AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Félins et rapaces [Tour I - Terminé]
MessageSujet: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Dim 10 Mai - 16:20

La date officielle que j'avais fixée pour le début des festivités arrivait à grand pas. Si j'avais pu profiter de mes enfants durant le trajet comme je ne pouvais que rarement le faire, le temps ne m'avait depuis laissé une seconde de répit. Ronnel m'aidait bien entendu, dans tous nos préparatifs. Je savais que l'aîné comprenait assurément, mais c'était sûrement une toute autre affaire avec Jonos. Je me doutais que le petit, s'il n'osait me réclamer ouvertement, aurait souhaité plus d'attention de ma part et ne pouvait assimiler complètement les raisons de cette distance. Il était jeune, après tout. Trop jeune, pour la vie qu'il lui fallait apprendre dès maintenant. J'espérais tout de même que ces jours de tournoi et de banquets ne soient pas un ennui complet pour lui ; il y aurait en effet d'autres enfants de son âge, de maisons nobles ou royales... Je n'avais de toute manière pas le choix de le délaisser ainsi, bien que cela me désolait. Je tentais de me tenir le plus proche possible de mes invités de marque. Si j'avais organisé cette rencontre, ce n'était en aucun cas pour simplement faire des sourires, parier sur mes chevaliers lors des tournois et profiter des mets des banquets. Faire avancer les choses en mon sens. Je n'étais pas dupe : rétablir la paix serait impossible. Quasiment impossible. Si je pouvais à la limite retarder la guerre, elle finirait par toucher mon Royaume à un moment ou à un autre. Je devais renforcer les quelques alliances qu'il me restait, en fonder de nouvelles. Comme j'avais déjà commencé à le faire avec le Roi Torrhen. Bref. Tout était prêt pour le reste, tout était en place. Tout débutait sans trop de soucis pour le moment ; ma garde personnelle gérait correctement la sécurité des nombreux hôtes de Goeville, en particulier dans les tavernes ou les bordels, où les débordements pouvaient arriver vite. La plupart des grands de ce monde que j'avais conviés étaient arrivés au compte-goutte, comme je m'en doutais, durant les précédents jours jusqu'à aujourd'hui.

Les Lannister étaient, eux, arrivés il y a peu.  Un simple salut pour l'instant ; je n'avais eu le temps de m'entretenir ni avec Loren ni avec Jordane. Il le faudrait, rapidement. Il faudrait mettre les choses à plat et au clair. Avec chacun des dirigeants présents certes, mais avec eux en particulier. Je n'avais pu m'attarder à leur arrivée. J'avais ensuite passé la matinée à m'entretenir avec Lord Grafton et les capitaines de nos gardes respectives, pour finir de mettre au point les détails du Tournoi. Les lices étaient déjà prêtes depuis des jours, et il ne restait en somme, que quelques finitions et vérifications. Je voulais pouvoir être le plus tranquille possible à ce niveau là lorsque les festivités auront débuté, et pouvoir penser plus activement au conclave. Les banquets, joutes, n'étaient somme toute qu'une façade. Une fois cela terminé, nous nous séparâmes, et je dédaignais sans presque m'en apercevoir le chemin de mes appartements, pour sortir du castel. Prendre quelque peu l'air au calme me ferait le plus grand bien. Je montais en selle, accompagnée de seulement deux gardes, qui restèrent en retrait. J'aurais préféré me retrouver totalement seule, mais mon rang ne pouvait me le permettre. Je m'en accommodais donc depuis des années. J'évitais soigneusement Goeville à proprement dire, m'éloignant dans la campagne environnante, vers les lices du tournoi. Il faisait relativement bon, un léger vent frais effleurait mon visage et ses doux traits, se perdait dans ma chevelure. J'approchais finalement en vue des lices, et allant les contourner pour poursuivre mon chemin, je changeais d'avis en apercevant une chevelure blonde qui descendait de son cheval. Je l'abordais avec un sourire.

« L'on m'a dit que le Lionceau allait jouter, c'est donc vrai ? »


Dernière édition par Sharra Arryn le Dim 11 Oct - 9:56, édité 2 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Dim 10 Mai - 18:02

J'ôtais mon heaume d'entrainement et récompensai Regon d'un bout de carotte tendre tout en le flattant. Mon étalon se montrait digne de son rang apparemment et tenait bien la bride. Il était parfaitement dressé et obéissant avec diligence.

J'avais de bonne chance. Du moins je l'espérais. Après ce ne serait pas la mort que d'échouer mais je devais tout de même mener la maison Lannister aussi loin que son prestige n'est ce pas ? Je murmurais doucement des compliment à l'oreille de Regon lorsqu'une voix autrement plus mélodieuse et féminine que la mienne retentit.

Surpris, je tournai la tête et mon regard bleu se posa sur une femme d'une grande beauté escortée de deux gardes. Je souris, avenant avant de poser mon poing sur ma poitrine, à hauteur de mon coeur et de m'incliner légèrement devant la dame :

"Reine Sharra. Me voilà donc prit en flagrant délit. Effectivement, je participerais au nom de mon père."

Une étincelle amusée traversa mes iris lorsque j'ajoutais, tout en me redressant :

"J'espère y gagner les faveurs de la Dame du tournoi, que l'on dit fort belle, pensez vous que cela soit présomptueux ?"

La Reine Régente était une amie...dirais je intime, de ma mère. Mais elle n'en était pas moins Reine en royaume à l'heure actuelle. Je n'étais plus un enfant turbulent courant se réfugier dans les jupes de cette femme qui n'avait eu que largesse devant mon impétuosité.

Redressant le buste, je me permis un sourire plus familier.

"Mère se désespère de ne pouvoir vous voir seule à seule mais votre devoir vous accapare et cela est une chose qu'elle comprend. Néanmoins, je me réjouis du hasard qui vous porte jusqu'à moi, il y a fort longtemps que je n'ai vu Jonos et, j'ose l'avouer, votre sourire."

Je repoussai mes boucles tombant sur mon front :

"Comment vous portez vous ?"

Bien si il pouvait en juger l'éclatante beauté qu'elle lui opposait mais il savait aussi que ce tournoi n'était qu'une façade et que Sharra s'imposait en instigatrice d'une paix qu'elle savait illusoire. C'était un rôle dangereux, mais à la mesure de cette femme sans doute.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Mar 12 Mai - 21:45

Je n'avais aperçu le jeune Lannister que brièvement lors de l'arrivée des siens. Il avait grandi, beaucoup grandi. J'avais déjà du mal à voir mes propres fils grandir alors que j'étais auprès d'eux chaque jour, mais concernant le jeune homme, je l'avais connu tout petit également. Je ne saurai dire le nombre d'années exactes qui s'étaient écoulés depuis que les Lannister s'étaient rendus aux Eyrié, mais cela en faisait beaucoup, et celui qui était dans mon esprit un petit gamin fanfaron aux jolis boucles blondes était aujourd'hui un homme fait, qui dans quelques jours jouterait au tournoi que je donnais. Il devait avoir muri, changé, mais je savais que, comme pour mes propres fils, je ne pourrai jamais totalement me dégager de l'image que je conservais de sa personne depuis tout ce temps. Il faudrait pourtant que j'apprenne à connaître plus l'homme qu'il était en train de devenir, et le roi qu'il serait un jour. Même si je ne trônerai sûrement plus ce moment venu... En attendant de rencontrer la mère, je tombais sur le fils. Tant pis pour ma petite promenade de plaisir ; après tout, je n'avais pas convié tout ce beau monde là pour rien. Et j'étais curieuse de m'entretenir quelque peu avec lui, il était vrai. Mes relations avec les Lannister avaient toujours été des plus amicales, malgré la distance qui avait commencé à se creuser du point de vue diplomatique.

Il semble surpris, et me salue finalement avec la plus grande grâce. J'esquisse un sourire amusée devant tant de bonnes manières et de galanteries. Je laisse échapper un petit éclat de rire, avant de lui répondre :

« Présomptueux ? Je ne sais... On dit que rien n'est impossible à qui veut, n'est-ce pas ? Très honorable à toi de prendre l'initiative de représenter les couleurs des Lannister. »

Un roi ne joutait pas, non, il n'y avait de toute manière qu'un prince pour faire cela. Je considérais le jeune homme de la tête aux pieds d'un rapide coup d'oeil. IL n'était plus grand que Ronnel de quelques années, et restait jeune pour participer à un tel événement. Mais je ne doutais pas qu'il soit bien entrainé...

« Tu seras sûrement l'un des plus jeunes participants, mais je pense que tu as tes chances... Tes parents ne doivent pas te donner n'importe quel entrainement, je suppose ? »

Lyman prend un air plus familier. Je ne sais pas s'il se rappelle aussi bien que moi les jours passés ensemble de nos familles, les souvenirs de l'enfance sont toujours moins distincts qu'en grandissant. Mais il semble en conserver, tout comme moi, un agréable souvenir. Du temps où tout se passait encore bien avec Jehan. Quand tout allait bien... Bref. Je réponds à son sourire par un similaire.

« Je me porte aussi bien que possible, par ces temps... troublés. Et toi même ? »

Je rebondis sur la remarque à propos de sa mère.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Mer 13 Mai - 14:51

J'esquissais un sourire en coin, hérité de mon père d'ailleurs :

"Serais je un enfant turbulent que j'affirmerais éviter à mon père un trop plein d'exercice. Mais le mensonge ne tient devant vous qui connaissez le guerrier qui sommeille en lui."

Je passai une main légère dans mes boucles tout en continuant :

"J'espère juste faire sa fierté, je ne sais si cela est honorable."

Je me rappelle le sourire qui illuminait Castle Roc lorsque la Dame des Eyrié était en visite. Sa beauté rivalisait très certainement avec celle de Mère et si certain avaient espéré une rivalité entre les deux reines, ils en avaient été fort marri de constater qu'il n'en avait rien été. Jordane et Sharra avait préféré faire preuve d'intelligence. Bien que la politique ne puisse souffrir de l'amitié. Je le savais, elles le savaient, il n'empêchait qu'elles sauvegardaient cette amitié tant que la paix serait. Cela dit, je n'oubliais pas qu'elles étaient, l'une comme l'autre, de fieffées politiciennes.

"Aussi bien qu'un jeune héritier se le doit."

Une étincelle amusée traversa mes prunelles a ces mots, parce qu'ils voulaient tout dire, comme ils ne pouvaient rien dire. C'était amusant mais Mère m'avait appris le pouvoir des mots.

"Pour tout vous dire, Altesse, je suis heureux que ma rencontre avec ma future épouse se passe sous votre regard bienveillant et dans des circonstances aussi festives. Je dois vous remercier pour cela."

Je donnais un peu sans vraiment dévoiler les tenants et les aboutissants. Après tout rien n'était signé, rien n'était promis. Mais le Val saurait bien assez tôt l'alliance de l'Ouest et du Nord, si ce n'était déjà fait. Restait à savoir si le Val tenterait d'y intervenir et là était un bon moyen de le savoir. Je distillais sans vraiment le faire, usant de ce que je reprochais souvent à père. L'image d'un enfant couvé, protégé et riche. L'Ouest n'avait eu a craindre de guerre depuis l’avènement de mon père. J'avais mes propres combats mais je donnais l'image de la frivolité.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Ven 15 Mai - 21:12

Oui, décidément, le Lyman qui me faisait face avait bien grandi depuis toutes ces années. Seules ses mèches blondes semblaient avoir passé le temps et les jours. Il était presque un homme fait, à moins que ce ne soit déjà le cas, et bientôt marié, de ce que m'en avait dit le Roi du Nord. Il devait avoir apprit la diplomatie tout comme le combat, et je ne doutais pas de ses capacités dans l'une tout comme dans l'autre. Surtout connaissant ses parents. Je n'avais plus affaire à un enfant, au petit qui venait parfois se réfugier dans mes jupes et auquel j'accordais mon temps, tant bien que mal. Le jeune homme rebondit sur mes paroles, et sur le terme d'honorable. Qui suis-je pour parler d'honneur ? Une bien petite personne. Mais la devise de ma maison clame le contraire au reste du monde. Je m'en accoutume, en apparence tout du moins. Je lui décoche un sourire.

« Cela l'est tout à fait, mais ce n'est que mon avis. »

Modestie, modestie... Je me surprenais à me demander s'il y avait quelque chose à tirer du jeune prince, au vu du lourd retardement qui menaçait mon entrevue avec Jordane. Mon amie était aussi une alliée, en théorie, et bien souvent la politique avait menacé d'engloutir nos relations personnelles amicales. Nous tentions de conjuguer nos métiers de Reine, nos obligations de mères et notre bonne entente. Il me fallait des garanties, néanmoins, que l'Ouest faisait toujours parti de mes alliés. Je ne pouvais le perdre. En aucun cas au nom des liens amicaux entre Lannister et Arryn, mais bien en celui de la puissance des lions. Lyman me confirme de lui même la nouvelle de ce mariage. J'en avais déjà discuté avec le Roi Torrhen. Comment lui le prendrait il, personnellement ? Pas forcément très bien, au vu de la réputation des nordiennes. Mais en tant que prince et héritier, il ne pouvait négliger une alliance avec les Stark. Le Nord avait son importance et son poids. Ce mariage tentait de me plaire, car si j'étais moi même alliée avec le Nord et que celui-ci s'assurait le soutien de l'Ouest, notre propre alliance pourrait toujours tenir.

« Oui, j'ai eu vent également de ce projet de mariage. As-tu rencontré la jeune femme ? Les Stark furent parmi les premiers à arriver, et j'ai moi même pu rencontrer le Roi Torrhen. »

Je lui tendais une perche, en lui donnant cette information. Il pouvait l'ignorer. Montrer son intérêt en rebondissant dessus. Mais je voulais également savoir comment il prenait la chose.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Dim 17 Mai - 16:30

"Si tel est l'avis de la Reine du Val et de sa devise, alors je m'estimerais honorable."

Je n'avais pas le poids politique de mon père, c'était certain et bien qu'il était toujours intéressant d'avoir un potentiel héritier dans sa poche, je savais que ce n'était pas moi que l'on viendrait voir en premier. Néanmoins, je me devais de prêter une attention particulière à mes actes, comme à mes mots. Car ceux ci même qui ne m'estimait pas digne d'intrigues seraient les premiers a se servir de mes travers. Je l'avais apprit depuis longtemps. Et Mère m'en avait fait la preuve de manière efficace.

Je regardais cette reine et tentais de ne pas me prendre au jeu de sa beauté, ce qui était difficile, après tout on la disait le plus belle femme de Westeros et elle le méritait sans aucun doute, mais j'avais des images d'elle bien loin de la froideur ou de la régence qu'elle occupait. Les images d'un enfant certes, mais des images douces. Mais je ne pouvais me leurrer quant a ses souvenirs, ce serait trompeur, combien même pouvais je trouver du plaisir dans cette rencontre.

"Pas encore hélas. Père me l'a vantée et je dois dire que je suis curieux de la Demoiselle. Je l'avoue sans honte. La rencontre se fera au bon plaisir du Nord sans doute. De plus, j'ai conscience de l'importance de votre Tournoi, il est des affaires plus importantes qu'un mariage qui se joue en ces lieux. Je saurais être patient."

Beaucoup c'était attendu a ce que je refuse une telle union. Et il aurait été mentir de dire que j'y avais pas pensé. Mais j'étais capable de réflexion et passer la première réaction, c'était ce que j'avais fait. Une alliance aussi solide qu'un mariage n'était pas négligeable pour le Nord, comme pour nous d'ailleurs. Mais l'acte n'était pas effectif et je prenais des risques a en parler. Cependant si le roi du Nord avait lui même évoqué cette union, je doutais que cela capote mais rien n'est jamais sûr dans ce monde.

"Et vous même ? Je gage que beaucoup de roi se damnerait pour obtenir votre main, j'avoue avoir presque regretté que le choix de Mère ne se soit posé sur vous."

Il y avait un étincelle amusée dans mes iris et Sharra ne pouvait s'y tromper, je plaisantais me concernant.

"Mais je ne suis qu'un enfant a vos yeux et vous...Vous serez toujours une image intouchable et bien-aimée dans mon esprit."

C'était lui assurer plus ou moins l'avenir d'une certaine façon. Je n'étais pas roi mais appelé a le devenir. De plus ce que je disais là n'aurait pas vraiment d'incidence pour l'heure.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Dim 24 Mai - 19:00

Je suis tentée de rire, intérieurement, à ses paroles. Ma devise. Quelle belle devise. Aussi haut que l'honneur. Elle n'était pas à moi, non, elle l'était juste par mariage, et si l'on considère que les membres d'une Maison se caractérise par le respect de leur devise, alors, j'étais loin d'être une Arryn... J'étais réaliste : d'honneur, si j'en avais eu un jour, celui -ci était bien loin. Jehan s'en était rendu compte. Heureusement qu'il était le seul, et j'avais bien sûr conservé ce masque... d'honneur aux yeux du monde, pendant toutes ces années. Si ces valeurs pouvaient signifier beaucoup pour mon époux, pour moi, elles n'achetaient pas la survie. Et ce n'était que cela que je voulais, que j'avais voulu pour lui aussi. J'évitais d'y penser. Je l'évitais le plus possible. Mais certaines fois, mes pensées me jouent des tours. Tout ce que j'avais fait, c'était pour lui. Quoi que j'ai pu faire.

Je sens les yeux de Lyman posés sur les miens, sur mes traits, et je sais qu'ils ne percent pas ce masque d'honneur et de vertu que je me suis toujours imposé. Quel poids peut il avoir, aujourd'hui, dans ce qui peut se tramer ? Loren peut mourir à tout moment, et lui prendre sa place. C'est ainsi, et j'en suis consciente. Néanmoins, je ne pense pas qu'on tente volontairement d'assassiner le Roi du Roc... Lyman devrait donc normalement rester prince encore un petit moment. Peu importe, il peut m'apprendre des choses, et j'apprécie sa compagnie. Bien différente de celle d'il y a des années, où il n'était encore qu'un petit garçon insouciant. Ce temps était révolu, que nous le voulions ou non. D'ailleurs, je ne me comportais sûrement différemment avec lui que ce que je l'aurai fait. Cela ne changeait pas l'affection que je pouvais lui porter. Il semble curieux de son mariage et de sa promise... Je me souviens moi même du jour où l'on m'a annoncé que j'épouserai le prince. J'étais  excitée comme une puce. Encore jeune, et pleins d'années heureuses devant moi... Aujourd'hui, il ne me restait que mes fils. Et je ne les perdrai pas, eux. Je lui offre un sourire.

« Un mariage n'en reste pas moins une affaire importante, surtout lorsqu'il est royal. Et pour toi, ce sera l'affaire d'une vie... Enfin, j'espère que tu profiteras bien de ces jours de le Val, et que ce tournoi permettra une première rencontre positive avec la demoiselle. »

Et il embraye sur mon propre mariage, bien sûr... Ah, une belle affaire que celle ci. L'aristocratie de mon royaume me tournait autour depuis la mort de mon mari. Et oui, j'étais toujours veuve. Quelques rumeurs avaient circulé, avec le temps, certaines m'ayant fait particulièrement rire, mais même au bout de deux ans, ma main était toujours libre. Et je comptais toujours la donner. A qui ? Là était la question qu eje me posais depuis tout ce temps. Avec ma main allait la couronne, et j'aimais trop mes terres pour choisir qui les dirigerait à mes côtés à la légère. Il fallait cependant que je me décide rapidement, car tout allait se précipiter, je le sentais. Et il me fallait des alliés. Je lâche un petit rire amusé alors que Lyman me lança sa plaisanterie. Il avait beau ne plus être un enfant, il en restait un quelque part à mes yeux, comme les siens avaient conservé une image douce et protectrice de ma personne.

« Et moi, je ne pourrai sûrement jamais te voir comme un jeune homme prêt à se marier... J'espère en tous les cas que tu pourras connaître de jours heureux avec la princesse. »

Même si un mariage était avant tout politique, il pouvait y avoir quelques bonnes surprises. Comme ma propre union, même si les années avaient fini par ternir le tableau...

« Pour répondre à ta question, oui, je compte me remarier, et les prétendant ne manquent pas, depuis deux ans... Je cherche simplement là où l'union pourrait être la plus bénéfique pour mon royaume. Il en va de même pour celle de mon fils. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Mar 30 Juin - 13:10

Je souris légèrement à la Reine. Elle n'avait que douces paroles a mon encontre et j'aurais sans doute aimé me laisser prendre par son ton apparemment sincère. Mais comme chacun d'entre nous arrivé a l'âge de raison, nous ne pouvions nous défaire d'une légère défiance. Même envers une femme que j'avais connu enfant et dont la générosité restait gravée dans ma mémoire. Il m'était difficile de croire sur parole ses paroles, mais je la pensais tout de même franche avec moi. La Reine du Val avait connu un mariage chaotique et se retrouvait veuve, régnant pour un fils portant déjà une couronne si lourde pour ses jeunes épaules.

« Je l'espère aussi. Et oui, je compte bien profiter du Val, Lady Sharra. Après tout mes souvenirs de votre capitale remontent a tellement d'année. Je ne me souvenais pas que le château ai été aussi...labyrinthique. J'ai failli me perdre plus d'une fois. »

J'aimais me souvenir de ce temps là. J'étais déjà prince, oui, mais je n'avais pas le poids de l'âge, ni même de la fonction qui m'incombait maintenant. Mes perspectives de mariage n'étaient pas encore avenir certain. Qu'importe, je goutais malgré tout a cette rencontre inopinée.

Mon sourire s'élargit alors qu'elle me souhaitait un mariage heureux. Il n'était pas d'amour, comment aurait il pu l'être. Mais je savais que je ferais ce qu'il fallait pour qu'il fonctionne. Je n'avais pas pour vocation de vivre dans la haine d'une épouse acariatre. Je ne voulais pas craindre mon foyer en plus de mes vassaux ou mes voisins. Le tout étant de justement dosé les choses. J'espérais la Princesse du Nord encline à la réflexion et a la maturité nécessaire à une telle démarche.

« Je ferais ce qu'il faut pour cela soit le cas. »

Mais Sharra n'était pas en reste concernant un mariage possible. Je l'avais connu mariée, puis veuve désirée. Avec elle viendrait le pouvoir sur le Val. Ronnel portait la couronne de son père, mais c'était sa mère qui gouvernait en attendant son âge d'homme. Nul doute qu'elle devait voir, se presser à sa porte, nombre de prétendants. Après tout, qui ne se damnerait pas pour épouser la plus belle femme de Westeros..Si en prime, celle ci vous apportait un royaume, d'aucun dirait que c'était là un cadeau des Dieux. Un léger éclat de rire me traversa. Il n'était pas moqueur, bien loin de là :

« Vous êtes un partit des plus intéressant, sans vouloir vous manquer de respect. Néanmoins, vous êtes une femme avisée, deux ans déjà et vous n'avez trouvé un époux, c'était sans doute que ceux ci n'avait pas autant a cœur que vous les intérêt du Val...Ou de Ronnel. Mais je sais que lorsque votre choix sera arrêté, il y aura un béni des Sept sur cette terre. »

Je flattais d'une main un peu absente l'encolure de Regon avant de reprendre :

« D'ailleurs, comment se porte le jeune roi ? Il doit se réjouir des festivités qui se profilent non ? »

Je n'étais point très proche de Ronnel, beaucoup plus de son frère. Néanmoins, j'aimais les deux enfants.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Mer 1 Juil - 15:58

Oui, en six ans, en six petites années, les choses avaient tellement changées. Les souvenirs restaient en mémoire, mais le présent ne pouvait leur ressembler. Lyman avait trop de poids aujourd'hui, politiquement parlant. Il allait épouser la fille de celui qui apparaissait aujourd'hui comme mon plus solide allié, alors que ses parents à lui même ne daignaient se comporter comme de véritables soutiens du Val. Passons. C'était à Jordane ou à Loren qu'il faudrait que je parle de cela, directement, et à eux seuls. Il était question ici de sujets d'apparence bien plus légers. Je dis bien d'apparence, car nous évoquions également le mariage, et ce que lui représentait pouvait être lourd de conséquences. Cela me faisait songer à mon propre mariage, et à celui de mon fils auxquels il faudrait songer sous peu. Et surtout conclure. Rien que les multiples prétendants qui me tournaient autour aux Eyrié depuis la mort de Jehan finiraient par se laisser de mon absence de réponse. Ce n'était pas ce que je voulais, car cela n'augurerait rien de bon... Le choix n'était pas aisé non plus, entre les divers partis qui pouvaient se présenter, et les différents objectifs que j'avais à atteindre. J'esquisse un sourire, alors qu'il m'avoue s'être perdu plusieurs fois.

« Oh, je ne pense pas que tu sois le seul, loin de là. »

Moi aussi, cela m'était arrivé. C'était ainsi dans tous les châteaux, la plupart s'avéraient être de véritables dédales de couloirs, de cours intérieures, d'escaliers... J'étais d'ailleurs sûre qu'Elya avait déjà dénicher quelques petits passages discrets dont peu étaient au courant de l'existence, peut être même pas les propriétaires des lieux.

Et inévitablement, à parler du mariage de deux jeunes gens, plus que de penser à ceux que je dois conclure, je me souviens du mien, il y a bien des années... Cela me semble si loin. Un autre temps, une autre époque, une autre vie. Les plus belles années de mon existence étaient derrière moi, je le savais, ce n'était pas un mariage où je pourrai aimer mon conjoint que je recherchais. Jehan m'avait comblé, en ce sens, malgré les dernières années difficiles. Il m'avait laissé ce que j'avais de plus précieux au monde. Il m'avait laissé deux fils, pour quoi je donnerai tout. Je ne pouvais souhaiter qu'un mariage comme le mien au jeune prince, malheureusement, je sais que cela était plus que rare... Je commence lentement à me diriger vers le château, suivie de Lyman.

« Oh, il se porte très bien. Peut être un peu fatigué ; j'avoue lui en demander beaucoup, mais il se débrouille bien. Jonos et lui étaient si excités à l'idée de venir ici pour des festivités de cette envergure, j'espère qu'ils s'y plairont. »

Je laisse mon regard dériver vers le château, avant de le reporter sur le jeune homme.

« Je ne veux pas te retenir, si tu as des choses à faire... Je suis sûre que Jonos serait ravi de te voir, en tout cas. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   Mar 7 Juil - 13:32

Je la suis en direction du château. Il me plait d'echanger quelques mots avec celle qui à errer au cœur de mon enfance. J'avoue aisément avoir été plus que troublé par sa beauté plus jeune. Jusqu'a présent ma mère était, pour mon cœur de fils, la plus belle femme du monde connu. C'était normal me direz vous. Et puis finalement la réalité m'apprit que non. Sharra avait excercé une espèce de fascination étrange sur moi dès l'enfance. Comme si une fée vous apparaissait alors que vous ne croyez pas aux contes. C'était difficile a expliquer mais c'était une saveur étrange pour l'enfant que j'étais alors. Je n'avais pas les même préoccupation que maintenant. Et encore celle ci ne seraient rien comparé a celles qui m'attendaient. Mais cela n'était point le sujet et je souris avec amusement à la réponse de ma compagne.

« Je n'en doute pas. Mais il est assez fort pour supporter tout cela. N'est il pas votre digne fils ? »

Une lueur plus amicale traversa mes iris à la mention de Jonos et un rire me traversa. Oh je ne doutais pas que ces petits sacripants aient a trouver a s'occuper. La ville regorgeait de tant et tant de merveilles. Des marchands venus tout exprès des terres loitaines. Des troubatours et jongleurs. De quoi émerveiller bien des yeux enfantins. Cela étant..

« Pourriez vous m'envoyer Jonos si vous le retrouver dans cette folie ? Il y a longtemps que je n'ai pu le voir et je lui ai ramené un cadeau de l'Ouest qui lui plaira. »

Je suivis le regard de la reine. Elle m'apparaissait bien songeuse et j'imaginais sans peine vers où ses pensées se dirigeait. Ces quelques jours seraient décisifs. Je le savais, même si je n'en montrais rien. L'ombre du Conclave nous surplombait tous. C'était ainsi. Elle me congédia avec la grâce que tous lui reconnaissait et je m'inclinais de nouveau devant elle.

« Vous m'agréez, Lady Arryn. J'espère que ces quelques jours combleront vos attentes. »

Même si j'en doutais fortement, mais j'espérais y croire tout de même un peu. Lui souriant avec légèreté, je quittais sa compagnie un peu à contre cœur, mais ravi quelque part d'avoir retrouver un peu de mon passé en elle. Ah...Mais il était temps pour moi de me hâter, j'avais un autre rendez vous à honorer.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Félins et rapaces [Tour I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Félins et rapaces [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Les Mêlées du Grand Tournoi [Mini-Missions] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: