Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable 100MAX – URBANGLIDE – Roues ...
319.99 €
Voir le deal

 

 La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.

Aller en bas 
MessageSujet: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyLun 17 Jan - 0:07


Voilà quelques jours que Jon est arrivé à Fort Darion, et je dois dire que j'ai été surpris, agréablement surpris, mais surpris quand même. Dans sa dernière missive, il indiquait qu'il allait préparer Winterfell à son départ, et je m'attendais à ce qu'il s'écoule plus de temps avant son arrivée. Il n'a visiblement pas chômé, ou peut-être avait-il anticipé son départ bien avant. Qu'importe pour dire vrai, je suis content qu'il soit là.

Pour la première fois en presque deux ans, la meute est au complet.

Ou presque…

Il manque encore Jeyne…

Je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'elle doit vivre, là-bas… Je ne peux pas croire qu'elle accepte cette situation de bonne grâce. Jon parlait de trahison dans sa missive, mais cela impliquerait qu'elle l'a choisi en tout état de cause. Et cela, je refuse de le croire. Une part de moi espère que, lorsque tout sera terminé, nous pourrons à nouveau former une meute. Mais une autre partie est bien consciente que le lien ne sera plus jamais le même, et que le prix à payer sera le sang de Lyman, parmi tant d'autres…

Mais pour l’heure, il n’est pas question de vengeance, ce temps viendra bien vite, et je n’ai pas envie d’y penser. La guerre occupe déjà suffisamment notre quotidien pour ne pas s’en rajouter. Aujourd’hui, j’ai envie de profiter du fait que nous soyons autant réunis que possible. Les derniers échanges avec Père et avec Jon m’ont laissé pas mal à réfléchir, à me remettre en question, à revoir la manière dont je les perçois. Ils sont, pour ainsi dire, tout ce qui me restent. Mère est partie, Oncle Bran est partis, puis ce fut au tour de Jeyne. Et pour l’avoir vu à plusieurs reprises malgré mon jeune âge, je sais que les affres de la guerre peuvent me reprendre Père et Jon à tout moment. Il n’est plus juste question de la promesse que j’ai faite à Jeyne quand elle s’est mariée. Il s’agit pour moi de faire un pas.

Et de voir si nous pouvons encore, malgré tous les dégâts de la vie et malgré nos caractères impossibles, nous pouvons encore former une famille.

Et les Dieux savent que l’on part de loin, et que malgré les liens du sang, c’est tout sauf une évidence.

Je suis allé les voir chacun de leur côté, pour leur proposer de passer un peu de temps tous les trois, dans une des tavernes de Fort Darion. Je me suis dit que ce serait moins formel que dans l’enceinte de la demeure impériale. Maintenant que j’y pense, il me semble bien que ce soit la première fois que Père, Jon et moi avons ce genre de moment, entre homme. J’avais 12 ans quand Père est parti, ça ne nous a pas laissé beaucoup de temps pour ce genre d’évènement. Voilà l’occasion de se rattraper. J’arrive en premier sur les lieux, et repère une table un peu à l’écart. Au moins nous seront tranquille pour discuter. J’essai de faire abstraction des regards en coin, peut-être intrigué de voir quelqu’un d’aussi jeune que moi entrer seul ou juste curieux, difficile à dire. De toute manière, je ne les intéresse pas longtemps, et chacun reprend ses activités, ses discussions, ses parties de dès ou de cartes. Je m’installe, et commande 3 bières à l’aubergiste.

Il n’y a plus qu’à les attendre.

Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 655
Membre du mois : 0
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Célébrité : Chandler Riggs

Infos supp.
Richesses : 282

Pour le Nord !

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptySam 22 Jan - 8:31

Jon avait cherché autant que possible de repousser son départ de Winterfell. Il avait toujours su que la guerre finirait par l'appeler, et qu'il viendrait un jour à quitter le fief de la maison Stark, car il lui était clairement impossible d'agir autrement, car il lui était inconcevable de rester à l'abri de la forteresse du Nord, à donner des ordres au loin, sans savoir réellement ce qu'il pouvait se passer sur place et réagir au plus vite. Néanmoins, dans un premier temps, il avait envoyé son frère, avide de découverte, en compagnie du Sénéchal du Nord pour pouvoir parfaire son éducation militaire et pour le laisser libre également de voir autre chose que le Nord et surtout autre chose que Winterfell, alors que lui y était resté bien des mois pour tout superviser en l'absence de leur père, puis en son absence à lui après la passation de la couronne et des charges qui allaient avec. Chacun trouvait son intérêt d'une certaine façon, Jon faisait pleinement confiance à Bowen pour s'occuper des troupes sous ses ordres que de veiller sur Walton. Et cela lui permettait à lui de rester auprès de sa femme dont la santé était plus que préoccupante. Certes, d'être présent ne changerait sans doute rien à son état physique, il laissait cela aux bons soins de Mestre Roshar, mais il avait espéré quand restant auprès d'elle, il lui faisait du bien au moral même si leur couple n'était clairement pas au beau fixe à ce moment-là, c'était une façon comme une autre de faire un pas vers elle. Aujourd'hui, avec du recul, il se rendait bien compte que cela avait été bénéfique et c'était le cœur plus lourd qu'il avait quitté Winterfell, et qu'il avait du laisser sa famille derrière lui.

Mais l'appel du devoir était plus grand, l'appel de la meute également. Son père lui avait demandé de se préparer à la guerre et c'était ce que Jon avait fait. Après avoir préparé ce qu'il convenait pour assurer la sécurité des siens dans le Nord, il avait chevauché aussi rapidement que possible jusqu'à Blancport avant de prendre la mer pour rejoindre Fort-Darion et le reste des troupes du Nord qui s'y trouvait déjà. Il ne serait pas inutile, et il comptait bien repartir à la guerre aux côtés de ses soldats, leur montrer qu'il était toujours là et qu'il verserait son sang à leur côté, pour le Nord et pour l'Empire. En espérant que cette croisade serait la dernière, même si elle venait à durer plusieurs mois, qu'ils puissent tous enfin voir une nette avancée pour leur cause, même une victoire à long terme, et qu'enfin ces temps de paix dont Torrhen vantait si souvent les mérites, puissent enfin voir le jour de manière définitif. Mais la guerre était loin d'être terminée, et l'ennemi en face était tenace, il y aurait nombre de morts et il savait qu'il ne reviendrait peut-être jamais à Winterfell. C'était un risque à prendre pour sa petite fille, autant que pour sa femme qui attendait à présent leur second enfant. Les Stark ne viendraient pas à disparaître totalement.

Pour le moment, c'était une réunion au sommet qui l'attendait. Jon avait été quelque peu surpris que ce soit Walton qui prenne l'initiative d'une telle rencontre, entre le père et les deux fils. L'aîné des Stark avait beau recherché dans sa mémoire, cela devait faire des années qu'ils ne s'étaient pas retrouvés juste tous les trois en tête à tête. Il n'arrivait même pas à trouver un souvenir clair à ce sujet, marque alors du délitement des liens familiaux que la guerre n'avait clairement pas arrangé. Mais Jon s'entendait mieux avec Walton aujourd'hui, et les choses étaient, pour le moment, apaisées avec son père. Il n'y avait pas de raison que cela se passe mal, tant qu'on évitait certains sujets de discussion. Le Jeune Loup s'était donc rendu au point de rendez-vous, une taverne du cœur de Fort-Darion, choisie par son frère, pour pouvoir se retrouver en famille, loin du carcan que pouvait imposer une rencontre plus officielle directement dans le château. Il se fit poli en entrant dans les lieux, avant de se diriger vers une table à l'écart où Walton avait déjà pris ses quartiers. Jon lui donna une tape affectueuse dans le dos. « Comment vas-tu mon frère ? » Il ne manquait plus que le paternel à présent.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord


The enemy is at our gates,
Old allies, new traitors.
Even blood can fail you.
Winter is Coming.

Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 9390
Membre du mois : 142
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Sarcastique ♦ Loyale ♦
Célébrité : Kit Harington

Infos supp.
Richesses : 5309

∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyLun 14 Fév - 11:45



 La force de la meute est dans le loup
Torrhen Braenaryon & Jon Stark & Walton Stark

Fort-Darion, Capitale de l’Empire des Royaumes Fédérés, Semaine 3 du mois 3 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
J’étais surpris, en considérant l’invitation de mon cadet, Walton. Un rendez-vous entre Loups, dans une taverne de la ville ? La dernière fois que ça c’était produit, Brandon était en vie, et nous n’étions que deux Stark à avoir le poil au menton susceptible de nous autoriser pareille facétie. Jon et Walton avaient tellement grandi… Si jeunes, et pourtant des hommes. Avec leur caractère et leur parcours, avec leurs aspirations. Je ne pouvais pas dire que je n’avais pas été quelque peu circonspect quand Walton était venu me trouver. Se voir juste entre nous, en dehors de ces murs ? Avait-il quelque chose à nous annoncer ? Ou des choses à nous confier ? Je ne savais pas vraiment quels étaient ses rapports avec son frère… J’avais cru comprendre qu’il y avait quelques mésententes, ce que je ne pouvais que concevoir compte tenu des circonstances et du reste.


J’y vais encadré de deux Demalion seulement, et habillé de pied en cape aux couleurs impériales ; plastron de cuir noir frappé de nos emblèmes du Loup et du Dragon, épaulières d’argent aux mêmes formes et cape longue, grise, ornée de ces blasons de couleur noir. Mes bottes de cavalerie claquaient au sol, et Hurlement au côté, j’étais capable de me défendre sans gardes… Mais c’était une question de précaution, de sécurité et de prestige, en arrivant dans le bouge je les laissais simplement l’un près de la porte, l’autre près du bar, et nous près des deux. Je rejoignais mes garçons, déjà présents et attablés, en train de discuter.



| Jon, Walton, le bonjour, fils. |


Je me saisis d’une des choppes et jette un regard pesant sur celle du plus jeune. Il avait l’âge, avait déjà combattu et déjà vu la mort de près, à La-Mort-Aux-Loups à défaut d’avoir pu combattre à Aubray. Etait-ce lié ? Je trinque, alors, et cogne mon godet contre celui de mes fils.


| A la vôtre, garçons. Comment allez-vous ? |


Je faisais référence à la guerre, évidemment. Mais pas seulement.

(c) DΛNDELION


Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44391
Membre du mois : 224
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyVen 22 Avr - 0:13


Jon est le premier à me rejoindre, mais c’est comme si nous ne nous étions pas quitté. J’ai l’impression qu’entre mon départ de Winterfell et son arrivé à Fort-Darion, il ne s’est écoulé que quelques jours. Et pourtant… Il faut dire qu’après tout ce temps passé seul dans la citadelle du Nord, quelques semaines cela paraît court. Toutefois, je dois avouer que je suis un peu inquiet de son empressement à rejoindre cette guerre. Je sais que son mariage avec Eleanore ne le rend pas heureux, mais il y a Siggyn… Et je ne peux m’empêcher de penser qu’il ne devrais pas suivre la même voie que Père, et privilégier la guerre à sa famille. Je ne voudrais pas qu’il refasse la même erreur. Peut-être devrais-je lui partager mes inquiétudes, même si cela ne me concerne pas directement. Reste à savoir comment et quand. Mais pas ce soir. Je n’ai pas vraiment envie d’aborder les sujet qui fâche ce soir. Nous ne nous sommes pas vu tous ensemble depuis deux ans, alors ce soir, je veux que l’on puisse profiter sereinement de ces retrouvailles, et tenter de reformer -non, de former tout court- un semblant de famille. Alors que Jon s’approche de la table, je le salut avec un sourire.

« Je vais bien. Comme tu peux le voir, Bowen ne m’a pas encore tué à la tâche. »

Je dis evidemment cette phrase sur le ton de la plaisanterie. Bowen est un maitre exigeant, mais juste, et il sait mettre des limites. Je ne sais pas à quel point il a hérité cela des enseigement de Père, mais je lui en suis reconnaissant. Je continue sur le même ton taquin.

« Surtout ne lui dit pas, il pourrait rajouter des armes à briquer ! »

Peu de temps après , c’est Père qui nous rejoint, accompagné d’un de ses gardes. Oui, Fort-Darion n’est pas Winterfell, et Père est empereur maintenant. Mais il a quand même fait l’effort de venir. Je dois avouer que je n’était pas certain qu’il pourrait accepter quand j’ai lancé l’invitation, craignant qu’il soit trop pris pour prendre le temps. Mais il est là, et c’est tout ce qui compte.

Nous sommes là. Tous les trois.

Pour la première fois en deux ans.

Après deux ans de guerre, la meute est enfin réunie.

Enfin, presque…

Père nous salut et s’installe à son tour. Je le voit porter son attention sur ma choppe. Sans doute a-t-il un peu de mal à se figurer que j’ai grandi en son absence, et que je suis en âge de boire…



Peut-être serait-il préfèrable de ne pas évoquer tout de suite les festivité qui ont suivi la victoire d’Aubray, cela vaux mieux… Et … d’autres choses également. Inutile de le brusquer…

Nous trinquons, et je porte la choppe à mes lèvres avant de la reposer. Quand Père nous demande comment nous allons, je répond simplement.

« comme je disait à Jon, je vais bien... »

je marque un léger temps de pause, regardant ma bière plutôt qu’en les regardant de face avant de poursuivre.

« Je suis content que nous soyons là tous les trois... »

Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 655
Membre du mois : 0
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Célébrité : Chandler Riggs

Infos supp.
Richesses : 282

Pour le Nord !

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptySam 14 Mai - 15:10

Les retrouvailles en famille étaient toujours des moments qu'il attendait autant qu'il pouvait venir à redouter. Il fallait dire que rien n'avait jamais été simple entre les différents membres de la famille Stark. Cela faisait bien longtemps qu'ils ne faisaient que de se croiser les uns et les autres, ne prenant plus réellement le temps de se poser, de se regarder, de se parler. Alors certes, la guerre ne laissait pas les membres du Nord ou de l'Empire tranquille pour pouvoir profiter de moments familiaux réels, mais en même temps, Jon estimait que c'était une bonne excuse pour chacun d'entre eux. Les relations étaient loin d'être sereines, et chacun semblait malheureusement avoir le même mauvais caractère pour qu'ils arrivent à s'écouter ou à entendre le message que l'autre voulait faire passer. C'était déjà compliqué quand ils n'étaient que deux, alors à trois … Finalement, c'était peut-être les autres occupants de la taverne sélectionnée qui devraient se méfier de la discussion prochaine qui allait avoir lieu entre les trois Stark. On pouvait chercher à remonter dans le passé pour trouver un moment entre le père et les deux fils, mais encore une fois, la dernière fois que c'était arrivé, c'était la guerre lors de la Bataille de la Mort-aux-Loups, Torrhen avait fini dans un sale état, sans savoir s'il allait s'en sortir, Walton avait pris les armes sans demander la permission de son père ou de son aîné, quant à Jon, il avait failli tout simplement y passer, traverser de part en part par l'arme d'un sauvageon que Bowen Glover avait arrêté juste au dernier moment. Sans doute que ce moment aurait pu compter, qu'ils auraient pu essayer de se retrouver après tout ça, craignant malgré tout pour la vie des uns et des autres, mais d'une certaine façon, tout le monde avait continué son chemin de son côté.

Jusqu'à se retrouver aujourd'hui à Fort-Darion dans une petite taverne. Jon n'avait pas vu Walton depuis plusieurs mois, quand ce dernier était sur le point de quitter Winterfell pour la guerre. Il savait qu'il n'avait pas réellement pu combattre comme il l'aurait voulu. Néanmoins, rien qu'en le voyant ainsi, il était certain qu'il avait grandi, et pas seulement physiquement. Il devenait petit à petit un homme et bien qu'il restait malgré tout son petit frère, il était heureux de voir qu'il semblait plus épanoui qu'auparavant. Il fallait dire qu'il était resté extrêmement longtemps plus ou moins seul dans le Nord et qu'à sa place, Jon aurait fini par ne plus supporter d'être ainsi enfermé dans la forteresse des Stark. Il ne savait pas ce que désirait aujourd'hui Walton, si son parcours l'emmènerait à nouveau sur le front ou s'il resterait à Fort-Darion. Jon veillait au grain mais il le laissait prendre ses décisions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Le jeune Loup sourit doucement face au commentaire de son frère et l'entraînement de Bowen. « Promis, je ne lui dirais rien … Ou pas tout en tout cas ! Néanmoins ça a l'air de te réussir de travailler avec lui ! » Bowen était plus qualifié que lui pour pouvoir lui enseigner ce qu'il fallait et puis il ne voulait pas lui mettre la pression et que cela brouille à nouveau leur relation. Leur père arriva alors, et bien que ce n'était pas la première fois qu'ils se revoyaient tous les deux, cela lui faisait quand même étrange d'être ici avec les deux autres. Ils trinquèrent tous ensemble et Jon but une longue gorgée pour tenter de changer cette impression. « Ca va également de mon côté. Je suis heureux de vous retrouver tous les deux. C'est étrange, soyons honnêtes mais nous sommes toujours en vie malgré les deux dernières années, et ça c'est déjà une belle victoire. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord


The enemy is at our gates,
Old allies, new traitors.
Even blood can fail you.
Winter is Coming.

Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 9390
Membre du mois : 142
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Sarcastique ♦ Loyale ♦
Célébrité : Kit Harington

Infos supp.
Richesses : 5309

∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyVen 17 Juin - 23:28



La force de la meute est dans le loup
Torrhen Braenaryon & Jon Stark & Walton Stark

Fort-Darion, Capitale de l’Empire des Royaumes Fédérés, Semaine 3 du mois 3 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
Difficile pour moi de me départir de ma retenue et de ma surprise, de la façon que j’ai de considérer ce genre de réunion… Qui n’est qu’une première, pour mes fils comme pour moi. Je ne sais pas dire si c’est trop tôt ou trop tard. Mais ce que je peux constater et avouer, en tout cas, c’est bien qu’il est un peu triste que nous nous retrouvions enfin à trois à ces âges-là… Mais quand aurions-nous pu le faire entre hommes, plus tôt ? La guerre nous sépare depuis près de deux ans. Et avant cela, enfants d’été qu’ils étaient encore. Pas des hommes faits, et moi sur les routes. Les circonstances n’ont évidemment pas beaucoup changé durant cette période, mais il n’en reste pas moins que je me trouve être désormais accompagné de deux loups qui suivent mes pas, peu ou prou, dans un conflit qui les concerne aussi désormais. Les garçons boivent déjà leurs bocks, et Walton commence par dire qu’il va bien et qu’il est content que nous sommes là, ensemble.


Je lui souris. Franchement. Comme un père à son fils, au travers des fils de noir et d’argent de ma barbe qui s’épaissit de nouveau.


Je hoche la tête aux paroles de Jon, plus sage et plus dur à la fois, comme toujours. Le verre presque à moitié vide… Mais ce n’est pas totalement faux. Négligemment j’effleure mon immonde balafre en plein visage, ce qui me file depuis deux ans bientôt la plus vile des trognes. Je prends le parti d’en rire, et leur adresse à chacun une bonne bourade sur l’épaule, les secouant à moitié.



| C’est parce que nous sommes durs à tuer, voilà tout ! |


Mais en trinquant, je note la gravité des enfants, qui sont contents, mais qui forcément, doivent penser à demain, à leur avenir…


| Tu as quand même raison, Jon. Nous devons chérir cette chance. J’ai commencé ma première guerre avec quatre frères. Aujourd’hui, bien des années plus tard, je n’en ai plus. Nous devons compter et profiter les uns des autres, tant que les dieux nous en laissent le loisir. |


Je termine en longues rasades la première pinte. Toujours la plus rapide, pour étancher la soif. Je lève la lourde pinte pour signifier qu’on la remplisse de nouveau, et rit de bon cœur.


| Alors, vous êtes prêts pour votre départ pour la prochaine campagne ? |


Je leur demandais en tant que père, à deux jeunes hommes. Pas en tant qu’Empereur.


(c) DΛNDELION



Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44391
Membre du mois : 224
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyMer 29 Juin - 21:05



Je souris à la remarque de Jon. Oui, c'est assez étrange que nous soyons là tous les trois, ensemble. C'est même une première j'oserais dire. Il faut dire qu'entre la guerre, l'éloignement, nos caractères bornés et nos différents, cette réunion paraît presque incongrue. Et pourtant, nous somme là, tous les trois, à boire une bière entre père et fils. Si on l'avait dit il y a de celà quelques mois, je ne suis pas certain que j'y aurais mis ma main à couper, alors que c'est moi qui en suis à l'initiative !

Et oui, j'ai bien conscience que nous avons de la chance d'être là tous les trois, parce que celà veut dire que, jusqu'à présent, nous avons survécu à toutes nos batailles. Nous avons tous les trois risqué nos vies à la Mort-aux-Loups, et depuis, Père et Jon n'ont pas manqué l'occasion de courtiser la Mort. La guerre n'épargne personne, de la piétaille au seigneur de guerre, tout le monde peut y passer, et aucune erreur n'est épargnée. J'ai peu de souvenirs des frères de Père, à l'exception d'Oncle Bran, lui-même tombé à la Mort-aux-Loups, mais des exemples d'hommes valeureux ayant rejoint l'autre côté ne manquent pas. Parmi eux, Conrad Omble, encore tout récemment, lâchement exécuté par Yoren le Bâtard. Je ne sais pas si nous sommes des durs à cuirs, comme le dit Père, mais en tout cas oui, nous sommes chanceux d'être encore là tous les trois.

Et c'est aussi pour ça que je voulais que nous soyons réunis aujourd'hui, pour être sûr que, si nous devions être séparés définitivement, nous restions sur ce moment, sur cette réunion, plutôt que sur nos querelles passées.

Bon évidemment, la discussion se porte sur la guerre, sans grande surprise. Après tout, c'est une part importante de nos vies, si ce n'est "la" plus importante… et au final, je pense que c'est la seule chose qui nous unisse vraiment en ce moment. Avec un certain masochisme de notre part d’ailleurs.

« Lord Bowen m'a déjà confié une série de tâches pour notre prochain départ, afin que tout soit prêt quand nous rejoindrons Ser Goldwine. »


Masochisme ou renoncement, d'ailleurs. Pour moi, ça a toujours été une évidence, que je devrais combattre, que ce serait ma vie. C'est pour ça que la question que Père a posé l'autre jour, sur mon avenir, m'a autant perturbé. Je n'ai jamais envisagé un autre scénario que l'armée et la guerre. Parce que c'était comme ça. Parce que c'est l'exemple que j'ai eu, parce que c'est celui qu'il m'a donné… Peut-être aussi parce que ça m'a toujours paru être le seul moyen de faire partie de sa vie, cette dernière se résumant à la guerre, toujours la guerre…

Peut-être que Bowen me laisse trop de temps pour cogiter finalement.

Après en avoir repris une gorgée, je continue.

« En espérant que la prochaine campagne soit fructueuse »


Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 655
Membre du mois : 0
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Célébrité : Chandler Riggs

Infos supp.
Richesses : 282

Pour le Nord !

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyMar 2 Aoû - 10:31

Cela aurait sans doute pu passer pour un échange banal entre un père et ses deux fils, comme tout bon nordien autour d'une choppe de bière, la première avant bien d'autres. Il fallait oublier les statuts officiels de chacun, avec la présence d'un empereur, d'un roi et du prince héritier de ce dernier, mais il fallait essayer de faire abstraction également du contexte dans lequel cette réunion familial se faisait, c'est-à-dire dans le contexte de la guerre. Jon était parfaitement conscient que si la paix avait régné sur Westeros, ils n'auraient sans doute pas été aussi simple de les retrouver tous attablés ensemble. Si Jon prenait quelques instants pour y réfléchir, pour songer à la situation qui serait sans doute la leur si un jour la guerre prenait fin, les trois hommes nés tous sous la bannière du Stark, ne feraient que de se croiser suivant les aléas politiques, mais sûrement pas tous en même temps. Torrhen avait un Empire à gouverner, et si Fort-Darion avait une place aussi centrale que possible au cœur des différents royaumes fédérés, on ne pouvait pas dire que c'était la porte à côté quand on se trouvait à Winterfell. Car il était certain que le jeune Roi du Nord serait chez lui, sur les terres de son enfance, auprès de sa femme, de sa fille et de cet enfant qui aujourd'hui, n'était pas encore né. Cherchant à développer le royaume, à redonner espoir en la vie, et à accompagner tous ceux de chez lui qui avaient tant perdu avec cette guerre. Quant à Walton, lui, il ne manquerait pas d'être souvent sur les routes. Après avoir été si longtemps confiné à Winterfell, il ne rêvait que de voir le monde, bien plus ouvert sur les autres que Jon ne le serait sans doute jamais. Il finirait par aller au Sud, une fois les routes sûres, et ne serait jamais là où on l'attend finalement, manquant les retrouvailles pour une nouvelle destination. En tout cas c'est ce que son frère lui souhaitait.

La guerre faisait intégralement partie de leur vie, et même de ce qu'ils étaient au plus profond d'eux-mêmes. Peut-être que Walton pourrait s'en sortir dans un Westeros plus calme, plus en paix, mais pour son père comme pour lui sans doute, il était déjà trop tard. Que feraient-ils, l'un comme l'autre, quand tout sera enfin fini et s'ils étaient encore en vie ? Ce jour n'était pour le moment pas venu, bien loin de là. Tant de choses restaient encore à faire, mais on pouvait néanmoins réfléchir à la suite. Jon sourit légèrement à son père. « La peau du loup est difficile à obtenir, quoi que nos ennemis peuvent en penser. » Torrhen avait en effet perdu tous ses frères au cours des différentes années de bataille contre Harren le Noir ou encore face aux sauvageons. Jon n'avait pas autant de frères que son père, et il avait déjà perdu Jeyne, bien qu'elle soit encore en vie mais aujourd'hui, ennemie de leur famille, alors il ne lui restait déjà plus que Walton. Walton qui semblait en tout cas bien heureux de ce qu'il faisait avec Bowen, et Jon ne doutait pas qu'il n'aurait pas pu être aussi bon professeur avec son frère que ne l'était le Sénéchal du Nord. « Continue comme ça, c'est à un endroit stratégique que vous allez vous rendre, il faut être préparé. » Jon se tourna vers son père et haussa les épaules à sa question. « Est-on réellement prêt pour ça ? Il y a tellement de forces différentes en jeu, qu'il peut y avoir nombre de retournements de situation, on peut être perdant le matin et gagnant le soir, ou inversement. Néanmoins, je peux t'assurer que je suis prêt à aller jusqu'au bout. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord


The enemy is at our gates,
Old allies, new traitors.
Even blood can fail you.
Winter is Coming.

Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 9390
Membre du mois : 142
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Sarcastique ♦ Loyale ♦
Célébrité : Kit Harington

Infos supp.
Richesses : 5309

∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. EmptyLun 15 Aoû - 15:44



La force de la meute est dans le loup
Torrhen Braenaryon & Jon Stark & Walton Stark

Fort-Darion, Capitale de l’Empire des Royaumes Fédérés, Semaine 3 du mois 3 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
Il s’agit maintenant de profiter du moment présent. Ce genre d’instant avec mes enfants est trop rare pour être gaspillé et il est clair à mes yeux que si je ne profite pas d’eux maintenant, cela n’arrivera peut-être plus jamais. Il suffit d’un rien en ce monde pour passer de vie à trépas. Collectivement, nous avions été chanceux de survivre les dernières fois. Jon avait subi de lourdes attaques Hoare à Eysines, mais essentielles pour que mon corps surgissant de sa marche de flanc puisse parachever une victoire absolue sur l’ennemi. Jon a subi son lot de petites blessures, et Walton lui-même n’est pas sorti totalement indemne de son apprentissage des armes avec La-Mort-Aux-Loups… Une bière permet de passer outre désaccords et incompréhensions du passé, et entamer une marche en avant qui ne peut qu’être bénéfique à tout le monde. Dans ces circonstances, il est facile de se sentir détendu. La bière permet cet effet, cette collusion sociale entre des individus différents qui ont eu leurs difficultés par le passé. Au fond ça ne règle rien, mais ça contribue à imprimer un niveau de danger relativement faible de voir la discussion vraiment déraper…


| C’est bien, j’en suis heureux. Il ne faut jamais considérer comme rabaissant d’avoir à gérer des préparatifs de guerre ; ils sont indispensables pour la bonne conduite des opérations et c’est en affinant son expérience de gestion que l’on assure à ses forces un avantage sur n’importe quel adversaire. Être minutieux, c’est éviter quelques catastrophes au cours des opérations… |


Et j’ai forcément une liste longue comme le bras d’événements du genre que je pourrais utiliser pour leur démontrer la validité de ce que je viens de dire. Je ne suis pas moi-même irréprochable. Jadis, l’entraînement aux armes et à la stratégie que mon père m’a réservé portait plus sur la conduite des combats plus que des opérations, et au début de mon règne l’armée du Nord n’a pas été suffisamment prête pour certains de ses plus difficiles combats.


| Elle le sera. Tant que nous serons ensemble, soudés, rien ne pourra nous arriver. |


J’en reste persuadé. Je n’ai pas tellement le choix si je veux continuer à être confiant, malgré ce mauvais sentiment vis-à-vis de la campagne à venir. Je suis souriant, pour la première vraie fois depuis longtemps, même quand la discussion reste nuageuse…


| Nous ne saurons jamais être prêts pour ça. Une guerre sur le front du val, de l’Ouest, de l’Orage, de Dorne, voire du Trident… Et si l’ennemi s’en prend au Nord ou à la Néra, autant de fronts en plus. Personne n’a jamais mené autant de guerres différentes en même temps. Mais c’est parce que personne n’a jamais vu ça que nous allons le faire, et que nous allons la gagner. Parce que nous sommes déterminés. Bien plus que nos adversaires. Et parce que nous pouvons compter sur une somme de talents plus complémentaires et coordonnés que nos ennemis… |


Je relativise.


| Des temps difficiles s’annoncent… Mais j’ai foi en vous, foi envers nos autres compagnons. |


Et puis, je décide de dériver la conversation.


| Et puis, Walton grandit. Il va être temps que ton Roi de frère te trouve épouse. Tu vas sur tes quinze ans, désormais… |


Soit l’âge de Jon quand la guerre contre les sauvageons a débuté. Et autant que quand je suis moi-même devenu Roi.




(c) DΛNDELION



Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44391
Membre du mois : 224
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.   La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty


Contenu sponsorisé


La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
La force de la meute est dans le loup. La force du loup est dans la meute.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Route Winterfell-Blancport] Même le loup solitaire reconnais sa meute [Tour II - Terminé]
» Dans la tanière du Loup [Tour II - Terminé]
» Le loup dans les montagnes [Tour I - Terminé]
» Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas [Tour V - terminé]
» La larme dans l'oeil est la blessure dans le coeur [Tour VII - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: