Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

 

 Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar

Aller en bas 
MessageSujet: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 5 Mar - 10:25

Ghabrielle n'avait manifesté ni honneur, ni respect envers ces hommes. Un client les voulait morts et ils l'étaient. Si la somme offerte était surprenante, elle était pourtant bien méritée. Lorsque les riches veulent d'autres riches morts, il est naturel de chercher les meilleurs disponibles pour faire couler le sang. Un phénomène presque devenu coutume dans les cités libres, le pouvoir change de main généralement lorsque les mains qui le détiennent n'ont plus de têtes. Oui, c'est la plus vieille histoire du monde, des nobles qui cherchent la mort d'autres nobles. À Essos comme à Westeros, il y a certaines constantes en ce monde qui ne changeront jamais.

Une jeune tête politique ainsi que son organisation venait de tomber littéralement et métaphoriquement par la main du Spectre. Il était rare que la Bannière de Fortune décime un groupe aussi large en un aussi court laps de temps, mais le temps était un facteur important pour le commanditaire anonyme. Une seule nuit qui a pourtant semblé durée longtemps, puisque la violence n'a que deux effets possibles sur les gens qui y participent, le tout va trop vite ou le tout dure une éternité. Le son des cris des hommes qu'elle avait tué lui bourdonnait toujours dans les oreilles alors qu'elle prenait un peu de temps pour se détendre.

Une longue nuit s'était terminé et après la violence vient le repos. Alors que le soleil se levait, Ghabrielle fut offerte une place au palais du nom de Stevhoss, un endroit loin du bruit de la cité. Sa chambre qui pourrait surement habiter 20 personnes, avec une vue sur la mer d'été à couper le souffle. Ce client était décidément très satisfait, une chose qui enchantait déjà la jeune femme. Une véritable rareté que de se faire offrir des cadeaux pareils de la part d'un client une fois la transaction terminée. Elle n'avait pourtant aucun nom à contacter, aucune identité claire, que des yeux violets perçant et des points de livraisons. Une série de visages cachés et voilés, une série de voix étrangères, le genre de contrat qu'elle aurait refusé si celui-ci n'incluait pas une somme aussi folle payer à l'avance. Deviner qui viendrait lui livrer ses félicitations était donc impossible, mais comme ceux-ci lui offraient cet endroit luxueux, elle se doutait qu'ils franchiraient sa porte le temps venu. Son cœur ambitieux ne pouvait qu'espérer que davantage de travail au nom de ce client l'attendait.

La bieffoise écoutait le son des vagues sur la plage, le son des goélands, la brise chaude qui traversait la pièce. Elle était couchée dans un bain d'eau tiède, les deux bras qui pendaient chaque côté de la baignoire et la tête vers l'arrière. Elle chassait peu à peu la sensation du sang contre sa peau, si difficile à oublier. Cette vie était celle qu'elle s'était construite et ce palais était un rappel de ses accomplissements. Elle n'avait pas les talents d'une femme de sa terre d'origine, Ghabrielle Rowan est une tueuse spectaculaire et brutale, un fait qui écho vers son futur. Si Arianne avait fait émerger un questionnement sur son code d'éthique et son compas moral, elle ne possédait aucune réponse. Elle était le Spectre après tout, qu'est-ce qu'un tueur né s'il cesse de tuer ?

Sa tête était froide, elle ne voulait que se reposer et avoir une conversation directe avec son client. Il y avait quelque chose de différent à propos de ce contrat qu'elle ne pouvait saisir. Sans même savoir qui ils sont, ils avaient déjà une impression marquante aux yeux de Ghabrielle. Elle ne voulait qu'en apprendre plus, son intérêt était capturé.


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 19 Mar - 2:23

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
Les vies sont soufflées si facilement que c'en est déconcertant, c'est ce qu'elle se dit en progressant dans les rues animées de Volantis. La nuit n'est pas très loin et pourtant les corps se bousculent déjà sans la moindre considération les uns pour les autres. Elle a l'impression de voyager tout le temps sans vraiment comprendre pour quelle raison, c'est épuisant mais la Valtigar se console en se disant que c'est pour leur bien. C'est plus facile de ne pas trop réfléchir pour l'instant, elle est trop fatiguée pour ça de toute façon. C'est son père qui l'a envoyé, lui-même qui a avant cela été mandé par le Tigre pour superviser une autre boucherie dont Jaenyra ne connait que peu de détails. Les effusions de sang ne l'intéressent pas, elle considère peut-être à tort que les gens lui seront toujours plus utiles vivants que morts. Quoi qu'il en soit, cette entrevue à Volantis ne devrait pas lui prendre plus de quelques jours.

- Je suis là pour le mercenaire.

Un hochement de tête et on la conduit sobrement jusqu'à l'endroit où le tueur se cache, Jaenyra se jette dans la gueule du loup avec complaisance. Elle n'est jamais venue ici mais l'endroit ressemble en tout point à d'autres palais d'Essos, il n'est pas difficile de s'y repérer. La jeune femme abaisse sa capuche sombre une fois à l'intérieur, si elle est ici c'est que le travail a été bien fait et qu'il y en aura sûrement davantage pour cette même lame. Fidéliser le personnel, c'est sans aucun doute ce qu'elle fait de mieux quitte à perdre quelques plumes au passage.

- Merci, je vais continuer seule.

L'homme s'éloigne après un signe de tête en sa direction, la voilà seule face à la lourde porte, c'est toujours la même chose. Ce serait plus simple si elle avait des informations précises à obtenir mais il n'en est rien. L'identité du mercenaire lui est également inconnue, c'est d'autant plus difficile d'ouvrir cette porte dans de telles conditions. Au moins, elle sait qu'elle est attendue. Jaenyra retire ses gants et les range dans sa cape avec une certaine fébrilité, les mâchoires serrées. Elle tremble un peu en posant la main sur la poignée, elle se déteste pour ça. Beaucoup prendraient ça pour de la peur, en vérité c'est de l'appréhension. De l'anxiété qui la suit partout et la suivra toujours. L'inconnu la terrifie, avoir à opérer dans l'ombre depuis si longtemps aussi. Elle frappe et entre.

- Bonjour, je...

Première surprise et de loin celle qui la sonne le plus, c'est une femme. Jaenyra n'a pas l'habitude de rester muette mais la nouvelle la surprend suffisamment pour qu'elle reste un instant sans mot. Une jeune femme, de surcroît. Ravissante, selon sa propre expertise. Second petit imprévu, elle n'était visiblement pas prête à la recevoir.

- Oh.

Si Nyra n'est pas particulièrement une grande adepte du contrôle, c'est une première qui suffit à la déstabiliser. Par réflexe, elle noue ses mains devant elle.

- Je vous prie de m'excuser, je pensais que vous seriez au fait de ma venue. Je peux revenir vers vous dans quelques minutes, si vous le désirez.

Son regard parcourt rapidement la scène de la manière la plus décente qu'il lui est possible, elle aurait pu penser s'être tromper de chambre si tout ne respirait pas la guerre à plein nez. Des épaules musclées de la jeune femme aux odeurs de cuir qui flottaient jusqu'à elle, il n'y avait pas de doute elle avait devant elle le fameux Spectre. Une pointe de curiosité vint rapidement remplacer la gêne qui avait coloré ses joues, ne pouvant s'empêcher d'être intriguée par cette situation pour le moins atypique.

- Je suis la personne chargée de représenter votre client, enchantée.

Qu'elle avoue, non sans un certain intérêt nouvellement éveillé.
:copyright:️ 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyDim 27 Mar - 1:27


Les coups à la porte avait soudainement fait écho dans la grande chambre. Ghabrielle ouvre subitement les yeux et tourne la tête vers la gauche en direction de la porte. Est-ce que le représentant était déjà arrivé ? Si rapidement ? La curiosité avait envahi son moment de paix, alors que la porte s'ouvrait. C'est la voix qui accompagne l'ouverture de la porte qui captura toutes son attention. Une voix douce, vive et... embarrassée face à la situation. La bieffoise redresse lentement sa posture, pliant légèrement le genou qui se soulève hors de l'eau. Le regard rivé sur la jeune femme, elle ne peut qu'admirer celle qui vient tout juste d'entrer dans sa chambre. Une femme magnifique, aux traits doux et aux vêtements sublimes, une femme dont il est difficile de détourner le regard. Elle ne peut s'empêcher de la fixer des yeux, c'est plus fort qu'elle. Un faible sourire amusé apparaît sur les lèvres de Ghabrielle en écoutant ce que celle-ci a à dire, ou plutôt l'embarras avec lequel elle le dit. Si les normes sociales pointes à l'inconfort lors d'une situation pareille, la confiance et l'audace de la mercenaire la garde à l'aise.

Elle sort du bain en s'accrochant fermement au bord. Sa sortie révèle à la fois son corps et présente sa stature imposante, pourtant tendre et féminine. Alors qu'elle dépose un pied après l'autre hors du bain, elle retire délicatement les pétales de rose qui lui avaient collés à la peau en sortant de l'eau. Sa musculature sculptural à silhouette élancée présente également autre chose, une peau bronzée marquée de cicatrices moins jolies. La majorité de ses coupures avaient guéri depuis longtemps, des mois voir même des années, mais les cicatrices sont permanentes. La plus visible d'entre elles est la marque d'un coup de fouet qui lui traverse le dos en diagonale. Une chance pour elle que ses cicatrices lui vont comme un gant.

Elle traverse des doigts sa chevelure qui lui descend jusqu'aux épaules pour dégager son visage toujours humide. Le poids incliné sur la jambe gauche, elle pose les mains sur ses hanches en fronçant des sourcils. Elle penche la tête légèrement sur la droite en scrutant son invité de la tête au pied. Confuse, mais affichant tout de même un léger sourire, elle brise le silence "Vous n'êtes pas ce à quoi je m'attendais je dois dire." Le regard toujours vers son invité, ses quelques pas la mènent lentement jusqu'à une robe de nuit en soie accrochée au mur. En saisissant la robe pour se couvrir, elle continue d'un air enjoué "Soyez sans crainte madame, je ne mords pas si fort que ça... Je m'appelle Ghabrielle, mais j'imagine que vous me connaissez sous le nom du Spectre. N'est-ce pas ?"

Ghabrielle fait quelques pas dans sa direction afin de la rejoindre. Plus elle se rapproche d'elle, plus les traits de l'invité brillent. Elle ne se contente pas de la regarder, elle savoure sa beauté à chaque regard. Ses yeux violets remarquable n'ont pas manqués à couper le souffle du Spectre. Les clients envoyaient toujours des vieillards, des durs à cuir à la tête vide ou des hommes avares et sans borne. La nature du métier n'attire pas les meilleures personnes, ni les enfants de coeurs, du moins c'était ce qu'elle croyait. Si cette femme est réellement la représentante, sa perception est peut-être sur le point de changer.

Ghabrielle lui offre sa main pour l'aider à descendre les deux maigres marches de l'entrer. Sa descente révèle aussitôt l'écart de grandeur qui les sépares, son invité est une demi-tête plus courte, lui arrivant à la hauteur des yeux. La bieffoise la contourne légèrement afin de tendre les mains dans la direction de sa cape. Le regard vers le sien, elle demande d'une voix plus basse portant sa galanterie "Me permettez-vous de vous désencombrer, ma lady ?" Un geste qu'elle n'aurait jamais fait pour les représentants passés. Cependant, ce cas est fort différent. Cette personne n'a ni l'accoutrement, ni les traits de la profession. Il est impossible de déceler l'origine exacte de ses vêtements, mais elle n'est clairement pas de Westeros. Elle semble être une femme noble qui s'aventure au-delà de sa terre d'origine, exactement comme Ghabrielle.

Dire que l'intrigue mijote dans l'esprit de la mercenaire ne peut pas rendre justice à l'étendue de ses questions. Et si elle se questionne sur son client, elle se questionne à présent davantage sur son envoyé. Ghabrielle lui présente respectueusement de la main la direction des double-portes menant au balcon extérieur. Un espace vaste et privé offrant une vue sur la mer. Un endroit parfait pour discuter de sa présence en ces lieux, ainsi que de son employeur.


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 16 Avr - 23:42

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
Jaenyra a déjà eu l'occasion de se frotter à des situations particulièrement inhabituelles, voire un peu risibles, souvent incontrôlées et parfaitement inattendues. Avec le temps, elle est devenue une oratrice qu'elle estime plutôt douée, capable du moins d'improviser dans toutes sortes de circonstances.

Pas celles-là, visiblement.

- Eh bien...

L'un de ses sourcils se lève de lui-même pendant qu'elle observe la mercenaire se mouvoir hors de la baignoire. Hors de la baignoire. Le bon sens hurle dans un coin de son cerveau pour lui dire de faire ce qui convient, c'est à dire détourner les yeux au plus vite et ne jamais les reposer sur la silhouette de cette jeune femme avant qu'elle ne soit habillée. Il n'hurle cependant pas assez fort pour convaincre toutes les autres zones de son crâne qui semblent parfaitement d'accord entre elles pour se dire que si ce fameux Spectre n'a pas souhaité se cacher, c'est qu'il consent à ce que l'on observe. Son regard glisse donc de manière parfaitement irrévérencieuse sur le corps de la brune. Plus assez innocente pour en rougir, Jaenyra cesse tout de même de savoir comment aligner trois mots sans bégayer. Elle se contente alors de rester là, droite sur ses jambes, les mains toujours croisées, à faire de son mieux pour garder un peu de concentration.

- La surprise est partagée, je dois dire...

Elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut dire, en fait. Elle s'attendait à un homme c'est sûr, mais la surprise est fort agréable. Un millier de questions s'imposent à elle lorsqu'elle observe avec un esprit plus éclairé le corps de la jeune femme. C'est une guerrière, aucun doute sur ce point. Jaenyra n'est pas particulièrement impressionnée qu'une femme puisse se battre, ayant déjà entendu des rumeurs et contes au sujet de femmes qui prennent les armes. Elle a elle-même eu tout le loisir d'observer la combativité féminine à travers sa mère qui, si elle ne sait pas manier les lames, a tout d'une lionne quand il s'agit de protéger ce qui lui appartient. Ce qui l'étonne en revanche, c'est comment. Comment une femme a la peau si claire peut parvenir à se frayer un chemin jusqu'à chez elle, officier sous une identité secrète et continuer à être en vie. Comment.

- Enchantée, mon prénom est Jaenyra. Je vous cherchais en effet sous un autre nom, peut-être une autre apparence également.

La brune sourit légèrement, entre amusement et sincère intérêt.

- J'ai...

Un million de questions à lui poser, mais Ghabrielle s'avance et lui propose de la débarrasser. Le tout en étant bien trop peu vêtue pour que Nyra puisse tranquillement se concentrer. L'idée fugace - mais précise - qu'on l'envoie avant tout pour charmer lui traverse l'esprit. Ses doigts dénouent sa cape qui glissent alors sur ses épaules, le morceau de tissu est tendu à son hôte avant qu'il ne touche le sol.

- Merci.

Sa robe comme dernier bouclier, les épaules dénudées de sa tenue lui donnent l'impression étrange d'être encore plus petite qu'elle ne l'est. Troublée par la situation, Jaenyra finit par relever la tête, laisse sa curiosité l'emporter.

- Je m'excuse si c'est inconvenant, mais est-ce coutumier que les femmes manient les armes d'où vous venez ?

Elle ignore s'il s'agit véritablement d'une question inconvenante mais son hôte l'a accueillie dans son bain, elle estime avoir dépassé le cap des familiarités.  
:copyright:️ 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyLun 16 Mai - 14:06


Son sourire s'intensifie lorsque son invitée l'informe que la surprise est partagée. L'imposante silhouette de Ghabrielle se dresse devant Jaenyra après avoir accroché sa cape au mur. Ses mains ont connu la violence, la preuve de leur cruauté est encore incrustée dans ses cicatrices. Et pourtant, la tendresse de ses gestes révèle la femme sous la mercenaire. Maintenant à proximité d'elle, ses yeux tracent le cou et les épaules révélées de Jaenyra. Elle rencontre son regard violet alors qu'il se redresse vers le sien. Ghabrielle ne peut cacher son sourire lorsque son regard est intercepté par le sien. Ses yeux bruns sont remplis des brillantes nuances d'or du soleil qui inonde la pièce, ils ne lui offrent que douceur. Elle l'écoute avec attention. Une question inattendu de la part d'une invitée inattendu. Sa voix enjouée se manifeste "Inconvenant ? Je ne crois pas que vous pourriez m'être inconvenante, madame." Elle ne peut cacher son amusement par une telle politesse après l'avoir surprise à la regarder nue. Elle porte ses cicatrices avec fierté et grâce, si une femme aussi belle qu'elle souhaitait la regarder, elle la laisserait volontiers. Elle prend délicatement la main de la demoiselle afin d'y déposer un baiser, puis lui dit doucement "Enchanté."

Elle lui offre un regard qui l'invite à la suivre et marche lentement à ses côtés. Elle répond honnêtement à sa question "Malheureusement, non, elles ne le sont pas. Mais les champions ne peuvent être ignorés, n'est-ce pas ? Après tout, il n'y a que les noms dont les gens se souviennent." Ce continent lui a donné davantage que la noblesse qui l'avait vu naître. Elle préfère cette nouvelle vie loin de Westeros, c'est la liberté pure et simple. Une liberté qui lui est venue à un prix immense. Pourtant, cela l'a amené exactement où elle a toujours rêvé d'être. Elle serre ses lèvres pour un bref instant, consciente de la cicatrice qui traverse ses lèvres.

La chambre immense est entouré d'un balcon de pierre éclairé par l'orange et l'or du soleil. Au-delà du balcon se trouve l'océan turquoise et les rochers qui y luttent chaque vague. Ghabrielle apprécie immédiatement la chaleur du soleil sur sa peau humide. Elle lui demanda avec curiosité "Et votre terre d'origine, est-elle plus clémente envers les femmes comme moi…" Elle termine sa phrase en utilisant un accent Valyrien "...Jaenyra ?" Elle hausse les sourcils en le prononçant, le regard plein de charme. Ce nom est si rare qu'il parle beaucoup sur ses origines potentielles.

Les deux jeunes femmes traverse lentement la pièce jusqu'au centre des lieux. Une table de bois foncé les attendait avec une vue des plus impressionnantes. Ghabrielle approche la table en posant le bout de ses doigts contre sa surface. Elle tourne la tête et ouvre la bouche, mais aucun son n'en sort. Elle hésite, puis la question lui échappe "Je me dois de poser la question…" Elle la dévore des yeux des pieds jusqu'à la tête avant de terminer sa phrase "…qu'est-ce qu'une femme telle que vous fait dans un domaine aussi violent ? Je m'attendais à un homme brutal, mais… pas une femme aussi ravissante." Elle termine sa phrase, sentant une goutte d'eau couler le long de son visage toujours trempé. La bieffoise essuie la goutte d'eau perchée à ses lèvres avec son pouce. Sa main passe entre le bras et la hanche de Jaenyra, s'inclinant vers elle afin de récupérer un pot d'ancre et une plume sur la table derrière elle. Elle ne doit pas se laisser déconcentrer par la beauté de cette femme. Une chose plus facile à dire qu'à faire. Cependant, la dame n'est pas venue ici pour la surprendre dans son bain, elle est venue ici pour une raison.


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 21 Mai - 15:22

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
En effet, plus les minutes s'étirent, plus rien ne semble inconvenant. Jaenyra se contente simplement de sourire doucement en réponse à la remarque de la jeune femme, frisonne légèrement lorsque sa main effleure ses lèvres. Visiblement, toutes les questions peuvent désormais être posées après son arrivée pour le moins atypique et ce sans qu'aucune gêne ne soit à déplorer. La Valtigar écoute la réponse de Ghabrielle avec intérêt, réellement intéressée par les moeurs de la jeune femme. La possibilité de prendre les armes ne s'est jamais présentée à elle, n'ayant jamais été encouragée dans cette voie par son entourage et n'en ayant de toute façon jamais eu envie. Du peu qu'elle sait à ce sujet, son propre cas se trouve plutôt dans la norme tandis que Ghabrielle est davantage la curieuse mais non moins intéressante exception qui confirme la règle.

- Oh, je vois.

La brune hausse les sourcils, aussi intriguée que surprise, c'est donc son talent qui lui a permis de franchir les barrières qui ont pu se dresser sur son chemin. Rien de véritablement illogique, sa présence ici étant liée à l'efficacité dont a fait preuve la mercenaire. Rien que son esprit rationnel ne puisse concevoir. Un sourire s'installe confortablement sur ses lèvres, sûrement dans la durée pendant que son regard se perd quelque peu sur celles de la jeune femme. Une cicatrice les entrave, tout son corps semble en vérité marqué par la guerre. La question de Ghabrielle éveille sa propre curiosité et Jaenyra ne peut pas résister à la tentation d'y répondre par une autre question. Les accents valyriens de son prénom sont également fort bien prononcés, ce qui lui laisse penser que son interlocutrice en sait probablement plus que d'autres étrangers sur ce sujet.

- Eh bien, tout dépend du type de femme que vous êtes exactement.

Le trouble définitivement effacé, Jaenyra semble même avoir oublié ce pour quoi elle est ici. Elle ignore qui est véritablement Ghabrielle et si la question est sûrement posée en accord avec ses activités pour le moins atypiques pour une femme, Jaenyra préfère jouer les idiotes et en profiter pour quémander davantage d'informations sur son interlocutrice.

- Mes mœurs sont libres sur bien des points mais il est sûr que votre cas soit également une exception dans ma culture. Rare, du moins. Pour être honnête, j'ignore s'il serait bien accepter que je décide d'apprendre à me battre.

L'idée l'amuse grandement, n'ayant jamais été de celles qui préfèrent l'action à toutes autres formes d'activités moins sportives. Sans doute que son goût pour la politique n'est pas apprécié de tous mais il l'est de sa famille, c'est à ses yeux le plus important. Quant à la seconde question de la mercenaire, posée en même temps que son bras frôle innocemment le haut de son corps, Jaenyra ne peut s'empêcher d'en jouer à nouveau et de dépasser quelque peu les limites professionnelles qui auraient dû être les siennes.

- De la brutalité peut sans aucun doute se cacher derrière une femme ravissante, n'êtes vous pas d'accord ?

Une parade fort utile pour ne pas répondre à la question, également. Pourquoi elle et pas quelqu'un d'autre ? Jaenyra n'est pas certaine d'avoir la réponse, trop habituée à être utilisée pour conclure des marchés déjà négociés. Tout ce qu'on veut d'elle, c'est qu'elle apporte la certitude que leurs alliés ne se déroberont pas à leurs engagements. Souvent, elle y parvient. La brune pivote lentement, observe son interlocutrice doucement, incline la tête, joue.

- Si ça se trouve, je suis plus dangereuse encore que l'homme que vous aviez imaginé rencontré.

Pause. Nyra laisse l'idée planer, comme si elle pouvait être vraie, comme si elle y croyait. Puis reprend son sérieux.

- Ma famille aime conclure des arrangements sans intermédiaire lorsque l'arrangement en lui-même en vaut la peine. Il semblerait que vous en valez la peine.

Et ça à vrai dire, c'est bien la seule chose dont elle soit sûre.
:copyright:️ 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyDim 5 Juin - 19:13



Si le type de femme qu'est Ghabrielle s'avère être un mystère, elle se demande elle aussi quel type de femme qu'est la Valyrienne. Elle témoigne de sa liberté en tant que femme au sein de sa culture, sa présence en ce lieu est la preuve d'une certaine indépendance également. Le genre d'indépendance à laquelle Ghabrielle n'aurait jamais eu droit sans briser autant de règle. Participer anonymement au Grand Tournoi de Boisdoré et le remporter, voilà la raison de son exilee sur ce continent. Cette femme possède clairement un rapport moins négatif avec ses origines. Ghabrielle a vu le monde d'une extrémité à l'autre sans jamais entendre un nom comme le sien, sans jamais croiser de telles origines, sa terre natale est une énigme. Elle répond à sa question avec une question de plus, creusant davantage le mystère dans l'esprit de Ghabrielle. L'expression curieuse et intéressée, elle y réponds directement "La beauté d'une femme est souvent plus mortelle que la brutalité qui l'habite... du moins... la beauté m'a fait plier le genou plus souvent que la brutalité." Sa réponse joue certainement sur ce qu'elle veut dire, mais toutes les interprétations sont vraies. La brutalité comme la beauté lui ont apportés bonheur et misère par le passé, elle comprend pourtant ce que Jaenyra demande. La femme ravissante a tendance à montrer un visage brave malgré le chaos et la violence qu'elles abritent. Et le Spectre est ce qui naît lorsqu'une femme noble pète finalement les plombs.

Ghabrielle hausse les sourcils face à sa suggestion. Une chose inattendue. Elle a croisé beaucoup de femmes par le passé, autant des femmes douces que des femmes durs. Les femmes dangereuses par contre ? Voilà quelque chose qui ne peut qu'attirer l'oeil de la guerrière. Tentant difficilement de contenir son sourire, elle répond à de telles implications d'une voix vibrante d'un faible rire "Oh." Elle se sent fondre sous le sérieux qui habite ces yeux violets. Cette tentative de paraître menaçante, c'est tellement irrésistible. Elle envahit quelque peu son espace personnelle en se penchant vers elle. Ses yeux rivés vers les siens, le sourire à peine contenu toujours aux lèvres. Elle dit à voix basse, jouant tout comme Jaenyra le fait "On dirait bien que je suis en danger alors, hm ?" Cette femme présente tant de charme, il est difficile de ne pas y tomber. C'est cependant ce qu'elle dit par la suite qui apporte de la lumière sur la raison de sa présence. Si elle partage le sang de l'employeur en question, elle est venue veiller aux intérêts de ceux-ci. Ce n'est pas loin d'un rôle qui lui était destiné. Une chose plutôt ironique considérant que la violence a été si souvent sa solution de choix. Cette femme semble beaucoup plus propre à la diplomatie et le dialogue que Ghabrielle.

Lorsque son invité termine sa phrase, informant de sa valeur, Ghabrielle joue à nouveau "Considérer moi donc flatté, autant qu'effrayé." Elle termine avec un clin d'oeil qui fit cascader une goutte d'eau perchée sur son sourcils. Impossible de cacher son amusement face à la situation. Elle dépose l'ancre sur la table à l'endroit approprié et continue avec sincérité "Votre famille est très généreuse, plus que généreuse. Je suis honoré d'avoir été à votre service et serait honoré de l'être à nouveau, madame. Si vous êtes venue jusqu'ici, c'est donc pour autre chose que de me surprendre dans ma baignoire ?" Si cet employeur valorise vraiment les talents de Ghabrielle, elle ne peut qu'ouvrir les bras à davantage de contrats. La villa, les repas luxueux, la vue de rêve, difficile de refuser tant de bonne chose.

Tout en écoutant son invité, la bieffoise se tourne vers le présentoir de vin. Elle saisit deux coupes d'une main et un pichet de vin de l'autre. Elle retourne vers elle et commence à verser du vin en lui révélant finalement "Je ne peux dicter ma valeur, mais je peux bien vous dire le type de femme qui se trouve devant vous. Je suis le type de femme qui a toujours su ce qu'elle voulait et qui a toujours été prête à se battre pour l'avoir. Le type de femme qui a de l'audace, toujours. Et vous Jaenyra ? Dites-moi, quel type de femme êtes-vous ?" Elle termine sa question en déposant les deux coupes sur la table, poussant délicatement l'une d'entre elles vers son invité. Elle récupère sa coupe pour en prendre une gorgée, le regard sur elle en buvant. Qui aurait cru que la chose la plus captivante des lieux serait la personne qui la visite ?


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyVen 10 Juin - 14:29

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
La beauté - Jaenyra en a  parfaitement conscience - est elle aussi une arme redoutable. C'est dans cette catégorie qu'elle a choisi de faire les siennes, bien tôt, trop sûrement. Auprès de sa mère qui avait déjà fait de la beauté sa plus grande œuvre, quelque chose que Jaenyra a toujours beaucoup admiré tout en se montrant assez critique à ce sujet. Leur monde est l'un de ceux dans lequel une femme n'a pas grand chose si elle souhaite s'élever, elle a toujours trouvé regrettable d'être contrainte à la séduction pour parvenir à ses fins. D'autant plus lorsque ses qualités intellectuelles priment selon elle sur ses caractéristiques physiques, qui n'ont jamais égalées celles de sa vénérée matriarche. Néanmoins, elle rejoint parfaitement Ghabrielle sur le fait que la beauté ouvre bien des portes et sans doute davantage que la force brute. Le charme également.

- Nous sommes d'accord.

Simple, mais efficace. Lourd de sens aussi. Jaenyra hausse un sourcil en observant la jeune femme, se pose tellement de questions qu'elle manque d'en perdre le fil.

- Pourquoi ne pas avoir choisi la beauté plutôt que la brutalité, dans ce cas ? Vous n'en manquez pas.

Elle s'est elle-même souvent posé la question de quel type de combattante elle souhaitait devenir, comment elle choisirait d'obtenir les choses qu'elle désirait avoir. Une question complexe qui s'est néanmoins résolue bien vite tant sa préférence pour tout autre domaine que celui de la guerre était marquée. Encore une fois, la Valtigar reste résolument persuadée que les gens sont toujours plus utiles vivants que morts. Tuer n'a donc jamais été une option. Sa question n'est cependant pas faite pour juger le chemin que la mercenaire a choisi d'emprunter et résulte seulement de sa curiosité toujours et éternellement trop conséquente. Quant à la possibilité que sa présence ici soit un danger pour Ghabrielle, Jaenyra se contente de secouer la tête, souriant légèrement.

- Non, pas cette fois. Pas vous du moins, j'ai décidé de vous épargner à la seconde où j'ai constaté à quel point vous êtes douée pour recevoir vos invités.

Un léger rappel à leurs débuts pour le moins chaotique que Jaenyra n'est pas prête d'oublier. De toute manière, il parait plus qu'évident que si quelqu'un devrait se sentir en danger ici, ce n'est pas la mercenaire. La Valtigar ne s'est pourtant jamais sentie menacée en sa présence, ce qui pourrait être une mauvaise chose. Après tout, toute action mérite un peu de vigilance même lorsque la situation parait apaisée et la personne en face soi digne de confiance. L'humeur de la valyrienne n'est cependant pas à la méfiance, le cadre est idyllique, la conversation agréable, presque assez pour qu'elle estime avoir pris des vacances.

- Je suis venue ici dans le but de vous proposer un arrangement de longue durée. Il semblerait toutefois que ma tâche soit grandement facilitée.

Presque inutile finalement, sans doute qu'un courrier aurait suffit si Ghabrielle dit vrai et qu'elle est effectivement charmée par les cadeaux qui ont été faits. Jaenyra se saisit de la coupe qu'on lui glisse en croisant le regard de son hôte, d'humeur un peu plus joueuse et bien professionnelle.

- Et si vous surprendre dans votre baignoire n'a jamais été mon but, je ne peux pas dire que je regrette l'incident.

La brune répond ensuite à sa question pendant que Jaenyra enregistre chaque mot et chaque information qui lui est donnée. L'interrogation lui est retournée, elle prend le temps de siroter le contenu de sa coupe avant de répondre, le regard toujours fixé sur la mercenaire.

- Je suis de celles qui aiment le pouvoir. Plus que beaucoup d'autres choses. Et qui sont prêtes à tout pour l'obtenir. Il semblerait que nous ayons toutes deux quelques points communs, finalement.

Jaenyra laisse le silence planer, songeuse. Ses ongles tapotent les reliefs de la coupe qu'elle tient, elle hésite à en dire plus et surtout, à dire quoi.

- Vous m'intriguez.

Elle l'avoue finalement, alors qu'elle aurait sûrement dû s'empresser de conclure cette affaire pour se consacrer à d'autres stratagèmes tout aussi importants, partir d'ici et ne jamais revenir. Au lieu de ça, elle poursuit.
:copyright:️ 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 2 Juil - 4:36


Cette question la rend soudainement silencieuse. Un compliment accompagnée d'une question dont elle connaît bien la réponse. Ghabrielle n'a pas grandi entouré de femmes, mais entouré d'hommes. Choisir la brutalité, c'était tout simplement la façon de ne pas se faire brutaliser. Il n'y avait pas d'espace pour la tendresse dans sa famille, surtout pas de la part de son père. Sa mère est décédée il y a trop longtemps. Cependant, ce sont des raisons d'avoir choisit la brutalité et non sa raison de ne pas choisir la beauté.

Son compliment la charme, ses paroles la dénude de tout armure. Sa réponse est marquée d'un charme qu'elle lui renvoi tout droit "Je ne pouvais pas faire de la beauté ma force, parce que dans l'environnement où j'ai grandi, seule la brutalité peut mériter le respect et la dignité. De plus, il n'y a que les dames qui fassent battre mon coeur. Une chose tristement interdite d'où je viens. La beauté d'une dame, autant intérieur qu'extérieur, c'est ma faiblesse." Elle serre les lèvres, se rappelant la lame qui avait effleuré ses lèvres avant d'élaborer "J'ai toujours rêvé de ces yeux dans lesquels ma réflexion me fait renaître, rêvé des dames avec qui le silence est une conversation. Lire un livre à côté de quelqu'un d'autre qui fait de même... Une intimité de la sorte... Les femmes font sortir le meilleur en moi sans le moindre effort... juste en étant qui elles sont. J'ai atteint le pouvoir et la gloire par la brutalité, c'est bien vrai. C'est cependant en rêvant du cœur d'une femme que je suis devenue la meilleure version de moi-même et que j'ai survécu le pire... Vous les femmes, vous avez mon cœur. Pour le meilleur et pour le pire. C'est pourquoi j'écris autant de mélodies pour les muses qui m'inspirent." Un faible sourire refait surface. Lui demander pourquoi elle n'utilise pas son physique, c'est la faire admettre trop de choses.

Bouche bée. Elle se faire séduire avec sa plus grande faiblesse. Ce comportement joueur, c'est à croquer. Elle hésite presque à répondre, la Valyrienne lui est fatale. Ghabrielle lui répond en gardant cet air confiant malgré tout, penchant la tête sur le côté "Je ferai donc certaine de vous acceuillir ainsi à l'avenir, ceci est une promesse." Oui, l'étrangère n'est pas une femme faible, ni une femme fragile. En fait, Jaenyra serait surement capable de la mettre à genoux si elle le voudrait. Et cette réalisation est aussi attirante que risquée. Si les épées, les flèches et les lances ne peuvent l'arrêter, le charme d'une femme comme Jaenyra le peut certainement.

La révélation de ses intentions est une nouvelle qui voit Ghabrielle agréablement surprise. Elle prend une grande gorgée de sa coupe avant de lui répondre en jouant "Je ne me vois pas dire non à une femme telle que vous. Je ne m'en crois pas capable non plus." C'est tout simplement la vérité, si ses frères ont vécu dans l'indécision, Ghabrielle sait toujours ce qu'elle veut. Elle continue, jouant toujours "Je suis également une grande négociatrice lorsque l'offre m'intéresse. Mais ceux qui vous envoient... ils ont davantage d'ennemis que moi a vu du nombre de cibles que vous m'aviez donné. Vous essayez de conquérir le monde ou quoi ?" Elle hausse les sourcils, amusé, elle ajoute "Je me doute que vous ne pouvez me le dire, mais il m'est toujours intéressant de savoir si je vais faire face à une douzaine d'hommes ou un millier..." Elle la regarde, face-à-face, les yeux dans les siens et termine sa phrase "...pas que cela ferait une différence."

Elle l'observe se saisir de sa coupe, puis redresse ses yeux afin de rencontrer ce regard mystérieux. Jaenyra lui déclare ne pas avoir de regret, une phrase qui lui fait effet. Elle suit du regard la main portant le vin jusqu'à sa bouche. Si la coupe quitte les lèvres de Jaenyra, les yeux de Ghabrielle y demeurent fixé jusqu'à ce que celle-ci parle à nouveau. Le ton de sa voix, sa façon de le dire, elle dit clairement la vérité. Le pouvoir a toujours été destiné aux hommes dans le Bief, mais à Essos tout est différent. On lui avait arraché le pouvoir auparavant, une chose qui a transformé sa relation avec celui-ci. Entre son ambition débordante et le désir d'être maîtresse de sa destiné, il y a bien une quête de pouvoir. Elle l'interroge "J'ai de la difficulté à croire que vous puissiez être une femme parmi tant d'autres en quête de pouvoir. Vous êtes clairement beaucoup plus que ce que les apparences suggèrent. Je ne crois pas que vous faites partie d'un genre, vous êtes votre propre catégorie." Est-ce que cette demoiselle disait la vérité sur ses intentions ? Le coeur de Ghabrielle l'a souvent aveuglé et le prix fut absolument tout. Une personne presque trop belle pour être ce qu'elle dit, voilà ce qu'il se trouvait sous ses yeux. Elle ajoute d'une voix plus basse et sérieuse en déposant sa coupe "Le pouvoir..." Ses yeux dévorent ceux de Jaenyra. La pause dure. "... je suis certaine qu'il vous va très bien." Il y a cette ambition, cette conviction et cette détermination qu'elle arrive à reconnaître. Ces choses font de son invité une personne encore plus rare, mais aussi plus dangereuse. Après tout, l'ambition et le danger chez une femme a toujours su attirer la mercenaire.

Sa déclaration la fait sourire alors que Ghabrielle saisit le vase de fleurs sur le meuble et le fit glisser vers elle en le tenant par la base. Elle se saisit d'une, puis deux fleurs violettes, avant de repousser le vase à son emplacement initial. Elle approche et positionne l'une d'entre elles à côté de la tempe de Jaenyra. Son regard fait des allez-retour entre les yeux violets et la fleur, comparant les couleurs. Elle échange la première pour la deuxième dans le silence, puis abandonne la première. Elle apporte la tige de la fleur à ses dents afin de couper la fleur très courte. La Bieffoise positionne par la suite la fleur dans les cheveux de Jaenyra, avant de rencontrer son regard à nouveau. Elle replace une mèche de cheveux derrière son oreille et un sourire apparaît, elle dit à voix basse "Considérez la femme intrigante elle aussi intriguée." Elle délaisse sa chevelure et dépose sa paume contre la table en s'inclinant légèrement sur le côté. Peut-être qu'elle était sur le point de se faire égorger alors que sa garde est baissé, mais elle était suffisamment curieuse pour prendre le risque.


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyMer 6 Juil - 20:03

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
Avec grand intérêt, Jaenyra écoute la réponse qui lui est donnée sans une seule fois interrompre ou même bouger. De telles confessions, faites avec autant d'honnêteté ne sont pas des choses qu'elle puisse prendre à la légère. La dame qui lui fait face semble avoir souffert de bien des tourments, ce qui attriste Jaenyra sans qu'elle ne puisse vraiment savoir pourquoi. Assez peu empathique et bien loin de ce qu'a pu vivre Ghabrielle, elle sait pourtant que beaucoup de femmes sont réprimées pour des raisons similaires, constamment. Le moule qu'on leur impose ne laisse pas place à beaucoup d'innovation, elle a eu la chance de s'y conformer en partie bien que quelques détails continuent de faire souffrir. La question du sexe entre femmes n'a jamais été particulièrement taboue chez elle, sans forcément être pour autant mise en valeur ou reconnue. Sa mère a su très vite pour les soirées interminables qu'elle vivait avec Zekha et ne lui en a jamais véritablement parlé, seulement fait comprendre qu'elle savait. Elle n'a jamais été punie ou réprimandée pour ses désirs envers la gente féminine, simplement ignorée. Une situation sans doute bien moins inconfortable que celle d'être traitée comme un monstre pour des préférences qui n'ont rien de contrôlables.
 
- Le monde qui est le vôtre semble être bien triste, je peux sans même le connaitre vous assurer qu'il ne vous méritez pas.
 
Pourtant, Jaenyra se doute que son père, le Tigre, les hommes puissants de son entourage convoitent ce monde. Westeros. Bien peu d'idées concrètes concernant ce continent, Ghabrielle est la première. Connaitre ces informations ne la rassurent pas, bien au contraire. Le monde qui était le sien, il semble bien cruel.
 
- Plus je converse avec vous, plus je pense que nous avons toutes les deux torts. Vous avez fait de la beauté votre force, avez survécu aux épreuves que l'on vous a imposé avec beaucoup de courage. Il y a de la beauté dans le courage et vous n'en manquez pas. Pour être tout à fait honnête, je suis admirative.
 
Jaenyra sirote la coupe qu'on lui a tendu en l'observant, elle est sincère. Peu de personnes sont parvenues à l'impressionner et encore moins à la rendre admirative, c'est le cas de Ghabrielle.
 
- De plus, vous venez de me confier être une artiste. Ce qui me rend curieuse.
 
La Valtigar lui jette un regard censé souligner le défi implicite qu'elle lui lance, une artiste. De plus en plus intriguant. De plus en plus conforme à ce qu'elle vient d'affirmer, également. Si Ghabrielle n'était plus qu'une brute épaisse comme il y en a des milliers, qui ne réfléchissent pas et ne ressentent pas, elle ne pourrait pas toucher de près ou de loin à l'art. Qu'il soit mauvais ou bon, il ne peut exister sans âme. Celle de Ghabrielle est loin d'avoir été annihilée par la brutalité.
 
- Soyez sûre que je m'en souviendrai.
 
La remarque qu'elle avait faite lui est relancée avec habilité, l’œil brillant. Jaenyra s'interroge alors un court instant sur ce qu'elle est en train de faire, réalise vaguement qu'elle est en train de flirter avec la mercenaire sans pour autant y voir un quelconque inconvénient. Après tout, si elle avait été un homme, c'est probablement ce que l'on aurait attendu d'elle. La suite se poursuit sur le même ton, avec des sujets néanmoins légèrement plus terre à terre.
 
- Oh s'il vous plait faites-le, j'adore les défis. M'acharner à vous convaincre serait une véritable partie de plaisir.
 
Presque plus terre à terre.
 
- Nos ennemis sont nombreux, il est vrai. Il se pourrait que leur nombre ne fasse qu'augmenter avec les années, conquérir le monde est en effet une option. Mais comme vous l'avez si bien soulevé, ce ne sera pas un problème pour vous.
 
Si le point faible de Ghabrielle réside dans le caractère joueur de ces dames, celui de Jaenyra se trouve plutôt dans leur capacité à inspirer la puissance. Jaenyra en connait de toutes les sortes, celle de Ghabrielle est brute. Elle vient de la certitude qu'il lui est impossible d'être battue, tuée, brisée. Et elle est extrêmement attirante.
 
- Vous me flattez.
 
La description qu'elle fait d'elle en revanche prétend qu'elle recherche davantage que le pouvoir, qu'elle est plus que ce qu'elle veut bien dire. Jaenyra n'en sait rien. Il est vrai qu'il n'est pas seulement question d'argent et de gloire, mais surtout de laisser sa propre marque sur l'histoire. Quelque chose qu'elle n'ose pas encore formuler, si bien qu'elle se trouve presque gênée lorsque celle qui a si bien su lire ses pensées s'avance pour orner ses cheveux d'une fleur. Patiemment. Son cœur s'affole légèrement, répand dans son corps une douce chaleur qu'elle ne connait que trop bien.
 
- Dois-je comprendre que nous avons là un accord ?
 
Sans perdre le Nord, Jaenyra baisse la tête en observant la machoire de la jeune femme, à hauteur de ses yeux. Elle fait un pas vers elle, réduisant la distance déjà moindre qui les séparait.
 
- Que nous puissions passer aux choses sérieuses.
 
Son souffle s'échoue contre le bas de sa joue, son nez effleurant rapidement le sien avant de reprendre un peu de distance. Jaenyra ne souhaite rien forcer, ne fait que proposer quelque chose dans la lignée de ce qu'elle croit comprendre.
:copyright:️ 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyDim 24 Juil - 23:16


Les paroles de Jaenyra font écho dans tout son être. Sa terre d'origine ne la mérite pas. Elle le croit fermement, mais d'entendre cette femme le dire, cela est bien différent. Son invité a disperser les branches et a touché son coeur sans le savoir. Ghabrielle a souffert toute sa vie jusqu'à Essos pour cette vérité en laquelle elle croit. Les gens croient en la valeur du Spectre. L'étrangère, elle, semble croire en la valeur de Ghabrielle Rowan. Une chose inattendue et particulièrement touchante. Il y a une sincérité chez les étrangers que l'on ne peut avoir de ceux qui nous connaissent. Peut-être croyons-nous instinctivement que le jugement d'un étranger est neutre et indifférent, plus objectif même. Il est pourtant impossible d'être indifférente envers cette étrangère bien particulière.

Les deux jeunes femmes se devinent l'une l'autre, ou du moins elles essaient. Elle n'a pas à résoudre le mystère qu'est Jaenyra, elle sait tout simplement l'apprécier. La mercenaire est capable de choses terribles et pour cette femme, elle n'a déjà que de la tendresse. Une chose qui ne l'empêche pas d'avoir envie d'en faire un fait connue auprès d'elle.

Ce regard violet qui s'adoucit, ce visage qu'elle fixe longuement et curieusement. Comme si cette fleur avait ensoleillé ce visage aux traits si rares. Une flèche droit au coeur, voilà ce que sont celles qui lui tiennent tête. Plus elle s'approche, plus elle commence à croire que si cette femme lui apporte la mort, elle la remerciera tant celle-ci sera douce. Oui, Ghabrielle peut presque sentir le regard de Jaenyra sur le bas de son visage. Son approche est accompagnée par sa fragrance florale. Elle sent si bonne, incomparable aux pétales de fleurs toujours collé à sa peau. Ce souffle chaud contre sa peau lui envoie une palpitation au coeur, sa respiration s'accélère. Ghabrielle ne veut pas qu'elle s'éloigne, elle veut la garder tout près. Lorsque la Valyrienne tente de reprendre de la distance, la main de Ghabrielle se précipite autour d'elle jusqu'au bas de son dos, l'empêchant brusquement d'en reprendre davantage. Elle la fixe sans dire quoi que ce soit. Cette nature qui l'habite vient tout juste de faire surface par pure impulsivité. Elle l'a retenu sans même avoir à y penser, sa main fut uniquement guidé par son désir.

Le regard de la Bieffoise observe sa réaction attentivement. Elle lui demande d'un air amusé et confiant "Hmmm... les choses sérieuses ? Intriguant." Le commentaire n'a qu'ajouté de l'huile sur le feu. Un souffle plus rapide s'échappe alors qu'elle respire par la bouche. Son torse se soulève un peu plus vite lorsque ses poumons se remplissent d'air. En maintenant sa paume contre la table, elle redresse sa posture. Elle la regardent de haut. Sa main quitte le bas de son dos et se saisit de la coupe de Jaenyra, lui arrachant des mains avant de la jeter de l'autre côté de la pièce. Cette main se précipite alors de l'autre côté de Jaenyra. Les deux mains à plats sur la table, la Valyrienne piégé entre ses bras de chaque côté d'elle. Son regard est celui d'un animal qui attend un geste de sa proie. Elle rapproche son corps, envahis son espace limité, son visage se rapproche du sien. Elle lui dit de manière enjoué à voix basse, en la fixant dans les yeux "Vous devriez avoir peur. Vous devriez trembler."

Elle rapproche son visage du sien jusqu'à ce qu'elle puisse enfin goûter à ses lèvres. Leurs saveurs, un rappel de ce qui a de plus beaux dans un monde pareil. Elle recule son visage afin de lui sourire, puis l'embrasse à nouveau, longuement, intensément. Chaque baiser est un rappel que les actions ont des conséquences, tout comme les paroles, mais le silence également.

Elle sépare le baiser d'à peine un centimètre afin de lui dire "Peut-être qu'avec de l'acharnement..." Elle l'embrasse à nouveau "Peut-être que vous pourriez m'aider à faire mon choix." Puis encore. Comme une carnivore qui goûte à du sang, une faim naît à l'intérieur d'elle chaque fois qu'elle y goûte. Non pas dans son estomac, mais dans ses poumons, dans ses os, dans ses veines. Si Ghabrielle se distingue de la bête, la bête est certainement une partie d'elle. Il n'y a rien qui soit plus bon qu'un péché comme celui-là, voilà ce qui anime ces sensations. À Essos, l'interdit est autorisé, elle a le droit d'être et de vivre.

Elle brise le baiser. Elle prend son visage dans sa main et alors que son regard est incapable de choisir entre regarder ses yeux ou ses lèvres, elle lui dit sarcastiquement "Si vous êtes secrètement ici pour me tuer... faites votre pire..." Elle reprend du sérieux et termine "... vos lèvres en valent absolument le prix, Jaenyra."


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptySam 30 Juil - 11:13

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight
En une fraction de seconde, Jaenyra comprend qu'elle est prise au piège. Prise au piège comme elle l'a rarement été, coincée dans une situation dont il est impossible de se dérober, à laquelle elle ne peut que se contenter de succomber. L'air se charge en électricité alors que son corps est maintenu contre celui de la mercenaire, la robe de nuit qu'elle a revêtu ne lui a jamais semblé plus incommodante qu'à cette instant. Fine, aussi. La jeune femme peut sans aucun mal sentir la chaleur que Ghabrielle dégage, elle est définitivement piégée. Dans son attraction. Entre ses serres. Et elle ne veut pas se libérer.

Sa coupe est envoyée à l'autre bout de la pièce, son corps plaqué contre la table autour de laquelle elles gravitaient encore quelques minutes auparavant. Cette femme est différente de toutes celles qu'elle a connu auparavant. Les échanges avec Zakha étaient doux et hésitants, sans pour autant être dénués de passion. Ici, il est question de bestialité. Ghabrielle éveille en elle des envies qu'elle n'avait jamais expérimenté, et elle aime ça.

- Je n'ai pas peur. Pas une seconde.

Qu'elle murmure entre ses dents serrées, sans hésiter parce qu'elle ne ressent en effet pas le moindre sentiment qui pourrait se rapprocher de près ou de loin à de la peur. Elle n'a pas peur, elle a envie. Elle pourrait bien être broyée entre ses doigts, sûrement qu'elle trouverait l'exercice exaltant. Elle est ensuite embrassée avec une fougue qui fait naitre au creux de ses reins de dangereux frissons. Non pas de peur, d'envie toujours. Ses mains ne savent plus où se poser, plongent dans ses cheveux bruns dans un premier temps et tombent autour du corps de l'étrangère. Ses doigts caressent brièvement le contour de ses seins avant de trouver sa taille et de s'y ancrer.

- Cela tombe bien.

A bout de souffle, la jeune femme ne sait plus où poser ses yeux et se contente de la regarder d'en bas, les lèvres entrouvertes, la gorge offerte. Définitivement facile à tuer, surtout en présence d'une personne qu'elle ne connait que depuis quelques minutes, dont elle ne sait presque rien.

- Je suis connue pour être particulièrement acharnée.

Ses lèvres sont ensuite dévorées, consumées dans une passion qui la dépasse et dans laquelle elle se laisserait volontiers noyée les jours à venir. Elle glisse lentement dans sa douce violence, celle qu'elle exerce sur tout son corps seulement en y apposant les mains et en goûtant ses lèvres. Elle ne s'était jamais imaginé trouver une femme comme celle qu'elle a sous les yeux en franchissant cette porte, elle doutait même de l'existence d'une telle personne. Et pourtant, elle est bien là. Sous ses yeux, sous ses doigts, son odeur présente partout autour d'elle. Ses doigts descendent de sa taille à ses hanches et les agrippent, viennent la rapprocher plus proche de son épiderme en fusion. Elle la veut toute entière, la violence y compris.

- Je ne suis pas ici pour vous tuer.

La pause est pourtant bienvenue, les mots sont prononcés dans un seul souffle expiré comme s'il s'agissait du dernier. Jaenyra pose doucement et très lentement ses lèvres sur la peau fine, gracile du cou de la jeune femme. Toute cette bestialité, elle la contrebalancera avec sa délicatesse et leur ensemble formera une si belle composition que des bardes pourront en faire des ballades.



[size=34]©️[/size] 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyMer 24 Aoû - 17:22



Il n'était maintenant plus question de contrôler la bête, mais de la laisser se déchaîner. Un rire lui échappe, une femme aussi acharnée qu'elle décidément.





Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 54b7b366e7eab4f043823638937a125be9d8991bSkyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar 4199a89e100d8867fbf2615f843a7de49ae36d8b
May I, Stand Unshaken
Amid, Amidst A Crashing World
Thème de Ghabrielle:
Ghabrielle qui joue de l'instrument à corde:

Ghabrielle Rowan
L'Enfant Prodige
Messages : 3461
Membre du mois : 27
Maison : Rowan
Caractère : Épéiste spectaculaire - Coureuse de jupons - Manipulatrice - Calculé - Intransigeante - Rusé - Immorale - Intelligente - Vengeresse - Ambitieuse - Égoïste
Célébrité : Emma Appleton

Infos supp.
Richesses : 1189

L'Enfant Prodige

Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7809-ghabrielle-rowan-ascension-par-la-violence https://bloody-crown.forumactif.org/t7847-ghabrielle-rowan-may-i-stand-unshaken https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-spectre#229613 https://bloody-crown.forumactif.org/t7820-ghabrielle-rowan-le-sp
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar EmptyVen 26 Aoû - 19:23

SkyfallOh my God, I can't believe it
Out of all the people in the world
What is the likelihood of jumping
Out of my life and into your arms?
Maybe, baby, I'm just losing my mind
'Cause this is trouble, but it feels right
Teetering on the edge of Heaven and Hell
Is a battle that I cannot fight


***

Les jours filent et Jaenyra traine, son voyage aurait dû se terminer depuis bien longtemps désormais et la jeune femme ne trouve que des excuses pour le prolonger. Elle s'était dit qu'elle ne s'attacherait pas, c'était beaucoup plus facile comme ça. Elle s'était aussi dit que ça ne durerait pas aussi longtemps, qu'elle ne serait qu'une parenthèse, une sorte de retraite loin des préoccupations quotidiennes. Et pourtant, elle est là. Avec cette parenthèse, en train de partager la lecture d'un livre en se demandant sérieusement pourquoi est-ce qu'elle continue de poursuivre un projet qu'elle sait complètement vain. La chaleur que dégage Ghabrielle à côté d'elle rend ses questionnements indécents, elle ignore comment ne serait-ce qu'aborder le sujet. Quant au livre qu'elle est censée parcourir, les mots sont vus mais pas lus, elle se contente sans cesse de repasser sur la même phrase sans même la comprendre. Son regard se tourne alors vers la mercenaire, sourire aux lèvres.

- Tu sembles presque plus passionnée que moi par le sujet désormais.

Elle a fini par la contaminer, sûrement. C'est mauvais signe, elle le sait bien.
[size=34]©️[/size] 2981 12289 0



┗ if i can't have love, i want power ┛
ஃ I need my golden crown of sorrow, my bloody sword to swing, I need my empty halls to echo with grand self-mythology. ’Cause I am no mother, I am no bride, I am king ஃ

Jaenyra Valtigar
Messages : 193
Membre du mois : 18
Maison : Valtigar
Caractère : Calculatrice - Cultivée - Jalouse - Passionnée - Curieuse - Manipulatrice - Menteuse.
Célébrité : Anya Chalotra

Infos supp.
Richesses : 192


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar   Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty


Contenu sponsorisé


Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Skyfall [FB -3 Volantis] ft. Jaenyra Valtigar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jaenyra Valtigar
» Tear You Apart Ft. Jaenyra Valtigar
» Jaenyra Valtigar - I'd rather watch my kingdom fall, I want it all or not at all
» Love has two names (ft. Ghabrielle Rowan & Jaenyra Valtigar)
» Forest Ambush [PV Shaera de Volantis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Dorne-
Sauter vers: