Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]
MessageSujet: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Jeu 22 Fév - 22:25

Le fief de la branche principale des Dayne, les Météores étaient tombées, son époux s’était suicidé pour ne pas se rendre. Nalia en était à la fois fière et fortement attristée. Sa relation avec Enguerrand Dayne n’avait pas toujours été une nuit sans nuage mais elle avait aimé plus que tout cet homme qui avait obtenu sa main. La Dame des Météores comme on l’appelait parfois puisque la femme de Lord Barristan Dayne était morte déambulait dans la capitale de la principauté de Dorne, Lancehélion. Elle avait quitté les habits noirs du deuil et désormais, elle voulait faire face. Par bonheur, Lady Hathor Qorgyle lui avait proposé de rester chez elle puisque la Dame ne pouvait retourner dans son fief tenu par ces satanés bieffois. Un jour ils payeront leur affront. Nalia en rageait à l’idée qu’ils puissent fouler le sol des Météores une demeure où elle avait eu presque ses plus belles joies. Les plus magnifiques resteraient ses journées passées à Denfert dans la demeure de son père le frère de Lord Uller.

Lady Hathor était une amie de La Veuve ensoleillée. Une jeune femme que Lady Nalia Dayne avait rencontrée lors de son séjour à Denfert. C’était son cousin Arman qui lui avait présentée. Nalia avait tout de suite eu une bonne impression à son égard. Impression qui se transforma bien vite en amitié. Lady Hathor avait de la réparti et semblait être une femme forte qui ne se laissait pas faire. Une force de caractère que la Dayne apprécia rapidement. Alors lorsqu’elle lui avait proposé de rester chez elle après l’annonce que les Météores étaient assiégées, Nalia n’avait pas hésité un seul instant. C’était pour cela qu’elle prenait la direction de la demeure de sa jeune amie.

A l’intérieure, elle la rejoignit sur la belle terrasse de sa maison. Nalia profita de l’air frais qui passait sur son visage. « Lady Hathor, vous vous portez bien ? » demanda simplement la jeune femme. Elle s’asseye sur un coussin et rabattit les pans de sa robe sur ses jambes. « Avez des nouvelles de quoi que ce soit ? Depuis la chute des Météores je ne peu m’empêcher de m’inquiéter pour mes deux beaux-frères. Je me doute qu’ils ne peuvent m’écrire et je ne veux point déranger la Princesse Deria Martell pour cela. Elle a sûrement d’autre chose à faire que de rassurer une veuve. » Nalia soupira doucement et un sourire passa sur son visage alors que le jeune Haakon s’approcha d’elle. Elle lui tendit les bras et le laissa venir avec douceur. Il lui fit penser au fils de Barristan Dayne et son regard s’assombrit. Quelles horreurs avaient-ils vu ? Elle ne savait pas et ne saurait probablement jamais. « Dites-moi Lady Hathor, savez-vous si Arman passera ? » questionna la jeune femme qui voulait savoir si son cousin serait là ou non. Arman était un homme qu’elle aimait beaucoup. Son cousin était un homme d’affaire remarquable et nul doute qu’il saurait tenir comme il se doit le fief de Denfert le jour venu.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 320
Membre du mois : 16
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Dim 25 Fév - 15:17

Icon100x100Icone100x100
Lancehélion,

An 1, Mois 2.


Conversations Dorniennes


Je me remettais doucement de la naissance d'Haakon remontant à peine au mois précédent. Je n'aurais jamais cru que l'événement serait si éprouvant. Fort heureusement, Arman avait tenu ma main durant les douloureuses heures. Il était resté à mes côtés tout au long, et avait aimé l'enfant dès son arrivée.

En ce moment je profitais à nouveau de la terrasse ombragée. L'air frais, et la magnifique vue me fessaient du bien. Je tenais mon nourrisson dans mes bras contre ma poitrine, le berçant avec douceur. Je demandais silencieusement à une servante de préparer des boissons, et des biscuits pour l'arrivée de mon amie Nalia Dayne. J'avais proposé à mon amie de séjourner dans ma demeure suite à la prise des Météores. Nous avions une bonne relation, et je savais que dans une période peu lointaine j'entrerais dans sa famille en tant qu'épouse de son cousin.

Lorsque je soleil monta à son zenith, mon amie fit son entrée sur la terrasse. Je lui souris, et l'invitai à s'asseoir à côté de moi.

- "Lady Nalia, je me porte bien. Et vous, comment vous sentez vous ? Je n'ai pas nouvelles venant des Météores. Peut-être que Robb' enverra un courrier lorsqu'il le pourra."

J'observais Haakon se réveiller doucement de sa sieste. Son regard semblait divaguer vers Nalia. Je déplaçais donc le nourrisson vers les bras de sa cousine germaine qui l’accueillait avec un sourire. Le nouveau naît était toujours sage, ce qui me permettait de me ne pas prendre trop de retard dans mon propre travail.

- "Arman devrait rentrer ce soir. Il vit presque ici, et ne s'absente que pour les affaires."

Une servante entra sur la terrasse un plateau à la main. Elle déposa celui-ci sur une table basse proche de nous, et nous servit des verres de jus d'orange fraîchement pressée.

- "J'ai entendu dire que le Tigre de Volantis était aux Degrès de Pierre. Je n'ai jamais entendu parler d'eux avant. Savez-vous quoi que ce soit ? Avez-vous lu la missive de la Princesse Deria ? Apparemment son époux Orys Baratheon aurait annulé leur mariage."




From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 409
Membre du mois : 6
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Mer 28 Fév - 16:13

Nalia avait rejointe Lady Hathor Qorgyle. Elle était heureuse de se retrouver avec une amie après toutes ces épreuves. Et ne pas avoir de nouvelles des Montagnes Rouges l’angoissait grandement. Lady Hathor se portait bien et la Dayne en fut soulager. Elle lui demanda alors si elle avait des nouvelles, elle, des Météores. Et lorsque la Qorgyle lui affirma qu’elle n’en avait pas, Nalia soupira lentement. « J’espère que vous avez raison Lady Hathor. Je ne supporte plus ce silence. Je sais bien pourtant que la guerre et les combats font rage dans les Montagnes Rouges. Mais j’aimerai tellement avoir de ses nouvelles. Je suis persuadée que Barristan n’en a pas non plus. Ou du moins il ne m’en a pas parlé. » répondit la jeune femme alors que son attention avait été attiré par le fils de son amie. Le jeune Haakon s’agitait et se tournait vers elle. Elle s’était alors empressé d’ouvrir les bras pour l’accueillir. Elle qui n’avait pas d’enfant sentit sa gorge se serrer. Ils n’avaient jamais eu d’enfants la faute à qui, elle n’en saurait jamais rien. La seule condition de savoir serait qu’elle se remarie mais pour l’heure elle n’en avait point du tout envie. Elle voulait rester une Dayne à jamais. Elle était mariée aux Météores depuis qu’elle s’était unie devant les Sept au frère cadet de Lord Barristan Dayne, Ser Enguerrand Dayne.

Lady Hathor regarda son fils dans les bras de sa cousine germaine. Nalia était heureuse d’avoir cet enfant dans les bras. Elle lui demanda aussi si son cousin Arman allait revenir bientôt ou pas. Lady Hathor lui répondit qu’il allait rentrer le soir et à ces mots, le visage de la veuve ensoleillé s’assombrit considérablement. Bien sûr, elle avait parfaitement intégré le fait qu’elle ne reverrait plus jamais son époux. Mais avec les mots de Lady Hathor, elle en prenait un plus conscience. « Vous avez de la chance Lady Hathor. Arman est un homme bien. Prenez bien soin de le garder avec vous. » reprit la jeune femme qui avait bien remarqué l’attirance qui existait entre les deux jeunes gens.

Puis la mère lui parla du Tigre de Volantis. Elle lui demanda si elle s’en savait un peu plus sur eux. Nalia Dayne regarda fixement Lady Qorgyle. Elle savait très peu de chose elle aussi sur le Tigre de Volantis. « Je crois que cet homme est un conquérant comme l’étaient les Targaryen. Mais je n’en sais guère plus sur lui. J’espère que la princesse sait ce qu’elle fait en ayant demandée de l’aide au Tigre. Dorne doit rester indépendante quoi qu’il arrive. » répondit doucement la veuve ensoleillée. Oui elle espérait que la princesse Deria Martell ne se trompait point en faisant venir jusqu’à Dorne le Tigre de Volantis et toute sa troupe. Et lorsque sa jeune amie lui demanda si elle avait lu la missive de la princesse Deria et si elle savait que son époux le prince consort Orys Baratheon avait annulé leur mariage, les yeux de la Dame des Météores s’écarquillèrent. Elle resta muette un long moment avant de ne répondre sur le ton de la curiosité. « Je n’ai pas eu vent de cette missive Lady Hathor Qorgyle. Je dois dire que je crois que je ne suis pas toujours les événements qui secouent Dorne depuis la mort de mon époux. Il faudra que je pallie à cela le plus vite possible. Mais vus comment avez-vous eu vent de tout ceci ? Y aurait-il des rumeurs sur l’avenir du mariage de la princesse Deria Martell dans les couloirs de Palais Vieux ? » demanda forte intriguée la sœur du conseiller de la princesse souveraine de la principauté de Dorne, Barristan Dayne. Elle devrait peut-être aller voir à ce sujet la princesse elle-même ou son beau-frère.



La Veuve Ensoleillée

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 320
Membre du mois : 16
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Jeu 1 Mar - 15:30

Icon100x100Icone100x100
Lancehélion,

An 1, Mois 2.


Conversations Dorniennes


Je sentais aisément l'angoisse de mon amie. Je ne savais pas quoi faire pour la consoler ne serrait-ce qu'un peu.

- "Nous aurons des nouvelles dès la fin des combats. Mais Robb' est un excellent guerrier, et il est très attaché à la vie. J'ai confiance en son retour."

Je percevais de la tristesse dans les paroles de mon amie. Je pouvais aisément comprendre la peine qu'elle éprouvait suite au décès de son époux. J'avais moi-même cru perdre Arman durant les tragiques événements du banquet de Hautjardin... La seule chose que je pouvais faire était d'être rassurante. Après tout, Lady Nalia était encore jeune et belle, elle avait encore la possibilité de se remarier d'ici quelques années. Et j’espérais, qu'elle pourrait s'épanouir et fonder une famille.

- "Oui, nous avons de la chance de nous êtres rencontrés... Je suis navrée pour votre époux, je suis certaine que parviendrez à retrouver le bonheur."

À mes yeux, Arman n'était pas un homme ''bien'' au sens commun. Il était la personne qui me fallait, et nous étions tout l'un pour l'autre. Mais j'avais l'impression que sa cousine ne voyait pas la part d'ombre que possédait Arman. C'était un secret entre nous. Mais je savais à quel point mon cher et tendre était prêt à toutes les manigances pour obtenir ce qu'il désirait. C'était ainsi qu'il m'avait obtenu, et qu'il avait pu toucher une partie de l'héritage de mon défunt mari et oncle très éloigné.

Je nous servais à toutes deux un grand verre de jus d'agrumes fraîchement pressé. Je rapprochais également le plateau avec les biscuits afin de pouvoir bavarder en grignotant. Après avoir déposé un verre à côté de Lady Nalia, je caressais doucement le bout du nez d'Haakon.

- "La Princesse Deria a fait distribuer des missives au peuple. J'en ai récupéré un exemplaire. Je vais vous citer le passage : ''Rhaenys Targaryen, avec qui nous avions ratifié des accords de paix et d’aide mutuelle, avec qui j’avais personnellement signé une alliance maritale pour renforcer nos liens, a effacé tout cela d’un simple geste de la main. Rappelant son frère, mon époux, auprès d’elle, annulant les accords nous liant, elle a bafoué et renié tout ce qui nous liait..." "

Je relisais ensuite mentalement la missive.

- "Donc si j'en crois la missive, l'alliance avec Peyredragon tourne au vinaigre... Et celle avec l'Orage également. La reine de l'Orage n'aurait toujours pas couronné le Prince Roward Martell, et de surcroît, elle a couronné son amant Kevan Gardener en tant que Roi du Bief. Nous n'avons pas d'autres choix que de prendre l'aide venue d'Essos... Voyons le bon côté de la chose, ça nous permettra de nouer de nouvelles affaires commerciales. Les problèmes politiques nous mènent la vie difficile en commerce."






From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 409
Membre du mois : 6
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Jeu 15 Mar - 23:41

« J’espère que vous avez raison, Lady Hathor. Je ne suis pas certaine de supporter la mort de l’un de mes beaux-frères si peu de temps après celle de mon époux. Et comme Barristan est auprès de la princesse… » Celui qu’elle aurait aimé épouser il y a bien longtemps, ne pouvait mourir. Il était lui, en sécurité. Mais Robert… Nalia sourit pourtant à la Lady. Elle appréciait ses tentatives pour la rassurer. Et puis la veuve ensoleillée étai sincèrement heureuse que Lady Hathor soit aussi proche de son cousin Arman. Ensemble, ils feraient certainement de grandes choses. Quant à elle, elle finirait par s’en remettre, certainement, elle était une fille de Dorne. Elle ferait tout pour retrouver sa force mais il y avait des instants où elle avait l’impression de ne plus avoir la force. Nalia se mit à fixer Lady Hathor alors qu’elle lui parlait de bonheur. Le bonheur, elle ne pensait pas au bonheur, elle ne voulait le retrouver. Son bonheur était mort avec Enguerrand. « Je ne pourrai trouver le bonheur que lorsque tous les Bieffois auront payé la mort de mon époux. Je ne pourrai être tranquille que lorsqu’ils auront payé. » affirma la jeune femme avec rage, le feu dansant dans ses yeux.

Puis les deux femmes changèrent un peu de sujet. Nalia accueilli dans ses bras le fils de son amie et le regarda avec douceur. Elles en vinrent à parler de faits dont la Dayne n’avaient pas eu connaissance. Il faut dire qu’elle n’avait pas réellement suivi les événements qui secouaient la capitale. Elle s’en excusa d’ailleurs auprès de Lady Hathor. L’amante de cœur de son cousin Arman lui expliqua alors la situation. La missive de la princesse Deria. Elle en avait entendu parler, elle s’en souvenait maintenant. Mais elle ne l’avait jamais lue. La mâchoire de la Dayne se crispa lorsqu’elle entendit les faits. La reine de Peyredragon avait eu l’audace de revenir sur les accords signés entre la principauté de Dorne et son royaume. La Dayne en rageait. On ne pouvait donc faire confiance à personne à part aux dorniens eux-mêmes. « Je vous comprends mieux désormais, lady Hathor. Mais sommes-nous certains que cela signifie que le mariage entre notre princesse et le demi-frère de cette nouvelle impératrice est devenu caduque ? » souffla la sœur de l’Epée du Matin. Lady Nalia Dayne ne voulait pas porter de jugement de façon trop hâtive. Peut-être que le prince consort de Dorne, Orys Baratheon finirait par rejoindre le camp de son épouse et viendrait défendre son nouveau peuple Dans le cas contraire, il ne serait clairement plus le bienvenu à Dorne.

Lorsque Lady Hathor évoqua le cas du prince Roward, l’époux de la reine fédérée de l’Orage, Nalia préféra redonner l’enfant à sa mère. Elle sentait son sang bouillir dans ses veines. Sa nièce par alliance faisait vraiment n’importe quoi. Comment osait-elle couronné son amant alors qu’elle ne le faisait pas avec son propre époux. Devait-elle en parler avec Robb ou Barristan ? Nalia ne savait pas trop pour le moment. Mais la situation ne pouvait plus durer. Les autres royaumes se moquaient tous de la principauté et les Insoumis devaient réagir. Evidemment c’était compliqué avec la guerre qui ne faisait que progresser depuis les Montagnes Rouges, mais tout de même. Nalia finit par se lever. « Pour ce qui concerne le Tigre et de nouvelles affaires commerciales, je resterais prudente si j’étais vous. Je ne sais pas si on peut avoir confiance en lui. » Nalia était sur la réserve concernant le Tigre de Volantis. Elle avait peut-être raison. Après tout ils avaient eu confiance en la reine de Peyredragon et dormais elle remettait en cause tous les accords passés.



La Veuve Ensoleillée

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 320
Membre du mois : 16
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Sam 7 Avr - 15:21

Icon100x100Icone100x100
Lancehélion,

An 1, Mois 2.


Conversations Dorniennes


J'étais très surprise des paroles pleines de rage de mon amie d'ordinaire si calme. Le feu dansait dans ses yeux, et ses paroles n'étaient pas ce que j'avais espéré. J'avais toujours vu Nalia comme une femme bien plus sage, calme et mature que moi. J'avais moi-même expérimenté la terrible soirée festive de Hautjardin, entre sang et rage de chaque côté. Mais je n'avais pas gardé de rancoeur vengeresse envers les Bieffois. Je pouvais envisager leurs points de vue, leurs émotions et leurs craintes lors de cet événement.

- "Tout les Bieffois ne sont pas responsables de la mort de votre époux. Les seuls responsables sont ceux qui poussent de chaque côté de la frontière à faire la guerre. Des deux côtés il y a des familles qui perdent leurs proches... Si nous souhaitons tous nous venger au prix le plus cher, alors aucun de nous ne trouvera jamais la paix."

Nous changions de sujet, laissant celui-ci derrière nous.

- "Je ne saurai dire si ce mariage entre Peyredragon et Dorne est devenu caduque, mais il est certain qu'il se trouve en péril."

Nalia me rendait Haakon, que je pris soin de placer confortablement entre mes bras. Nalia semblait une nouvelle fois ébranlée par la nouvelle. Je ne savais pas à quelle point cela pouvait la toucher, mais je sentais son esprit tergiverser longuement. Peut-être pouvait-elle tirer des ficelles dont je n'avais pas encore connaissance ?

- "Je questionnerais les marchands locaux pour en savoir d'avantage sur les commerces avec Essos. J'espère que la situation évoluera dans le bon sens. Car je n'ai pas l'impression que nous sortirons vainqueur sans aide."





From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 409
Membre du mois : 6
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Mar 8 Mai - 22:27

Les paroles pourtant sage de la Qorgyle n’arrivaient pas  faire entendre raison à la Dayne. La mort d’Enguerrand était une épreuve terrible dont la jeune femme n’arrivait pas à se défaire. Elle était pourtant une femme pleine de sagesse d’ordinaire, mais depuis la chute des Météores, c’était comme si la née Uller n’arrivait plus à penser comme elle l’avait toujours fait par le passé. Ses lèvres tremblaient de rage. « Dorne n’a envahi personne que je sache Lady Qorgyle. » lâcha sévèrement la jeune femme. « Le Bief a envahi la principauté, nous devons nous défendre et je réclame simplement justif pour un meurtre aussi abjecte que sournois. Ils tiennent les météores et combien de nos villes tomberont encore… » ajouta tristement la Veuve Ensoleillée. La Dayne soupira alors qu’elles changeaient de sujet. Elles en venaient à parler du mariage désormais en porte à faux entre la princesse Deria Martell, souveraine de Dorne et le prince Orys Baratheon, demi-frère de la nouvelle impératrice. Nalia se demandait si cela était une bonne chose ou non que ce mariage soit en péril. De toute façon, Peyredragon ne semblait pas vouloir aider la principauté. Ou peut-être si, mais cela impliquait que Deria ploie le genou devant Rhaenys, et cela, Nalia savait que c’était chose impossible. Jamais la princesse ne ferait une chose pareille. La princesse était une combattante et elle préférait sûrement mourir que devenir une subalterne de l’ancienne reine de Peyredragon.

Lorsque Lady Qorgyle parla du prince Roward, époux de sa nièce par alliance, Nalia rendit immédiatement le fils à sa mère. La rage qui s’était quelque peu atténué revenait. Elle n’avait pas le pouvoir d’intervenir auprès de la reine fédérée de l’Orage, mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Alors qu’elle réfléchissait à tout cela, Lady Hathor l’assura qu’elle questionnerait les marchands pour en apprendre plus sur les différents commerces avec Essos. Elle lui avoua aussi qu’elle aimerait que la situation évolue. Lady Qorgyle ne pensait pas que Dorne pouvait s’en sortir sans aide. Une chose que la jeune femme pensait aussi, mais de là à faire venir le Tigre ? « Je vous remercie pour ce que vous ferez Lady Qorgyle. J’espère aussi que la situation changera. Il est temps de bouter en dehors de nos frontières les bieffois et les fer-nés du Noir qui attaques nos côtes. » commença la jeune femme. Elle fit quelques pas et reprit. « Je n’arrive point à me prononcer définitivement sur le fait que ce soit une bonne chose ou non de faire appel au Tigre de Volantis. C’est un homme puissant, mais peut-être un peu trop. » Oui, le Tigre était un homme qui pouvait les sauver mais aussi les asservir. « Avez-vous confiance en cette décision, Lady Qorgyle ? » demanda Nalia en se retournant vers son amie. Elle voulait savoir ce que pensait la commerçante à ce sujet. Lady Hathor avait l’esprit avisé et aiguisé et il était important pour la Dayne de savoir ce que pensait les autres nobles de toute cette histoire. Elle pourrait alors en parler avec plus d’argument avec a princesse Deria lorsque cette dernière viendrait la voire. Si elle venait un jour. Elle savait la princesse très occupée et il ne fallait pas non plus qu’elle se surmène. Deria était enceinte, un bien précieux auquel Nalila serait attentive et envers lequel elle serait sûrement très protectrice. Peut-être parce qu’elle n’avait jamais eu la chance d’en avoir elle-même.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 320
Membre du mois : 16
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Mer 9 Mai - 14:32

Icon100x100Icone100x100
Lancehélion,

An 1, Mois 2.


Conversations Dorniennes


Mon amie était remplit de colère et de rage, rien ne semblait pouvoir la calmer. Je misais sur le temps pour faire entendre raison à la femme d'ordinaire si sage. Je ne connaissais pas les détails de la mort de son époux, mais j'étais certaine que la Uller exagérer les faits. Si l'homme est mort en défendant son fief, aucune sournoiserie n'a été utilisé pour l'achever dans le déshonneur. Cependant, elle avait raison sur un point, beaucoup de nos villes risquaient encore de tomber. Je préférai ne pas répondre, et laisser ce pan de la conversation se clore naturellement.

J'évoquais le mariage du Prince Roward, puis de l'arrivée du Tigre de Volantis. Haakon semblait calme et paisible, sans conscience de l'importance du sujet de discussion.

- "Je ne connais rien du Tigre, mais il est clair qu'il cherche à mettre un pied à Westeros. Nous connaissons le Bief et les Fer-nés, nous savons ce qu'ils sont et ce qu'ils valent. Mais le Tigre... et s'il nous trahissait ? Et si la contre-partie de son aide nous coûtait trop cher ? Cet homme pourrait très bien être une menace plus importante que le Bief. "

J'étais une nouvelle fois partie trop loin dans mes suppositions. La décisions de cette alliance reviendrait à notre souveraine, mais je priais pour qu'elle se prépare à toutes les éventualités. En bonne commerçante je me doute que l'aide du Tigre ne pouvait que nous coûter plus qu'on ne l'imaginait.

- " Je ne peut faire que des suppositions, et j'espère que la Princesse Deria en fera le plus possible avant de se décider. Je préféré être frappée par le Bief que par les Fer-nés ou encore un faux-ami d'Essos."





From Vengeance, Death
I'm actually a very nice person, until you piss of me.

Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Femme d'affaire
Âge du Personnage: 23
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"Be a Girl with a mind, a Woman with Attitude, and a Lady with Class."
Messages : 409
Membre du mois : 6
Célébrité : Sibylla Deen
Maison : Qorgyle
Caractère : ▪▪ Curieuse ▪▪ Avare ▪▪ Astucieuse ▪▪ Moqueuse ▪▪ Amicale ▪▪ Séductrice ▪▪ Intéressée ▪▪ Ouverte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   Sam 12 Mai - 23:57

Nalia laissait percevoir sa rage et sa rancune ben plus qu’elle ne voulait le faire. Mais face à Hathor Qorgyle, une amie, les masques de la bienséance et du bien-pensant, ne voulant froisser personne, s’effritaient tout simplement. Avec d’autres, elle porterait le deuil, avec d’autres, elle ne parlerait que très peu préférant afficher la carte d’une veuve encore peu remise de la perte d’un époux qu’elle chérissait tant. Et dans un sens ce n’était pas tant que cela de la mascarade. Bie sûr elle avait besoin de temps pour redevenir la femme qu’elle était et elle n’était pas certaine elle-même de la retrouver un jour. Et en même temps, elle avait déjà retrouvé une partie de sa force, ou peut-être qu’elle ne l’avait jamais quittée. Elle était déjà prête à retourner au combat pour l’honneur et la mémoire de son défunt mari. Alors, oui, ses mots étaient durs et pleins de rage. Et cela ne risquait pas de s’améliorer avec le nouveau sujet de leur discussion. Evidemment apprendre que sa nièce par alliance préférait un bieffois à un Martell, elle en rageait et en serrait les dents. Petite sotte qu’elle était. Dorne s’était déjà unie une fois à l’Orage et il était normal que cela se reproduise. Mais visiblement le mariage entre la reine Argella et le prince Roward n’était pas plus au beau fixe que celui de la princesse souveraine Deria Martell et le demi-frère de l’impératrice Orys Baratheon.

Mai le sujet qui intéressait le plus la Dayne était le Tigre de Volantis. Nalia cherchait des informations sur cet homme et son amie la rejoignait sur le fait qu’il était un homme dont il fallait se méfier. Elle n’oublierait point d’en dire quelques mots à la princesse. Derai devait se méfier et être consciente des risques qu’elle prenait autant avec le Tigre qu’avec certains es Nobles. « Il est vrai que nous connaissons mieux les Biieffois et les Fer-né. Cela fait si longtemps que nos terres sont en conflits régulièrement. Je me méfie du Tigre et de ses intentions. Je ne manquerais pas de faire part de vos inquiétudes à la princesse si vous le désirez. Et si je ne le fais pas moi-même, je demanderai à mon beau-frère Barristan de le faire pour moi. Après tout il siège au Conseil. » répondit une Nalia Dayne qui reprenait des couleurs. Elle fit quelques pas à nouveau et reprit. « Le Tigre est un homme dont on ne connait pas encore toutes les pensées. Mais je ferais en sorte de le rencontrer, lui ou son envoyé. Il me tarde de mettre enfin un visage sur l’homme qui est censé nous aider dans cette guerre contre le Bief. Je crains aussi la réaction de certains nobles. Vos affaires vous mettent en relation avec bons nombres de familles importantes de Dorne. Si nous devons un jour nous organiser pour faire front face au tigre, la princesse aura besoin de vos contacts et de votre savoir de négociatrice ma chère. » fit enfin Nalia Dayne en reprenant place près de son amie.

Elle reprit alors le petit Haakon dans ses bras. Les yeux de la née Uller ne brillaient plus de cette flamme destructrice. Non c’était désormais le feu de la détermination et de la sérénité. Hathor était une amie précieuse qu’il valait mieux garder de son côté, Nalia le savait. Elle ne voulait pas l’utiliser, mas si elle pouvait être utile encore davantage qu’elle ne l’était déjà à la principauté alors… Nalia n’hésiterait pas un seul instant. Elle n’était pas une manipulatrice, elle ne jouait pas la carte de l’amitié avec la Qorgyle, elles étaient bel et bien amies. Mais Nalia avait toujours été une femme calculatrice, cherchant toujours le meilleur coup, la meilleure façon de tirer son épingle du jeu. Le tout étant toujours fait dans l’intérêt de Dorne et de la princesse souveraine Deria Martell.



La Veuve Ensoleillée

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 320
Membre du mois : 16
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Conversations Dorniennes [Tour V - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Les Mêlées du Grand Tournoi [Mini-Missions] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown ::  :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: