Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Maerys Celtigar, feu follet de Valyria
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 28 Nov - 18:21

Maerys Celtigar

Sers moi la pince



  • Peyredragon



 
Crispian Celtigar ▪▪ feu son père
Gael Celtigar ▪▪ sa mère
Dalla Celtigar ▪▪ sa grande soeur
Mhaegan Celtigar ▪▪ sa petite soeur
Aelyx Celtigar ▪▪ son petit frère

Orys Baratheon ▪▪ son Roi
Rhaenys Targaryen▪▪ L'impératrice, héritière de Valyria
Nathaël Velaryon▪▪ Grand Amiral et ami


Sans brèche et sans peur

Année de naissance ▪▪ -24
Nom de naissance ▪▪ Celtigar
Ville de naissance ▪▪ Pince-Isle
Royaume de naissance ▪▪ Peyredragon

Situation matrimoniale ▪▪ Célibataire
Royaume servi actuellement ▪▪ Peyredragon
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Seigneur
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour l'empire

Avatar ▪▪ Hayden Christensen
Crédit ▪▪ Pinterest

▪▪ Brave ▪▪ Inconstant ▪▪ Charismatique ▪▪ Immature ▪▪ Flegmatique ▪▪ Imprudent ▪▪ Solaire ▪▪ Cruel ▪▪ Adroit ▪▪ Frontal ▪▪ Érudit ▪▪ Inadapté ▪▪ Sociable ▪▪ Irréaliste ▪▪ Beau joueur ▪▪ Rêveur ▪▪ Aventurier ▪▪ Démissionnaire ▪▪ Homme de principes








 

   
   

-24


   

Naissance de Maerys Celtigar dans la forteresse de Pince-Isle, de sa mère Gael Celtigar et de son père le Seigneur Crispian Celtigar.


 



 

   
   

-20


   

Maerys fait son premier tour en mer, aux côté de son père. S'il ne garde quasiment aucun souvenir de cette sortie, le goût du voyage ne le quitte plus depuis.


 



 

   
   

-16


   

Maerys est fait écuyer de Ser Baelor Verdragon, puissant seigneur à même de lui transmettre une éducation valyrienne, ce à quoi tient son père. Mais le jeune Celtigar et son tuteur ne s'entendent guère. A l'époque ce dernier est intendant de Peyredragon et Maerys s'ennuie sur l'île. Il y fait néanmoins la rencontre des enfants Targaryen, Velaryon et de Rhaenys dont il est l'aîné d'une année. Partagé entre désir de plaire à ses suzerains et jalousie d'enfant, il se montre tour à tour turbulent ou sage, agréable ou impertinent, laissant autour de lui un souvenir mitigé de gamin agité. Ces frasques ne tarderont pas à lui valoir de sévères recadrements, aussi bien de la part de Ser Verdragon que du roi Aerion lui-même. Loin de discipliner l'enfant, ces derniers lui enseigneront à faire profil bas lorsque c'est nécessaire et à s'amuser loin des regards indiscrets.


 



 

   
   

-13


   

C'est le drame. Ou plutôt la bêtise de trop. En conflit avec un autre écuyer de son âge, les deux en viennent aux mains. Maerys le repousse avec virulence et celui-ci tombe à la renverse et se blesse. Les torts sont partagés mais Lord Crispian Celtigar doit rentrer en urgence chercher son fils : dans son courroux, l'intendant de Peyredagron refuse de continuer l'apprentissage du jeune garçon. Maerys rentre à Pince-Isle où la monumentale correction qu'il reçoit de son père ne fait qu'attiser encore plus son esprit rebelle.


 



 

   
   

-12


   

Refourgué dans les pattes d'une chevalier mineur de la cour des Celtigar, Maerys est ravis. Ser Elmer des embruns avait gagné son titre lors d'une joute nautique organisée dans les îles. Bon marin, il se révèle piètre chevalier dont les valeurs lui sont étrangères. Toutefois il partira en voyage vers les cités libres avec Maerys, ce qui, on le sait forme la jeunesse. Leur petite expédition décide de voguer anonymement et retire les couleurs Celtigar et de Peyredragon. Bien leur en prend car la région d'Essos est agitée. La dégaine du petit noble et de son protecteur négligé les font aisément se fondre dans la foule des marchands étrangers. Ce dernier passant la majeure partie de la journée à siroter son vin et citer des phrases philosophiques d'une sagesse discutable, son jeune écuyer lui voue pourtant une grande admiration. Celle-ci ne fera que se renforcer lors des fulgurant éclats de panaches du chevalier qui,  lors d'un affrontement entre pirates des degrés de pierre et flotte commerciale tyroshee et saoul comme un porc, n'hésitera pas à engager l'abordage d'un navire ennemi quasiment à lui tout seul en hurlant des phrases bien senties. Ayant survécu on ne sait comment et remporté le combat naval aux côtés des marchands, Maerys tirera de son exemple son propre courage - et peut-être sa folie.


 



 

   
   

-11


   

Maerys et Ser Elmer font escale à Tyrosh, puis à Myr durant le courant de l'année. Le jeune homme est fasciné par Essos et se familiarise mieux avec l'héritage valyrien dont on lui rabâche les oreilles à longueur de temps. Il a alors treize ans et n'hésite pas à fausser compagnie à son protecteur. L'absence de son écuyer ne semble guère ennuyer Ser Elmer qui se contente de pochetronner dans les ports en attendant que le jeune Celtigar daigne revenir. Maerys apprend beaucoup, laissé à lui-même, se fera passer à tabac, détroussé, humilié, mais également forgera de solides amitiés d'enfance, apprendra un valyrien moins académiques ainsi que foules de petites choses utiles comme bien mentir, pleurer sur commande et intimider les autres gamins.


 



 

   
   

-10


   

Le navire de Ser Elmer s'arrête à Volantis, Maerys découvre les éléphants. Ils passeront presque six mois dans la cité, le chevalier offrant ses services comme garde du corps. A cette époque Maerys se révèle doué à l'épée ainsi que doté d'un esprit vif... mais également dérangé. Amateur de bagarres, il tue son premier homme à l'âge de quatorze ans, un adolescent volantin à peine plus âgé que lui. Curieusement, cela lui plut et le jeune Celtigar renouvela l'expérience régulièrement par la suite.

C'est toutefois à cette époque que Maerys reçoit ses premières véritables leçons de chevalerie. Réagissant aux penchants agités du garçon, Ser Elmer lui enseigne le combat à la loyale, le respect de la parole donnée et la défense des plus fragiles. Des leçons que Maerys retiendra très bien, mais qu'il intégrera à sa manière, y voyant également la légitimité du fort sur le faible, du civilisé sur le barbare, du noble sur le vulgaire.


 



 

   
   

-09


   

Alors qu'ils remontent vers Braavos, leur navire est pris dans une tempête et doit accoster en urgence au nord de Pentos, dans les rocheuses. La coque se révélant irréparable et ayant perdu un marin, l'équipage de Ser Elmer ne se compose plus que d'une demi-douzaine de personnes, dont lui-même et Maerys. Ils remontent alors lentement la côte en espérant trouver assistance dans des villages de pêcheur. C'est à cette époque que Maerys tombe malade. Mal nourri, fatigué et progressant dans des conditions d'hygiène discutables, une plaie à son épaule s'infecte ce qui retarde encore l'expédition. Également, le soleil vient lui taper sévèrement sur le crâne lui troublant l'esprit et faisant apparaitre d'étranges scènes merveilleuses et cauchemardesques qui, d'après lui, le hantent encore aujourd’hui.
Pris d'une forte fièvre, Ser Elmer le hisse sur ses épaules malgré le poids du jeune homme. Après cinq jours de marches, ils atteignent finalement un village. Maerys se remet lentement mais c'est au tour du chevalier d'être pris de malaise. L'équipage reste plus de deux semaines sur place, finalement l'épuisement emporte Ser Elmer. Sur son lit de mort, il adoube Ser Maerys Celtigar, inconsolable, à l'âge de quinze ans.


 



 

   
   

-08


   

Coupés du reste du monde depuis presque trois mois, Ser Maerys et les quatre derniers membres de l'équipage trouvent à embarquer pour Braavos dans un petit bateau de pêche qui s'en va vendre à la cité cachée. Arrivée sur place, il apprend de marchands venus de Peyredragon que son père est également décédé pendant l'hiver, emporté par une mauvaise toux. Maerys est désormais Lord Celtigar, seigneur de Pince-Isle. Cela ne l'empêche néanmoins pas de s'attarder à Braavos encore quelques temps. Il y affronte des spadassins de son âge et en apprend beaucoup sur les différents cultes et cultures du nord d'Essos.


 



 

   
   

-07


   

Lord Celtigar rentre à Westeros après presque quatre ans de voyage en Essos. Avant même de rejoindre son domaine et sa famille, il décide de faire escale à Peyredragon pour rendre ses hommages et renouveler son serment de vassalité aux Targaryen. Si son geste est d'abord bien accueilli, le comportement du jeune chevalier surprend assez rapidement, puis dérange. Haut en couleur, personnage franc et frondeur, même envers les seigneurs plus puissants, il s'attire des inimités parmi les courtisans.

Comprenant finalement que sa place n'est ni désirée ni constructive dans un te lieu, Maerys rentre finalement à Pince-Isle où il retrouve sa mère et ses jeunes frères et sœurs.


 



 

   
   

-05


   

La vie sédentaire à gérer Pince-Isle ne réussit pas à Maerys. Il s'enferme dans son château, néglige la gestion de son domaine pour lire et apprendre. Fort de la fortune des Celtigar, il passe commande pour des livres rares auprès de la Citadelle puis, insatisfait, en fait venir d'Essos à grand prix. Passionné de magie, désireux d'obtenir lui-même des pouvoirs, il s'entoure progressivement d'une cour étrange composée de prêtres rouges, prétendus sorciers, voyageurs disant revenir d'Asshaï-lès-l'Ombre et prestidigitateurs, illusionistes en tous genres. N'étant pas complètement crédule, les sorciers tournent rapidement quand ils n'obtiennent pas de résultats. L'un d'entre eux finit d'ailleurs par rater une potion, composée d'ingrédients très onéreux et censée offrir des ailes à qui la boit. Le breuvage se révèle n'être qu'un bouillon infecte et Maerys fait précipiter le charlatan par une fenêtre de la forteresse. A partir de cet instant, les visiteurs sont moins nombreux à se presser à Pince-Isle. Restent néanmoins quelques figures inquiétantes et étranges, rôdant encore dans l'ombre du seigneur Celtigar.

Pendant cette année, le jeune lord va également multiplier les voyages à Peyredragon, prétextant des questions diplomatiques. En vérité il se passionne pour les dragons qu'il ne se lasse pas d'observer. Plus intéressé par l'aventure et le fantastique que par la gestion de ses terres qu'il laisse à sa famille, il passera beaucoup de temps dans les bibliothèques, mais également en mer avec Lord Nathaël Velaryon, également de sang valyrien. Bien que régulièrement opposés sur des questions stratégiques, les deux hommes finiront par s'apprécier à force de se cotoyer, se retrouvant autour de l'histoire de leurs ancêtres et le souvenir perdu de l'ancien Empire. Maerys trouvera également dans le grand Amiral l'une des rares figures d'autorité qu'il respecte sincèrement. Il partagera avec ce dernier le désir d'un jour chevaucher lui-même un dragon mais Lord Velaryon l'en dissuade sévèrement.

De dépit, Maerys Celtigar va quelques temps guerroyer anonymement pour le Roi Durrandon, se faisant passer pour un chevalier errant. Pendant ce temps, la régence est implicitement laissée à sa mère et sa sœur aînée.


 



 

   
   

-04


   

Après trois mois à accompagner les troupes de l'Orage dans le Val, Maerys décide de quitter l'armée Durrandon lorsque la conquête piétine. Trouvant les sièges ennuyants, il s'en retourne chez lui, profitant de son anonymat pour éviter les griefs et le déshonneur.

Sur l'île, Maerys entreprend de remettre la main sur la gestion de ses terres mais ses décisions inconstantes et fantasques inquiètent sa mère et sa sœur qui l'éloignent du pouvoir. Le jeune lord y trouve son compte, se sentant plus à l'aise à suivre ses humeurs qu'à s'occuper d'économie. Toujours passionné d'occulte, il envisage un moment un voyage jusqu'à Asshaï-lès-l'Ombre avant de finalement renoncer, un an plus tard. Maerys occupe son temps par des excursions en mer, pourchassant les pirates qui hantent le détroit et compliquent les affaires de Peyredragon. Cette activité l'occupe un temps mais rapidement l'ennui le guette à nouveau.


 




 
 

-03


 

Tournant en rond, Maerys se plonge dans les livres, les sciences et la pratique de l'épée et de la hache.






 
 

00 mois 1 à 5


 

Ageon se déclare roi des sept couronnes. Cet événement ravit Maerys qui y voit la première pierre d'un nouvel Empire Valyrien en Westeros. Il engage immédiatement toutes ses forces dans ce projet, aux côtés de son suzerain. Projet achevé aussi net avec la mort des deux Targaryen, assassinés par Harren. C'est un choc profond pour Maerys, toutefois plus attristé par la perte de deux dragons que de ses seigneurs avec qui il entretenait des relations mitigées. Outré, il envisage de partir à la rencontre d'Harren le Noir pour l'affronter en combat singulier. Le soulèvement de la Néra ne lui laisse néanmoins pas le temps de se lancer dans une initiative aussi farfelue. Pince-Isle est en première ligne, trop heureux d'enfin pouvoir utiliser sa petite flotte, Maerys lance toutes ses forces contre Harren. Gael Celtigar, sa mère, retarde néanmoins les opérations afin d'attendre l'approbation d'Orys Baratheon ce qui laisse le temps à Maerys de se rendre à Goëville pour les festivités. L'autorisation obtenue, Maerys se jette dans la bataille. Il participe à celle de Sombreval, où il se fait remarquer pour ses bravades à l'ennemi. Provocations qui lui valent toutefois une flèche dans le flanc et l'obligent à se retirer momentanément pour recouvrer ses forces.






 
 

00 mois 5 à 8


 

Chargé de l'arrière garde, Maerys rate la bataille à Les Ecors ce qui le met en rage. Ayant l'impression de ne servir à rien, il pratique dans ses quartiers d'étranges rituels venus d'Essos visant, dit-on, à invoquer les mânes d'Aegon sur le champ de bataille. Ce genre de bizarrerie ayant le don de stresser les soldats, l'état-major lui somme d'arrêter ce qui pousse Maerys dans une plus grande colère encore. Il finit par menacer Baâl Forel de déserter pour rentrer chez lui. En réponse, ce dernier le rappelle à ses devoirs et lui inflige une peine d'enfermement, assurant qu'à la prochaine insubordination, il risquait la corde.
La leçon ne convaint guère le jeune homme mais, peu rancunier, il se contentera de trouver d'autres moyens de passer le temps avec les nobles de l'arrière garde.

L'un d'entre eux sera de rencontrer des dignitaires des cités libres qu'il convie à des tractations économiques lors d'une halte. Après plusieurs jours à boire et rire avec eux, il finit par signer un accord commercial avec une des compagnie de marchands, prenant au dépourvu Dorne et Peyredragon qui avaient exclue ce genre de contrat.
Son statut de noble et les troubles généralisés dans la région réussissent un temps à faire passer ses loufoqueries mais l'état-major finit tout de même par décider de le renvoyer en première ligne où on lui demande, avec d'autres, de tenir les flancs. Il participe alors à la bataille du Lac de Beurlieu où il n'a guère d'occasion de s'illustrer, bien que ses troupes de lanciers combattent avec vaillance.
Désireux d'une gloire militaire, Maerys se plait à étudier la stratégie des généraux avec sérieux et organise grâce à ses capitaines de longues cessions de débats martiaux dans sa tente, autour d'un plateau modélisant les armées en place. Si ce passe temps est discret et inoffensif, le Seigneur de Pince-Isle est entouré d'hommes parfois sanguins, souvent jeunes et impétueux comme lui. Il finira d'ailleurs par en affronter un en duel, qui avait eu l'impertinence de le traiter de pleutre après que Maerys ait un soir proposé une formation défensive. Il finira par le tuer d'un coup de hache dans le buste. Le spectacle divertit les hommes mais vient confirmer la douce folie de leur seigneur, et fait ainsi planer le doute parmi les troupes Celtigar.






 
 

00 mois 08 à 12


 

Inconstant dans ses hobbys, il se détourne littéralement de la guerre au bout de quelques mois et confie le commandement à ses officiers. Il sillonne un temps la campagne conquise mais dévastée du Conflant, apportant son aide aux pauvres... parfois. D'autres fois, il s'adonne à la traque des anciens sujets d'Harren qui refuseraient de prêter allégeance "à l'Empire valyrien ressuscité et sa Reine Rhaenys Targaryen" avec une petite troupe de cavaliers qui lui sont fidèles. Après quelques semaines de ce manège, il réintègre l'armée mais trop tard pour participer à la bataille de Paege.
Apprenant la disparition de navires dues à de prétendues attaques de Kraken, Maerys se met en tête d'en chasser un, mais ne pouvant réellement déserter la campagne contre Harren, doit prendre son mal en patience. La Sainte Croisade contre Peyredragon achève de le convaincre que la culture valyrienne doit s'imposer en Westeros. Il demande audience à Rhaenys Targaryen durant laquelle il lui expose longuement sa certitude qu'elle est l'héritière de Valyria et doit régner sur le continent tout entier pour discipliner les Andals qui frôlent une fois de plus avec la barbarie. Sans savoir si la Reine a réellement été convaincue par son discours, il accueille la nouvelle du mariage de cette dernière avec un nordien de manière mitigée. Favorable à l'Empire, il craint que Torrhen n'ait une mauvaise influence sur la jeune impératrice et la détourne de sa mission civilisatrice.
Agacé, il s'en va massacrer quelques croisés. La nouvelle du blocus d'Essos par le Tigre n'arrange pas son humeur et il pense un moment envoyer sa flotte contre lui mais n'en fait heureusement rien.





 

 
 

01 mois 1 à 7


 

Le début d'année s'annonce plus agréable pour Maerys qui est convoqué pour prendre la tête d'une petite partie de la flotte coalisée. Marin chevronné et homme de la mer, il s'illustre cette fois à plusieurs reprises et se montre un gestionnaire talentueux pour les manœuvres nautiques à grande échelle. Harren le noir mort, le seigneur de Pince-Isle perd l'un de ses objectifs principaux dans la guerre. Il part alors à la chasse au loup dans la région de la Néra.





 

 
 

01 mois 9


 

A nouveau mobilisé avec ses troupes, Maerys réintègre l'armée Targaryen, cette fois bien décidé à lui-même faire pencher le cour de la guerre.











  • Maerys Celtigar
Salut BC ! J'espère que tu vas bien, car moi j'ai la patate ! Je t'ai connu via c'est un DC. Ce qui m'a tout de suite charmé, c'est son système de jeu de qualité. Par contre je dois te l'avouer, je ne suis pas fan des teintes très sombres. Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 5/7. Si 4/4 signifie que je peux rp toutes les semaines, mon activité sera au minimum de 4/4. Allez c'est pas tout ça, mais on a plein de choses à faire alors, en dernier mot, j'aimerais te dire que je suis très content de pouvoir jouer ce personnage... particulier ^^. PS : je confirme avoir bien lu le règlement.



Code de validation


Pour obtenir les codes, merci de cliquer sur ce lien, de rentrer toutes les informations demandées, puis de copier-coller le code généré.


BOTTIN
Code:
Hayden Christensen est <a href="http://bloody-crown.forumactif.org/t6418-maerys-celtigar-l-ombre-folle-de-valyria#177978"><span class="Gp_Peyredragon">Maerys Celtigar</span></a>
RECENCEMENT
Code:
<span class="Gp_Peyredragon">Maerys Celtigar</span> - Je suis fidèle à mon souverain - Seigneur - <a href="http://bloody-crown.forumactif.org/t6418-maerys-celtigar-l-ombre-folle-de-valyria#177978">Personnage inventé</a>
LIEU
Code:
<a href="/u654"><span class="Gp_Peyredragon">Maerys Celtigar</span></a> se trouve à <span class="Gp_Peyredragon">Accalmie - Orage</span>


Dernière édition par Maerys Celtigar le Lun 16 Déc - 12:39, édité 61 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 28 Nov - 18:21




  • Maerys Celtigar
Il faut cueillir les fruits de mer quand ils sont mûrs.

Volantis, -10 avant la Conquête


Maerys se tenait allongé sur le ventre, en travers d'une de ces rues vides de Volantis, désertées aux heures les plus chaudes de la journée. Les pavés rougis à la chaleur de midi brûlait son torse nu, lui tirant des grimaces et l'obligeant à changer de position de temps en temps. Mais cette gêne, à vrai dire, il la supportait sans y prêter grande attention. Les deux mains plongées dans un caniveau, il observait l'eau brune se teinter de rouge en les frottant. Cela faisait peu de temps que le jeune homme avait découvert le plaisir de tuer, mais il y avait immédiatement adhéré sans mesure. D'autres auraient jugés ces goûts inquiétant, à seulement quatorze ans, mais Ser Elmer s'était contenté de hausser les épaules quand son écuyer lui avait annoncé avoir poussé un gamin dans l'eau du port, et que ce dernier n'était jamais remonté.

- Tu l'as attaqué par derrière ?

- Non, il essayait de prendre ma bourse.

- C'est pas la question. Est-ce qu'il a eu l'occasion de se défendre ?

- Oui.

Maerys gardait de sa victime une dent du fond fêlée et un coquard verdâtre.

Son maître hocha la tête.

- Bien, c'est ça être un chevalier, tu vois. On laisse les assassinats aux autres, tue si ça t'amuse, mais avec panache.

Depuis lors, le jeune homme avait appliqué à la lettre ce précepte, provoquant en duel tous ceux qui avaient la mauvaise idée de l'offenser d'une manière ou d'une autre, et même ceux qui ne l'avaient pas fait.
La plupart des gamins de son âge qu'il pouvait croiser avaient été élevés à la dure, des habitués du surin plutôt que des combats dans les règles. Cela les surprenait toujours, au début, qu'on vienne leur annoncer en face qu'on allait les tuer. Au final, à la loyale ou non, le résultat changeait assez peu : Maerys était doué avec une arme blanche, et assez malin pour ne pas chercher querelle à un ennemi supérieur en nombre.

Quand il eut enfin les mains propres, le jeune lord se redressa. Il avait le corps courbaturé à force de parcourir la ville du soir au matin, à la recherche de choses à faire. Mais cette fois, il avait une idée. Une sacrément bonne idée.
Le pas rapide, il prit le chemin des quais, passa quelques rues, esquiva une charrette, salua un prêtre rouge puis poussa la porte d'un établissement de spiritueux, adressa un clin d’œil à la fille du gérant, se demanda secrètement s'il reviendrait un jour la chercher pour l'épouser, quand il serait plus vieux, ce qui ne l'empêchait pas de la sauter régulièrement depuis qu'ils étaient arrivés dans la Cité libre, poussa une seconde porte et déboucha à l'air libre.

- Ah te voila, toi.

On aurait dit que Ser Elmer n'avait pas bougé de toute la semaine, Maerys le retrouvait dans l'exacte même position où il l'avait laissé, six jours plus tôt. Affalé sur le banc d'une cour intérieure, à l'ombre de ce qui ressemblait à une plante grimpante aux larges feuilles, le chevalier faisait négligemment tourner entre ses doigts un bouillon de poule éventé depuis longtemps. A le voir ainsi, il avait tout l'air d'un de ces soldats sans bannière, déserteur ou mercenaire venu se vider les poches dans une petite gargote volantaine avant de disparaitre un jour, reparti pour l'on ne sait quelle aventure douteuse, ou tué pour un sous dans une venelle anonyme.

- Tu sais que je t'ai cherché partout, hm ? Maerys n'y cru pas une seule seconde. Je nous ai trouvé du travail, figure toi. Une grande dame, une vraie princesse, elle a besoin de deux hommes forts pour la protéger le soir quand elle sort. Mais surtout, discret, hein, mes avis que c'est pas la jouvencelle qui guide ses pas si tard, si tu vois c'que je veux dire.

Le petit écuyer ne répondit rien. Il rentrait une fois de plus écorché, des bleus sur les bras, une croûte au menton, la peau tanné du visage et des épaules qui menaçait de peler à force de courir sans chemise sous le soleil d'Essos. Il avait tant pris la mauvaise habitude de revenir les bas troués au niveau des genoux que Ser Elmer avait un jour décidé de lui raccourcir tous les pantalons jusqu'en haut du mollet, sans doute lassé de faire de la couture. A cet âge là, Maerys avait une tête d'orphelin, ou de petit voyou, ce qui souvent revient au même.
Pourtant une chose le différenciait des autres enfants de Volantis, sous sa tignasse alourdie par plusieurs nuits de sueur sans bain se cachait l'éclat d'une blondeur et derrière ses yeux noirs ou moqueurs, un bleu qui virait au mauve selon l'heure de la journée. Le sang de Valyria coulait dans ses veines, le sang des dragons. Du moins c'est ce qu'il aimait à se répéter. Car enfin, des dragons, à sa grande frustration il n'en avait vu que trois et on lui avait interdit de monter dessus. Ser Elmer avait beau lui rappeler que bien des gens passeraient leur vie sans avoir la chance d'y jeter seulement un œil, le petit seigneur Celtigar n'en nourrissait pas moins une grande frustration.

A Volantis, il avait pris le parti de se renseigner au maximum sur les ruines de Valyria, sa culture et ses ancêtres. Qui sait, peut-être restait-il là bas un œuf perdu qu'il pourrait faire éclore ? Il s'approcha devant son maître, posa les mains sur les hanches et le fixa d'un regard teinté d'agacement.

- Debout, vieux sac à vin. On prend ton bateau et on part pour la mer fumeuse.

Ser Elmer entrouvrit un œil, jaugea son écuyer et esquissa un bâillement. Puis il lui colla un coup de poing dans le ventre qui fit se plier le jeune homme en deux, le souffle coupé.

- Parle un peu mieux, sale gosse. Et va donc te décrotter avant de m'adresser la parole, je t'ai dit qu'on avait du boulot ce soir et tu ne vas pas te présenter à ma dame comme ça, je te préviens.

Maerys s'était reculé d'un pas, par prudence. Il cracha par terre avec le sourire, tout en continuant de se masser le ventre.

- J'espère que t'en es pas amoureux, de ta belle dame, j'ai pas envie de devoir encore te ramasser à la petite cuillère quand elle t'aura foutu dehors parce que t'auras voulu lui réciter un de tes poèmes idiot.

Ser Elmer ouvrit l'autre œil, estima la distance qui le séparait de son écuyer et jugeant visiblement que lui remettre une taloche demanderait trop d'effort, se contenta de hausser les épaules.

- J'ai dit que c'était une grande dame, pas qu'elle était jolie. Prends donc le temps d'écouter, quand on te parle, ça te sortira de pas mal de mauvais pas.

Le vieux chevalier se gratta sa barbe sèche avant de se redresser dans un grognement, en position assise sur le banc.

- Et puis d'ailleurs qu'est-ce que tu irais foutre aux ruines ? Hm ? Une demi-portion comme toi, tu tiendrais pas deux jours, personne n'en reviens jamais, t'as oublié ?

Maerys haussa les épaules d'un air de défi.

- Je suis un héritier de Valyria, vieux septique. Le sang du dragon coule dans mes veines, s'il y a quelqu'un qui peut triompher des dangers là bas, c'est bien moi.

- Valyria en était pleine, d'héritiers de Valyria, mon con. Ça l'a pas empêchée d'être engloutie. Faudrait être le dernier des crétins pour aller s'aventurer là bas et j'ai pas envie de perdre le bateau. Alors tu vas enfiler un truc propre, te décrasser et on se retrouve ici dans une heure, compris ?

Un éclair de colère passa dans le regard du jeune homme.

- Ne me dis pas ce que je dois faire, t'entends ?! Et je ne suis pas crasseux !

L'autre lui balança le contenu de son bol au visage, trempant son écuyer de soupe au poulet froide.

- Maintenant tu l'es. Allez discute pas.



Dernière édition par Maerys Celtigar le Ven 29 Nov - 23:13, édité 13 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 28 Nov - 18:37

Re-Bienvenue par ici avec ce nouveau perso, bonne chance pour ta fiche Very Happy




 
 
 


Bannière:
 

Recompenses:
 
Myria Hoare

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Myria Hoare
Le Phénix
♛ ℝeine de l'Ombre ♛
Messages : 2044
Membre du mois : 1
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Déterminée ♢ Ambitieuse ♢ Diplomate ♢ Rancunière ♢ Pragmatique ♢ Maligne ♢ Enragée
Le Phénix ♛ ℝeine de l'Ombre ♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 28 Nov - 18:42

Ohhh mais voilà un personnage qui s'annonce intéressant Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 404323601

Bonne rédaction o/
Aylan Redwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Chevalier déshérité de la maison Redwyne
Âge du Personnage: 19
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Aylan Redwyne
Mûr pour la Victoire
Messages : 307
Membre du mois : 0
Célébrité : Bradley James
Maison : Maison Redwyne
Caractère : Patient - Misogyne - Brave - Prétentieux - Déterminé - Hautain
Mûr pour la Victoire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 28 Nov - 20:34

Grossier, inconstant, immature, méprisant... mais où sont les défauts je ne vois que des qualités.

Cool

Bienvenue à ton petit Seigneur
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 1:59

Ca s'appelle avoir le défaut de ses qualités, oui Cool

Merci à vous en tout cas.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 9:05

Re-bienvenue parmi nous !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 10:23

Re-bienvenue parmi nous !
Tu connais déjà la maison mais n'hésite pas si besoin Smile


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Maerys Celtigar, feu follet de Valyria Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 14:52

Re bienvenu parmi nous avec ce personnage fort en pomme ! Hate de lire la suite de cette fiche qui commence très bien. Courage pour la suite !



       



Maerys Celtigar, feu follet de Valyria F9wc Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 48oz Maerys Celtigar, feu follet de Valyria Uxrf Maerys Celtigar, feu follet de Valyria N79e Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 77gb Maerys Celtigar, feu follet de Valyria H5cb

   
« House Hoare from Orkmont and Harrenhall »
Ralentis ils faiblissent. Arrête toi ils abandonnent. .bizzle
   
Yoren Hoare

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Yoren Hoare
♠ Black Sun of Salt and Roc ♠
Messages : 167
Membre du mois : 0
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
♠ Black Sun of Salt and Roc ♠
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 16:33

Envie de tenter un personnage radicalement différent de Ronnel, oui ^^ avec les risques que ça comporte d'ailleurs, mais même s'il doit mourir jeune, ça sera sans doute une personnalité très amusante à incarner.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 17:53

@MAERYS CELTIGAR toi aussi tu fais dans la palourde royales avec un titre pareil ^^
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 18:57

Me voilà !

- L'année de naissance au tout début est -12 quand plus tard elle est de -24 ^^. Les détails comptent!
- Est-ce que tu as bien vu tous les points concernant Rhaenys avec elle? Il faudra aussi voir avec elle concernant tous les points qui ont trait à la maison Targaryen, pour que les éléments de ta fiche se mettent en cohérence avec le lore développé sur le forum et dans ses rps.
- Dorne est la seule puissance à avoir des contacts, hors conflits, avec Essos avant la période actuelle. Peyredragon était isolée et ne commerçait plus avec Essos tandis que l'Orage s'y est battue pour des liens plus proches avec Braavos. Mais c'est bien tout; il n'y a que des combats essentiellement en mer auxquelles Aegon participe, avec des pirates notamment, mais les périples de ce genre n'auraient pas pu fonctionner pour qui nétait pas dornien. Tout ce qui en découle ne peut donc pas fonctionner; pas de libre passage en notre uchronie reculée Smile. Eventuellement pour ne pas jeter ce pan de vie important, tu peux remplacer les "voyages" par des patrouilles contre pirates ou factions qui en veulent aux Targaryen, le long des côtes d'Essos. Mais il ne peut pas être question de faire relâche dans ces cités encore libres; qui n'acceptaient par contrat que les navires de Dorne.
- Le mariage avec Argella, en tout cas la demande, sans d'abord passer par le suzerain ça aurait aussi pu être extrêmement mal perçu par Aegon qui aurait très bien pu y voir une tentative de sédition, avec une puissance en forte tension. Sur ce point comme les autres sur ce sujet, je te conseille de consulter Rhaenys.
- Il n'y a pas de bataille qui voit la mort d'Aegon et Visenya; ils tombent seuls avec leurs dragons dans une négociation "sans armes et sans personnes" sensée être menée avec Harren en persnne, qui leur a en fait tendu un piège. Il n'y a pas eu de combat à proprement parler ni de tierce personne présente lors de cet événement, en dehors de soldats du Noir.
- Autant Sombreval est possible, autant les Trois-Collines ne sont un champ de bataille qu'orageois; il ny a pas eu de peyredragoniens.
- Tu peux aussi voir avec Baal comment il aurait réagi à des menaces de désertion, pour indiquer dans ta fiche sa réaction; cest lui qui alors commandait l'armée. (idem pour les rituels)
- Si Maerys a commandé une escadre navale, il n'y a aucune chance qu'il ai pu participé à Eysines compte tenu des déploiements de la flotte et des troupes; les déplacements sont longs en Westeros et qui n'a pas participé à la campagne dès le début n'aurait pu trouver la troupe en route.
- L'armée de Peyredragon n'est pas présente dans l'Orage aujourd'hui, les forces nouvellement mobilisées sont rassemblées autour de Baal Forel ou d'Orys Baratheon au Trident ou dans la Néra Smile
- Il y a pas mal de petites fautes, une bonne relecture et ça devrait aller! (comme le prénom Torrhen, et pas Thorren.)




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 19:43

Bienvenue !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 21:18

Re-bienvenue avec ce personnage, n'hésite pas si tu as besoin d'aide ! Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 1698932253


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 6788
Membre du mois : 104
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Par-delà le cap !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 21:24

Aïe aïe, je me doutais bien qu'avec autant de détail ça allait glisser ^^ ba, mieux vaut clarifier maintenant que plus tard en même temps :p

Alors...

1) Petit oubli, c'est corrigé

2) Non, je lui envoie un MP tout de suite, j'aurai du y penser.

3) Alors pour ça ça m'interroge plus.
Déjà pour clarifier, le voyage de Maerys et de Ser Elmer est tout à fait officieux. C'est l'équivalent d'un chevalier errant, sur le modèle d'Aegon V et Duncan le Grand (pas à la même époque par contre bien sûr), qui vont parcourir Westeros et Essos à deux dans l'anonymat.
Du coup je comprends parfaitement que des navires de guerre ou de commerce ne puissent pas traverser le détroit mais une embarcation avec six personnes ? Difficile d'imaginer qu'un blocus soit à ce point hermétique. D'autant plus qu'à cette époque, on est à peine 80 ans après la chute de Valyria, Valyria avec laquelle la maison Celtigar, composée de grands marins, avait de nombreux liens et donc des connaissances sur les routes maritimes et les enjeux politiques de la région, voire des amis chez les locaux dans les cités libres, etc.
Après si tu me dis que ça pose soucis, je comprends parfaitement et je changerai mais est-ce qu'on ne peut pas imaginer simplement que Maerys et son maître aient parcouru un peu Essos par eux-même, pour familiariser Maerys avec la culture valyrienne selon le souhait de son père, mais sans autre objectif que de le former (quitte à remplacer leurs voyages en bateau par une remontée à l'intérieur des terres) ?

4) Pareil, je vais voir avec Rhaenys, ma faute effectivement

5) Ca c'est une maladresse de langage de ma part ^^  par "bataille" je l'entends au sens métaphorique, je vais remplacer par "projet", ça sera plus clair

6) Noté, je le retire

7) Ca marche, je le contacte

8 ) Comme le 6, je retire aussi ^^

9) Ok, mais est-ce qu'en tant que noble il peut se trouver aux festivités dans l'Orage ? Quitte à avoir laissé ses hommes à la Néra avec le reste de l'armée, ça ne le dérangerait pas du tout.

10) Je pars à la chasse ^^ (ça c'est la faute à ton pseudo discord :p )
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 21:48

Ok en fait pour le voyage j'ai vraiment aps du tout compris de quoi il s'agissait, de ce que j'en ai lu ça semblait être une sorte de périple commercial et d'escorte... Enfin, ce n'était pas très clair! EN mode voyage privé, ça passe tout à fait sur le modèle que tu as émis mais mieux vaut bien l'expliquer dans la chrono aussi.

Daccord pour les points suivants.

Il n'y a pas à proprement parler de "festivités dans l'orage". Il y a un banquet d'accueil mais c'est tout, c'est une campagne qui commence après une soirée organisée pour souhaiter la bienvenue, rien de plus. Ce n'est pas un événement officiel comme un mariage royal/princier par exemple. Remonter dans la Néra jusqu'aux positions tenues par les peyredragoniens te ferait louper tout le début de la campagne, ça ne serait pas très cohérent ^^.




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyVen 29 Nov - 22:12

Héhé, ça marche je vais un peu préciser la teneur du voyage (c'est vrai que quand on écrit ça a toujours l'air évident du coup on zappe des infos importantes).
J'avoue j'ai eu une petite goutte de sueur en me voyant tout réécrire Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 672557756

Entendu, je n'avais pas vu ça comme ça.

Je vais régler les autres questions et je t'envoie un mp quand tout me parait corrigé, ça te va ?
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptySam 30 Nov - 10:42

C'est pour ça qu'on essaie d'encourager le plus possible les questions avant de faire un perso parce que l'univers étant assez fixé on peut facilement prendre une mauvaise direction ^^




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptySam 30 Nov - 17:54

Re bienvenue avec ce super perso ! Courage pour ta fichette Smile


FIERE D'ETRE FIDELE  
Six fois à terre, sept fois debout ©️ okinnel.
Nymeria Castelfoyer

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Nymeria Castelfoyer
Proud to be faithful
Messages : 78
Membre du mois : 0
Célébrité : Natalie Portman
Maison : Castelfoyer
Proud to be faithful
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyMer 4 Déc - 16:15

Où en es-tu Maerys?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 5 Déc - 0:49

Je suis encore en train de régler quelques détails en privé, ça avance ^^
On va peut-être opter pour une légère redirection du personnage, à voir, il faut que je réfléchisse à comment moduler tout ça.

Je demanderai peut-être un petit délais pour la fiche si c'est possible ? Maerys Celtigar, feu follet de Valyria 3446862344
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyJeu 5 Déc - 8:59

Ca marche !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyDim 15 Déc - 17:57

Ca fait plus d'une semaine maintenant Maerys, tu en es où?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyDim 15 Déc - 18:04

Coucou.

Alors techniquement ma fiche est terminée, j'attends encore simplement une validation d'un joueur pour vous dire que c'est bon.

Après si vraiment ça traine trop pour vous, je peux en retirer la mention et reproposer le lien après coup quand il sera prêt si vous préférez ?
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria EmptyDim 15 Déc - 18:11

Pas forcément non, c'est bien de tout avoir d'un coup je pense ! Tu as pu relancer la personne?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Maerys Celtigar, feu follet de Valyria   Maerys Celtigar, feu follet de Valyria Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Maerys Celtigar, feu follet de Valyria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: