Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

NOS RACINES SONT PROFONDES
MessageSujet: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMar 16 Juil - 19:47

Amyra Rowan, née du Rouvre

INSERER ICI UNE CITATION



  • Royaume du Bief



 


Maison du Rouvre
John du Rouvre ▪▪ père, décédé
Mina du Rouvre, née Crane ▪▪ mère, vivante  Wendell du Rouvre ▪▪ Frère, décédé Nyles du Rouvre ▪▪ Frère, décédé Alester du Rouvre ▪▪ Oncle paternel, décédé

Maison Rowan
Lyonel Rowan ▪▪ Époux Olyvar Rowan & Jeyne Rowan ▪▪ Beaux-parents Arwyn Rowan ▪▪ Belle-soeur

Maison Crane
Barion Crane ▪▪ Oncle maternel - jumeau de sa mère, vivant Annara Crane ▪▪ Tante maternel Lewyn Crane ▪▪ Cousin maternel, héritier de sa maison Alyn Crane ▪▪ Cousin maternel, ancien fiancé


L'arbre fort ne peut faner

Année de naissance ▪▪ -26
Nom de naissance ▪▪ du Rouvre
Ville de naissance ▪▪ Vieux Rouvre
Royaume de naissance ▪▪ Royaume du Bief

Situation matrimoniale ▪▪ Mariée à Lyonel Rowan, autrefois fiancée à Alyn Crane, son cousin
Royaume servi actuellement ▪▪ Royaume du Bief
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Seigneur en titre de la maison du Rouvre et dame de la maison Rowan, "ambassadrice" du Bief auprès des souverains de l'Ouest
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour l'empire

Avatar ▪▪ Lana Parrilla
Crédit ▪▪ Zuz'

▪▪ Souriante ▪▪ Intransigeante ▪▪ Calme ▪▪ Las ▪▪ Méthodique ▪▪ Anxieuse ▪▪Claustrophobe ▪▪








 

   
   

An -29


   

Naissance de Wendel du Rouvre, héritier de la maison


 



 

   
   

An -26


   

Naissance d'Amyra du Rouvre


 



 

   
   

An -23


   

Naissance de Nyles du Rouvre, mais sa mort, quelques jours après, replonge la maison dans le deuil.


 



 

   
   

An -19


   

Mort de l'héritier après une terrible nuit de maladie. Amyra du Rouvre n'avait que quatre ans, mais cela l'a touché profondément d'une façon différente : ses parents, seigneurs de la maison du Rouvre, l'ont fait enfermé avec sa nourrice afin d'écarter tout risque de maladie. Depuis ce jour, Amyra souffre de claustrophobie.


 



 

   
   

An -18


   

Malgré que lord John du Rouvre ait demandé à son frère - et héritier - de ralentir la sa cadence en participant à tous les tournois possibles, ce dernier désobéit. Alester du Rouvre est blessé lors d'un tournoi et sa blessure s'infecte. Il meurt à cause de la complication quelques jours plus tard ; la maison est, une nouvelle fois, en deuil.
Amyra du Rouvre, malgré le deuil, doit débuter ses enseignements pour être la parfaite héritière.


 



 

   
   

An -15, mois 10


   

Mina du Rouvre tombe de nouveau enceinte, au grand plaisir de son mari.


 



 

   
   

An -14, mois 7


   

Mina du Rouvre accouche de jumeaux, mais cela se fait dans le sang ; les deux enfants sont mort-nés. Le mestre est formel : la dame de la maison ne pourra jamais plus donner la vie, sinon contre la sienne.


 



 

   
   

An -10, mois 1


   

Amyra du Rouvre est confirmée héritière de la maison du Rouvre, les rapaces apparaissent autour de Vieux Rouvre, dans l'espoir d'un mariage avantageux. John du Rouvre ne se laisse pas avoir et refuse toute demande.


 



 

   
   

An -5


   

Négociations des fiançailles entre Amyra du Rouvre et Garlan Goldwyne. Amyra est au courant de tout, mais ce n'est pas le cas de ser Garlan qui ne l'apprendra jamais ; ces négociations débutèrent avec feu lord du Rouvre, qui tenait à marier sa fille avec un cadet. Cela n'aboutira donc jamais, notamment à cause du fait que lord Goldwyne ne souhaitait pas d'une union aussi prestigieuse pour son fils cadet, qu'il exécrait.


 



 

   
   

An 0, mois 1


   

Amyra du Rouvre, comme le reste de sa maison, est présente pour les festivités de Goëville. La jeune femme resta très discrète, n'encourageant - officiellement - aucun chevalier, préférant seulement regarder les joutes.


 



 

   
   

An 0, moins 10


   

Après des années à avoir cherché le bon parti pour sa fille, John du Rouvre décide de porter son regard sur le cadet de la maison Crane, son neveu et cousin de sa fille. L'officialisation des fiançailles entre Amyra du Rouvre et Alyn Crane se fait donc.


 



 

   
   

An 0, mois 9


   

Union d'Amyra du Rouvre et de Lyonel Rowan. Le mariage est célébré à Boisdoré, marquant plus encore la nouvelle appartenance de la femme à sa nouvelle maison.


 



 

   
   

An 1, mois 2


   

La grossesse d'Amyra est révélée, réjouissant la maison Rowan mais bien moins son père. La Maison Rowan se pressait qu'elle tombe enceinte, plus que d'ordinaire. (note tirage de dés : grossesse entamée de deux mois / jumeaux, un garçon et une fille / grossesse fatigante pour la mère / accouchement qui lui demandra d'être alité quelques jours / la fille avait le cordon ombilical entouré autour du coup, sauvée de justesse ; cela aura profondément fait peur à Amyra, ajoutant du stress)


 



 

   
   

An 1, mois 2


   

Lord John du Rouvre meurt durant la campagne contre la principauté de Dorne, lady Amyra Rowan, née du Rouvre, devient la nouvelle seigneur de Vieux Rouvre. Son époux la suit jusqu'à son fief, où elle prend ses marques très rapidement, ses terres demeurant fidèle à leur véritable seigneur bien que son époux tente de s'investir - un échec.


 



 

   
   

An 1, mois 5


   

Suite à la naissance du prince Martyn Lannister, fils du prince héritier des terres de l'Ouest Lyman Lannister et de la princesse Jeyne Lannister, née Stark, une ambassade bieffoise est envoyée à la cour du roc. C'est Lyonel Rowan qui est choisi pour être l'ambassadeur, accompagné de son épouse qui est enceinte de cinq mois.


 



 

   
   

An 1, mois 6


   

Amyra Rowan et son époux, Lyonel Rowan, sont présents au baptême du prince Martyn Lannister et à la conversation de la princesse Jeyne Lannister. Cela ne se passe pas bien ; c'est une source de stress pour la jeune femme. Amyra reste principalement dans ses appartements, pour ne pas se mettre en danger par rapport à sa grossesse. Elle ne sait réellement que penser de cet événement, plus dans la crainte qu'autre chose.


 



 

   
   

An 1, mois 8


   

Un nouvel attentat touche la Maison Lannister, alors que l'ambassade bieffoise est toujours présente. À cause de cela, des contractions surviennent - rares et éloignées - et malgré le stress, Amyra Rowan débute ses missives envers le couple impérial de l'empire, cherchant à éviter l'avenir qu'on lui prépare. Elle voit certes la dangerosité de ceux aux pouvoirs, qui prennent les décisions mais c'est ce qui lui fait prendre la décision de contacter l'empire.


 









  • Ambroise
Salut BC ! J'espère que tu vas bien, car moi j'ai la patate ! Je t'ai connu via topsite bazzart. Ce qui m'a tout de suite charmé, c'est la complexité du jeu, ses possibilités et les différences avec la saga. Par contre je dois te l'avouer, je ne suis pas fan de la quantité d'informations à utiliser pour concevoir la fiche, c'est compliqué (mais nécessaire). Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 4/7. Si 4/4 signifie que je peux rp toutes les semaines, mon activité sera au minimum de 3/4. Allez c'est pas tout ça, mais on a plein de choses à faire alors, en dernier mot, j'aimerais te dire que Blabla ici. PS : je confirme avoir bien lu le règlement.



Code de validation


BOTTIN
Code:
Lana Parrilla est <a href="http://bloody-crown.forumactif.org/t6019-en-cours-nos-racines-sont-profondes#162789"><span class="Gp_Bief">Amyra Rowan</span></a>
RECENCEMENT
Code:
<span class="Gp_Bief">Amyra Rowan</span> - Je suis contre mon souverain - Seigneur de la maison du Rouvre, dame de la maison Rowan - <a href="http://bloody-crown.forumactif.org/t6019-en-cours-nos-racines-sont-profondes#162789">Personnage inventé</a>
LIEU
Code:
<a href="u610"><span class="Gp_Bief">Amyra Rowan</span></a> se trouve à <span class="Gp_Ouest">Castral-Roc - Terres de l'Ouest</span>


Dernière édition par Amyra Rowan le Ven 19 Juil - 14:05, édité 18 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMar 16 Juil - 19:47




  • Amyra Rowan
La royauté des racines à la cime




Global - Du Rouvre, cela glisse sur la langue telle l'eau cristalline bue par les seigneurs du même nom, c'est un nom ancien et respecté, même parmi les seigneurs les plus éloignés. La maison pouvait facilement se targuer d'avoir jadis ceint une couronne et d'être d'une antique lignée royale, descendant de Garth Mainverte - celui dont le fils héritier fonda d'ailleurs la lignée Gardener. Le courage et la témérité des membres de cette maison avaient déjà fait le tour des cent royaumes, jusqu'à ce qu'un jour, les du Rouvre acceptent un pacte de défense mutuelle, entrant de fait dans le giron du Bief. À l'époque, cela semblait être une excellente idée mais aujourd'hui, les membres de la maison du Rouvre vivent avec l'envie de retrouver leur liberté. Cela, Amyra Rowan, née du Rouvre, héritière de cette maison au passé tumultueux, en était la pleine représentation.

Amyra, son nom était chantant, issu de vieilles légendes de leurs maisons. Il n'y avait pas plus pur que ses cheveux d'ébènes, contrastant avec sa peau claire. Un bébé bénit par les dieux, le seul d'une fratrie de trois enfants. Amyra était la seconde enfant de ses parents, leur seule fille. Seulement un an après sa naissance, la mort de son aîné vint plonger la maison dans le deuil. L'héritier mort, cela venait de soudainement et brusquement changer bien des choses, plaçant temporairement le frère de son père en tant qu'héritier. Une situation déplaisante pour tout homme qui se respectait, surtout au sein des terres du Bief, aux moeurs si chevaleresques, plaçant les femmes comme de simples trophées. Alester du Rouvre était principalement un joyau d'apparat, comme le disait clairement le lord de la maison, John du Rouvre. Son frère était un habile chevalier, une file lame, maniant l'épée comme la lance - capable de prouesses autant en combats qu'en joutes. À l'inverse, l'aîné avait tout pour être un brillant lord, éduqué à la stratégie, au combat et aux arts de la guerre.

« Votre frère est mort, mon seigneur. Les blessures se sont infectées, le mestre n'a rien pu faire, je... » expliqua lentement un homme au service du lord de la maison du Rouvre, avant d'être violemment renvoyé. « Déguerpis de ma vu, je n'ai pas besoin d'en entendre plus. » avait craché l'homme, maudissant les dieux pour leur acte. Son regard s'était tourné vers sa fille, sa seule enfant encore en vie et aujourd'hui encore, ses paroles résonnent en elle. « Amyra... Tu... Tu es la dernière de notre nom, après moi, il n'y aura que toi. Les seigneurs autour abuseront de ta gentillesse, alors grandie, plus vite, plus fortement que les autres petits filles. À partir d'aujourd'hui, tu es l'héritière de la maison du Rouvre et en cette qualité, tu recevras une éducation plus dure... Mais jamais, au grand jamais, ne laisse s'étouffer le nom du Rouvre. » Depuis ce jour, Amyra faisait tout avec acharnement, cherchant à relever sa maison. Elle n'avait que six ans, mais les premières années de sa vie étaient touchées par le deuil.

Comment aurait-elle pu savoir ce qui allait arriver ? L'entraînement qu'on lui donna ensuite était secret, supervisé par le lord lui-même. Ce n'était pas de la couture, ce n'était pas se parer de jolies robes pour émouvoir les invités de leur fief ; c'était plus que cela, de la stratégie, de la défense, de la connaissance guerrière. Son père n'était pas complètement différents des autres seigneurs du Bief, mais lorsque l'on se retrouvait poussé dans ses retranchements, il fallait des mesures. Jamais cela ne lui serait venu à l'esprit d'enseigner à sa fille le maniement des armes de la même façon qu'un homme, il ne le permettrait pas mais il fallut malgré tout qu'elle soit capable du minimum.
Alors, la solution fut trouvée. Amyra était une femme, certes qui montrait quelques prédispositions dont une très grande mémoire, mais cela, selon son père, ne ferait jamais d'elle une "bonne combattante". Alors, l'idée fut décidée de lui faire concevoir une dague - mais pas tout à fait. Elle était plus fine, plus légère mais suffisamment tranchante, pour qu'en cas d'altercation, elle puisse se défendre. Sans possibilité de combattre, cela ne serait jamais qu'un coup décisif, le seul qu'elle pourrait porter. « Cela protégera ta virginité, ma fille. C'est un cadeau précieux des dieux, tu te dois de l'honorer. » Elle aimait son père, sincèrement, d'une force qui dépassait les plus puissants liens. Cependant, elle le maudissait, aussi ; ces paroles, elle n'aimait pas qu'il puisse les prononcer. Encore moins avec elle, qui était son héritière, à moins qu'il parvenait à concevoir un fils, avec sa mère.

Sa mère, sa charmante mère. Amyra était sa seule fille chérie, celle à qui elle pouvait passer toutes les choses mais pourtant, cela ne l'empêcha nullement de partir, près d'une année entière. Alors qu'elle venait de perdre son fils aîné, elle abandonné sa fille - et son époux, mais soit - pour se rendre à Rougelac, aux côtés de sa famille, les Crane. Pendant que la jeune fille ne pouvait voir la lumière du soleil, cloitrée dans une chambre, sa mère cherchait à illuminer ses démons dans un autre endroit. De la colère, c'est ce qui apparut entre la mère et la fille, mais bien plus du côté de la fille. Il n'était pas possible pour elle de concevoir cela, car après avoir passé quelques temps enfermée dans sa chambre - près de deux mois, tout de même -, elle avait eu divers troubles. Elle ne supportait plus d'être enfermée dans sa chambre, encore moins seule. Quelques fois, ses pensées négatives la laissait tranquille mais la nuit, les cauchemars lui rappelaient cela, venant remuer lentement le couteau dans sa plaie sanguinolente.

Cette situation était dure pour elle mais ne l'empêchait pas de vivre, loin de là. Ces troubles venaient du passé, quelque chose qui forgeait son caractère. Et elle ne comptait nullement se laisser abattre. L'adolescence qu'elle passa fut rude, mais en tant qu'héritière, on ne lui interdisait. Les années défilèrent pour la jeune fille, qui devint femme tôt. Son père ne la traitait déjà plus comme une enfant depuis longtemps, la voyant déjà comme la femme qu'il pensait qu'elle deviendrait. Elle fut conscience de bien des choses et les négociations pour la marier à ser Garlan Goldwyne, entamées par son père, furent bien vites écourtées. Son père voulait d'une union matrilinéaire avec un cadet, mais lord Goldwyne refusait que son fils cadet - qu'il n'aimait que très peu - puisse bénéficier d'un mariage aussi arrangeant pour sa personne. Alors cela n'alla pas plus loin. Ser Garlan était quelqu'un de respecté par la femme, cependant ; ils se connaissaient depuis un certain nombre d'années, car il était régulièrement venu à Vieux Rouvre. Elle l'appréciait, lui faisait même confiance. En le revoyant plus tard, elle comprit qu'il ne savait pas pour ce possible mariage. Elle n'en parla jamais, son père le lui ayant interdit de parler de ces négociations écourtées.

Le temps passa de nouveau pour la femme. Après avoir été présente aux festivités de Goëville, c'est pourtant à la fin de l'an -0 qu'elle fut enfin fiancée, après de longues tractations pour trouver un prétendant qui perdrait son nom au profit de son épouse - ou au moins, consentirait à ce que ses enfants prennent celui de sa femme, celui de du Rouvre.

Ces fiançailles furent de courte, très courte durée.

L'an 0, le mois 6. Une date décisive pour la femme. C'est à ce moment que débuta les problèmes pour sa maison. Son père afficha son désaccord sur ce qu'il se produisait avec le peuple fer-né et le royaume de la maison Hoare. Ce désaccord, affiché très clairement, provoqué de tumultueux rebondissements pour la maison du Rouvre. Amyra ne vit pas cela venir, mais elle entendit son père hurler avec sa mère, sur le futur mariage avec la Maison Rowan ; son nouveau fiancé était l'héritier de cette maison et le mariage allait avoir lieu dans trois mois. À ce qu'on disait, cela était une manoeuvre politique du conseil du roi.

Quand bien cela lui fasse. Amyra fut déçue, même choquée par une telle union qui venait changer bien des choses pour sa maison. Mais même mariée, même sous le nom Rowan, elle vivrait, se disait-elle constamment. La date du mariage arriva bien vite et son union, célébrée fin de l'an 0 lors du moins 9, fut un grand festin malgré tout.

Et une nouvelle déception. Lyonel Rowan n’était pas un homme doux, la première nuit fut compliquée pour la nouvelle dame de la maison Rowan. Elle avait fait son devoir, l’œil rougeoyant, larmoyant. Cette nuit était la première d’une longue suite qui lentement, la menait vers le désastre. Amyra devait jouer le jeu pour la survie, en étant une parfaite dame de la maison Rowan. Elle suivait son époux dans ses mouvements, tandis que le père de ce dernier s’illustrait dans les batailles.
Sa vie n’était pas paisible et son époux savait pertinemment qu’elle ne soutenait pas le nouveau roi. Comment aurait-elle pu, après tout ? Mariée de force dans la maison Rowan  qui appréciait ce nouveau roi, c’était tout simplement une prison.

Un « joyeux » événement survint en l’an 0, du mois 12. La grossesse pointait le bout de son nez, son ventre s’arrondissait lentement. Ce n’était, pour elle, pas la joie. Cela allait la pénaliser, ces enfants... auraient des prétentions sur ses terres. Mais cela serait ses enfants, aussi.
Elle ne connaissait pas le bonheur sans le malheur. L’un ne pouvait aller sans l’autre.
Deux mois après, alors que la première année après l’ère des luttes débutait de peu, son père mourut dans la région de Boycitre.

Une nouvelle fois, la grossesse et la mort de son père jetèrent un froid dans sa vie. On s’apprêtait à la cloîtrer dans sa chambre, mais pour la première fois, Amyra du Rouvre, bien que Rowan de nom, sortit ses crocs. Elle ne se laissa pas faire et personne ne pouvait lui interdire quoique ce soit, car depuis la mort de son père, elle était la seigneur de sa maison. Son pouvoir était réel, on ne pouvait aller contre cet état de fait.

Dès lors, Amyra Rowan retourna chez elle, accompagnée d’un époux. Pas celui qu’elle aurait voulu, mais elle s’en contenta. Sa mère portait le deuil de son mari, comme elle. Toute de noire vêtue alors qu’elle portait en elle la vie. Ses troupes suivaient l’armée royale, mais son grand désir était de les rappeler. Elle n’en fit rien. Le moment viendrait, à ses yeux.

La grossesse n’était pas un frein. Amyra donnait l’illusion d’être fidèle ou plutôt, elle ne montrait plus grand chose. Il valait mieux garder les choses pour elle.
Son époux fut envoyé en tant qu’ambassadeur dans les terres de l’Ouest, puisqu’il était fidèle à la maison royale. La naissance des nouveaux princes fut la réjouissance pour laquelle ils s’y rendaient. Et cela allait durer un certain temps.

Des ambassadeurs, cela jouissait d’une certaine liberté. Elle donnait le change, une parfaite seigneur de la maison du Rouvre bien que son mari possédait tout autant le titre, mais la jeune femme bénéficiait en plus d'une certaine loyauté à son égard car elle demeurait la seule du Rouvre en vie. Lors du baptême du petit-fils du roi du roc et de la conversation de sa bru, l'irréparable se produisit : le roi fut victime d'un attentat. Amyra se questionnait sur le commanditaire - peut-être même que cela pouvait être ses souverains ? - mais n'avait pas le temps de penser à cela, enceinte, elle devait limiter le stress. De fait, elle préférait rester seule.

La mort de Kevan Gardener sonnait un glas, la fin de la possibilité que le trône du Bief soit un jour tenu par quelqu’un de digne, qui méritait ce titre, si ce n’était pas par ses actes, cela aurait été pas la légitimité de son nom. En prime, le roi du roc, alors qu'il se rétablissait, fut de nouveau touché par un attentat. Quelqu'un voulait véritablement la peau du roi et s'accentuait la chasse au commanditaire. Amyra n'avait rien à se reprocher, mais cet attentat était la preuve de la guerre qui se jouait et de son insécurité.

Alors elle savait ce qu’elle devait faire. L’accouchement approchait et elle n’était pas dans un lieu qui lui plaisait pour cela. Elle devait faire changer les choses. Alors elle décida de prendre la plume, pour une solution, afin d'avoir un espoir de survie. Bien que son mari était autant titré qu'elle quant à son domaine, ses troupes avaient une certaine fidélité envers elle car elle demeurait une du Rouvre. C'était sur cela qu'elle comptait.

L’empire. Son avis sur cet état avait toujours été plutôt positif, car ses idéaux étaient bons. Tout possède des défauts, toute personne et tout institution. Tout était perfectible. Mais à cette heure, l’empire était la meilleure solution.

Sa missive fut envoyée rapidement aux souverains de l’empire. Son ultime espoir.

Missive:
 



Dernière édition par Amyra Rowan le Ven 19 Juil - 14:15, édité 15 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMar 16 Juil - 19:48

Bienvenue officiellement parmi nous !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30799
Membre du mois : 77
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMar 16 Juil - 20:07

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Amyra ! NOS RACINES SONT PROFONDES 1698932253

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas ! ;)


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 6763
Membre du mois : 89
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Par-delà le cap !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMar 16 Juil - 20:44

Bienvenue !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMer 17 Juil - 0:04

Bienvenue officiellement et bon courage Smile



La Truite Argentée



NOS RACINES SONT PROFONDES Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 3856
Membre du mois : 10
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMer 17 Juil - 18:16

Merci à vous tous et Garlan, il nous faudra voir pour un lien ! NOS RACINES SONT PROFONDES 1698932253 - J'ai un peu avancé la fiche, j'essaye de la terminer au plus vite pour rejoindre le jeu. NOS RACINES SONT PROFONDES 2748509082
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMer 17 Juil - 18:23

Super, courage pour la suite !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30799
Membre du mois : 77
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyMer 17 Juil - 20:27

Bienvenue à toi ! Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si besoin Smile


Je vous brûle pour m'élever
On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant. (⚡️) le chant des sirènes.
Eren Hightower
Eren Hightower
Messages : 242
Membre du mois : 35
Célébrité : Gal Gadot
Maison : Hoare - Hightower
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyVen 19 Juil - 11:35

Me voilà donc !

Alors juste sur ta chronologie, je te demanderais d'ajouter quelque chose sur l'attentat qui a eu lieu après la conversion et le baptème ouestrien, quand le Roi a pris plusieurs carreaux d'arbalète, et la nouvelle tentative d'assassiner contre lui. Après tout, Amyra a forcément un point de vue et des sentiments sur le sujet, compte tenu de la chasse aux sorcières et du tour de vis sécuritaire qui est en cours depuis à Castral Roc et Port Lannis Smile

Du coup, tu es certes la Seigneure Du Rouvre... mais ton mari l'est aussi. En t'épousant, il devient seigneur des lieux, en tant que chef de famille. Ce n'est qu'un détail dans la jouissance des titres; au haut-moyen âge, tout revient au mari, et ensuite à l'héritier s'il y a!

Tiens d'ailleurs, tu n'as pas mis de titre à ton histoire ^^

En dehors de ces quelques détails, tout est très bien écrit, et parfaitement cohérent Smile




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30799
Membre du mois : 77
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyVen 19 Juil - 14:17

Voilà, j'ai fais des rajouts. NOS RACINES SONT PROFONDES 2310158611
Pour le titre, oui, son mari est aussi le seigneur des lieux, évidemment ; Amyra compte sur la fidélité envers son nom, principalement. Elle est la dernière représentante de sa maison et je suppose que les troupes du Rouvre doivent avoir une certaine fidélité envers elle NOS RACINES SONT PROFONDES 3518595352

J'espère que ça sera bon NOS RACINES SONT PROFONDES 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyVen 19 Juil - 14:19

C'est good pour moi Smile




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30799
Membre du mois : 77
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyVen 19 Juil - 14:26

Bienvenue Amyra !

Et oui, te voilà validé(e) ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

▪▪ Demander un rang
▪▪ Verrouiller et Déplacer vos Sujets
▪▪ Créer des zones de jeu
▪▪ Démarches pour faire un scénario
▪▪ Les Chroniques du Cyvosse  ▪▪
▪▪ Le Cyvosse
▪▪ Demandes de liens  
▪▪ Demandes de rps  
▪▪ Section des corbeaux  
▪▪ Avoir un journal intime  
▪▪ Discuter dans le flood  
▪▪ S'amuser dans les jeux
▪▪  Participer aux animations du forum ▪▪
▪▪ Signaler une absence ou un ralentissement ▪▪
▪▪ Présentation du staff ▪▪
▪▪ Poser une question ▪▪
▪▪ Se situer dans la chronologie de BC ▪▪
▪▪ Lire les nouveautés de la semaine ▪▪
▪▪





N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12990
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptySam 20 Juil - 3:36

Bienvenue Amyra ! Une nouvelle bieffoise mais d'affection impériale ... Hmmm je ne sais si tu passeras par Hautjardin, mais nos personnages se rencontrerons peut-être un jour

Amuse-toi bien parmi nous ;)
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptySam 20 Juil - 14:50

Bottin mis à jour et je déplace.
La Corneille à Trois Yeux
La Corneille à Trois Yeux
Messages : 862
Membre du mois : 146
Célébrité : Fait par Kanala
Maison : Westeros
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES EmptyLun 30 Sep - 13:25

Je locke et déplace
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12990
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: NOS RACINES SONT PROFONDES   NOS RACINES SONT PROFONDES Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
NOS RACINES SONT PROFONDES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» [UPTOBOX] Des pissenlits par la racine [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: