Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le fer-prix [Flashback -13]

Aller en bas 
MessageSujet: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptyJeu 10 Juin - 21:24



- 13, Mer du Crépuscule

Cinq ans.

Tant d’années à étouffer ses cris, à planter ses ongles dans ses paumes pour se retenir, à attendre le bon moment. Du temps mis à profit pour devenir plus forte, à étouffer ses émotions, les brûler au plus profond de son âme. Ne plus rien ressentir, pour mieux supporter. Protéger. Son destin aurait-il été différent sans lui ? Sans son jeune frère. Aurait-elle trouvé la force de survivre, se battre, prendre les coups à sa place ? Elle se le demande parfois, mais elle a toujours eu la même certitude, ne rien demander à son père, surtout pas de traitement de faveur de la part de ce salopard qui l’a envoyé sur ce boutre.

Cinq ans.

Il n’existe plus rien de la petite Princesse capricieuse. De cette jeune fille d’à peine 10 ans envoyée sur un boutre pour lui donner une leçon. Une innocence volée par un capitaine sans scrupule et l’omerta des marins. Elle a fait plus qu’encaisser les maltraitances du capitaine, elle a subi le silence de l’équipage, trahison, transformée en mal pour un bien, elle a appris à ne compter que sur elle-même. Elle a appris beaucoup de choses, dont la patience. Chaque chose en son temps, sa vengeance viendrait, le moment venu. Ce moment où elle lui cracherait son mépris à la figure, ou les rôles seront inversés.

Cinq ans.

La satisfaction. Enfin. Sourire cruel aux lèvres, la Princesse observe le cadavre à ses pieds. Elle avait tout prévu, lorsqu’il avait une nouvelle fois abusé d’elle, il n’avait pas prévu que cette fois elle passerait à l’offensive. Il n’avait pas prévu que cette fois, elle l’égorgerait comme un sale porc. Totalement détachée des événements, elle remonte son pantalon et noue les lacets à sa taille. Plus jamais cela ne se reproduirait, plus jamais elle ne laissera un homme la toucher sans son consentement. Le regard résolu, le visage ensanglanté du sang de son profanateur, son poing ne desserre pas de la poignée de sa dague.

Son frère entre dans la cabine, il le savait aussi. Il a toujours su, mais elle lui avait fait promettre de ne pas balancer à leur père. De son regard cristallin, il embrasse la scène, lui lance un hochement de tête solennel. Le respect de son demi-frère, elle l’a toujours eu, mais Eren ne compte pas s’arrêter à si peu. Il lui propose son aide, elle refuse. Eren a beau paraître frêle du haut de ses 15 ans, elle est pourtant solide comme un roc. Trouvant ses appuie, elle embarque le poids mort sur son épaule et quitte la cabine pour rejoindre le pont du navire.

Il est encore tôt, l’aube commence à se lever, les marins aussi. Ensommeillés, ignorants ou curieux, ils observent la scène tandis que l’adolescente laisse tomber le cadavre du capitaine encore chaud au pied d’un mât et lui ouvre le ventre pour en tirer les intestins, elle prend tout son temps et découvre par la même la longueur phénoménale de ces organes. Autour d’elle l’attention se reporte totalement sur ce qu’elle fait, mais son frère veille à ce que personne ne l'interrompt. Une fois prête, elle lance les intestins autour du mât et tire.

C’est franchement une scène dégueulasse, pourtant c’est avec ce même détachement qu’elle poursuit son œuvre jusqu’à nouer les intestins autour de la gorge du capitaine du navire jusqu’à le pendre, au vu et su de tous désormais. Terminée, elle se retourne vers l’équipage dans son entier. Voici… Ce qui arrive lorsqu’on s’attaque à Eren Hoare ! Puisque personne ne me traite comme une Princesse, comme une femme, traitez moi comme un fer-né, je rendrai la pareille avec les honneurs. Je ne suis pas votre Princesse, je ne suis pas une femme, je suis Eren, votre capitaine, REINE sur ce navire, désormais le mien. S’il y en a qui s’insurgent, ils subiront le même sort… Termine-t-elle avec un geste de la main vers le pendu. Il y a assez de place au mât pour vous pendre ou de place au bastingage pour y piquer vos têtes et terrifier nos ennemis nordiens.

Anonymous
Invité
Invité


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptySam 12 Juin - 3:26



- 13, Mer du Crépuscule


Les yeux perdus sur l'horizon je pensais à ma famille, à nos terres. Cela faisait désormais cinq années que j'avais été envoyé ici pour apprendre à naviguer et à combattre. Et autant d'années que j'avais rencontré à la même période Eren et son frère. En soit ce n'était pas une coïncidence, en effet la tradition martiale et les liens entre mon père et le roi Harren étaient à l'origine du début de mon apprentissage sur un boutre fer-né. Peut-être même que ce lien était aussi la raison pour laquelle il s'agissait du même que des héritiers Hoare, à moins que ce ne soit un tour de force de mon père afin que je noue des liens avec eux. Toujours était-il que je m'étais lié à eux.


Stig... Stig, oh tu rêves?


Je reconnue immédiatement la voie de Yoren, et délaissai donc mes songes pour le regarder. Qui y a-t-il? lui demandai-je directement.

Suis-moi, discrètement.

Sans demander d'explication je le suivis, inspectant du regard autour de nous afin de voir si quelqu'un nous surveillait. Si Yoren me demandait de le suivre, il devait préparer quelque chose. Pourtant il s'arrêta non loin de la cabine du capitaine et ne dit aucun mot, aussi en fis-je de même, curieux mais silencieux. Yoren me laissa en plan sans me donner aucun détail aussi patientai-je simplement.

Lorsqu'il en ressortit peu après il n'était pas seul mais accompagné de sa soeur, et le spectacle qu'elle offrit à tout l'équipe resterait à tout jamais gravé dans nos mémoires. L'ancien capitaine pendu par ses tripes, Eren à la tête du boutre. Un large sourire ornait mon visage, porté par l'excitation de l'instant. Un jour elle pourrait être Reine, mais je n'attendrai pas pour combattre pour elle. Après la surprise, les premières réactions fusèrent, la plupart positives. Lorsque l'un des membres de l'équipage passa devant moi, épée à la main, je me redressai prêt à bondir.


Tu es peut-être la fille du roi, mais ici tu n'est qu'une gamine ! Il n'est pas question que je t'obéisse ! beugla-t-il, déterminé à prendre la relève du pendu.

Profitant que son attention était toute dirigée sur Eren, je me glissai dans son dos et lui plantai mon poignard dans les reins à plusieurs reprises. Sans lui laisser plus de temps et profitant de sa surprise, je lui tailladai la main droite ce qui le fit lâcher son épée. D'un coup de pied bien placé je le fis tomber à genoux, mon poignard sur sa gorge et prêt à la lui trancher au moindre signe d'Eren.


Eren Hoare est notre capitaine ! gueulai-je à mon tour avant de poursuivre. Qui ne lui obéit pas, meurt !

Stig Botley
Messages : 1059
Membre du mois : 22
Maison : Botley
Célébrité : Jordan Patrick Smith

Infos supp.
Richesses : 835


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7797-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7800-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7799-s
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptyJeu 1 Juil - 22:09


Avec la patience, on arrive à tout. C’est uniquement grâce à elle que cette jeune fille se tient droite sur le pont de ce navire, encore poisseuse du sang de sa victime. C’est réjouissant d’être dans cette position, force, détermination, elle s’est juré que cet homme sera l’unique à avoir eu du pouvoir sur elle. Une promesse qu’elle compte bien tenir jusqu’à sa mort. Sa vengeance accomplie, elle se sent plus libre que jamais. Celui qui assure que la vengeance ne résout rien a manifestement tort parce qu’elle se sent merveilleusement bien.

Il y a ceux qui se rangent de son côté sans la moindre hésitation, Yoren, Stig, les plus jeunes en général, lassés d’être les boucs émissaires des plus anciens. D’autres, en ont simplement rien à foutre, conscients de ne pas avoir l’âme d’un chef. Puis les emmerdeurs, loyaux au capitaine. Elle les avait identifiés bien avant de se mettre à l'œuvre et désignés les cibles à son frère en prévention. Stig en tient justement un sous la lame de son arme.

Je ne suis pas une Princesse. Je ne suis pas une gamine. Je suis Eren, votre Capitaine. Répète-t-elle avec le même aplomb devant l’assemblée après les menaces de son ami Stig. Un signe de tête et elle confirme à son ami qu’il peut terminer son œuvre. Yoren en intercepte un autre, même signe de tête pour appuyer ce qui va suivre. Le pont commence à s’imbiber de flaques de sang et de cadavres frais. Vous êtes avec moi, ou vous êtes morts. Je ne possède que le titre de Princesse, si je l’étais vraiment pensez-vous que je serais ici ? Au milieu des mers du crépuscules, à préparer la prochaine offensive nordienne ? A me battre avec vous ?

Non, les femmes sont censées rester bien sagement en sécurité derrière les murs d’un château. Eren a toujours su qu’elle ne serait pas ce genre de femme. Sa mère a bien essayé de l’éduquer comme une riveraine, vainement. Pas avec une lignée de fer-né dans le sang. Pourquoi choisir la difficulté alors qu’elle pouvait tout avoir à portée de main ? Challenge, grand frisson, adrénaline, fierté. C’est à la dure qu’elle est devenue une fer-née, elle estime l’être en tout cas.

Ce pont peut encore baigner de votre sang, ou nous pouvons unir nos efforts pour faire couler celui de nos ennemis en pluie torrentielle. Quelques réfractaires supplémentaires, dont le cas est rapidement réglé étant donné le surnombre rangé à son côté et l’affaire est réglée. Elle ne s’avoue pas si facilement vainqueur, consciente qu’ils ne se sont pas tous manifestés contre elle et qu’ils le feront lorsqu’ils penseront avoir l’avantage. Les plus vieux notamment, n’accepteront pas de se voir reléguer au second rang au profit des plus jeunes.

L’ambiance est relativement tendue par la suite, consciente d’être au centre des attentions, tantôt protecteurs ou rageurs. Elle sait qui surveiller, comme son frère qui a sûrement dû diffuser le message à Stig et quelques autres de confiance. Elle retrouve Stig à l’avant du navire, appuyé contre le bastingage. Merci du soutien. Je te regretterai lorsque tu prendras ton propre navire. Le spectacle t’a plu autant qu’à moi ?

Anonymous
Invité
Invité


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptySam 3 Juil - 21:04



- 13, Mer du Crépuscule


Ma lame toujours sous la gorge du réfractaire, j'écoutais avec attention et excitation Eren parler. J'avais beau être jeune, la culture et tradition fer-né inculquées au sein de ma famille m'avaient forgé ainsi. Le sang, les combats, tout ceci me mettait en joie. Aussi lorsqu'elle m'en donna le signal, ce fut avec un large sourire carnassier que je fis glisser avec une lenteur bien volontaire ma lame sur sa peau. Sans plus de considération pour l'homme qui tentait vainement d'endiguer le flot pourpre de s'échapper, j'embrassai du regard le pont.

Entre les indécis et les loyaux nous étions en majorité, les derniers quant à eux étaient déjà en train de crever sous nos mains. Eren profitait du spectacle pour reprendre la parole et affirmer sa prise du commandement. Du côté de l'équipage nous sommes quelques uns à avoir sa confiance et Yoren nous a informé de ceux qu'il fallait surveiller. L'un de ceux-là attira mon attention peu après lorsque je l'aperçu filer dans un coin plus calme vers l'avant du bateau.


Garyk... lui dis-je alors que je le voyais sortir quelques armes d'un tonneau. Que prépares-tu? lui demandai-je encore maintenant qu'il me faisait face, épée à la main.

Non, tu ne feras rien couard. lui rétorquai-je avant que nous nous jetions l'un contre l'autre, prêt à mourir dans ce duel. Ce fut bref et intense, il parvint à me porter un coup de garde à l'arcade. Néanmoins porté par l'adrénaline de l'instant et habitué à prendre des coups en tant que jeune de l'équipage, je poursuivis mon attaque et parvins après quelques échanges à lui planter ma lame juste sous les côtes. Une fois d'abord puis plusieurs ensuite, avant de parvenir à atteindre son ventre puis le faire tomber par-dessus bord.

Je m'accoudai ensuite au bastingage pour observer la mer, d'abord pour voir si Garyk avait survécu puis pour simplement pour profiter de l'instant. Le nouveau statut d'Eren sur le navire était l'aube de quelque chose de plus grand, peut-être à long terme. Et j'y avais pris part, mais ce n'était que le début.


Tu sais très bien que tu peux compter sur moi Eren. lui dis-je affichant un léger sourire.

on y est pas encore, je veux d'abord que mon nom se propage en tant que membre de ton équipage. Il n'est pas encore temps que Stig Botley devienne plus célèbre qu'Eren Hoare. ajoutai-je pour la taquiner, en riant amusé par mes propres paroles.

Et comment !

Au fait Garyk ne fait plus partie de l'équipage. Je l'ai offert au Dieu Noyé pour son choix d'aller à l'encontre de ton nouveau statut.
l'informai-je avant de reprendre la parole.

Mais dis-moi, t'es-tu demandé ce que ça allait te faire de dormir ce soir dans ton nouveau lit, parée de ton titre de Capitaine? Tu vas peut-être y passer ta meilleure nuit sans l'autre, à moins que tu ne veuille au contraire foutre sa tête dans un bocal pour te rire de sa mort. demandai-je sans imposer de filtre à ma curiosité.

Stig Botley
Messages : 1059
Membre du mois : 22
Maison : Botley
Célébrité : Jordan Patrick Smith

Infos supp.
Richesses : 835


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7797-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7800-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7799-s
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptyLun 13 Sep - 15:58


La prise de pouvoir se fait sans trop de vagues pour le moment, Eren fait déjà preuve d’aucune clémence et n’hésite pas à ordonner des exécutions. En guise d’exemple à l’égard de ceux qui se lèveront contre elle, la jeune fille n’aura aucune pitié. Le temps ou elle était leur souffre douleur est révolu, il est désormais temps d’inverser les rôles avec ses soutiens. Son frère et Botley notamment. C’est un choix stratégique de faire comme si de rien n’était par la suite, elle porte l’assurance de sa prise de pouvoir la tête haute et donne des ordres, histoire de voir qui lui obéit sans broncher ou qui se montre moins enthousiaste.

Le boutre n’est pas assez grand pour qu’elle ne soit pas témoin de la confrontation entre Stig et Garyk, elle voit son frère se rapprocher d’elle, pour la protéger. Elle ne peut dévier son regard, fascinée, et compte même le nombre de fois où son ami poignarde son adversaire avec une certaine satisfaction, mais rien de comparable à ce qu’elle avait ressenti en tuant le capitaine. Le cadavre passe par-dessus bord, elle attend un peu avant de rejoindre Botley et de s’accouder au bastingage.

Dans son dos, elle entend une nouvelle lutte, la voix de son frère, plus jeune et vigoureux contre un adversaire plus vieux sans doute. Les plus jeunes ont déjà conscience qu’ils ont davantage à gagner en se plaçant de son côté. Elle ne fait pas mine de se retourner, poursuit sa stratégie d’arrogance pure et fait confiance en ses hommes pour sa sécurité pour l’instant. Ma célébrité n’est étendue qu’à ce navire pour l’instant. Elle lui rend un sourire complice. Je ne compte pas en rester là, tu te doutes bien. Le moment venu je t’encouragerais à te faire ton propre nom, mes amis ne peuvent rester dans mon ombre, ils doivent tout brûler et s’élever avec moi.

Son regard erre dans les eaux tandis qu’il mentionne Garyk, ça lui importe peu. Tout comme Stig qui en rit plutôt que de faire preuve de regrets. Son corps ira nourrir les poissons, j’aurais préféré qu’il fasse office de décoration au bastingage. C’est ainsi qu’elle voit les choses plutôt qu’un sacrifice en l’honneur du Noyé, il mérite mieux que des révolutionnaires. Ils ont perdu une dizaine de membres de l’équipage, mais ne tarderont pas à en trouver de nouveaux parmi la flotte de fer. Ils seront nombreux à vouloir chercher une opportunité d’évolution à bord du boutre même si le nouveau capitaine est une jeune fille. Des ambitieux, il y en a partout, elle les gérera en temps et en heure.

Toutes les nuits. Surtout depuis qu’il est là, lui. Son frère, Yoren. Elle se retourne, pour admirer la vue du capitaine pendu au mât. D’une certaine façon, je lui dois ma reconnaissance. Il m’a éduqué comme vous, comme une fer-née plutôt que la ridicule princesse que souhaitait forger ma mère, mais je n’irai pas jusqu’à garder sa tête en souvenir. Cette nuit et les prochaines ne seront pas de tout repos, tu sais bien qu’ils attendent que je baisse ma garde. Elle ne dormira pas de sitôt les yeux fermés, sa seule consolation est que personne ne viendra se glisser dans sa couche pour abuser d’elle.

C’est terminé désormais et je compte sur toi pour ne pas répéter un mot à Joren, ni à mon père. Je ne leur dois rien. Yoren a dû te donner des têtes à surveiller. Elle s’est élevée seule et continuera sur cette voie sans compter sur sa famille en dehors de Yoren. On doit préparer la prochaine attaque contre le Nord et trouver de nouveaux marins pour remplacer ceux qui vont donner la courante aux poissons. On accostera quelques kilomètres au nord pour déposer quelques hommes pour faire diversion pendant que nous attaquerons par la mer. Tu es capable de diriger l’unité à terre ?

Anonymous
Invité
Invité


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] EmptyLun 27 Sep - 19:10



- 13, Mer du Crépuscule


Eren n'était Capitaine que depuis peu et pourtant elle faisait déjà preuve qu'elle en avait les compétences, au moins à mes yeux. Mais nous étions encore jeune et nous avions beaucoup d'expériences à engranger encore avant de devenir de véritables fer-nés.

Tu connais la devise de ma maison. Ne crains pas la mort, épouses-là. Cela me fera bien sortir de ton ombre un jour ou l'autre. lui dis-je en riant. Et pour cela comptes sur moi, je brûlerai tout ce qu'il y aura à brûler.

Je ne prends pas ombrage de sa remarque lorsqu'elle m'indiqua son goût en matière de décoration, me contentant d'hausser légèrement les épaules. J'aurais pu y songer en effet à ne pas jeter le cadavre à la flotte, mais à vrai dire je n'y avais pas pensé un seul instant. En un sens cela m'avait permis d'évacuer l'adrénaline de sa prise de pouvoir. Et accessoirement aussi de solder un conflit avec Garyk, une histoire futile d'égo mais toujours agaçante.

Lorsqu'elle s'ouvrit un peu à moi je l'écoutai avec attention, lui faisant un signe de tête lorsqu'elle me demanda de garder le secret sur ses confidences. Elle n'avait pas besoin de me le demander mais je ne pris pas la peine de le lui signifier.


Bien-sûr, à toi de me dire combien d'hommes tu veux à terre. lui dis-je d'abord avant de poursuivre. Je n'ai qu'une requête, si cela te convient bien entendu. Quelle que soit la taille de cette équipe, laisse-moi y intégrer quelques têtes dont m'a justement parlé Yoren. Je dirai à hauteur d'un quart de l'effectif que tu prévoies pour l'unité à terre.

A mon avis cela peut suffire à pousser ceux qui seraient tentés par une ambition divergente d'essayer de se débarrasser de certains de tes soutiens, dont moi. Ce qui me donnera donc l'occasion de faire un peu de tri si nécessaire non?
demandai-je en officialisant ma demande. Si elle estimait que cela n'était pas nécessaire ou judicieux je suivrais sa décision sans broncher, après tout elle était notre Capitaine.

Stig Botley
Messages : 1059
Membre du mois : 22
Maison : Botley
Célébrité : Jordan Patrick Smith

Infos supp.
Richesses : 835


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t7797-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7800-s https://bloody-crown.forumactif.org/t7799-s
MessageSujet: Re: Le fer-prix [Flashback -13]   Le fer-prix [Flashback -13] Empty


Contenu sponsorisé


Le fer-prix [Flashback -13] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Le fer-prix [Flashback -13]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] Le prix du fer peut parfois être élevé... [Tour II - Terminé]
» [Flashback] Escapade romantique dans le Nord [Flashback - Terminé]
» La liberté a-t-elle un prix ? [Tour VI - Terminé]
» La sincérité a un prix que je ne peux payer [Tour II - Terminé]
» Tour 3 - Lancehélion au Fer-Prix - Année 0 - Mois 7 - semaine 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Iles de Fer :: Les Mers du Crépuscule et les autres îles-
Sauter vers: