AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]
MessageSujet: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Ven 20 Jan - 7:34

Depuis combien de temps étais-je arrivée à Accalmie et, surtout, depuis combien de temps n’avais-je pas eu de nouvelles du Val ? Estimaient-ils que j’étais en territoire ennemi et que je leur ferai parvenir des nouvelles s’il était possible de le faire, si j’en avais, sans avoir aucune idée de ma défection ? Je ne saurai le dire. Je ne saurai dire, non plus, ce qu’en pensait Ulwyck. Ne sachant pas où il se trouvait précisément, espérant qu’il avait quitté Vivesaigues, je n’avais pas été en mesure de lui écrire quelque missive que ce soit, malheureusement. En avais-je réellement envie ? Me confronter à sa… déception, quant à ma loyauté plus que fluctuante, n’était pas forcément quelque chose que je souhaitais.

Mais ressasser tout cela n’amènerait rien de bon, et j’avais bien d’autres choses à faire. Je ne savais si l’on pouvait dire que je servais Mathie, maintenant, ou si nos intérêts communs nous avaient rassemblées à leur manière, mais je me souvenais vivement de cette conversation dans l’auberge où elle m’avait menée, alors que je l’avais interpellée à tort dans Accalmie. Une première imprudence, la seule j’espérais, bien qu’elle ait eu une issue plutôt heureuse. Je ne lui avais caché que peu de choses – l’étendue de mon implication auprès de la régente du Val, à vrai dire, même si elle savait que je répondais à des gens haut placé. Ma loyauté oscillait entre le roi et sa mère, au moment de mon départ, ce n’était pas réellement un mensonge. Et elle ne devait pas être dupe.

Elle savait que je maniais des armes traitresses, bien que je ne sois pas assassin et que je n’ai que peu recours aux poisons – qu’ils soient fatals ou non -, et que je me débrouillais avec une épée. Elle avait pu constater mes prouesses à l’arc, quoi que peu utiles, mais aussi avec une arbalète et un poignard. Surtout avec ces deux dernières, plus discrètes et plus facilement utilisables malgré leurs défauts respectifs. Sans Ulwyck et sans Asher Royce, je n’en maîtriserais probablement aucune.

M’habillant à la hâte, je sortais en vitesse de la chambre que j’occupais dans une auberge de la ville, et me dirigeais vers les appartements dans lesquels Mathie se trouvait, et où elle m’attendait. Je frappais à la porte, m’annonçant et attendant qu’elle soit prête et qu’elle m’expose ce qu’elle avait prévu de faire.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 836
Membre du mois : 38
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mar 31 Jan - 21:25

Installée devant le feu, mon regard se perd alors que les flammes dansent devant moi. Depuis combien de temps suis-je installée là sans avoir bougée ? Difficile de le dire mais mes jambes ankylosées sont déjà un indice pour le moins édifiant. Mes pensées se sont perdues depuis longtemps déjà alors que j'ai laissé les souvenirs m'envahir.

Une part de moi me souffle que ce n'est pas la première fois que j'ai déjà été perdue dans mes pensées, une lettre à la main face au feu qui brûle. Et les décisions que j'avais pu prendre à ce moment-là ont été, avec le recul, probablement parmi les plus grosses erreurs que j'ai jamais pu commettre. Et pourtant, je suis toujours en vie, à mon grand étonnement, pion laissé sur un coin de la table, devenu visiblement inutile dans ce jeu des trônes auquel j'ai prétendu être capable de jouer. Je ne sais plus maintenant quelle est ma place et je me rends compte que je pourrais rester longtemps comme ça. Je pourrais développer ce bordel qui n'attend que cela, devenir encore plus riche que je ne le suis et que je n'aurais jamais cru l'être. Et croire que je vis vraiment, que je ne fais pas qu'attendre qu'il se passe quelque chose de différent, qui me permette d'être réellement moi-même et non plus cette putain plus maligne qui sait tirer son épingle du jeu.

Reste à savoir qui je suis réellement. Et, dans l'immédiat, autant dire que je n'en ai pas la moindre idée. Je pousse un profond soupir, froissant entre mes mains les missives du Nord et hésitant, sans bien savoir pourquoi, à les jeter dans le feu. Et pourtant, j'en suis incapable et cette pensée m'agace encore plus que le reste. J'entends alors que l'on frappe à la porte et je lève un regard en direction d'Elya qui entre dans la pièce. Lui désignant un fauteuil, je lui adresse un sourire alors que je reste accroupie devant le feu et que je replie les missives avec application. Avant de souffler, d'une voix pensive.

"Ne trouves-tu pas que les flammes résument parfaitement bien une vie humaine ? Sans cesse mouvante, qui a besoin d'être alimentée pour ne pas dépérir et s'éteindre faute de soins. Qui peut blesser mais qui peut aussi sauver quelqu'un. Et que l'on peut faire disparaitre en un battement de cils."

Je cille alors et je secoue la tête, finissant par me relever pour m'assoir dans le siège près du sien.

"Désolée, j'étais tellement perdue dans mes pensées que je raconte n'importe quoi. Bonjour Elya, comment vas-tu ? Tu es bien installée ?"

Je laisse filer un temps de silence, observant la jeune femme avec un intérêt tout particulier. Bien des choses vont changer dans les jours, les semaines à venir et je ne saurais dire si Erwann, ou encore Elya suivront. Mais je me dois d'être un tant soit peu sincère avec eux avant de leur demander quoi que ce soit.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mar 7 Fév - 19:49

Je hochais la tête, doucement, rendant son sourire à la femme face à moi, incertaine de l’attitude à adopter. Elle me semblait… ailleurs, comme si elle me voyait sans réellement me voir, alors qu’elle dévisageait le feu du regard. Ne se brûlait-elle donc pas ? Je n’en étais pas certaine, et je doutais pouvoir affirmer ce qu’il en était réellement ; mais je l’écoutais attentivement malgré, fronçant les sourcils. Je ne pouvais pas dire que je la connaissais, ou alors très peu, j’avais davantage fait connaissance avec son frère, en quelque sorte, mais je ne la pensais si… spirituelle ? Je fronçais les sourcils, ne sachant guère quoi lui dire. Elle n’avait pas tort mais… Enfin, elle allait peut-être trop loin dans son raisonnement pour moi. Il trouvait un certain écho, cependant, alors que je savais combien ma propre survie pouvait être comprise, et que je pouvais être brisée aussi aisément que je m’étais alliée à Mathie. La Reine régente du Val ou le Roi pourraient très bien indiquer que j’étais une traitresse, et que je méritais la mort, si je refaisais surface. Mais en avait-il réellement été autrement, auparavant ? Je pensais pouvoir dire que non, alors que je me remémorais l’abandon d’Ulwyck, la honte cuisant mes joues d’avoir sauvé ma peau et non la sienne, et d’avoir naïvement espéré que Sharra Arryn ferait de même.

Je me déplaçais vers le fauteuil que Mathie m’avait indiqué, que j’avais moi-même dédaigné en me perdant dans mes pensées, m’efforçant de sourire à nouveau – un minimum, du moins. Rien de bien aisé, en réalité.

« Un fardeau qui nous accable tous, que celui des pensées qui nous assaillent et nous laissent peu de répit, quitte à nous faire divaguer. Rien de grave, j’espère ? »

Question motivée par la sollicitude, réelle, mais aussi par le besoin de savoir si je devais veiller à ce que cela ne se reproduise pas, ou du moins à ce que ça n’ait pas lieu au détriment de ma survie – notre survie, si les deux étaient compatibles. J’aurai pu déplorer avoir de telles pensées, mais j’avais voyagé, seule ou presque, sur les routes, et si je ne m’étais pas endurcie, alors je serais déjà morte. Quitte à me montrer égoïste.

« Bonjour Mathie. Plutôt bien, oui, dans une auberge relativement propre. Mais je n’y resterais surement pas longtemps. » Pour ne pas dilapider son argent, avec du confort dont elle n’avait pas réellement besoin. Un champ un peu à l’abri, une étable, cela suffirait.

« Et toi ? Quelle est la prochaine étape ? » Qu’allait-elle me dire ou garder sous silence, et qu’attendait-elle de moi ?


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 836
Membre du mois : 38
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mar 21 Fév - 14:07

Parfois je me hasarde à me demander ce qu’aurait pu être ma vie si mon chemin n’avait pas croisé celui de Hoare. Je n’aurais certainement pas manqué au Nord et ma mère serait probablement toujours en vie. Ou j’aurais trouvé un autre moyen pour qu’elle meure par ma faute, à n’en pas douter. J’essaie en vain de chasser cette pensée mais elle s’obstine à revenir quand je m’y attends le moins. Et je ne peux que fermer les yeux, en espérant que ma conscience ne me taraude pas de trop, que je puisse continuer à jouer mon rôle dans un jeu de dupes qui ne m’était peut-être pas destiné.

La présence d’Elya est une réalité tangible. Je peux tendre ma main et la toucher, elle ne fait pas partie de ces songes éphémères que j’ai de plus en plus souvent. J’ai pourtant bien du mal à me détacher du feu pour lui accorder toute mon attention alors qu’elle m’observe avec une inquiétude qui semble non feinte. De là à me dire qu’elle s’inquiète pour son sort et non le mien, il n’y a qu’un pas que je n’hésite pas à franchir. Cette jeune femme a tout d’une survivante, c’est aussi pour ça qu’elle me plait autant. Et pour ça aussi que je vais lui parler du reste, en espérant qu’elle réagisse mieux que mon frère.

"Il n’y a rien de grave non. Mais de conséquent, peut-être. Ce sera à toi de me le dire je suppose."

Je laisse filer un nouveau silence, cillant pour essayer de me focaliser sur l’instant présent.

"As-tu eu l’occasion de voir Erwann depuis hier ? Nous avons eu une discussion un peu … houleuse sur certains évènements qui me sont arrivés."

Etonnamment, aucun d’eux n’a évoqué directement la perte de mon enfant. Pour un peu, j’en viendrais à croire qu’il s’agissait là d’une illusion créée par mon esprit, même si j’ai envoyé Elya pour se rapprocher de la jeune femme qui m’a aidée ce jour-là et que la douleur est toujours là. Je me demande d’ailleurs si elle s’en ira vraiment un jour ou si je sentirais toujours ce creux dans mes entrailles, ce vide qui ne sera probablement jamais comblé de nouveau.

"Pourquoi ne comptes-tu pas y rester ? Si c’est une question d’argent, je peux t’assurer que c’est tout sauf un problème. J’en ai suffisamment pour que nous puissions nous vautrer dans l’oisiveté et garder le même train de vie, qui ferait surement frémir d’horreur les nobles dames cela va sans dire, jusqu’à notre mort."

A sa question, plutôt franche et directe, je la fixe un instant, esquissant un sourire bien plus franc. Cette façon qu’elle a de ne pas tourner autour du pot est rafraichissante et j’espère que je n’aurais pas à me dire qu’elle va me manquer.

"Et bien… la prochaine étape risque d’être… complexe. Et tu peux en faire partie si tu le souhaites. Mais il faut avant tout que je te parle de certaines choses."

J’inspire doucement, me remémorant cette première rencontre avec Arya et celle, plus récente, avec celui qui pourrait bouleverser ma vie si je décide de franchir le pas.

"Que penses-tu de la religion ? Inutile de m’assommer avec des généralités, tu peux dire ce que tu penses réellement."

Que je sache où cela va nous mener et si elle compte ou pas m’envoyer sur un bûcher avant même que nous ayons terminé cette conversation.  


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mer 22 Fév - 11:43

Mathie semblait agitée, troublée même. Quant à savoir ce qui causait cet état, je n’aurai su le dire. Elle me le dirait, si elle le souhaitait, dans tous les cas, bien que je la questionnais. Je hochais la tête, fronçant malgré tous les sourcils alors qu’elle mentionnait Erwann. Je partageais suffisamment sa couche pour savoir qu’il s’entendait plutôt bien avec Mathie, mais tout ne pouvait toujours pas bien se passer, n’est-ce pas ? On verrait.

« Non, pas réellement. Veux-tu m’en parler ? »

Si elle me questionnait, ça n’était pas anodin, n’est-ce pas ? Je haussais les épaules, malgré tout, alors qu’elle semblait se perdre à nouveau dans ses pensées. Était-ce dû à l’épreuve qu’elle avait subie, récemment ? Je lui avais transmis les recommandations écrites de dame Ayana, concernant la perte de l’enfant, mais je ne savais pas si elle les avait réellement appliquées.

« Oui, c’est le cas, mais j’ai l’habitude des logements moins luxueux. Si cet argent en venait à manquer… Autant le conserver, en cas de réel besoin ? »

Je saurais toujours s’adapter, même si c’était le cas, même si je me retrouvais sans le sou, je l’avais prouvé, me l’étais prouvé, en partant de la ferme familiale, puis en m’alliant au Val. Ça ne serait ni facile ni sans coût, mais il n’y avait dans cette idée rien qui ne me ferait peur. Et je n’étais pas habituée à me vautrer dans les richesses pour autant – même si l’idée était plaisante.

« D’où tiens-tu ces richesses, réellement, Mathie ? »

Je ne savais ce qu’elle allait m’annoncer, mais je pouvais poser davantage de questions, au moins. Y compris sur ce qu’elle comptait faire, dans le futur. Si elle m’incluait dans ses plans, ou non. Je fronçais à nouveau les sourcils, en entendant ses paroles énigmatiques, et encore plus alors qu’elle me questionnait. La religion ? Quelle importance ?

« Il y a des Dieux, c’est certain. Les Sept, les Anciens, d’autres, je n’en sais rien, mais ça ne bouleverse pas ma propre vie… Quelle importance, pour une roturière, que ceux qui ne poseront pas les yeux sur elle, ne changeront rien de son quotidien ? Mais pourquoi ? Qu’en penses-tu, toi ? »


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 836
Membre du mois : 38
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Jeu 23 Fév - 8:32

Je dois avoir une mine bien étrange au vu de la façon dont elle me regarde. Il faut dire que je ne m’attendais pas à ce que les choses évoluent de cette façon, à ce que ma vie prenne un tel tournant. Et je suis, dans l’immédiat, incapable de démêler l’écheveau qu’est devenue mon existence. La jeune femme qui me fait face est importante pour ma propre existence, il me l’a dit. Pour autant, il n’a pas su ce qu’il adviendrait d’Erwann, dont les coups de colère pourraient le mener loin, bien trop loin de moi, au point que je ne serais pas capable de le suivre et encore moins de le retrouver. J’ai un bref soupir à son interrogation et je hausse brièvement les épaules avant de souffler, mon regard se perdant de nouveau l’espace d’un instant.

"Je ne suis pas sure que cela soit bien utile. Toujours est-il qu’il va probablement falloir que tu fasses un choix. Erwann n’approuvant pas le mien, je ne pense pas qu’il m’accompagnera dans ma prochaine expédition."

Peut-être que je me trompe et qu’il viendra, ne serait-ce que pour veiller sur moi, malgré sa colère et sa rancune. Et cette incompréhension croissante qu’il a en me regardant. Je lui adresse un bref sourire, secouant la tête quand elle reprend la parole.

"Alors ne t’en soucie pas. Vraiment. Il ne viendra pas à manquer, je peux te l’assurer. Nous sommes loin d’avoir un train de vie dispendieux et mon adorable frère ne pourra jamais tout boire. Quand bien il semble vouloir s’évertuer à essayer."

J’inspire alors qu’elle pose une question, somme toute légitime mais qui ne m’arrange pas vraiment. Mais je lui dois la vérité, une partie tout du moins, ne serait-ce que parce qu’elle m’a suivie jusque-là et qu’elle me fait confiance alors que je ne suis guère bavarde sur mes projets.  Même si je ne sais pas vraiment quelles confidences elle a pu recevoir sur l’oreiller.

"Du Roi du Nord. De ses générosités à l’époque où j’étais sa favorite, de l’argent que j’ai amassé quand j’étais en charge des putes qui ont suivi le convoi de soldats lors de la guerre contre les sauvageons, de ce que j’ai pu gagner une fois revenue, quand j’ai repris les rênes du bordel de Winterfell. Et de l’argent qu’il m’a donné pour être en mesure d’espionner certaines personnes pour lui. Avant de me rendre ma liberté. Il n’a pas réclamé cet argent, je suppose que je peux en faire l’usage qui m’agrée le plus."

Je lui jette un regard en coin, curieuse de sa réaction avant d’entendre ce qu’elle a à me dire sur la religion. C’est plus ou moins ce que j’avais imaginé et j’ai un bref sourire absent alors que résonnent en moins les paroles de ce prêtre que je viens de rencontrer.

"Et si cela venait à en bouleverser ta vie ? Si demain, ton quotidien changeait parce qu’un Dieu a décidé de poser les yeux sur toi, sur nous ? Pour que nous puissions enfin avoir notre mot à dire dans ce jeu des trônes qui ne fait que détruire les gens comme nous, que les puissants puissent enfin craindre autre chose que leurs homologues et comprendre qu’ils ne sont que des simples mortels. Que nous soyons en mesure de leur donner cette leçon et de leur montrer la voie à suivre s’ils ne veulent pas se perdre pour de bon. Et si nous devions partir ailleurs pour que cela soit possible…"

Je laisse filer un silence, mon regard ancré dans le sien alors que je reprends, d’un ton toujours aussi tranquille et assuré.

"Je me suis toujours moquée des Dieux, de leur influence, de ce qu’il pouvait nous arriver à cause d’eux. Je me pensais trop insignifiante ou, pire encore, je pensais maitriser suffisamment ma destinée pour ne pas avoir à me remettre à eux. Mais les faits m’ont prouvé que j’avais tort. Et qu’il a un projet pour moi. Pour nous, si tu veux bien m’accompagner. Il t’a vue avec moi dans les flammes, tu étais à mes côtés. Je l’ai vu moi aussi. Erwann était là même s’il était plus flou, comme s’il n’avait pas vraiment pris sa décision. Et nous étions en Essos."


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Dim 26 Fév - 20:28

Je hochais les épaules. Un choix, par rapport à Erwann ? Je n’allais pas dire que je n’appréciais pas passer du temps avec lui, même s’il n’était pas des plus fins, ou peut-être pour ça, mais je choisirais pas en fonction de lui. Et si Mathie pensait ça, alors c’était bien mal me connaître. Je n’avais pas choisi en fonction d’Ulwyck, ou pas qu’à cause de ça du moins, qui était mon mentor, un père pour moi, et quelqu’un qui m’avait grandement aidé, je ne choisirai pas en fonction d’Erwann. Ou de Mathie, pour ce que ça importait, si je n’y trouvais pas mon compte. Je hochais donc simplement la tête. Si elle voulait développer sur leur conflit, ce qu’elle ferait à moitié en m’expliquant ce choix à faire, je supposais, elle le ferait.

« Très bien, merci. J’ai déjà libéré la chambre, mais j’en chercherais une autre. » Et je garderais le peu d’argent qu’il me resterait, on verrait les détails plus tard, si elle payait pour ça.

Je fronçais les sourcils, masquant difficilement ma surprise ; en l’entendant me dire ce que je supposais être vrai. Le roi du Nord, et sa favorite ? J’étais celle de la Reine du Val, de manière bien différente et pas sexuellement, mais… Oui, c’était logique, elle n’aurait pu être habillée avec autant de faste, sans ça. Et être mère maquerelle… Si je n’avais pas été convaincue qu’elle pouvait m’aider à avoir une vie plus facile, en la suivant, alors je l’étais maintenant. Mais lui rendre sa liberté ? C’était curieux, et ça méritait d’en savoir plus. Plus que le reste, cela me surprenait.

« Comment t’a t-il… rendu ta liberté ? Ou comment l’as-tu acquise ? Je ne suis pas certaine d’avoir la mienne, ou suis à peu près sûre plutôt que ça n’est pas le cas. J’étais au service de la reine du Val, peut-être attend-elle de moi que je lui revienne, et cela n’arrivera probablement pas, mais je ne sais ce qu’elle en pense. »

Et cela m’indifférait, en soi. Bien plus que ce qu’elle m’avançait. Un Dieu, poser ses yeux sur moi ? Me donner de l’influence, plus que ce que j’avais pu avoir ? Je savais, maintenant, que les autres me sacrifieraient sans problème. Alors pourquoi ne pas prendre les cartes en main, pour être davantage que du bétail ?

« Alors je te suivrais. Tu as survécu, comme moi, jusqu’à maintenant, c’est que tu es assez intelligente pour savoir faire de bons choix. Et servir un Dieu, plutôt qu’un autre maître, quelle différence ? Je ne sais qui t’a abordée, et peut-être est-ce juste des illuminés, mais si on peut réellement avoir du pouvoir, le pouvoir de veiller sur nous-même, de ne plus dépendre des puissants, ça vaut le coup d’essayer, n’est-ce pas ? Et si j’apprécie la compagnie d’Erwann, je ne baserai pas ma vie sur lui. Il ne me sauvera pas, ou ne me donnera pas un futur. Pas que je sache, même si le connaître m’a donné un place auprès de toi, de vous. »


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 836
Membre du mois : 38
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Dim 5 Mar - 18:34

Le fatalisme d'Elya a quelque chose de presque fascinant. Pour un peu, j'ai l'impression de me retrouver dans certaines de ses réactions, si tant est que nos passifs différents nous permettent d'avoir des similarités dans nos comportements. C'est pour ça aussi que je me sens l'envie de lui parler. Car je pense qu'elle pourrait me suivre, m'accompagner dans cette route nébuleuse qui m'attend. Contrairement à Erwann dont je sais pas encore quel chemin va-t-il bien vouloir prendre.

"Tu peux aussi rester dans cette auberge. Je pourrais payer ta chambre comme je paie les deux autres. Et ce sera plus simple pour nous de partir. Car le départ ne saurait tarder Elya. Je ne sais pas si tu te sens prête à tout laisser derrière toi… si tu as quelque chose à laisser en tout cas."

Et voilà que je lui raconte un peu plus en détails ce qui m'a amenée jusqu'ici. J'évoque brièvement mon passif dans le Nord avant d'hésiter un instant quant au reste de mes révélations. Si je veux lui faire vraiment confiance et si elle doit vraiment venir avec moi, il serait normal qu'elle sache tout ce qui s'est vraiment passé. Je prends une brève inspiration  ses questions et j'esquisse un sourire alors que je désigne d'un mouvement du menton les morceaux de parchemins qui finissent de brûler dans la cheminée.

"Il me l'a écrit. Explicitement. Après m'avoir prévenue des dangers que je pouvais courir en restant à Accalmie. Si j'aime à croire que la proximité que j'ai eu avec lui était réelle, que l'attachement que j'ai eu… que j'ai toujours, à son égard ne me quittera probablement jamais, il y a autre chose d'important à savoir. C'était Harren qui m'avait envoyé dans le lit du Roi du Nord. J'étais une espionne avant d'être sa favorite. Et le chemin que j'ai alors emprunté en acceptant a entrainé bien des tourments pour mes proches et moi."

J'arque un sourcil, guettant sa réaction, avant que mon sourire ne se fasse plus large.

"Si tant est que tu souhaites la mettre au courant, il te suffit de lui envoyer une missive. Ou tu expliques que tu suis désormais une voie qui n'est que la tienne et où elle n'a plus à te gouverner. Nous ne sommes pas que des pions entre leurs mains. Et il est temps pour  nous de nous en rappeler."

Je détourne pour de bon mes yeux du feu et je fixe la jeune femme dans les yeux, comme si j'arrivais à la sonder de cette façon. Plus tard peut-être, quand bien même je sais déjà cerner certaines personnes. C'est ce qui m'a amenée ici, en partie. Parce que j'avais du potentiel, que j'étais promise à de grandes choses si je m'en donnais la peine. Reste à savoir si ce sera toujours le cas. Si mon ambition passée saura s'accommoder de ce que ce prêtre a vu de moi.

"Tu le souhaites vraiment ? Je ne saurais dire si mes choix ont toujours été les bons mais oui, j'ai toujours su comment survivre. Et toi aussi. Tu as cette lueur dans le regard que je reconnaitrais entre mille. J'avais déjà croisé une prêtresse rouge et ce que j'avais éprouvé à ce moment-là m'avait profondément marqué. De là à y voir un signe, ce serait un peu trop facile. Et pourtant…"

Je laisse filer un silence, réfléchissant à ses propos avant de retrouver une esquisse de sourire.

"Il est heureux que tu ne bases pas ta vie sur celle de mon frère. Il est bien trop… volatile pour cela. Mais si tu penses que tu peux trouver ton futur en suivant le mien, je t'avoue que j'apprécierais grandement ta compagnie Elya. Réellement."

Il est vrai que m'attacher de nouveau à quelqu'un serait stupide. Et pourtant, cela semble la meilleure des options qui s'offre devant moi.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mer 8 Mar - 21:29

J’acquiesçais, pour la chambre. Ça me convenait. J’aurai même pu demander un tapis, à installer dans l’une ou l’autre chambre, sur lequel dormir. Ou m’imposer dans la chambre d’Erwann, qu’il y consente ou non. J’étais à peu près certaine qu’il ne dirait pas non, et cela me conviendrait très bien.

« Je peux très bien partager celle de ton frère. Quitte à ce qu’il se trouve une couche sur le sol, s’il ne goûte à ce partage. Mais je serais non loin, quoi que je fasse. Y a-t-il seulement une chambre de libre ici ? Je n’ai rien à laisser derrière moi. J’ai fait mes adieux à ma famille il y a bien longtemps, et la seule personne qui pourrait m’être importante est probablement morte ou captive, ou disparue. Je n’ai plus rien qui me retient ici. »

Et je suis parfaitement sincère, raison pour laquelle je me permets de la questionner davantage, de chercher à comprendre les voyages qu’elle a faits, la vie qu’elle a eue. Je suis surprise qu’elle me parle avec franchise, quoi que rassurée – elle ne semble pas vouloir se jouer de moi, ou me dissimuler quoi que ce soit. Il semblerait que j’ai eu raison de lui confier que la reine du Val me tenait encore entre ses mains. Je hoche la tête, doucement, et hausse les épaules.

« Je serais bien mal placée pour juger quoi que ce soit. Ce qui m’a épargnée de finir dans la couche d’un ou l’autre de ces hommes était le guerrier que j’avais rencontré sur les routes, qui est devenu mon protecteur, et qui était maître d’armes du roi Ronnel. Il m’a protégée, en me plaçant auprès de Sharra Arryn et son époux, et a épargné que l’on m’utilise comme cela. Et je ne lui écrirais pas, cela n’a aucune importance. Au mieux, me pensera-t-elle morte. Au pire… Peu m’importe. »

J’étais parfaitement sincère. Sharra Arryn aurait tôt fait de m’oublier, en tous les cas.

« Réellement, Mathie. Je te suivrais, et verrais ce que nous offre cet avenir, dont tu me parles. Mes maigres effets sont déjà rassemblés, ayant quitté la chambre que j’occupais – un mot de toi, et je pars. »

Les choses étaient claires, au moins.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Messages : 836
Membre du mois : 38
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   Mar 21 Mar - 20:41

Si j'esquisse un sourire, il reste tout de même pensif alors que je me demande à quel point sa relation avec Erwann pourrait influer la jeune femme. Je ne l'imagine guère s'attacher à qui que ce soit et, pourtant, je ne pensais pas que cela pourrait m'arriver un jour. Et que les choses finissent de la sorte. Mais, à en croire l'homme que j'ai rencontré, il ne s'agit pas vraiment d'une fin. Plutôt d'un nouveau chemin à suivre, bien différent de ce que je pensais, qui pourrait pourtant m'être destiné. Et si c'est le cas, ce pourrait être le cas d'Elya que le hasard a mis sur notre chemin.

"Très bien. Je suppose qu'il goûtera à ta compagnie, à moins qu'il ait reçu un coup sur la tête et qu'il ne sache plus apprécier quand ce qu'il y a dans son lit est des plus intéressants. Nul besoin de chercher une nouvelle chambre alors. Mais je me serais débrouillée pour en trouver une, l'argent permet d'obtenir bien des choses."

Pas tout, il est vrai. Mais suffisamment pour avoir ce confort que nous avions recherché, mon frère et moi, durant bien des années. Si elle se fait sincère avec moi, je décide de faire de même. Et de lui dire tout ce qui importe vraiment. Ce qu'elle doit savoir si cette petite fortune qui est la mienne, sur ce que je compte faire et surtout, comment j'ai atterri ici. Mes sentiments, mes ressentis n'ont que peu d'importance en revanche et je n'ai pas envie de m'y attarder.

"C'est une chance que tu as eue Elya. Et je ferais en sorte que tu n'aies pas à être forcée de faire quoi que ce soit du même genre, surtout si tu n'en as pas envie. Je ne suis pas un guerrier ou une reine mais pour autant, tu ne seras pas seule. Si tu viens avec moi, tu ne le seras plus jamais. Peu importe qui sera informé ou non, je te laisse juge de ce que tu souhaites faire."

Je me relève alors et je pose mes deux mains bien à plat sur les épaules de la jeune femme. Et je reste ainsi durant de longues secondes, lui souriant, avant d'effleurer son front du bout des lèvres.

"Repose-toi Elya. Une longue route nous attend. Nous partirons demain, dès l'aube."

Vers l'inconnu. Vers une nouvelle vie. Ou la mort peut-être. Peu importe au fond car, en cet instant, nous sommes enfin maitresses de nos destinées. Et ça, aucun d'eux ne pourra jamais nous l'enlever, quoi qu'ils en pensent.


The night is dark and full of terror
There are no gods but R'hllor and the Other, whose name may not be said... ©️ by anaëlle.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prostituée
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.
Messages : 992
Membre du mois : 21
Célébrité : Caitlin Stasey
Maison : *
Caractère : Rusée - Menteuse - Séductrice - Manipulatrice - Rêveuse - Ambitieuse - Intelligente - Inconstante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La vie n'est qu'un renouvellement constant [Tour III - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deportation prochaine de Toto Constant ?
» Toto Constant n'aurait plus envie d'etre deporte en Haiti
» Toto Constant en jugement pour crimes en 1991-1994
» Toto Constant n'a pas peur d'etre deporte en Haiti
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Sudiens
 :: Les Terres de l'Orage :: Accalmie
-
Sauter vers: