier.

J’avais assisté au mariage de Lady Jeyne. Rien ne semblait plus sournois que les mariages à mes yeux. J’étais habituée aux mariages de convenance, dénués d’émotion et d’authenticité. Des mariages mis en œuvre, calculés et orchestrés pour sceller des alliances. Je n’appréciais pas ce genre d’évènements pour la simple et bonne raison qu’il était question que de célébrer l’union de deux terres, de deux clans de convenance et de tradition parfois radicalement différentes. Grand bien m’en fasse, j’échappais encore à ce fardeau. Néanmoins, je devais avouer que Jeyne avait été magnifique dans sa robe immaculée. Elle avait respiré le bonheur et il était bien loin le temps où nous étions encore des enfants à courir dans les forêts de Winterfell. Les enfantillages et les rires espiègles avaient laissés place à des choses bien plus conventionnelles. Unique représentante de la maison Cerwyn, j’avais oeuvré en faveur des miens avec un sourire de façade et une joie toute dissimulée. Cette soirée m’avait réservée bien des surprises. Une danse en compagnie de Lord Glover avait suffi pour faire basculer ma vie. Mon avenir. Et tout ce dont je connaissais.

Je n’en revenais toujours pas. J’allais devoir me marier. Quitter Castel-Cerwyn et les miens. J’avais bien du mal à m’imaginer changer de vie. J’allais être entourée de personnes qui m’étaient totalement inconnues, dans un lieu qui m’était étranger. Certes, je ne partais pas à Port-Réal, mais Motte-la-Forêt n’était point chez moi. Je craignais qu’il faille qu’il le devienne… D’une manière ou d’une autre j’allais devoir m’approprier de ce lieu et de ces gens. Je me retrouvais bien accablée de devoir me marier, il allait en plus falloir que j’organise ce que j’avais toujours contesté.  La situation en était presque risible. Repenser à tout cela m’angoissa. Je me sentais soudainement épuisée, vidée. J’avais été traversée par tant d’émotion en si peu de temps.

J’avais associé Winterfell à la solitude et à l’inquiétude. Le fief de la maison Stark n’était plus comme dans mes souvenirs d’enfances et me paraissait peuplé d’inconnus. Je rencontrais néanmoins quelques visages connus qui voulaient bien me faire la conversation. Je m’y sentais seule et je m’y ennuyais fermement, j’avais en réalité pour seule activité de penser. Penser à Castel-Cerwyn, à ma famille partis combattre et maintenant à mon futur mariage avec Lord Bowen Glover.

Mélancolique, je soupirais.

Marchant parmi les gens, presque invisible pour tous, je déambulais sans réel but. Observant les marchands, le ferronnier, les hommes revenus du combat, s’entrainer. Le bruit des épées, de l’acier contre l’acier, transmettait une atmosphère de déjà-vu. Cela sentait la sueur, le fer, la terre mouillée. Des odeurs coutumières. Je m’éloignai des hommes de guerre.

Une voix familière m’interpella. Une voix masculine, suave et dure à la fois.

« Maedalyn »

Je me retournais. Jon. A sa vue, mon visage dû se métamorphoser. Un sourire s’y glissa assurément. Depuis bien longtemps je n’avais pas souri. La vue familière d’un ami comme Jon Stark me rassurait presque instantanément.

« Jon » Répondais-je précipitamment. « Vous êtes de retour ? » demandais-je hésitante fronçant les sourcils, pensant presque à un mirage, une hallucination. Immobile, il vint à moi.


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady et épouse du seigneur de la maison Glover.
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous levons le poing.
Messages : 423
Membre du mois : 37
Célébrité : Alexandra Dowling.
Maison : Glover.
Nous levons le poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn   Mer 19 Juil - 17:55

A peine avait-il essayé d'ouvrir les yeux, qu'il avait ressenti les rayons du soleil comme une agression. Sa tête ne cessait de le marteler, son sang tambourinait à ses tempes et à n'en pas douter. Il ouvrit un œil, puis l'autre et attendit quelques instants pour que sa vision redevienne nette. Il passa une main dans ses cheveux, il avait dormi du sommeil du juste toute la nuit durant. Pour autant, le réveil n'était pas agréable. Les blessures qui recouvraient son corps n'étaient que superficielles, très rapidement le temps ferait son effet et il n'en resterait rien à part peut-être quelques fines cicatrices ici ou là. Un vent de panique commença doucement à lui enserrer la gorge. Il se redressa vivement, porta son visage à la fenêtre la plus proche respirant à grandes bouffées pour essayer de se calmer. Il ne pouvait rester ici, enfermer dans ces appartements, il avait besoin de s'aérer l'esprit. Il se prépara alors pour pouvoir partir à cheval dans les terres aux alentours de Winterfell mais qui l'éloignerait cependant assez de temps pour qu'il puisse décemment se montrer à l'ensemble de la Cour. Heureusement que la plupart des invités pour les festivités du mariage de Jeyne était déjà reparti. Descendant de son cheval, il ne savait combien de temps s'était passé depuis le moment où il était parti mais il avait maintenant les idées claires. Tout autour de Winterfell il avait rencontré des soldats blessés ou non qui avaient cherché à capter son attention, à lui parler et à le féliciter. Jon se demandait bien de quoi, il n'avait en rien été à la tête d'un commandement triomphant, il s'était bien évidement battu comme un beau diable, mettant à profit des années d'entraînement à l'art de la guerre dans le combat.

Il avait une exigence envers les hommes de métiers, même exigence qu'il s'était imposé, un vrai chef militaire devait vivre les mêmes expériences que ces soldats, sinon il lui était impossible de comprendre la réalité du terrain. Cependant une image ne le quittait pas, celle de ce sauvageon juste au-dessus de lui, alors qu'il n'avait plus aucune arme pour parer le prochain coup qu'il allait lui porter. Bowen était arrivé juste à temps, lui permettant de rester en vie et de finir le combat qui s'était engagé. Cela avait sans aucun doute brisé la glace qui symbolisait jusque là le lien qui existait entre les deux. Il se devait maintenant de préparer la suite des combats, la partie où il serait seul, en tout cas sans son père derrière lui quand il allait prendre la route du Conflans. Il était ainsi là, à Winterfell pour la suite des événements. Ainsi dans la Cour, il observait attentivement ses hommes s'entraînant au combat. Le choc des épées semblait formé une musique, c'était une membrane vibrante, qui résonnait jusqu'aux creux de son oreille et d'une certaine façon venait à lui nouer le ventre. Il ne pensait plus à ses jeux d'enfant, quand il s'entraînait à la guerre, non depuis il avait connu la guerre et cela marquait sans doute la plus grande différence. Il fallait qu'il s'éloigne, il se met alors à déambuler un peu hagard, passant devant les artisans et les commerçants sur place.

Jon ne s'attendait réellement pas à croiser sa route. La jeune femme ne semblait pas se rendre compte qu'il n'était pas forcément bien vu pour une noble dame de se balader ainsi librement en ville. Il n'était pas question de lui interdire toute promenade, il avait plus de souplesse d'esprit que cela mais au moins aurait-elle dû avoir une dame de compagnie, sachant qu'elle était à présent fiancée et pas à n'importe qui. Il s'approcha d'un pas lent et assuré pour ne pas l'effrayer avant de prononcer son prénom. « Maedalyn. » Il avait joué si longtemps avec elle pendant son enfance qu'il avait quelque peu du mal avec les formules de politesse plus conventionnelles. Il se mit doucement à sourire. « Je suis de retour en effet, il y a peu je l'avoue … Vous serez sans doute ravi de savoir que votre fiancé se trouve également à Winterfell. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 928
Membre du mois : 63
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn   Dim 13 Aoû - 18:00

Retrouver un vieil ami était ce qu’il fallait à Maedalyn afin d’atténuer sa mélancolie passagère. Sa mine taciturne c’était égayée à la vision de Jon. A peine le temps de reprendre ses esprits, de réaliser que oui, vraiment, l’homme qui se tenait devant elle était bien Jon Stark, ce dernier la ramena à la dure réalité. Sa dure réalité. Abordant le sujet délicat de ses fiançailles. Sujet qu’ils avaient abordés de nombreuses fois, il y a longtemps. Où elle arborait encore son refus de soumission à l’idée d’un mariage quel qu’il soit. Elle se souvenait encore du rire de Jon, alors encore tout jeune adolescent. De l’éclat de son rire à sa réplique quelque peu féministe.

«Lord Glover est effectivement revenu. »

La jeune femme feint un sourire. Passant rapidement à autre chose, sans trop vouloir s’attarder, usant de banalités… Elle savait qu’il allait probablement revenir sur le sujet qui alimentait leur conversation il y a de ça quelques années. L’ironie du sort faisait que ces adolescentes promesses n’étaient plus. Par la force de la vie. Elle avait grandit. Mûrit, plutôt. Elle s’était peut-être un peu assagie également.

« C’est une bonne nouvelle que vous soyiez tous revenus sains et saufs. Nous vous voyons partir, mais hélas, nous ignorons lesquels d’entre vous reviendrons... » Les banalités étant dites, afin d’éviter que le sujet fiançailles ne traine trop en longueur, Maedalyn eut un regard involontaire dans le vide durant quelques secondes. Plongée dans ses pensées, ayant du mal à se détacher. Les fiançailles, la guerre, les morts. Un regard fixe, qui, en l’espace d’un instant fut évaporé.

Son regard se porta à nouveau sur son ami. « Mais vous êtes bien là et c'est un plaisir de vous revoir, Lord Stark » lança-t-elle sur un ton cérémonieux. Lord Stark, pensa-t-elle. Bien loin le temps où ils s’amusaient comme des enfants. Bien loin le temps où ils n’avaient pas encore conscience de ce qui les entouraient vraiment. De la noirceur de la vie et des âmes.

« Combien d’années que nous nous étions pas vus, Jon ? Longtemps, j’en conviens, mais pas assez pour que je ne vous reconnaisse plus.»

Certes, Jon avait bien changé depuis la dernière fois où Maedalyn et lui s’étaient vus. A cause des choses de la vie, de la guerre et d’une multitudes d’autres raisons qu’ils n’avaient pas maîtrisés. Ils n’étaient désormais plus des enfants. Lui, était devenu un homme. Avec la carrure et l’aura qui s’en réfère. L’héritage des starks sur ses épaules. Il avait bien changé, certes. Elle, probablement aussi. Mais peut-être pas autant que lui.

« Vous avez donc appris pour mes fiançailles....» concluais-je finalement, sachant que je n'échapperai pas à ce sujet.


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady et épouse du seigneur de la maison Glover.
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nous levons le poing.
Messages : 423
Membre du mois : 37
Célébrité : Alexandra Dowling.
Maison : Glover.
Nous levons le poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn   Mar 15 Aoû - 17:37

Jon était d'une nature solitaire et taciturne. Loin du regard de son entourage, de l'amour surtout de celui-ci, c'était un jeune homme plutôt renfermé, à l'esprit qu'on pouvait parfois voir comme ombrageux. Ils étaient loin en effet, les jeux et les rires d'enfants que les deux comparses avaient bien pu partager. C'était un des souvenirs heureux du prince héritier qu'il gardait en mémoire et qu'il gardait au plus profond de son cœur. Cependant, ils avaient tous les deux grandis, ils étaient passés chacun de leur côté à une autre étape de leur vie, loin de leurs rêves d'enfants et ne pouvant finalement être ceux qu'ils avaient tant criés vouloir être. Il ne savait plus combien d'années séparaient cette rencontre de la précédente, mais en observant Maedelyn, il savait que la jeune femme avait changé. Elle était devenue une véritable lady comme on avait toujours désiré qu'elle en devienne une. Une de ses filles de la noblesse beignée certes dans la plus pure des traditions nordiennes mais une fille de la noblesse avec tous les droits et les devoirs que cela impliquaient. Quant à Jon, Jon continuait inlassablement de devenir ce que son père voulait qu'il soit, le digne héritier de la maison Stark, le prince de Winterfell, celui qui serait un jour censé monter sur le trône du Nord. Enfin si la guerre ne venait pas lui prendre la vie d'ici-là.

« Oui c'est toujours un soulagement, autant pour ceux qui restent que ceux qui partent de se retrouver à la fin de la bataille. L'avenir se montre de plus en plus sombre et malheureusement nous aurons sans doute à devoir repartir rapidement. Il n'y aura sans doute plus grand monde qui m'attendra pour ma personne et non pour mon titre. Après tout, ma sœur sera bientôt mariée et elle s'en ira bien loin de moi je crois. Quant à vous, vous aurez déjà bien d'autres choses à penser et nous nous voyons si peu … Vous ne m'attendiez pas aujourd'hui et vous ne serez pas celle qui attendra mon retour dans le futur. » Il se mit à rire légèrement, loin des grands éclats de rire qu'elle connaissait de lui enfant. Il posa un baiser sur sa main. « C'est avec plaisir également que je vous retrouve. Vous savez combien j'aime taquiner mon entourage. » Il se mit juste en face de Maedelyn, mais pour autant, il porta son regard sur les hommes qui se trouvaient tout autour d'eux.


« Vous ne me reconnaissez plus ? Suis-je si différent de la personne que j'étais enfant ? Sans doute … Nous avons eu à subir chacun des bouleversements dans nos vies qui nous amène à être ici aujourd'hui. Je ne crois pas être le seul à avoir changé cependant. Je n'ai en aucun cas à juger, donner mon avis ou vous conseillez sur l'homme que vous devez épouser ou non. Après tout, cela ne regarde que vous mais en effet, j'ai appris cela. Comme vous devez le savoir, Bowen Glover a été mis à mon service pendant le dernier combat que nous avons eu à faire. De plus, ce n'est pas parce que nous sommes dans le Nord, que les gens ne murmurent pas les nouvelles et que celles-ci ne peuvent pas aller jusqu'au front. Je n'ai qu'une chose à ajouter toutes mes félicitations Lady Maedelyn. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile
.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Futur Roi du Nord
Âge du Personnage: 18 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
∇ Prince Loup ∇
Messages : 928
Membre du mois : 63
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ Prince Loup ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
(flashback) Ces joies si violentes entre fer et sang - Jon & Maedalyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entre buveuses de sang, on partage. ☁ ft. elenwë
» [Flashback] Une journée entre soeurs {Sayla}
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Nord :: Winterfell
-
Sauter vers: