Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Vannina Valleuse

Aller en bas 
MessageSujet: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 5:58

Vannina Valleuse

Que la mer te soit douce



  • Sel et Roc



 
Valéryan Valleuse ;; Père (Vivant) Velyana Valleuse ;; Mère (Décédée) Catalia Valleuse ;; Belle-mère (Vivante) Valéryan ;; Demi-frère (Décédé) Valérius ;; Demi-frère (Vivant) Vélia ;; Grand-mère paternelle(Décédée)

"Nés de la mer, nous retournons à la mer."

Année de naissance ;; -16
Nom de naissance ;; Valleuse
Ville de naissance ;; Vannina
Royaume de naissance ;; Sel et Roc

Situation matrimoniale ;; Fiancée à Stig Botley
Royaume servi actuellement ;; Sel et Roc
Titre / rôle au sein du royaume ;; Fille de Lord Valleuse // Fiancée de Stig Botley
Positionnement politique actuel ;; Je suis pour les puissances centrales

Avatar ;; Poppy Drayton
Crédit ;; Patdrue
;; Courageuse ;; Imprévisible ;; Calme ;; Cruelle ;; Jalouse ;; Battante ;;;; Possessive ;; Ambitieuse ;; Secrète ;;







 

   
   

-16


   

C’est au cours d’une nuit noire, nuageuse et sans lune, que Velyana Valleuse, épouse de Valéryan Valleuse mit au monde le premier enfant né de leur union : Vannina Valleuse. Velyana, malheureusement n’a que le temps de donner un prénom à sa fille avant de succomber après cet accouchement difficile.


 



 

   
   

-6 (10 ans)


   

Ayant enfin fait le deuil de sa première épouse, Lord Valéryan Valleuse se remarie avec dame Catalia, bien plus jeune que lui. Dans la même année elle lui donnera un fils, Valéryan comme son père, qui succombera subitement dans son sommeil.  


 



 

   
   

-3 ( 13 ans)


   

Naissance du deuxième fils de Valéryan et Catalia auquel ils donneront le doux nom de Valérius. Contre toute attente Vannina tombe en adoration devant son petit-frère dont elle s’occupe et qu’elle décide de protéger. Pour ce faire elle demande au meilleur soldat de son père de lui apprendre le maniement des armes et à se battre.


 



 

   
   

-2 (14 ans)


   

Vannina est victime d’une tentative de viol par un sinistre inconnu passablement éméché. La jeune femme se défend et le tue.  


 



 

   
   

An 1 (17 ans)


   

Après le décès de sa grand-mère Vannina séduit son mentor et perd son pucelage avec lui. Ils entament une liaison pendant que dame Catalia se découvre à nouveau enceinte.


 



 

   
   

An 2 (18 ans)


   

Après avoir surpris sa fille prête à fuguer avec son amant, Lord Valleuse décide de la marier, profitant du banquet organisé par le nouveau roi pour la fiancer à Stig Botley. La jeune femme est furieuse et hostile au projet matrimonial.


 







  • Vannina Valleuse
Salut BC ! J'espère que tu vas bien, car moi j'ai la patate ! Je t'ai connu via Torrhen qui m’a attirée une première fois ici, et Stig m’a ramenée là par la peau du derrière… . Ce qui m'a tout de suite charmé, c'est la future nuit de noces avec Stigounet. Par contre je dois te l'avouer, je ne suis pas fan de la fiche de présentation. Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 1/7. Si 4/4 signifie que je peux rp toutes les semaines, mon ac-tivité sera au minimum de 1/4. Allez c'est pas tout ça, mais on a plein de choses à faire alors, en dernier mot, j'aimerais te dire que Toutes plaintes concernant mon retour devront être adressées à Stig Botley, merci.. PS : je confirme avoir bien lu le règlement.


Code de validation


BOTTIN
Code:
Poppy Drayton est <a href="t8222-van"><span class="Gp_Conflans">Vannina Valleuse</span></a>
RECENCEMENT
Code:
<span class="Gp_Conflans">Vannina Valleuse</span> - Je suis contre mon souverain - Dame de la maison Valleuse - <a href="t8222-van">Inventé</a>
LIEU
Code:
<a href="u785"><span class="Gp_Conflans">Vannina Valleuse</span></a> se trouve à <span class="Gp_Conflans">Vieux-Wyk - Îles de Fer</span>





This is the last night you'll spend alone

ANAPHORE

Vannina Botley
Messages : 244
Membre du mois : 0
Maison : Valleuse de naissance, Botley de mariage
Caractère : de merde¿
Célébrité : Poppy Drayton

Infos supp.
Richesses : 100


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8222-vannina-valleuse https://bloody-crown.forumactif.org/t8292-vannina-valleuse-bientot-botley-nes-de-la-mer-nous-retournons-a-la-mer https://bloody-crown.forumactif.org/t8293-vannina-valleuse-future-lady-botley-ne-crains-pas-la-mort-epouse-la#250422
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 6:00




  • Vannina
Fille de Lord Valleuse


C’est au plus profond d’une nuit noire, par un ciel chargé de nuages noirs de pluie, que dans les cris, les larmes, le sang et la mort que vint au monde une petite-fille dans la noble famille Valleuse. Le nourrisson était encore dégoulinant de sang lorsqu’on le déposa contre le sein de sa mère. La jeune primipare, dont la respiration s’affaiblissait, eut à peine le temps de donner un prénom, « Vannina », au petit-être qui s’époumonait dans ses bras, avant de succomber à l’hémorragie qu’avait provoqué son long et difficile accouchement. Lord Valéryan Valleuse, qui se tenait aux côtés de son épouse lorsqu’elle mourut après avoir donné la vie au fruit de leur union, fut profondément touché par la perte de cette femme qu’il aimait plus que tout au monde et refusa de toucher voir même, en un premier temps, de poser le regard sur sa fille. Quand il songeait à cette enfant il ressentait non plus la déception qu’elle vint au monde en lieu et place du mâle héritier qu’il désirait ardemment mais une profonde haine pour la mort de Velyana qu’elle avait inconsciemment, pauvre petite créature, causée.

Quand, enfin, Valéryan se décida à regarder Vannina il ressentit un tel sentiment de rage et de désespoir qu’il eut grande peine à se retenir de saisir l’enfant par le cou et de le lui briser. Il était si petit, si fin et si fragile qu’il aurait tenu dans son énorme poing et un seul geste aurait été suffisant. Si sa mère, Vélia, qui était entrée discrètement dans la chambre, n’avait posé sa main sur ce poing sur lequel il avait baissé le regard, il aurait tué sa fille. Cette fille que Velyana attendait avec grande impatience… « Je ne puis l’élever, Mère. Je vous confie son éducation. Qu’on veille à ce qu’elle ne paraisse point en ma présence. Jamais. Quand elle sera en âge de se marier alors elle servira notre famille en forgeant quelque alliance. » « Valéryan… » « Non, Mère. J’ai dit. Vous avez toute ma confiance pour lui apprendre à être une digne fer-née et une épouse convenable. Que l’on ne m’importune point avec cette enfant. »

On dit du temps que son inexorable passage calme toutes les douleurs, qu’il apaise les esprits et les cœurs. Mais il est certaines amours perdues dont le manque se fait ressentir plus cruellement que d’autres et le sieur Valleuse gardait toujours en son cœur les mêmes sentiments hostiles à sa fille ainsi que son chagrin causé par le décès de son épouse. C’est ainsi que Vannina dut grandir sous le même toit que ce père qui l’évitait tout en étant élevée par sa grand-mère. Et même si cette dernière essayait, tant bien que mal à cause de sa santé fragile, de prodiguer à sa petite-fille toute l’attention et l’affection dont elle avait besoin Vannina se sentait terriblement seule et était très souvent livrée à elle-même. Par chance ce n’était pas une enfant turbulente, elle était au contraire très sage. Sa grand-mère lui ayant appris aussi tôt que possible à lire il n’était pas rare que la petite se trouve dans la bibliothèque, plongée dans un bouquin, oublieuse du monde alentour. Une autre de ses occupations favoris était de profiter des nombreux repos de sa grand-mère ainsi que de l’indifférence générale qu’elle suscitait afin d’explorer la demeure familiale. C’est ainsi qu’elle découvrit de vieux passages secrets oubliés de tous.

Alors qu’elle avait 10 ans une grande nouvelle vint chambouler toute la maisonnée : Lord Valéryan, après une demi-décennie de veuvage et alors que tout le monde pensait que cela n’arriverait plus jamais, s’apprêtait à convoler en secondes noces avec la magnifique Catalia, âgée de 15 ans et tout juste nubile. C’est au cours des épousailles que, pour la première fois depuis sa naissance, lord Valéryant fit paraître devant lui sa fille Vannina afin de la présenter à sa belle-mère. Les mots qu’il allait prononcer allait briser le cœur de sa fille et faire naître en elle, si jeune, une rancune aussi forte et tenace que celle qu’il éprouvait lui-même. « Je vous présente, ma mie, l’enfant qui m’est tragiquement né de mon précédent mariage. Ne vous fiez guère à l’angélique visage qu’elle a volé à sa mère, il dissimule un démon assoiffé de sang qui pour venir au monde déchira ma tendre épouse défunte de l’intérieur lui dérobant ainsi sa vie. Je fais serment, ma mie, devant tous ces témoins que jamais cette créature ne sera la légitime héritière des Valleuse. Le premier enfant mâle que vous me donnerez sera maître des lieux après mon trépas. » Et pendant que Lord Valleuse honorait sa charmante épouse dans la chambre conjugale où Vannina fut conçue cette dernière, roulée en boule dans son lit pleurait toutes les larmes de son corps en jurant de se venger.

Ce fut près de 10 mois après cette nuit-là que l’occasion de se venger vint au monde : Dame Catalia donna naissance à son premier enfant : un mâle à qui l’on donna le prénom de son père. Pour la première fois de sa vie Vannina voyait son père, celui-là même qui ne l’avait jamais touchée, rayonnant, sourire, prendre Valéryan deuxième du nom dans les bras et cela attisait en son cœur le feu de la colère. Dame Catalia n’était point méchante personne mais, peut-être cela était-il dut à sa jeunesse, elle ne faisait preuve d’aucun intérêt pour sa belle-fille, elle lui restait tout simplement indifférente. Cependant, à la demande de Vélia, elle accepta de présenter le nouveau-né à sa grande-sœur. Les deux femmes espéraient pouvoir créer un lien entre les deux enfants.

Vannina haïssait ce petit-être de tout son cœur parce qu’il allait la priver, pensait-elle, de tous ses droits et surtout parce qu’il lui subtilisait toute l’attention que son père aurait dû avoir pour elle. Le petit Valéryan était à peine âgé d’une dizaine de jours quand, profitant de la nuit noire qui était son allié, de sa profonde connaissance de la demeure et du sommeil de plomb de la nourrice qui avait la charge du bébé, Vannina se glissa dans sa chambre. La nourrice dormait dans celle contiguë et c’est avec précaution qu’elle ferma doucement la porte afin, le cœur battant, de mettre à exécution ses noirs desseins. Elle appliqua sur le nourrisson l’oreiller dont elle s’était munie durant de longues minutes. Quand elle retira l’objet du délit son petit-frère n’était plus qu’un corps sans vie qu’elle observa avec un grand sourire cruel peint sur son visage. Un ronflement, parvenant de la chambre de la nourrice la fit sursautée et, non sans oublier de rouvrir la porte, serrant contre son cœur son oreiller, elle reprit le chemin de sa chambre. Plongeant avec délice le nez dans l’arme du crime qu’elle venait de commettre elle s’endormit paisiblement.

Malgré les conjugales ardeurs de Lord Valéryan, dame Catalia dut attendre trois longues années avant de pouvoir de nouveau concevoir un enfant. Durant ce temps, et allant contre la volonté même de son époux qu’elle trouvait bien trop cruel avec cette innocente petite, Catalia fit de nombreux efforts pour se rapprocher de sa belle-fille. Farouche, cette dernière eut beaucoup de mal à se laisser approcher par l’épouse de son père. Pourtant, petit à petit, Catalia parvint à gagner quelque peu la confiance de Vannina. Sans pour autant, toutefois, que cette dernière ne ressente la moindre culpabilité quant au meurtre dont elle s’était rendue coupable. Oh non. Elle restait bien contente d’avoir tué ce petit-frère indésirable. Peut-être, au fond d’elle-même, espérait-elle qu’en gagnant le cœur de Catalia elle toucherait celui de son père… Toujours est-il que ce dernier, à la rancune tenace, continuait à n’éprouver pour Vannina que haine et désintérêt. Et de l’indifférence, aussi paradoxale que cela puisse paraître, tant qu’il ne la voyait pas. Et tandis qu’elle nouait des liens avec sa belle-fille elle retomba enfin enceinte. Et plutôt que de s’éloigner, stupidement, elle se rapprocha encore plus d’elle. Quand le petit Valérius vint au monde, Catalia fit venir Vélia et Vannina afin de présenter son nouveau petit-frère à la fillette de 8 ans. Le petit attrapa le doigt de sa sœur et cette dernière éprouva à son encontre quelque chose qu’elle n’avait ressenti pour son premier frère. Et c’est ainsi qu’elle ne commis point de second infanticide. Bien au contraire, Vannina jura de protéger son petit-frère et de tuer quiconque lui voudrait du mal. Dame Catalia, qui attira la petite pour lui déposer un baiser sur les cheveux, eut un sourire et lui expliqua qu’elle était trop petite pour cela et qu’elle devait laisser cette charge aux hommes de lord Valleuse, habitués à mener les armes. Et surtout des hommes grands et forts. Cette phrase, de bien entendu, piqua le caractère déjà bien orgueilleux de Vannina. Quand elle sortit de la chambre où Catalia et Valérius reposaient, elle alla directement trouver le meilleur soldat de son père, qui se trouvait être aussi son homme de confiance et lui intima l’ordre de lui apprendre à manier les armes et à se battre. Byron, le soldat, fut grandement amusé par ce petit bout qui se prenait pour une adulte et au lieu de tenter de la dissuader il accepta. Et c’est ainsi qu’elle entama son apprentissage auprès de Byron.

C’est vers l’âge de 14 ans que Vannina, dont les courbes féminines devenaient de plus en plus généreuses, prit l’habitude de se faufiler par un des passages secrets qu’elle avait découvert et qui menaient  en dehors de la demeure familiale afin de se rendre dans une taverne située non loin de là. La jeune femme aimait à commander un verre de vin tout en regardant les autres gens évoluer, vivre tout simplement. Une vie nocturne différente, une existence qu’elle ne connaissait pas. Sous la lumière du soleil tout le monde est comme il est mais sous la lune comme il voudrait être. C’est ainsi qu’ils s’adonnaient à leurs vices et plaisirs et Vannina était très intéressée par le sempiternel manège des catins séduisant leurs clients et commençant à leur prodiguer leurs...talents sans aucune pudeur devant tous. Son intense observation des mœurs légères des gens peuplant les Îles de Fer ainsi que ses visites quotidiennes ne passèrent pas inaperçus auprès d’un habitué de la taverne qui, sans qu’elle ne le remarque, la suivit un soir. S’il était passablement éméché l’alcool n’avait pas fait assez de ravages pour que sa virile vigueur soit en berne et alors que Vannina avait entrepris de rebrousser chemin afin de rentrer chez elle, l’homme, la prenant par surprise, la fit tomber face contre terre. Surprise, elle eut à peine le temps de se retourner alors qu’une main se posait sur sa bouche et qu’on la saisissait pour la trainer dans un buisson pas très loin. L’homme menaça de lui faire du mal si elle émettait le moindre bruit et une fois qu’elle lui eut assuré qu’elle ne crierait pas, il releva doucement la main. Avec un sourire goguenard en constatant, qu’en effet, elle tenait parole et n’en prononçait aucune il se redressa quelque peu, tout en faisant pression avec ses genoux pour la tenir sous lui, afin de libérer son sexe en érection. Seulement, ce faisant, et parce qu’il n’avait pas été attentif aux détails, il laissa Vannina libre des mouvements de ses mains. Si elle regarda ce bout de chaire avec curiosité la jeune fille, qui avait été préparée par Byron (esprit prévoyant s’il en est) à l’éventualité d’une attaque de cet ordre, ne tarda guère à se saisir de son couteau, à sa ceinture. Collant sa lame sous la gorge de son assaillant elle le fit reculer. Le rapport de force s’inversa. Vannina, avec un sourire cruel aux lèvres, fit glisser sa lame le long du corps de son agresseur qu’elle maintenait à terre tout en serrant son cou. Quand elle arriva au niveau de son pénis elle le regarda tout en appuyant la pointe de son couteau contre sa peau. Il écarquilla les yeux tout en faisant « non » de la tête. Elle releva la lame comme si elle accédait à sa demande et d’un geste vif la rabattit dessus. Très affuté, le couteau castra l’assaillant qui hurla de douleur tandis que son sang souillait la main de Vannina et le sol. La jeune fille le regarda en rigolant et alors qu’il essayait de se libérer elle relâcha son étreinte sur sa gorge. Et quand il vint à croire qu’il allait être libre elle l’égorgea. Elle le regarda mourir, se vidant de son sang. Et c’est couverte d’hémoglobine qu’elle retourna chez elle. Elle essaya, discrètement, d’aller faire sa toilette mais son mentor Byron la surprit alors qu’elle avait encore les vêtements souillés de sang. Quand il lui demanda ce qu’il lui était arrivé elle lui raconta toute la vérité. Byron regarda sa protégée avec un mélange de fierté et de colère aussi et il lui ordonna de lui donner ses vêtements. Vannina le regarda interloquée mais elle se dévêtit devant lui un Byron surpris qui détourna le regard tout en lui ordonnant d’aller se laver et de se coucher. « Tâche de dormir. » lui intima-t-il. Quand elle se réveilla elle eut la surprise de trouver Byron qui s’était glissé dans sa chambre. Il attendait qu’elle sortit du sommeil pour lui expliquer qu’il avait jeté cadavre et vêtements à la mer.    « Ne sors plus jamais toute seule la nuit. C’est dangereux. » Durant un mois qui parut interminable pour Vannina, Byran lui imposa une surveillance très rapprochée, l'empêchant ainsi de se faufiler à nouveau dehors la nuit. La jeune fille, d'ailleurs, fit profil bas afin d'endormir la méfiance du garde qui vint à croire qu'il avait eu gain de cause. Quand enfin il relâcha sa surveillance Vannina en profita pour retourner à la taverne. Là, elle porta son attention sur un homme qui lui semblait complètement bourré et quand il fut dehors, elle essaya de le tuer. Malheureusement l'homme était plus fort qu'elle et malgré son état avancé d'ébriété il parvint à la repousser. Blessée dans son amour propre (et ayant très mal aux reins parce qu'elle avait percuté un rocher en tombant), Vannina rentra chez elle, bien décidée à intensifier son entraînement. Elle avait pris goût au sang mais ne pouvait ni ne voulait prendre le risque de perdre sa propre vie.

Vélia dont la santé était, depuis plusieurs années défaillante, succomba paisiblement dans son sommeil des suites d’une longue maladie. Ce décès attrista profondément Vannina car Vélia avait été pour elle non seulement une grand-mère mais aussi une mère et dans une certaine mesure un père. Elle l’avait aimé non pas pour une mais pour trois personnes. Aimée et guidée dans le grand monde puisqu’elle lui avait appris à se tenir comme une véritable Dame, à parler convenablement et l’avait éduquée de sorte à ce qu’elle ne soit ni une sauvage comme les fer-nées pouvaient souvent en avoir la fausse réputation ni une jolie cruche idiote. Il était cependant un point que Vélia n’avait jamais abordé et c’était celui de la sexualité. Vannina, dont le corps était définitivement et biologiquement, celui d’une véritable femme, éprouvait de la curiosité et du désir pour son mentor Byron pour qui elle avait le béguin depuis qu’elle était petite. Une nuit où elle savait qu’il n’était pas de garde Vannina s’introduisit dans la chambre de Byron. Il dormait paisiblement. Silencieusement, la jeune femme se dénuda et se glissa dans le lit, face à Byron. Le soldat ouvrit les yeux lentement et la regarda sans avoir l’air surpris de la voir nue dans son lit. Il la regarda longuement. Elle leva une main tremblante qu’elle posa sur sa joue, caressant sa barbe d’un doigt. Il lui attrapa la main et la plaqua contre le matelas tandis qu’il se mettait au-dessus d’elle, la regardant toujours sans rien dire. Il était encore hésitant parce que tiraillé par sa loyauté pour Lord Valéryan et son désir pour Vannina qu’il avait vu devenir femme. Ce dernier fut plus fort que le premier et cette nuit-là Vannina perdit son pucelage dans les bras d’un Byron qui se montra un amant doux et attentionné au début de leur union corporelle. « Cela ne doit plus jamais arriver. » lui dit-il dès le lendemain.


Mais ni Byron ni Vannina ne furent en mesure de lutter contre l’alchimie qui, irrémédiablement, les attirait l’un vers l’autre. Leur liaison fut passionnée et tumultueuse et dura près d’un an. Pendant ce temps-là, Catalia, qui regardait grandir son petit Valérius, se découvrit, pour sa plus grande joie, nouvellement enceinte. Ce qui conféra aux deux amants une enivrante sensation de liberté qui le rendit imprudent. Au bout d’un an de relation, Vannina parvint à convaincre Byron de se rendre coupable d’une trahison envers Valéryan encore pire que celle qu’il avait déjà commise : s’enfuir ensemble. Ils projetèrent de quitter Westeros ensemble pour gagner Braavos où ils pourraient se marier. Cependant Vannina avait atteint l’âge où il était bon de la marier. Et c’est ainsi que Valéryan, ce père qui s’était détourné d’elle depuis sa naissance, porta son attention sur sa fille et l’observa sans s’en ouvrir à quiconque si ce n’est à son épouse. Il ne tarda guère à découvrir que l’homme en qui il avait le plus confiance l’avait poignardé dans le dos et couchait avec sa fille. Il débarqua une nuit, par surprise, dans la chambre de Byron qui dormait aux côtés de Vannina. Valéryan se saisit de son soldat, épée à la main. Voyant son amant en danger, Vannina sorti du lit sans se soucier de sa nudité, se saisit de son couteau qui ne la quittait jamais et tenta, pauvre folle, de s’attaquer à son père. À son propre père. Pour la première fois de sa vie celui-ci porta la main sur elle et la gifla avec la force du colosse qu’il était. La lèvre en sang Vannina s’écroula à terre et, avec effroi, vit son père exécuter purement et simplement Byron. Après avoir dû se rhabiller, et pendant qu’on s’occupait du cadavre de son amant, Vannina fut enfermée dans sa chambre d’où elle n’avait le droit de sortir que pour le strict nécessaire. Catalia, cependant, parvint à convaincre Valéryan, au bout de quelques temps, d’adoucir le châtiment et même si elle était sous constante surveillance, au  moins, Vannina retrouva un semblant de liberté. C’est de loin qu’elle suivit, par on dit, les délibérations et autres palabres quant à la succession au trône des Îles de Fer. Bien qu’on ne lui ait jamais demandé son avis sur ce sujet (ni sur aucun d’ailleurs) l’admiration de Vannina était toute acquise à Eren Hoare, cette grande guerrière qui vivait plus libre qu’elle ne l’aurait jamais rêvé. Elle désirait ardemment son accession au trône. Ce qui aurait pu sembler légitime puisque son défunt père était le roi. Malheureusement ces maudits États généraux de la Royauté virent accéder au trône non point Eren mais Tormund Timbal. Lord Valéryan se rallia au nouveau roi comme un bon sujet loyal. Quand le nouveau roi organisa un banquet pour fêter son avènement Valéryan y vit une opportunité en or pour se débarrasser de cette encombrante fille souillée qu’était la sienne. S’il avait envisager de la marier à une grande maison riche des Îles de Fer, le fait qu’elle eut perdu sa virginité le poussa à se rabattre sur un parti moins prestigieux mais moins regardant aussi : Lord Botley qui, après de très nombreuses années de célibat, avait enfin décider de fonder son propre foyer. Valéryan, qui eut une conversation privée avec Stig Botley fut brutalement franc et indiqua à ce dernier que sa fille n’était plus intacte. Le jeune Lord ne sembla point s’en émouvoir outre mesure et c’est ainsi que les maisons Valleuse et Botley projetèrent de s’unir.

Vannina avait accompagné son père et sa belle-mère à Vieux-Pyk pour assister au banquet. On l’avait vêtue d’une longue et belle robe blanche afin de la mettre en valeur. On lui avait intimé l’ordre d’être sage, de se bien tenir et de ne parler que lorsqu’on lui adresserait la parole et toujours avec respect. Vannina se montra étonnamment obéissante mais quand elle entendit son père la vendre comme du bétail son sang ne fit qu’un tour. Et c’est ici que notre histoire commence réellement, au moment où elle s’isole pour affronter son fiancé.  





This is the last night you'll spend alone

ANAPHORE

Vannina Botley
Messages : 244
Membre du mois : 0
Maison : Valleuse de naissance, Botley de mariage
Caractère : de merde¿
Célébrité : Poppy Drayton

Infos supp.
Richesses : 100


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8222-vannina-valleuse https://bloody-crown.forumactif.org/t8292-vannina-valleuse-bientot-botley-nes-de-la-mer-nous-retournons-a-la-mer https://bloody-crown.forumactif.org/t8293-vannina-valleuse-future-lady-botley-ne-crains-pas-la-mort-epouse-la#250422
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 8:41

Re-bienvenue par ici m'dame!

Attention à ton code, tu as fait sauter quelques petits trucs, et ton gif est vide pour l'histoire !

Content de te revoir parmi nous !


Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44472
Membre du mois : 0
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 9:10

Re-bienvenue !

Ah bah, la fiche a bien avancé hihihihihi !




... or peace.
ANAPHORE

Arianne Martell
Vivre pour danser et chanter. Danser et chanter pour vivre.
Messages : 8188
Membre du mois : -1
Maison : Maison Martell
Caractère : Joviale - Désabusée - Diplomate - Narcissique - Patiente - Indécise
Célébrité : Deepika Padukone

Infos supp.
Richesses : 188

Vivre pour danser et chanter. Danser et chanter pour vivre.

Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t5790-arianne-martell-meme-les-pierres-finissent-par-ceder-sous-les-assauts-repetes-de-la-pluie https://bloody-crown.forumactif.org/t5797-arianne-martell-et-je-traverserai-monts-et-montagnes https://bloody-crown.forumactif.org/t5796-arianne-martell-les-amis-les-ennemis
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 11:48

Ah bah enfin, c'est pas trop tôt ma biche x)
Bon courage pour ta fiche Smile





Who wants to taste this squid fritter? Me.
Who can eat it? Me.
I am Lord Botley.

ANAPHORE

Stig Botley
Messages : 1073
Membre du mois : 0
Maison : Botley
Célébrité : Jordan Patrick Smith

Infos supp.
Richesses : 835


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7797-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7800-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7799-s
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 13:33

Hello
C'est bien que tu sois de retour^^
En tout cas j'aime beaucoup ton perso ! Quelle histoire !
Et ce vava !!! Je plussoie le choix

Astryd Arnvald
Messages : 203
Membre du mois : 0
Maison : Arnvald
Caractère : Explosif
Célébrité : Katherine Langford

Infos supp.
Richesses : 470


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyDim 9 Jan - 17:12

Salut et merci à tous!

J'ai vu Grand Chef que j'ai foiré un truc pour le code mais j'étais trop éclatée pour essayer de corriger. Vais voir ce soir si j'y arrive! Razz





This is the last night you'll spend alone

ANAPHORE

Vannina Botley
Messages : 244
Membre du mois : 0
Maison : Valleuse de naissance, Botley de mariage
Caractère : de merde¿
Célébrité : Poppy Drayton

Infos supp.
Richesses : 100


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8222-vannina-valleuse https://bloody-crown.forumactif.org/t8292-vannina-valleuse-bientot-botley-nes-de-la-mer-nous-retournons-a-la-mer https://bloody-crown.forumactif.org/t8293-vannina-valleuse-future-lady-botley-ne-crains-pas-la-mort-epouse-la#250422
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyMar 11 Jan - 20:30

Re-bienvenue avec ta fer-née et éclate toi bien avec ! Vannina Valleuse 1698932253


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:

Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 10037
Membre du mois : 0
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Célébrité : Joshua Sasse

Infos supp.
Richesses : 374

Par-delà le cap !

Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t4489-garlan-goldwyne-chevalier-du-bief-libre https://bloody-crown.forumactif.org/t4493-garlan-goldwyne-rp https://bloody-crown.forumactif.org/t4494-garlan-goldwyne-liens
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyMar 11 Jan - 21:54

Comment je t'ai forcé la main mon pauvre xD

Merci beaucoup p'tit cuistot :coeur:

Vannina Botley
Messages : 244
Membre du mois : 0
Maison : Valleuse de naissance, Botley de mariage
Caractère : de merde¿
Célébrité : Poppy Drayton

Infos supp.
Richesses : 100


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8222-vannina-valleuse https://bloody-crown.forumactif.org/t8292-vannina-valleuse-bientot-botley-nes-de-la-mer-nous-retournons-a-la-mer https://bloody-crown.forumactif.org/t8293-vannina-valleuse-future-lady-botley-ne-crains-pas-la-mort-epouse-la#250422
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyLun 17 Jan - 13:58

Me voilà m'dame!

Dans ta généalogie tu as laissé un champ vide au milieu, c'est qu'un détail mais corrigé, c'est mieux ^^

Dans ton histoire, très bien racontée, il y a toutefois deux détails qui paraissent un peu légers point de vue cohérence avec l'univers;
- Elle paraît jeune, et pour comprendre concrètement tout ce que dit son père, et pour commettre un infanticide avec son premier demi-frère; 5 ans, c'est extrêmement tôt pour comprendre des règles de succession à tout le moins. Comme pour le meurtre, il faut être plus "expérimenté" niveau bêtises pour savoir commettre un meurtre sans laisser de traces; les enfants en blessent d'autres, jeunes, le plus souvent avec des jouets, des couverts, ce genre de choses. Penser à s'infiltrer avec un oreiller et tout le toutim, si jeune, ça paraît compliqué. Et les bambins ne dorment jamais seuls, à cette époque médiévale. Soit auprès des parents, soit avec leur nourrice. Dans les deux cas ça rajoute un risque supplémentaire, et des conséquences ^^ Je pense que l'anecdote serait plus crédible si la fillette était plus âgée, en tout cas.
- Pareil pour les meurtres commis en ville. Même entraînée par un guerrier, elle s'en prend à des hommes qui, même éméchés, sont très durs. Les fer-nés mâles sont presque tous des guerriers, et un couteau demande énormément d'expertise, et d'expérience, pour tuer quelqu'un de bien plus grand/solide/protégé. Même bourré. A la limite, une fois ça pourrait s'envisager... mais j'ai compris qu'il y avait répétition. La population des bourgs est extrêmement limitée. Un type qui disparaît, passe encore, mais dès le deuxième... Y'a moyen que le seigneur place ses hommes partout, que les types se fassent justice eux-mêmes, bref, ça se complique forcément, surtout que là encore ton personnage est extrêmement jeune.

Sinon le reste est ok pour moi, je pense que tu as déjà fait valider par Stiggy aussi ^^


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes

Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 18874
Membre du mois : 4019
Maison : Je ne sers aucune maison
Célébrité : Aucun


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyLun 17 Jan - 16:43

Le Cyvosse a écrit:
Me voilà m'dame!

Dans ta généalogie tu as laissé un champ vide au milieu, c'est qu'un détail mais corrigé, c'est mieux ^^
Oupsie! Petit oubli corrigé messire


Le Cyvosse a écrit:
- Elle paraît jeune, et pour comprendre concrètement tout ce que dit son père, et pour commettre un infanticide avec son premier demi-frère; 5 ans, c'est extrêmement tôt pour comprendre des règles de succession à tout le moins. Comme pour le meurtre, il faut être plus "expérimenté" niveau bêtises pour savoir commettre un meurtre sans laisser de traces; les enfants en blessent d'autres, jeunes, le plus souvent avec des jouets, des couverts, ce genre de choses. Penser à s'infiltrer avec un oreiller et tout le toutim, si jeune, ça paraît compliqué. Et les bambins ne dorment jamais seuls, à cette époque médiévale. Soit auprès des parents, soit avec leur nourrice. Dans les deux cas ça rajoute un risque supplémentaire, et des conséquences ^^ Je pense que l'anecdote serait plus crédible si la fillette était plus âgée, en tout cas.


J'ai modifié l'âge en le passant de 5 à 10 ans et modifier légèrement le passage sur la nourrice:

Correction:


Le Cyvosse a écrit:
Pareil pour les meurtres commis en ville. Même entraînée par un guerrier, elle s'en prend à des hommes qui, même éméchés, sont très durs. Les fer-nés mâles sont presque tous des guerriers, et un couteau demande énormément d'expertise, et d'expérience, pour tuer quelqu'un de bien plus grand/solide/protégé. Même bourré. A la limite, une fois ça pourrait s'envisager... mais j'ai compris qu'il y avait répétition. La population des bourgs est extrêmement limitée. Un type qui disparaît, passe encore, mais dès le deuxième... Y'a moyen que le seigneur place ses hommes partout, que les types se fassent justice eux-mêmes, bref, ça se complique forcément, surtout que là encore ton personnage est extrêmement jeune.

J'ai modifié le passage en question.

Correction:


Le Cyvosse a écrit:
Sinon le reste est ok pour moi, je pense que tu as déjà fait valider par Stiggy aussi ^^

@Stig Botley Tu peux dire si ça te va s'il te plaît mamour?

J'espère que ça ira comme ça sinon je tenterais encore de modifier, lo siento!

Vannina Botley
Messages : 244
Membre du mois : 0
Maison : Valleuse de naissance, Botley de mariage
Caractère : de merde¿
Célébrité : Poppy Drayton

Infos supp.
Richesses : 100


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8222-vannina-valleuse https://bloody-crown.forumactif.org/t8292-vannina-valleuse-bientot-botley-nes-de-la-mer-nous-retournons-a-la-mer https://bloody-crown.forumactif.org/t8293-vannina-valleuse-future-lady-botley-ne-crains-pas-la-mort-epouse-la#250422
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyLun 17 Jan - 17:21

Ton passé ne m'intéresse pas, Stig ne s'intéresse qu'à ton présent et notre futur Vannina Valleuse 2310158611

C'est tout bon pour moi ;)





Who wants to taste this squid fritter? Me.
Who can eat it? Me.
I am Lord Botley.

ANAPHORE

Stig Botley
Messages : 1073
Membre du mois : 0
Maison : Botley
Célébrité : Jordan Patrick Smith

Infos supp.
Richesses : 835


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7797-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7800-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7799-s
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyLun 17 Jan - 17:49




  • WELCOME !

Félicitations !




Et oui, te voilà validé(e) ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.

▪▪ Demander un rang ▪▪
▪▪ Verrouiller et Déplacer vos Sujets ▪▪
▪▪ Créer des zones de jeu ▪▪
▪▪ Démarches pour faire un scénario ▪▪
▪▪ Les Chroniques du Cyvosse ▪▪
▪▪ Le Cyvosse ▪▪
▪▪ Demandes de liens ▪▪
▪▪ Demandes de rps ▪▪
▪▪ Section des corbeaux ▪▪
▪▪ Avoir un journal intime ▪▪
▪▪ Discuter dans le flood et jouer ▪▪
▪▪ Participer aux animations du forum ▪▪
▪▪ Signaler une absence ou un ralentissement ▪▪
▪▪ Présentation du staff ▪▪
▪▪ Poser une question ▪▪
▪▪ Se situer dans la chronologie de BC ▪▪
▪▪ Lire les nouveautés de la semaine ▪▪




Encore une psychopathe putain !

ah ah ah


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes

Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 18874
Membre du mois : 4019
Maison : Je ne sers aucune maison
Célébrité : Aucun


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse EmptyMer 26 Jan - 7:32

Bottins mis à jour, je déplace

La Corneille à Trois Yeux
Messages : 1862
Membre du mois : 228
Maison : Je sers la maison du maître...
Célébrité : Aucune


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Vannina Valleuse   Vannina Valleuse Empty


Contenu sponsorisé


Vannina Valleuse Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Vannina Valleuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées-
Sauter vers: