Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-21%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 cm) – AndroidTV – ...
332.62 € 419.00 €
Voir le deal

I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]
MessageSujet: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 19 Nov - 18:50


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
Les Etats Généraux de la Royauté venaient de s’achever. Les tensions étaient vives entre la noblesse et le peuple. Jordane Lannister avait réglé le différend par un compromis mais elle était bien trop intelligente pour penser que tout était réglé. Naturellement, il y avait eu des exactions d’un côté comme de l’autre et chacun en garderait rancune. La Reine allait devoir être prudente, très prudente si elle voulait maintenir la cohésion de son royaume. Johanna restait auprès de sa souveraine, en retrait, écoutant tout et observant ce qui se passait sous ses yeux. Parfois, la Reine lui demandait même conseils, elles devisaient comme deux amies qu’elles étaient. Soit disant. Johanna était comme Jordane, elles se ressemblaient énormément. Toutes les deux belles femmes, toutes les deux ambitieuses, toutes les deux puissantes. La famille Reyne était la famille la plus riche derrière les Lannister. Les mines aurifères de Castamere étaient connues dans tout l’Ouest, au même titre que celles de Castral Roc.

Johanna avait toujours rêvé d’un destin prestigieux. Elle avait épousé un homme fort et puissant, un grand guerrier. Lord Reyne avait la faveur du Roi et était d’une loyauté sans faille. Au grand dam de Johanna. Elle avait tenté de monter son époux contre le trône. Mais elle avait échoué. Alexander était bien trop proche de Loren, son fidèle ami. Jamais il ne le trahirait. La jeune femme tentait donc de trouver d’autres alliés. Elle se rapprochait de la jeune louve pour mieux la manœuvrer et l’utiliser à bon escient.

Johanna se promenait dans le château. Castral Roc était une forteresse imprenable. Elle était tout bonnement superbe. La femme se demandait parfois ce que cela lui ferait lorsque tout cela serait à elle. Car elle n’en doutait pas, un jour, tout ceci lui appartiendrait. Ce n’était qu’une question de temps, voilà tout. Elle réfléchissait à tout cela lorsqu’elle se rendit compte que ses pas l’avaient mené non loin des appartements du Roi. Ses pensées se tournèrent alors vers Loren Lannister. Bel homme, fort et avenant. Elle le désirait. Depuis de nombreuses années. Naturellement, elle le connaissait depuis nombre d’années. Elle était la dame de compagnie de son épouse. Mais Johanna avait patiemment tissé sa toile. Elle savait que le Roi aimait les belles femmes. C’était de notoriété publique. Elle voyait dans ses yeux qu’elle l’intéressait. Elle en jouait. Elle le faisait patienter depuis des années, se refusant à lui.

Le désir s’avive avec le temps. Lorsque ses yeux s’arrêtèrent sur la porte de son Souverain, gardée naturellement, un sourire s’étira sur ses lèvres. Elle connaissait bien Castral Roc. Elle était dans les confidences de la Reine. Aussi se glissa-t-elle par un des passages secrets qui conduisaient tout droit dans la chambre du Roi. Elle écarta la tapisserie qui dissimulait la porte. La silhouette du Roi se dessinait en contre-jour, la nuit commençait à tomber. Johanna sourit lorsqu’il se retourna et eut l’air surpris. Elle fit une gracieuse révérence.

Votre Majesté… Pardonnez mon intrusion. Je ne pouvais plus attendre. Je pense constamment à vous… Mais je ne devrai pas dire cela… Votre femme…  
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyVen 24 Nov - 14:37

Le bruit d'une épée touchant le sol vint briser le silences qui avait suivi l'entrée du Roi dans sa chambre, puis un bâillement à peine feint. Loren écarta une chaise derrière son bureau et vint s'y asseoir, jeta un rapide coup d’œil aux papiers sur son bureau. Du boulot à faire. Il écarta les feuilles d'un revers de la main et attrapa une coupe, puis le pichet de vin. Il se servit un verre et commença à boire, s'adossant et fixant le plafond entre deux gorgées.

Un petit sourire ornait son visage, il avait du travail, encore pas mal de travail. Mais aucune envie de le faire. Et aucune intention de s'y forcer. Un jour, il allait devoir revenir face à ses responsabilités, mais aujourd'hui le souverain de l'Ouest n'en avait guère envie. Il but une nouvelle gorgée, puis reposa le verre vide sur le bureau. Il se redressa, se releva puis se dirigea vers une table un peu plus loin, il enleva son veston puis vint le déposer sur la table.

Il soupira. Le voilà enfin tranquille, plus de noble pour venir lui demander ceci ou cela, plus d'étrangers à recevoir par bienveillance diplomatique. Juste une carafe de vin et un lit très attrayant. Après avoir croiser nobles et soldats durant une journée complète le lion pouvait se reposer, se dire qu'il n'en avait plus rien à faire et oublier tous les maux qui avaient put l'occuper. Son regard se perdit à nouveau, scrutant une peinture au mur, celle d'un lion.

Un cadeau inestimable d'un vassal avait dit son père. Bien sur. Un cadeau venant de quelqu'un cherchant à avoir les faveurs du Roi. Son prédécesseur était respecté et craint, aucun doute, pourtant il était naif pour bien des points aux yeux de Loren. Orgueilleux et naïf. Le Roc haussa les épaules. Au fond il n'était pas si différent de son père, si ce n'est leur désaccord sur le pouvoir. Le fils n'en voulait pas vraiment et fuyait ses devoirs lorsque le père avait ambition et envie de pouvoir.

Loren quitta des yeux ce tableau qu'il qualifiait de décevant, puis revint jusqu'à la fenêtre. Il posa ses mains sur le rebord et commença à fixer la mer. De tous les endroits de Castral-Roc la chambre royale était sans doute celle avec la meilleure vue. Au loin on pouvait distinguer quelques navires civiles battant le pavillon Lannister. Plus proche un groupe de gardes, opérant la relève. Et un peu plus proche encore, des nobles discutant argent et pouvoir. Loren soupira, l'un des deux avait été particulièrement agaçant aujourd'hui. Heureusement que le second, bien plus porté sur la boisson, avait relevé le niveau.

Un bruit derrière lui fit réagir le Roi. D'un coup sec il fit un demi-tour et sa main passa un instant sur la dague à sa ceinture. Son volte-face ne lui montra pas une quelconque menace, mais une belle femme lui faisant face. Après quelques secondes de surprise le Roc retrouva son calme, sa main retomba et un petit sourire vint se greffer sur son visage. Lady Reyne s'excusa de l'intrusion, le regard de Loren se pencha jusqu'au passage un peu plus loin, puis revint jusqu'à la dame de compagnie de la Reine.

« Ne vous inquiétez pas Lady Reyne. Ma femme est bien occupée en ce moment, elle a l'habitude de travailler plus longtemps que moi. »


Loren fit quelques pas, récupérant deux verres qu'il vint poser sur le bureau. Il tira une chaise vers la femme du grand argentier, puis servit deux coupes, sans quitter du regard celle qui lui faisait face. Lady Reyne était une belle femme, sans aucun doute, amateur de belles choses comme l'était Loren il avait grand plaisir à la dévisager.

« Dites-moi donc, aviez-vous si hâte de me voir que vous en oublier de frapper ? »

Le petit air moqueur sur le visage de Loren se résorba lorsqu'il continua sa phrase.

« Enfin, pas que cela me déplaise. »


Il porta à ses lèvres sa coupe tout en faisant un petit signe à la Dame face à lui. Lorsqu'il abaissa à nouveau sa coupe il planta son regard dans celui de son invitée, un air plus amical et charmeur qu'autre chose.

« Dites-moi tout. Que puis-je donc pour vous ? »

Fréquenter les nobles était un bouleau fatiguant et difficile, fréquenter les femmes de nobles était plus simple et agréable.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 3 Déc - 1:07


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
Johanna était une femme qui savait ce qu’elle voulait. Et ce qu’elle voulait, c’était le pouvoir. Oh, certes, parfois elle aimait se divertir. Loren Lannister aurait pu devenir son amant depuis de nombreuses années mais elle s’était toujours refusée à lui. Pourquoi ce soir changeait-elle d’avis ? Tout simplement parce qu’elle avait voulu faire les choses dans l’ordre. Son plan consistait d’abord à monter son époux contre le trône. N’ayant pu parvenir à ses fins concernant cela, elle avait révisé ses plans. Si son époux était un faible, un mou, elle pouvait s’en sortir seul. Jordane Lannister tirait son pouvoir de son époux. On la tolérait comme souveraine car Loren était présent, au moins physiquement parlant. Il lui laissait les rênes. Si Johanna pouvait finir par convaincre Loren que Jordane ne l’aimait plus, bien trop occupée par le pouvoir, il pourrait peut-être lui retirer tout pouvoir. Et pourquoi pas la répudier, soyons fous. Certes, cela ne se ferait pas en un jour. Il allait falloir être patiente et naviguer finement. Mais tout vient à point à qui sait attendre. Johanna avait cette ressource. La patience, la manipulation et un charme certain.

Elle s’était donc glissée dans les appartements de sa Majesté. Après tout, c’était allier l’utile à l’agréable. Elle ne pouvait nier que Loren l’intéressait, physiquement parlant. Il faisait tourner la tête de plus d’une Dame de la Cour. Mais Johanna n’était pas n’importe quelle dame. Elle savait qu’il n’attendait qu’une chose. Il aimait posséder les belles choses. Il y avait une carte à jouer et la Reyne était bien trop téméraire pour passer à côté.

Le Roi était à son bureau lorsqu’elle entra par la porte dérobée. Il se retourna vivement, posant la main sur sa dague mais lorsqu’il la reconnut, il la relâcha et la rassura concernant son épouse. C’était pure formalité, la Reine avait de nombreuses choses à voir encore et elle veillerait jusque tard dans la nuit. Aucun risque qu’elle ne rejoigne son époux. La voie était libre. Et Johanna s’y engouffrait avec délice. Johanna fit un sourire avenant et répondit :

Notre Reine est en effet un modèle pour nous tous. Nous avons bien de la chance d’avoir pareille souveraine. Et elle a bien de la chance de vous avoir pour époux…

Le Roi fit quelques pas jusqu’à rejoindre la petite table sur laquelle reposait une carafe de vin. Il prit deux verres et les servit avant de lui en tendre un. Lorsqu’elle l’accepta, elle prit bien soin d’effleurer la main du Roi avec la sienne, l’air de rien. L’homme ne la quittait pas des yeux et cela lui plaisait. Le Roi était d’excellente compagnie, un charmeur invétéré qui savait parler aux femmes. Johanna rougit adorablement et répliqua :

Que Votre Majesté daigne m’excuser… Je ne voulais nullement vous déranger… Je ne pouvais attendre pour vous voir. Et je craignais que vous ne refusiez d’ouvrir votre porte. La fatigue ou le travail aurait pu vous accaparer.

Johanna répondit à son sourire par un air charmeur. Elle se rapprocha du Roi.

Je suis ravie que cela plaise à Votre Majesté. Je ne suis là que pour vous servir…

Elle avait prononcé cette dernière phrase sur un ton extrêmement lascif. Elle but une gorgée du nectar Dornien, véritable délice sur les papilles. Mais c’était à un bien autre délice que Johanna pensait en cet instant. Elle posa son verre et répondit à la question du Roi, prenant un air tourmenté fort convainquant.

Votre Majesté, je ne peux plus davantage me taire. Je sais que je suis une faible femme. Et mariée de surcroît… Ah, par les Sept ! Je ferai mieux de garder le silence à jamais. Mais je n’y parviens pas.

Elle se rapprocha encore davantage, s’arrêtant à quelques millimètres de Loren et ne le lâchant pas du regard.

Je ne pense qu’à vous depuis des mois. Des années même. Vous hantez mes nuits, Majesté… Votre visage si beau, si viril. Passer mes journées près de votre épouse, à sans cesse vous frôler me met à la torture. Je viens donc vous supplier, dans votre grande bonté, d’abréger mes souffrances.

Elle fit une légère pause.

Je désire être à vous, Majesté. A vous seul.
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyMar 5 Déc - 19:14

La Dame de la maison Reyne ne tarissait pas d'éloge sur sa souveraine. D'aucun pourrait se dire que ce n'était qu'une méthode pour bien se faire voir du couple royal, cela était sans doute vrai. Le petit sourire sur le visage du Lannister indiquait clairement qu'il était prêt à laisser cela se faire, tandis qu'il laissait volontiers la joie arriver sur ses lèvres ses yeux passèrent en revue le corps de son interlocutrice.

La Dame de Castamere était douce, sympathique et aimable dans ses mots. Mielleuse certains pourraient dire. Mais le Roi ne s'y intéressait guère pour le moment. Les mots de la Dame l'intriguaient autant qu'ils le fascinaient. Il lui était plaisant d'entendre des paroles flattant son égo venant d'une si belle femme se refusant à lui depuis pas mal de temps. Le Seigneur de Castral-Roc était un homme à femme, mais pas le genre à forcer l'avis des autres et leur acceptation.

Il préférait mille et une fois de passer une seule nuit avec quelqu'un l'acceptant et se donnant volontairement qu'une vie avec quelqu'un n'agissant que sous contrainte. Le regard charmeur du Roi se planta dans les yeux de la femme de l'intendant, elle se rapprocha de lui avec un air tout aussi intéressé et joueuse que lui. Loren resta sur place et prit une gorgée du vin, sans quitter des yeux Johanna Reyne.

Elle voulait le voir, lui parler et peut-être plus. Sans doute plus. Sans-doute voulait-elle plus du Roi de l'Ouest. Mais pour le moment le Roi de l'Ouest n'y songeait pas, il n'était pas myope ou stupide, pourtant il avait d'autres choses à penser que la politique : sa femme gérait ce genre de détail, il se contentait simplement d'apposer sa signature ou de faire valoir son autorité royal si besoin naissait. Loren ne bougeait pas tandis qu'elle s'approchait.

Il plissa légèrement les yeux en l'entendant prendre la parole ainsi. Elle le caressait dans le sens du poil et se banalisait à ses côtés, avouant une faiblesse pour le Roi de l'Ouest. Beaucoup de femme lui avaient déjà fait ce genre de confessions et beaucoup souhaitaient quelque chose en retour. Soit. Cela ne le dérangeait pas, il n'honorait que rarement les envies de ces femmes après, mimant de n'avoir agit sans se douter de ce qu'elles voulaient après.

Le Roi vint doucement poser sa main sur l'épaule de la Dame, un sourire amical sur les lèvres tandis qu'il reprenait.

« Ne vous inquiétez pas ma Dame, je ne vois en rien de la faiblesse en vous. Vous êtes une femme forte, je n'en doute pas. »

Le sourire qu'il portait enjolivait la vérité, peut-être la Dame de Castamere n'avait pas besoin de ce genre de soutien venant du Roi, ne cherchant qu'à l'adoucir par ses mots. Mais que ce soit par politesse ou simplement pour jouer le jeu de son interlocutrice Loren se perdit à la rassurer. Elle se rapprocha encore, se collant autant que possible au Roi qui restait stoique. Elle avoua penser à ce moment depuis longtemps, puis désirer le Roi, le sourire sur le visage du Roi sembla un instant hésitant. Puis le sourire naquit, apportant un peu d lumière dans les doutes du Roi. Il oublia sa femme, encore, puis la politique, encore, pour déposer un rapide baiser sur les lèvres de la femme face à lui.

Il se redressa et passa sa main dans les cheveux de la Dame, toujours souriant, avant de reprendre la parole sur un ton presque mielleux, celui de quelqu'un se laissant faire et entraîner dans cette spirale de séduction et de manipulation.

« Et bien je dois pouvoir accéder à votre requête, quel Roi ferai-je si je ne pouvais combler mes vassaux. »
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 17 Déc - 19:17


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
Johanna vantait les mérites de la Reine Jordane avec autant d’aisances qu’elles se connaissaient depuis l’enfance. Elles avaient grandi ensemble, partagé les mêmes jeux et se connaissaient donc par cœur. Vanter les mérites de son épouse auprès de Loren n’avait pas uniquement comme objectif de se faire bien voir de la part de son souverain. Non. Johanna, si elle désirait manœuvrer le Roi, n’avait aucunement l’intention de finir au pilori. Et pour éviter cela, elle devait toujours demeurer au-dessus de tout soupçon et passer pour un soutien inconditionnel de la Reine. Elle avait toujours été très douée pour jouer la comédie. Le Roi la dévisageait et elle voyait pertinemment qu’il détaillait notamment son corps. Johanna était une belle femme et elle savait utiliser ses appâts pour mieux manœuvrer les hommes.

Mais elle n’était pas en reste et dévorait du regard Loren Lannister. Un homme que beaucoup de femmes rêvaient de mettre dans leur lit. Pas uniquement à cause de sa couronne mais également à cause de son physique. Il était bel homme. C’était une évidence. Le Sire de Castral Roc était un homme qui était connu pour plaire aux femmes et pour savoir séduire. Il avait essayé plusieurs fois de se rapprocher d’elle mais elle avait toujours résisté à ses assauts. Pour aiguiser sa flamme. Sait-on jamais, un jour cela pourrait servir. Et ce jour était arrivé.

Le Roi ne bougeait pas d’un pouce, son verre en main, tandis que la Reyne se rapprochait de lui, sourire aux lèvres. Ses paroles douces et ses gestes élégants semblaient émoustiller le Roi. Le regard de Loren Lannister était brûlant de désir, elle le connaissait bien. Et elle y répondait. Elle comptait bien lui faire perdre la tête et elle savait qu’elle en avait le pouvoir. Johanna n’était pas n’importe quelle femme. Son assurance et sa beauté étaient ses armes. Et elle s’en servait habilement.

Une fois suffisamment proche, elle sourit, effleurant seulement le corps de son souverain du sien, proche, si proche. Ce fut le Roi qui se rapproche et qui finalement posa sa main sur son épaule. Elle frémit de ce contact chaud et son sourire s’élargit. Loren lui répondit doucement qu’elle n’était nullement faible. Elle posa sa main sur celle du Roi.

Je suis forte pour vous. Vous êtes un homme fort et droit. Un homme qui doit avoir besoin de quelqu’un pour le soulager de son fardeau.

Elle finit par avouer ses sentiments envers Loren. Elle était tout de même sincère. L’homme lui plaisait. Elle perçut l’hésitation du Roi et son sourire faillit disparaître un bref instant. Puis, il s’épanouit finalement sur ses lèvres. Elle vit le visage du souverain se rapprocher et il captura ses lèvres en un bref baiser qu’elle aurait voulu plus long. Passant sa main dans ses cheveux, il lui répondit d’une voix douce et elle rétorqua :

Vous êtes si prévenant pour vos sujets, Votre Majesté…

Elle tendit la main et caressa sa joue légèrement râpeuse. Puis, elle s’écarta de lui et se rapprocha de la couche vide. Se retournant face à lui, elle délaça son corsage, faisant tomber lentement les différentes couches de vêtements les unes après les autres sans lâcher Loren du regard.    
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyMer 27 Déc - 12:05


Au fond le Roi se demandait si les actions de la dame de Castamere n'étaient pas juste afin de se trouver dans ses bonnes faveurs, pas simplement pour se rapprocher du Roi et avoir amitié et intérêt. Mielleuse mais amicale. La Dame de Castamere ne manquait pas de se montrer attirante et agréable pour le Roi des Lions. Aucune autre pensée ne vint contredire ceci, le Seigneur du Roc se trouvait dans une position qu'il jugeait simplement plaisante.

Depuis longtemps le Roi de l'Ouest se plaisait à conquérir le cœur de femmes et celle-ci avait toujours résisté au Roi. Ce dernier n'était pas de ceux forçant la main, pourtant il n'avait pas manqué de lui jeter ces regards si représentants de son envie, ni de cacher son jeu de séduction et son intérêt pour celle qui se donnait aujourd’hui à lui. Homme de bon goût qu'il était le Lannister n'avait put s'empêcher d'être attirer par la Dame à son arrivée à la cour.

Elle était belle et semblait être impossible à conquérir pour le Roi de l'Ouest, ne manquant pas d’agrandir encore son envie pour la Dame de Castamere. Son œil fin et son cœur chaud ne manquaient pas d'observer chaque sortie et chaque déplacement de la dame depuis quelques temps, démontrant un intérêt certain pour la femme du Trésorier de l'Ouest.

Il avait aujourd'hui quelque chose qu'il avait désiré. Pendant qu'elle s'offrait à lui elle ne manquait pas de complimenter le Lion. Le brosser dans le sens du poil pourrait-on dire. En soi Loren ne s'y intéressait pas réellement il était bien plus attiré par les actes de son interlocutrice. Elle vint caressé son visage tenu par un sourire satisfait, continuant de le complimenter. Puis elle se rapprocha du lit et commença à enlever les épaisseurs de vêtement qui la couvraient.

Le regard intéressé du Roi de l'Ouest parcourait le corps se dévoilant de la Dame de Castamere. Pour Loren sa femme était la plus belle femme de Westeros, il ne rechignait malgré tout pas aux autres plaisirs, ni à ceux d'autres provenances. Client habitué de quelques bordels de renom de la capital le Roi de l'Ouest avait ce goût de l'aventure qu'il satisfaisait en même temps que la Dame de Castamere se dévoilait à lui.

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyJeu 28 Déc - 14:18


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
Johanna Reyne était considérée comme une des plus belles femmes de Westeros et elle n'usurpait nullement son titre. Certes, Jordane était une femme sublime, magnifique. Elle disputait le titre de beauté avec Sharra Arryn. Mais Johanna rivalisait sans conteste avec elle. Elles avaient des beautés proches mais différentes. La lionne contemplait son souverain. Il était un objectif pour elle, mais pas seulement. Le contact avec le Roi était agréable, elle n'en disconvenait pas. Elle aimait être avec lui. Pour l'heure, elle avait seulement partagé des moments officiels mais les voilà enfin seuls l'un avec l'autre. Johanna avait agi sur un coup de tête mais elle estimait qu'il était temps d'étendre ses relations au Roi.

Loren Lannister était un homme à femmes, c'était le secret le moins bien gardé de la cour. Johanna, qui était dans les confidences de la Reine Jordane, savait que cette dernière n'aimait pas son mari d'amour. Non. Elle était plutôt contente de l'arrangement qui lui permettait de contrôler le trône de l'Ouest à la place de son époux qui n'avait que peu de goût pour les jeux de pouvoirs. Loren était un soldat, un guerrier, pas un politicien. Johanna savait que le Roi prenait des maîtresses dont d'ailleurs il se lassait assez vite. Mais Johanna comptait bien rester présente dans l'esprit du Roi, même après lui avoir donné ce qu'il demandait. Elle était une femme douée en ce qui concernait l'art de l'amour. Sensuelle, sauvage et tendre à la fois, elle savait parfaitement donner du plaisir à un homme, à fortiori à un roi.

Pour l'heure, Loren la dévorait littéralement des yeux et Johanna se rapprocha de lui, effleurant à peine son corps tout en lui murmurant des mots doux à l'oreille. Elle observait le visage de Loren, ses traits fins, sa mâchoire carrée, son menton volontaire, ses lèvres fines qui ne demandaient qu'à être dévorées... Elle sourit, sentant la chaleur irradier son corps.

Finalement, Johanna avait seulement passé ses mains sur la joue du Roi avant de faire demi-tour. Elle lui adressa un sourire, se figeant devant le lit vide et en gardant fixement son regard dans celui du lion, elle avait commencé à retirer ses robes. Elle souriait toujours, d'un sourire mystérieux, féroce et prometteur. Sa robe rouge dévoila ses dessous de dentelles qu'elle retira lentement avant de finir entièrement nue devant son roi. Le port de tête altier, la poitrine nue, appelant l'étreinte, elle gardait ses bras le long du corps, Loren ne pouvant perdre une miette de son anatomie à présent.

Il saisit une coupe de vin et l'avala d'une traite, sans la lâcher des yeux. Elle pouvait presque sentir les caresses glisser sur sa peau. Il la rejoignit finalement, déposant délicatement ses mains sur les épaules de la lionne. Puis, il l'embrassa lentement dans le cou, arrachant des frissons à la Reyne. Il l'embrassa ensuite, presque tendrement et elle en fut étonnée. Il était surprenant qu'un homme aussi fougueux que le Roi sur le champ de bataille se découvre être un amant plein de tendresse. Johanna se laissa étendre sur le lit, continuant d'embrasser son suzerain, passant ses mains dans ses cheveux.

   
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 7 Jan - 12:28

Une soirée intéressante, passionnante même pour le Roi de l'Ouest. Il se retrouvait face à une magnifique femme qui s'était toujours refusée à lui. Aujourd'hui elle s'offrait plus que volontairement à lui, lui arrachant un sourire de satisfaction tant il voyait en cet acte, sans doute intéressé, un victoire malgré tout. Le Roi de l'Ouest oubliait toute pensée politique ou féodal sur l'instant, préférant se concentrer sur celle qui s'offrait à présent à lui.

Il y avait une étrange sensation de fierté dans cette victoire, non pas qu'il avait insisté plus qu'avant sur les derniers jours, pourtant la voilà aujourd'hui qui se révélait entièrement à lui, lui offrant un présent d'une valeur inestimable. Tandis que le Roi de l'Ouest se laissait faire par la Dame des Castamere il ne pensait pas un instant au mari de celle-ci, malgré la proximité avec la famille royale. De toute manière il n'était ni le premier, ni le dernier mari qui avait sa femme dans le lit du Roi de l'Ouest.

Depuis tout ce temps le maître des lieux avait pris l'habitude d'oublier les maris une fois au lit et passé outre les ressentiments de certains pour se satisfaire simplement de l'instant. Et puis de toute manière, se tenir contre le Roi de l'Ouest était un acte autant de folie que de rage après ces événements. Amener sa femme à la cour représentait en soit déjà un risque pour les maris, tant la réputation du Lannister n'était plus à faire là-dessus.

Cette soirée était marquée du sceau de la victoire pour le lion, sa femme n'en saurait peut-être rien, peut-être si. Les espions de la Lannister étaient trop nombreux pour que le Roi s'imagine pouvoir agir totalement impunément. Et puis, elle avait déjà tant que Loren lui cédait, il pouvait bien garder son caractère de coureur de jupon entre deux vassaux. Un jour peut-être penserait-il à changer. Mais si ce jour devait arriver, tout le monde sait à quel point il est loin.

Après tant de femmes, qui sait combien d'enfants Loren disposait réellement, combien de Hill avec du sang royal existaient ? Aucune idée. Combien d'enfants portaient le nom de leur alors qu'ils n'avaient en réalité aucun lien de sang avec lui ? Aucune idée. Toujours est-il que Loren ne comptait pas s'arrêter là, son tableau de chasse continuait de grandir avec le temps et il ne comptait pas le laisser s'arrêter là.

La soirée passa, l'acte passa et le Roi se trouva contenter par la femme qu'il avait cette fois dans son lit. C'est allongé dans le lit qu'il arbora enfin le sourire fier et victorieux du conquérant. Voilà bien une soirée mémorable, nul doute que le Roi de l'Ouest avait eu une bonne idée en venant si tôt dans ses appartements, tant il ne regrettait maintenant rien de l'acte qui venait d'avoir lieu.

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 21 Jan - 13:00


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
La Dame de Castamere ne faisait jamais rien pour rien. Mais la Cour ignorait tout de sa véritable nature et ses souverains encore moins. Elle avait une réputation sans tâche, elle y veillait jalousement. Car si ce qu'elle avait en tête venait à se savoir, nul doute qu'elle la perdrait. Trahison et ambition, les deux maîtres mots de son tempérament. La jeune femme avait très vite appris qu'une des armes des femmes résidait entre leurs jambes. Les hommes en étaient fous et les manipuler devenait alors beaucoup plus facile. Elle n'hésitait pas à s'en servir dans le plus grand secret naturellement. Son époux n'avait jamais été au courant de quoi que ce soit.

Loren arborait la mine d'un conquérant et Johanna s'en amusa. Il était satisfait de lui-même, et cela montrait bien que l'homme était d'un naturel sûr de lui, un peu trop pour son propre bien, surtout en ce qui concernait les femmes. Bien sûr, il était bel homme, il aurait fallu être stupide ou aveugle pour ne pas en convenir. Mais Johanna sentait que le Roi pouvait être manipulé, pour peu qu'on s'y prenne bien. Et elle savait s'y prendre.

D'autant que feindre l'intérêt pour le Roi de l'Ouest n'était pas difficile pour une femme si intéressée par le pouvoir. Elle avait ressenti le même genre d'attirance pour son propre époux jusqu'à se rendre compte à quel point il était faible. Ou du moins " loyal " comme il appelait cela. Pour elle, ne pas se saisir d'un pouvoir qui était à sa portée était tout bonnement une faiblesse et elle ne lui pardonnait pas cela.

Bien sûr, Loren avait d'une certaine manière abdiqué le pouvoir à son épouse, du moins une grande partie. C'était un avantage par rapport à son propre époux. Ce dernier conservait sa régence sur les finances du Roc sans consulter Johanna qui aurait pourtant été d'excellent conseil. Le Roi, si elle parvenait un jour à renverser son épouse, aussi improbable cela semblait, lui laisserait au moins toute latitude pour exercer le pouvoir s'en sans mêler.

Johanna s'était donc offerte à lui. L'homme était effectivement à la hauteur de sa réputation. La jeune femme avait été surprise à plusieurs reprises et elle ne pouvait nier avoir même eu du plaisir. Un bon point pour le Roi. Si elle désirait devenir sa maîtresse régulière, autant que ce soit également agréable pour elle et non pas décevant. Elle reposait à présent la tête sur le torse du souverain, caressant du bout des doigts sa peau, perdue dans ses pensées. Elle se redressa, sourire aux lèvres, un sourire qui répondait à celui affiché sur les lèvres du Roi.

Votre Majesté n'a point usurpé sa réputation, je me dois de le reconnaître.

Elle l'embrassa doucement avant de reprendre :

Avons-nous encore un peu de temps ? Ou désirez-vous que je vous laisse vous reposer ?    
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 28 Jan - 16:56

Un sourire satisfait ornait le visage royal, son regard était posé sur le plafond, tandis que la Reyne se reposait sur le torse du Lion. La main du souverain était posée sur son épaule, la respiration sereine du Roi venait briser le calme ambiant tandis qu'ils se reposaient tous deux. Sacré soirée que celle-ci, nulle doute que la Reyne se révélait être une amante de choix, moins chère également que celles que Loren avait l'habitude de fréquenté à Port-Lannis.

La question habituelle continuait de le tarauder, tant il ignorait si la Reyne était là simplement par attrait, pour une nuit ou pour autre chose. Son regard se posa un instant sur celle qui avait partagé la couche royale pour cette soirée, le sourire sur ses lèvres n'étaient qu'à peine brisé par l'interrogation qui continuait de lui traverser l'esprit. Maintenant que l'acte était fait, il allait pouvoir s'intéresser un peu aux intentions de la Dame des Castamere.

La Dame se redressa avant qu'il ne puisse reprendre la parole, un sourire aux lèvres. Loren l'écouta parler, félicitant les talents au lit du Roi Lion, qui acquiesça doucement, il connaissait ses capacités et faisait preuve d'une fierté certaine à ce sujet. S'il maintenait son sourire il ne dit mot, se contentant d'acquiescer avant de venir reposer sa tête sur le lit, satisfait. La Reyne vint déposer sur ses lèvres un baiser, avant de reprendre la parole.

Elle voulait maintenant savoir si elle devait partir, ou bien rester. Loren sourit, puis se leva, la laissant sur le lit pour rejoindre une coupe de vin un peu plus loin. Il s'en servit une, puis vint remplir une seconde. Il revint vers la Dame, coupe en main et lui en tendit une. Il s'assit à côté d'elle, sourire charmeur aux lèvres, puis reprit doucement la parole, faisant tournoyer légèrement le vin dans son réceptacle.

« Ma foi, nous avons bien un peu de temps ma dame. »

Il porta à ses lèvres le vin, sans pour autant la lâcher du regard. Puis il reprit la parole, gardant aux lèvres son sourire.

« Je me posais une question toute bête, pourquoi donc avez-vous décider de venir à moi maintenant ? »

Loren pencha la tête, visiblement intrigué, puis reprit la parole.

« Vous êtes restée insensible à moi jusqu'à présent, alors vous êtes sois une très bonne actrice, soit quelque chose a changé. »

Il but une gorgée, puis reprit la parole tandis qu'une pointe de malice naissait dans son regard.

« Je suis assez bon pour voir à travers le jeu des femmes, je dirais plus que quelque chose vous a décidé, ai-je raison ? »

Il posa sa main sur le visage de la Reyne, ne cachant pas pour autant la satisfaction qu'il avait eu cette soirée.

« Quelle est donc cette chose qui a put vous décider ? »

Ou qui ?
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyDim 28 Jan - 20:05


I'M YOURS, MY KING
JOHANNA & LOREN
Le Roi semblait combler, ce qui était bien l'objectif de Johanna. Elle était relativement douée pour donner du plaisir aux hommes et elle savait se servir de son don certain en la matière. Loren n'était pas son premier amant, sous ses dehors d'épouse modèle, elle avait su s'octroyer la loyauté d'hommes de l'Ouest avec les armes dont les femmes pouvaient disposer. Certaines estimaient qu'il était dégradant de les utiliser. Johanna n'était pas de cet avis. Les hommes se battaient durant la guerre avec toutes les armes dont ils avaient usage. Pourquoi les femmes ne feraient-elles pas de même ? La Reyne partageait cela avec Jordane Lannister qu'elle considérait son sexe comme ayant autant droit au pouvoir que les hommes. Elle avait cela en commun avec la Reine de l'Ouest ainsi que le fait de coucher avec Loren.

Johanna ne pouvait nier que l'instant avait été plaisant. Beaucoup d'hommes étaient considérés comme coureurs de jupons mais n'étaient pas de bons amants. D'autres, pour peu qu'ils soient souverains usurpaient également leur réputation. Les femmes préféraient dire que le Roi était bon amant plutôt que de voir leurs privilèges disparaitre. Ici, ce n'était pas le cas. Johanna s'était surprise à avoir du plaisir alors qu'elle n'avait fait seulement qu'un geste stratégique en vue de se rapprocher du pouvoir, puisque son époux lui avait clairement donné une fin de non recevoir.

Le Lion semblait songeur à présent, le regard fixé au plafond tandis que sa main était posée sur l'épaule de Johanna et la caressait doucement. La lionne rouge se redressa et complimenta l'homme sur ses performances. Nul doute qu'il n'y avait aucune découverte pour Loren. Johanna ne devait pas être la première à le féliciter. L'homme était sûr de lui en ce qui concernait les femmes. Johanna avait presque pitié de lui. Si sûr de l'importance de sa personne. Ce n'était nullement Loren Lannister qui l'intéressait en tant que tel. Seulement le pouvoir qui était le sien. Et elle savourait le fait de le manipuler complètement sans que pour le moment il n'en sache rien.

Après lui avoir volé un baiser, elle lui demanda s'il désirait la voir partir ou non. Elle ne voulait nullement s'imposer. L'absence aiguisait le désir. L'homme sourit puis se leva. Johanna resta étendue, lascive, le corps à découvert. Elle accepta avec plaisir la coupe que Loren lui tendit en lui adressant un sourire complice. Trinquant avec lui, elle murmura :

A nous.

Elle avala une gorgée du liquide rouge sang. Il était fruité et corsé, comme elle les aimait. Enfin, il arriva aux questionnements qui hantaient ses pensées. Johanna baissa la tête, rougissante.

Et bien, Majesté, je… Je vous l'ai dit, je pense à vous depuis que je suis arrivée à la Cour, il y a tant d'années. Mais j'ai toujours résisté à la tentation de vous céder. Cependant, dernièrement, j'ai eu un différend avec mon époux… En réalité, nous ne sommes plus guère bons amis depuis de longs mois et cela m'a été encore plus difficile de vous résister. Jusqu'à hier, la dispute de trop.

Le Roi avait posé sa main sur son visage et elle ferma les yeux, se laissant aller à ce contact doux et délicat qu'elle appréciait particulièrement.

Ne me jugez pas trop durement, Votre Majesté… Je sais que vous êtes coutumier des femmes. Mais… Si j'osais seulement… Pensez-vous que nous puissions nous revoir ?

Loren Lannister avait beaucoup de maîtresses mais peu de femmes partageaient à plusieurs reprises sa couche. Johanna l'aurait-elle suffisamment contenté pour en faire partie ?
code by bat'phanie
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] EmptyMar 30 Jan - 18:37

Le regard du Roi montrait tout l'intérêt qu'il portait à son interlocutrice. Le petit sourire en coin sa satisfaction après cette magnifique rencontre. La Reyne semblait également se réjouir de ce qu'avait donné la rencontre. Peut-être disait-elle vrai. Tandis que Loren trinquait il pensait rapidement, cherchant à reconnaître la volonté de la Dame de Castamere. Ce fut là sans un réel succès, à sa question elle vint lui répondre la même chose qu'auparavant.

Elle se retenait depuis longtemps, les discutes avec son époux avaient creuser un fossé entre les époux et finalement elle avait rejoint le Roi à cause d'une énième confrontation que l'intendant du Roc. Le Lion ne ratait pas un mot de la Dame, donc le couple de l'intendant allait mal ? Dommage pour Lord Reyne. Le Seigneur du Roc porta à ses lèvres le vin, puis répondit sur un ton calme.

« Vous êtes donc une très bonne actrice ma dame. »

Pour autant le doute subsister, l'histoire paraissait trop simple pour être vraie. Au fond le Lion restait persuadé que quelque chose clochait, qu'elle lui cachait quelque chose, voir même mentait simplement. Il tint rapidement ce simple fait pour acquis, pour une certitude. Car il n'est de personne cherchant à voir le lion simplement pour lui, il y a toujours une arrière pensée lorsque l'on se retrouve face à un roi délaissant le pouvoir.

Mais soit. Loren se contenterait de cela, elle était belle femme et sa comédie était plaisante pour l'homme qu'était le Lannister. Il se moquait au fond de savoir ce qu'elle voulait vraiment, tant il appreciait simplement la soirée sans arrière pensée. Si ce qu'elle voulait était simple, alors il pourrait la combler, si cela ne l'était pas, alors elle pourrait oublier. Le Lion se contenta de cette réponse, puis vint déposer un baiser sur la bouche de la Reyne.

Il n'était pas dur de contenter l'appétit du Roi, l'air qu'il arborait continuait de le prouver. Pourtant, actrice ou naive, la Reyne s'osa à demander au seigneur du Roc si il accepterait de continuer à la voire, pour d'autres nuits et d'autres rencontres. Doucement le Roi hocha la tête, sans la quitter du regard. Le regard doux qu'il lui portait se suffisait à lui-même, malgré cela Loren se décida à placer des mots sur sa gestuelle.

« Bien entendu ma chère. Comment puis-je vous refuser cela ? »

Le Lion haussa les épaules, puis reprit la parole.

« C'est un peu mon devoir de contenter mes vassaux dans tous les cas. »

Au lit ou à table, il ne s'occupait guère plus d'autre chose aujourd'hui. Un jour viendrait. Peut-être. Mais pour l'heure le lion dormait depuis de longues années. Et cette nuit n'avait fait que le faire dormir un peu plus heureux. Le regard du Roi se promena sur les murs de sa chambre, puis il reprit la parole, toujours calme.

« Nous ne serons en revanche pas obligés de nous revoir ici. Il est tant d'endroits merveilleux pour les rencontres. »


Et puis cela pouvait permettre d'éviter des rumeurs dérangeantes, au moins un peu.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]   I'm yours, my King [Tour IV - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm yours, my King [Tour IV - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Les Terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: