Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Inner Demon

Aller en bas 
MessageSujet: Inner Demon   Inner Demon EmptyJeu 3 Juin - 12:26



Inner Demon
Torrhen Braenaryon & Walton Stark

Palais Impérial de Fort-Darion, Terres Braenaryon Semaine 4 du mois 1 de l’An 2 de l’Ere des Luttes
Je ne savais pas quoi penser de ce moment. Bien sûr, des troupes nordiennes avaient pu rendre les honneurs aux étendards de la division ramenée de l’Orage, qui y était stationnée depuis un an. Entre camarades et compagnons d’armes, c’était quelque chose de normal. Mais aussi de bien formel. Et tout le monde n’était pas présent, forcément, car plusieurs dizaines de milliers d’hommes campaient dans la ville et dans ses environs immédiats. Je savais mon fils en service, mais bien là. Avec le reste de l’armée. Mon dernier-né, mon tout petit… Si rétif, si récalcitrant, et pourtant si prometteur. Il allait enfin pouvoir voler de ses propres ailes. Je me rappelais de l’effet que mes premiers combats avaient eus sur moi, jadis. J’étais presque aussi jeune que Walton mais lui avait connu d’abord l’abominable bain de sang de La-Mort-Aux-Loups…


Je me revoyais jadis, revenant plein de fierté et de gloire après l’Ile aux Ours, encore enivré d’hydromel et du parfum de Nelya Mormont. Et ce paternel au regard si sombre qui me posa juste la main sur l’épaule, et qui me disait simplement « Voilà, maintenant, tu sais tout. » Je l’avais haï pour cela. Maintenant, je comprenais. Un homme ne sait pas ce qu’il vaut ni quelles sont ses potentialités s’il ne s’éprouve pas d’abord dans le feu et dans la mort. Walton savait, maintenant. Peut-être me détestait-il aussi pour tout cela. Qu’importe qu’il me haïsse pourvu qu’il soit fort. La Meute pouvait s’arranger des inimitiés ; je n’étais pas père ni Empereur pour être aimé, mais par devoir. Walton le comprendrait peut-être, un jour.


Peut être.


Je ne le faisais pas mander après la parade des quais au château, pas plus qu’après. J’avais d’abord beaucoup de choses à voir avec Rhaenys, puis Nelya Omble, l’Intendante de l’Empire. Je devais voir tant et tant de gens… Le devoir d’abord. Pour moi, comme pour mon fils. Et ce n’est qu’en début de soirée que je prenais la direction du camp nordien à la sortie de la ville, après avoir passé les ponts enjambant le fleuve. Tenue de voyage, tunique de cuir noir frappé de l’emblème de l’Empire, cape blanche cousue du blason Stark, épée au côté et bottes épaisses de monte. Tête nue. Saluant la troupe au passage de la main, menant le destrier de l’autre et bien encadré de la Garde Impériale. La troupe nordienne me fait bon accueil ; les vivats éclatent partout et je salue quelques têtes connues parmi les plus anciens combattants de ce qui fut jadis mon ost. J’arrive bientôt près de l’endroit où l’on m’a indiqué que mon fils se trouvait, et je mets pied à terre.


J’avais peur de le décevoir. Peur depuis toujours. Peur de sa colère, de sa rancœur. Être puiné n’était facile pour personne. Voir son père épouser une étrangère et fonder une nouvelle famille et dynastique en était une autre. Mais j’avais fait cela pour le bien commun. Pourrait-il le comprendre, passer outre, se forger son propre avenir en lettres d’argent au panthéon des Stark ? Je le lui souhaitais de tout mon cœur.


Walton est de dos, quand j’arrive près d’un feu de camp, occupé à quelque chose que je ne vois guère de là où je me trouve. Il semblait si grand, désormais.



| Que voilà un jeune Prince du Nord bien occupé… |


Voix forte, qui doit le détourner de ce qu’il fait ; je sais que son service s’arrête lorsque le crépuscule pointe le bout de son nez. Je m’avance vers lui. Hésitant, d’abord. Puis, l’attire contre moi, dans une accolade qui ressemble plus à celle entre frères d’armes qu’entre un père et son fils, câlin gauche et viril, mais étreinte quand même.


| Je suis content de te voir, Walton. |


je le relâche, le regarde de haut en bas.


| Je suis fier de toi, fils. Alors, cette campagne ? |


Ton détaché, mais j'étais noué d'appréhension à l'intérieur, démoli par la tornade d'émotions que me procuraient ces retrouvailles et toutes les épreuves et le passé que cela faisait remonter aux recoins les plus douloureux de mon âme.


(c) DΛNDELION




Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37534
Membre du mois : 242
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

Inner Demon Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
 
Inner Demon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: