Liens utiles
Dernière intrigue
Journal des évènements
Cartes de Westeros
Localisation des persos
FAQ de BC
La parole aux membres
On vote !

Top 1Top 2Top 3



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon
MessageSujet: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Sam 2 Déc - 20:03

Tenant un lourd plateau chargé de victuailles et d'une carafe de vin qui menace de sauter par-dessus bord, j'attends, plantée devant les deux gardes qui semblent hésiter à me laisser passer. Mon visage ne leur est pas inconnu, que ce soit à Winterfell, au château, au bordel ou encore ailleurs, et ils ont entendu parler de moi depuis mon retour fracassant. Alors ils ont peur et ne savent pas vraiment comment réagir. Je finis par leur adresser un clin d'œil avant de souffler, d'une voix douce. "J'vais finir par tout faire tomber vous savez. Et je suis pas sûre qu'ils seront ravis. Promis, je ne le dévorerais pas et si vous voulez me fouiller pour être sûrs que je n'ai pas d'arme, je suis certaine qu'on peut s'arranger." L'un d'eux secoue la tête mais l'autre me dévisage un moment avant qu'un sourire ne dessine sur son visage. "On va faire la fouille alors…" Et je pose mon plateau au sol, la mine innocente, lui adressant tout de même une tape sur la main lorsque ses doigts s'attardent trop longtemps à certains endroits. Il finit par hocher la tête et je ramasse mon plateau, non sans sentir une main dans le creux de mes reins. Pour m'aider parait-il.

Et je finis par entrer dans les appartements qui ont été attribués au Roi du Nord, retenant un sourire face à l'idiotie dont ces deux nordiens ont toujours été capables. Ils auraient dû vérifier la nourriture mais ils sont persuadés de trop bien me connaitre. Je dépose le plateau sur une table avant de raviver le feu qui commençait à mourir. La pièce est encore vide mais je ne sais qu'il ne devrait pas tarder à repasser par là. Alors j'attends, me réchauffant les mains en observant les flammes, la mine pensive. Avant d'entendre les portes s'ouvrir derrière moi. Je me retourne, m'inclinant alors dans une révérence face au tout jeune Roi du Nord, un sourire malicieux flottant sur mes lèvres. "Votre Majesté, c'est un honneur de vous rencontrer enfin." Je reste près du plateau que j'ai amené, le désignant d'un revers de la main avant de reprendre, d'une voix douce. "Je me suis dit que vous ne diriez pas non à une petite collation avant de repartir faire… tout ce qu'un Roi doit faire." Et je le fixe, la mine curieuse, essayant de retrouver Torrhen dans ses traits. Il a la même dureté dans sa mâchoire crispée, dans son port de tête mais ça, c'est peut-être tout aussi dû au fait qu'il est nordien. "Je tiens à vous adresser mes félicitations pour votre mariage à venir. Je gage que vous devez être comblé." Ou quelque chose dans le genre. Epouser une jeune pucelle qui n'était pas préparée à être reine ne doit pas vraiment être une sinécure mais, pour autant, je ne suis pas sure qu'il ait eu vraiment son mot à dire dans cette histoire. Et je guette sa réaction avant d'ajouter, dans un battement de cils. "Je manque à la plus élémentaire des politesses. Je m'appelle Mathie et mon égo a envie de croire que vous avez déjà entendu parler de moi. Je me trompe ?"


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Sam 23 Déc - 12:27

La fatigue commençait petit à petit à l'emporter sur tout le reste. Il en avait quelque peu assez de devoir enchaîner les conseils militaires, de venir à la rencontre de chacun des invités pour les saluer ou plus généralement pour parlementer. Échanger parfois des banalités sans vraiment entrer dans le vif du sujet, tant de faux semblants et mises en scène qui n'avaient jamais correspondu à Jon. Il était bien plus brut de décoffrage, il était franc et vif, des aspects de sa personnalité qu'il avait du apprendre à mettre de côté, à garder sous silence car cela ne pouvait être accepté du prince héritier de la couronne du Nord et encore bien moins à présent de la part du tout jeune roi de ce royaume. Il avait grandis, il avait mûris ces derniers mois, bien plus que durant les dernières années. Depuis son départ de Blancport, beaucoup de choses avaient changé, il avait perdu bien des personnes tout au long du chemin, il avait pris conscience du poids des responsabilités et des conséquences que ses actes pouvaient avoir sur lui comme sur ceux qu'il avait sous son commandement. Cela le rendait étrangement plus taciturne encore et sa personnalité, celui qu'il était ne se révélait que dans de rares occasions. Il faisait son devoir, n'était-ce pas le plus important ? Tout comme ce mariage d'ailleurs n'était que pour les besoins d'une alliance politique avec le nouveau Conflans libre, et démontrer ainsi qu'il prenait des décisions pour son peuple, qu'il pourrait un jour être considéré comme étant un bon roi. Toujours ce problème de reconnaissance qui ne cessait de persister.

Jon s'était néanmoins autorisé à une petite chevauchée tout autour de la forteresse de Vivesaigues, toujours accompagné de gardes pour assurer sa protection, il s'était pourtant sentis quelques instants libre, sans devoir paraître et rendre des comptes à qui que ce soit. Il avait pu réfléchir, seul, ce qui était pour lui la meilleure façon d'avoir les idées claires. Il n'espérait qu'une seule et unique chose à présent, c'était de pouvoir retourner à ses appartements sans que quiconque ne puisse venir le déranger, et surtout qu'on ne vienne pas lui parler du mariage. Arrivé devant les portes de son appartement, les deux gardes l'avertirent alors qu'une femme avait pénétré les lieux, et ce n'était pas n'importe quelle femme. Une femme dont toutes les personnes de Winterfell avaient sans aucun doute entendu parler, mais que finalement peu connaissaient réellement. Il finit par rentrer dans ses appartements et elle ne manqua pas de s'incliner devant lui, geste de respect par lequel il répondit par une inclinaison de la tête. Tout comme à son habitude, il gardait une position droite, le regard neutre et le visage ne présentait aucune émotion. « Il est tout aussi intéressant de vous rencontrer ... » Il sourit quelque peu avant de s'approcher un peu plus d'elle. « Je vous remercie d'avoir pris le soin de m'apporter cette collation. Je ne manquerais pas d'y goûter une fois que j'aurais pris un peu de repos. » Il inclina à nouveau la tête pour la remercier de ses félicitations pour son mariage à venir, son masque ayant repris la place sur son visage. « Oui je ne peux aucunement dire le contraire, cela est autant une bonne chose pour moi que pour les liens entre le royaume du Nord et le royaume des Rivières. Serez-vous présente au moment des noces ? » Il ne savait où elle venait en venir, peut être était-elle à la recherche d'un faux pas venant de sa part qu'elle ne manquerait pas d'aller raconter à quelqu'un juste après être sorti d'ici. La confiance n'était pas une chose facile à gagner avec Jon et sa réputation la précédait. « En effet, à diverses occasions votre nom a pu être mentionné. Dernièrement, il paraitrait que vous seriez venu en aide à l'Empereur … Ce en quoi je ne peux manquer de vous remercier. Cela aurait été une grande perte personnelle … Néanmoins, je me doute que ce n'est pas ce qui vous amène ici. Je me trompe ? »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1308
Membre du mois : 41
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Lun 8 Jan - 9:34

Il est encore plus fatigué que je ne l’aurais soupçonné au premier abord. Mais il est bien le digne fils de son père et se cache derrière une façade de neutralité, de froideur, qui sommes toutes, fonctionne plutôt bien. Il est jeune mais je gage qu’il sait déjà comment repousser les gens sans grande difficulté. Je me demande un instant si ce trait de caractère est propre aux Stark ou s’il a pris exemple sur son père et je le fixe, curieuse, tandis que je le fixe dans les yeux et que j’esquisse un sourire à sa répartie. « Intéressant ? Voilà qui sonne comme un compliment à mes yeux. Certains disent que c’est plutôt dangereux de me rencontrer ou qu’ils sont mal à l’aise. Mais je préfère votre réponse en réalité. » Mon regard se fait plus malicieux à son sourire avant que je ne hoche doucement la tête. « Les gens ont parfois tendance à oublier que les Rois ont besoin de manger. Et de tranquillité. Ne vous en faites pas, je ne vous dérangerai pas très longtemps, vous pourrez souffler un peu et vous défaire du rôle si pensant qui est le vôtre. » Je laisse filer un silence avant de pencher la tête légèrement sur le côté, plissant des yeux à ses propos.

Il est amusant de voir que le masque, qui a disparu quelques secondes, s’est instantanément remis en place à l’évocation de son mariage. Mais je ne peux guère lui en vouloir, surtout qu’il doit s’agir d’un mariage arrangé par son impérial paternel. Et j’ai un sourire amusé, avant de souffler, d’un ton léger. « L’on dirait presque un discours appris par cœur. Mais il est très convaincant, rassurez-vous. Je suppose que oui, je serais présente au moment des noces. Les gens n’ont pas trouvé de bonne excuse pour m’en refuser l’accès, même si je gage qu’ils préféreraient que j’aie disparu d’ici là. » Je lui jette ensuite un regard curieux, à la façon un peu abrupte qu’il a de me demander ce que je fais là. Au moins, il n’y va pas par quatre chemins, ce qui ne rendra peut-être pas ma mission plus aisée. Enfin, au moins, je saurais rapidement de quoi il en retourne à défaut d’obtenir du soutien pour ce que j’ai à accomplir. « Oh, je suis encore plus connue que je ne le croyais. Je ne sais si c’est une bonne ou une mauvaise chose en réalité. Et vous avez raison, je ne suis pas venue pour réclamer des remerciements. D’autant que je n’ai fait que mon devoir. Je ne pouvais laisser votre père mourir, surtout pas de cette façon. Et le lien que vous avez avec lui est évident. En réalité, je suis là pour plusieurs raisons. Je voulais passer quelques instants avec vous pour connaitre le nouveau Roi du Nord, pour voir s’il est fait du même bois que son père. Et aussi pour savoir ce que vous pensez de nous. De notre présence ici. » Je bats des cils, mon regard accrochant le sien, alors que j’essaie de voir ce qui se cache derrière le masque du jeune nordien, me demandant ce qu'il voudra bien laisser paraitre, consciemment ou non.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Jeu 11 Jan - 21:17

Il était évident que la réputation de la jeune femme l'avait précédé avant même qu'elle ne passe le pas de cette porte. Ce qui intriguait Jon néanmoins c'est la raison de sa venue ici aujourd'hui même. Il fallait bien avouer que même s'il était le nouveau roi du Nord, il ne s'attendait vraiment pas à elle ici et cela ne le faisait que de la soupçonner d'un possible mauvais coup, planifié de longue date ou non, ce genre de personnes n'avait pas besoin de beaucoup de temps pour pouvoir s'habituer à une nouvelle situation et se débrouiller de telle sorte qu'il trouvait rapidement une solution pour se sortir d'une mauvaise passe. Le jeune roi se demandait où allait sa loyauté en ce moment, quel coup pouvait-elle bien préparer pour l'avenir. Il se redressa un peu plus, il plaça les bras dans son dos, la regardant toujours avec autant d'attention. « Si cela peut vous satisfaire alors sans doute que c'est une bonne chose pour moi … Dangereux, cela l'est sans aucun doute, je ne sais où votre cœur, enfin non où votre esprit vous porte et vous guide. Autant dire que s'il est intéressant de vous rencontrer, je ne peux que me demander ce qui vous pousse à venir me trouver, après tout nous ne nous sommes jamais côtoyés même si vous avez côtoyé mon père ... » Il regarda le plateau qu'elle avait apporté pour lui, il plissa quelques instants les yeux, même si les odeurs étaient tentatrices, que le vin était sans doute issu de vigne assez intéressante à déguster, il ne se laisserait pas tenter avant qu'un serviteur quelconque n'y ait touché. D'ailleurs, il ne manquerait sans doute pas de renvoyer tout cela aux cuisines une fois qu'elle serait partie. Il n'était pas à Winterfell mais à Vivesaigues et il ne fallait pas se le cacher, mais il avait bien plus d'ennemi que d'ami ici. « C'est un rôle pesant parfois en effet, cependant je suis roi et c'est une charge que je n'échangerais pour rien au monde. »

Jon était peut être un jeune roi, pour autant il était né en première position dans la maison des Stark, ce qui faisait de lui l'héritier de la famille, et par extension l'héritier du Nord. Il avait été élevé en conséquence, et il prenait son rôle à cœur, il assumait à présent ce rôle et se détachait de plus en plus aujourd'hui d'une recherche de reconnaissance paternelle pour pouvoir s'assumer par lui-même. La question du mariage amenait toujours une certaine crispation pour le Roi du Nord, et même s'il se cachait derrière un masque de neutralité, dans une froideur typique des hommes du Nord et dans une attitude détachée, tout cela était un sujet assez délicat pour lui. Il voyait cela comme le dernier sacrifice qu'il était décidé à accepter pour les motivations politiques de son père. « Même si peu de monde ne souhaite votre présence ici, je gage que cela ne vous fait cure et que d'une façon ou d'une autre vous parvenez toujours à obtenir ce que vous voulez. De ce fait, si votre désir est d'être présente à ce mariage, je ne serais pas celui qui viendra vous y interdire l'accès. Cependant, si je peux être d'un tempérament souple, il ne serait pas juste de ne pas vous prévenir qu'une quelconque mauvaise attention pourrait être lourde de conséquence, soyez certaine de cela. » Il n'avait pas envie de ce mariage, pour autant, il ne pardonnerait à personne qu'on vienne à troubler son mariage, c'était une question d'honneur et de fierté. Il finit par s'installer dans un des fauteuils, lui indiquant alors de prendre place en face de lui. Il haussa un sourcil en l'entendant. « La question que je me pose alors, est de savoir si je vais pouvoir combler vos attentes ? Est-ce qu'il est de bon ton d'être proche dans chacun de mes faits et gestes de mon père ou au contraire qu'il est essentiel que je me démarque de lui ? Ce qui me surprend moi-même c'est qu'il semble que plus je cherche à me détacher de son image et plus l'on me dit que je lui ressemble … » Il n'était en aucun cas charmer par ses battements de cils, s'il avait beau aimé le sexe féminin et qu'il devait reconnaître qu'elle possédait un certain charme, il n'était pas pour autant sensible à ses minauderies. « Qu'entendez-vous par nous ? Soyez un peu plus précise je vous prie ... »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1308
Membre du mois : 41
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Dim 28 Jan - 19:24

J'avoue, j'aurais pu me passer de cette petite visite. Mais j'aime me faire ma propre idée sur les situations et sur les gens, notamment lorsqu'ils occupent un rôle aussi important que celui de Roi du Nord. Sans compter le fait qu'il succède à Torrhen et que ce n'est pas une mince affaire. J'ai un mince sourire alors que je sens son regard peser sur moi. Il me jauge, il essaie de savoir qui je suis probablement et je serais curieuse de savoir ce qu'il conclut. En réalité, ça ne changera en rien mon comportement ou mes desseins mais ce serait… amusant d'une certaine façon. "Je suppose que ce n'est pas une mauvaise chose oui. Et j'ai appris depuis longtemps qu'il ne faut surtout pas se laisser porter par son cœur. Cela n'entraine en règle générale que des drames et les conséquences sont toujours au-delà de ce que l'on peut imaginer. J'espère que vous vous laissez bien porter par votre esprit en tout cas. Je comprends votre interrogation." J'ai un rire en voyant la façon dont il regarde le plateau et j'attrape un morceau de viande dans lequel je croque, levant les yeux au ciel. "Je ne suis pas idiote au point de venir chargée d'un plateau que j'aurais empoisonné votre Majesté. Mais je peux aussi comprendre votre méfiance. Quant aux raisons qui m'ont poussée à vous rencontrer… j'ai besoin de connaitre celui qui est aux commandes du Nord maintenant, pour la suite des évènements." Je sais, je peux paraitre sibylline, mais je ne sais pas encore vraiment comment il va réagir. Je ne peux pas vraiment m'avancer et trop en dire, au risque de devoir le payer dans quelques temps.

Je le fixe un instant, réprimant un plus large sourire quand il dit qu'il n'échangerait cette charge pour rien au monde. Dois-je lui parler de la solitude inhérente à sa fonction ? Du fait qu'il ne fera plus jamais confiance à personne ? Ou le sait-il déjà ? Voilà qui serait intéressant de lui demander. Mais voilà qu'il continue de parler et je tousse un rire à sa répartie. "Il est vraiment que je me moque totalement de l'avis des gens ici. Non par manque de respect à leur égard mais les gens ont tendance à vouloir faire disparaitre ce qu'ils ne comprennent pas. Or, je suis une énigme pour trop de monde ici, je les agace. Quant à venir assister à votre mariage… ce serait un honneur et je serais bien mal avisée de vouloir le troubler." Je m'assois alors face à lui, les mains sagement posées sur mes genoux alors que je penche légèrement la tête sur le côté à ses propos. "Je ne suis pas persuadée que combler mes attentes est dans vos ambitions m'ssire. Ce qui importe, selon moi, c'est si vous souhaitez ou non lui ressembler. Je ne vous mentirais pas, vous lui ressemblez. Non pas physiquement, mais il y a cette dureté dans votre regard, cette impression que rien ne sera jamais suffisant pour combler vos attentes, que vous chercherez toujours plus… ce n'est peut-être que, comme je le dis, juste une impression et je ne suis pas la mieux placée pour évoquer objectivement votre père ou les gens qui pourraient lui ressembler. Mais il a nombre de bons côtés. Et si vous les avez, vous serez un bon Roi. Parce que c'est ce qui vous importe le plus non ?" Le Nord, voilà bien la seule compagne pour qui son père et maintenant lui-même seraient prêts à tout. Je me demande l'espace d'un instant, s'il ne croit pas que je suis là pour me glisser dans son lit. A cette pensée, j'ai un rire avant de reprendre, le regard un peu plus sérieux. "Je ne suis pas la seule de mon… espèce à avoir débarqué en Westeros. Les temps sont particulièrement troubles majesté. Et des hommes sans scrupules se cachent derrière la Foi pour commettre les pires exactions. C'est à nous d'y mettre un terme. Et pour ça j'ai besoin de savoir ce que le Roi du Nord pense de cette Foi pour laquelle certains sont prêts à mourir." Je laisse filer un silence et j'ajoute, mon regard se faisant pétillant. "Et n'ayez nulle inquiétude. Je ne compte pas me ridiculiser à essayer de vous séduire. Non pas que vous ne soyez pas dépourvu de charme, loin de là, mais ce serait… malvenu."


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Mer 28 Fév - 12:58

La jeune femme s'était présentée à ces appartements sans en être convié et les rumeurs qui avaient circulé de royaume du Nord jusque dans les couloirs de la forteresse de Vivesaigues ne faisaient que renforcer son intuition. Elle n'était ici que pour défendre ses propres intérêts, l'autoriser ou lui interdire quelque chose n'avait finalement pas beaucoup d'importance car dans les faits, elle faisait ce qu'elle voulait, menait sa barque par différents stratagèmes pour pouvoir arriver à ses fins d'une manière ou d'une autre. En effet, la fin justifiait souvent les moyens, et les moyens pour elle semblaient nombreux et sans limite. Voilà, une personne de plus qui avait pris la décision de rencontre le jeune Loup pour pouvoir jauger ce que le tout récent roi du Nord pouvait donner, s'il était le digne fils de son père, voir ce qu'il était capable de faire et de décider, s'il serait un ami, un ennemi ou une bonne poire que l'on pourrait manipuler à son aise ou quelqu'un qu'il faudrait éliminer ou non. Jon était sincère avec lui même et également avec les autres, il ne faisait confiance à personne ou presque, il avait pris l'habitude de se méfier de tout et de tout le monde. C'était un moyen de survivre comme un autre mais ce n'était sans doute pas la meilleure chose à faire quand on était roi. Cependant, il devait encore apprendre et il écoutait avec attention les gens autour de lui. Ce n'était pas du mépris, loin de là. « Je prends en compte ce qu'on me dit, j'écoute, je réfléchis, j'évalue et je réponds. Mon esprit fonctionne à merveille, cependant, ces réponses sont les miennes, je les défends, elles sont accueillies par la suite suivant l'interprétation et le sentiment de chacun. » Il la regarda croquer avec appétit ou avec un air de défi dans le regard pour lui prouver ainsi qu'il n'y avait aucune raison que le jeune roi s'inquiète sur la nature des mets qu'elle avait bien pu lui apporter. « J'ai retenu depuis longtemps une leçon que la vie m'a souvent apprise. La prudence est mère de sûreté. On a pu dire des choses sur vous, comme on en a dit sur moi. Cependant, pour se rendre compte réellement de la réalité des faits, pour se faire une véritable opinion de l'autre, il est important de rencontrer la personne et d'engager le conversation avec celle-ci. Je dois bien avouer que la raison de votre présence ici me pose différentes questions … Comptez-vous donc reprendre vos quartiers à Winterfell ? »

Il y avait au fond de lui un certain agacement à ce qu'on ait de cesse de le comparer à son père. Il n'était pas son père, il ne reniait pas ses origines, il ne reniait pas ce que son père lui avait légué pour autant, il n'était pas forcément modelé sur le modèle identique, ni les mêmes pensées que celui-ci. Il ne pourrait jamais faire ses preuves si à chaque fois on le ramenait à ce que son père avait pu faire ou bien décider. Il y avait une certaine amertume qui commençait à s'insinuer en lui et il n'aurait jamais pensé que cela puisse se dérouler ainsi. « Vous ne faîtes pas que les agacer, vous leurs faîtes peur également. Car dans le fond, on ne sait jamais quelle décision vous allez prendre, ce que vous comptez entreprendre et les retournements de situation ne sont pas ce que les gens préfèrent. Ils aiment caser chacun dans une case bien précise mais nous sommes sur un grand jeu de politiciens, de tacticiens, de militaires. La stratégie est importante et on se perd facilement quand la personne en face de vous ne cesse de vous dérouter. C'est pour ça que je vous ai dis que de vous rencontrer était une chose intéressante.» Il continuait à la regarder avec une grande attention. « Oui à son image, je désire être un bon roi et je reconnais aisément que mon père a de nombreux bons côtés, qu'il fut un roi du Nord qui a marqué son temps et son peuple et qu'il n'est pas chose aisée d'être son héritier. Cependant, je n'ai pas envie de vivre avec le fantôme de mon père perpétuellement à mes côtés. Il est aujourd'hui l'Empereur, quant à moi aujourd'hui, je suis le Roi du Nord. Je vous demanderais donc une chose, c'est de ne pas me résumer simplement comme étant le fils de Torrhen Stark. Certes, je suis son descendant, et le descendant des valeurs que l'on m'a transmis en héritage. Je ne suis pas mon père, je suis Jon Stark. »

Le jeune roi ne put s'empêcher de rire quand elle parla du fait qu'il serait sans doute malvenu de tenter de se glisser dans le lit du fils après avoir fréquenté celui du père. « Je vous remercie pour votre compliment, et je me dois de vous le rendre également, vous êtes tout à fait ravissante. Cependant, je ne suis pas un homme qui soit facile à séduire. Je peux même dire que dans ce domaine je reste un loup assez solitaire. Je vous remercie néanmoins que nous ayons réglé cette question et ainsi nous pouvons parler de sujet bien plus sérieux. » Il reprit un air plus solennel même s'il était un peu moins froid que quelques instants auparavant. « Je n'ai jamais rien eu contre les autres religions. Je suis né sous la bénédiction des Anciens Dieux et je vis toujours aujourd'hui sous cette croyance, je ne méprise pas les autres et je me défends d'être tolérant sur ce sujet, car chacun a le droit de croire en ce qui lui paraît le plus proche de sa façon d'être. Cependant, je sais parfaitement que derrière les humbles cœurs qui puissent soutenir la Foi, il y en a d'autres noircis qui désirent la guerre, qui soutiennent un camp et que cela n'a strictement rien à voir avec la religion. Pour ces gens-là, je n'ai aucune considération, la Foi a eu le désir de détruire mon peuple, jugé comme des hérétiques. Ceux qui prendront les armes contre le Nord, au nom de la religion ou non, auront une réponse tout aussi forte. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1308
Membre du mois : 41
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Lun 5 Mar - 12:25

Le jeune Stark m’emplit d’une curiosité certaine. Je sais qu’il voudra probablement se détacher de son père mais de là à en être vraiment capable, j’ai tout de même quelques doutes. Parce que dans son regard brille une flamme qui ressemble à celle de Torrhen. Et il se dégage de lui une impression que le bonheur ne doit pas être un terme qu’il emploie souvent le concernant. Je sais, je déduis certaines choses qui peut-être n’ont aucun lieu d’être mais c’est en tout cas ce que je ressens à le voir ainsi, au bout de quelques instants. Et au vu de ce que j’ai pu entendre le concernant. J’ai un bref hochement de tête à ses propos et je lui réponds, non sans esquisser un sourire. « Vous faites bien. Les gens aiment être écoutés, encore plus lorsqu’ils ont un Roi en face d’eux. Cela leur donne un sentiment d’importance et vous gagnez une loyauté que vous n’auriez peut-être jamais pu acquérir par la force. Ou par l’habitude. Mais je suppose que vous savez tout cela. Et il est important de ne pas répéter un discours que l’on a déjà entendu mille fois et qui finit par ne plus avoir d’impact. C’est comme ça qu’on se souviendra de vous. » Et je hoche de nouveau la tête alors qu’il continue, non sans profiter des mets auxquels il semble bien décidé à ne pas toucher. Tant pis pour lui, il ne sait pas ce qu’il perd. « Les gens parlent. Surtout lorsqu’il y a des changements aussi conséquents. Comme l’arrivée sur le trône d’un nouveau Roi plus tôt que prévu. Et je suis là pour ça… pour rencontrer une des personnes dont on parle souvent et me faire ma propre idée à son sujet. Je ne compte pas retourner à Winterfell non, je gage que le bordel où j’ai travaillé se passe fort bien de ma présence. Et je ne me vois pas tenter de redevenir la favorite du Roi. » Il a tout de même droit à un clin d’œil malicieux alors que je me doute que ce genre de choses risque de le mettre mal à l’aise.

Mais voilà que nous parlons de l’image que je peux donner à l’heure actuelle. Ses propos m’amusent en réalité. « J’aime bien l’idée de faire peur aux gens, de les déstabiliser. Ils sont obligés de réfléchir autrement en ma présence et c’est bien souvent dans de tels moments que l’on découvre vraiment qui sont les personnes. Et vous aviez songé à me faire entrer dans une case avant cette rencontre ? » Je le fixe, curieuse, avant de reprendre, d’une voix plus douce. « Je ne comptais pas vous résumer de la sorte Majesté. Si vous lui ressemblez en bien des points, votre passif est différent et, surtout, vous savez de quel bois il est fait. Et les erreurs à ne pas commettre. » Pour ne pas devenir comme lui, pour ne pas avoir à supporter la comparaison à chaque fois qu’il prendra une décision, qu’il agira, d’une façon ou d’une autre. « Vous n’aurez à supporter son fantôme que si vous ne faites rien pour vous en défaire. Mais vous n’êtes pas un idiot, vous saurez quoi faire le moment venu. Je me trompe ? » Et j’ai un sourire avant de continuer, toujours sur le même ton. « Et c’est Jon Stark que je suis venue rencontrer, pas le fils de Torrhen. »

J’ai un regard pétillant de malice quand il laisse échapper un rire et je penche la tête sur le côté avant de rétorquer, d’un ton léger. « Vous devriez rire plus souvent, votre physionomie est transformée. Et je vous remercie également du compliment donc. Mais je pourrais presque être vexée que vous pensiez que je serais incapable de vous séduire. C’était tout de même mon métier, fut un temps. » Le sourire que j’ai dément mes propos et j’avoue être plutôt satisfaite de le voir soulagé sur ce point. Je n’ai de toute façon rien à gagner à me glisser dans son lit, aussi beau garçon soit-il. Et je l’écoute, alors qu’il parle de religion, laissant filer un silence pensif avant de souffler, d’un ton plus sérieux. « Vous n’auriez donc aucune objection à ce qu’une autre religion puisse s’épanouir en Westeros ? Sans qu’elle ne cherche à annihiler qui que ce soit. La Foi, ou plutôt les hommes qui prétendent représenter la religion des Sept actuellement, me considère aussi comment une hérétique. Je pense qu’ils seraient tout aussi ravis de me voir sur un bûcher que vous. Même si ce n’est pas dans mes objectifs à terme. Pour autant, je souhaite m’élever contre ceux qui nous empêchent de vivre notre religion en paix. Et je suis prête à apporter mon aide à tous ceux qui le voudront. »


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Jeu 26 Avr - 11:54

Jon savait parfaitement qu'il n'était pas connu pour son tempérament calme et qu'il s'entraînait depuis plusieurs semaines à changer son comportement profond pour répondre au plus juste à ce qu'on attendait d'un roi, et d'une certaine façon, à ce qu'on attendait d'un roi qui succédait à Torrhen Stark, non pas par sa mort mais par son propre bon vouloir. Ce qui provoquait chez le jeune Loup, un certain manque de légitimité qui lui pesait réellement sur la conscience. Alors il écoutait, ce que chacun avait à dire et essayer d'envisager les choses pour l'avenir sous un angle quelque peu différent. L'Empire néanmoins, ressemblait plus à ce jour à une contrainte qu'à une véritable chance de gouverner librement. Cependant, il gardait ses doutes enfermés à double tour dans son esprit surtout quand on se retrouvait face à une femme, face à une intriguante, qui connaissait sans doute bien plus les méandres de l'esprit de son père que lui ne pouvait en savoir. Ecouter, observer et ainsi apprendre. Finalement l'un et l'autre avaient décidé d'étudier celui qui se trouvait en face pour pouvoir se faire sa propre idée, loin des murmures qui peuplaient les couloirs et qui empoisonnaient bien plus l'existence, même s'il y avait toujours une base de vérité.

« Se souvenir de moi … Pour le moment j'aimerai qu'on me reconnaisse déjà pour ce que je suis aujourd'hui, nous verrons bien par la suite ce que l'on retiendra me concernant. » Il eut un mince sourire à son égard avant d'hocher la tête à ses dires. Il ne doutait pas que l'on parlait volontiers sur le nouveau roi du Nord, sur son mariage avec la princesse de ce nouveau Conflans, et surtout du visage bien peu avenant qu'il portait depuis qu'il avait passé les portes de la forteresse de Vivesaigues. Il n'y avait en effet aucun intérêt à retourner à Winterfell si c'était pour retrouver une situation aussi peu appréciable que celle d'une femme travaillant dans un bordel. Il laissa échapper un rire quand elle parla de la favorite du Roi. Il avait déjà du mal avec sa femme, il ne se voyait pas pour l'instant penser à prendre une maîtresse et puis la guerre l'attendait. « Je vous dirais bien que l'enjeu est intéressant, il y a j'imagine une certaine saveur à obtenir ce titre particulier de favorite royale. Cependant, que ce n'est dans l'intérêt d'aucun de nous deux. Et il y a clairement certaines choses que je n'ai pas envie de partager avec mon père. »

Jon secoua la tête. « Ne soyez surtout pas vexer par mes paroles, mais je dois bien avouer que je ne vous ai pas catégoriser, pour la simple et bonne raison que je suis quelque peu étonné de vous rencontrer. J'aurais néanmoins du me douter que cela arriverait, car il n'en ait rien des conventions que l'on pourrait vous imposer. »  Il inclina la tête pour la remercier d'une certaine façon du soutien qu'elle semblait lui porter. « Vous semblez vous être passer le mot, les uns et les autres, chacun pense que je devrais sourire plus souvent. Malheureusement je n'ai guère de raisons qui me prêtent en ce moment à sourire. La guerre occupe mon esprit à chaque instant, sans doute quand nous serons sortis vainqueur de ce combat qui dure depuis bien trop longtemps, alors je fêterais la victoire et il se pourrait bien que je finisse par sourire. Quant à me séduire, je gage qu'il est toujours possible de le faire, c'était votre métier et vous savez alors vous adapter à l'homme qui est en face de vous pour pouvoir lui apporter ce qu'il attend et qu'il désire. J'apprécie le naturel et la sincérité dans les relations qui sont les miennes. »

La discussion plus frivole s'effaça petit à petit pour pouvoir aborder enfin le point de discussion qu'elle semblait vouloir traiter avec lui. La question de la religion était quelque chose de complexe, et pour lui de personnel. Il n'irait pas condamner tout un peuple à mort parce qu'ils ne croyaient pas comme lui aux Anciens Dieux. « Chaque religion a sa place en Westeros. La Foi également. Le problème n'est pas la religion mais les hommes qui se font les défenseurs de cette foi et qui pensent à éliminer tous les autres. C'est même pire que cela, le Grand Septon est corrompu, il n'est pas là pour défendre sa religion mais pour servir les forces de notre ennemi et de ce fait les pauvres crédules qui le suivent, pensent être doté d'une mission sacrée alors que c'est une guerre toute autre qui se profile. Cependant, avant de s'attaquer au Grand Septon, nous devons en finir avec Harren. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1308
Membre du mois : 41
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Lun 7 Mai - 10:43

Je continue de l’observer, curieuse et plutôt satisfaite d’avoir réussi à le rencontrer, même si cela restera probablement anecdotique pour lui comme pour moi. Mais j’avais envie de savoir à quoi pouvait bien ressembler le fils de Torrhen Stark. Et je ne suis pas déçue en vérité, alors que nous continuons d’échanger et que je le regarde, un sourire flottant toujours sur mes lèvres. « Et qu’êtes-vous donc aujourd’hui ? Le Roi du Nord ? Plus que ça ? Vous pensez vraiment pouvoir vous détacher de son ombre ? » Je sais, la question est indiscrète et je n’aurais probablement pas de réponse. Mais sa réaction m’intéresse tout autant en réalité.

Et je tousse un rire lorsqu’il reprend, le fixant avec une malice non dissimulée. « J’avoue, l’enjeu aurait effectivement pu être des plus intéressants. Et je gage qu’elles se battront pour obtenir cette position si c’est… quelque chose qui vous intéresse. Mais nous sommes d’accord qu’il y a des choses à ne pas partager. J’en fais partie si l’on peut dire. Quand bien même vous êtes des plus… intéressants. » Mon sourire se fait un peu moins amusé au reste de ses propos, avant que je ne hausse les épaules, pensive. « Je ne suis pas vexée. Et je suppose que vous aimeriez aussi ne pas être catégorisé dès le départ. Je me trompe ? Quant à se laisser imposer des conventions… je l’ai fait, durant des années. Cela ne m’a rien apporté de bon. Alors je fais comme bon me semble, guidée par mes propres règles. Pour le moment, cela ne me réussit pas trop mal en tout cas. »

Je le fixe alors, me faisant songeuse, presque attendrie par l’attitude du jeune homme qui me fait face. « Il va falloir nous écouter alors, si chacun de nous semble s’être passé le mot. Un souverain maussade, surtout lorsqu’il est un futur jeune marié, ne laisse rien présager de bon. Et sourire permet de donner l’impression que vous croyez en ce que vous faites, que vous voyez une issue positive à tout cela. Si vous vous forcez au départ, cela finira par devenir naturel. Il y a bien des souvenirs heureux qui vous donnent envie de sourire non ? Si le présent ne vous satisfait pas. » J’ai un rire léger avant de continuer, toujours d’une voix douce. « Tout le monde attend et désire quelque chose, que nous soyons homme ou femme. Si j’ai toujours eu de la facilité à séduire les hommes, c’est que j’arrivais à trouver ce qui leur manquait vraiment. Peut-être parce que cela me manquait aussi et que je n’avais guère de raisons de sourire à l’époque. Je ne suis pas sûre que vous soyez homme à être facilement séduit en tout cas, quand bien même ce serait une victoire de vous arracher un vrai sourire. Non pas parce que vous songez à quelque chose ou que la situation vous amuse, mais parce que vous vous sentez plutôt bien en cet instant. »

Et nous finissons par parler de la religion. Je suis là pour ça, d’une certaine façon. Et le point de vue du nordien s’avère pour le moins intéressant. Je l’écoute avec attention, hochant la tête à ses propos avant de souffler, pensive. « Pensez-vous vraiment qu’il n’y a que le Grand Septon pour nous targuer d’hérétiques et nous menacer du bûcher ? Les Anciens Dieux ont toujours été vus avec méfiance, pour ne pas dire crainte dans certaines régions du sud. Ces crédules, comme vous le dites si bien, seront plus difficiles à vaincre que les soldats d’Hoare. Ils croient en leur combat, sont persuadés de son bienfondé. Et si le Grand Septon est éliminé, il servira de martyre à la cause. » Je grimace à cette pensée, même si j’aimerais beaucoup le faire de moi-même en vérité.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Sam 9 Juin - 18:24

Jon n'avait eu de cesse d'être jaugé, estimé, cherché, étudié sous toutes les coutures depuis plusieurs jours et même plusieurs semaines, depuis l'annonce tonitruante de son père lors du mariage de ce dernier avec Rhaenys Targaryen. Mais pour une fois, il pouvait l'accorder, l'exercice était plaisant. Ce n'était pas tant le charme naturel de la jeune femme qui l'intéressait mais plus particulièrement son caractère. Même s'il se doutait qu'elle devait être passée experte dans le domaine de la minauderie, du mensonge, de la tromperie et toute autre entourloupe pouvant la conduire à son but, il y avait quelque chose de sincère chez elle et du naturel qui passait plutôt bien avec son propre caractère. Certes, il savait parfaitement qu'il n'était pas possible de lui accorder une confiance aveugle, mais cette entrevue était agréable et dans son fort intérieur. Un sourire léger flottait toujours sur ses lèvres, même si pour autant il n'en montrerait pas plus sur ses sentiments personnels quand à la question de la gestion du Nord. En effet, il fallait bien avouer que la question était intéressante. Beaucoup de gens auraient eu une idée précise de ce qu'il était aujourd'hui ou en tout cas de ce qu'il pensait être, mais ce n'était pas réellement pas le cas de Jon. Il avait de nombreux désirs, mais l'ombre de son père était toujours aussi vivace, il dominait presque chaque action, chaque décision qu'il fallait prendre pour l'ancien pays dont il avait été le souverain. Oui, le Nord était un royaume fédéré, ce n'est pas pour autant que cela autorisait Torrhen Braenaryon à avoir la main mise complète sur celui-ci, même si aux yeux de beaucoup, il était encore le roi légitime et même le seul roi d'ailleurs. « Je suis le Roi du Nord. »

Il secoue la tête doucement. « Je ne doute pas que les femmes seront bien plus nombreuses à être prêtes à mettre leurs charmes, leur expérience et tout autre chose à mon attention, selon mes envies et à répondre à chacun de mes désirs. Cela n'a à mes yeux aucune importance. Je ne dis pas que l'homme ne peut pas être séduit, ne peut pas être attiré par une femme et se laisser aller à ses envies profondes. Cela ne représente aucunement une priorité pour moi, je suis un loup solitaire quand il s'agit de ce genre de sentiments. Alors qu'elles se battent si elles le veulent, je ne manquerais pas d'observer et sans doute que cela ne pourra que me faire quelque peu sourire. Et cela occupera leur temps si elles n'ont pas l'ambition de faire autre chose de leur vie pour pouvoir agir pour le bien commun et faire preuve d'un peu de jugeote. En somme je suis compliqué, difficile et exigeant. » Jon assumait parfaitement ce mauvais caractère qu'il ne manquait pas de montrer avec plus ou moins d'importance. Il n'était pas un homme facile, et il ne le serait pas plus avec sa future épouse. Ce n'est pas parce qu'on parlait d'un mariage de convenance, d'un mariage d'alliance, qu'il accepterait tout de sa part et qu'elle pense qu'il lui était gagné et qu'il lui était pleinement dévoué dès l'instant où ils seraient unis devant les dieux. Jon avait clairement un caractère de merde et il faudrait vivre avec cela. Faire des efforts dans le domaine affectif serait une chose complexe, mais il avait la volonté de fonder une famille solide, plus solide que celle dans laquelle il avait grandis.

Même s'il perdait un peu de son sourire à l'évocation de son mariage à venir, ce qui n'était plus qu'une question d'heures, il inclina légèrement la tête en direction de la jeune femme. Bien sûr qu'elle avait clairement raison et c'était en ça qu'il se sentait complètement en décalage par rapport aux autres hommes, autres personnalités importantes de Westeros. Il n'arrivait pas à jouer les faux semblants. Jon avait toujours été brut de décoffrage et même s'il avait appris beaucoup de choses avant d'accéder au rôle de roi, cela n'en faisait pas parti. Dans le Nord, on acceptait ce genre de choses, mais il n'était plus dans le Nord et comme son père n'avait eu de cesse de le lui rappeler le Nord n'était plus seul. « Je crois en ce que je fais … Je n'ai pas encore pleinement acquéris la technique de dire une chose et d'en penser toute une autre. Une franchise qui n'est pas du goût de tout le monde je vous l'accorde parfaitement. Je vais néanmoins suivre votre conseil, et peut-être alors que j'arriverais à sourire par habitude … Quant aux souvenirs heureux, ils semblent se faire de plus en plus lointain. » Il croisa les mains tout en écoutant Mathie sur la véritable raison de sa venue ici. Il finit par se servir une coupe de vin du plateau qu'elle lui avait apporté et il but une courte gorgée, prenant ainsi le temps de réfléchir aux paroles de la jolie jeune femme. « Il n'y a jamais qu'une seule menace qui se présente face aux décisions que nous prenons … Et je ne doute nullement que le Grand Septon est le seul qui vienne à nous traiter d'hérétiques et à désirer que sa religion et ses partisans nous éradiquent. Cependant, je dis juste que c'est celui qui s'est montré le plus présent, le plus actif dans cette voix-là. Il n'est pas question de s'opposer directement à lui, le tuer en effet ne ferait que le mettre à l'honneur. Il faut jouer la chose plus finement, il faut que la critique soit portée par les membres de sa communauté elle-même. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 1308
Membre du mois : 41
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   Lun 25 Juin - 9:22

Difficile de deviner ce qu’il avait en tête. Mais pas impossible. Il était évident que le jeune Roi allait devoir vivre dans l’ombre de son père. Qu’il allait devoir rendre des comptes pour ce qu’il ferait ou ne ferait pas et qu’il faudrait de longues années avant que l’on cesse de les comparer constamment. Et encore, rien n’était moins sûr que ce moment arrive un jour. Mais, en vérité, il était bien différent de son père, Mathie avait passé suffisamment de temps avec ce dernier pour en avoir parfaitement conscience. C’est probablement pour cela qu’à sa réponse, elle laissa filer un sourire, hochant de la tête, comme pour approuver ce qu’il venait de dire, avant de souffler, d’une voix douce. « A vous de faire en sorte que tout le monde pense comme vous maintenant. Vous en êtes capable, je le vois dans vos yeux. De vous détacher de lui sans pour autant agir à l’inverse uniquement pour vous démarquer. Vous pouvez être le Roi que vous souhaitez être si vous vous en donnez la peine. »

Elle se demandait s’il le ferait ou s’il n’allait pas aller à l’encontre de son père uniquement pour pouvoir creuser un fossé encore plus large entre eux. La prêtresse savait que leurs relations étaient difficiles depuis longtemps, Torrhen lui en avait parlé à mi-mots lorsqu’elle partageait encore sa couche. Mais le jeu s’était corsé désormais et elle imaginait bien que Torrhen n’avait pas imaginé voir son propre fils régner sur le Nord et essayer de s’affranchir de son influence. Le sourire de la jeune femme réapparut alors qu’il évoquait les femmes prêtes à faire tout et n’importe quoi pour attirer son attention. En retour, elle laissa filer, d’un ton léger. « Oh, je ne parle pas de sentiments, les dieux nous en préservent. Voilà probablement la pire chose qui pourrait vous arriver, surtout maintenant. Tomber amoureux ou sous le charme d’une de ces femmes. Vous avez fort à faire, ce serait vous détourner de vos objectifs. Mais rien ne vous empêche de profiter d’une certaine compagnie charnelle, de vous détendre de cette façon. La solitude n’a jamais rien de bon à terme. Alors souriez et choisissez celle qui vous aura le plus amusé dans la mêlée. Mais ne vous y attachez pas trop. Je suis sûre que vous y trouverez votre compte. » Elle se pencha vers elle avec un clin d’œil complice avant de se faire plus sérieuse.

Et elle l’observait, alors qu’il parlait, qu’il évoquait sa difficulté à retrouver des souvenirs heureux. Pour un peu, elle en aurait eu mal au cœur et elle tendit la main pour lui tapoter gentiment l’épaule avant de reprendre, d’un ton moins taquin. « Croire en ce que vous faites c’est déjà bien plus que la plupart des gens que je connais. Quant à cette technique… que certains appellent hypocrisie ou d’autres diplomatie, elle consiste plus en … arrondir les angles. J’ai presque l’impression d’entendre le Maréchal en vérité. C’est très nordien non, cette envie d’être franc à tout prix ? Mais au final, est-ce que vous pouvez affirmer que cela ne vous apporte que des bonnes choses ? Et pour les souvenirs… à vous de faire en sorte d’en créer des nouveaux. Regardez, nous ne passons pas un bon moment là ? J’ai réussi à vous faire sourire, voilà quelque chose de positif. » Et elle lui adressa son plus beau sourire, avant de grimacer à l’évocation des croisés. Avant de plisser les yeux au reste de ses propos. « Qu’entendez-vous par porter la critique par des membres de la communauté ? »


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prêtresse Rouge
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 1173
Membre du mois : 8
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
D'une petite flamme peut naitre une grande lumière.. | Jon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ishi, petite flamme
» Break-Out ~ La flamme peut détruire, maîtrisée, elle illumine | Aleks' & Kenzy
» Nouveau Sang |PV : Petite Flamme|
» Quand petite boule qui pue deviendra grande dynamite qui fait gros boum [Yohru - Mission Nationale]
» Les dégâts d'une tempête [PV : Flamme Noire, Étoile de Lumière, Douce Caresse et Croc Sanglant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans :: Vivesaigues
-
Sauter vers: