Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
SAMSUNG S21FE 128Go 5G Graph
Voir le deal
474 €

 

 WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar

Aller en bas 
MessageSujet: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyMer 14 Sep - 1:56



« WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME !»

“Vous n’avez pas à vous inquiétez , je vous assure que je suis épuisée et que j’ai retenue la leçon, plus de fugue , dormez tranquille ! “ C’est un mensonge , bien évidemment et le pauvre Garde qui lui fait face semble s’en douter quelque peu. Il faut dire que cette fameuse leçon qu’elle promet avoir retenue, cela fait des années qu'on lui la chante et ce dans toutes les langues. Sa mère, son père, ses soeurs et même son grand cousin, tout le monde lui a fait des remontrances au moins une fois dans sa vie. Elle devrait pourtant savoir plus que quiconque les conséquences d’une telle imprudence … ** Tu oublie que je ne serais sans doute pas morte si on s’étaient pas enfuis ce jour-là ? ** Cette voix insupportable, quoi qu’elle fasse la Verdragon ne parvient pas à la fuir. Elle ferme alors les yeux et secoue la tête, comme pour l’obliger à disparaître, puis elle arbore un large sourire en enfilant sa nouvelle tenue.

Point de robes colorées ce soir, non , c’est des vêtements du peuple qu’elle se dépêche à mettre , cachant sa chevelure sous un large bonnet tout en dépoussiérant ses vêtements des plus masculins. Elle sait qu’il est peu prudent de se promener en tant que femme dans les rues, alors elle a opté pour un camouflage totale , ça devrait aller. Et puis Daenys connaît plutôt bien Sombreval, son bateau y fait souvent escale lorsqu’elle revient d’un quelconque voyage protocolaire en direction de Peyredragon, comme c’est le cas aujourd’hui . La belle ne s’inquiète donc pas trop, de toute façon, il faut bien admettre que l’anxiété ne fait pas partie de ses défauts les plus marquants, pas quand il s’agit de fuir une énième fois sa garde. Elle prend soin de poser quelques oreillers sous ses couvertures en guise de leurre, puis use de son agilité pour se glisser par la fenêtre jusqu’à l'extérieur. Agilité ais-je dit ? Non, pas du tout en fait, ou très peu, résultat elle tombe lamentablement au sol après avoir loupé un appuie. Pas grave, la nuit est à elle , il est temps de partir à l’aventure.

Toutes les villes sont différentes la nuit et Sombreval ne fait pas exception à la règle, ce qui réjouit la jeune Verdragon, tout sourire derrière son costume des plus convaincant. L'œil le moins affuté pourrait croire qu’elle est un garçon. Les rues ne sont pas des plus distrayante, il y a quelques agitations ici et là, mais rien plus. Daenys commence donc à perdre son sourire, désespérée, jusqu’à tomber nez à nez avec une étrange créature, un homme qui tente de dissimuler la couleur de ses cheveux. Oui, c'est la première chose qu'elle remarque, sans qu'elle puisse vraiment expliquer pourquoi. Evidemment on ne l’a fait pas à la demoiselle, elle connait assez sa chevelure pour reconnaitre une personne qui possède les mêmes. Pourquoi tente-il de les cacher ? Qui est-il ? Pourquoi rentre-il dans ce drôle d’endroit qu’elle ne reconnaît pas ? **Au lieu de te poser 1000 questions, suit le , tout simplement …** “ Oh tais-toi ! “ Un petit garçon, assis non loin d’elle, semble des plus dubitatif en observant la Verdragon parler toute seule. Cette dernière lui sourit, gênée , avant de finalement suivre le conseil de sa sœur décédée . A part ça, elle va bien .

Une fois à l’intérieur c’est le drame. Non il ne s’agit pas d’une simple taverne , mais belle et bien d’un bordel. Daenys ne peut s’empêcher de laisser échapper un petit rire, ce n’est clairement pas ici qu’elle imaginait passer sa soirée . Tout est si chaotique que la pauvre ne sait pas trop où regarder, entre les corps nus et les regards libidineux sur sa personne, alors qu’elle est censée être un homme, rien ne vas dans cet endroit. La jeune femme semble perdu, à la fois souriante et perplexe alors qu’elle essaie de se frayer un chemin dans la foule. Son esprit semble si happé par tout ce qui se passe qu’elle rentre de plein fouet dans un homme sans faire attention . "Excusez-moi ….” Son regard se lève et c’est lui. ** Évidemment que c’est celui que tu traque, avec ta chance légendaire c’était à prévoir …** Elle passe une de ses mèches de cheveux sous son bonnet, par réflexe, et semble essayer de trouver une échappatoire à cette situation. "Charmant ... Je veux dire l'endroit est charmant , pas vous... Cela dit je ne dis pas que vous êtes repoussant, non , loin de là, mais , là je parlais... de l'endroit... " ** En faite ne parle plus, c'est beaucoup mieux comme ça... ** Elle aurait du fuir , vraiment.



    something wrong with us
    “Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”

Daenys Verdragon
Messages : 90
Membre du mois : 97
Maison : Maison Verdragon
Caractère : Vindicative ;; Curieuse;; Amusante - Impatiente - Intelligente - ?Dérangée ? - Bienveillante - Immature - Maladroite
Célébrité : MIlly Alcock


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8690-curiouser-curiouser-daenys-verdragon-en-cours#265331 https://bloody-crown.forumactif.org/t8725-les-petits-rp-de-daenys-libre#266350 https://bloody-crown.forumactif.org/t8724-daenys-verdragon-pretty-useless#266346
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyMer 14 Sep - 22:43


 
WILLKOMMEN ! BIENVENUE !

WELCOME !

Drazenko Vhassar & @Daenys Verdragon

 
Voilà des jours que le navire marchand à quitter les côtes d'Essos, le Vhassar et quelques hommes de confiance de la Légion Noire ont réussis à soudoyer un contrebandier pour avoir une place dans la cale du navire pour les amener sur le continent de Westeros. Durant tout le trajet Drazenko et ses hommes discutèrent pour savoir la meilleure marche à suivre après avoir accosté, mais le capitaine arriva au moment où ils allaient conclure. Le vieux contrebandier annonce qu'ils sont arrivés non loin des côtes de l'Orage mais des nouvelles lui était parvenu comme quoi plus aucun navire ne pouvait s'approcher d'Accalmie, le premier choix de Drazenko, l'homme continua et annonce qui l'aient déposera prêt de Sombreval, une ville portuaire dans la baie de la néra. Cette annonce inattendue laissa passer une grimace sur le visage du Vhassar mais ne proteste pas pour autant, c'était loin de son objectif de départ mais ça aurait pu être pire se disait-il pour relativiser. Une journée plus tard le petit navire arriva enfin au large de la cité en question en pleine nuit, Drazenko et ses hommes réussissent à quitter le navire en sautant par-dessus bord et nager pour arriver au rivage.

Dans un premier temps le groupe voulait partir en direction de l'Orage tout de suite profitant de la nuit, mais finalement il décida de se reposer et faire le plein de provision avant d'entamer une longue route vers le sud. Avant d'entrée en ville le groupe cacha leurs équipements de guerrier dans un endroit sûr sauf les épées qu'ils gardent en cas de besoin, pour Drazenko il réussit à trouver une cape avec une capuche pour cacher ses cheveux qui trahiraient ses origines valyriennes et attirerait trop l'attention sur lui et nul besoin de cela alors qu'il cherche à passer inaperçu pour le moment. Après avoir pris provision et profiter de quelques activités qu'offrit la cité, le groupe se dirigea vers un bordel, oui, passer une bonne soirée ne peut se faire sans passer par la case "bordel" pour des mercenaires tels que Drazenko est ces hommes. Ils prirent place et commande quelques bières pour arroser la soirée, Drazenko prit seulement une bière avant d'annoncer à ses hommes qu'il sortait dehors prendre l'air, bien qu'en réalité sa nature méfiant lui dicter d'inspecter les lieux, après tout il n'est plus sur Essos, c'est un nouveau monde qui s'offre à lui. Alors qu'il se baladait dans les rues sombres et lugubres de Sombreval, une petite rafale de vent venu de la mer balaya son visage et soulève sa capuche, il réussit par réflexe à rattraper à temps sa capuche bien qu'il était évident que celui qui aurait les yeux river sur lui aurait vu sans aucun mal ses cheveux, il décide de ne plus tenter le diable est repart au bordel et éviter les bains de foule inutile.

Au début il ne se rend compte de rien, c'est en entrant dans le bordel et en regardant discrètement derrière lui qu'il aperçut une ombre dans la rue qui semblait le suivre, pour une fois sa méfiance légendaire allez lui servir ce soir. Pour être sûr, il se met contre le mur dans l'ombre prêt de l'entrée et après quelques instants à attendre il voit enfin passer la personne qui semblez-le suivre, il avait juste remarqué son bonnet et sa petite taille. Alors que ce fameux inconnu était bien distrait à regarder autour de lui, le Vhassar profite de ce moment pour contourner la pièce est arrivée devant lui en faisant semblant de ce heurté, ce qui se produit quand la jeune femme se retourne et heurte le dos de Drazenko. L'intéresser se retourne à son tour et observe enfin la personne qu'il soupçonne depuis le début, un jeune garçon ? Se demanda-t-il lui qui s'attendait à un espion ou quelqu'un à la solde du seigneur de la cité qui espionnerait les voyageurs tels que Drazenko. Il fronça des sourcils trahissant différents sentiments comme le soulagement que ce n'est pas visiblement un espion mais aussi intriguer de savoir pourquoi un gamin le suivrait ? Une fois de plus, sa méfiance revient au galop quand il pensa qu'après tout un enfant peut être un espion.

Le Pentoshis avait l'air tellement pensif qu'il ne remarque pas la couleur des mèches de cheveux que le garçon venait de remettre sous son bonnet, seulement le geste. Alors quand réalité c'était bel et bien une femme qui se trouver devant lui, mais le Vhassar était tellement pris à regarder le visage de son potentiel espion qu'il n'avait même pas pris la peine de voir les quelques formes qui quand on s'attardait dessus on pouvait voir les formes féminines de la jeune femme devant lui. ❝ Fais gaffe où tu mets les pieds mon garçon ❞ Dit-il aussitôt avec un visage sombre comme pour mettre en garde son interlocuteur, une soi-disant agressivité dans le fond vu que c'était lui qui était à l'origine de cet accident, mais il voulait voir la réaction de son interlocuteur. Puis étrangement son visage de marbre laissa de plus en plus place à l'interrogation quand il voyait la réaction de ce fameux espion, qui complimenter l'établissement puis étrangement Drazenko et finit par se mêler les pinceaux, une réaction que le Vhassar connaissait bien mais pas en ce lieu, mais dans le palais de sa famille à Pentos quand il faisait la cour à de jeunes ladys.

Est-ce qu'il complimentait réellement les lieux se demander-t-il alors que l'établissement n'était pas aussi luxueux que cela, tout semble à penser que l'endroit avait l'air de le perturber alors que Drazenko avait déjà vu à Pentos des jeunes hommes allez dans des établissements de joie sans une once de gêne. Décidément ce gamin l'intriguer vraiment ! ❝ Que dirais-tu d'une bière ? Je t'invite ! ❞ Dit-il avec moins d'agressivités que la première fois et étrangement beaucoup plus amical, en réalité il n'en était rien, il voulait vérifier si c'est soupçon son oui ou non fonder. Il n'attend même pas la réponse du garçon et l'entraîne avec lui en passant son bras dessus l'intéresser comme de bon vieil ami et l’emmène au fond de la pièce ou se trouver ses hommes assis autour d'une table. Le Vhassar déposa son invité entre deux de ses hommes alors que lui se posa de l'autre côté mais en face pour bien regarder son invité, pendant ce temps son bras droit le dévisage se demandant pourquoi un intrus est avec eux, les deux hommes chuchotèrent brièvement entre eux. ❝ Tiens mon garçon ❞ Dit l'un des deux hommes à côté de lui avant de mettre une bière devant le garçon. ❝ À ton âge ont c'est déjà pris des bonnes hein les gars ! ❞ S'exclama-t-il avant de rire ainsi que tout le groupe sauf Drazenko qui ne lâche pas des yeux son invité, comme s'il attendait un signe ou une parole qui trahirait ce garçon. ❝ Ta raison et puis rien ne vaut une femme pour réchauffer nos lits aussi ! ❞ Dit l'autre homme avant de rire à son tour. ❝ Viens la chérie ❞ Dit-il à nouveau en faisant un signe pour qu'une prostituée arrive finalement sur ses genoux. ❝ Ma belle, je te présente notre invité. ❞ La jeune prostituée à peine plus âgée que le garçon et presque toute nue se penche légèrement vers le garçon pour le saluer sensuellement avant de lui toucher le bras.

Alors que l'ambiance était très festive Drazenko lui regarder la scène avec attention, il avait remarqué que l'endroit le déranger et voulait savoir si c'était du bluff ou pas en le mettant mal à l'aise avec les gestes de ses hommes, si c'était vraiment un espion à la solde d'un seigneur quelconque ou bien qu'un simple gamin des rues qui voulait tenter une nuit de plaisir pour la première fois de sa vie ? Mais il ne se doute pas qu'en réalité il faisait fausse route, que c'était une femme devant lui et de surcroit une femme issue de la noblesse ! Mais pour un homme tel que lui, que feraient une lady dans un établissement ou l'excès et la dépravation sont de mise, impensable n'est-ce pas ?

 
codage by Wiise




Feu dans l'obscurité. Dans l'ombre, nous avons grandi et persévéré.


Drazenko Vhassar
Messages : 190
Membre du mois : 184
Maison : Maison Vhassar
Célébrité : Matt Smith

Infos supp.
Richesses : 275


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8654-drazenko-vhassar-le-dragon-noir-de-pentos#263715 https://bloody-crown.forumactif.org/t8718-drazenko-les-demandes-rps#266280 https://bloody-crown.forumactif.org/t8719-drazenko-les-liens-du-dragon-de-pentos#266284 En ligne
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyJeu 15 Sep - 0:29



« WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! »

@Drazenko Vhassar


C’est fantastique. Non seulement son plan de suivre discrètement cet inconnu est clairement tombé à l’eau mais en plus il a l’air franchement en colère, tout du moins au début. C’est sûrement ce regard un peu froid qui mit Daenys dans l'embarras au point de raconter vraiment n’importe quoi, déjà que de base elle n’est pas très habile avec les mots lorsqu’elle se sent mal à l’aise, mais alors là . Cela dit, il l’appelle “mon garçon” , sa couverture n’est donc pas compromise, elle est même plutôt fière qu'on l'appelle ainsi … ** Ou tu as tellement peu de charme qu’il est plutôt aisé de te prendre pour un homme … ** La belle se fige quelques secondes en entendant l’insulte de cette foutue voix qui se balade beaucoup trop dans son esprit ces temps-ci. Devrait-elle être vexée ? Sans doute un peu. Mais pas le temps de vraiment y réfléchir, puisque soudainement l’inconnu fait volte face et se montre étrangement amicale, ce qui surprend beaucoup la demoiselle. Est-ce qu’il est aussi fou qu’elle ? Est-ce une espèce de piège ? Cela l’intrigue encore plus que cette chevelure qu’il tente désespérément de cacher .

Cependant, cette curiosité se transforme quelque peu en inquiétude lorsqu’il décide de l’emmener auprès de ses amis, l’obligeant à s’asseoir entre deux de ses compagnons. De prime abord on peut clairement dire que ce ne sont pas vraiment des chevaliers se baladant armée de fleurs dans l’espoir de sauver la veuve et l’orphelin, non , je dirais plutôt qu’ils ressemblent davantage à ceux qui attaquent la veuve et l’orphelin. Il va falloir se montrer maligne, c’est ce qu’elle se dit en affichant un sourire un peu crispé, ses yeux fixés sur la chope de bière que les deux hommes viennent de lui tendre. Son regard ne peut pas s’empêcher de se tourner rapidement vers l’inconnu qu’elle suivait, ce dernier semble échanger des mots avec un autre de ses camarades sans que Daenys ne puisse saisir quoi que ce soit. Tant pis. “Ha ha merci bien …. m…moussaillons …? … “ Pourquoi ? ** OUi pourquoi moussaillon ? Toi-même tu n’as pas l’air de comprendre vraiment la raison de ce choix de sobriquet…** Penaude , Daenys se cache quelque peu derrière son verre en buvant quelques gorgés , enfin elle le prétends. En vérité elle n’en boit presque pas et fait semblant. Déjà qu’elle n’est pas dans la meilleure des situations, ce n’est donc clairement pas le moment d’être saoul .

Alors qu’elle pose sur la table sa bière, toujours un sourire un peu embarrassée sur le visage, ses compagnons du moment lui ramène une fille de joie, ce qui , évidemment, arrache une grimace à la jeune femme. Non pas qu’elle soit gênée par la nudité de cette dernière, pas du tout, ce qui la fait grimacer c’est la proéminence de cette poitrine que la pauvre ne peut s’empêcher de fixer. Elle est beaucoup plus imposante que la sienne , ce qui la rend jalouse et surtout surprise , avec de telles attributs , infertile ou non, Daenys aurait sans aucune surprise un millier de prétendants à ses pieds. C’est ce qui lui vient à l’esprit alors que la prostituée se rapproche un peu plus , caressant son visage et descendant le long de son cou avant qu’elle ne la stoppe brusquement, attrapant sa main. Mieux ne vaut pas qu’elle dévoile son secret tout de suite . “ Enchantée !” La Verdragon secoue la main de la fille de joie comme un vieil ami qu’elle n’aurait pas vu depuis quelques années, rien de bien sensuel là-dedans et la demoiselle semble aussi abasourdi que le reste du groupe. “... Moi c’est Dane….Dane… Dan… Tout court… Un mot. Dan. “ Elle finit par lui lâcher la main avant d’attraper sa chope à nouveau.

Il faut vraiment que la jeune noble trouve quelque chose à dire ou à faire, surtout parce que sa “cible” la fixe avec attention depuis qu’elle est assise. Il s'attend à ce qu’elle explose subitement ou qu’elle se transforme en dragon ? En tout cas, il est beaucoup moins joyeux que le reste de sa petite troupe, dix contre un qu’il en est sans doute le leader, les chefs ont toujours cette manie d’être froid et inaccessible…. **Arrête de réfléchir et dit quelque chose ….** “Jolie capuche …. ! “ Non , pourquoi ? Elle le sait pourtant, il cache ses cheveux sous cette capuche et voilà qu’elle la complimente ? **Sans parler du fait que personne de Westeros à Essos ne complimente jamais une capuche …. **




    something wrong with us
    “Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”

Daenys Verdragon
Messages : 90
Membre du mois : 97
Maison : Maison Verdragon
Caractère : Vindicative ;; Curieuse;; Amusante - Impatiente - Intelligente - ?Dérangée ? - Bienveillante - Immature - Maladroite
Célébrité : MIlly Alcock


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8690-curiouser-curiouser-daenys-verdragon-en-cours#265331 https://bloody-crown.forumactif.org/t8725-les-petits-rp-de-daenys-libre#266350 https://bloody-crown.forumactif.org/t8724-daenys-verdragon-pretty-useless#266346
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyJeu 15 Sep - 22:35


 
WILLKOMMEN ! BIENVENUE !

WELCOME !

Drazenko Vhassar & @Daenys Verdragon

 
Alors que la soirée devait se dérouler sans problème et en toute discrétion pour repartir le lendemain matin ou dans la nuit, mais c'était sans compter ce garçon qui partager une bière à sa table, était-il vraiment un espion ? Déjà bien avant l'apparition de ce garçon Drazenko était sur ces gardes, il ne connaissait personne ici et pour ne rien arranger ce continent est en pleine guerre entre les différents royaumes qui le composent, ce qui veut dire que le contre-espionnage doit être aux aguets et traquer le moindre espion ennemi sur son territoire. Après avoir réussi à ramener le garçon auprès de ses hommes il laissa ses hommes déstabiliser le jeune homme devant lui en espérant voir un geste ou une parole qui le trahirait, et étrangement tout ce qu'il voyait ne coller pas à un potentiel espion. Quand l'un de ses hommes tend la bière, le garçon le remercie en disant moussaillons à la fin, aussitôt un blanc s'installa avant que ses hommes se mirent tous à rire, même Drazenko lâcha un sourire, nous prenait-il vraiment pour des pirates ? Alors que le premier voisin du garçon lui avait proposé une bière, le deuxième revient à la charge en présentant une prostituée qui salue sensuellement le jeune garçon, enfin au début. À la surprise de tout le groupe, il arrêta les gestes sensuelles de la jeune prostituée et lui serra la main. En temps normal, les garçons ne se laissent pas prier pour toucher la marchandise, combien d'entre eux Drazenko à vue dans les bordels de Pentos à toucher les prostitués des autres clients alors qu'ils n'avait pas assez d'argent pour s'en louer une ou ne serait-ce seulement pour se rincer l’œil. Cerise sur le gâteau, il arrêta même les avances de la prostituée, qui ferait ça ? Pas un homme sain d'esprit s'amuse à penser à ce moment-là le pentoshi.

Aimerait-il les hommes finis-t-il par conclure ou bien serait-il un eunuque ? En tout cas, la possibilité d'un espion s'amenuise peu à peu sans tomber dans l'oublier dans l'esprit du Vhassar. Son invite lui annonce qu'il s'appelle Dane ou en diminutif dan, une annonce qui n'avait pas l'air très convaincante au vu de son hésitation. Les mercenaires autour de la table laissèrent planer un calme plat se regardent dans les yeux, une manière de faire réagir leur invité qui sentant la situation lui échapper complimente la capuche du commandant de la Légion Noire, l'un des mercenaires au fond de la table ne pu s'empêcher de rire discrètement tandis que l'intéresser fronça légèrement les sourcils. Alors que Drazenko laissa peu à peu de côté sa suspicion d'espion depuis peu, cette phrase refait apparaître sa méfiance instinctive voudrait-il voir le visage de Drazenko . ❝ Dane... ❞ Dit-il subitement avec sérieux habituel contrairement à l'ambiance générale. ❝ Que fais-tu ici dis-moi ? ❞ Ajoute-t-il en déposant ses coudes sur la table pour bien faire comprendre à son interlocuteur qu'il est sérieux, il ne sait pas encore exactement qui se trouve devant lui tirailler entre ces deux hypothèses mais ce qu'il est sûr c'est qu'il n'a pas cru un mot de ce garçon depuis qu'il la vue. ❝ Je me trompe ou tu n'es pas à l'aise dans ce genre d'endroit ? ❞ Ce qui était évident mais il voulait l'entendre le dire pour ce qui allait suivre. ❝ As-tu au moins connu la chaleur d'une femme au moins une fois dans ta vie mon garçon ? ❞ La réponse paraissait évidente aux vues des réactions du jeune homme quand la prostituée de l'un de ses hommes est venu vers lui. ❝ A moins que tu as un penchant bien particulier ? Des hommes peut-être ? ❞ Enchérit-il en lui posant des questions bien précises bien décider à cerner son interlocuteur il n'allait pas laisser ce garçon faire diversion avec ses réponses vagues, à vrai dire il en était de l'intérêt de ce jeune garçon de répondre franchement s'il voulait repartir la tête sur les épaules de cet établissement.

 
codage by Wiise




Feu dans l'obscurité. Dans l'ombre, nous avons grandi et persévéré.


Drazenko Vhassar
Messages : 190
Membre du mois : 184
Maison : Maison Vhassar
Célébrité : Matt Smith

Infos supp.
Richesses : 275


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8654-drazenko-vhassar-le-dragon-noir-de-pentos#263715 https://bloody-crown.forumactif.org/t8718-drazenko-les-demandes-rps#266280 https://bloody-crown.forumactif.org/t8719-drazenko-les-liens-du-dragon-de-pentos#266284 En ligne
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyVen 16 Sep - 4:12



« WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! »

@Drazenko Vhassar


Rien ne va plus pour toi. Déjà , cette histoire de moussaillon tourne en boucle dans ta tête, tu ne comprends pas pourquoi tu les as appelé comme ça. Tu voulais essayer de trouver un terme familier, légèrement grossier et c’est le seul qui t’es venue à l’esprit instantanément … Ridicule . Et puis cette foutue fille de joie qui tente désespérément d’attirer ton attention, alors que non, tu n’as strictement aucun intérêt pour elle, sa poitrine énorme t’effraie presque, la bougresse pourrait de tuer avec ça ! C’est la pensée idiote qui te traverse l’esprit alors que tu repousse gentiment sa main, sous les regards inquisiteurs de tes nouveaux amis. Il faut dire qu’ils ont mille raisons d’être abasourdis par ton attitude … Quel homme saint d’esprit refuserait les avances d’une charmante jeune femme ? Tu sais que tu viens de mettre un pied dans le plat , que ta fabuleuse couverture risque de voler en éclat d’ici peu, malheureusement tu ne parviens pas à faire des efforts avec cette dame, peut-être as-tu aussi quelque peu pitié d’elle. Vivre sa vie ainsi, c’est sûrement , assurément même, bien pire que d’être une Lady empêtrée dans des responsabilités qu’elle ne veut pas .

Pas le temps de pleurer sur le sort de cette inconnue, puisque une nouvelle fois ta maladresse légendaire prends le dessus et tu te retrouve à faire le plus stupide des compliments tout en essayant de cacher ton visage derrière cette énorme chope de bière. Ton regard est prit en otage par mille et une choses dans ce lieu des plus atypiques, tu ne sais pas où donner de la tête entre cette prostituée qui continue de te lancer des regards aguicheurs et tous ses hommes ivres qui se balades à moitié nus dans l’établissement. Tu es tellement happé par le spectacle que tu ne réagis pas tout de suite lorsqu’il t’appelle, enfin, lorsqu’il appelle “Dan” . Tu ne te reconnais pas immédiatement. “Oui c’est moi ! C’est mon nom ! “ Crédible , vraiment. “Je me baladais sans raison … J’aime bien… Me balader la nuit…” C’est vrai, mais ça n’empêche pas que malgré cette assurance maladroite que tu dégage, chaque mot que tu laisse échapper semble sonner faux, comme une sérénade des plus douteuses. Amusant. Enfin, pour moi, pour toi c’est moins sûr, j’ai la forte impression au vu de l’intonation de la voix de ce damoiseau qu’il n’est pas franchement d’un caractère facile. Il a le visage froid et chacune de ses questions semble mûrement réfléchi. Il veut des réponses , toi, tu aimerais juste qu’il enlève sa capuche pour que tu puisse crier “HA JE LE SAVAIS ! “ en pointant du doigt ses cheveux argentés , mais je doute grandement que cela arrive.

“J’ai juste pas l’habitude de venir ici … “ C’est même la première fois et je doute que tu réitères l’expérience de si tôt, l’ambiance n’est pas franchement des plus agréable, sans parler de l’alcool qui n’a pas l’air de première fraîcheur et tu ose à peine imaginer l’état des chambres. Non vraiment, ça ne vaut pas plus qu’un petit onze sur vingt des plus timides… Même si personne , hormis moi, maître de ton esprit malade, ne t’a demandé de donner une note à ce lieu de débauche. Bref. Revenons-en à nos moutons ou plus précisément au bellâtre qui nous fait face et qui vient de heurter ta fierté de mâle, même si tu n’es pas du tout un mâle. Et pourtant, tu es outrée qu’ils sous-entendent que tu pourrais être un petit puceau ridicule, perdu au milieu des loups , il insulte le garçon que tu aurais pu être et ça, ça ne passe pas ! “ Pas du tout ! J’en ai connus pleins des femmes monsieur-je-cache-mes-cheveux-argentés-sous-ma-capuche ! Je sais très bien comment ça marche ! Je suis un spécialiste des donzelles en détresse… “ Tu es surtout complétement stupide et la femme la plus malhabile de Westeros. Tu t’en rends compte à cet instant, laissant échapper une petite grimace alors que tu viens d’avouer connaître son petit secret.

Rattrape le coup, fait quelque chose par les septs enfers tu ne vas pas mourir ici , parce que le bougre n’a pas l’air d’être quelqu’un de très joviale et bienveillant je te rappelle . “ Alors non, je vois ce que vous pensez , en réalité c’est une expression… de ma ville… Mon village… Ça ne veut pas dire que vous avez vraiment les cheveux argentés… Et honnêtement, ça ne m’intéresse pas de le savoir … “ Convainquant ? Pas le moins du monde. Tu ne parviendra pas à remonter la pente, tu sais qu'ils vont surement te passer à tabac ou quelque chose dans le même goût alors tu abdique face à cette vérité . “...Sachez que si vous avez l’intention de me frapper, je marque très vite , de plus je trouve ça très peu courageux de votre part , vous êtes très nombreux, moi je suis toute seule… “ Non mais tais-toi ! “ TOUT seul … TOUT.“ Tu soupires, puis tu souris à cette pauvre fille de joie, toujours assise sur les genoux de ton voisin, tentant subrepticement de faire oublier à toute la tablée que tu viens lamentablement de plonger tête la première dans les ennuis. “C’est une bien belle soirée n’est-ce pas ? … J’aime beaucoup votre … Robe ? Tissu ? ….  “ Vraiment, j’en perds mon Valyrien.




    something wrong with us
    “Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”

Daenys Verdragon
Messages : 90
Membre du mois : 97
Maison : Maison Verdragon
Caractère : Vindicative ;; Curieuse;; Amusante - Impatiente - Intelligente - ?Dérangée ? - Bienveillante - Immature - Maladroite
Célébrité : MIlly Alcock


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8690-curiouser-curiouser-daenys-verdragon-en-cours#265331 https://bloody-crown.forumactif.org/t8725-les-petits-rp-de-daenys-libre#266350 https://bloody-crown.forumactif.org/t8724-daenys-verdragon-pretty-useless#266346
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyLun 19 Sep - 0:45


 
WILLKOMMEN ! BIENVENUE !

WELCOME !

Drazenko Vhassar & @Daenys Verdragon

 
Le pentoshi venait de lancer l'interrogatoire en règle avec des questions directes pour essayer de déstabiliser son interlocuteur, il faut dire que ce dernier n'a pas brillé pour essayer de tenir une cohérence dans ses propos, ou plutôt être convaincu par ses propres paroles. Déjà la première réponse qu'il donna à Drazenko n'a pas atténué sa suspicion, une balade, sans raison, vraiment ? Mais cela restait plausible et c'est pour cela qu'il ne répondit pas pour attendre la suite même s'il garde cette réponse en tête parce que quelques instants plus tard elle trahira son porteur. Ensuite viens la seconde réponse, qu'il n'avait pas l'habitude de venir ici, vu la réaction et son comportement depuis son arrivée ont dirait même que c'est la première fois mais là encore il ne proteste pas se contentant d'écouter. La troisième sera définitivement la bonne, alors que sa question avait l'air d'avoir blessé la fierté du garçon, il commença à déclarer qu'il a connu énormément de femme avec certes il est vrai un peu plus de conviction et détermination dans sa façon de parler et son regard que précédemment. Mais ce qui va suivre va être l’élément déclencheur, alors que le jeune garçon vante ses exploits sexuels prétendus il mentionne soudainement la couleur des cheveux du Vhassar. Alors que quelques minutes auparavant l'ambiance était clairement festive, ce fut le silence le plus complet autour de la table, les hommes de Drazenko se regardaient, certains se retournent discrètement pour voir si ce garçon était véritablement seul ou non. D'autres ne pus s'empêcher de poser leurs mains sur le pommeau de leurs épées ou poignards par réflexe de guerrier, pour le concerner, il faut dire que la surprise était de taille, il dévisage son interlocuteur mais sans réagir aussi brutalement que ses hommes. Jusqu'au moment où il repensa à la première réponse du garçon, se balader... comment pouvait-il savoir pour ses cheveux alors que sa capuche lui recouvrer toute la tête et laisser seulement une partie de son visage éclairé par les lumières de l'établissement ? Ce pouvait seulement être au moment où il est sortie dehors prendre l'air et que la brise marine avait réussi à lever sa capuche dans cette ruelle où il s'est arrêté pour s'assurait que personne n'avait vu, ont dit bien que ce garçon la vue lui.

En voyant la bourde qu'il venait de dire et le changement d'ambiance, il s'empressa de rectifier le tir en disant que c'était une expression venant de sa ville dans un premier temps avant de dire son village, mais après avoir mentionné les cheveux de Drazenko il avait perdu définitivement le peu de crédibilité pour le Vhassar et ses compagnons. Puis d'un air résigner le jeune garçon stipule qu'il marque vite et que ce n'était pas courageux de s'en prendre à un garçon et à plusieurs en plus. Essayer-t-il d'anticiper la réaction de Drazenko et ses hommes ? Le frapper ? Savait-il seulement ce qu'il risque vraiment ? Dans la rue et encore plus dans un bordel, un regard de travers pouvait finir dans le sang, alors que frapper serait réserver pour les enfants. Connaît-il vraiment les dangers de la rue ? Mais ce n'est pas tout, à la fin, il déclare elle est non pas il, immédiatement le regard du Vhassar se porte sur le corps du présumé garçon mais la table cache une bonne partie de son corps. L'homme qui avait une prostituée sur ses jambes ne se gêne pas pour mettre sa main directement entre les jambes du garçon ou plutôt de la femme désormais pour vérifier directement les suspicions alors que cette dernière était occupée à essayer de faire oublier sa révélation en parlant à la jeune prostituée oui, les mercenaires ne connaissaient pas l’élégance ou la délicatesse. Le second homme qui avait proposé de la bière aperçut la réaction de son compagnon qui était surpris. ❝ Une femme ! ❞ Il se met à rire avant de prendre une gorger de bière. ❝ Elle nous a bien eus la bougresse les gars ❞ Enrichit t-il en lançant un clin d’œil à la jeune femme avant que l'autre homme avec sa prostituée toujours méfiant et blesser dans sa fierté répond. ❝ Pff, J'en doute, regarde la mienne, ça c'est une femme, ça se trouve c'est un eunuque ! ❞ Réplique-t-il avant de raffermir son emprise sur la femme de joie près de lui.

Alors que tout le monde était littéralement surpris de la révélation, les réactions furent mitigées entre ceux qui le prenaient avec humour comme celui qui avait proposé une bière à la jeune femme ou bien ceux fière comme celui avec la prostituée et lancer des remarques sur leur invité. Mais que penser le principal intéresser, Drazenko, le pentoshi était comme ses compagnons surpris mais au lieu de réagir comme les autres lui essayer d'étriquer le faux du vrai dans tout cela en réfléchissant. Au moins, si elle était vraiment une femme, cela expliquerait beaucoup de choses, à commencer par son comportement, mais ce qui le chagriner encore c'est pourquoi ? Pourquoi cette jeune femme la suivis jusqu'ici ? A-t-elle crue que le Vhassar était un membre de la maison valyrienne résidant à Westeros comme les Celtigar, Verdragon, Velaryon et autres ? Et qu'elle avait l'intention de le séduire ? Et la remarque de son compagnon avec la prostituée était recevable aussi, était-elle vraiment une femme où est-ce que sait encore un mensonge ? Inutile de réfléchir davantage pense-t-il il va réitérer la même méthode qu'il a fait précédemment. Le Vhassar se lève de son banc et fait le tour pour venir à la rencontre de la prétendue femme qui l'intrigue. ❝ Suis-moi ❞ Ordonne-t-il sans utiliser un ton menaçant pour autant, elle se lève et se fait escorter par Drazenko vers le fond de la salle ou un homme garde un passage, le Vhassar lui donne quelques pièces avant d'entrée avec la jeune femme à ses côtés.

Un long couloir apparut devant eux avec de chaque côté des chambres, enfin ce qui ressembler à des chambres parce qu'en réalité les chambres étaient séparées par des murs sans trou pour les plus chanceux et par un simple voile de tissue trouée pour les moins chanceux. Naturellement, les meilleures chambres furent prises et ne restent plus que les moins confortables, alors qu'ils parcourent ce fameux couloir, la jeune femme qui l'accompagner commencer à sentir la peur monter en elle. Il entre finalement dans leur chambre, une minuscule pièce à peine éclairée et oubliée ici nous sommes pas dans un bordel d'une grande ville où on peut trouver dans de rares occasions des lits et une chambre bien entretenu, mais elle concerne qu'une infime des bordels dans ce continent. Leur chambre était sans aucun doute la plus mauvaise de toute, elle ne posséder même pas de porte, ni aucun mur seul des draps en tissue mossi part la moisissure qui à créer de gros trous et où on pouvait clairement voir ce qui s'y passer chez les voisins. Pour preuve, il suffisait de regarder à droite pour voir une jeune prostituée faire une petite gâterie à un vieil homme tandis qu'à gauche ont avait carrément voir les occupant avoir passé à l'étape supérieur, ou les cris de plaisir ou simuler résonne dans la pièce mais aussi dans celle des autres.

Le Vhassar ne fut pas le moins du monde dérangé par le bruit ou le vis-à-vis, ce n'était pas la première fois, il a même fréquenté des bordels bien pires de l'autre côté du détroit. C'est pourquoi, comme si la situation était normale il ne s'attarde pas plus que cela sur l'environnement, il s'avance un peu plus, du haut de ses 1,85 il regarde la jeune femme avec sa froideur habituelle. ❝ Déshabilles-toi. ❞ Qu'elle meilleur moyen d'infirmer ou affirmer les dires de son compagnon avec sa prostituée qui se méfier que la jeune femme soit un eunuque si cette dernière se dévoile totalement à Drazenko pour le convaincre définitivement qu'elle était bien une femme. Mais ce dernier ne sait pas que la jeune femme devant lui ne s'est jamais montré ainsi devant un homme de toute sa vie. Pour ce qui est de son côté assez froid, cela s'explique par son environnement, passer 17 ans dans le monde sans pitié des mercenaires à se battre, côtoyer des gens bien mais surtout des personnes moins recommandables qui la rendu froid et d'un pragmatisme extrême qui s'est accentuées depuis l'anéantissement de sa famille et a fait disparaitre le meilleur en lui. Pour lui, il ne voyait pas la Lady Daenys Verdragon devant lui, mais voyait une jeune fille de la rue.

 
codage by Wiise




Feu dans l'obscurité. Dans l'ombre, nous avons grandi et persévéré.


Drazenko Vhassar
Messages : 190
Membre du mois : 184
Maison : Maison Vhassar
Célébrité : Matt Smith

Infos supp.
Richesses : 275


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8654-drazenko-vhassar-le-dragon-noir-de-pentos#263715 https://bloody-crown.forumactif.org/t8718-drazenko-les-demandes-rps#266280 https://bloody-crown.forumactif.org/t8719-drazenko-les-liens-du-dragon-de-pentos#266284 En ligne
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar EmptyLun 19 Sep - 7:16



« WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME !»
@Drazenko Vhassar



Tu es surprise. Presque brutalement . Tu ne t’attendais pas à ce que ton camarade du soir tate ta féminité dans l'espoir de prouver ses dires. La bouche entrouverte tu réagis presque trop tard , poussant sa main d’un revers de la tienne, sans grand succès, il est trop fort pour toi. “Mais ?... “ C’est tout ce que tu parviens à dire et de toute façon , faut il vraiment rajouter quoi que ce soit ? Malgré tout il ne semble pas croire que tu es une femme, l'idée que tu sois un eunuque lui parait plus plausible, moins insultant aussi sans doute.  C’est une perche que tu aurais aimé saisir d'ailleurs, faire croire à ton unicité aurait pu effectivement rendre toute cette situation moins dramatique, malheureusement tu n’as pas le temps de confirmer ses doutes, puisque l’objet de ton attention se rapproche de toi subitement , t'intimant fermement de le suivre. Il n'a pas l'air si en colère que ça alors tu l'écoutes en silence.  Pour une fois, tu décides de faire ce que l'on te demande, miracle. Les mains posées sur les bords de ton bonnet, comme si tu craignais qu'il s'envole, tu suis l'animal en observant les alentours avec un soupçon de peur dans le cœur. Est-ce qu’il a décidé d’en finir avec toi ? Vas-t-il te planter un couteau dans le cœur? Souiller ton corps de mille et unes façon comme ses hommes avec moi le jour de ma mort ? Tu balai cette pensée d’un geste maladroit de la tête et tu te concentres sur ce qui te caractérise le plus : Ta curiosité presque malsaine. Tu la nourris de ce que tu vois, avide d’oublier que potentiellement tu marches vers ta mort.

Les lieux sont loin du luxe que l'on connaît , tout est sale , déchiré , brisé et la pièce dans laquelle le “moussaillon” -oui tu n'as toujours pas oublié- t’emmène est quasiment pire. C’est donc dans un tel endroit que ta vie va s’arrêter ? Entre une putain gâtant un vieil homme et une autre jouant les accrobates avec son client du moment ? Tu rougis , stupidement, parce que tu n'as pas l'habitude de ce genre de spectacle , oui, tu devrais uniquement penser à un moyen de survivre à tout ça, mais tu n’y peux rien, ton esprit est bien trop sollicité par tout ce qui se passe. Cela dit cette gêne se transforme vite en panique lorsque le grand -trop grand- blondinet se met devant toi, lançant un ordre des plus incroyables. “Pardon ?” Oui , tu as bien entendu, il te demande de te déshabiller . Tu comprends que c’est pour vérifier si tu es vraiment une femme mais évidemment c’est hors de question . Non seulement tu penses pouvoir rattraper ton erreur et reprendre ton masque d'homme avec quelques joutes verbales dont tu as le secret mais surtout tu n'as jamais été nu devant qui que ce soit. Tu fais un pas en arrière, les bras croisés.

“J’ai compris, écoutez d'accord c’est vrai j'ai vu vos cheveux dans la rue et ça m'a intrigué parce que… certains nobles très connus ont ce genre de chevelure voilà je vous ai suivi a l’intérieur je le confesse , je m’en excuse….” Tu es surtout désolé d’avoir été aussi maladroite . “Mais je suis un homme, un garçon , je suis juste très petite… “ Et allez, voilà que tu perds tes moyens…. ”PETIT! Je veux dire petit… c’est … c’est vous  qui m’embrassez” Hein ? “ M'EMBARRASSER ! Vous m'embarrasser avec vos yeux de … loups solitaires au passé dramatique et lugubre, vraiment vous devriez faire un effort pour être un peu moins … froid…. Un sourire n'a jamais tué personne ! ”

Tu es rouge comme une pivoine, et tu le sais, tu frottes tes joues et passe ta main sur ton oreille comme si ce geste avait le pouvoir de faire disparaître tous ses bruits perturbateurs…. Attends une minute …. Est ce que tu es… excitée par ce qui se passe autour ? “Pas du tout ! “ Et voilà que tu réponds à la petite voix dans ta tête maintenant, adorable . “Je veux dire… c’est pas du tout le genre d'endroit où j’aime être … On peut aller ailleurs ? Enfin non je dis pas que je VEUX aller ailleurs avec vous pour … quoi que ce soit … non je veux dire pff pas du tout du tout …. Non pas que ça me dégouterait …. Mais non je veux dire… Je suis vraiment un garçon … je l’ai fait plein de fois avec des femmes… ” Pas du tout et il n'est sans doute pas assez stupide pour ne pas l'avoir comprit maintenant… Tu prendre une grande inspiration. “ Je suis maladroit. J'ai quelques difficultés de concentration. Mais je vous assure que je ne vous veux aucun tort. Je trouvais juste vos cheveux .... curieux...  “ Oui, remet ton bonnet en place, parce que tu sais que tes mensonges tomberaient un peu à l'eau si jamais il venait à découvrir que vous avez plus en commun que vos magnifiques sourires. Tu essaie de fixer ton interlocuteur, mais tu n'y peux rien, ton regard est attiré par tout ce qui se passe autour de toi, notamment cette homme qui offre à une jeune femme une gâterie, ce qui te surprend. Tu pensais que c'était normalement l'inverse surtout dans ce genre d'établissement. Tu penche la tête, étonné , avant de te reprendre et de faire comme si tu n'étais pas une petite curieuse lubrique. Concentre toi un peu bon sang ....




    something wrong with us
    “Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”

Daenys Verdragon
Messages : 90
Membre du mois : 97
Maison : Maison Verdragon
Caractère : Vindicative ;; Curieuse;; Amusante - Impatiente - Intelligente - ?Dérangée ? - Bienveillante - Immature - Maladroite
Célébrité : MIlly Alcock


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t8690-curiouser-curiouser-daenys-verdragon-en-cours#265331 https://bloody-crown.forumactif.org/t8725-les-petits-rp-de-daenys-libre#266350 https://bloody-crown.forumactif.org/t8724-daenys-verdragon-pretty-useless#266346
MessageSujet: Re: WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar   WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty


Contenu sponsorisé


WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
WILLKOMMEN ! BIENVENUE ! WELCOME ! feat Drazenko Vhassar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drazenko Vhassar - Le dragon noir de Pentos
» Une candeur bienvenue
» Bienvenue dans le Bief [Tour IX - Terminé]
» [FB] Une visite surprise feat Jentys
» The Crow and The Scythe (feat Astryd)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Royaume de Peyredragon-
Sauter vers: