Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €

Othon Greyjoy - Par le sang et le sel
MessageSujet: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 21:20



Othon Greyjoy


     


     


     -36 ▪▪️ Naissance d'Othon Greyjoy, premier fils et héritier de Galwik Greyjoy, au château du Pyk
     -30 ▪▪️ L'éducation martiale et maritime de l'enfant est confié à son oncle, Yarold Pyke, qui n'aura de cesse de le pousser dans ses derniers retranchements, malgré son jeune âge.
     -29▪▪️ Naissance de son frère Gedeon. Lady Linda Greyjoy meurt d'épuisement suite à son accouchement.
     -23 ▪▪️ Othon intègre l'équipage de son oncle à bord de son boutre, la Vierge Noyée, en qualité de mousse. Il y connaîtra ses premiers raids et fera l'acquisition de ses premiers biens au fer-prix. Son père accepte d'accueillir l'un de ses bâtards au château du Pyk, prénommé Orlan.
     -22 ▪▪️ retour d'Othon au château de Pyk. Les altercations avec son jeune frère sont quotidiennes, au point ou leur père, soucieux de ne pas voir ses deux fils s'étriper, éloigne Gedeon de ses terres.
     -18 ▪▪️ Othon finance lui même son premier boutre grâce aux richesses accumulés au cours de ses pillages. Intronisé comme capitaine, il prend la décision de suivre son oncle et participe aux raids sur le les terres du Nord à ses côtés. Il refuse également de prendre à son bord son jeune frère Gedeon, finissant de creuser le fossé entre les deux jeunes hommes. Suprême insulte à l'égard de son puîné, il accepte en revanche la présence d'Orlan Pyke, qui deviendra très vite son second. Naissance de son premier enfant issu de l'union charnelle avec une de ses femmes-sel, Braeden Pyke.
     -15 ▪▪️ Mort de Galwik Greyjoy  au cours d'une tempête. Othon devient Lord et prend pour femme Lilya Bothey.  A peine 9 mois plus tard, Lilya donne naissance à son premier fils, qu'Othon prénommera Balon. Il refuse à Gedeon le droit de revenir sur ses terres.
     -11 ▪▪️ Othon accepte de mener ses boutres sur les côtes du Nord et du Bief sous les ordres d'Eren Hoare. Malgré le sexisme dont il fait preuve, il apprend vite à respecter la femelle, que ce soit pour ses qualités de guerrière ou tactiques.
     -4 ▪▪️ Othon autorise Gedeon à revenir au château du Pyke, sur les conseils de sa femme. Nul pardon dans cet acte, juste le besoin de faire surveiller de plus près son jeune frère, devenu entre temps un Fer-né respecté et redouté. Il constate que ses penchants néfastes n'ont pas disparus, bien au contraire... Il continue d'organiser des raids vers le Nord, malgré la paix signé entre le roi Hoare et Thorren Stark.
     An 0, mois 6▪▪️ Participe à destruction de la flotte Nordienne à Pouce-flint.
     Lignée ▪▪️ Galwick Greyjoy (Père-décédé) – Ysil Greyjoy (Née Mallister-Mère-décédée) – Gedeon Greyjoy (frère) – Lilya Greyjoy (Née Botley – Femme-Lady de la Maison Greyjoy) – Balon Greyjoy (Fils ainé- héritier) .
     

      impitoyable patient rancunier grivois respectueux des traditions loyal ambitieux combatif intolérant ripailleur

     


     ▪️ 36 ans ▪️
   ▪️ La Seiche noire ▪️
     ▪️ île de Pyk ▪️
     ▪️ Chateau du Pyk ▪️
     ▪️ royaume du conflans et des îles de fer ▪️
     ▪️ Greyjoy ▪️
     
     ▪️Lord de la maison Greyjoy ▪️
     ▪️ Marié ▪️
     ▪️ Je suis fidèle à mon souverain  ▪️
     ▪️ Je suis pour la guerre ▪️
     ▪️

     ▪️ Feat Ben Robson ▪️

      © Crédit Avatar

     

     
     


     
Positionnement politique

 
     
N°1 ▪▪️ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  

Le royaume des îles de fer et du conflans ne peut qu'être concernés par les évènements. Ses guerriers sont les catalyseurs qui propulseront le royaume à son firmament où le plongeront au contraire dans les abîmes. Othon ne saurait donc faire autrement, ne le pourrait pas, même si l'envie le prenait. Cette guerre n'est pas seulement celle de son roi après tout. Il se sent tout autant impliqué

N°2 ▪▪️ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?
Répondre
Sa loyauté va à sa maison, qui a tout à gagner à suivre le mouvement imprimé par les Hoares. Il se battra pour le roi Harren pour cela, respecte l'homme et sa vision. Pour autant, Othon n'est pas dénué d'ambitions... Il suivra un chef fort et digne, pas l'image royale qu'il projette. L'apparat et les titres sont des notions secondaires pour un Fer-né, seul compte l'homme.  Il croit de plus que la famille Hoare est un tremplin idéal vers la gloire et la renommée. Qu'ils gouvernent donc, lui se contentera de laver l'affront séculaire fait au peuple du roc et du sel.

N°3 ▪▪️ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?

La même que lorsqu'il amène la guerre chez ses ennemis. Othon défendra sa contrée, mourra pour elle si nécessaire, par la hache et le bouclier. Cela ne l'inquiète pas plus que ça, sa vie n'étant qu'une succession de combats et de rapines. La mort est une compagne du Greyjoy qui l'accompagnait déjà lorsqu'il n'était pas encore un homme fait. Telle est la voie des Fer-nés. Un homme porteur de telles valeurs ne peut mourir autrement.

N°4 ▪▪️ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?
Qu'importe la manière, se soumettre à ce prétendant étranger et consanguin n'était pas acceptable, le dieu noyé ne l'aurait pas permis. Cette attitude a tout de même changé la donne, permettant ainsi d'envisager un avenir victorieux. Au final, c'est tout ce qui importe à Othon. Que les autres royaumes fassent preuve d'hypocrisie et dénoncent cet odieux stratagème, tous auraient agis ainsi pour se débarrasser de l'arme formidable qu'est un dragon ! Son seul regret de ne pas avoir assisté à la fin ignominieuse du prétendant.
     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ Viledus ▪▪ 25 ans▪▪ 14  ▪▪ j'y suis déjà inscrit Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1698932253 ▪▪ l'envie d'explorer d'autres contrées ^^▪▪ la barbac dans la barbouse de Torr *pan* ▪▪ non m'sieur Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1698932253 ▪▪ [hide*]dire que le chaos est éphémère est une grave erreur [/hide*]

     

      ©️ Viledus


     


Dernière édition par Othon Greyjoy le Mer 10 Aoû - 17:58, édité 8 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 21:20



Savoir des mestres


       


     Un cri dans le lointain, à peine perceptible dans la tempête. Les vents sifflent, témoignent de leurs terribles colère qui s'abat sur le roc, fait osciller les ponts de corde et emporte les imprudents exposés à ses tourments, minuscules silhouettes allant se briser dans la mer en contrebas. Elle aussi est furieuse, assaille la côte, s'insinue dans les fissures des pierres déjà érodées par l'embruns, plonge navires et hommes dans la profondeur noirâtre des abîmes insondables. Pourtant le cri persiste, parvient peu à peu à se faire entendre alors que la force venteuse s'essouffle, crachote avant de stopper sa course invisible. La mer n'en est pas moins calmée, parade encore de la resplendissante victoire qui l'oppose au ciel. Le dieu des tornades à encore faillit, en atteste le prêtre qui s'élance, tenant dans ses bras le corps vagissant d'un bébé qu'il plonge entièrement dans l'eau salée. Il est le symbole de cette victoire, le champion à venir du dieu noyé dans cette lutte éternelle et non moins glorieuse. Il est extirpé du bassin, placé dans les bras vigoureux d'un homme qui le regarde, s'aperçoit que les yeux qui lui font face sont identiques aux siens. Un sourire révèle la bouche qu'une longue et épaisse barbe brune masque habituellement. Sans doute éprouve-il quelque chose, même si rien ne semble l'indiquer. D'un geste précautionneux, il dépose l'enfant sur le sein de sa mère, ne lui témoignant aucune attention. Elle avait rempli son devoir, nul besoin de féliciter cette vache du Conflans pour cela. 

 « Il sera la gloire de ta maison, Seigneur. Cet enfant est né alors que le dieu noyé livrait bataille à son plus terrible ennemi, c'est un signe qui ne trompe pas »

L'homme opine du chef sans répondre, ses yeux gris passant de l'enfant au prêtre.

« Nous verrons cela. »

Lapidaire, sentencieux. Il quitte la pièce sans un regard en arrière. Il est temps d'aller faire mander ses bannerets et ses serfs, qu'importe le mauvais temps et les dangers qu'il entretient. Tel est la voie d'un Fer-Né. On présenterait l'enfant, bien qu'il était décidé de ne pas lui donner un nom avant sa première année. Aucune progéniture issue de ses entrailles n'était jamais parvenu à cet âge symbolique.

***

Mais celui-ci survécu, prospéra même jusqu'à atteindre sa première année. Il fut nommé Othon. De son enfance lui reste quelques souvenirs d'aventures entre les falaises de l'île de Pyk ou de baignades dans la mer glacée. Il passait beaucoup de temps en compagnie de sa mère, jusqu'à ce que son père décrète que son héritier ne pouvait être élevé par les seuls soins d'une femme, fusse-t-elle sa génitrice. Ce fut à son oncle Menrick Pyke qu'échue la tâche d'initier le jeune garçon âgé alors de six ans aux maniements des armes. Othon devait se montrer digne du nom qu'il portait, affichait déjà une détermination que les privations où les rossées ne pouvaient briser afin de complaire aux impitoyables exigences de son père et de son oncle. Il connut aussi les tourments du froid et de la privation, apprit à faire siennes les épreuves qu'il rencontra, à extraire cette essence primordiale que recelait ces dernières pour prospérer. Nul patience, aucune considération pour son rang. Avant cela, le jeune garçon devait prouver sa mesure, car après tout n'était-ce pas l'homme qui prévalait sur le statut? Il lisait dans les yeux de son père la peur qu'il soit indigne, comprenait déjà malgré ses jeunes années qu'il ne pourrait qu'exister ainsi, à l'instar de tous les fiers guerriers qui peuplaient les îles de fer. La vie ici-bas était une épreuve, façonnée à l'image des rudes conditions de vie de ce peuple qui l'était tout autant.

Sa mère mourut à la naissance de son frère cadet, Gedeon, alors que le jeune héritier n'avait même pas atteint son dixième printemps. Masquant sa peine, une faiblesse qu'il savait déjà fort couteuse pour un homme , l'enfant fut donc bien obligé de suivre son oncle en dehors des terres Greyjoy, voyagea avec lui dans parmi les îles de Fer afin de lieux connaître le royaume qu'il l'avait vu naître. Il rentra au terme d'une année riche d'expériences nouvelles qui forgèrent plus encore son caractère.

En grandissant, les heurts avec son frère furent fréquent, ce qui ne fut pas le cas avec le bâtard que son père ramena au château du Pyk. Jeune garçon pas plus vieux que son jeune frère légitime, mais qui demeurait pour son âge une teigne féroce, promesse en devenir d'un guerrier qui sèmerai bientôt la terreur dans toutes les mers bordant les côtes de Westeros. S'il n'a jamais témoigné un intérêt particulier pour ce demi-frère, Othon apprit donc à respecter les qualités martiales de ce dernier, chose qu'il ne parvint jamais à faire avec Gédéon. Il était doué pourtant, autant qu'un Greyjoy se devait de l'être, mais également pourvu d'un côté malsain, fuyant et d'un goût prononcé pour la cruauté. Son enfance fut ponctuée d'incidents étranges, de chats éventrés et d'autres expériences de cet acabit. Nulle affection donc pour celui-là, juste un mépris non déguisé qu'il lui jetait à la face dès qu'il en avait l'occasion, à défaut de pouvoir extirper cette tare qui l'habitait. Autant dire que les relations entre ces deux-là étaient pour ainsi dire inexistantes.

« Nous ne semons  pas », tel était la devise de la fière maison Greyjoy. Ode au pillage et à la mort qu'Othon ne tarda pas à adopter. Sous la terrible férule de son oncle qui le prit à son bord lorsque l'âge, enfin, le permit, le jeune Greyjoy connut ses premières expériences sur un navire en commençant à l'échelon le plus bas. Terrible épreuve pour un jeune si fier et déjà farouche mais qu'il surmonta avec l'ardeur qui le caractérisait. Qu'importe les corvées ou les brutalités de l'équipage, toujours trop heureux de pouvoir enseigner à un jeune garçon les rudiments de la vie à bord d'un boutre sous la férule tout aussi impitoyable de Yarold, il persista, parvint à prouver peu à peu sa valeur en tant que marin. 

La mer. Rencontrer le royaume de son dieu fut proche d'une révélation qui lui fit vite comprendre que la vie sur la terre ferme ne lui avait jamais véritablement convenu. Loin de son île natale et de ses triviales préoccupations, là où l''enfant de fer devint homme à part entière. Sentir le souffle du vent empuanti par l'iode saline, le roulis perpétuel de sa demeure de bois et de voile grinçant sous la pression permanente de la mer qui le berçait était pour Othon une véritable délivrance. Pourtant, même la beauté de cette étendue azur qui confinait l'infini ne suffit bientôt plus, céda devant le désir impérieux de connaître les frissons d'un premier véritable combat. Il faut croire que le dieu noyé entendit ses prières, puisque qu'il ne lui fallut pas attendre bien longtemps pour que son oncle les mènes vers le Nord, là où un autre périple commença. Il connut la douleur de l'acier mordant sa chaire, la grisante sensation lorsque sa lame plongeait dans la peau, risible protection face à l'ardeur des baisers d'aciers de sa hache enfin éprouvée, devint un homme aux yeux de ses paires et de lui-même lorsqu'il prit possession de ses premiers biens au fer-prix. Au fil de ans, il se fit voyageur, parcourant aux côtés de son oncle les mers de Westeros, ne revenant chez lui que pour mieux repartir en quête de cette essence primaire qu'était la mer. L'indifférence de son père et le comportement de son cadet l'aidèrent surement en ce sens, l'affection n'étant pas une pratique fortement répandue chez son peuple, même s'il ne pouvait ignorer la fierté manifeste de son géniteur... Quant à Gedeon... son frère devint une énigme à ses yeux à mesure qu'il approchait de l'âge d'homme. À seulement quinze ans, il faisait déjà montre d'une cruauté insatiable, à peine déguisé sous un caractère étudié qui ne pouvait tromper son sang. Cette situation dégénéra complètement lorsque le jeune homme profita de son absence pour brutaliser une de ses femmes-sels, s'autorisant par la même des sévices qui défigurèrent à jamais l'infortunée. Une manière comme une autre pour Gedeon de mettre au défi son frère, lui qui comptait à cette époque sur l'autorité paternelle pour juguler Othon.

Ce fut la plus grande erreur de son frère. Lorsqu'il eut vent de ses méfaits, le jeune homme qu'était Othon corrigea tellement l'impudent qu'il manqua de le tuer à force de bastonnade. Peut être en serait-il arrivé là sans l'intervention salvatrice du jeune bâtard Orlan. Qu'importe, Othon exigea de son père que le jeune homme soit châtié, chose que ce dernier ne put pas lui refuser face à la culpabilité manifeste de Gedeon. Lequel fut envoyé, exilé serait le terme plus exact, loin de la forteresse du Pyk, abandonné au soin d'un banneret insignifiant. Cet épisode finit de sceller la haine que se vouaient les deux jeunes Greyjoy. Quelques mois plus tard, la femme donna naissance à un jeune bâtard, fruit insane des entrailles de son frère qu'il reconnut pourtant pour éviter le déshonneur qu'impliquait l'attitude de ce dernier. Le mal était fait cependant, la rumeur se propagea, obligeant Othon à se débarrasser de la mère, devenue après tout inutile. Le fier guerrier qu'il était devenu devint bientôt assez riche pour s'offrir son premier boutre, l'Ecumoir, qu'il emmena aussitôt dans le Bief, pillant aux côtés de son oncle et de son demi frère les côtes du royaume, gagnant ainsi le surnom de la Seiche Noir, en référence au pavillon portant ses armes, une seiche noire sur fond d'or . Si cette lubie ne fut que moyennement appréciée par son père, il persista, conscient qu'il lui fallait acquérir sa propre renommée s'il voulait un jour assouvir ses ambitions. Quitte à intervertir les couleurs du blason Greyjoy pour se démarquer des boutres paternels. 

Son père ne put pas protester bien longtemps devant les lubies de son premier fils. Odieux stratagème ourdi par le dieu tornade, qui le pris un soir de tempête, alors que l'homme de fer, encore robuste et puissant malgré son âge avancé, traversait les pont de cordes de la Forteresse. Il alla s'écraser sur les rochers en contrebas, son corps englouti par la mer disparaissant à jamais dans l'abime. Othon ne pleura pas son père, cet homme distant et froid qu'il avait adulé durant sa jeunesse, malgré le dédain perpétuel livré à son encontre. Rien de plus que le comportement d'un homme qui cherchait à modeler son fils à l'image de son peuple, chose qu'Othon ne compris que plus tard. A 21 ans seulement, il était désormais Lord de la maison. 

Lord... s'il accepta les responsabilités de ce titre, il refusa pourtant de l'accoler à son patronyme. Le respect était une notion fondamentale pour un Fer-né, qui n'avait pas besoin d'un titre pour se prévaloir de son importance. Il était et resterait la Seiche noire, autant marin que guerrier, voguant à la proue de son boutre en quête de voyage, de sang et de femmes. Très vite, rester chez lui pour gérer son domaine devint insupportable. Peut être fusse pour cela qu'il accepta si facilement de prendre femme, sous les conseils avisés de son oncle Yarold. Il fut convenu que ce serait une Botley, Othon refusant catégoriquement une femme qui ne serait pas issue du peuple de fer. Neuf mois après le mariage, La nouvelle Lady Lilya Greyjoy donna naissance à son premier fils légitime, qu'Othon baptisa Balon. Sa femme se révéla très vite comme un excellent choix, sa force de caractère et son éducation lui permettant de tenir tête à son mari lorsqu'elle était en désaccord avec lui. On ne comptait plus les heurts entre ces deux-là, tous comme on murmurait que la Lady savait jouer du poignard lorsque la dispute devenait trop violente. Une femme forte donc, intraitable, aussi dure à sa manière que pouvait l'être son mari, pendant idéal qui permettait à ce dernier de se libérer des contraintes prosaïques inhérentes à la gestion d'un domaine. La guerre contre le Nord se profilait, lui fournissant le prétexte idéal pour reprendre la mer, pour ce qui apparaissait comme la première manœuvre d'envergure auquel il participerait. Il accepta de participer aux raids de la flotte de fer, qui attaqua rudement les côtes du Nord et du bief, pillant les villages et massacrant les populations, persistant même après que le Roi Harren ne fasse la paix avec le Nord, plus par aversion pour les verts habitants du continent que par appât du gain proprement dit. 

Les années se succédèrent au fil des voyages et des ambitions du roi Harren, qui ne satisfaisait plus tout à fait de sa seule couronne. Ce qui convenait tout à fait à Othon, qui voyait chez le Noir un véritable conquérant doublé d'un stratège hors-pair. Un roi digne pour les Fer-nés qui les conduiraient tous au firmament, vengeant ainsi du dédain séculaire de ces autres royaumes tant honnis par le sang et le sel. Cette revanche tant fantasmé était désormais à leur portée, prenait sens lorsque la lame de sa hache s'abreuvait du sang de ses ennemis, insatiable comparse muée par un sanguinaire instinct. Ironiquement, ce ne fut pourtant pas eux qui faillirent sonner le glas de ses ambitions, mais bien son propre frère, vengeur et dépravé personnage qui ourdit la perte de son propre sang en commanditant son assassinat. Il ne fut pas loin de réussir pourtant, un soir ou Othon traversait les sombres remparts de sa demeure. Deux hommes lui tombèrent dessus, moururent dans l'assaut en emportant avec eux le nom du commanditaire, non sans être parvenu à blesser grièvement le Greyjoy. Il survécut certes, mais ne parvint jamais à relier son frère à cette affaire, malgré la conviction intime qu'il entretenait à ce sujet. Gedeon n'était plus un enfant désormais, mais un guerrier intelligent, farouche et déterminé, pourvu d'un incompréhensible penchant pour la torture qui effrayait même ses gens, devenu en tout cas trop dangereux pour être ignoré. Aussi Othon mit-il fin à l'exil à son exil, influencé sans doute par les conseils avisés de sa femme, afin de pouvoir le surveiller et contrer ses agissements futurs. La docilité et l'empressement de Gedeon à revenir sur l'ile de Pyke ne le trompait nullement. Son cœur dévoyé réclamait vengeance.

Puis la guerre se déchaîna à nouveau lorsque qu'Harren tendit un piège au Targaryenn et à sa soeur, tuant le prétendant et mettant ainsi un terme à ses vœux de conquête. Othon participa à la brève bataille de pouce flint, au cours de laquelle la flotte fer-né parvint à détruire les navires Nordiens, événement glorieux où et manqua de mourir plus d'une fois, écopant plusieurs blessures, mais fut finalement victorieux. Cela ne suffisait pas cependant, lui insufflait une faim terrible de gloire et de vengeance. Faisant fi des recommandations et des mises en garde de sa diablesse de femme, il appareilla de nouveau en direction du sud, aimanté par la soif de la bataille, porteuse de cette saveur si particulière, subjuguant et grisant instant où la vie semblait aussi fragile que magnifique, perdue dans un maelström de fureur, de violence et de sang. Nous ne semons pas, telle était la devise de sa maison, érigée comme un principe au service de ses aspirations profondes. Il était temps que les guerriers du sel et du roc s'affirme à travers le sang répandue de leurs ennemis ! 
       
 


       
Les affiliations


     

       


       
Gedeon Greyjoy
       
Jeune frère, ennemi juré d'Othon. Ils se portent une haine farouche et réciproque depuis l'enfance. Le seigneur n'a jamais apprécié le caractère fourbe et dépravé de Gedeon, se méfie de lui et de sa ruse. C'est pour cela d'ailleurs qu'il a accepté de mettre fin à l'exil de son frère. Ainsi près de lui, il peut le faire surveiller... et intervenir si jamais ce dernier devient un problème.
       

       © Crédit icone
Harren Hoare
       
Son roi. Othon éprouve une certaine admiration pour la réputation de bâtisseur, de stratège et le guerrier le Noir a su se bâtir. Sans doute est-ce pour ces mêmes qualités qu'il se méfie du personnage et reste sur sa réserve. Il sera prêt à le suivre dans sa guerre, tant que ce dernier sera assez fort pour maintenir son hégémonie sur son royaume. Après tout, son fils Joren fait preuve lui aussi d'appréciables qualités...
       

       © Crédit icone

       
       
Orlan Pyke
       
Demi-frère et redoutable guerrier. Othon n'a pas d'affection particulière pour lui, même s'il le respect bien plus que son frère Gedeon. Pour lui, le Pyk est d'avantage un outil mis à sa disposition et qu'il peut utiliser lorsqu'il en a besoin. Après tout, un bâtard n'a d'utilité que s'il sert sa maison.
       

       © Crédit icone
Eren Hoare
       

 La fille du roi. Une féroce guerrière au caractère bouillonnant. Est-elle vraiment une femme d'ailleurs? Othon la soupçonne de cacher un troisième membre entre ses cuisses... Il accepta à la demande du Noir de suivre la diablesse dans une série de raid et de pillage sur les côtes Nordiennes et Bieffoises. Si son statut de femelle compliqua grandement leur relation, le Greyjoy fut bien forcé d'apprendre à respecter Eren pour ses qualités de meneuse et de combattante, au point d'accepter son autorité et d'apprécier leur collaboration. Il ne l'aime pas pourtant, estime que ce comportement est contre-nature venant d'une femme... Toutefois, sa propre intolérance ne l'empêche pas de la suivre ni de lui faire confiance, tant il est reconnu que naviguer à ses côtés est facteur de gloire et de richesse.

       

       © Crédit icone

       


Dernière édition par Othon Greyjoy le Mer 10 Aoû - 17:57, édité 7 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 21:35

Bienvenuuuuuuuuue avec ce nouveau personnage ♥️ Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  3421444868
Fais-nous rêver Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  3870582857
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 21:37

Re-bienvenue camarade et bon courage pour ta fiche ! Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1698932253

Approches toi pas de mon île et pas de ma tante surtout ! =O
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 22:13

Pffff, je te préfère en AMOA qu'en pêcheur Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  3244094078

Mais rebienvenue quand même Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  396417704
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 22:22

re bienvenue !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 25 Juil - 22:35

Re bienvenue fer-né What a Face Bon courage avec cette fichounette Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1484214221
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyMar 26 Juil - 10:22

Re bienvenue le fer né ! Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1698932253
Faudra un p'tit lien avec Myria Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  404323601
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyDim 31 Juil - 12:21

Où en es-tu Othon?
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13484
Membre du mois : 2772
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyDim 31 Juil - 14:42

Merci à tous pour la (re)bienvenue ! Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  1698932253

Je suis dessus Cyvosse ^^ je posterai le début de la fiche (chrono du perso + début de l'histoire) dans la journée. Pour le reste, j'y travaille encore =)
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyLun 1 Aoû - 15:06

Dac :p




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyMer 10 Aoû - 9:36

Tu as oublié le "nom prénom" en haut de la fiche :p

Autrement en dehors de quelques fautes d'orthographe ou d'accord, tout est très bien !


Toutefois j'ai vu que tu avais repris Ragnar Pyke dans ton histoire, mais le joeur ayant été supprimé depuis un moment ça me dérange un peu, tu pourrais modifier le nom peut être?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyMer 10 Aoû - 18:06

-Nom et prénom rajoutés !

-j'ai relu le texte pour essayer d'enlever les fautes que j'ai croisées ^^

-Oui, je me doutais que ça poserait problème Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  3446862344 (dommage j'avais adoré ce personnage ! ) . Bref j'ai modifié le nom et la vignette du bâtard, il s'appelle Orlan Désormais Razz
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  EmptyMer 10 Aoû - 19:11





Félicitation tu es validé(e) !



   Savais-tu qu'un jour, il a perdu son alliance et que depuis, c'est le bordel dans la terre du milieu?   Arhem excuses-moi, mais c'est que... C'est mon idole !
BREF !
 
Toutes nos félicitations !



  Car oui, te voilà validé ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

  Les démarches post-Validation  ▪
 


  Favoriser son intégration  ▪
 


  Connaître en profondeur Torrhen, Sharra et Deria le background du forum  ▪
     

             
© Crédit dyxie


N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13484
Membre du mois : 2772
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Othon Greyjoy - Par le sang et le sel    Othon Greyjoy - Par le sang et le sel  Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Othon Greyjoy - Par le sang et le sel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: