Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike Jordan Air 200E
67.47 € 134.99 €
Voir le deal

 

 M - Camlann Grimm - Charlie Hunnam - Bief - Ministre de la Guerre

Aller en bas 
MessageSujet: M - Camlann Grimm - Charlie Hunnam - Bief - Ministre de la Guerre   M - Camlann Grimm - Charlie Hunnam - Bief - Ministre de la Guerre EmptyLun 22 Fév - 17:42

Camlann Grimm

Ministre de la Guerre



  • Bief



 

Helaena Grimm ▪▪ épouse [décédée]
Reste des liens familiaux libres

« A travers l’adversité, vers les abysses »

Année de naissance ▪▪ -37
Nom de naissance ▪▪ Grimm
Ville de naissance ▪▪ Bouclier Gris
Royaume de naissance ▪▪ Le Bief

Situation matrimoniale ▪▪ Veuf
Royaume servi actuellement ▪▪ Le Bief
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Ministre de la Guerre
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour les puissances centrales

Avatar ▪▪ Charlie Hunnam
Crédit Avatar ▪▪ Zombie-Wan Kenobi
Crédit Icone ▪▪ Tumblr

▪▪ Perspicace ▪▪ Calculateur ▪▪ Discret ▪▪ Réservé ▪▪ Méticuleux ▪▪ Ambitieux ▪▪







 

   
   

Année -37



   

Il y a quarante ans naît Camlann, dans une modeste famille des Iles Bouclier. Il développera très tôt le pied marin propre aux hommes de sa famille, et la peur de la tempête et des fer-nés qu’elle apporte parfois sur les rivages des Boucliers…


 



 

   
   

Année -23 et -22



   

Camlann participe à ses premières batailles navales, comme officier sur une galère, contre la flotte de l’Ouest. Il participe au blocus de Port-Lannis, mais manque de peu de mourir à un affrontement au large des terres Farman.


 



 

   
   

Année -18



   

Camlann épouse Helaena, fille d’un chevalier de la maisonnée Grimm, pour assurer la cohésion du peuple sur son île.


 



 

   
   

Année -11 et -10



   

Séries d’escarmouches navales contre les fer-nés, qui menacent les Iles Bouclier. C’est l’époque où Camlann seconde son chef d’escadre, Manfred Hightower, et où il combat plusieurs fois les pillards avec quelques succès mais de sanglants revers. Ils contiennent tout juste la pirate Eren Hoare et sa maudite Flotte de Fer, qui ne conquiert pas les Iles mais ravage le commerce et les côtes.


 



 

   
   

An 0



   

Camlann apprend la mort de sa femme de maladie juste avant la bataille de la Baie d’Ambre, où il commande une escadre de galère sous les ordres de l’amiral Manfred Hightower. Quand celui-ci devient ministre de la guerre, il est cruellement déçu de ne pas être nommé amiral à sa place, cet honneur tombant dans l’écuelle de seigneurs mieux nés. Mais il suit son ancien supérieur à la cour et est chargé de la construction navale. La vie devient moins dangereuse… Et bourrée d’opportunités.


 



 

   
   

Année 1



   

Camlann soutient l’accession au trône de Manfred, par intérêt mais aussi par loyauté. Il devient ministre de la guerre, avec la rente associée. De nouvelles perspectives s’ouvrent à lui, de richesses et de pouvoir… Il s’attèle à sa nouvelle tâche avec sérieux, et s’intègre parfaitement à cette cour qui jadis le regardait de haut.


 





Liens du personnage




  • Manfred Hightower
 Camlann a longtemps été la seconde composante du binôme formé avec Aylan Redwyne au service de l’héritier Hightower. Quasiment du même âge, le jeune natif des Boucliers a toujours été le loyal aide de camp du jeune chef d’escadre, puis amiral, puis ministre… Il a toujours su où était son intérêt, Camlann, et il a compris qu’il pouvait s’élever grandement en restant dans le sillage de son vieux frère d’armes. Ils ne sont pas vraiment amis mais se respectent et se font confiance. Ils oeuvrent ensemble depuis un moment et se connaissent presque par cœur. Quand il arrive quelque chose en Westeros, le nouveau ministre de la guerre peut parfois y reconnaître l’empreinte de son maître… Crédit icone ;; Coatlicue.




  • Aenor Estremont
 Cette petite chose qu’est Aenor est arrivée à Hautjardin peu après la chute d’Havrenoir, avec son cousin, Justin Dondarrion. Au mauvais endroit au mauvais moment, elle a subi le siège de la demeure des Dondarrion et les conséquences de celui-ci. Si Camlann était bien au courant que des otages de marque étaient présents dans les murs du château, il n’aurait jamais pensé se faire bousculer par l’un d’eux, et encore moins à ce qu’il soit frappé de cécité ! Pour lui, ça a été évident au premier coup d’œil. Prêt à se mettre en colère d’avoir été touché par un tiers, il s’est immédiatement radouci, se souvenant de la pénibilité engendrée par la cécité de son propre père, peu avant son trépas. La prenant en pitié, il a même mis à sa disposition l’un des servants du château pour lui servir de guide, le temps qu’elle se familiarise avec son environnement. Depuis, ils se sont déjà revus à plusieurs reprises, Camlann s’étant renseigné sur la famille de la jeune femme, jusqu’à ce que se dessine l’ébauche d’un plan dans la tête du noble : marier la fille, et profiter de la guerre pour faire disparaître ses frères. En comptant sur un échange de bons procédés avec Manfred, Camlann mettra ainsi la main sur Rocvert et sur les trésors gardés par les épaves échouées dans le détroit… Crédit icone ;; jenesaispas




  • Eren Hightower
 Camlann comprend mieux que personne les nécessités politiques des mariages entre souverains, pour nouer des alliances. Quelle meilleure garantie pour la paix que de fonder une famille avec ses ennemis ? Bien sûr, Manfred ne s’est pas fait un mystère des difficultés, parfois, à appréhender et à tenir l’impétuosité de sa reine… Mais Camlann s’en méfie. Il se rappelle très bien des voiles de ses boutres à l’horizon des Boucliers, et la beauté brune, si jeune à l’époque, tout comme lui d’ailleurs, qui passait ses soldats et ses marins au fil de l’épée dans de terribles corps à corps lors des batailles navales autour des Iles Bouclier. Ils ne sont plus ennemis, aujourd’hui. Mais Camlann craint tout de même la guerrière, autant qu’il la respecte.Crédit icone ;; Shaïra




Mes attentes


Salut à toi, futur Camlann !

Je suis content que tu sois arrivé au bout de la lecture de ce scénario. J’espère qu’il te plaira Smile. Pour rendre à César ce qui est à César, c’est Aenor qui a eu l’idée de ce scénario au départ. Mais elle ne savait pas franchement comment le formuler, alors j’ai pris le relais. J’espère que tu t’amuseras bien avec ce personnage

Je te mets ci-dessous les attentes d’Aenor donc, qui a construit les bases du perso.
Coucou ! Et d’abord, merci d’avoir lu jusqu’ici  

Alors, pour ce qui est du personnage, j’aimerai que vous respectiez l’esprit de Camlann. C’est un homme à la fois très simple, et très retors. Il sait où se trouvent ses intérêts, et quoi faire pour aller dans leur sens, et c’est son but premier. Il soutient Manfred parce qu’il sait l’homme déterminé et que pour l’instant, les choses se passent relativement bien pour le Bief (pour lui en tous cas). Ce n’est pas dit que, le cas échéant, il n’en vienne pas à balancer Manfred pour sauver sa propre peau. C’est un opportuniste obstiné, il ne trahira pas le roi au moindre caprice, mais si tout est perdu… Il n’aura pas beaucoup de scrupules à faire ce qui doit être fait pour conserver sa place. Je l’imagine assez dur, assez inatteignable, assez froid, pragmatique. J’avais dans l’idée que son premier mariage, arrangé sans amour, lui ait convenu sans le faire frissonner, sans plus. Je me disais que ce frisson pourrait s’installer de façon très progressive avec Aenor, qui est à la fois conventionnelle sans l’être, les limites de son excentricité étant celles définies par les dogmes des septons. Dans l’idée, de prime abord, Aenor ne serait qu’un agréable calcul pour lui, une femme pieuse et avec une dot éventuelle conséquente, si ses manigances portent leurs fruits. J’avais dans l’idée que Camlann la teste, pour en estimer la piété (peu envieux de choisir comme une nouvelle femme une qui puisse le couvrir de ridicule), en utilisant des moyens pas toujours très catholiques. J’imagine Camlann comme étant un homme qui ne laisse rien au hasard, surtout. Pour ceux qui ont vu Reign, il s’approcherait un peu de Lord Narcisse. Quoiqu’il arrive, c’est sensé être une bête politique.

En matière d’orthographe, je vous demanderai de faire le moins de fautes possible, et d’éviter les erreurs de syntaxe. Sans jouer ma prude élitiste, je me connais, et je sais qu’un texte truffé de fautes est du genre à tuer totalement mon inspiration, ce qui n’est pas le but. Pour la quantité, j’ai tendance à faire entre 600 et 800 mots en moyenne, mais je peux faire moins ou plus, selon. Je m’adapte assez facilement.

En ce qui concerne le RP, pour le rythme, tant que vous respectez les quotas du forum ça me va. J’ai tendance à jouer relativement rapidement, mais je peux m’adapter au rythme de mon partenaire, sans pression. Du reste, parmi les joueurs et joueuses du forum, vous avez de tout, à toutes les sauces en matière de rapidité de réponse, donc no stress à ce sujet. J’aimerai par contre quelqu’un qui s’implique dans le forum et qui fasse évoluer son personnage avec les situations. BC est un forum qui bouge régulièrement, avec des éléments nouveaux pour nourrir le jeu presque toutes les semaines, où il y a souvent des batailles qui font avancer ou reculer les positions des royaumes. Dans l’idéal, j’aimerai quelqu’un qui adhère à ce jeu de conquête et y fasse évoluer Camlann. Du coup, si la continuité n’est pas votre fort, peut-être que ce personnage n’est pas fait pour vous.

L’avatar n’est pas négociable. J’ai pensé ce personnage avec cette tête-ci, ça serait trop difficile pour moi d’en changer, je suis navrée de cette restriction. Si vous voulez changer le prénom cependant, vous pouvez. Je tâcherai d’user seulement de « Lord Grimm » dans mes RP   La devise n’est qu’une proposition, vous êtes libre d’en changer. Idem pour la famille, le nombre d’enfants, de frères, de sœur… Libre à vous !

Merci d’avoir lu jusqu’ici et en espérant que le personnage retiendra votre attention !




We Light the Way


Through dark and light I fight to be / So close / Shadows and lies mask you from me / So close / Bath my skin the darkness within / So close / The war of our lives no one can win / Running After My Fate (c)codage - Kanala - texte (c)So Close, Olafur Arnalds


Manfred Hightower
Nous Eclairons la Voie
Messages : 1057
Membre du mois : 0
Maison : Hightower
Célébrité : Blake Ritson

Infos supp.
Richesses : 50

Nous Eclairons la Voie

M - Camlann Grimm - Charlie Hunnam - Bief - Ministre de la Guerre Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
M - Camlann Grimm - Charlie Hunnam - Bief - Ministre de la Guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M - Drystan Dayne de Haut Hermitage - Charlie Hunnam - Empire - Capitaine de la garde Rhoynar
» Les prémices de la guerre [Tour III - Terminé]
» En marche pour la guerre [Tour VII - Terminé]
» Est-ce que c’est vraiment ça la guerre ? (Flashback) - [Tour II - Terminé]
» « Il n'est permis de faire la guerre que malgré soi.» [Tour II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Prédéfinis :: Rôles Attendus-
Sauter vers: