Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike React Live – Chaussure pour Homme
57.47 € 114.99 €
Voir le deal

 

 Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMer 4 Aoû - 23:12

Bal Masqué au Château sur le Fleuve




A la demande de l'Empereur et après concertation avec l'Impératrice, l'Intendante de Fort-Darion Lady Nelya Omble a organisé des festivités sur plusieurs jours. Il y eu des concours ouverts à tous, sans condition de naissance ou de richesse. Parmi ceux-ci un concours d'inventions, gagné par un disciple de l'architecte Berthram et de son nouveau système d'irrigation pour perfectionner les polders construits depuis plus d'un an par l'Empire dans la région de la capitale. Il y eu aussi un concours de musique, pour le plus grand plaisir de l'Impératrice qui en était la juge. Un concours artistique, sculptures et peintures notamment, fut lancé et les oeuvres confectionnées sur la place du marché y furent exposées des jours durant. Des joutes et des mêlées furent organisées mais réservées à la troupe, tant pour distinguer les talents issus du rang que pour préserver selon la rumeur, les officiers et nobles de l'encadrement des armées de l'Empereur qui allait bientôt repartir en guerre. Un concours de beauté et de travail d'aiguille mis aussi à contribution plus spécifiquement les femmes de la capitale.

Après cinq jours de concours et de liesse populaire, les rues étaient surmontées de guirlandes de fleur et de drapeaux chamarrés aux couleurs de milles blasons venus de tout l'Empire, mais le noir, le blanc et le rouge de l'Empire ressortaient le plus souvent. Un gigantesque banquet populaire se tenait en ville, étroitement surveillée par le guet, tandis que l'armée impériale bivouaquait en festoyant sous les remparts, faisant la fortune de tous les marchands de vin et de cul de la région.

Ce soir-là, un bal impérial, masque obligatoire, était donné dans l'enceinte même du Château dominant la petite ville sur le fleuve du Trident. Toute la cour de l'Empire y était conviée; nobles et dames de tous les royaumes fédérés, souverains même, pour les présents. Masqués, comme tous les autres. Et parmi eux, les gagnants des concours populaires qui avaient gagné, pour une soirée, le droit de côtoyer l'élite impériale, de goûter ses mets et de profiter de la mise en perce des meilleurs fûts. La rumeur enflait; qui pourrait approcher l'Impératrice, masquée? Et à quelles folies les gens pourraient s'adonner, avec la perspective de la guerre toute proche, par-delà les montagnes menaçantes du Val à l'horizon, ou du Détroit non loin?

La nuit vient de tomber. La musique s'élève dans un orchestre à cordes, à cuivres et à percussions, des grandes tablées sont dressées, du gibier rôti par les serviteurs, tandis que la piste de danse en bois trône au centre des allées. Sur les murs, tout autour, la Garde Demalion veille; personne n'a pu venir armé à la fête. Les libations peuvent commencer et l'humeur est à la frivolité; il y aura de la viande saoule et des amours éphémères, à la veille d'un retour à la guerre.

Indications de jeu
- Ce sujet est ouvert à tous les pseudos listés ci-dessous. Si vous pensez pouvoir participer sans faire partie du listing, pas de souci, signalez-le à Nelya Omble, qui vous confirmera votre présence. Evidemment, personne n'est sensé se reconnaître si vous jouez le jeu; les dames sont en robe, les hommes en pourpoints et autres tenues de fête. Tous sont masqués. Certains sont allés jusqu'à se teindre les cheveux ou arborer d'autres couleurs que les leurs... Un seul maître mot, l'amusement.
- Nous vous demandons simplement, en citation (balise quote) de résumer en deux ou trois tirets maximum vos actions et à qui vous parlez à la fin de chacun de vos posts; rappelez les pseudos des joueurs près de vous si vous formez des groupes.
- Privilégiez les rps courts et rapides, pour éviter que ce sujet ne se termine jamais ^^
- Le bal se situe S2 du Mois 2.

@GARLAN GOLDWYNE
@JON STARK
@MINA SWANN
@GAWAIN CHYTTERING
@NELYA OMBLE
@TORRHEN BRAENARYON
@"BOWEN GLOVER"
@"HELENA HOARE"
@ISLA CHELSTED
@SHAERA DE VOLANTIS
@"LEÏA"
@"DAENA REDWYNE"
@WALTON STARK
@LIAM CHELSTED
@"LYANNA STARK"
@RHAENYS BRAENARYON


Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 18839
Membre du mois : 4005
Maison : Je ne sers aucune maison
Célébrité : Aucun


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyLun 9 Aoû - 23:05



 Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Torrhen Braenaryon & Helena Hoare

Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 4 du mois 1 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
La nuit tombe doucement sur la Baie des Crabes. Depuis le balcon de mes appartements, j’observe le crépuscule rosé tomber sur la mer et caresser les vagues de ses couleurs chaudes et de plus en plus foncées. J’admire le spectacle. Et je savoure la caresse du vent dans mes cheveux et ma barbe, pour une fois coupés courts. Je me dis que l’endroit est beau, en observant au loin la mer, plus loin encore les montagnes du Val. Les ballets de plusieurs navires qui vont et viennent alors que de la ville et du camp des dizaines de milliers d’hommes bivouaquant au sud de la cité en construction émanent les bruits de rires et de musique, tout cela je dois bien l’avouer, transporte mon âme.


La magie de la fête, pour une fois, faisait battre un peu plus vite ce palpitant fatigué par l’angoisse, la fatigue et les mauvais songes.


Je suis paré d’un pourpoint foncé, presque noir. Aucun blason, rien qui ne me permette d’être identifié. Barbes et cheveux, si fournis d’ordinaire, sont coupés ras. Méconnaissable, et avec ce large masque à plume, qu’on dirait arraché au visage d’un aigle en colère ; traits anguleux, tirés, comme en plein vol pour descendre sur une proie. Je me sens… Plus jeune, encore. Hâte de voir comment Rhaenys se sera camouflée. Et comment on me reconnaîtrait -ou non-, vue la qualité de ce costume qui me change tant de mes habitudes, et de cette apparence plus rigide et moins rustre.


Quand je descends, je prends une coupe d’or dans laquelle un vin sudien se décante. Les invités arrivent de partout. La Garde Impériale veille, depuis les murs, depuis les portes, les seuls à pouvoir être armés. Ils contrôlent avec les serviteurs qui savent lire, la véracité des invitations qui sont présentées. Je me force à me détendre, et à attendre, patient, devant l’orchestre qui entonne un lent et pompeux hymne du Nord, le genre à rappeler les glorieuses batailles de jadis, menées contre les Autres et les autres monstruosités d’au-delà du Mur. Je bats la mesure de la musique de l’index contre le godet, que je sirote comme si je pouvais épancher une soif qui pourtant ne saurait jamais être comblée. J’attends les autres invités, et le changement de musique. J’attends l’ivresse d’une soirée de paix, sans l’encombrant bagage des responsabilités de mon règne.



- Torrhen revêt un masque rappelant un nez d’aigle et un regard plumeux, mais teinté de noir qui couvre tout son visage et une partie de sa barbe. Cheveux et barbes sont coupés court.
-Il salue plusieurs personnes de la main ou du regard, plongé dans l’anonymat, et se perd un moment devant l’orchestre en se laissant bercer d’une mélodie mélancolique.
(c) DΛNDELION


Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44416
Membre du mois : 250
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyLun 9 Aoû - 23:36

Des semaines de préparation qui se terminent enfin ce soir. Ces derniers jours se sont écoulés sur des charbons ardents, gérer les derniers impératifs et imprévus comme toujours en sus de la gestion quotidienne de l’empire qui nécessitait son attention, la gestion de l’agenda de l’empereur et l’impératrice, et la distribution des prix aux gagnants des divers concours, l’intendante n’a pas chômé. Si elle l’avait pu elle serait simplement aller se reposer dans ses appartements plutôt que de faire acte de présence ce soir là. Non pas qu’elle s’ennuie, elle est plutôt fière du travail accompli et de voir les invités s’y amuser, mais ces derniers jours ont achevé de l’épuiser. Ce soir, elle profite quelque peu de l’anonymat du bal masqué pour s’offrir un instant de tranquillité.

Dans la confidence de cette soirée depuis les origines, elle a eu le temps de faire venir jusqu’à elle les plus beaux atours aux couleurs vives, des pieds à la tête, méconnaissable. C’est le but du jeu, et sans aucun doute la raison de sa tranquillité étant donné que personne ne la reconnaît du côté du personnel engagé. Ses couleurs sont noires et dorées pour l’occasion, cheveux noirs méchés de fils dorés, lèvres peinturées d’or, un masque lui couvre la moitié du visage et l’encadre de quelques plumes de corbeaux. Elle n’est pas peu fière de porter la robe conçue par la couturière du château non plus, aussi noire et dorée que le reste. Une merveille à ses yeux.

Légèrement en retrait, elle surveille discrètement les entrées, que le travail soit bien fait et la sécurité bien en place. Ce soir, pas d’annonce des invités entrant, l’anonymat est de mise. Un amusement supplémentaire pour les invités en quête de l'identité d’autrui, elle-même se prête au jeu. Elle reconnaît sans mal sa fille qui n’avait pas pu s’empêcher de faire découvrir sa toilette à sa mère, en quête de son approbation. Ne serait-ce pas son fils aîné là bas également ? Galant compagnon et cavalier de sa sœur, retrouvés après des mois de séparation.

Les invités commencent à remplir l’espace dédié au bal masqué. Déformation professionnelle, elle ne peut s’empêcher d’entamer le tour des invités, s’assurer qu’ils sont à leur aise. Messire serait d’humeur mélancolique ? S’enquit-elle auprès d’un d’entre eux qui semble perdu devant la symphonie de l’orchestre.


Résumé : Nelya porte des couleurs noires et or, un masque lui couvre la moitié du visage. Elle se tient légèrement en retrait, sirotant une coupe d’hydromel tout en surveillant que le travail soit bien fait à l’entrée des invités. Elle entame un premier tour des invités et se dirige vers @Torrhen Braenaryon

La robe de Nelya:

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMer 11 Aoû - 11:19

RP MAJ par erreur, poste perdu

Résumé
Jon a choisi de se vêtir, tel un membre de la Garde de Nuit. Il porte un masque noir, sans surplus dessus. Le Jeune Loup estime qu'il y a mieux à faire que de participer à un bal masqué alors que la guerre entoure l'Empire, néanmoins il fait acte de présence et reste à l'écart.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord


The enemy is at our gates,
Old allies, new traitors.
Even blood can fail you.
Winter is Coming.

Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 9391
Membre du mois : 142
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Sarcastique ♦ Loyale ♦
Célébrité : Kit Harington

Infos supp.
Richesses : 5309

∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyJeu 12 Aoû - 13:08


Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Sujet commun


« Palais Impérial de Fort-Darion, An 2, Mois 2, Semaine 2 »

Helena était restée pantoise à la réception de son invitation au banquet et bal masqué qui clôturaient cinq jours de festivités. Si il était vrai que l'Empire avait toujours pris en compte son statut de reine, en dépit de sa captivité, la convier à festoyer sur leur victoire– et donc en un sens, sur la défaite et le trépas de son mari – pourrait paraître de mauvais goût. La jeune femme avait d'abord décidé de ne pas y aller. Elle n'avait aucunement envie d'être un objet de curiosité, comme une bête en cage observée de toute part, si elle venait à être reconnue.

Alors que le bal était sur le point de commencer, la jeune femme était toujours allongée sur son lit, bien décidée à ne pas y penser. Toutefois, son regard restait rivé sur les diverses robes et masques qu'on s'était évertué à lui faire essayer les jours précédents, sans grande réussite. Toutes ces affaires étaient donc restées là, entassées au fond de la pièce. Elle n'aimait pas vraiment l'idée qui était en train de germer en elle. Helena se leva et se mit à faire le tour de sa chambre, de manière frénétique. Faire les cent avait toujours été sa manière de réfléchir après avoir pris une décision peut être trop hâtive. Elle se rapprocha dangereusement des robes, il y en avait de toutes les couleurs, de toutes les formes. Une dizaine au moins. Elle pris dans sa main une robe noire, qu'elle finit par superposer sur elle. Porter une robe noire à un banquet fêtant la défaite de son royaume reviendrait à donner le bâton pour se faire battre. Elle reposa la robe aussi vite, si elle devait se rendre finalement à ce repas, elle ne porterait pas le deuil. La jeune femme attrapa alors sous le tas une robe ivoire, sans fioritures. « Et puis zut ! » marmonna-t-elle, avant d'enfiler ladite robe. Elle enfila un masque tout noir, simple, seulement cousu de dentelle, contrastant avec ses longs cheveux châtains.

Helena franchit donc l'entrée sans grande conviction, ne sachant dire ce qui l'avait fait changer d'avis. Elle s'avança lentement, d'un pas d'abord hésitant, l'impression d'être reconnaissable entre tous. La jeune femme passa devant plusieurs convives dont elle essaya de deviner l'identité, mais sans certitude. Elle pris un verre qu'elle avala d'une traite avant d'en prendre un autre et d'aller s'asseoir sur un banc contre un mur. Elle se demanda encore ce qui l'avait poussé à venir. Elle croisa les jambes et fit reposer sa tête de manière nonchalante sur sa main gauche. Avec un brin de perspicacité, elle pouvait vite être reconnue au vue de la surveillance dont elle faisait l'objet, aussi discrète soit-elle.

Citation :

► Helena est vêtue d'une longue robe couleur ivoire, près du corps, ainsi que d'un masque noir, tout en dentelle. Ses cheveux châtains ne sont pas coiffés, ils sont longs, détachés et ondulent de manière naturelle sur sa poitrine.

► Elle ne salue ni parle à personne, lorsqu'elle entre, elle trace rapidement en direction d'un banc, après s'être servie deux verres.

(c) codage by DΛNDELION et gif by tumblr

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyVen 13 Aoû - 11:56

Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Fort Darion, semaine 4 du mois 1 de l'an2

Kora avait, une fois de plus, fait un excellent travail. Oh certes, elle avait détesté mon idée mais elle s’était tout de même attelée à la tâche avec son ferveur et talent. Si j’avais immédiatement su comment je voulais me « déguiser », je ne m’attendais pas à ce que cela soit aussi réaliste et beau. Elle avait passé de nombreuses heures à coudre, faire et défaire, et une bonne partie de l’après-midi à me préparer ensuite. Epuisée était un euphémisme pour décrire son état, mais je voyais briller dans ses yeux une belle lueur de satisfaction et fierté. En dehors d’elle, quelques gardes triés à la volée dans notre garde seraient les seuls à savoir que je me cachais sous cet accoutrement. Et il serait des plus étonnant que l’on me reconnaisse facilement. C’était d’ailleurs dans ce but précis que j’avais imaginé cette tenue. Mon anonymat serait parfait. Mes cheveux argentés avaient été teints en blond foncé et châtain, puis attachés en chignon. Autour de mon ventre, Kora avait noué un grand ruban pour le faire paraitre plus petit qu’il ne l’était, sans pour autant nuire à l’enfant que je portais. Elle avait ensuite bandé de manière plus serrée ma poitrine avant de m’aider à enfiler par-dessus une première chemise blanche, puis une tunique noire. Sur cette dernière, elle avait brodé des motifs dorés sur la partie supérieure et sur le sol qui remontait sur mon cou. En dessous de mon ventre passé une ceinture tout aussi doré, orné d’un ceinturon représentant un arbre. Un pantalon de la même couleur que la tunique, des bottes qui remontaient jusqu’à mes genoux, et une cape noire et doré formaient le reste de l’ensemble que je portais. Je ressemblais à un homme ayant un peu d’embonpoint au niveau du ventre à force de boire de la bière et non plus à l’impératrice enceinte que j’étais. Kora avait ensuite maquillé mon visage pour rendre mes traits plus durs, plus masculins. Elle avait assombri les joues et le contour de mes lèvres puis laisser penser à une barbe naissante. Enfin, elle avait apposé sur mon visage un masque couvrant mon visage du front à ma lèvre supérieure, tout aussi foncé que le reste de ma tenue. La seule fioriture qu’elle s’était accordée avait été de dessiner en dorée le même arbre qui ornait le ceinturon de la tunique, pour en faire un rappel.

Je le savais, j’allais surement de nouveau alimenter les ragots et les rumeurs pour m’être travestie ainsi. Ce n’était pas digne d’une femme de noble naissance de se faire passer pour un homme, mais qu’importe. Je ne m’étais jamais souciée de cela et je ne comptais pas commencer aujourd’hui. Ce soir, j’avais besoin d’être une autre personne. Ce soir, j’avais besoin de retrouver un peu de paix, de sérénité, loin de cette pression que je subissais sans cesse. Ce soir, je laissais la noble dame dans ma chambre et je devenais un homme lambda de la cour, dont les pas ne seraient pas guidés par le bien être des siens et de son peuple.

Mon entrée dans la salle n’avait donc rien de spectaculaire. Je m’étais mêlée à la foule et j’étais entrée le pas conquérant, poussant même le vice à accorder des sourires malicieux à quelques dames de la cour. Car, je devais bien le reconnaitre, j’étais plutôt un bel homme. J’avais pris une coupe de bière, que je faisais semblant de siroter, vidant discrètement le contenu dans quelques pots par ci par là. Je n’avais pas encore ouvert la bouche pour discuter, pas encore, même si je savais que ma voix ne saurait me traduire. Kora m’avait fait avaler une sorte de potion à base de plantes qui l’avait rendu plus rocailleuse. Non. Pour l’instant, j’observais, essayant de deviner qui se cachait sous quels masques. Nelya avait été plutôt facile à repérer, son visage n’étant pas totalement couvert. Jon aussi était reconnaissable, pour ceux qui le connaissait un peu. Je lui avais adressé un salut avec mon godet, de loin, avant de me décider à aller vers l’orchestre. La mélodie qui se jouait… Disons qu’elle était moins festive qu’elle le devait. Je comptais donc leur suggérer quelque chose de plus joyeux mais en évitant de me faire bousculer par l’un des hommes en pleine parade amoureuse, j’en venais moi-même à bousculer un autre corps. Je me retournais aussitôt vers la dite personne pour lui dire Puissiez-vous m’excuser ! Je n’avais nullement l’intention de vous bousculer, simplement éviter cet homme qui a une manière… Bien à lui d’essayer de convoler.

Apparence : Rhaenys est déguisée en homme. Ses cheveux ont été teints en blonds et châtains et coiffés en chignon bas.  Elle porte une tunique noire et dorée (voir image ci-dessous), et un masque recouvre la partie supérieure de son visage, du front à sa lèvre supérieure. Il est noir et la seule fioriture est un arbre doré dessiné à la main dessus. Son visage a été masculinisé. Elle donne l’image d’un homme plutôt beau… Mais qui abuse un peu trop de la bière et s’en voit « récompensé » par un ventre légèrement rond. A l’aide d’une boisson à base de plante, elle a modifié sa voix qui est plus rocailleuses.
Spoiler:

Actions : Rhaenys salut de loin Jon qu’elle a reconnu avant de se diriger vers l’orchestre. En essayant d’éviter un homme, elle bouscule une autre personne par mégarde envers qui elle s’excuse immédiatement. (Personne au choix Very Happy)


Fire Blood & Winter


Smoke is clearing out, all the circling lights blind me / I've been running out, now it's all just a fight to breathe / I gave it all, yeah, I gave everything / I will never break the silence / When I look inside, I don't have to hide / If you're looking, you won't find it / Who's the enemy? / Don't know what to believe /Living in the shadows / Living in the shadows (c)codage - Kanala - texte (c)Living in the Shadows, Matthew Perryman Jones

Rhaenys Braenaryon
Dracarys & Morghon.
Messages : 4003
Membre du mois : 25
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon, dont la devise est "feu, sang et hiver"
Caractère : Soif de sang ● Violente ● Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Impétueuse ● Revancharde ● Fidèle ● Aimante
Célébrité : Emilia Clarke

Infos supp.
Richesses : 257

Dracarys & Morghon.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t79-rha https://bloody-crown.forumactif.org/t340-rh https://bloody-crown.forumactif.org/t3278-rha HTTPS://KANALATTAQUE.TUMBLR.COM/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptySam 14 Aoû - 12:16

Fort-Darion était en ébullition depuis plusieurs jours déjà. Il fallait dire que les maîtres des lieux, ainsi que celle qui s'occupait de l'intendance de la capitale impériale, avaient su mettre les petits plats dans les grands, organisant pour les gens du peuple, les soldats et la noblesse présentent des festivités digne du statut que voulait imposer l'Empire. Il n'y avait sans doute par là qu'un moyen d'oublier tous les soucis du quotidien, et surtout la guerre qui continuait de faire rage aux portes des différents royaumes fédérés. L'Orageoise avait beau être bien loin de Pierheaume, elle n'oubliait pas pour autant la cité qui l'avait accueilli après son mariage avec Beric et surtout du fait qu'elle en assurait la régence, certes lointaine, puisqu'elle avait été appelé à d'autres charges, mais elle faisait assez confiance à son beau-frère pour accomplir cette tâche. Même si les sujets de discussion entre les deux étaient souvent explosifs, elle connaissait les désirs d'Edmund autant la concernant, que concernant la régence et donc l'éducation du tout jeune Lord. Harlan n'avait qu'un an, et sa mère refusait que le tout jeune garçon vienne à être une marionnette entre les mains de son oncle, surtout en sachant qu'il avait espéré si ardemment hériter de la maison Swann et du titre de Lord, après la disparition de son frère. L'accouchement de la veuve, un mois plus tard, avait contrecarré ses plans et il ne le lui avait toujours pas pardonné à l'heure actuelle. A Fort-Darion, le garçonnet était au moins était en sécurité, bien loin des aspirations de son oncle à son égard. Mina caressa doucement le visage de son petit garçon, qui venait à bailler comme s'il allait s'en décrocher la mâchoire. La jeune femme se mit à sourire tendrement devant cette image délicieuse de son enfant qui commençait à avoir sommeil. Elle se pencha au-dessus de lui, et embrassa son front, alors qu'il tentait d'attraper son visage entre ses petites mains potelées. « Il est temps de dormir petit prince ... » Elle lui fit un dernier sourire avant de replacer correctement la couverture sur son fils.

Elle s'éloigna alors de lui, pour pouvoir reprendre les derniers préparatifs à sa tenue pour le bal masqué de ce soir et ne manqua pas de voir sa fille en train de jouer avec le masque qu'elle devait porter ce soir. « Ce n'est pas un jouet, tu vas finir par l'abîmer. Si tu veux je te le donnerai une fois que la soirée sera passée. » Elle lui fit un clin d'œil, amusée, avant de faire signe à la nourrice de l'emporter, pour pouvoir laisser sa servante l'aider à se vêtir. Enfilant une robe aux couleurs du métal et de l'émeraude, elle avait décidé de ne pas prendre le risque de se teindre ses cheveux blonds pour l'occasion, on lui avait fait un chignon délicat avec quelques fils d'argent qui venaient à se mêler à ces derniers. Et elle finit de compléter sa tenue par son masque, d'un vert identique à celui de sa robe, surmontée de plume de paons. La jeune femme était satisfaite de ce qu'elle voyait dans le miroir. Elle finit donc par rejoindre la salle où était donnée le bal. Elle se mit à déambuler dans la vaste pièce, ses pas restant guidés par le rythme de la musique qu'était en train de jouer l'orchestre. Quelques notes et son esprit venaient toujours à s'envoler au loin, bien que le ton n'était pas des plus entraînants, il n'en restait pas moins agréable à écouter. L'esprit envouté, elle revint à la réalité en se faisant percuter par quelqu'un, un jeune homme de tout évidence et Mina inclina légèrement la tête pour pouvoir s'excuser face à lui. « Le mal est parfaitement partagé, je n'étais guère concentrée sur ce qui se passait autour de moi. » Elle regarda la personne qu'on venait de lui décrire, et elle sourit délicatement. « Mettez un masque sur le visage des gens et ils penseront immédiatement qu'ils n'ont plus besoin de se plier à certaines règles. Mais je crois que cela fait parti du thème choisi pour la soirée. »

Résumé
Mina est coiffé d'un chignon avec des fils d'argent dans les cheveux, elle porte une robe aux couleurs grises et vertes et un masque vert avec des plumes de paon dessus. Mina se rend dans la salle de bal, écoutant la musique de l'orchestre, elle ne fait pas attention à ce qui l'entoure et elle se fait percuter par un jeune homme ( @Rhaenys Braenaryon ).

Tenue de Mina:


Mina Swann

Écoutez le chant du cygne ...
Le chant du cygne blanc !

Mina Swann
Grâce et vaillance en toute chose
Messages : 1618
Membre du mois : 74
Maison : Swann
Célébrité : Amber Heard

Infos supp.
Richesses : 819

Grâce et vaillance en toute chose

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptySam 14 Aoû - 16:17

Cette idée de bal impérial est perçue étrangement par Gawain. Lui qui avait connu des soirées assez légères à Peyredragon se souvient que personne n’avait eu besoin de se cacher derrière un masque pour s’exprimer. Alors, certes, peut-être que l’idée est de se dissimuler, et de tenter de reconnaître les uns et les autres. Mais, profite t’on aussi bien d’une soirée avec des inconnus alors que des hommes seront amenés à partir guerroyer dès le lendemain ? La question n’a pas d’importance finalement parce que ce bal ne fait que ponctuer un certain nombre de festivités organisées par Dame Nelya Omble. Chyttering n’a pas eu de réelle occasion de s’illustrer, tant sur le plan artistique que dans le domaine des joutes et mêlées. Mais, il compte au moins vivre agréablement cette soirée parmi les convives alors que la nuit tombe.

Sa tenue claire est relativement anonyme et ne comporte aucune écriture, aucun blason. Son  masque est de couleur or et noir. Sa forme globale pourrait laisser penser à bien des animaux : renards, lynx, loups, félins de toutes sortes. Ses cheveux sont dissimulés derrière sa tête par un tissu faisant la jonction entre le haut de son masque et sa nuque. Cela ne fait que renforcer le mystère autour de sa personne. Au moment d’entrer dans la salle de réception, le chevalier prend le temps d’observer la scène : des notes de musique entraînantes, des invités masqués en pagaille, des mets et des boissons à disposition. Gawain avance d’un pas serein pour se saisir d’un verre tout en distinguant une silhouette prostrée sur un banc. La curiosité du chevalier l’invite à aller à la rencontre de cette personne pour s'exprimer d'un ton confiant.

« Et bien Ma Dame, vous vous ennuyez déjà ? »


La personne peut être masquée mais il y a des attitudes qui ne trahissent pas. Elle a probablement ses raisons et Gawain ne cherchera pas à en savoir davantage. De toute manière, si cette invitée n’est pas plus réceptive, il continuera de festoyer un peu plus loin sans en prendre ombrage.

Résumé:

Gawain est masqué et ses cheveux sont dissimulés. Il entre dans la salle et observe les invités ainsi que l’orchestre. Il aperçoit une personne sur un banc (@Helena Hoare) et vient à sa rencontre.


PREMIERE LAME DE SOMBRYNDOR
Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Tumblr_murxsvxtYl1r5ynioo2_500   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Tumblr_murxsvxtYl1r5ynioo3_500
E M P I R E

Gawain Chyttering
Éclaire la mer démontée
Messages : 66
Membre du mois : 8
Maison : Chyttering
Caractère : Libertin - Courageux - Caractériel - Loyal - Confiant - Mystérieux
Célébrité : Chris Hemsworth

Infos supp.
Richesses : 60

Éclaire la mer démontée

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptySam 14 Aoû - 21:28

Bowen était un homme simple. On lui ordonnait de participer à des réjouissances, il se réjouissait. Ou plutôt, il donnait le change, en homme discipliné. Le deuil ne quittait pas ses vêtements, et la mélancolie, sourde, ne semblait plus vouloir le laisser en paix. Ses traits avaient encore gagné en dureté, alors que son visage se creusait. Le poids des doutes l’écrasait, et celui des responsabilités ne parvenait même pas à alléger sa peine, ou à lui faire oublier quelques instants sa douleur et son mal-être. A cet égard, des réjouissances tandis qu’il sortait d’une nouvelle bataille meurtrière, pendant que des liens si chers étaient foulés au pied, et que l’Empire était encerclé, menacé de toute part, par l’extérieur, mais aussi, le Glover en était convaincu, par l’envie de vengeance et l’odeur du sang qui balayerait un jour ses idéaux de départ pour ne plus ressembler qu’à ce qui avait toujours été le lot des guerres, à savoir le massacre et la rancune, dont la musique si douce n’avait qu’un temps, mais était si tentatrice, pour y avoir également succombé, était baroque. Il en comprenait le sens : quoi de mieux pour montrer à leurs ennemis, qui les espionnaient sûrement, qu’ils continuaient à vivre, que les nouvelles ne les avaient pas atteints ? En d’autres temps, il aurait salué l’idée, apprécié l’ingéniosité déployée. Son âme tourmentée l’en empêchait. Pis, il lui semblait que se masquer ainsi encourageait une culture de la dissimulation avec laquelle il n’était que peu accommodé. Il ne voulait pas se fondre dans la masse. Il désirait que son deuil soit respecté, et qu’on le laisse en paix. Il avait même songé à se faire excuser. Cela n’aurait pas été difficile. Jon aurait sans doute compris. Cependant, parce qu’il était un homme de devoir, le Sénéchal avait de lui-même récusé cette pensée. Il avait accepté une charge qui comportait des obligations de paraître, et il s’en montrerait digne.

Au moins, il ne ferait pas semblant. Tout de noir vêtu et arborant une longue pélerine ornée d’un capuchon dissimulant son visage, il portait en-dessous un masque métallique lui couvrant l’intégralité de la face, présentant un faciès mi-humain, mi-simiesque. Dépouillé de tout ornement, il était une ombre inquiétante, le rappel d’une mort rôdant, l’errant incapable de retrouver sa route, et tout simplement l’inconnu, symbole après tout de ce bal masqué. Ceux qui le connaissaient sauraient sans doute qu’ainsi, il était parvenu à conserver ses habits de deuil, d’autres n’auraient pas l’idée de soupçonner la présence d’un nordien sous l’un des Sept. En un sens, Bowen avait hésité, craignant de manquer de respect à une religion qu’il ne partageait pas. Puis, il avait réfléchi après avoir discuté avec son beau-frère, et en avait conclu que puisqu’il cherchait davantage à rendre hommage à ce que cette divinité signifiait, et qu’il s’identifiait d’une certaine façon à son message, il n’y avait pas de mauvaise intention, rehaussée par l’aspect sobre et fidèle aux descriptions rituelles. Alors, il avait fait à son idée, empruntant des vêtements plus dépouillés, sans les armes de sa maison, que ceux qu’il portait ordinairement, et avait commandé le masque à un forgeron pour qu’il soit à sa mesure. La fraîcheur du métal sur sa peau avait quelque chose de réconfortant, alors qu’il observait le charivari bigarré sous ses yeux. Son esprit vagabonda vers d’autres réjouissances, fut un temps qui lui paraissait finalement hors du temps. Un léger sourire se peignit derrière son masque pendant qu’il observait quelques couples se chercher, se former. La vie avait tous les droits. Il fallait qu’il s’attache, lui aussi, à ne pas l’oublier.

Ses yeux ne mirent que quelques secondes à trouver Jon au milieu de la foule. La Garde de Nuit … A croire que tous les nordiens avaient un sens de l’humour qui confinait au morbide, ou que leur réputation de rudes mélancoliques n’était pas entièrement usurpée. Il hésita, puis se rapprocha tout de même, laissant sa voix de basse si reconnaissable le héler tandis qu’il se postait brièvement à ses côtés :

« La nuit se regroupe, et voici que débute ta garde. »

Bowen l’observa un moment et, faisant fi des consignes – encore que, personne n’avait interdit de signaler explicitement qu’on avait démasqué quelqu’un – il murmura :

« Il semblerait que le noir ait eu notre faveur, ce soir. Nous jurons, et pas que des serments, ce soir. »

Avant de chuchoter, pour que lui seul l’entende :

« Ne m’en veux pas, mais quitter le deuil m’était insupportable, j’ai fait ce que je pouvais … Un verre, et je partirai pour que nous ne soyons pas réprimandés. »

L’espace d’un instant, sous le masque, ses yeux avaient brillé, et l’éclat d’un rien d’amusement avait pointé, sous la lourdeur de la peine, comme si malgré lui, Bowen se prenait à ce jeu contre-nature que d’être heureux, pour quelqu’un qui ne savait plus réellement comment l’être, et ne réalisait pas que le bonheur était peut-être à portée de mains. Il suffisait de se souvenir que la vie avait tous les droits, et que les morts n’en avaient pas autant sur les vivants qu’il ne le pensait. Ils appartenaient à l’Etranger. Ils lui appartenaient. Et il s’appartenait aussi, avec cette rage d’aller de l’avant, encore et encore, qui n’avait jamais cessé de le tenailler.

Résumé des actions:

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMer 18 Aoû - 11:18

Garlan avait fais preuve de discrétion pendant les cinq de jour de festivités. Il avait été brièvement assisté à la mêlée lorsque l’un de ses hommes y participait. Cela lui permit également de jauger les éléments d’autres escadrons et bataillons de l’Empire. Le moins que l’on pouvait dire, c’est qu’il y avait de très bons guerriers dans les différents royaumes fédérés. Bien qu’avec les batailles qui s’enchaînaient, les fines lames finissaient par rendre leur dernier souffle sur le champ de bataille pour laisser leur place à des recrues fraîchement conscrits et sans expérience. Mais bon, telles étaient les dangers d’une guerre qui s’éternisait. Sinon à part cela il ne prêta pas plus d’attention aux autres concours organisés, il était certain que cela pouvait s’avérer un intense moment de repos et de divertissement pour la plupart avant les combats à venir, et qu’il fallait donc en profiter un maximum. Cependant lui avait décidé de faire le choix de s’entraîner d’arrache-pied pour continuer à progresser encore et encore, devenir plus fort qu’il avait pu l’être. Et que cet état de faiblesse qu’il avait connu ne le tourmente pas à nouveau.

Il reçut une invitation pour se rendre à un bal organisé au château. Celui-ci annoncerait sûrement la fin des festivités et le retour à venir des combats. Ce pourquoi il s’était si durement entraîné. Il hésita à la réception de la missive. Lui qui n’avait presque pas participé aux festivités, pourquoi changerait-il d’avis sur la fin ? Peut-être parce que cela lui permettrait une unique soirée d’accalmie et de divertissement, un instant qu’il ne s’était pas offert depuis bien longtemps. De plus, on avait bien souligné le fait de se déguiser et de se masquer. Être quelqu’un d’autre. Ne plus être l’individu triste et désabusé qu’il était devenu. Être une autre personne, juste le temps d’une soirée. Certes, c’était se voiler la face, mais cela lui permettrait peut-être de tourner la page sur certaines choses. Sur les sombres sentiments qui alimentaient son désir de vengeance.

Le chevalier permit aux membres de son escadron de pouvoir se divertir à leur guise pendant cette soirée, dans les limites du raisonnable bien entendu. Cela serait très certainement la dernière fois qu’ils allaient pouvoir souffler avant bien longtemps. Le jeune homme se rendit en ville pour se mettre à chercher sa future tenue et les services d’une couturière qui pourrait lui élaborer une tenue adéquate. Une bonne partie de sa solde y passa, mais en soit il fallait au moins cela pour pouvoir participer à une soirée où les grands de l’Empire se côtoyaient. Il dut attendre pour pouvoir l’obtenir, car la professionnelle n’avait pas qu’une seule commande, mais ça valait bien l’attente.  Un pourpoint  finement taillé couleur bordeaux, le seul clin d’œil à ses origines dans sa tenue. Un beau pantalon en cuir noir, ainsi qu’un béret orné de plumes dorées. Un masque noir lui dissimulait le visage jusqu’au niveau de ses navires, le reste de son visage découvert laissé apparaître une barbe finement taillée pour l’occasion.

Il retourna dans sa tente pour se paraître de sa tenue avant de se diriger vers le château impérial. Dans les rues et à l’extérieur des murs, tout avait été organisé pour que le maximum de personnes profitent des festivités. Cela avait dû demander une logistique très impressionnante et également coûteuse pour que tout soit prêt le moment venu. D’innombrables guirlandes de fleur et de drapeaux décoraient les rues, le peuple aurait le droit à ses festivités ce soir également.  Le bieffois arriva  à proximité du château où il dut montrer son invitation  pour pouvoir rentrer, tout en laissant aux gardes l’unique lame qu’il avait ramené. Il en sortait plus jamais armé normalement. Après avoir parcouru le dédale de couloirs du château, il se retrouva dans la salle où se tenait le bal. Cette dernière était déjà bondée de monde. Des gardes étaient présents aux quatre coins, la pièce était richement décorée, les gardes avaient été disposées sur les côtés par simple mesure de sécurité, les tables, surmontées de divers mets, avaient été disposées sur les côtés pour laisser le centre libre pour les danseurs.  

Garlan s’avança doucement à l’intérieur, scrutant un moment les invités, ne reconnaissant personne au premier abord, c’était le but de la manœuvre après tout, d’un bal masqué. Il se concentra par la suite sur la pièce et du souvenir qui en émergeait. Nostalgique et triste, il se souvint de son mariage. Ce dernier avait été célébré dans cette pièce. Il se souvenait de tout, des mots échangés, de son regard, de son parfum… Ce visage qui le hantait presque quotidiennement. Il ferma  les yeux, le poids de son échec le poursuivrait toute sa vie c’était certain. Ses traits dissimulés se crispèrent, ses mains se fermèrent en poings serrés. Cette frustration et cette tristesse. IL savait qu’il devrait vivre avec, car il ne pourrait jamais l’oublier et vraiment tourner la page à 100 %. Il ne pouvait qu’essayer d’avancer péniblement pour s’ouvrir de nouveau à la vie. C’était également la raison de sa présence en ces lieux, essayer d’avancer.

Il rouvrit les yeux, prit une inspiration pour se donner du courage et se rendit au niveau des tables pour aller chiper une coupe de vin. Il continuait à scruter les individus présents, il sirota une gorgée de ce vin. Rond et fruité, un vin qu’il sut identifier du Sud à n’en pas douter ! Cela le rendit encore plus nostalgique. Alors que son regard continuait à se perdre sur les invités, ses yeux se posèrent sur un magnifique créature non loin de lui. Elle lui faisait dos, elle s’était vêtue d’une belle robe noire et dorée qui la mettait en valeur. On trouvait également un rappel doré dans ses cheveux. Le jeune homme se dit qu’il n’aurait rien à perdre à aller l’aborder et que cela lui éviterait peut-être de se remémorer des souvenirs qui le rendraient moroses. Il prit une bouffée d’air comme pour se donner du courage, saisit une deuxième coupe et se dirigea vers elle.  Une fois arrivé à deux pas derrière elle, elle s’éclaircit la voix pour attirer son attention. Il inclina respectueusement la tête pour la saluer : « Excusez-moi, ma dame. » Un fin sourire apparut sur son visage, il paraissait maladroit, après tout cela faisait bien longtemps qu’il ne s’était pas prêté à ce genre d’exercice. « Se pourrait-il qu’une dame comme vous, ayant une incroyable prestance et un charme certain, accepte de boire une coupe avec un type comme moi ? »



Résumé:


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:

Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 10035
Membre du mois : 162
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Célébrité : Joshua Sasse

Infos supp.
Richesses : 374

Par-delà le cap !

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t4489-garlan-goldwyne-chevalier-du-bief-libre https://bloody-crown.forumactif.org/t4493-garlan-goldwyne-rp https://bloody-crown.forumactif.org/t4494-garlan-goldwyne-liens
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMer 18 Aoû - 22:44



Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Torrhen Braenaryon & Helena Hoare

Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 4 du mois 1 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
L’alcool a le goût de la quiétude, d’une pause des hostilités de mon existence. Et la musique me fait me sentir bien, libre. Presque. Je me laisse ainsi transporter en d’autres lieux, en d’autres temps. Dans un pays de songes et de merveilles, à nulle autre semblable. Sans neige teintée de sang. Sans monceaux de corps. Sans rien d’autre que le silence, et la paix enfin retrouvée. L’avais-je seulement connue un jour ? Même mon enfance avait été turbulente. Une beauté brune m’approche. Difficile d’en être sûr. Je suis d’un naturel observateur, pour reconnaître le terrain de mille batailles, reconnaitre plus encore de lieux, villes, rivières, côtes. Et je suis physionomiste. Mais la robe cache l’essentiel d’une beauté pourtant susurrée par la tenue, et la moitié inférieure du visage, si elle ne m’est pas étrangère, ne me donne qu’une furieuse impression de déjà vu. Mince sourire au coin des lèvres.


| Comment ne pas l’être, devant la beauté d’une musique aussi claire que triste ? Vous êtes magnifique, Dame. Qui que vous soyez. Pardonnez mon outrecuidance. Masqué, je peux plus facilement dire ce que je pense sans risquer que l’on m’en tienne ombrage… C’est, du moins, l’avantage de cette soirée. |


J’allais embrayer quand un importun se présenta. Cavalier, mais digne. Sa voix me prit en défaut et me fit me retourner vers ce fat, qui abusait de notre compagnie en se présentant en coupant tout sur son passage. Je pars d’un petit rire paternaliste et bienveillant, mais un rien taquin, quand l’homme déclame une évidente attirance pour la brune et se risque à l’inviter. Un regard vers la jeune femme, alors qu’il n’a pas eu la politesse de me demander s’il pouvait m’emprunter sa compagnie.


| Gratifiez donc ce jeune fol de votre incroyable prestance et de votre charme certain. Amusez-vous, ce soir. C’est un or… Un conseil. Quant à vous, jeune homme, mettez donc à profit cette opportunité ; tous les masques, ce soir, ne s’effaceront pas si facilement devant la beauté que vous pourriez convoiter. |


J’allais bêtement me dévoiler comme Empereur. Un peu brusqué par cette discussion avortée, je m’éloignais. Plus loin, un homme petit et bedonnant venait de percuter une femme très belle, elle aussi, vêtue d’une robe verte. Sur les bancs, un grand guerrier, vue sa carrure, abordait une femme couverte de dentelle et plus loin, deux hommes a l’air plus sinistre et solitaire -nordiens, de toute évidence- faisaient bande à part mais semblaient y trouver leur compte.


Amours éphémères, rires pour un temps, discussions franches comme rarement en période de guerre et en vie de cour, qu’ils profitent tous. Je marche alors, coupe finie, déambule sans vraie curiosité vers le buffet, mains croisées dans le dos.


Qu’ils profitent, pendant que la nuit était belle, la musique bonne, et que le masque permettait les excentricités que la guerre chasserait par le feu et l’acier.


Demain, j’en emmènerais un certain nombre mourir avec moi.



- Torrhen revêt un masque rappelant un nez d’aigle et un regard plumeux, mais teinté de noir qui couvre tout son visage et une partie de sa barbe. Cheveux et barbes sont coupés court.
-Coupé dans sa discussion avec Nelya, Torrhen garde à l’esprit que tous doivent s’amuser et s’efface poliment, avant de déambuler sans autre but que prendre la température et profiter de l’ambiance.
(c) DΛNDELION



Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44416
Membre du mois : 250
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyJeu 19 Aoû - 10:13

Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Fort Darion, semaine 4 du mois 1 de l'an2

La jeune femme est assez belle. Non elle est belle tout court. Ce n’était en rien étonnant lorsqu’on connaissait la composition de la cour de la capitale. Il y avait des beautés plus communes oui, mais elles étaient rares, là où, à d’autres lieux, elles faisaient légions. Sur ce point, sans même que cela soit de notre volonté, l’Empire était à l’image de Peyredragon du règne de mon père et de celui de mon frère : la beauté y était maitresse et le mot d’ordre. Il régnait comme une sorte d’Aura qui les attirait autour de nous. Non pas que je m’en plaigne, ni même mes yeux. On m’avait appris à apprécier la beauté du monde, sous toutes ses formes après tout. Je m’étais excusée donc, en faisant quelques traits d’humour. J’inclinais légèrement mon corps pour la saluer comme tout bon noble bien élevé que je devais paraître, avant de lui faire un large sourire. Je me retenais de rire car je ne savais pas qui était en face de moi, craignant qu’il soit reconnaissable. Kora avait travaillé bien trop dur pour qu’à la première rencontre, je me dévoile. Elle avait passé un temps fou à parfaire le maquillage autour de mes yeux pour les faire paraître plus foncés. On pouvait imaginer que j'étais de Peyredragon mais pas spécifiquement l'Imperatrice. J’insiste, vous n’êtes en rien coupable. Et, si vous me le permettez, j’ai l’impression que vous êtes vous-même une distraction aux yeux d’une grande partie de l’assemblée. Je lui indiquais de la tête quelques regards tournés vers nous avant d’ajouter Allez donc savoir ce qu’avaient en tête nos Altesses impériales en organisant un tel évènement. ? Le thème est osé, mais n’est-ce pas dans leur habitude ? Ce n’était pas une question piège, mais de la curiosité. Je demandais ce que, parfois, nos nobles pouvaient réellement penser de nos décisions et notre ligne de conduite. Si le thème est ou une idée de l’intendante, ou de l’Impératrice, le choix de musique lui, est sans aucun doute dû à l’Empereur… Solennel et nostalgique… A l’image de son peuple. je lui désignais de la tête Jon et un autre nordien qui venait de le rejoindre. Leurs postures, leurs habits ne faisaient aucun doute quant à leur pays d’origine. Je vous propose une jeu. Je ne puis me présenter, mais que diriez-vous que vous me choisissiez un prénom ? je commence… Vous me faites penser à une belle fleur. Artemisia. Oui, cela vous va à ravir. Ma mère en avait dans son jardin. Elles sont parées d’argent et de vert… comme vous.



Apparence : Rhaenys est déguisée en homme. Ses cheveux ont été teints en blonds et châtains et coiffés en chignon bas.  Elle porte une tunique noire et dorée (voir image ci-dessous), et un masque recouvre la partie supérieure de son visage, du front à sa lèvre supérieure. Il est noir et la seule fioriture est un arbre doré dessiné à la main dessus. Son visage a été masculinisé. Elle donne l’image d’un homme plutôt beau… Mais qui abuse un peu trop de la bière et s’en voit « récompensé » par un ventre légèrement rond. A l’aide d’une boisson à base de plante, elle a modifié sa voix qui est plus rocailleuses.
Spoiler:

Actions : Rhaenys discute avec la personne qu'elle a bousculé  @Mina Swann
[/quote]


Fire Blood & Winter


Smoke is clearing out, all the circling lights blind me / I've been running out, now it's all just a fight to breathe / I gave it all, yeah, I gave everything / I will never break the silence / When I look inside, I don't have to hide / If you're looking, you won't find it / Who's the enemy? / Don't know what to believe /Living in the shadows / Living in the shadows (c)codage - Kanala - texte (c)Living in the Shadows, Matthew Perryman Jones

Rhaenys Braenaryon
Dracarys & Morghon.
Messages : 4003
Membre du mois : 25
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon, dont la devise est "feu, sang et hiver"
Caractère : Soif de sang ● Violente ● Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Impétueuse ● Revancharde ● Fidèle ● Aimante
Célébrité : Emilia Clarke

Infos supp.
Richesses : 257

Dracarys & Morghon.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t79-rha https://bloody-crown.forumactif.org/t340-rh https://bloody-crown.forumactif.org/t3278-rha HTTPS://KANALATTAQUE.TUMBLR.COM/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyDim 22 Aoû - 19:20


Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Sujet commun


« Palais Impérial de Fort-Darion, An 2, Mois 2, Semaine 2 »

Un homme vint à la rencontre de la jeune femme. Si celle-ci fit d'abord mine de ne rien voir, elle ne put l'ignorer plus longtemps lorsque celui-ci s'adressa à elle, lui demandant si elle s'ennuyait déjà. Helena se tourna alors vers lui, lui faisant face et pris le temps de l'observer. Homme de grand taille, tenue claire, mais masque sombre. Un loup. Un Nordien peut-être. Elle n'en connaissait pas beaucoup, hormis l'Empereur et le Sénéchal. Se pourrait-il que cet homme soit Torrhen Braenaryon ? Si c'était le cas, il l'avait sans doute reconnue.

Elle détourna enfin le regard, le posant à nouveau sur les convives affluant tour à tour. Les femmes étaient si joliment vêtues, de grandes et vastes robes, toutes ornées de petits bijoux. Des hommes les abordaient, nourrissants sans doute quelques espoirs qu'ils n'auraient pu avoir sans l'aide d'un masque. Helena était désormais si loin de tout ça. Elle n'était après tout qu'une étrangère dans ce monde, invitée par courtoisie, sans réellement être désirée, s'imaginait-elle.

D'un air détaché, elle répondit enfin : « Je dois avouer que je ne sais que trop peu la raison de ma présence ici. » Elle devait pourtant bien se faire à l'idée, sa vie avait basculé il y a déjà des semaines et il était peut-être temps pour elle de l'accepter et d'avancer. Si le destin l'avait laissée en vie, c'était sans doute pour quelques autres desseins. Cette soirée en faisait peut-être partie ? Elle marqua une courte pause, avant de poursuivre : « Et vous, prenez-vous plaisir à assister à ce genre de divertissement ? » Helena repensa aux festivités de Geoville auxquelles la jeune femme avait pris tant de plaisir à participer, mais plus pour se sentir au cœur de l'action, que pour la musique et la danse. Elle n'était en effet pas très sensible à ces arts-là, préférant nettement ceux réservés aux hommes. C'était d'ailleurs à cette occasion qu'elle avait rencontré l'Empereur, l'homme qui selon elle lui faisait à nouveau face. « Vous savez qui je suis, n'est-ce pas ? » finit-elle par lancer.


Citation :

► Helena est vêtue d'une longue robe couleur ivoire, près du corps, ainsi que d'un masque noir, tout en dentelle. Ses cheveux châtains ne sont pas coiffés, ils sont longs, détachés et ondulent de manière naturelle sur sa poitrine.
► Helena répond à @Gawain Chyttering mais pense qu'il s'agit sans doute de l'Empereur en personne et qu'il sait probablement qui elle est.

Spoiler:

(c) codage by DΛNDELION et gif by tumblr

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyLun 23 Aoû - 16:52

Enfin, ils arrivent au terme de semaines de travail. En profiter ? Il s’agit surtout d’un devoir, sous couvert de s’assurer que les invités sont à leur aise, ne manquent de rien, ou encore que la sécurité soit optimale. Au cours de cette soirée, elle compte bien papillonner auprès des invités, comme une hôte est censée le faire. Tant pis s’ils finissent pas la reconnaître, elle ne peut décemment pas laisser la soirée se dérouler sans y apporter son grain si elle l’estime nécessaire. Pour l’instant rien ne vient entacher le bal, c’est donc plutôt une réussite.

En bonne organisatrice, elle rejoint un homme avec pour seule compagnie la musique, le visage entièrement recouvert elle ne peut pas le reconnaître. Impossible de savoir s’il s’agit d’un noble, roi ou simplement l’un des vainqueurs des joutes précédentes. C’était sans doute le but du jeu, aucune distinction de rang si ce n’est l’amusement, l’idée avait particulièrement emballé l’impératrice et la plupart des invités se sont prêtés au jeu.

L’homme lui répond, non sans la dévisager de pied en cape, brièvement pour ne pas paraître grossier non plus. Elle en fait autant, cherche à déterminer qui peut bien se cacher derrière ce déguisement, mais ses lèvres se soulèvent en sourire suite à ses compliments. Elle est toujours charmée par ces derniers, obtenant ainsi la reconnaissance de ses efforts pour l’être, belle. Qu’elle soit mariée ou veuve, elle a toujours pris soin de son apparence. La musique est la langue des émotions, elle reflète les personnalités. Un simple constat de ce qu’elle a pu observer au fil de ses rencontres.

Ils n’ont pas le temps de converser davantage étant donné qu’un invité les interrompt et provoque l’hilarité de son interlocuteur plutôt que l’agacement. La jeune femme se retourne, surprise. Son interlocuteur a la bonté de s’effacer, non sans le mettre en garde. Nelya se sent flatté par ces attentions à son égard, d’autant qu’aucun ne s’intéresserait à la veuve Omble sans les masques. Elle s’incline face au départ de son interlocuteur, petit sourire en coin suite à un certain lapsus qui ne lui a pas échappé. Elle dispose de quelques heures pour ôter le doute sur l’identité de l’homme qu’elle avait abordé.

Messire, ce soir il n’y a pas de type. Nous sommes tous égaux pour ces quelques heures. Le rassure-t-elle en posant une main sur l’avant bras de son nouveau partenaire tout en acceptant la seconde coupe qu’il lui tend. Bien entendu, une coupe, une danse si tel est votre désir également. Vos compliments me touchent, ma prestance et mon charme vous donnent-ils une petite idée de mon identité ? Elle le dévisage à son tour, méconnaissable et mystérieux.


Résumé : Nelya entame la conversation avec un Torrhen masqué et méconnaissable, quelques éléments lui laissent deviner son identité sans en avoir la certitude. Elle accepte l’invitation de Garlan, suggère même une danse s’il le souhaite.
La robe de Nelya:

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyLun 23 Aoû - 22:22

Jon n'avait jamais été extrêmement patient, un de ses nombreux défauts, et sans aucun doute, l'un de ceux qu'il cachait le moins bien. Les choses n'allaient jamais assez vite pour lui, et il était certain que cette guerre n'allait pas assez vite pour lui, en tout cas dans sa résolution. Les Nordiens étaient réputés pour être de fiers combattants, qui ne baissaient jamais les bras et encore moins leurs armes. Ils allaient au bout des choses, même si cela pouvait leur coûter la vie. Le peuple résistait et luttait avec une force qui lui était propre, une détermination qui n'appartenait qu'à eux, et une loyauté sans limite envers leur souverain. Torrhen avait incarné le parfait combattant, l'exceptionnel chef de guerre, qui comptait bien plus de victoires qu'il ne pouvait avoir de défaites. Certes, cela ne l'avait pas épargné et comme les autres familles du Nord, la maison Stark avait payé un lourd tribu à la guerre, le fer venant à emporter l'un après l'autre, les frères du Roi du Nord. La guerre durait depuis de nombreuses années, et aujourd'hui, tout Westeros était à présent concerné par la situation d'opposition. Deux blocs s'étaient distingués, le nouvel Empire devant affronter les Puissances Centrales. Même les alliés du passé, prétendument neutres au cours des derniers mois, avaient fini par se positionner officiellement et ce n'était guère au profit de leur camp. Jon avait donc cette impression que la guerre ne viendrait jamais à prendre fin, que la chose n'était tout simplement plus possible en l'état actuel, et que pour une pas que faisait l'Empire en avant, ce dernier venait à faire deux pas en arrière. L'amertume lui serrait la gorge, le goût de la trahison restait imprégner dans sa bouche, et le froid venait à souffler sur son cœur. Jon était, sans aucun doute, plus fermé que d'habitude.

Mais ce soir, Fort-Darion était en fête. Ce soir, le couple impérial et l'intendante des lieux avaient décidé d'organiser une fête somptueuse pour changer les esprits et apporter un peu de joie. Le Jeune Loup n'avait clairement pas l'envie de faire un quelconque effort au cours de cette soirée. Rien que par la tenue qu'il avait choisi de porter pour l'occasion, une tenue typique du Nord, du Mur et de la Garde de Nuit, venait à faire de lui une personne facilement reconnaissable malgré le masque qui couvrait une partie de son visage. Jon était donc plutôt en observation, des gens qui arrivaient petit à petit pour le bal masqué. Son esprit dévia un instant, et il vint à se dire, bien malgré lui, que si Jeyne avait été présente ce soir, elle n'aurait pas manqué d'être éblouissante et de subjuguer tout le public autour d'elle. Sa sœur avait toujours eu cette force, cette présence, ce charisme qu'elle avait obtenu de leur mère. Une parfaite lady qui aurait fait sensation. Mais Jeyne n'était pas là, et d'une certaine façon, elle ne pourrait plus jamais l'être ainsi. Car telle l'ancienne Reine des Iles de Fer, si elle venait à être à Fort-Darion, cela serait en qualité de prisonnière et la trahison était toujours bien plus grande quand elle était faite par un membre de sa famille. Rien ne serait plus comme avant, maintenant que l'Ouest leur avait déclaré la guerre et rien qu'à cette idée, il vida une bonne partie de sa coupe d'une traite. Une personne vint à lui adresser un signe de tête, qu'il rendit par politesse, mais ne fit pas pour autant un mouvement dans sa direction.

Un individu qui faisait tout aussi « tâche » dans le décor luxueux de l'endroit, s'approcha de lui, telle la mort en train de rôder, attendant à prendre la première âme qui pousserait son dernier soupir de vie. Il n'était pas facile de deviner qui était sous ce capuchon, alors qu'un masque métallique venait à recouvrir l'ensemble de son visage. Cependant, dès que la voix vint à se faire entendre, reprenant le serment de la Garde de Nuit, il fut évident pour Jon que celui qui était à ses côtés, n'était autre que son comparse de longue date et son Sénéchal, Bowen. Pour la première fois de la soirée, un véritable sourire vint à s'insinuer sur ses lèvres et il se détendit presque aussitôt. « Jusqu'à ma mort, je la monterai. » Ajouta-t-il pour répondre au serment des hommes en noir. Le Jeune Loup hocha doucement la tête en regardant toutes les personnes présentes ce soir dans leurs vêtements de lumière, se laissant si facilement aller à la conversation, aux rires et à la séduction. « Au moins, nous confortons un peu plus les autres royaumes fédérés que même dans les moments de plaisir, nous restons de rustres hommes du Nord. Au moins faisons nous acte de présence pour l'événement, je n'ose imaginer ce qu'on aurait dit si nous avions été absents. » Jon se tourna vers Bowen et soupira doucement. « Je ne vais pas te reprocher quoi que ce soit. C'est un bal masqué et costumé, tout le monde fait suivant ses goûts. Je sais combien la situation est complexe pour toi et la douleur grande. De toute manière, quoi qu'on puisse faire ou dire, je ne doute pas que j'aurai le droit à une réprimande paternelle en bonne et du forme, de ne pas avoir joué correctement le jeu. Alors un peu plus ou un peu moins, fais moi plaisir et reste boire avec moi. »

Résumé
Jon rend son salue à  @Rhaenys Braenaryon, sans reconnaître la personne derrière l'apparence. Il est soulagé de voir  @Bowen Glover le rejoindre et lui propose de boire un verre ensemble pour passer le temps.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord


The enemy is at our gates,
Old allies, new traitors.
Even blood can fail you.
Winter is Coming.

Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 9391
Membre du mois : 142
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Sarcastique ♦ Loyale ♦
Célébrité : Kit Harington

Infos supp.
Richesses : 5309

∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyVen 27 Aoû - 13:08

Mina avait toujours l'impression de ne pas être réellement à sa place à Fort-Darion. Elle qui avait été propulsé à un poste qui aurait du revenir à son mari s'il avait été encore en vie, c'était un concours de circonstances qui l'avait finalement amené là où elle était et côtoyer les plus grands de ce monde, car même s'il n'y avait pas tous les dirigeants des royaumes fédérés, il y avait un bon nombre de personnages importants réunis dans un même lieu et le fait de porter un masque n'aidait pas forcément la jeune femme dans ces circonstances. Lorsque Mina n'était encore que l'une des dames de compagnie de Lady Aleyna Tyrell, elle savait qu'elle se devait de rester à sa place, bien qu'elle était de la noblesse, elle était de petite naissance et on attendait d'elle qu'elle se fasse le plus discrète possible. Certes, elle avait rencontré Kevan Gardener à diverses reprises, même s'il était prince, il n'en restait pas moins un ami de son frère et c'est pourquoi ils avaient discuté ensemble par le passé. Elle avait aussi échangé avec Manfred Hightower, mais de cette rencontre là, personne n'était au courant, à part eux deux, et c'était très bien ainsi. Le passé appartenait au passé, et quand elle se retrouvait à un bal en leur présence, elle restait bien à l'écart, ne se voyant pas à aller aborder des personnalités influentes alors qu'elle ne restait que la petite Mina Goldwyne.

Ce soir, avec les masques, cela rendait la situation encore plus complexe pour elle. Bien que le jeu était justement de faire de nouvelles rencontres, et que les gens de plus basses naissances puissent venir à la rencontre de personnages des hautes sphères sans aucun préjugés, elle ne voulait en aucun cas risquer de faire une fausse note face aux personnes qu'elle allait croiser. Elle ne voulait pas devoir se cacher ensuite pendant plusieurs jours parce qu'elle estimait s'être mal comportée d'une façon ou d'une autre. Bien qu'il était difficile pour elle de passer totalement inaperçue avec la tenue qu'elle avait pu choisir, elle voulait rester la plus discrète possible et surtout ne causer aucun embarras. Cependant, c'est elle qu'on vint alors percuter sans faire exprès et elle aussi rapidement que son homonyme. Quand il commença à la complimenter, elle se mit à rougir doucement et fut bien soulagée que le masque vienne à couvrir en partie ces pommettes. «  Vous voilà déjà lancez dans l'art du compliment, et si cela m'enchante parfaitement, il serait faux de prétendre le contraire. Il y a bien plus remarquable ici que ma personne. Sans doute l'attrait vient-il plus de la robe ou du masque choisi, mais dans un cas comme dans l'autre, je ne fais que les porter, tout l'honneur revient à ceux qui ont créé cette tenue pour moi. »

Mina hocha doucement la tête à la question que le beau jeune homme lui posa. «  Un bal costumé et masqué est une chose rare, c'est certes un choix audacieux, mais tout le monde ou presque semble avoir joué le jeu et chacun s'est paré de ses plus beaux atours ce soir. » Elle se mit à rire en entendant la réflexion sur le choix de la musique. «  Cela sans doute convient mieux à sa Majesté, mais après tout, ce soir, le bal est pour tous les représentants des royaumes fédérés. Il faut bien que le Nord puisse être mis à l'honneur, et ainsi de suite. Quant à leur style … Au moins sont-ils présents ce soir. On dit d'eux qu'ils préfèrent les soirées au coin d'un large feu, vidant des fûts de bière en compagnie de leurs frères d'armes. » On ne pouvait pousser les gens à faire ce qu'il n'avait pas envie de faire. Elle continua à sourire à son attention alors qu'elle l'entendait proposer de trouver un nom pour l'autre. «  Et bien vous, vous serez Horas … Oh ce n'est peut-être pas le plus beau des prénoms, mais vous me faites penser à cette personne que j'ai perdu il y a bien longtemps. Et dont j'ai été très proche durant l'enfance. »


Résumé
Mina discute avec un jeune homme ( @Rhaenys Braenaryon ).

Tenue de Mina:


Mina Swann

Écoutez le chant du cygne ...
Le chant du cygne blanc !

Mina Swann
Grâce et vaillance en toute chose
Messages : 1618
Membre du mois : 74
Maison : Swann
Célébrité : Amber Heard

Infos supp.
Richesses : 819

Grâce et vaillance en toute chose

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptySam 28 Aoû - 20:41

Un bal, voilà qui est inattendu. Alors que nous sommes en pleine guerre ouverte avec la moitié de Westeros, celà peut sembler incongru… Bon, je sais bien qu’être en guerre complète en permanence peut être lourd pour le moral de tous,  y compris des civils. et à ce titre, je trouve que l’idée d’un concours permettant aux gens du peuple de s'illustrer était une riche idée… mais je me demande quand même si c’était vraiment le bon moment. et d’un point de vue personnel, je dois avouer que je ne suis pas vraiment d’humeur à faire la fête. Les derniers bals auxquels j’ai assisté correspondent au mariage de Jeyne et à celui de Bowen et Maedalyn… Et aujourd’hui, Jeyne est considérée comme une traîtresse à l’empire et à son sang, quand à Maedalyn… Même si le travail m’occupe, j’ai encore le cœur lourd de son départ. Et je n’ose imaginer ce que Bowen ressent en ce moment, en sachant ses enfants aussi loins, et sans leur mère…

Mais quoi qu’il en soit, quoi que nous en pensions, le Bal aura bien lieu, organisé de main de Maître, je n’en doute pas, par Nelya Omble. Je n’ai pas eu l’occasion de lui parler depuis son départ pour l’Ouest à la suite de Jeyne, et j’aurais aimé échanger avec elle sur ce sujet, même si j’imagine que le moment ne sera pas forcément propice… et encore faudrait-il que je la reconnaisse, puisque le but, c’est justement que nous ne soyons pas reconnaissable. Et si certains ne joueront probablement pas le jeu - j’ai quelques noms en tête -, il est fort probable que l’intendante impériale ait quant à elle joué le jeu. Pour ma part, j’ai décidé de faire un effort… enfin, Lya m’a aidé à faire un effort. Si ça n'avait tenu qu’à moi, je me serais sans doute contenté d’un masque de loup, fautes d'idées et d’intérêt pour l'évènement en lui-même. Mais comme souvent, ma cousine a su trouver les mots pour que j’en fasse un peu plus. Et avant que je ne m’en rende compte, je portais une chemise beige, une tunique longue orange aux galons d’or, un pantalon crème, des bottes de cuir marron et un masque de renard. Je dois avouer que, même si ce n’est pas dans mes habitudes, je suis assez content du résultat.

En entrant dans la salle, je me souviens de la raison pour laquelle je n’aime pas ce genre d’évènement : le monde. En tant normal, j’aurais cherché un visage connu, et serait resté avec lui tout au long de la soirée… mais comment trouver un visage connu quand ils sont tous cachés derrière des masques? Je reconnais de loin Jon qui, comme je m’y attendais, n’a pas vraiment cherché à faire plus que le nécessaire. je le voit discuter avec un homme, que j’imagine être Bowen, à sa carrure et sa démarche. Mais j’imagine assez bien leur humeur à tous les deux, et je n’ai pas vraiment envie de m’imposer auprès d’eux. Et puis il est de toute manière grand temps de faire un effort. Courage Walton, c’est exactement comme lorsque tu accueilles les seigneurs locaux à Winterfell. Je saisis une coupe d’hydromel, et commence à me mêler à la foule, saluant quelqu’un par ici, souriant à quelqu’un par là, sans vraiment me poser auprès de quelqu’un en particulier…

Résumé:

Tenue de Walton :


Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 655
Membre du mois : 0
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Célébrité : Chandler Riggs

Infos supp.
Richesses : 282

Pour le Nord !

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyDim 29 Aoû - 10:02

Gawain parvient à attirer l’attention de cette dame masquée. Il n’y a pas besoin d’être habile dans les arts de la divination pour comprendre que si la demoiselle a beau être présente physiquement à cette soirée, son esprit est peut-être un peu ailleurs. Il ne lui en tient pas rancœur et se tient là avec un certain détachement. Ses premiers mots sont assez révélateurs et corroborent la première impression que s’est faîte l’homme de Peyredragon. On ne peut pas dire qu’elle est dans le meilleur état d’esprit pour profiter de cette soirée. Quand l’inconnue lui demande si il se plait à participer à des évènements festifs, Gawain hausse sobrement des épaules.

« Ma vie est ponctuée de divertissements…peut-être un peu moins maintenant. Certaines fois plus que d’autres je dirais. »


Cela a débuté d’une bien curieuse manière à Peyredragon avec des esprits assez libérés. Peut-on considérer ce bal de la même manière que les soirées privées des Targaryen ? Peut-être pas non plus. Aux yeux de Gawain, les choses ne sont pas comparables même si on peut être amené à utiliser quelques artifices ici pour profiter pleinement d’une soirée comme celle-ci. Elle se demande ensuite si il est parvenu à la reconnaître. Gawain se montre assez rapidement distant vis-à-vis de cette inquiétude qu’elle semble manifester.

« Avez-vous besoin de savoir si je sais qui vous êtes ?  Pour vous répondre honnêtement ma Dame, non, je l’ignore. Vous êtes une dame, je suis un homme, et je m’en arrête là pour ce soir. Vous devriez peut-être en faire de même, même si je ne suis pas la voix de la raison. »


Gawain s’enfile son verre d’une traite, un peu sèchement. Enfin, le contenu qui restait à l’intérieur de celui-ci. Il se retourne ensuite vers la brune en indiquant du doigt sa coupe.


« J’ai vu également que vous aviez une bonne descente. Voulez-vous un autre verre, ma Dame ? »




Citation :


► Gawain répond à  @Helena Hoare  et se tient à côté d'elle. Il finit par terminer sa coupe.


PREMIERE LAME DE SOMBRYNDOR
Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Tumblr_murxsvxtYl1r5ynioo2_500   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Tumblr_murxsvxtYl1r5ynioo3_500
E M P I R E

Gawain Chyttering
Éclaire la mer démontée
Messages : 66
Membre du mois : 8
Maison : Chyttering
Caractère : Libertin - Courageux - Caractériel - Loyal - Confiant - Mystérieux
Célébrité : Chris Hemsworth

Infos supp.
Richesses : 60

Éclaire la mer démontée

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMar 31 Aoû - 12:31


On pourrait croire que de par sa nature essossienne friande de divertissements, Shaera aurait été ravie de participer à un bal masqué… Et bien en fait, non. Pas du tout. Enfin, la participation en tant que telle n’était pas le souci de la prêtresse rouge. Non, son souci, c’est qu’elle doit se camoufler aussi, elle qui, pourtant, ne vie que dans la lumière de la vérité du Maître. Se travestir en quelqu’un d’autre lui déplaît fortement. Mentir par omission, qu’on ne voie pas qui elle est rien qu’en jetant un coup d’œil sur sa robe rouge lui déplaît fortement. Shaera est une servante du Maître avant tout, avant d’être une femme, avant de venir d’Essos, avant n’importe quoi d’autre… Cependant, malgré ses réticences, elle finit par se décider à participer. Pour les informations qu’elle pourrait éventuellement glaner en discutant, d’une part, mais surtout pour la tonne de choses qu’elle pourrait découvrir, rien qu’en observant, en se fondant dans la masse. Essayer de reconnaître qui est qui, selon la qualité des costumes, avait au moins le mérite de l’amuser, à défaut que ça ne l’amuse pas qu’on ait à le faire pour elle.

C’est donc avec beaucoup de résignation, et un certain dégoût qu’elle ne prend pas la peine de masquer tout le long du processus, qu’elle teint ses cheveux en noir. Pour les yeux, elle ne pourrait rien y faire. Elle a pensé, un instant, se servir de son rubis mais le jeu serait tronqué, et donc sans intérêt. Ce rubis, cependant, il lui est impossible de s’en défaire et elle choisit donc de le dissimuler derrière une bande de tissu blanc ouvragé et rehaussé de perles, porté en ras de cou. Pour la robe, elle ne s’embarrasse pas. Camoufler ses cheveux lui semble suffisant, aussi retravaille-t-elle simplement l’une de ses propres robes pour lui donner un air inédit, et plus « orageois », en misant sur le fait qu’on s’attendra moins à ce que la prêtresse rouge s’habille… De rouge. Pour le masque, elle choisit celui d’un renard, oreilles dressées en pointes sur sa tête, qu’elle se confectionne elle-même avec des plumes plutôt qu’avec de la fourrure. Elle n’en récupère pas moins une queue de bête pour autant, qu’elle coût à sa robe, plus par amusement qu’autre chose. De la même manière, elle attache plusieurs lanières de cuir à la ceinture, mais aussi aux côtés du masque, des pendants sur ses tempes, où pendent breloques amassées lors de ses voyages et grelots, se donnant ainsi plus l’air d’une rigolote saltimbanque qu’autre chose. Sans doute est-ce ainsi que la voit la cour impériale, de toute façon.

Ainsi attifée, loin de tout artefact noble (et même que du contraire, avec toutes ses breloques), la dame entre dans la salle somptueusement décorée, elle-même si éloignée du frugal requis en temps de guerre qu’on en oublierait presque qu’elle est aux portes de la ville. D’abord plantée là comme un piquet pendant de longues secondes, elle prend le temps d’observer, de faire un tour de salle, de relever les différents costumes qui lui tapent à l’œil… Avant de se mouvoir à travers la foule en exécutant des pas légers de danseuse, faisant carillonner toutes ses breloques à chacun de ses tours, et ce, jusqu’au buffet, qu’elle déleste sans attendre d’un verre de vin… Se retournant ensuite, elle avise un couple en partance pour la danse, ce qui laisse esseulé une sorte d’aiglon. Ni une, ni deux, de la même façon qu’elle est venue au buffet, Shaera se meut jusqu’au solitaire, à côté de qui elle s’assied, gracieuse et pourtant nonchalante, comme le serait n’importe quel troubadour satyrique. Sans attendre, elle vient faire tinter sa coupe contre celle de l’inconnu, les masques, après tout, ne sont-ils pas là pour permettre aux plus nobles de frayer avec les plus pauvres ?, et récite. « Maître corbeau sur un arbre perché… » Elle sourit. « Poursuivrais-je en complimentant votre plumage ? » Elle demande, toute amusée de son propre trait d’esprit. Il est un oiseau, elle est un renard… C’est elle qui gagne à la fin, après tout.

[Hj : résumé
Shaera est déguisée en renard bohémien, elle a teint ses cheveux en noir et caché son rubis. Après avoir observé un peu tout le monde, elle passe en dansant à travers les danseurs pour aller se servir un verre de vin et rejoint Torrhen qu’elle ne reconnaît pas, mais taquine d’entrée de jeu.]



   
The Night is Dark
And full of terrors...

Shaera de Volantis
Messages : 161
Membre du mois : 0
Maison : R'hllor
Caractère : ▪▪ Perspicace ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Charismatique ▪▪ Sournoise ▪▪ Ingénieuse ▪▪ Désinvolte ▪▪ Libertine ▪▪ Libidineuse ▪▪ Aérienne ▪▪ Provocatrice ▪▪ Inconséquente ▪▪ Passionnée ▪▪ Sensuelle
Célébrité : Katheryn Winnick

Infos supp.
Richesses : 80


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMar 31 Aoû - 15:20



Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Torrhen Braenaryon & Helena Hoare

Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 4 du mois 1 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
Je laissais mon esprit divaguer un rien. Elle avait raison, la brune rencontrée plus tôt. La musique est le langage de l’âme, quand la parole n’est que celui du corps. C’était vrai. Et mon âme à moi n’était remplie que de la mélancolie et la langueur douloureuse des instruments à cordes, ou des tambours battant le rythme martial d’une marche vers la guerre et vers le destin. Je la laisse, avec celui qui semble déjà se positionner comme soupirant. Ce genre de fêtes était aussi fait pour ça, au-delà de l’aspect fantasque et délassant de se débarrasser, pour un temps seulement, de son identité. La guerre se faisait plus efficacement quand on avait quelque chose à défendre, et rien ne l’était autant que l’amour ou l’affection que nous nous portions les uns aux autres. Se lier avant un départ en campagne n’était pas toujours facile, ni forcément souhaitable. Mais les hommes -comme les femmes- avaient mérité cette petite récréation. Je croise un homme de petite taille. Démarche, posture. Tout me crie sa jeunesse. Avais-je recruté si large que l’on m’envoyait des enfants à la guerre ?


Je continue de fendre la foule de quelques pas, et me pose plus loin, devisant de loin la position des Demalion sur les remparts. Jusqu’à ce qu’une coupe ne s’entrechoque contre la mienne et ne m’arrache de mes pensées. Mon premier réflexe fut de me tendre, très perceptiblement. Ce costume me faisait furieusement penser à quelque sauvageon occis dans le passé, et je ne me sentais pas à l’aise devant ce costume, et surtout ce masque. Une femme, donc. D’apparence rebouteuse de camp ou que sais-je, un métier de confort des armées. Avenante, et drôle. Elle n’avait sans doute rien d’une sauvageonne. Je me calmais. Repoussais les démons qui me poussais à réagir d’instinct par la violence la plus totale, sans pitié. Je souris sous le masque, même si l’essentiel de ma bouche, fendue par la cicatrice abominable de mon visage, est couvert.



| Corbeau ? Vous m’outragez, ma dame. Je suis un aigle. Du moins, je me prétends l’être, pour quelques heures. Vous ne me verrez ouvrir la gueule, de crainte que vous ne perceviez, plutôt qu’un bec, de véritables crocs. Et de prédateur, vous deviendriez la proie. |


Je la regarde, ostensiblement mais sans mâle intention ; j’admire le costume et le masque.


| Votre regard me trouble, Dame. |


Et pour cause, ces reflets violacés-là ne m’étaient pas inconnus.


| Seriez-vous l’impératrice ? |


Je pensais bien que non. La mienne était plus petite, était enceinte, et j’aurais reconnu chevelure comme timbre de voix sans un moment de réflexion.


- Torrhen revêt un masque rappelant un nez d’aigle et un regard plumeux, mais teinté de noir qui couvre tout son visage et une partie de sa barbe. Cheveux et barbes sont coupés court.
- Torrhen croise Walton sans le reconnaître. Il répond à Shaera, lui demandant de confirmer qu’elle (n’)est (pas) l’impératrice.
(c) DΛNDELION



Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44416
Membre du mois : 250
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptySam 4 Sep - 23:57





BAL MASQUE AU CHATEAU SUR LE FLEUVE
LEIA & LES INVITES
AN 2, MOIS 1, SEMAINE 3
Léïa avait tempêté mais au fond, elle était contente. Elle n’avait eu que rarement l’occasion de participer à un bal, pour ne pas dire jamais. Certes, il y en avait eu quelques-uns à Peyredragon mais aucun qui promettait d’être aussi somptueux que celui organisé pour fêter les victoires de l’Empire. L’anonymat promettait des conduites relâchées et Léïa n’était pas franchement à l’aise avec ça. Elle risquait peut-être d’offenser quelque noble puissant. Ceci dit, elle-même était méconnaissable. Elle se tenait devant le miroir, le regard pantois. Elle ne reconnaissait pas la jeune fille dans le miroir. Sa mère s’était surpassée, alors même qu’elle avait dû passer des heures sur la tenue de l’impératrice. Léïa arborait à présent une robe somptueuse, d’un or pur. Le genre d’accoutrement qu’elle n’avait jamais porté de toute sa vie. Sa mère avait tenu à lui confectionner sa robe. Léïa suspectait que Kora voulait la récompenser de s’être amendée de sa faute en s’occupant avec zèle des enfants impériaux. Un masque d’or et d’azur couvrant son front jusqu’à son nez dissimulait son visage. Elle restait silencieux, observant cette jeune fille dans le miroir qui aurait pu paraître pour une noble. Et pourtant, elle ne l’était pas.

Elle poussa un profond soupir, comme pour se donner du courage et sortit des appartements qu’elle occupait avec sa mère. Elle entra dans la salle où les festivités avaient déjà bien commencé. Mais Léïa avait tenu à s’occuper d’Aeden et Athynéa jusqu’au bout, leur donnant leur bain et ne les laissant à la nourrice qu’en étant bien sûr qu’ils étaient lavées et détendus. Ceci fait, elle s’était préparée aussi rapidement que possible.

Elle se dirigea vers la salle de bal, les gardes ayant vérifié son invitation soigneusement. Les rires et la musique l’enveloppèrent et elle écarquilla les yeux derrière son masque devant tant de beautés, de magnificences. L’odeur de la nourriture vint titiller ses narines. Elle n’avait pas assez d’yeux pour tout observer. Les costumes sont sublimes, des couples se sont déjà formés, la séduction est de mise. Léïa n’a pas guère l’habitude d’avoir la langue dans sa poche mais engoncée dans cette robe qui dévoile les courbes de son corps, elle n’a pas l’impression d’être elle-même. N’était-ce pas là tout l’intérêt de l’exercice ?  

Elle finit par se décider à se mêler à la foule, remarquant deux hommes au costume sombre, deux masques de renard à deux endroits différents de la pièce. Elle serait bien en mal de reconnaître qui que ce soit. Et elle, simple fille de Peyredragon, se retrouve parmi les puissants. Elle a cependant la volonté de s’amuser. Elle rejoint pour le moment le buffet, s’emparant d’un verre de vin pour se donner de la contenance. Elle admire un jeune homme qui, malgré le masque, semble de toute beauté (@Rhaenys Braenaryon) et se retourne. Mal lui en prit. Elle rentre littéralement dans un homme (@Torrhen Braenaryon) qui se trouvait également au buffet, en compagnie d’une femme au masque d’oiseau. La coupe se renverse sur lui. Super… Ca commence très bien…

Oh, veuillez me pardonner, Messire… Je suis affreusement confuse…

Elle tamponne à l’aide d’un mouchoir le pourpoint tâché.  



Résumé :
- Léïa arrive au banquet revêtue d'une somptueuse robe dorée et son masque est d'or et d'azur.
- Elle se mêle à la foule, un peu gauche dans cette robe dont elle n'a pas l'habitude
- Au buffet, elle tamponne sans le vouloir @Torrhen Braenaryon, s'excuse platement et tente d'essuyer la tâche qu'elle a faite.      
code by bat'phanie

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyVen 10 Sep - 23:43

J'ai du mal à respirer. Non pas que je suis angoissée, mon petit stratagème me fait même bouillonner d'excitation, mais je n'ai plus l'habitude du corset et je dois dire que la servante qui a bien voulu m'aider à m'habiller n'a pas été tendre avec mon buste. Je serais remarquée ce soir, je le sais et à dire vrai j'ai tout fait pour. C'est le dos droit et c'est avec une démarche délicate que je franchis le seuil de la salle de bal. Je suis un peu en retard, la plupart des invités sont déjà sur place. Les regards s'arrêtent immanquablement sur ma somptueuse tenue et je ne peux m'empêcher de sourire de contentement. Soyons clair, je déteste me faire remarquer et je n'ai pas choisi d'apparaître dans une telle tenue d’apparat par pur masochisme, mais il faut dire que je suis encore une fois bien trop heureuse de rendre service. C'est Ser Cox Robb, commandant de la garde impériale qui a eu l'idée de ma tenue. Cette robe est un peu lourde, ce que je n'ai pas manqué de lui faire remarquer, mais il faut dire que la blancheur immaculée de son tissu est rehaussé par de l'or véritable, qui s'étale en petites touches discrètes mais choisies, les manches sont moins pénibles, cette dentelle savamment tissées par la lauréate du concours de broderie est constituée en partie elle aussi d'or véritable. Je dois porter sur moi bien plus que la fortune entière des Chelsted, cette idée me répugne quelque peu, surtout par le souvenir de l'appétit de feu mon époux pour les trésors. J'ai bien entendu participé à quelques dépenses de ma tenue, mais je dois dire que tout ce que j'arbore a en réalité été offert à l'impératrice. Je gage que son altesse n'en prendra nul ombrage, surtout que cette manigance a aussi pour objectif de lui accorder toute la liberté de mouvement qu'elle mérite.

C'est donc ce chevalier qui a insisté pour me voir revêtue telle une impératrice pour cette délicieuse soirée. Les festivités donnent lieu à une grande liesse, mais c'est aussi un instant privilégier pour mener des actions violentes à fort impact, c'est donc dans le but de préserver la véritable tête couronnée qu'il est venu solliciter mon aide pour devenir un leurre. Je dois donc devenir celle que devrait être Rhaenys dissimulée sous un déguisement, celle que la foule s'attend à reconnaître. Cela met ma sécurité en danger au profit de la sienne mais j'essaie de ne pas trop y penser et de calquer mon attitude sur la perfection que la Braenaryon est censée représenter. Mes cheveux ont été teint avec un bain de chaux pour les blanchir presque totalement, c'est une précaution qui m'a été désagréable et que je ne suis pas prête de recommencer. Tressés assez simplement en comparaison de mon accoutrement il a été placé dans la coiffure de petites barrettes aux formes de fleurs d'or sur des branches aux feuilles de diamant. Mon masque tout aussi doré que les accessoires de ma tenue couvre largement mes yeux et le début de mon front. Afin que mon regard ne me trahisse pas en un coup d’œil un savant mécanisme a été imaginé, en effet un verre d'améthyste a été incorporé au loup pour que mes iris paraissent violets. Je dois dire que mon reflet dans le miroir a été une vision des plus troublantes.

Je ne rougis pas des regards qui se font pénétrants sur mon chemin. Je me doute bien que chaque personne tente de déceler, par mon attitude et mon sourire énigmatique, la confirmation qu'il est en présence de sa souveraine. Je n'accorde à l'assemblée que des regards furtifs bien que bienveillants, j'espère ne pas me faire attraper par une dame assez banale sous l'apparence de laquelle la véritable Rhaenys m'assènera quelques commentaires acerbes. Je ne sais pas si elle sera courroucée de voir une autre jouer son rôle, ou tout du moins prétendre être une possibilité face à elle. Robb ne m'a pas du tout averti quand au degré d'information qu'il a transmis à Rhaenys, mais je sais qu'elle n'est pas au courant du but de cette manœuvre car jamais je ne pourrais penser qu'elle accepte de mettre un tant soit peu la vie d'un de ses sujets en danger face à la sienne. Je ne veux pas lui faire horreur, mais cela est une nécessité toute pragmatique. Je traverse la foule assez aisément, presque instinctivement mes comparses s'écartent à mon arrivée et cela m'arrange plus qu'autre chose. Peut être sont ils trop effrayés de commettre des impairs en face d'une possible tête couronnée pour trouver le courage de l'aborder. Le buffet devient mon point d'ancrage alors que je saisis une coupe dorée remplis d'un liquide sucré. Ce n'est pas de l'alcool mais cela a tout de même un goût délicieux.

| Isla est costumée avec richesse et soin. Elle est un leurre pour que l'attention se focalise sur elle plutôt que sur la recherche de la véritable impératrice. Une grande partie de l'assistance la dévisage et murmure à son passage ce qui ne semble pas l'inquiéter. Étant arrivée en retard elle s'arrête au buffet pour une petite dégustation. |

Tenue d'Isla :
Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

Anonymous
Invité
Invité


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyLun 13 Sep - 22:04

 Le jeune homme n’avait point vu que la dame était d’ores et déjà en grande discussion avec un autre individu.  Il ne s’en était aperçu que lorsque la femme s’était tournée vers lui au moment où il l’a interpellé. Il aurait trouvé un autre moyen de l’aborder en voyant que c’était le cas, sûrement une manière beaucoup plus subtile de ce pourquoi il avait opté. Mais bon, ce qui était fais est fais. Deux choix se présentaient à Garlan, soit réussir à s’attirer les faveurs de la jolie brune au nez et à la barbe de son concurrent. Soit s’éclipser doucement en comprenant que la place était gardée, mais en ayant été couper ainsi dans son élan, autant dire qu’il ne risquait pas de passer une très bonne soirée. Il était toujours difficile de savoir rebondir sur ce genre d’éventement. Non la deuxième option n’était pas envisageable.

Après tout, s’il avait décidé de venir ici ce soir, c’était avec une idée bien précise. Il ne pouvait s’avouer vaincu aussi facilement. Il s’apprêta pendant un instant à s’adonner à une joute verbale pour déstabiliser son concurrent et s’attirer l’attention de la belle. Il n’avait pas participé à ce type d’activité depuis Hautjardin, autant dire que cela remontait à bien des mois maintenant ! Et pourtant cela paraissait si récent dans son esprit. Malgré ce à quoi il se prépara, la réaction d’autrui le surprit. En effet, l’autre homme avait décider de lui laisser l’honneur de partager la compagnie de la belle inconnue. Il ne s’attarda pas sur sa dernière remarque et la balaya d’un revers de la main dans son esprit. Il le laissa s’en aller afin de pouvoir recentrer toute son attention vers sa partenaire.

Une fois qu’ils étaient seuls, si l’on exemptait les autres individus qui les entouraient, le chevalier pouvait admirer les détails de la tenue de la personne qui lui faisait face. La robe avait été finement travaillée, l’œuvre d’une couturière de talent à n’en pas douter. Autant dire que s’allouer ses services n’avaient pas dus être donnés, ou bien était-elle au service d’une prestigieuse maison noble ? Il n’arriverait pas déterminer ce fait, mais cela lui permettait de penser que cette dame n’était certainement pas n’importe qui, qu’elle devait avoir des moyens assez conséquents. Peut-être arriverait-il à l’identifier avant la fin de la soirée. Cependant, les mois d’absence de la capitale ne joueraient pas en sa faveur, c’était certain.

Il esquissa un brillant sourire et lui répondit. « Pour quelques heures en effet. Pendant quelques heures, les petits peuvent côtoyer les puissants sur un pied d’égalité. Et par la suite, les masques tomberont, autant dire que je me prête au jeu de porter le masque le plus longtemps possible pour profiter de votre compagnie, ma dame. » Elle posa sa main sur son avant-bras, Garlan usa de ce contact pour les diriger doucement, mais sûrement vers l’endroit le plus spacieux de la pièce afin de pouvoir se mouvoir aisément. Il but une gorgée du précieux breuvage qui remplissait sa coupe. Elle vint à lui demander si certains indices avaient trahis son identité. Cependant, à part le fait qu’elle soit une noble ayant une puissante influence, il n’avait aucun autre élément en sa possession, pour le moment.

Tout en continuant à les diriger, il plongea intensément son regard dans le sien. Penchant sa tête légèrement sur le côté, il lui répondit sur un ton qui était plus à la confidence :« Soyez sans crainte, pour le moment votre masque a parfaitement réussi à préserver votre identité. De plus, je dois vous dire, ma dame, que mon esprit aurait été marqué s’il avait autrefois  capter votre doux regard et réussi à vous faire décrocher votre sourire exquis qu’il me plaît de vous voir arborer. »Ses mots étaient sincères, il y avait toujours cette impression qu’il en rajoutait une couche quand il faisait des compliments au beau sexe. Pourtant, son discours ne faisait que refléter la réalité, la femme était belle, elle devait certainement le savoir et avoir l’habitude d’être complimenté de cette façon.« Mes responsabilités et la guerre m’ont peut-être poussé à m’éloigner de la capitale ces derniers mois, ce qui m’a fais louper l’opportunité de faire votre connaissance... » Sa mine se fit plus confuse et il continua :« Ou bien peut-être que mon rôle, c’est cantonné à la capitale ces derniers mois, mais que nos diverses responsabilités et statuts n’ont pas permis à nos destins de se croiser avant ce soir. »
Lui aussi pouvait paraître mystérieux, comme elle le paraissait à ses yeux. Il se jouait doucement d’elle en lâchant en rire et l’agréa d’un fringant clin d’œil qu’il accompagna d’un sourire rieur. Arrivé à destination, le rythme des instruments venait de changer. Un morceau venait de se terminer, un autre venait tout juste de commencer. Il déposa  sa coupe sur le plateau d’un serviteur à proximité. Il devança sa partenaire de deux pas, se mit de profil et tendit sa main dans sa direction, s’inclinant légèrement :« Me feriez-vous l’honneur de m’accorder cette danse, ma dame ? »


Résumé:


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:

Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 10035
Membre du mois : 162
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Célébrité : Joshua Sasse

Infos supp.
Richesses : 374

Par-delà le cap !

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t4489-garlan-goldwyne-chevalier-du-bief-libre https://bloody-crown.forumactif.org/t4493-garlan-goldwyne-rp https://bloody-crown.forumactif.org/t4494-garlan-goldwyne-liens
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyMer 15 Sep - 21:31

Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Fort Darion, semaine 4 du mois 1 de l'an2

J’accordais un sourire à la femme en face de moi et laissais échapper un léger rire à ces paroles. Je levais les mains face à moi, pour lui faire comprendre qu’il n’en était rien, même si je mis les choses au clair par la parole Les compliments sont sincères mais nullement intéressés. Puissiez-vous me pardonner une telle déclaration, mais voyez-vous mon cœur est pris et mon mariage est plus qu’heureux. Il n’est point dans mon intention de finir la soirée dans votre couche ou vous dans la mienne. Tout aussi belle puissiez-vous être, vous n’êtes pas la personne avec qui je me suis liée sous le regardé des Dieux. Je ne lui mentais pas. Je maquillais légèrement la réalité, à peine d’ailleurs. Torrhen était un très bon époux et notre mariage était plus que satisfaisant. Et si j’aimais les plaisirs de la chair, je ne comptais pas finir autre part que dans mon lit cette nuit, en compagnie du Nordien s’il le désirait également. Il était libre, comme il le savait fort bien, de découcher si l’envie lui en prenait. Si j’avais mis les choses à plat avec mon interlocutrice c’était principalement pour qu’elle puisse se détendre. Il n’y aurait aucun sous-entendu sous mes propos ou mes affirmations concernant sa beauté et celle de sa toilette. Je ris de nouveau à sa description des nordiens avant de lui montrer du doigt celui que j’avais identifié comme Jon, accompagné surement de… Bowen vu l’allure de son compagnon. Frère d’armes, la case est remplie. Vider des fûts de bière aussi si on en croit leurs coupes… Il nous manque la cheminée pour que le tableau soit complet. A votre avis de quoi parle-t ’il ? Hmm, de la neige, du froid ou de loup ? Je taquinais ce pays que j’affectionnais pourtant. Mais il fallait bien l’avouer, ils semblaient faire bande à part, à rester ainsi dans leur coin, sans se mêler aux autres. Si j’avais été sous mes véritables traits, je serais allée remuer le fils de mon époux. Il avait de la chance. Horas ? Rassurez-moi, vous aimiez bien cet homme ? Sinon je peux m’en aller sur le champ trouver une fenêtre à enjamber pour ne plus vous importuner ! C’était une boutade bien évidemment. J’avais pris une voix offensée, et posé une main sur mon cœur tel un véritable acteur. Jouons un autre jeu. Qui va finir avec qui ce soir ? Le corbeau là bas [Torrhen] va-t-il conquérir le Renard [Shaera], ou se laisser tenter par la jeune femme dorée [Leia] ? Ou là, cet homme [Garlan] qui semble faire la cour à l’intendante du château [Nelya] ? A moins que ce soit cet autre renard [Walton] qui va conquérir des cœurs… Comme cel… Je me stoppais dans mes spéculations alors que j’allais pointer du doigt l’une des femmes présentes, s’approchant du buffet et du jeune homme vêtu d’orange. Non. Je ne pouvais pas l’accepter. Je passais de l’euphorie et de la légèrement à de la colère. Un leurre. On avait introduit un leurre, qui prendrait donc des risques à ma place. On allait m’entendre, oh oui !

Apparence : Rhaenys est déguisée en homme. Ses cheveux ont été teints en blonds et châtains et coiffés en chignon bas.  Elle porte une tunique noire et dorée (voir image ci-dessous), et un masque recouvre la partie supérieure de son visage, du front à sa lèvre supérieure. Il est noir et la seule fioriture est un arbre doré dessiné à la main dessus. Son visage a été masculinisé. Elle donne l’image d’un homme plutôt beau… Mais qui abuse un peu trop de la bière et s’en voit « récompensé » par un ventre légèrement rond. A l’aide d’une boisson à base de plante, elle a modifié sa voix qui est plus rocailleuses.
Spoiler:

Actions : Rhaenys continue de parler à Mina et lui montre plusieurs personnes du doigt. Elle se fige en voyant Isla qu’elle ne reconnait pas. Elle comprend qu’il s’agit d’un leurre et cela ne lui plait pas.


Fire Blood & Winter


Smoke is clearing out, all the circling lights blind me / I've been running out, now it's all just a fight to breathe / I gave it all, yeah, I gave everything / I will never break the silence / When I look inside, I don't have to hide / If you're looking, you won't find it / Who's the enemy? / Don't know what to believe /Living in the shadows / Living in the shadows (c)codage - Kanala - texte (c)Living in the Shadows, Matthew Perryman Jones

Rhaenys Braenaryon
Dracarys & Morghon.
Messages : 4003
Membre du mois : 25
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon, dont la devise est "feu, sang et hiver"
Caractère : Soif de sang ● Violente ● Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Impétueuse ● Revancharde ● Fidèle ● Aimante
Célébrité : Emilia Clarke

Infos supp.
Richesses : 257

Dracarys & Morghon.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t79-rha https://bloody-crown.forumactif.org/t340-rh https://bloody-crown.forumactif.org/t3278-rha HTTPS://KANALATTAQUE.TUMBLR.COM/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] EmptyJeu 16 Sep - 11:52



Bal Masqué au Château sur le Fleuve
Torrhen Braenaryon & Helena Hoare

Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 4 du mois 1 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
J’étais en train de converser tranquillement, avec un rien de sourire et de taquinerae, avec la femme brune qui semblait renarde et roublarde, quand une autre arrivée vint par le travers me surprendre et percer mon flanc à découvert. Forcément, godet de vinasse en plein sur le veston et me voilà contrit, couvert d’un alcool qui n’a grâce à mes yeux que pour l’ivresse rapide et durable qu’il sait promouvoir. Mais là, c’est foutu. Je suis trempé, tâché, et même si la jeune femme, au demeurant très jolie, s’excuse et commence à tapoter le veston avec un bout de tissu pour essayer d’épancher le liquide carmin et bien, c’est tout simplement trop tard. Je soupire doucement, sans aménité, et regarde la jeune imprudente.


| Ce n’est pas grave, jeune demoiselle, je préfère être couvert de vin que de sang. |


Je me tourne vers l’autre femme.


| Impératrice, je doute, mais renarde malgré tout. Je vous souhaite le bonsoir, dame, je ne peux rester souillé en pareille compagnie. |


Il y avait toujours quelque chose pour me contenir, pour me retirer à un instant d’éphémère enthousiasme, de libation franche et bienvenue. Je n’arrivais finalement plus qu’à boire seul, ou lors de banquets normés. Je n’arrivais plus à parler à quiconque en dehors de l’intimité d’un bureau ou d’une tente de campagne. Plus que jamais, je me sentais seul. Détaché des autres. Isolé par le pouvoir, et par les circonstances.


Je n’avais pas besoin d’être accompagné pour accomplir mon devoir. Je rentrais vers le castel, vers mes appartements. Je ne pouvais pas rester maculé, si mon identité finissait par être connue. A peine montais-je les escaliers, délaissant mon masque, qu’un Demalion en armure complète et casqué vint se présenter à moi, et me saluer d’un air martial, rigide. Il me tendait un pli. Je lisais, alors que Robb Cox arrivait dans mon dos, tête nue et équipé de pied en cape. Mes yeux parcouraient le courrier de l’un de mes aides de camp.



| Sire… ?|


Discret, affûté, prêt à agir si le besoin s’en faisait sentir, si j’énonçais un ordre.


| Les bannières Lannister ont franchi la frontière au Col de la Dent d’Or. Les fanions du Val ont été aperçus au large de Torth. L’Ost Royal du Bief marche sur le cœur de l’Orage… |


Je me retourne vers l’homme. Je me sens vieux, je me sens las. J’avais raison, plus tôt. Un dernier soir avant la guerre.


| Dois-je faire appeler les officiers ? Leur demander de rejoindre leurs unités ? |


Je secoue la tête.


| Non. Laissez les. Qu’ils boivent, qu’ils rient, qu’ils séduisent. Mes meutes ont besoin de se connaître, avant de s’aguerrir et de mourir côte à côte. |


| Vous y retournez alors, Votre Majesté ? |


Je ne réponds pas. Oui, j’y retourne. Parce que je ne peux exiger des autres quelque chose que je n’affronte pas moi-même. Mais le cœur y est moins encore que tout à l’heure. Et en sortant, rhabillé de frais, je me dirige droit vers les récalcitrants, les marqués, les solitaires, et m’arrête près de deux hommes à part.


| Vous devriez vous mêler aux gens, messires. L’alcool est correct, mais les femmes mieux encore. Il se murmure que la guerre reprend, et que demain, nous partirons tous rejoindre des champs de sang et de gloire. Vous ne devriez pas ressasser, dans un moment pareil. Vous ne pourrez peut être plus jamais goûter à un tel moment de légèreté, d’inconséquence. Vous êtes jeunes, amusez-vous. Cette soirée est la vôtre. Si l’Impératrice vous tombe dessus, elle vous traînerait de force sur la piste de danse… ! |



- Torrhen revêt un masque rappelant un nez d’aigle et un regard plumeux, mais teinté de noir qui couvre tout son visage et une partie de sa barbe. Cheveux et barbes sont coupés court.
- Torrhen rentre, reçoit des nouvelles de la guerre, et pousse Jon comme Bowen, sans les reconnaître, à s’amuser pour de bon.
(c) DΛNDELION



Fire, Blood & Winter


Let me tell you something about wolves, son. When the snow falls and the icy winds blow, the lone wolf dies, but the pack survives. Summer is the time for quarrels. In winter, we must protect each other, give each other warmth, join our forces. " Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)Running After My Fate, The Divide


Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 44416
Membre du mois : 250
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 5628

Fire, Blood and Winter.

Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]   Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty


Contenu sponsorisé


Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Bal Masqué au Château sur le Fleuve [Tour IX - Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre bateau glisse sur le fleuve calme (A2 M2 S1) [Terminé - Tour IX]
» Quand le masque tombe [Tour II- Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]
» Le Bal Masqué du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: