AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]
MessageSujet: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Dim 22 Oct - 12:57


Le bruit des chevaux au pas. Le cliquetis des armures. Les paroles tantôt apaisées, tantôt méfiantes des soldats. Tous ces brutis étaient différents de ceux lors du départ de Castral-Roc. Moins nombreux, mais beaucoup plus profond. Les soldats avaient la main sur la garde de leurs armes. Les officiers scrutaient l'horizon à la recherche d'une menace. Les plus anciens racontaient leur expérience de la guerre et du combat.

Loren grinça des dents. Il aurait souhaiter ne jamais revoir telle ambiance, la tension omniprésente ne montrait que l'envie de certains de dégainer leurs armes. Son regard parcourut les hommes autour de lui, des combattants doués pour la plupart, certains avaient connu la guerre, certains l'avaient vécu. Mais d'autres... D'autres étaient enthousiastes à l'idée de voir telle chose arrivée, ceux-là ne l'avaient jamais connu.

Les rumeurs allaient de bon train, nous sommes ici pour la guerre. Les hommes ici sont les meilleurs. Le roi se réveille enfin. Les Lannister marchent en guerre. Loren secoua la tête en entendant tant d’inepties de la part de ses hommes. Seul ceux qui avaient déjà combattu par le passé étaient plus pessimiste, ils connaissaient le prix de la guerre. Ils savaient que le sang et l'acier étaient les seuls monnaies utiles durant les temps de chaos.

Le regard du Roi de l'Ouest glissa jusqu'à l'avant de la colonne, puis encore plus loin ou l'avant-garde avançait. Edward Swyft menait une colonne d'hommes. Certains se demandaient ce qu'il faisait là, lui dont la loyauté n'était plus assurée pour bon nombre d'Ouestriens. Le Roi de l'Ouest avait sa propre idée de la suite, la présence du Swyft n'était pas dut au hasard. Loren se tourna vers l'un des cavaliers à ses côtés.

« Va me cherchez Lord Swyft, dis-lui que le Roi l'appel. »

Le cavalier s’exécuta et quitta bientôt la colonne pour rejoindre l'avant-garde. Autour du Roi, la Garde Royale, puis le reste des combattants. Loren patienta que le seigneur de Champmoisson ne le rejoigne, il regarda calmement les cavaliers venir depuis l'avant-garde, puis s'écarta de la colonne, laissant la garde royale à quelques mètres de là. Lorsque le jeune chevalier et l'homme qu'il avait envoyé le chercher revinrent, le Roi reprit bien vite la parole.

« Laisse nous. »


L'homme s’exécuta et les deux Ouestriens restèrent à quelques mètres de la colonne, à l'abri des oreilles sensible et en bonne position pour un discussion que le Roi de l'Ouest estimait importante. Il resta quelques secondes, calmement, à laisser le Seigneur de Champmoisson imaginer la raison de l'appel du roi.

« Êtes-vous vraiment loyal à la couronne Lord Swyft ? »

La question était simple, trop simple peut-être même, la réponse semblait évidente. Et pourtant, pourtant c'était le meilleur moyen d'engager la discussion à venir entre les deux hommes. Le regard du Seigneur du Roc était planté sur l'horizon, n'envoyant que ses mots sur le chevalier à ses côtés.

« Pouvez-vous jurer de servir la couronne et de ne jamais faire preuve où que ce soit de félonie ? »
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi de l'Ouest
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Messages : 341
Membre du mois : 85
Célébrité : Nikolaj Coster-Waldau
Maison : Lannister
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Dim 22 Oct - 16:43

Désigné par le Roi lui même afin de conduire l'avant garde Lannister en route vers Vivesaigues, Edward Swyft chevauchait fièrement à la tête des cavaliers Lannister. Fier comme un Coq se pavanant sous le regard du Lion. Sous son regard à plus d'un titre, car l'étendard royal Lannister flottait rageusement au vent juste au dessus de lui, tenu par un vétéran au service direct de la Maison Lannister de Castral Roc, tandis que le Roi ne le perdait pas de vue non plus...au propre comme au figuré.

Edward n'était pas assez bête pour ignorer cela. Le Roi et la Reine lui avaient très clairement exprimés leur opinion sur le sujet, et il ne pouvait pas y avoir encore beaucoup d'autre raison à la présence continue d'une armée Lannister aussi forte en ses propres terres.
Mais tous cela il le savait, et le jeune Coq laissaient les choses poursuives leur cours. Il avait beau être tenu "à l'oeil", il n'en commandait pas moins l'avant garde chargé de ramener la future Reine du Roc à Castral Roc. De plus, Edward avait profité de la situation pour parler ouvertement de certaines choses aux soldats présents, histoire que la vérité circule plus rapidement encore.
Tandis que son destrier le menait en avant à un petit trop confortable, il avait raconté aux hommes près de lui comment le vieux Crakehall l'avait menacé directement à Champmoisson...et comment il était repartie en ses domaines sans rien faire. Le pauvre vieux... Quelques rires avaient raisonnés, mais Edward savait le sujet assez grave pour que tous n'osent pas forcément rire de la déconvenue d'un parent de la Reine.

Mais tout n'était pas sujet à blagues et grivoiseries. Edward avait la responsabilité que nulle embûche ne puisse survenir, ou du moins sans qu'il n'en soit avertit à l'avance. Ainsi Edward avait envoyé une vingtaine de cavaliers sur chaque flanc, à la même hauteur que son corps de cavalerie d'avant garde, afin qu'ils puissent déceler à l'avance tout désagrément possible.

Un cavalier arriva soudain au galop de l'arrière, du gros de la colonne semblait il, et vint se placer juste aux côtés d'Edward:


"-Ser Swyft, sa Majesté vous demande sur le champs."

Le jeune homme, un page de la Maison du Roi semblait-il, n'avait pas usé du terme de Lord Swyft, et cela contrariait fortement Edward. Car Lord, il ne l'était pas de plein droit. De fait puisqu'il dirigeait la Maison de Chevalier Swyft, fieffée par la Couronne de Champmoisson, mais Edward n'était rien d'autre qu'un Chevalier. On pouvait ne pas lui donner du Lord, et cela l'agaçait suprêmement.

Sans même adresser la parole à ce freluquet, Edward lui fit signe de tourner bride d'un mouvement sec de la mâchoire.
Par orgueil, il le laissa partir sans bouger quelques instants...avant de faire tourner les talons à sa monture et de partir au grand galop en direction du Roi, fort reconnaissable de loin en raison de l'étalage de bannière et de gardes à ses côtés.

Edward dépassa rageusement le jeune page, fonçant ainsi plus vite que de raison vers son suzerain, toisant le messager au passage.
Puis il ralenti sa monture et vint prendre place aux côté du Roi Loren.


"-Majesté?"

Edward attendit que le Roi lui dise ce pourquoi il l'avait convoqué. Ce pourquoi un simple message oral n'aurait point suffit.
La question était en effet très simple. Trop d'ailleurs, car eut il été déloyal envers la Couronne de l'Ouest ou pire, porteur de pensées séditieuses, que le petit Ser Swyft ne l'aurait point dit ainsi devant son Roi.
Ce n'était pas la première fois qu'un membre de la famille Royale lui posait cette question, hors cela commençait à devenir problématique.

Loyal à la Couronne, Edward l'était. A un niveau conférant à la limite du fanatisme. Mais il était aussi très conscient de sa condition ainsi que de ses devoirs de vassal. Il en voulait davantage, et ne pouvait tolérer que la Couronne fasse n'importe quoi avec ses vassaux. Ils n'étaient certes pas des jouets dans les mains d'enfants capricieux!
De plus, de par sa position connue de chef des Frondeurs, Edward ne pouvait se permettre de paraître faible. Il avait ainsi accumulé une certaine forme de prestige aux yeux de la Noblesse, laquelle le dominait en terme de rang social, et perdre ce prestige était une hérésie à ses yeux.

Mais la Couronne ne semblait pas prête à le laisser faire à sa guise. Le Roi comme la Reine ne pouvant pas l'attaquer frontalement sans risquer de déclencher une nouvelle fronde, ou se mettre durablement certains vassaux à dos, ils devaient chercher un moyen de ramener ostensiblement le jeune Ser Swyft dans l'aire d'influence Lannister.

Cela Edward pensait le comprendre, aussi essaya-t-il de formuler une réponse qui offrait au Roi une opportunité conséquente tout en lui permettant, s'il manœuvrait bien, de renforcer son prestige:


"-Comme chaque homme ici votre Majesté. Et comme bien des familles de Falwell à Champmoisson. Nous ne demandons qu'à prouver notre allégeance, comme je le fais en cet instant.
Mais peut être votre Majesté pourrait elle nous aider à cimenter plus fortement encore la situation dans le sud du Royaume? Car s'il est vrai que le peuple demeure quelque peu agité, nul doute qu'une action décisive de la Couronne saurait calmer durablement toute agitation inutile."


Edward avait une idée en tête. Une très bonne idée en fait. Restait à voir s'il parviendrait à manœuvrer les Lions de façon suffisamment habile pour ce faire...
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 285
Membre du mois : 48
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Dim 29 Oct - 12:02

Le regard du roi se posa sur le seigneur de champmoisson. Il restait bien différent du jeune chevalier adoubé par le Roi. Motivé par une loyauté qu'il se plait à clamer mais également par une envie de grandeur et d'honneur, commune à tous les nobliaux à la recherche de l'attention royale. Hélas le résultat est rarement celui obtenu, reveiller le lion qui dort n'est pas une bonne idée. Tandis qu'Edward Swyft suggère quelques petites choses au Roi celui-ci semble peut apprécier la chose.

« Méfiez-vous Lord Swyft. Si je n'ai aucun doute sur la loyauté des hommes m'accompagnant, il n'en va pas de même pour vous. Vous n'êtes pas parmi les personnes de confiance de la couronne, alors évitez de faire des demandes à même de vous éloignez encore un peu plus de cette confiance. »

Le regard inquisiteur du Roi se posa sur le jeune seigneur. Depuis qu'il avait prit la tête des frondeurs le chevalier était devenu un nobliau comme tant d'autres aux yeux du roi, prêt à tout pour récupérer une part du gâteau. Ce fait était commun à chaque noble, mais tentez de faire agir à sa guise les Lannister était osé, osé et peut-être un peu présomptueux. Loren laissa le silence planer quelques instants avant de reprendre la parole.

« Vous n'avez pas à me dire comment gérer mon royaume. Vous n'êtes ni ma main, ni un conseiller, ni même l'une des personnes en qui je peux avoir confiance. »


Mais ici ils étaient bien loin de Champmoisson. Bien loin de Castral-Roc, hors de leur pays, dans un endroit ou les derniers Ouestriens passés avaient subits des attaques, hélas ces malheurs semblent se répéter à chaque passage dans le conflans. Le regard du Roi se balada sur la colonne de cavaliers, avant de revenir au jeune chevalier à ses côtés, son ton se faisait plus vindicateur, plus exigeant qu'auparavant.

« Alors n'oubliez pas votre place Lord Swyft. Je suis le seul à même de décider de mes actes. »

Le roi laissa son ton dur quelques instants, puis soupira pour reprendre la parole plus calmement.

« Néanmoins je ne vous ai pas fais m'accompagner simplement pour vous rappeler encore une fois que s'opposer à la couronne n'est pas une chose à faire. Lorsque je vous ai adoubé, il y a quelques années de cela, je l'ai fais car je pensais voir une loyauté et une dévotion en vous. Un jeune homme qui ferait plus que réclamer. Plus que chouiner par gagner un peu de terre et d'or. Un jeune homme différent de autres nobliaux de l'ouest. »

De nouveau Loren fit une pause, il n'était pas non plus là pour ressasser le passé, ou pour juger quelques chose qui fut déjà jugé avant.

« Ai-je eu tord de voir cela en vous ? Peut-être bien. J'en jugerai à la suite de ce voyage. Lorsque nous reviendrons à Castral-Roc je déciderai de ce que je peux penser de vous. Celon ce que je verrais sur cette route, ce que j'entendrais, ce que je ressentirais alors votre place sera soit à la table du conseil restreint, soit loin de Castral-Roc et de toute responsabilité. »

Le roc laissa de nouveau ses mots en suspens, guettant du coin de l'oeil la réaction du seigneur de Champmoisson. Si il le servait bien et montrait sa loyauté, les portes de la plus haute instance de Castral-Roc lui seraient ouvertes. Mais gare à celui qui trahit deux fois.

« Mais la question que vous devez vous poser est plutôt celle-ci. Comment prouver votre loyauté ? Comment être celui que vous devez être dans l'Ouest. Mon père se complaisait à voir tous les vassaux humblement genoux à terre, approuvant chaque mot, chaque geste. Ma femme se complait à savoir chaque vassal prêt à obéir au doigt et à l'oeil. Mais en toute honnêteté... »


Loren soupira.

« Le chenil de Castral-Roc est déjà bien assez plein comme ça, je n'ai nul besoin d'un autre animal de compagnie applaudissant chaque action. »

Il tourna la tête fixa dans les yeux le chevalier à ses côtés, une lueure de malice brillait dans le regard du Roi de l'Ouest.

« Vous avez une réputation de fauteur de trouble et de personne se dressant contre la couronne si besoin est. Conservez-là Lord Swyft. Prouvez votre loyauté lors de ce voyage. Puis restez l'homme dont la loyauté est incertaine. Agissez pour la couronne sans vous laisser accrocher le titre de pantin de Castral-Roc, alors là, vous serrez une personne en qui la couronne pour croire. »


Le silence revint tandis que Loren attendait patiemment une réponse du jeune chevalier.
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi de l'Ouest
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Messages : 341
Membre du mois : 85
Célébrité : Nikolaj Coster-Waldau
Maison : Lannister
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Lun 30 Oct - 18:52

Le Roi rabrouait Edward s'en façon aucune, et le jeune chevalier pouvait juste s'estimer heureux qu'il ne le fasse pas à porter des oreilles du reste des cavaliers Lannister présents.
S'était déjà bien assez humiliant en soit. Certes Edward pouvait s'estimer très heureux qu'il n'ait pas à subir davantage de la part du Roi, mais cela ne pouvait pas l'empêcher de penser qu'il était traité injustement.

Le regard inquisiteur du Roi Loren provoqua la nervosité d'Edward, lequel ne put s'empêcher de presser ses genoux et de resserrer son emprise sur les rênes de sa monture. Ce qui eut pour résultat fort prévisible de générer une réaction de la monture de même, laquelle fit un écart notable dans son cheminement avant qu'Edward ne la reprenne en main.
Trop occupé à accuser le coup des propos du Roi, et à maîtriser sa monture, Edward ne répondit rien.

Edward aurait bien volontiers voulu argumenter, plaider sa cause. Mais le pouvait il? Le droit féodal lui donnait entière raison. Hélas ce même droit ne donnait guère de portes de sorties gracieuse à la Couronne hormis en faisant rentrer dans le rangs ses vassaux. Le Roi ne pouvait pas publiquement désavouer son fils et héritier légitime, pas plus que devant certains vassaux. Mais il pouvait rabrouer ses derniers ou laisser traîner.
Pour une fois, la Reine avait semblé décidée de ne point intervenir de suite mais le Roi prenait les choses en mains.
Le changement était interessant d'un point de vue politique, mais Edward n'avait en cet instant guère le temps de s'attarder sur ce genre de considérations.

Il avait ici le choix entre se confronter une fois de plus à la Couronne en la personne du Roi, avec les conséquences qu'on imagine, ou rentrer dans le rangs et plus vite que ça.


"-J'obéirai toujours à vos ordres mon Seigneur."

Mais la suite fut des plus surprenantes. Continuer à tenir tête tout en obéissant? Edward n'avait jamais envisagé son rôle sous cet angle.
Le Roi désirait il le voir devenir le "premier opposant" à la Couronne tout en demeurant aux ordres en arrière plan?
Techniquement, aucun vassal ne pouvait s'opposer durablement à la Couronne. S'était une aberration dans les termes comme dans les faits. Et rien qu'Edward ne pouvait ni ne voulait souhaiter.


"-Pardonnez moi mon Roi. Mais si je comprend bien, vous souhaiteriez que je conserve mon titre officieux de chef des frondeurs afin de mieux les contrôler et ainsi prouver ma loyauté?"
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 285
Membre du mois : 48
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Mar 31 Oct - 18:17

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi de l'Ouest
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Messages : 341
Membre du mois : 85
Célébrité : Nikolaj Coster-Waldau
Maison : Lannister
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Mer 1 Nov - 10:58

Edward pensait commencer à comprendre le dessein du Roi Loren. Mais ce dernier avait tord en certains points de son raisonnement, des points potentiellement mortels pour la famille Lannister si elle ni prenait pas garde...

Edward Swyft n'était qu'un petit chevalier de campagne. Rien de plus, rien de moins. Avec une réelle ambition certes, des compétences certaines également, du moins l'espérait Edward. Mais jamais au grand jamais cela n'aurait permit de rallier une figure aussi importante que le feu Lord Serret à la cause des Frondeurs. Cet homme qui avait osé braver une fois encore la volonté royale en emmenant des troupes de volontaires de l'Ouest en direction de la guerre de la Foi contre le Nord. Et l'avait payé de sa vie...

Non, les frondeurs n'étaient certes pas des moutons. Mais des vassaux du Roc attentifs à la politique menée par ce dernier. Et le moins que l'on puisse dire, s'était que la gestion politique des derniers mois laissait à désirer!
Les Clegane accusés sans preuves et punis de même, un Seigneur assassiné par ses gens sans soutiens de la Couronne et pour finir le déshonneur de ne point honorer l'alliance passée avec Harrenhall.
Certes il était facile d'argumenter sur ce dernier point que le mariage royale avec le Royaume du Nord empêchait d'intervenir. Mais dans ce cas, autant dire que la parole Lannister ne valait que jusqu'à ce qu'ils s'en dédissent...Donc ne valait pas grand chose, ce qui était un non sens pour un chevalier comme Edward alors que dire des Lord du Royaume!

Tout ceci, Edward aurait voulu le crier à la face du Roi. Lui dire combien ils avaient été manipulés par le prétendue Empereur, combien l'honneur du Lion était plus bas que terre à présent. Mais il ne le pouvait pas. Il ne le pouvait plus.

Mais surtout, le Roi Loren avait réussis à saisir une chose essentielle concernant Edward. Rien d'exceptionnel en sois, mais il avait compris combien le Swyft brûlait de s'élever. La mention du Conseil Restreint du Roi suffit à balayer presque instantanément toute objections dans l'esprit du jeune chevalier. A seulement 24 ans, le voila qui pourrait s'élever au dessus des autres Seigneurs de l'Ouest...La Couronne le tenait...


"-Dites moi comment prouver ma loyauté votre Majesté! Je ne faillirai point!"

La hardiesse du jeune chevalier était manifeste. Seul un idiot aurait manqué combien le Roi avait touché au but. Ne restait plus qu'à manier ce petit Coquelet...
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 285
Membre du mois : 48
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Mer 1 Nov - 20:39

avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi de l'Ouest
Âge du Personnage: 37
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Messages : 341
Membre du mois : 85
Célébrité : Nikolaj Coster-Waldau
Maison : Lannister
Un Lannister Paie toujours ses dettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   Mar 14 Nov - 19:57

Le soleil jouait paisiblement avec les tentures de la bannière Lannister qui claquait fièrement au vent en tête de colonne mais également non loin du Roi Loren.
D'autres étendards plus petits s'agitaient ici et là, mais aucune de ces agitations n'égalaient celle qui avait court dans l'esprit d'Edward Swyft.

La position guère enviable du jeune chevalier au début de cette chevauché était en train d'évoluer, mais ce dernier était incapable de dire si la chose était bonne ou mauvaise pour lui.
Lui qui tenait à se faire remarquer par Castral Roc, comme tout chevalier digne de ses éperons, il avait finalement réussis. Mais pas vraiment comme il l'avait espéré de primes abord.
Lui qui se déclarait haut et fort comme un loyal serviteur du Roc et de la famille royale devait soudainement faire la démonstration de cette loyauté! Quel échec!
Mais qu'elle réussite en perspective...

Edward songeait fortement à cela, mais ne voyait toutefois pas comment prouver sa loyauté. Simplement remplir sa mission d'escorte ne semblait pas suffisant, pour autant le Roi Loren ne lui donnait pas plus d'informations.
S'était d'un frustrant!

L'humeur du chevalier découlait sur sa monture, laquelle avait de plus en plus de mal à chevaucher normalement sans que son cavalier ne la rappelle à l'ordre. Cela les hommes d'armes et chevaliers de la colonne le remarquaient.


"-Je comprend bien votre Majesté. Je ferai mon possible pour soutenir la politique d'unité du Roc et continuer de renforcer la puissance du Royaume.

Votre Majesté désire-t-elle encore m'entretenir d'un sujet? Ou bien dois je retourner avec l'avant garde jusqu'à ce que nous soyons en vue de Vivesaigues?"


Edward était nerveux et souhaitait échapper à l'emprise du Roi. D'ordinaire seule la Lionne lui faisait un tel effet. Si le Roi Loren reprenait du poil de la bête, plus d'un vassal allait se voir soudain gêner aux entournures!
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser chevalier
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Awake! Awake!
Messages : 285
Membre du mois : 48
Célébrité : William Moseley
Maison : Swyft
Awake! Awake!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la Route du Roi [PV : Edward Swyft]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Conflans
-
Sauter vers: