Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Charmast Batterie Externe 23800mAh 4 Sorties et 2 Entrées (Quick ...
23.99 € 29.99 €
Voir le deal

 

 [Rp Alternatif] End of an Empire

Aller en bas 
MessageSujet: [Rp Alternatif] End of an Empire   [Rp Alternatif] End of an Empire EmptyLun 19 Avr - 14:47

End of an Empire




Les armées de la coalition ont vaincu. Westeros est libre. Après les Targaryen cinq ans plus tôt, occis par Harren le Noir, c'est le tour des Valtigar de mordre la poussière. Le Valyrien est mort, son armée décimée, sa flotte en flammes. Lancehélion a été libérée par ses propres forces venues de toute la Principauté, par les armées du Nord, de l'Ouest, de l'Orage ou encore du Val. Torrhen Stark et Loren Lannister les menaient à la bataille et ensemble, ont repris la ville aux valyriens. Ils mettent aussitôt Arianne Martell, dernière bâtarde en vie de sa fratrie, sur le trône de ses collatéraux disparus. La fête bat son plein, dans le palais, alors que la nuit dornienne scintille sous les étoiles d'une nouvelle ère pour westeros.


Quelques indications :

  • Ce rp est destiné à @Torrhen Braenaryon et @Arianne Martell
  • Ce contexte est indicatif. S'il ne vous plaît/ne vous parle pas, on vous laisse voir entre vous pour pondre le vôtre, sans souci aucun !
  • Ce rp est unique; il n'engage aucune suite (sauf si on refait l'animation un jour). Veillez donc bien à tirer les fils de ce rp jusqu'à sa fin car il n'y aura pas une histoire dans l'histoire, pour votre personnage Smile
  • Ce rp ne compte évidemment pas dans l'histoire du forum, il est issu d'un rêve ou d'un mauvais cauchemar de votre personnage, ni plus, ni moins.



Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 15784
Membre du mois : 3292
Maison : Je ne sers aucune maison
Célébrité : Aucun


[Rp Alternatif] End of an Empire Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: [Rp Alternatif] End of an Empire   [Rp Alternatif] End of an Empire EmptyVen 30 Avr - 18:46

« Le Valyrien est mort ». Les bardes chantaient de belles balades de la dernière bataille, les marins et les soldats s’enivraient et se vantaient dans les tavernes, les mères pleuraient leurs morts, les jeunes admiraient avec ardeur l’accomplissement de leurs aînés, et les nobles chuchotaient sur toutes les répercussions qu’un tel événement pouvaient avoir sur la Principauté et sur l’avenir incertain de Westeros.

« Le Valyrien est mort ». Je ne retirais aucune joie, ni aucune peine à une telle nouvelle. Les maisons Targaryen, Hoare et Valtigar m'avaient arraché, tour à tour, mes frères, ma soeur et bien des personnes que j'avais aimé. Si la vengeance apaisait la colère, elle ne suffisait pas à calmer cette douleur ou à combler ce gouffre laissé par ses proches. Par la force des choses, on apprend que la vengeance importe peu si les personnes qui composent cette Maison n'existent plus.

« Le Valyrien est mort ». Si certains étaient heureux, j'étais simplement lasse de ces longues années rythmées par la guerre, par les conseils, par les alliances, par les trahisons et par les deuils. La lassitude devient bien plus pesante lorsque je pense à l'avenir qu'il faudra affronter, non pas en tant que Batarde de l'Ombre de la Maison Martell mais en tant que Princesse Dirigeante de la Principauté de Dorne. Le titre suffisait pour me donner le vertige tant j'avais peur. Je n'avais pas été élevée pour régner.

Le Valyrien est mort, et me voilà dans de beaux draps ! J’aurais pu refuser, mais la simple idée que la Maison Martell puisse s’éteindre, et après tant de sacrifices, m’était insupportable. Alors, j’avais accepté la proposition faite par deux Rois, soutenue par quelques Maisons dorniennes. Dès que j’avais prononcé ce « oui », j’avais été happé dans un tourbillon d'événements incontrôlables.

« Il faut vous présenter en tant que Princesse, au plus vite ! » disait une personne. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Chaque Maison encore debout était conviée à prêter serment d’allégeance. Si bien des Seigneurs acceptaient, je sentais bien que d’autres voyaient mon sang mêlé comme un affront au Trône de la Principauté. Je ne pouvais que partager leur sentiment, ayant l'impression que ce siège avait des épines fantomes. Pourtant, je ne montre pas mes craintes ou incertitudes, préférant offrir ce joli sourire dont j'avais le secret, et qui savait charmer mes interlocuteurs.

« Il faut fêter cette victoire, comme il se doit ! » conseillait une autre personne. Au plus vite, on se hâte d’aménager une aile encore solide et épargnée par les conflits des Jardins Aquatiques pour pouvoir accueillir les différents dignitaires, Rois, Seigneurs et tant d’autres personnalités. On rafraîchit certaines peintures, on cache certains dégâts mineurs habilement avec des draps ou autres petites décorations. Les vins et les animaux à abattre sont commandés de tout part de la Principauté.

« Il faut vous habiller, pour la soirée, et préparer un discours » indiquait, encore, une autre personne. Différentes toilettes m’étaient présentées, tout en me faisant réciter quelques phrases ou paroles à dire devant une assemblée d’inconnus qui, il y a quelques années de cela, ne se serait pas préoccupé de la moindre de mes paroles. J’étouffe, comme si un maudit corset me serrait au point de couper mon souffle.

Lorsque je me présente, parée de toilettes aux couleurs de ma Maison, je m'assure à nouveau de ne rien laisser paraitre de mon trouble, de mes doutes ou de mes peines. Les hommes et les femmes avaient perdu tout autant, si ce n'est plus, et ils désiraient enfin se détendre et oublier le temps d'une nuit ou plus. Et je devais leur offrir cette assurance et cette joie pour toutes ces peines endurées. Alors, je parle, d'une voix aussi forte et aussi assurée que possible.

- Aujourd’hui, nous sommes rassemblés afin de fêter la victoire éclatante de nos soldats et de nos alliés contre le Valyrien. Buvons et festoyons ce soir, pour tous nos morts qui sont tombés au combat, à tous ces hommes et à ces femmes qui ont combattu vaillamment et à la hauteur de leurs moyens, à nos braves et courageux alliés du Nord, de l’Ouest, de l’Orage et du Val et enfin pour ce futur brillant, promesse de liberté, de prospérité et surtout de paix.

On boit, on acclame et on se donne des accolades, qu’importe que le voisin soit un Dornien, un Nordien, un Ouestrien, un Orageois ou un Valois. Les sourires sont sur beaucoup de visages, et les rires accompagnent chaque coupe qui s’entrechoque avec force. Je me balade parmi ces gens, m’assurant que chacun était pourvu de toutes les attentions nécessaires. Certains désiraient être écoutés : je m’employais à être cette oreille avide pour un récit. Certains préféraient être charmé : je les encourageais et je les félicitais. Certains aimaient la bonne pitance : je m’assurais que leurs mains ou leurs tables n’étaient jamais vides. Certains éprouvaient ce besoin de tâter de la chair : j’avais fait appel au préalable à quelques courtisanes qui s’étaient mêlées aux servantes et qui avaient l’œil pour remarquer ces petits fourbes et les occuper convenablement aussitôt.

Tout allait bien, et pourtant, je me sens encore loin du cœur de la Tempête même, là où le calme règne en maître, qu’importe si le monde tourbillonne dans le chaos le plus parfait et le plus incontrôlable. Je ne montre rien à cette fatigue qui me gagne, me montrant comme parfaite hôtesse à ces invités. Mes pas ne tardent pas à me porter auprès d’un Roi, Torrhen Stark, surnommé le Vieux Loup de Winterfell.

- Sire, j’espère que vous passez une excellente soirée, indiquais-je, m’efforçant d’appliquer les bons protocoles de salut d’un Souverain à un autre. Je n’étais plus un simple sujet, m’avait-on averti, et l’on m’avait aussitôt appris quelques usages. En théorie, je les connaissais, ayant déjà vu ma grand-mère, mon père, ma sœur et mon frère s’y appliquer tour à tour, mais l’affaire était autre quand il fallait s'y mettre soi-même.



Soumise, Vaincue, Blessée
ANAPHORE



Spoiler:
 

Arianne Martell
Arianne Martell
Vivre pour danser et chanter. Danser et chanter pour vivre.
Messages : 3654
Membre du mois : 113
Maison : Maison Martell
Caractère : Joviale - Désabusée - Diplomate - Narcissique - Patiente - Indécise
Célébrité : Deepika Padukone

Infos supp.
Richesses : 899

Vivre pour danser et chanter. Danser et chanter pour vivre.

[Rp Alternatif] End of an Empire Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t5790-arianne-martell-meme-les-pierres-finissent-par-ceder-sous-les-assauts-repetes-de-la-pluie https://bloody-crown.forumactif.org/t5797-arianne-martell-et-je-traverserai-monts-et-montagnes https://bloody-crown.forumactif.org/t5796-arianne-martell-les-amis-les-ennemis
MessageSujet: Re: [Rp Alternatif] End of an Empire   [Rp Alternatif] End of an Empire EmptyMer 12 Mai - 23:37



End of an Empire
Torrhen Braenaryon & Arianne Martell

Lancehélion, Principauté de Dorne, Rp alternatif
Je me sentais vivant comme jamais. Victorieux. Rien ne remplaçait ce sentiment grisant. Rien, aucun accomplissement ne valait celui où l’on avait misé sa vie pour l’obtenir. J’étais fier de moi, fier de mes hommes. Les nordiens avaient souffert durant les semaines qui avaient suivi leur débarquement, mais nous nous étions adaptés, acclimatés. La bataille avait pu être remportée après une marche forcée de dix jours en plein cagnard, en rationnant l’eau. L’avancée rapide avait provoqué des malaises, et plusieurs soldats avaient payé la précipitation du mouvement de leur vie. Mais leur sacrifice avait permis de nous joindre aux forces des Lannister juste à temps. Et pendant qu’une pluie de flèches s’abattait sur l’ennemi depuis les positions retranchées des archers longs rouges et jaunes, les bataillons nordiens, casqués, progressant sous des armures de mailles et de cuir, avaient enfoncé l’ennemi à coups d’armes d’hast. La victoire était totale, et les fières légions valyriennes avaient été anéanties. Un jour nouveau se levait, à Dorne. Et la fête était partout.


Ce peuple sudien avait subi bien des pertes au fil des années, mais il se tenait toujours debout. Une nouvelle ère pour eux, comme pour tout le monde. Les fêtards buvaient et dansaient, beaucoup faisaient de la musique, partout. Le camp nordien était devenu un bordel à ciel ouvert, et ce soir, j’autorisais enfin la discipline de fer de mon armée à se relâcher. Ils avaient tout enduré, les coups de ceps des capitaines, les brimades des officiers, les punitions extrêmes et les châtiments les plus cruels, à la moindre incartade. J’étais parfois haï de mes hommes, craint, mais toujours respecté. La solidité de l’armée avait donné la victoire, car elle n’avait pas flanché, pas même sous la charge des éléphants ou des cavaliers armurés du Valyrien. Ce soir, c’était relâche. C’était la paix. Alors qu’ils dépensent tous leur solde en putains et en vin du sud, cela m’indifférait. Qu’ils boivent et qu’ils baisent autant qu’ils le voulaient ; quand on sacrifiait autant qu’ils l’avaient tous fait depuis l’appel du Ban et de l’Arrière-Ban à Blancport, on méritait récompense.


Je errais au milieu de la multitude, sans Gardes-Loups. Anonyme, flamberge familiale passée dans mon fourreau de dos, et glaive plus court à la ceinture en cas de pépin d’urgence.


Je me présente finalement au rendez-vous convenu avec la Garde et les autres nobles invités, près des Jardins Aquatiques. Les fameux. La nouvelle Princesse avait un couronnement à fêter et des alliés à honorer. Pauvre dernière héritière d’une famille décimée par les ambitions étrangères, elle n’avait pas tellement eu le choix.C ‘était investir la couronne, ou laisser le chaos s’installer. J’entre sans le faste et les trompettes qui précèdent le Roi de l’Ouest et nos autres alliés, locaux ou étrangers.


Je restais silencieux, raide dans mon armure de cuir noir, dissimulant mes mailles. Je n’avais plus mon casque, et allais tête nue, mais des guerriers chevelus il y en avait des tonnes dans l’assistance. Encore que j’étais entouré de nordiens…


La nouvelle princesse présentait bien. Elle était magnifique, et il se disait que c’était un trait propre à sa lignée. Les traits fins, des lèvres pleines, un corps svelte. La moitié de l’assistance lui était acquise avant même qu’elle n’ouvre la bouche d’une voix assurée, forte. Elle rend grâce aux morts et à la vaillance des alliés. Je tends la corne que l’on m’a tendue, remplie d’un hydromel du Nord, et j’acclame la Princesse par son titre et par son nom d’une voix forte, déclenchant un sacré levé de coude et des acclamations tonitruantes et bien peu protocolaires du parti nordien.


Je bois, alors, et descends mon godet d’une sacrée lampée. J’ai déjà bu, en début de soirée. J’aurais trop bu avant le matin, et peut-être finirais-je à mon tour avec une ou deux locales pour réchauffer ma couche, sous la tente. Hors de question de dormir dans un palais ; cela me rappellerait plus cruellement encore la maison laissée au loin, et la famille abandonnée derrière moi pour mener une guerre protégeant l’avenir, certes, mais qui contribuait encore à distendre le lien entre mes proches et moi. Personne ne semble manquer de rien, dans l’assistance. Mais peu à peu, ces ripailles me lassent. Je ne suis plus le jeune homme de jadis. Mes plans de soirée ne sont que ceux de savourer le fait d’être encore en vie après les terribles épreuves par lesquelles je viens de passer. J’ai une pensée pour Sigyn, en regardant les étoiles, et mon regard se perd dans les cascades et cours d’eau entourés de plantes aquatiques où une partie de mes jeunes nobles de la cavalerie prennent le frais avec quelques jeunes femmes et un grand renfort de bière. Je me fichais bien de l’image qu’ils donnaient.


Ce soir, c’était relâche. Demain, il y aurait une autre campagne, une autre guerre à mener. Il y en avait toujours une. Qu’ils profitent, pendant qu’ils pouvaient. Je sirotais la corne qu’une jeune nymphe à la peau cuivrée m’avait remplie, m’amusant de l’énorme quantité de vin qu’elle semblait me voir boire. J’en aurais sans doute pour un bout de temps… Mais il y avait de pires plans, surtout après une boucherie pareille, que de finir la journée couché à même le sol, à cuver en regardant les étoiles. Une voix me tire de mes considérations et je me retourne sur la nouvelle Princesse de Dorne. Je ne cache pas ma corne de vinasse, mais la salue en m’inclinant bien bas, godet contre le torse.



| Votre Altesse… C’est un honneur pour moi que de vous croiser. Et plus encore que vous ayez appris à saluer à la nordienne. Je tiens à m’excuser de mon côté ; je ne salue que gauchement, et à la façon de mon pays. Mais ce n’est pas pour vous tancez, je vous l’assure. |


Je redresse les yeux droit dans les siens. Belle, oui. Sublime, même. Et pas dénuée d’intelligence, loin de là. C’était cela plus que sa chute de reins qui guiderait Dorne, alors il était souhaitable qu’elle ai du plomb dans la tête pour ce faire.


| Ma soirée se passe très bien. Je me rappelais ma propre jeunesse, en voyant celle du Nord batifoler dans vos Jardins Aquatiques avec celle de votre pays… |


Je jette un regard en contrebas.


| Je peux les rappeler, si cela vous gêne. Je laissais faire car il n’y avait nulle violence mais bon… C’est vous la maîtresse des lieux désormais. |


Je m’effleure du bout des doigts une cicatrice sur la pommette, juste sous l’œil, avant de me retourner à nouveau vers elle.


| Alors, qu’est ce que cela fait, Princesse ? De ceindre cette couronne ? |

(c) DΛNDELION



Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37487
Membre du mois : 191
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

[Rp Alternatif] End of an Empire Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: [Rp Alternatif] End of an Empire   [Rp Alternatif] End of an Empire Empty


Contenu sponsorisé


[Rp Alternatif] End of an Empire Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp Alternatif] End of an Empire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: