Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]

Aller en bas 
MessageSujet: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyDim 11 Avr - 19:59


Quelques jours déjà qu'Helena errait au sein de son nouvel environnement. Elle avait mis un peu de temps à se remettre physiquement de son empoisonnement et de son accouchement tragique. Elle continuait de perdre du sang, les douleurs intimes ne s'étaient pas totalement estompées non plus, mais elle arrivait à tenir debout sans être pliée en deux, ce qui consistait en soi déjà une victoire sur la dignité dont elle voulait faire preuve auprès de ses ennemis. Si dans sa vie Helena avait toujours préféré la compagnie et les activités des hommes, être prisonnière femme dans un camp ennemi masculin n'avait tout à coup rien de plaisant. Elle voyait bien les regards haineux à son encontre, entendait les railleries et les insultes perpétuelles à son passage. Qu'importe, elle restait égale à elle-même. Parfois elle répondait d'un ton aussi tranchant, parfois elle se taisait, préférant ignorer des propos inutiles. Elle n'était dans tous les cas pas très loquace. Sa famille, son royaume, sa liberté et ses convictions avaient volé en éclat. Elle ne savait plus vraiment à quoi se rattacher, si ce n'est la colère. Mais à qui en vouloir ? Elle ne savait toujours pas qui était derrière sa tentative d'assassinat. Quant à sa position de prisonnière au sein du Nord et bientôt de l'Empire, elle avait beau élaborer différents plans, tant qu'elle ne saurait pas ce qu'ils attendent d'elle, elle ne pouvait anticiper. Et tout cela n'était que dans l'hypothèse où elle aurait encore un tantinet de valeur pour eux, ce qui au vu de sa situation, ne pouvait ne plus être le cas. Peut-être devrait-elle envisager l'idée qu'elle n'était plus en vie pour très longtemps?

C'est en partie pour cette raison que lorsqu'elle pu recommencer à marcher un peu, elle pris l'habitude de passer du temps à ce qui faisait office d'écurie sur le camp. Coin stratégique pour anticiper une éventuelle fuite lorsqu'elle serait totalement remise. Et en outre, c'était un endroit qui lui faisait du bien. Elle avait toujours aimé les chevaux et c'est son grand-père qui lui avait appris à monter. A chaque fois qu'elle se remémorait ces moments, son cœur se serrait un peu plus. Il fallait croire que la douleur psychique était plus tenace que la douleur physique.. Elle passait généralement du temps à approcher les chevaux, à les caresser, parfois même à leur parler. Bien que toujours accompagnée de près ou de loin par un garde mais pas systématiquement le même. Lord Glover avait dû les choisir avec soin car ils n'avaient jamais exprimé aucune haine envers sa personne. Ils se contentaient de la suivre, de l'empêcher de s'enfuir bien évidemment...et de dissuader au passage les soldats qui auraient des envies de vengeance contre la femme du fer-né le plus hais du Nord.

Le temps était un peu frais ce matin-là, lorsqu'elle se rendit aux écuries. Évidemment la jeune femme avait un cheval avec qui elle avait lié un peu plus de lien. Il représentait un peu pour elle, tout ce qu'elle avait perdu. Aussi saugrenue que paraissait cette idée, c'est cela qui l'avait aidé à dépasser les derniers événements. Elle s'approcha lentement de ce dernier, tendit une main vers lui avant d'approcher sa tête contre la sienne. Helena ferma les yeux et se laissa aller à quelques murmures.
« Je sais que tu m'entends, que tu me comprends.. Je sais que tu es toujours là avec moi..»
Cette phrase pouvait s'adresser à tant de personne qu'elle avait aimé, mais au fond il n'y en avait qu'une qui aurait compté plus que n'importe qui. Elle passa sa main sur son ventre vide..
Quelques bruits la sortirent de sa communion. Elle rouvrit les yeux et se retourna en direction de la source de désagrément. Elle vit alors un jeune garçon, occupé avec un tout autre cheval. Elle l'avait déjà vu plusieurs fois aux écuries et une fois en dehors. Elle l'observa quelques instants sans mots, il semblait si précautionneux avec les chevaux. Elle jeta un rapide coup d’œil sur son garde du jour, qui semblait patienter à quelques mètres l'air de rien. L'air de rien ouais.. Helena s'approcha du jeune homme et tenta une approche. Il y avait quelque chose de particulier chez lui qui lui donnait envie de l'aborder. Peut-être était-ce parce que c'était un garçon....

« Comment tu t'appelles ? » dit-elle d'une voix douce, bien qu'un peu éraillée, n'ayant l'habitude de trop s'exprimer. Elle espérait qu'il ne sache pas vraiment qui elle était bien qu'elle en doute. Dans cet endroit si apaisant, elle ressentait le besoin de pouvoir parler sans être stigmatisée.


Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyDim 11 Avr - 22:29

Je tapotais gentiment l’encolure de mon cheval qui s’ébroua. Ouais mon gars, je t’aime moi aussi. J’aimais passer un peu de temps avec mon cheval, c’était juste… un petit moment hors du temps dont j’avais besoin pour souffler entre deux batailles, deux enterrements, deux mauvaises nouvelles. Alors je passais du temps avec mon Danseur adorait qui profitait un peu du calme des écuries pour lui aussi se remettre avec ses émotions. Il n’aimait pas les batailles, mais il ne reculait pas mon fidèle destrier. Je lui embrassai le chanfrein. J’aurais adoré pouvoir jouer avec lui dans un pré ! Je préférais bien plus jouer avec lui que de le chevaucher. Juste courir, me faire poursuivre, lui apprendre des tours… Ça j’adorais. Mais ce n’était pas le seul cheval dont je devais m’occuper. Et non !

Une dernière caresse à mon Danseur, je sortis de la stalle en refermant et il vient m’observer alors que je nettoyais déjà tous les cuirs du roi Lyham, m’assurant qu’ils ne se briseraient pas. Une fois cela bien lustré, je m’occupais de ceux du prince Brandon, quand bien même je crois qu’il n’aimerait jamais que je le nomme ainsi, puis les miens pour finir. Et une fois cela fait… je commençais à nettoyer les stalles des chevaux du prince et du roi. Je faisais ça aussi bien pour m’occuper l’esprit et les mains, parce que je n’avais pas eu l’ordre explicite de m’occuper du cheval ou des cuirs des princes, que me faire du bien. C’était des tâches simples qui me faisaient particulièrement du bien.

J’entendis un peu de bruit alors que j’étais en train de finir de nettoyer une stalle, celle de l’étalon du roi. Je passais rapidement la tête : Dame Helena Hoare. Je crois que je devais l’appeler Dame. Si elle venait à me parler du moins. J’avais… de la peine pour elle… On souffrait tous, c’était vrai, mais elle avait vécu quelque chose, une souffrance qu’on ne pouvait jamais vouloir à quelqu’un, même à son pire ennemi et que pourtant on causait à tous : perdre un enfant.… Je secouais un peu la tête avant de me remettre à le brosser sous le regard de Danseur qui était plus que jaloux que je m’occupe d’autre. Je ressortis de la stalle en essayant d’être le plus discret possible pour ne pas déranger la femme qui semblait parler à son cheval.

Loupé. Elle m’avait vu alors que je m’approchais du cheval du prince et que Danseur ronfla un peu. Je claquais de la langue pour le calmer un peu avant d’ouvrir la porte pour m’occuper en douceur du cheval. Je passais une main sur son chanfrein. Je crois que je l’avais déjà vu, mais je ne lui avais jamais parlé. Je me penchais pour curer les sabots du cheval avant d’attraper au fond de ma poche une carotte, la coincer entre mes dents et en casser une moitié pour le cheval qui la mangea délicatement, je lui souris en lui offrant une caresse.

« Bon gars. »

Je ressortis et me figeais à la voix de l’ancienne reine, avec encore la moitié de la carotte en bouche. Oups. Je l’enlevais rapidement pour répondre, avec douceur.

« Sacha Racin, dame Helena. »

Je lui fis un sourire éclair sans savoir quoi dire d’autre. Je n’avais aucune méchanceté envers elle ou quoi. Danseur s’ébroua et tendit la tête vers moi. Je le regardais avec une petite moue :

« T’as fini Danseur ? »

Je soupirais un peu avant de m’approcher de lui et lui caresser le chanfrein en douceur avant de lui offrir la moitié de carotte, il la croqua très délicatement. J’observais la dame puis le cheval qui ne la lâchait pas des yeux. Je lui désignai du doigt :

« C’est votre cheval ? Est-ce que vous voulez que je m’en occupe ? »

Elle semblait faible encore, je pouvais bien m’en occuper, Danseur vient poser son museau sur mon épaule, je posais ma tête contre la sienne pour profiter de sa présence et sa douceur, son souffle dans mon cou… Je me demandais brusquement à quoi je devais ressembler… sûrement que j’étais débraillé ! Mais… en même temps je m’occupai des chevaux ! J’étais pas en train de faire un banquet !

Sacha Racin
Sacha Racin
Messages : 828
Membre du mois : 4
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster

Infos supp.
Richesses : 807


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t4671-sacha-racin https://bloody-crown.forumactif.org/t6616-khayley-ardoise-lady-aux-reves-verts https://bloody-crown.forumactif.org/t4683-les-liens-desacha
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyVen 30 Avr - 14:34


La vision de ce garçon, une moitié de carotte dans la bouche et l'étincelle dans les yeux, lui décrocha un petit rire naturel. Cela faisait bien longtemps qu'Helena n'avait pas ri. La dernière fois, cela remontait à une discussion avec Yoren sur les éventuels prénoms du bébé. Celui qu'il avait énoncé dans le cas où cela serait une fille était absolument horrible. Helena se souvint encore du fou-rire que cela lui avait déclenché, ne prenant pas vraiment la proposition fer-née au sérieux. Elle avait oublié l'effet de bien être que rire procurait.

Le jeune garçon se présenta, tout en la nommant. Ah, bien évidemment, il savait qui elle était. Mais cela ne semblait pas le perturber, si ce n'est l'intimider un peu. Il respirait l'innocence d'un enfant. Bien que sa présence ici, sur ce camp, devait signifier qu'il était déjà en train de devenir un homme. Il se retourna pour finir de s'occuper de son cheval. Helena resta bouche bée quelques minutes, l'observant, le sourire toujours aux lèvres de le voir ainsi, évoluer avec tant d'aisance avec tous ces chevaux. Elle ne savait que dire non plus, mais quelque chose la poussait à rester aux côtés de ce jeune homme.

Le jeune Sacha lui proposa alors gentiment de s'occuper du cheval avec qui elle était depuis le début. Elle n'avait pas été habitué à autant de sollicitude depuis qu'elle était sur ce camp. Lord Glover avait été bienveillant envers elle lors de son arrivée, mais il était assez occupé au vu de ses fonctions, et son mestre attitré n'avait pas autant de manières envers elle, bien que très neutre.

« Oh non ce n'est pas mon cheval. Mais il y a comme un lien que je ressens avec lui, plus particulièrement. Et il faut dire qu'il ressemble aussi à celui que j'avais à Haye-Pierre. » dit-elle tendrement. Cela lui rappelait effectivement tant de bons souvenirs mais cela était aussi douloureux de se les remémorer. Si seulement elle pouvait remonter le temps, tout serait beaucoup plus simple pour elle. Mais la vie était parfois cruelle, et elle devait faire avec. Plus encore, elle devait apprendre à se relever.

« Et pour ce qu'il s'agit de s'en occuper, c'est très gentil à toi mais je vais le faire, ça me fait plaisir de venir ici. » Elle ne savait pas vraiment s'il lui posait la question parce que son teint était pâle et sa démarche encore faible ou bien de par son statut. Peut-être les deux. Quoi qu'il en soit, elle s'était toujours occupée de ses chevaux, même après son couronnement. Reine ou non, les chevaux ne font pas de différence. En revanche, le lien qui s'établit avec celui qui s'en occupe est souvent beaucoup plus fort. Encore une chose que lui avait appris son grand-père. Savoir monter un cheval, c'est aussi savoir en prendre soin, disait-il toujours. Et cela passe par les plus basses besognes.

« Et toi, as-tu un cheval dont tu préfères t'occuper plus que les autres ? » Le cheval vint poser sa tête contre celle du garçon, comme pour répondre à sa question. « Ah, je crois qu'il a répondu à ta place ! Cela doit être Danseur alors ! » Les cheveux en bataille et l'air espiègle, nul doute que le jeune garçon était dans son élément.

« Alors dis-moi jeune Sacha, d'où viens-tu ? Du Nord ? »



Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyVen 30 Avr - 18:22

Visiblement ma tête la fit rire. Soit, je préférais toujours entendre un rire que des pleurs, des lamentations ou le reste. Non, vraiment, même si elle était la veuve d’un roi ennemi… Je n’arrivais pas à la haïr je n’arrivais pas à haïr les fernés. Peut-être parce mon père avait aspiré à lui toute la haine ? Sans doute que c’était pour le mieux. Ou le pire. Je préférais sans doute haïr un homme que tous les autres. Même si cela ne m’empêchait pas d’être méfiant avec les autres, mais ! Les haïr ? Pourquoi faire ? Tremper mon épée dans leur sang ? J’avais autre chose à faire que me noyer dans cette violence. Alors si je faisais rire une veuve… pourquoi pas ! Même si c’était parce que j’avais un bout de carotte dans la bouche. Je lui proposais de m’occuper de son cheval elle avait pas forcément l’air… en grande forme. Je pouvais bien lui proposer, non ? Pas son cheval ? Je hochais la tête.

« Je vois ! »

Qu’est-ce que je pouvais dire d’autre ? Les chevaux avaient parfois un sixième sens que nous n’avions pas du tout. Danseur m’adorait, et moi aussi. Je lui offris un sourire éclair, ou sourire en coin, le mieux que je puisse faire. Non, vraiment… j’avais du mal à sourire à cause de mon père.

« C’est calme, l’écurie. »

Et j’adorais les chevaux. Un dont je m’occupais plus que les autres ? Danseur vient lui-même se présenter. Et ouais… mon cheval n’aimait pas du tout que je m’occupe des autres. Je le câlinais un peu en douceur, posant ma tête contre la sienne. J’aimais sentir son souffle contre mon épaule.

« Oui, c’est Danseur. Un cadeau de mon frère aîné. Et il déteste que je ne m’occupe pas que de lui, alors que je dois m’occuper d’autres chevaux. »

Mais j’avais mes devoirs, je lui embrassais doucement le museau, il n’avait pas envie de me lâcher. Moi ? Du Nord ?! Je tournai le regard vers mon Danseur qui s’ébroua à nouveau, je reviens, du regard, vers la dame.

« Moi ? Du Nord ? »

Avec mes épaules à peine plus larges que celles d’un enfant… Euh… Elle n’avait pas vu de nordiens ? C’était la première fois qu’on me la sortait !

« Oh non ! Je suis originaire du conflan ! Je suis l’écuyer de roi Lyham Tully. Je suis un peu trop maigre pour être du Nord. »

Ouais… beaucoup trop mince et étroit d’épaule. Mais c’était autre chose. Danseur glissa son museau dans mon cou. J’écartais légèrement la tête pour éviter qu’il broute mes cheveux.

« Danseur, je n’ai plus de carotte, arrête un peu. »

Je le repoussais gentiment parce qu’il allait finir par me brouter les vêtements.

« Il s’appelait comment votre cheval ? »

Je préférais parler d’équidé qu’autre chose comme la politique ou ce genre de chose. Non, on allait soigneusement éviter ce petit détail.

Sacha Racin
Sacha Racin
Messages : 828
Membre du mois : 4
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster

Infos supp.
Richesses : 807


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t4671-sacha-racin https://bloody-crown.forumactif.org/t6616-khayley-ardoise-lady-aux-reves-verts https://bloody-crown.forumactif.org/t4683-les-liens-desacha
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyMar 4 Mai - 17:22


L'écuyer du roi Lyham Tully.. elle aurait dû s'en douter ! Elle aussi était originaire du Conflans, qu'elle n'avait jamais vraiment quitté d'ailleurs. Helena avait beaucoup entendu sur le Roi Lyham. Ils étaient presque voisins à époque, lorsqu'il était maître de Vivesaigues et qu'il se battait aussi pour Harren Hoare. Il était réputé pour son esprit chevaleresque, ce qu'elle avait admiré. Et puis elle l'avait maudit pour sa trahison, lorsqu'il avait fini par pactiser avec l'empire pour une couronne. Elle ne pensait pas que certains hommes pouvaient changer aussi facilement de camp juste par ambition. Et puis bien évidemment, elle lui devait désormais aussi la responsabilité de la chute du Sel et du Roc. Autant de raisons pour ne pas vraiment apprécier son Roi..

« Ah ! »  dit-elle seulement, sans s'étaler sur ses ressentiments envers Lyham Tully. Il suffisait de regarder son visage déformé par une subtile grimace pour comprendre qu'elle ne le portait pas dans son coeur.

Elle l'observa à nouveau de haut en bas. Il fallait bien reconnaître qu'il n'avait effectivement pas la carrure des rustres Nordiens. Le jeune Sacha revint à Danseur, il ne semblait pas vouloir s'étaler sur le sujet, et d'une certaine manière, elle non plus. En tout cas, pas aujourd'hui.

« Mon cheval s'appelait Etincelle » dit-elle avec le sourire aux lèvres, pour répondre à la question du jeune homme.

« On m'avait donné Etincelle car elle était indomptable. Mon père avait dû se dire que cela me découragerait de vouloir la monter. Mais en dépit de tout, le lien s'est crée entre nous. Et puis mon grand-père m'a appris le reste. » Helena resta quelques secondes pensive. Chaque souvenir qu'elle faisait remonter, son cœur se serrait un peu plus. Elle qui était si forte, pleine de vie et de passion, était obligée de se reconstruire seule, en dehors de tout ce qui avait fait d'elle la femme qu'elle était. Une partie de son passé avait été réduite en cendres. Et des cendres, elle s'efforcerait de renaitre à nouveau.

Elle replongea son regard dans celui de Sacha et lui fit un clin d’œil. « Je crois que le caractère d'un cheval en dit beaucoup sur celui de son maitre. »



Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyMar 4 Mai - 22:08

Oui… c’était sûr qu’au vu de son « Ah ! » j’entendais un petit discours à la base de « J’ai plus envie de le voir mort, une pique partant de son fondement et ressortant de sa bouche et des corbeaux se repaissant de ses yeux. ». Je pouvais comprendre le pourquoi du comment ! Mais… j’aimais trop mon roi pour pouvoir accepter qu’on en discute vraiment. Je préférais ne rien dire à ce sujet, continuant de flatter mon propre cheval qui semblait avoir beaucoup trop d’énergie pour que ça se passe bien. J’allais être obligé de jouer avec lui. Est-ce que j’en étais secrètement ravi ? Oui. J’adorais jouer avec mon cheval, et lui aussi. Je préférais passer sur les chevaux, ça c’était absolument apolitique et parfaitement sans danger pour en discuter. Étincelle. C’était un joli nom. Danseur s’impatientait et me poussait du museau alors que je l’écoutais parler avec attention. J’eus un sourire éclair à sa remarque.

« Danseur m’a été offert par mon aîné, parce que… J’imagine que j’avais besoin d’un cheval… J’ignore si on se… Oui ! J’ai compris Danseur ! On va aller jouer, Non ! Pas les cheveux ! »

Je le repoussai vivement pour éviter qu’il ne me broute les cheveux. Vif qu’il était mon étalon. Je secouais la tête en attrapant un licol.

« Je vais sortir jouer avec lui dans la cours. Si vous voulez regarder. Il porte bien son nom. »

J’attrapais quand même deux carottes que je glissais dans une poche intérieure avant d’ouvrir la porte de la stalle de mon étalon en claquant de la langue pour le faire reculer. Je lui passais le licol avant de le sortir. Plus respectueux, maintenant qu’il savait qu’on allait sortir, il baissa la tête pour m’aider avant de se glisser derrière moi pour sortir, mais il la redressa, se pavanant, tout fière, devant la reine déchue. Je tapotais son encolure avant de sortir dans la cours, invitant la princesse à venir pour regarder.

Je coinçais la longe dans le licol de mon étalon qui s’ébroua un peu, il avait compris mais, toujours sage et respectueux il attendit sagement que je claque des mains.

« Danseur, debout ! »

Je levais les mains, paume vers le ciel, et il se cabra, bien droit sur ses postérieurs, restant en l’air aussi longtemps que j’avais les mains en haut. Je les baissais et il se reposa avec douceur au sol, secouant sa crinière avant de se mettre à me tourner autour. Je l’observais avec attention… et le jeu commença. Si les enfants jouaient au loup, je jouais presque à la même chose, mais avec un cheval qui était aussi fou que son maître. J’oubliais mes soucis, tout, je redevenais un simple enfant sans plus de soucis, sans plus de guerre… C’était une danse… une simple danse qui faisait battre mon cœur. Je fus le premier à craquer, trop fatigué pour continuer. Je sortis la carotte, une des deux, que je tendis à mon Danseur qui s’approcha en trottinant pour la croquer délicatement, j’en profitais pour attraper sa longe.

« T’es calmé mon gros ? »

Il s’ébroua et je secouais la tête avant de me tourner vers la reine déchue, mon air sérieux était revenu sur mon visage.

« J’ignore si nos caractères sont identiques, mais on se complète bien. »

Danseur s’approcha de la reine et tendit le museau vers elle pour la sentir. Je le laissais faire, ce n’était pas un cheval agressif, plus curieux par nature que méchant.

Sacha Racin
Sacha Racin
Messages : 828
Membre du mois : 4
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster

Infos supp.
Richesses : 807


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t4671-sacha-racin https://bloody-crown.forumactif.org/t6616-khayley-ardoise-lady-aux-reves-verts https://bloody-crown.forumactif.org/t4683-les-liens-desacha
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptySam 8 Mai - 15:56


« Je veux bien voir, avec plaisir. » répondit doucement Helena à la proposition simple du jeune homme.

Qu'avait-elle d'autre à faire ? Elle qui était prise au piège depuis des jours, dans un camp ennemi, surveillée en permanence par un mestre ou un garde. Cette simple discussion lui faisait du bien. Elle n'avait pas à encaisser les regards lourds de sens ou les insultes. Sacha était un garçon simple et sa compagnie lui plaisait.

Elle l'observa mener son cheval, le faisant tournoyer avec aisance et douceur. Cela lui rappelait ses premiers entraînements avec son oncle, lorsqu'il lui apprenait à manier la flèche. A l'instar de Sacha, elle aussi à son âge en avait passé du temps, seule à s'entrainer et à faire ses propres expériences. Alors que les jeunes filles de son âge restaient entre elles, la tête dans les livres ou la broderie.

« J’ignore si nos caractères sont identiques, mais on se complète bien. » Helena répondit silencieusement cette fois-ci, acquiesçant avec sourire.

Danseur s'approcha d'elle pour la humer. La jeune femme présenta lentement sa main, avant de la poser progressivement sur son museau, alors que l'animal par son attitude, semblait accepter que l'inconnue le touche. Elle approcha ensuite sa tête et lui murmura quelques mots doux et apaisants. Le cheval ne semblait pas apeuré, bien au contraire.  Elle qui avait toujours été pénalisé par son impatience et son impulsivité, au contact des chevaux, elle arrivait à puiser en elle une certaine douceur. Et encore plus ces derniers temps..

Puis elle s'éloigna du cheval afin que le jeune Sacha puisse reprendre la main.

« J'imagine que tu y étais.. à Aubray ? » demanda-t-elle soudainement intéressée. « Est-ce que tu peux me raconter ... comment c'était ? »

La question pouvait paraître étrange, mais une partie d'elle avait besoin de savoir, d'imaginer ce qu'il s'était passé durant cette bataille où elle avait perdu son époux et une partie de sa famille. Elle n'avait pas pu demander à Lord Glover, encore trop ensuquée puis bien vite assommée par le flot de mauvaises nouvelles qu'il lui avait annoncé. Peut-être que Sacha ne souhaiterait pas répondre ou peut être qu'il répondrait ? Elle se sentait en tout cas suffisamment en confiance pour ne pas craindre que son récit, s'il devait y avoir, ne soit trop déformé par la haine des Hoare.


Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptySam 8 Mai - 19:05

Je me figeais à la question de l’ancienne reine. La bataille d’Aubrey. Oui, j’y avais été. Comme au gué du cabot. Mais à chaque fois c’était pareil, mes souvenirs étaient embrouillés… Je tapotais l’encolure de mon cheval, silencieux pendant une longue minute. Danseur me poussa de la tête et je lui repoussais doucement pour le faire rentrer dans sa stalle, lui offrant une autre moitié de carotte. Comment lui répondre ? Je me massais l’avant-bras, là où j’avais la cicatrice de la bataille du guet… Raconter comment c’était… je frottais doucement le chanfrein de mon cheval. Ni lui ni moi aimions les batailles, mais il fallait faire ce qu’il fallait pour notre royaume.

« Oui… J’y étais. C’était… comme toutes les batailles ma dame. Une boucherie. Il ne faut pas croire les bardes chantant les batailles. Des deux côtés c’était une boucherie. Ce n’est pas des actes héroïques une bataille ma dame, c’est des hommes se battant des deux côtés, pour des convictions, parfois par manque de choix. On se bat. Je ne peux parler pour les autres ma dame, mais je ne combats pas par haine. Ma haine est déjà destinée à quelqu’un, la répandre sur tout le monde ne m’apportera rien. Je n’aime pas tuer. Mais je le fais, parce que c’est notre monde, tué ou être tué, j’ai tué un vétéran, j’ai capturé un drapeau, j’ai même reçu un surnom stupide pour ça, Sacha Vol-Drapeau. »

Je me léchais les lèvres en soutenant son regard.

« Tout ce que je vous raconte c’est également une grosse partie de ce qu’on m’a raconté. Je n’ai que très peu souvenirs des batailles. »

Danseur vient poser, encore une fois, son museau sur mon épaule comme pour me rassurer. Mes doigts se perdirent dans ses crins.

« Dans la bataille, on ne pense pas, je me refuse de penser avant la bataille si ce n’est les formations et les ordres de mon maître. Les pensées viennent après. Je ne regrette pas de me battre pour mon royaume. Je regrette de devoir vivre dans une période de guerre qui me semble ne finira jamais. »

Si mon corps avait douze ans… mon esprit me semblait en avoir mille. Mais je repris encore une fois :

« De ce que j’ai entendu dans les rangs, j’ignore si cela peut être vrai, après avoir été blessé votre époux a tenté de fuir, il est tombé sur des soldats du Nord. Je ne l’ai pas vu. Je me battais à l’opposé, je crois que là où notre ligne a tenu, les vôtres ont brisé la leur et ils ont fuit. »

J’avais parlé calmement, complètement sortit de la réalité, essayant de me souvenir des images que je pouvais avoir dans la tête de la bataille, des murmures que j’avais entendus… Mais je n’étais plus dans la réalité. Je n’aimais pas me battre, je ne vivais pas pour cela. Mais dans ce monde, on ne survivait que par la puissance de nos épées. Je n’avais pas le choix. Pour être honnête, je savais très bien que je pourrais donner ma vie pour Brandon ou Lyham. Du moment que mon Danseur restait vivant…

Sacha Racin
Sacha Racin
Messages : 828
Membre du mois : 4
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster

Infos supp.
Richesses : 807


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t4671-sacha-racin https://bloody-crown.forumactif.org/t6616-khayley-ardoise-lady-aux-reves-verts https://bloody-crown.forumactif.org/t4683-les-liens-desacha
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyVen 11 Juin - 11:59



Le jeune homme semblait troublé, il mis quelques longues secondes avant de se lancer. Helena l'écoutait attentivement. Il y avait dans la guerre toujours quelque chose de juste et de moins juste. Tout dépendait de quel côté on se positionnait. Le discours de Sacha lui rappelait étrangement sa longue conversation avec Lord Glover. Même si son état de santé était encore précaire cette nuit-là, elle se souvenait de chaque mot prononcé. Mais si le Sénéchal avait l'expérience pour parler ainsi, Helena s'étonna que Sacha, à seulement douze ans, s'exprime avec autant de désillusion. Elle se demanda quelle était son histoire, et dans quelle famille il avait grandi pour tenir de tels propos. Mais elle le laissa poursuivre.

Il aborda ensuite brièvement la mort de Yoren. Il aurait fui après avoir été blessé. Jamais ! S'écria-t-elle intérieurement. Encore une rumeur infondée dont se permettaient les soldats Nordiens. Elle en avait entendu depuis qu'elle était sur le camp ennemi, allant des rumeurs les plus grotesques aux plus blessantes. Non cela ne ressemblait pas à son époux. S'il avait dû choisir sa mort, il l'aurait ainsi voulue ! Mort au combat, en guerrier, c'était ce qui coulait dans ses veines. Elle ne doutait pas une seule seconde qu'il se soit battu jusqu'à son dernier souffle. Même au sol, il n'aurait pas rendu les armes. « Une mort certaine. Une faible chance de succès. Mais qu'attendons-nous ? » avait-il hurlé pour motiver ses troupes, quelques heures avant l'empoisonnement. De revoir son visage, de ré-entendre sa voix, toutes ses petites pensées lui provoquaient encore une vive douleur.

« Encore des rumeurs d'hommes mal montés ! » ne put s'empêcher Helena. « Mon mari avait beaucoup de défauts, selon ses ennemis, mais un qu'on ne peut pas lui attribuer c'est la lâcheté ! » Elle savait bien que le jeune Sacha n'avait fait que répondre à sa question et qu'il n'avait même pas l'air de prêter attention à tous ces dires, mais elle avait ressenti le besoin de sauver l'honneur de son mari, à voix haute. Parce que l'honneur et les souvenirs sont les seules choses qui restent à un mort.

Helena s'apaisa presque aussi vite en regardant le jeune Sacha, toujours aussi calme, accompagné de près par son Danseur. Elle fut d'ailleurs un petit peu gênée d'avoir réagi aussi vivement alors qu'il était si gentil avec elle, malgré son statut de prisonnière. Ses joues s'empourprèrent, elle se pinça les lèvres avant d'ouvrir la bouche.

« Excuse-moi. » finit-elle par dire doucement. Des excuses, elle en faisait rarement, Helena avait plutôt l'habitude de ne pas regretter ses moments d'impulsion. Mais là, c'était différent. Elle marqua une courte pause avant de poursuivre.

« Tu es un jeune homme fidèle et loyal à ton souverain, et c'est tout à ton honneur. J'espère qu'un jour tu pourras aussi te battre pour ce en quoi tu crois. » fit-elle référence au pacifisme dont il semblait aspirer. Il n'y avait rien de pire que de se battre sans y croire. Helena n'avait jamais eu ce problème, elle avait toujours suivi Yoren dans ses campagnes, en partageant aussi bien que lui sa détermination.

« Je vais peut-être te laisser maintenant, je ne sais dans quelles autres tâches je t'ai retardé. » finit-elle calmement.



Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyVen 11 Juin - 13:04

[justify]Je haussais un sourcil à sa remarque virulente. Je pouvais le comprendre après tout, la rumeur critiquait son mari. C’était pas rien. Des défauts, oui, je ne le connaissais pas. Elle s’excusait ? Je haussais les épaules en caressant toujours mon Danseur :

« Il n’y a pas de mal. Je peux comprendre que cela vous touche. Ce n’est qu’une rumeur. »

J’avouais que je pouvais le comprendre. Je serais pareil si on insinuait que mon maître était lâche. Ou son fils. Je continuais de caresser doucement mon Danseur qui me faisait des mamours du bout du museau. Ça c’était mon Danseur, il restait collé à moi. Me battre ? Je haussais les épaules :

« Chacun espère se battre pour ce qu’il espère juste et quelque chose de bénéfique. »

Je me battais pour mon royaume. Je me battais pour mettre fin à cette guerre. On aurait pu croire que la seule chose à faire c’était… de ne pas se battre ? Je ne savais pas. Je ne savais pas quelle était la meilleure solution. Est-ce que se soumettre en permanence c’était mieux ? Est-ce que renoncer à sa liberté pour la paix était bien ? Est-ce que j’avais raison ? Est-ce que j’avais tort ? Est-ce que l’ancienne princesse avait raison ? Tort ? Qui pouvait le dire ? Et de toute manière l’histoire est écrite par les vainqueurs si on voulait que son mari passe pour lâche, il serait fait passé pour lâche. C’était triste, et dommage pour elle. Mais qu’est-ce que je pouvais faire pour elle ? Rien. Je voulais la paix. Mais s’il fallait se battre, je le ferais, c’était une bonne motivation pour se battre après tout. S’imaginer vieillir avec des enfants, voir les champs pousser… J’inclinais la tête vers la dame

« Merci Dame Helena. Je vais finir de m’occuper de Danseur et retourner m’entraîner. »

Et m’occuper des armes de mon maître, discuter avec Brandon… Je l’observais sortir avant de rouvrir la bouche :

« Attendez ! Si vous croisez une barde avec des cheveux blonds cendrés, une harpe et un chapeau ! Ne lui dîtes pas que je suis là ! Elle me court après depuis plus d’une semaine ! »

Autant dire que j’en pouvais plus !
[/justify

Sacha Racin
Sacha Racin
Messages : 828
Membre du mois : 4
Maison : Racin
Caractère : ▪▪ Combattant né ▪▪ Têtu ▪▪ Honorable ▪▪ Fier▪▪ Instinctif ▪▪ Fidèle ▪▪ Rancunier ▪▪
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster

Infos supp.
Richesses : 807


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t4671-sacha-racin https://bloody-crown.forumactif.org/t6616-khayley-ardoise-lady-aux-reves-verts https://bloody-crown.forumactif.org/t4683-les-liens-desacha
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] EmptyDim 13 Juin - 21:13



Helena lui sourit, comme elle s'en doutait, il n'était pas du genre à se braquer.

« On se reverra probablement bien assez vite, jeune Sacha!» Elle marqua une pause avant de reprendre. « Je ne peux de toute manière pas aller bien loin. » rajouta-t-elle, en jetant un coup d'œil derrière elle.

Elle tourna doucement les talons, alors qu'elle observait en même temps l'homme chargé de la guetter, se lever à son tour.. l'air de rien. Elle était suivie comme son ombre. Si Lord Glover était un homme bon qui s'assurait de sa sécurité, il restait aussi un homme pragmatique, ni plus ni moins en charge d'une prisonnière ennemie. Et chaque fois que la jeune femme se déplaçait au sein du camp, on lui rappelait inévitablement sa condition.

Elle n'avait fait que quelques pas quand Sacha l'interpella à nouveau. Elle se retourna surprise, puis laissa échapper un petit rire en entendant le jeune homme lui dépeindre le portrait d'une femme apparemment très entreprenante dont il ne fallait surtout pas renseigner si elle demandait où trouver le jeune écuyer. La description de ladite femme donnait effectivement bien envie de la fuir. Helena ne pouvait que comprendre sa position

« Je ne dirais mot. » dit la jeune femme en concluant d'un clin d’œil, avant de s'éloigner doucement.



Royaume des Fleuves et du Crépuscule
©️️ FRIMELDA

Helena Hoare
Helena Hoare
Messages : 237
Membre du mois : 24
Maison : Hoare, née Bracken
Caractère : Impatiente ▪▪ Courageuse ▪▪ Impulsive ▪▪ Loyale ▪▪ Rancunière ▪▪ Passionnée ▪▪ Sarcastique ▪▪
Célébrité : Keira Knightley

Infos supp.
Richesses : 325


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7311-helena-hoare-reine-des-rivieres-et-du-crepuscule https://bloody-crown.forumactif.org/t7339-helena-hoare-rps#215158 https://bloody-crown.forumactif.org/t7335-helena-hoare-liens#215154
MessageSujet: Re: Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]   Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty


Contenu sponsorisé


Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Approcher les chevaux, pour un semblant de liberté [TOUR VIII - TERMINÉ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Conflans-
Sauter vers: