Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €

 

 Not going to be single tonight

Aller en bas 
MessageSujet: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight EmptyMer 4 Mai 2022 - 22:57


Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 1 du mois 4 de l’An 2 de l’Ere des Luttes

Isla n'arrive pas à travailler, cela l'énerve autant que cela lui impose une terrible vérité. Elle est fatiguée, épuisée même serait plus exact mais elle préfère rester modérée. Elle n'est pas objective, personne ne l'est quand il s'analyse lui-même. La dame a l'impression d'étouffer entre ses quatre murs et les dernières nouvelles apportées par le retour de l'Empereur n'ont pas facilité les choses. Elle n'est pas inutile ici, elle le sait bien, elle s'en rend compte chaque jour. Pourtant elle enrage de ne pouvoir être là où on a le plus besoin d'elle, c'est-à-dire aux côtés de Rhaenys, à la soutenir, à lui apporter une épaule, une oreille ou une voix familière. Cette impasse lui semble intenable, et elle a l'impression qu'elle va exploser si elle reste encore une minute de plus dans sa chambre. Elle arrête donc sa session de travail, dédaigne les parchemins qui pourront bien attendre quelques heures. Ressasser ne lui est pas bénéfique, pire encore cela empire même son état car elle ne peut penser à rien d'autre. Une missive est bien partie pour apporter quelques mots à l'impératrice mais Isla sait parfaitement que cela ne sera pas suffisant. Elle craint que la colère, la souffrance et le désir de vengeance n'embrase Rhaenys dans une folie aveugle qui ne lui apporterait alors que plus de remords et de désespoir. Toutes ces inquiétudes sont superflues, inapropos même elle s'en rend bien compte mais elle ne peut s'en empêcher.

Il lui faut alors réagir, couper court à ses cheminements intellectuels, sortir, s'aérer pour les dissiper ou alors lui faire voir la situation sous un autre angle. Il lui faut trouver un moyen d'oublier ou tout du moins d'atténuer ses préoccupations. Pour cela, rien de mieux que la sociabilité, et surtout les retrouvailles. L'Empereur n'est pas rentré seul, ce sont une bonne partie de ses troupes qui ont accompagné son retour dans la capitale. Avec lui Ser Liam Chelsted a donc retrouvé ses quartiers au sein de la forteresse. Ce parent, éloigné certes, n'en est pas moins une ancienne connaissance amicale. En tant que dame de sa maison il est naturel pour elle d'aller s'enquérir de l'état du chef de leur famille. La veuve n'a aucune idée de ce qu'il a pu traverser durant un peu plus d'un mois de campagne sur les terres du Val. Les maigres rapports dont elle a pu prendre connaissance ne faisaient pas état de beaucoup de développements sur ce front, mais elle n'avait pas été là-bas avec lui, affrontant les conditions de vie amoindrie d'un homme en arme.

Dignement vêtue d'une robe aux manches bouffantes courtes ses épaules étaient dénudées pour affronter les chaudes températures d'un été flamboyant. Le jour commençait doucement à décliner à l'horizon mais elle allait pouvoir encore pouvoir profiter de quelques heures de clarté pour se délasser l'esprit. Ne sachant où trouver son beau frère à cette heure elle commença sa petite enquête au corps de garde. Un capitaine de passage lui apprit qu'il l'avait croisé dans la haute ville, la partie la plus proche du château. On lui indiquait une taverne où il avait auparavant ses habitudes et qu'il allait certainement retrouver maintenant qu'un petit répit leur était accordé dans la capitale. Remerciant l'homme d'un sourire, elle feignit de n'avoir pas remarqué son intérêt. Il lui proposa même de l'escorter ce qu'elle refusa avec une élégante pirouette, ne voulait pas priver le lieu d'un homme si dévoué à sa mission. Elle préféra faire quérir un homme de sa propre maison pour l'accompagner en dehors de la forteresse. Son visage commençait à être un peu reconnu et son nom résonnait aux oreilles des habitants car souvent apposé en même temps que celui de l'Empereur ou du Conseil Impérial en validation des actes officiels. Il est donc plus prudent de s'adjoindre une protection, dévouée qui plus est car cet homme faisait partie de ceux qui se relayaient à son service.

Il ne fallut pas longtemps à la dame pour retrouver l'objet de sa curiosité. L'endroit avait un certain standing, abritant une clientèle de qualité, souvent bourgeoise ou noble. Isla ne connaissait ni sa réputation ni les manières du service mais elle ne se formalisa pas du manque d'égards avec lesquels on l'accueillit. Un certain étonnement saisi quelques unes des personnes attablées lorsqu'ils aperçurent la conseillère impériale en charge de la Justice et des affaires légales en plein milieu de leur espace de détente. D'un simple balayage du regard elle accrocha sa silhouette, un peu en retrait en fond de salle. Il n'est pas seul, elle s'en moque. Elle a envie de se montrer un peu cavalière, un peu familière même si elle n'entretient pas de relation proche avec ce membre de sa famille par alliance. Toute innocente elle se présente à la table, interrompant peut être une conversation dont elle n'a pas saisi la teneur et dont elle se fiche éperdument. Étrangement elle s'amuse de le surprendre ainsi, sans s'être annoncée d'une quelconque façon. Il aurait été plus convenable de lui faire passer un mot par un page ou un soldat, le mandat à la rejoindre. Mais Isla en avait un peu marre de suivre le corset des règles de bienséance. Elle se souvenait parfaitement du mépris de son beau-frère pour les faux semblants et les idioties d'un protocole cachant souvent les réels sentiments de ses interlocuteurs. Saisissant son regard avec un sourire innocent elle incline légèrement la tête pour le saluer, espérant de tout cœur qu'il acceptera son intrusion sans se formaliser.

- La bonne journée cher beau-frère. Je me dois de vous faire mes excuses de n'être venue plus tôt à votre rencontre, je manque à tous mes devoirs. Cependant les tâches qui m'ont été confiées accaparent mon attention comme mon temps et je n'ai pu trouver le temps de vous rejoindre. Souffriez vous que je me joigne à vous ? Les inquiétudes embrument mon esprit comme mon cœur, j'espère que vous vous portez bien et que la campagne n'a pas prélevé sur vous de trop lourd tribut.

Elle ne lui laisse pas vraiment le temps de répondre. Appuyant son regard sur sa personne pour constater la moindre modification de son apparence, manifestant un réel intérêt pour sa sauvegarde.

Anonymous
Invité
Invité


Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight EmptyDim 22 Mai 2022 - 20:36

Les journées étaient assez monotones, voire mornes, dans la capitale impériale. En pleine construction, les plaisirs qu’elles offraient étaient minimes et insuffisantes pour une armée nombreuse. Ajoutons à cela que certains hommes commençaient sérieusement à avoir le mal du pays, se languissant de leurs terres, de leurs familles, ou de leurs maîtresses. Si Liam n’était pas un garçon des plus sentimentaux, notamment vis-à-vis des terres familiales, lui-même était frappé par une forte envie de les retrouver et de s’y prélasser quelques jours. Il lui arrivait de jeter un coup d’œil à l’horizon, là où ses terres natales étaient visibles. Inconsciemment, et malgré lui, son regard dérive aussitôt vers la rive opposée.

« Une victoire facile qui nous échappe » se morfondait-il.

Toutes ses premières craintes, notamment celles que le Roi du Val et de la Montagne aurait préparé une sale surprise à ses ennemis, s’étaient envolées aux Trois Sœurs. Ils n’avaient rencontré quasiment aucune résistance, hormis à Sortonne qui manquait d’hommes ou de flotte pour tenir un long siège. Les Valois n’étaient pas prêts pour la guerre, malgré leur déclaration et malgré une première attaque ratée par le Dragon Meraxès. Le Peyrdragonien savait qu’il n’y aura nulle gloire à tirer d’une victoire aussi facile, mais elle n’en restait pas moins nécessaire pour que l’Empire retrouve sa mobilité d’antan.

Cependant, le Val n’était pas le principal sujet de conversations des hommes. Il y avait plus urgent à discuter, notamment l’avancée inattendue et subite du Bief en terres impériales. La Capitale était sérieusement menacée, disait-on. Aussitôt, les hypothèses les plus folles étaient énoncées et faites, et les paris lancés. Est-ce que l’armée ennemie à nos portes était de vingt, trente ou dix milles ? Est-ce qu’elle allait nous assiéger, ou nous forcer à sortir de nos terriers ? Est-ce que l’armée nordienne en charge de soutenir le siège de Vivesaigue allait revenir sur ses pas ?

Personne n’en savait rien. Tout le monde spéculait.

Au milieu de cet environnement très masculin, la figure la plus improbable fait irruption : Isla Chelsted. Le Seigneur de la Maison de même nom est tellement surpris par l’audace de ce bout de femme, qu’il ne pipe pas un mot lorsqu’elle s’approche de leur table, ou qu’elle s’adresse à lui en ignorant ses compagnons du jour. Son silence se prolonge encore de quelques minutes.

- Si les Valois ont arraché un tribut au Nordien, en abattant le Sénéchal, ils n’en restent pas moins désorganisés et non préparés. La victoire aurait pu être nôtre, si nous n’avons pas été interrompu par une nouvelle menace. Je suis heureux que nous avons pu revenir, sans rencontrer de difficultés particulières, pour protéger ce lieu et ses gens, répondit-il tout en se relevant pour inviter la Conseillère à se glisser à ses côtés. Mes amis, si vous permettez, je souhaite m’entretenir seul à seul avec ma parente.

Ils rient, ils s’esclaffent mais ils partent.
Enfin, Liam lance un regard fâcheux à la blondinette. Cependant, il ne pipe pas un mot. Ce n’était ni le lieu, ni le moment et surtout lui-même ne savait plus comment se positionner vis-à-vis de cette femme. Elle portait encore le nom Chelsted, mais elle avait de hautes fonctions au sein de la Cour Impériale, le rendant confidente même du couple impérial.

- Vous n’avez pas manqué à un quelconque devoir. Votre premier devoir est envers la Couronne Impériale, souffle-t-il. Dites moi donc ce que vous désirez boire, ou manger. Puis, vous me confierez ce qui vous pèse dans la poitrine, et vous amène jusqu’à la taverne la plus piteuse de la Capitale.

Du coin de l’œil, il balaye la salle du regard. Il identifiait déjà deux ou trois garçons « à problème ».

Liam Chelsted
Plutôt mourir que le parjure
Messages : 117
Membre du mois : 0
Maison : Chelsted
Caractère : Insomniaque ▪▪ Ivrogne ▪▪ Colérique ▪▪ Visionnaire ▪▪ Génie ▪▪ Bricoleur
Célébrité : Tom Hiddleston

Infos supp.
Richesses : 0

Plutôt mourir  que le parjure

Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7654-liam-chelsted-un-chevalier-resigne-mais-loyal https://bloody-crown.forumactif.org/t7696-liam-chelsted-chevalier-de-peyredragon-rps https://bloody-crown.forumactif.org/t7695-liam-chelsted-chevalier-de-peyredragon-liens
MessageSujet: Re: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight EmptyDim 26 Juin 2022 - 22:42

Liam est contrarié, nul besoin d'être de ses familiers pour s'en rendre compte. Isla fait la moue, elle se doute bien que son attitude n'est pas des plus respectueuse mais elle s'attendait à une autre réaction de sa part. Soit, elle lui concède son manque de politesse, en silence elle le laisse achever sa conversation sans rien dire. Elle adressa malgré tout un petit sourire aux compagnons du Chelsted, qui prenaient congés avec des rires et une certaine amabilité. Ils devaient déjà être heureux de cette petite attention, Isla en était persuadée. La dame ne se démonte pas face à l'homme qui la toise, la gratifiant d'un regard peu avenant. Cela n'augure pas un échange agréable, ce n'était absolument pas pour cela qu'elle était venue. Elle aurait pu faire demi-tour, le sanctionner de cet accueil si désagréable en le privant de sa compagnie. Cependant elle décide d'être indulgente avec lui. Il est vrai qu'elle aurait pu s'annoncer, ou alors faire preuve d'un peu plus de respect, d'autant qu'elle avait pris pour excuse de venir présenter ses hommages sans pour autant démontrer de la déférence. Une telle attitude toute en contradiction ne pouvait donc que déclencher ce type de réaction. Docile, elle obtempère à son invitation. Son idée première n'avait pas été de s'attarder dans cet endroit et elle aurait bien prié son parent de l'accompagner dans une balade à travers la ville. Néanmoins il lui faut le mettre de meilleure humeur avant de pouvoir exiger quoique ce soit de lui. Elle oublie parfois comment avoir des rapports amicaux, tant son travail prélève un lourd tribut sur son temps et elle ne s'est plus exercée à ces activités depuis des années. L'isolement avait simplement laissé sa place à un travail acharné et elle en avait oublié comment se comporter en société, surtout lorsqu'elle est fatiguée.

Lui offrant un petit regard contrit et faussement gêné elle se glissa dans un froissement d'étoffes à ses côtés. Quelques uns des hommes avaient pris leur choppe avec eux, les autres, abandonnées furent rapidement débarrassées par une plantureuse quarantenaire. Quelque peu refroidie dans son approche la belle blonde hésite un instant, ne sachant comment rattraper son faux pas. Elle parcoure un instant la salle du regard, évitant encore pour quelques secondes d'affronter son beau-frère. L'ambiance est bonne, ni trop bruyante ni affreusement silencieuse. Un petit orchestre de deux cuivres et d'une percussion contribue à un joyeux début de soirée. Les clients sont encore lucides et la bonne humeur domine. Sur ce constat Liam répond à ses paroles, il semble s'être radoucit même si Isla serait bien en mal de pouvoir analyser son caractère. Elle ne l'a pas connu assez intimement et cela fait bien trop longtemps qu'ils n'ont partagé un moment de détente. Depuis l'époque de leur jeunesse les choses avaient tellement changé qu'elle ne savait plus trop quelle devait être sa posture face à lui, il lui facilitait donc bien les choses en indiquant la direction de leur entretien. 

- Des gâteaux au miel devraient être suffisant s'ils en servent ici. Pour le reste je pense que je vais vous suivre.

Lâchant du regard le reste de la salle elle revint sur son visage. Elle ne voulait pas paraître hostile à son égard, bien au contraire, d'une certaine façon elle lui devait sa position. Son statut de veuve sans enfant au sein de cette famille rend sa situation exceptionnelle et le pouvoir de Liam exacerbé quant à son avenir. Juridiquement c'est à lui que revient le choix de son destin, il aurait parfaitement pu la réclamer, n'ayant lui même pas d'épouse, et au nom d'un devoir de mémoire pour son frère. Il aurait également pu la chasser, la renvoyer dans sa famille d'origine dont le patriarche ne débordait pas vraiment d'amour paternel pour son enfant. Isla préférait ne pas penser à ces éventualités, il avait au contraire fait montre d'une particulière tolérance, la laissant naviguer à son grès dans les dangers de ce monde, partir en campagne avec l'Impératrice puis prendre un poste d'importance au sein de la nouvelle capitale. Cela aurait pu l'irriter, car d'une certaine manière elle était maintenant titulaire d'une charge plus importante que la sienne. Pourtant il se semblait pas entaché dans son ego ou alors il est particulièrement doué pour le dissimuler. Un petit coup d’œil au broc qui trônait au centre de la table de bois suffit à la dame pour comprendre que l'homme avait commencé sa soirée à la bière. Peut être préférerait il en sa présence commander quelque chose de moins fort, ou de plus exotique, elle lui laissait le choix. Elle ne voulait pas plus s'imposer que ce qu'elle avait déjà pu faire.

- Vous n'avez pas répondu à ma question. Je constate que vous conserver votre intégrité physique, je déduis donc que vous vous portez aussi bien que possible. Je tenais également à vous remercier Liam. Je n'ai jamais pris le temps de le faire mais cela s'impose. Grâce à votre protection j'ai pu pleinement m'épanouir et je sais que cette situation est loin d'être une coutume, je suis presque une exception et je vous le dois. Merci pour votre patience et votre bienveillance à mon égard.

Elle lui offre un franc sourire. Elle n'était pas spécialement partie de ses travaux pour discuter de son statut avec lui mais à présent qu'elle lui fait face cette importante discussion semble s'imposer d'elle-même. Elle ne sait pas ce qu'il pense de cette situation et quelque part peut être est ce aussi pour se rassurer. Bien entendu elle sait à présent pouvoir disposer de l'appui de l'Empereur, mais elle ne veut pas qu'il puisse souffrir de cette situation. D'autant qu'elle se sentirait bien plus rassérénée s'il ne vient pas un beau jour mettre à néant tout ses efforts en lui imposant une décision inattendue.

- Je ne veux pas être un poids pour votre famille, même si je n'ai pu lui offrir la continuité d'un héritier. Je ne veux pas non plus contrarier une soirée que vous auriez prévue. Si vous ne souhaitez pas ma présence il vous suffit de m'en faire part et je vous laisserai tranquille. Néanmoins j'ai l'espoir que nous puissions nous entendre pour contribuer à un but commun.

Elle tente de l'apaiser et surtout de s'octroyer sa compagnie pour la soirée. Peut être était elle partie sur une trop grande certitude quant à l'affection qu'il pouvait lui porter. Jadis il lui avait semblé que cet homme l'aimait bien, si ce n'est d'une façon romantique tout du moins par une franche amitié. Ils avaient pu partager quelques fous rires ou enrichissantes discussions et si cela n'avait pas forgé un lien durable tout du moins avaient ils de bons souvenirs en commun. Repoussant une mèche rebelle derrière son oreille elle quitta le contact visuel pour se perdre dans la contemplation de l'orchestre en se demandant ce qu'elle pourrait bien faire s'il décidait de la renvoyer à d'autres activités.

Anonymous
Invité
Invité


Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight EmptyLun 19 Sep 2022 - 21:52

Tranquillement, il l’écoute. A quelques reprises, il ne peut pas s’empêcher de lui adresser un regard bien surpris. Elle lui rappelait, avec habilité, les dures décisions qu’il a eu à prendre depuis la mort de son frère. Second enfant chaotique, son père n’a jamais nourri de grands espoirs au sujet de Liam, lui dénigrant même un véritable mariage. Il a préféré orienter tous ses efforts sur son aîné, sur la jumelle du bon à rien ou encore sur ses plus jeunes enfants. Autant dire, la mort du patriarche de la famille suivi du fils ainé aussi fort qu’un taureau furent des événements des plus inattendus ! Du jour au lendemain, Liam Chelsted est devenu le nouveau Seigneur d’une maison de Peyredragon.

Et depuis, il est inondé par les colibris de ses compagnons d’armes sur son célibat prolongé. Déjà, sa jumelle lui cherche une partie, du moins sur ce qu’elle veut bien laisser entendre dans ses lettres. En parallèle, il a essuyé une véhémente critique sur sa tolérance vis-à-vis des actes de sa parente, Isla. Aujourd’hui, on ne fait que féliciter la réussite de la veuve de son frère aîné, tentant de lui arracher quelques confessions de jalousie. Malheureusement, ces chacals le quittent bien déçus … car il n’y a rien à tirer, tout bonnement.

Aux yeux de Liam, Isla a été simplement récompensée pour son intelligence, son charme et son éloquence. Il n’est donc pas étonné qu’elle ait atteint de tels sommets, auprès du couple impérial. Par contre, effectivement, il n’a pas anticipé cette situation gênante où, selon la Loi, il a autorité sur elle. Or, elle occupe un poste bien plus haut placé que le sien, créant assurément un sacré paradoxe. Certains hommes pourraient saisir cette occasion dorée pour chercher à manipuler la politique des Braenaryon … A nouveau, ce n’est pas dans le caractère du chevalier.

- Vous n’êtes pas un poids, pour notre famille. Vous serez une fière et noble dame de la Maison Chelsted, tant que vous le souhaitez, ou jusqu’à ce que vous trouviez un époux qui vous sied, corrige-t-il. Je suis heureux que vous avez su vous épanouir là où vous avez un talent naturel, et un profond intérêt. Il n’y a pas plus grandes frustrations et tristesses que des aspirations entravées, et des qualités bridées par le devoir ou les coutumes, continue-t-il avec sincérité. Si je puis être d’une aide, pour le bien de nos Royaumes, et de notre Maison, je suis votre serviteur, conclut-il.

Il se tait, cherchant ses mots.

- Les tavernes de ce type ne sont pas un bon endroit pour une jeune femme, aussi puissante soit-elle. Partons, avant que votre charme n’obnubile quelques aventuriers, et qu’une rixe n’éclate, lui dit-il, l’invitant à s’y plier. Il lâche quelques piécettes, exige qu’une bouteille et la commande de la dame soient emballés dans un chiffon. Alors, ils quittent le lieu. Allons près du port, l’air y est plus frais et agréable. Et puis, la baie des crabes me rappelle un peu Peyredragon.

Son ton s’est un tantinet adouci. Par contre, le soleil met en avant un teint cireux et blanc. L’insomnie, l’alcool et les rêves éveillés n’arrangent en rien son caractère ou son visage. Il fait un brin plus vieux que son âge, et n’importe qui peut aisément dire qu’il ne va pas très bien. L’homme est malade mais on ne saurait dire de quoi.

- J'ai toujours dit à Mélyana que vous étiez ... une confiture donnée à un porc. Vous étiez trop bien pour mon frère. Vous méritiez assurément mieux. Vous laissez libre de vous envoler là où vous désiriez m'a semblé la moindre des choses ... après ce que vous avez eu à subir. Et notre impuissance à vous aider.

Liam se tait encore, puis reprend, le ton plus sombre.

- Avez-vous fêté sa mort ? Je sais que certains de ses frères et sœurs ont été bien heureux, pour leur part. Ils n'auront plus à vivre, avec la peur au ventre.



[center]Alcool & War & Madness
[/center]

Liam Chelsted
Plutôt mourir que le parjure
Messages : 117
Membre du mois : 0
Maison : Chelsted
Caractère : Insomniaque ▪▪ Ivrogne ▪▪ Colérique ▪▪ Visionnaire ▪▪ Génie ▪▪ Bricoleur
Célébrité : Tom Hiddleston

Infos supp.
Richesses : 0

Plutôt mourir  que le parjure

Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7654-liam-chelsted-un-chevalier-resigne-mais-loyal https://bloody-crown.forumactif.org/t7696-liam-chelsted-chevalier-de-peyredragon-rps https://bloody-crown.forumactif.org/t7695-liam-chelsted-chevalier-de-peyredragon-liens
MessageSujet: Re: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight EmptyVen 30 Sep 2022 - 23:23

Je locke et déplace

Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 19019
Membre du mois : 4028
Maison : Je ne sers aucune maison
Célébrité : Aucun


Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Not going to be single tonight   Not going to be single tonight Empty


Contenu sponsorisé


Not going to be single tonight Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Not going to be single tonight
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tonight we dine in Hell [Tour III - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: