Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -28%
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch à ...
Voir le deal
59.98 €

 

 Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]

Aller en bas 
MessageSujet: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyMer 17 Fév - 19:39

Rp flashback

Accalmie an 1 mois 9

Après plusieurs semaines de route depuis Pierheaume, j’arrivai enfin avec mes enfants, à Accalmie, à la nuit tombée. Je devais y prendre mes nouveaux ordres quant à la stratégie de défense contre le Bief. Ma dernière visite entre ses murs remontait au temps où mon épouse était encore en vie et où je prêtais mes vœux en temps que Lord des Eteules à ma nouvelle reine Argella Durrandon. La nostalgie de cette époque baignait alors mes pas lorsqu’un échanson arriva à ma hauteur:

| Lord Général, la reine vous fait mander dans ses appartements. |

La voix forte du serviteur qui venait de m'interpeller me rappela à la réalité.
Je viens tout juste d’arriver, je suis couvert de sueur et de boue après cette chevauchée. J’aurais préféré un bon bain chaud et des vêtements propres avant cette entrevue. Il aurait au moins pu me montrer mes quartiers avant toutes choses. Enfin bon…

| Très bien, conduisez moi à elle ! |

Arpentant à présent les couloirs et escaliers du château, le valet me conduisit aux appartements où la reine m'accueillit pour un court entretien afin entre autres de m’informer de ma prise de commandement sur quelques millier de soldats de l‘empire.

Le lendemain, après une nuit réparatrice et un décrassage dans les règles de l’art, je quittais maille et plate pour me parer de ma longue cotte de brocart garence et or et mis l’épée de cérémonie des Selmy au ceinturon: de mon point de vue ce changement d’apparence représentait  une perte de temps mais la bienséance exigeait des codes alors soit... Argella me convoqua alors officiellement à un conseil de guerre avec le couple impérial pour m’expliquer mon rôle dans la stratégie globale de la campagne à venir. Je compris rapidement que le plan avait déjà été discuté et décidé entre les trois souverains qui me faisaient face. Il ne me restait plus qu’à déployer mes troupes selon les ordres donnés par la Durrandon, les ordres étaient clairs, concis et sans appel : je tiendrais le front Sud pendant que l’armée Principale ferait pression à la frontière Ouest.Tenir un front en perdant le moins d’homme possible… Facile à dire. Acquiesçant avec la rigidité d’un général Orageois, j’allais prendre congé lorsque, m'approchant du Braenaryon, je lui demandais :

| Votre majesté Impériale, la reine Argella m’a mentionné hier que des hommes de votre armée compteraient parmi mes effectifs dans le Sud. M’accorderiez-vous de votre temps ? J’aimerais parler avec vous de la composante de ceux-ci afin d'optimiser mes tactiques futures. |

Enguerrand Selmy
Enguerrand Selmy
Messages : 969
Membre du mois : 50
Maison : Selmy
Caractère : orageux
Célébrité : Max Irons

Infos supp.
Richesses : 1771


Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7382-fiche-presentation-enguerrand-selmy https://bloody-crown.forumactif.org/t7528-rencontre-d-enguerrand-selmy-general-des-armee-de-l-orage https://bloody-crown.forumactif.org/t7523-liens-du-general-de-l-orage
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyVen 19 Fév - 17:09

Accalmie avait retrouvé son calme. L’attentat contre nos enfants et le sentiment de menace qui pesait sur eux avait eu tendance à s’éloigner quelque peu mais nous n’avions toujours pas retrouvé tout à fait nos esprits. Les choses étaient complexes, car d’anciens soldats de feu le Roi Argilac étaient impliqués et la Reine Argella était furieuse des failles qui étaient apparues dans son système de sécurité, mis en place pourtant pour éviter l’intrusion d’agents ennemis dans la forteresse dominant la ville. Je n’avais que peu dormi ces derniers jours. Entre la crainte de revoir d’autres agresseurs se rapprocher des jumeaux et les nouvelles reçues d’un peu partout concernant la reprise tambour battant des hostilités, et il fallait encore achever de fignoler les plans d’offensive pour les armées présentes dans l’Orage. Bien sûr, la trame principale avait été conçue au plus fort de l’hiver, avant même que nos forces soient totalement rassemblées. C’était l’art de la planification qui nous avait fait remporter la première manche de cette guerre en fin d’année passée, et il ne fallait surtout pas laisser cet avantage à l’ennemi. La cohérence d’un plan d’ensemble bien ficelé où les fronts, s’ils ne poursuivaient pas la même stratégie, dépendaient des mêmes objectifs pour coordonner leurs actions.


Je n’étais pas peu fier de ce plan grandiose, qui faisait appel aux plus grandes masses d’hommes, de navires et de matériels que Westeros avait pu voir se rassembler sous une bannière unique depuis des centaines d’années. Ce n’était pas une mince fierté que de voir ces peuples si différents s’unir pour lutter contre l’ambition des pillards et des maîtres qui ne régnaient que dans la brutalité et l’oppression. Les Hoare avaient subi de rudes coups. Mais le Bief contrôlait toujours une partie de l’Orage et avait la mainmise sur Dorne. La guerre serait longue, encore, je n’avais pas le moindre doute à ce sujet. Mais il n’en restait pas moins que l’espoir avait changé de camp depuis Eysines, depuis la mise à mort du Noir et la disparition de son corps d’armée principal, battu par une large coalition des armées Braenaryon, Stark, Tully et Targaryen, avec quelques éléments orageois de surcroît.


Nous exposons finalement le plan directeur aux principaux officiers de nos armées ; Lord Wensington, qui fera diversion sur Lestival, Lord Selmy, qui tiendra le fleuve à l’ouest de Pierheaume pour bloquer le chemin des zones occupées jusqu’Accalmie, et tous les chefs de corps des généraux de divisions nordiennes au commandant de la Garde Impériale, ou encore de la Réserve de Cavalerie. La réunion s’achève après un exposé court et précis.


J’allais quitter l’assemblée pour retrouver la Garde Demalion et allait me dégripper un peu le poignet à l’épée quand un officier, que je reconnaissais comme le jeune Lord Selmy, héros de la précédente campagne de l’Orage et de la bataille de Beaupré, vint à ma rencontre. Il m’appelait par un de mes titres, et me demandait audience privée pour parler des troupes impériales. J’inclinais la tête en signe de respect et dévisageais le jeune général de ma trogne défigurée par les combats, cicatrice atroce me défigurant du front au coin des lèvres, puis sur toute la joue.



| En effet. Vous allez avoir une cohorte impériale sous vos ordres, comprenant quelques bataillons d’infanterie et un escadron de chevaux-légers. 1600 hommes au total. De bonnes unités, dont certains soldats d’ailleurs, sont originaires de l’Orage. Venez, nous allons en discuter ailleurs pour ne pas déranger les autres questions. |


Argella était déjà prise à partie par plusieurs officiers de cavalerie qui réclamaient l’honneur de l’accompagner à l’avant-garde du corps principal tandis que d’autres venaient saluer l’Impératrice et lui signifier leur respect. Je nous éloigne vers l’un des balcons de la grande salle du trône, et on nous y apporte une coupe de vin dans laquelle je goûte déjà bien volontiers.


| Je puis vous assurer de la fiabilité de ces troupes, Messire. Elles se sont bien comportées à la fin de la campagne d’hiver dans le Conflans, participant activement à refermer la nasse sur Harren le Noir et à détruire son armée… Peut être avez-vous des questions, ou des sujets spécifiques que vous souhaiteriez aborder ? |



Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37534
Membre du mois : 242
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyLun 22 Fév - 16:25

Mon esprit vagabondait d’une information à l’autre créant des liens pour de futurs idées et tactiques:
Les effectifs bieffois seront renforcées par ceux de Dorne. Mais combien seront envoyés à pied ? Feront-ils diversion par la mer pendant que le Bief prendra le Sud ? Et l’empire, il est vrai que leurs hommes ont déjà éprouvés un champ de bataille mais pas les jeunes recrues formés pendant la trêve hivernale. La cohorte sous mes ordres se compose-t-elle majoritairement de recrues au profit de soldats d’expériences sur le front principal? Si l'ennemi passe par le Sud en surnombre dois-je tenir ou me replier? Et si cela était le cas, vers quelle position?
Accoudé au balcon j'écoutais le Braenaryon parler de ses troupes avec fierté. Je cherchais les meilleures questions à poser à cet homme impressionnant sans pour autant paraître “lèche bottes”. L’espace d’un instant j’oubliai la bienséance et vidai ma coupe d’un trait avant d’engager le sujet militaire.

| J’ai cru comprendre que vous étendez vos effectifs en formant de plus en plus de nouvelles recrues. J’aimerais connaître l'étendue de cette formation: y apprennent-ils simplement les rudiments ? Sont-ils poussés à leur limite ? Deviennent-ils des soldats de l'empire une fois leurs classes terminées ? Ou après un champ de bataille ? Je cherche surtout à avoir le plus d’informations possible pour les gérer au mieux au Sud. |

J’ai encore du mal à faire confiance à l’empire, malgré l’engagement de ma reine je ne peux m'empêcher d’être réticent. J’espère que l’avenir me donnera tort...

Enguerrand Selmy
Enguerrand Selmy
Messages : 969
Membre du mois : 50
Maison : Selmy
Caractère : orageux
Célébrité : Max Irons

Infos supp.
Richesses : 1771


Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7382-fiche-presentation-enguerrand-selmy https://bloody-crown.forumactif.org/t7528-rencontre-d-enguerrand-selmy-general-des-armee-de-l-orage https://bloody-crown.forumactif.org/t7523-liens-du-general-de-l-orage
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyMer 24 Fév - 11:00

J’avais bâti l’armée impériale sur le modèle de celle du Nord, jadis remodelée à ma guise, jadis préparée à un niveau d’hostilités et d’engagement tel que Westeros n’en avait plus connu depuis ses grandes guerres du passé. Le maître mot de ce nouvel ensemble militaire était la rigueur de sa discipline, et son organisation. J’essayais toujours de planifier toutes choses et en toutes circonstances pour laisser le moins d’espace possible à l’interprétation et au hasard, qui étaient à mes yeux sources d’erreurs. Je ne pouvais pas dire que j’étais parfait, loin de là même, car pour cela il faudrait sans doute une connaissance encyclopédique du monde, ce dont je ne disposais en aucune manière. J’essayais d’être exhaustif malgré tout. Pour ma maison, pour ma patrie d’origine et pour ce nouveau monde que je cherchais à construire. Dans tous les cas, j’avais pu faire de l’outil de guerre Braenaryon ce dont je souhaitais comme je l’avais reconstruit de zéro, après l’avoir méthodiquement abattu quand il n’était encore qu’embryonnaire chez les barons locaux, sous l’emprise d’Harren le Noir qui se contentait d’assembler ses gros bataillons et d’user des compétences et spécificités locales de ses troupes…


Ce qui en avait fait un terrible stratège, mais pas toujours un excellent tacticien.


Le jeune général m’interroge sur la formation des troupes, chose nouvelle en Westeros car la guerre était souvent l’apanage de la noblesse, qui seule avait le temps, l’équipement et la vocation à se préparer continuellement pour le combat. Ce qui n’était pas le cas des classes laborieuses, qui toujours avaient d’autres soucis en tête que de s’entraîner continuellement. La subsistance de chacun devait souvent être tirée de la terre, des forêts ou de la mer, alors passer sa vie à se perfectionner pour le combat… toutefois, l’Orage avait su organiser, comme le Nord, une armée semi-permanente. Plus petite mais plus efficace, mieux entraînée que les habituelles levées féodales. Bien sûr, victoires coûteuses et désastres du début de la guerre avaient lourdement prélevé sur les effectifs des meilleures troupes orageoises, mais l’armée restait performante.



| En effet, messire général. L’armée Braenaryon est atypique car elle bénéficie autant d’un recrutement local ; sur les terres que nous possédons du Trident à la Baie des Crabes, mais aussi par le volontariat des hommes en âge de prendre les armes dans tout l’Empire. Sachant que les Royaumes Fédérés ont déjà tous largement mobilisés, ces volontaires ne forment pas la plus grande part de nos effectifs… Mais ils forment souvent nos soldats les plus motivés. |


Je réfléchissais au fond de sa question. La formation impliquait surtout ce que je considérais comme le plus important chez un soldat, ce qui n’était peut être pas l’avis partagé dans d’autres cultures martiales.


| La formation donnée aux troupes levées, même pour seulement la durée de la guerre, confine en deux points essentiels ; la manœuvre à l’échelle du bataillon, souvent composé de cinq cent hommes par spécialité : chevaux-légers, arbalétriers, lanciers et hallebardiers. L’idée est de pouvoir garder la cohésion d’unité le plus souvent possible sous le feu ennemi ou au choc, et de pouvoir rapidement changer de formation. Ce sont là des préceptes tout à fait nordiens. Ensuite, quand les unités ont le temps et qu’elles satisfont les critères de cette cohésion, nous poussons sur le maniement des armes. Tous nos bataillons n’en sont pas arrivés à ce stade, mais ce sera le cas pour ceux sous vos ordres. L’essentiel de nos hommes a une expérience de la guerre. Beaucoup ont combattu sous la bannière du Noir quand le territoire était encore du Sel et du Roc, sous étendard Hoare. Puis beaucoup ont combattu avec moi lors de la dernière campagne. Pour Eysines seulement, donc à la toute fin, car il a fallu le temps d’organiser les territoires libérés, de les administrer, et d’équiper ou entraîner les unités. |



Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37534
Membre du mois : 242
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyDim 28 Fév - 18:48

| Je comprends, merci de vos explications votre majesté. |

Il parlait avec tant de conviction et de passion de ses hommes que je pouvais sentir toute la fierté qu’il portait à son Empire. Je compris à cet instant pour lui était probablement de protéger ce qu’il avait battit. En tant qu’homme et Empereur j’avais de l’admiration pour sa vision au sein de la fédération mais mon allégeance allait avant toute chose à Argella et l’Orage. Je voyais déjà d’un très mauvais œil l’alliance ouverte avec Peyredragon et ses mœurs douteuses du point de vue religieux. Cela ne manquerait pas de faire tiquer davantage le Grand Septon sur la légitimité de la Durrandon. Les rumeurs du peuple d’ailleurs ne la couvraient pas non plus d’éloges. J’espérais que dans un avenir relativement proche je puisse pleinement mettre en application les conseils de mon regretté mentor et ami Lord Beric Swann. En effet, il avait pour habitude de me rappeler constamment: "Ne soit pas l’otage de ta foi ou de tes sentiments mais prend lees décisions pour le bien commun". Alors que j’étais encore son écuyer, il le mit en œuvre pour la première fois en m’envoyant négocier avec des représentants dorniens une cessation d'incursions par les montagnes rouges. En bref je devais maintenant les mettre en pratique avec Peyredragon ou pour prendre position contre l’avis du Grand Septon de ma foi.

A bien y réfléchir ce n'était pas l’empire qui me posait problème mais les alliances de celui-ci et leurs impacts sur l’influence de la reine avec l’Orage et bien sûr son peuple. Ayant pesé le contre, l’avantage était que pour la campagne à venir nos forces étaient plus importantes et avaient une forte chance de repousser le Bief à ses anciennes frontières voir de l'amputer d’une partie des siennes.
J’étais plus confiant vis-à-vis de l’Empereur à présent que je lui parlais, en revanche je ne connaissais que de nom l'Impératrice. Dans les préceptes des 7 bénédictions on dit que l’étranger est une source d’avenir incertain voir de mort. En mettant ma foi de côté, je me rendis compte que sans apprendre à connaitre les gens et leurs cultures, ils demeuraient toujours des étrangers pour moi. Il fallait donc que je m’ouvre à la culture peyredraconienne avant de la juger. Jusqu’ici je ne m’étais appuyé que sur des rumeurs et des ressentis orageois jamais sur la vérité, voyons ce que cela donnerait.

| J’aimerais si vous me le permettez engager un tout autre sujet. Je n’ai que très peu fréquenté de peyredraconiens voir même jamais et les rumeurs peu flatteuses que j’ai pu entendre ne me permettent pas de me faire un avis construit sur la question. J’aurais aimé savoir vous qui les avez côtoyés, quel est votre ressenti vis-à-vis d’eux ? |

La question était somme toute un peu trop directe mais elle a au moins le mérite de montrer mon envie de connaissances à leurs égards. Reste à savoir comment le prendra l’Empereur.

Enguerrand Selmy
Enguerrand Selmy
Messages : 969
Membre du mois : 50
Maison : Selmy
Caractère : orageux
Célébrité : Max Irons

Infos supp.
Richesses : 1771


Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7382-fiche-presentation-enguerrand-selmy https://bloody-crown.forumactif.org/t7528-rencontre-d-enguerrand-selmy-general-des-armee-de-l-orage https://bloody-crown.forumactif.org/t7523-liens-du-general-de-l-orage
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyMer 10 Mar - 16:21

L’homme comprend ce que je lui explique, à propos des troupes impériales. Il était vrai qu’on n’avait pas connu beaucoup de nouvelles forces militaires, ces dernières années. Il y avait bien eu la croisade, mais il y avait eu des précédents. Ca remontait au moins aux jeunes années du Roi Argilac, autrement, qui avait totalement reconstruit son armée de zéro pour servir ses ambitions en westeros. Mais le jeune Lord Selmy n’avait pas dû connaître l’époque de ces grandes réformes du passé. Ce n’était pas un mal en soi. Personne n’était forcé d’avoir une connaissance encyclopédique des événements de son pays et surtout, de ceux des autres. J’avais moi-même réformé l’armée du Nord. Mais on n’avait pas changé sa manière de se battre, juste son organisation interne, son mode et sa vitesse de recrutement, et l’attribution des commandements pour donner un ciment régional à chacune des entités militaires du royaume. J’avais poursuivi le même genre d’effort avec les Cohortes Impériales mais je ne pouvais pas dire que j’avais encore beaucoup de recul, car cette fois la base régionale était assurée par la nature même du recrutement et de la composition du territoire, et j’avais essayé plutôt d’organiser des unités homogènes pour pouvoir compter sur leurs qualités nivelées entre toutes, en cas de bataille.


L’homme semble un rien circonspect, malgré son jeune âge. En tout cas, sérieux et concentré. C’est un bon point pour lui. Excellent même, compte tenu du fait que je préfère avoir affaire à des individus qui sont avant tout voués à accomplir leur devoir quel qu’il soit sans tergiverser. Je note qu’il a finalement assez peu de questions sur la chose militaire, et le voilà qui déjà disgresse à propos des Peyredragoniens et de leur culture. Je fronce un rien les sourcils, neutre toujours, mais me demandant où il voulait en venir. Un point pour son honnêteté, sans doute, mais il n’était pas toujours de bon ton de sous entendre des choses vis-à-vis de ce peuple fédéré et moins encore au sujet de l’Impératrice. Sans être tout à fait suspicieux, je reste méfiant.


Et j’ai un mince sourire en coin.



| Côtoyés… Epousé, même, puisque dans mon lit niche le dernier des dragons de ce continent. |


Je ne voulais pas me montrer irrespectueux non plus envers ma femme, mais je mettais les pieds dans le plat sans la moindre hésitation.


| C’est un peuple fier, et aventureux. Ils ont effectivement des libertés que je n’ai jamais connues, natif que je suis de Winterfell et d’un Nord que l’on juge souvent austère. Ils aiment la fête, l’ivresse, les arts et la musique. C’est un peuple neuf. Ils sont courageux, aussi, et sont doués d’un honneur et d’une loyauté sans failles. Ils ont le sens du négoce, aussi. Mais ce qui les caractérise le plus, c’est bien cet esprit d’aventure. L’essentiel d’entre eux est marin ou travaille dans les métiers de la mer… Ce qui incline, je pense, à un certain mode de pensée. Ils se battent avec l’Orage depuis longtemps, maintenant, et on ne peut leur dénier le mérite d’avoir, à un contre dix, défié Harren le Noir avant que le Nord, l’Orage et le Conflans n’entrent dans la danse. Vous devriez fraterniser avec leurs officiers et leurs dames ; beaucoup font partie du cortège impérial, soigneurs et rebouteuses, dames de haut parage. Elles sont souvent fort éduquées, et ont beaucoup de connaissances sur le monde. Je me suis enrichi de leur proximité. |



Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37534
Membre du mois : 242
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyVen 12 Mar - 9:28

| Je vous remercie de vos conseils avisés, je sais décidément très peu de choses sur ce monde et ses gens. Ces cultures m'intéressent car elles sont différentes de celles que j'ai connues aux Eteules et du tempérament orageois en général qui reste trop conservateur à mon goût. Je n'avais jusqu'ici que des racontars et rumeurs auxquels me raccrocher. Votre point de vue et le premier que l'on me conte aussi construit et fiable. Je vais suivre votre conseil et m'ouvrir à cette culture, peut-être changera-t-elle ma manière de commander mes hommes. Je vous en remercie encore. |

J'avoue que mon passé me forçait à être orageois dans l'âme et à me méfier des autres royaumes ou de leur culture mais les paroles de Beric sur la part  des choses à faire si l'on veut être un bon général poussait plutôt vers ma curiosité un sentiment aventureux.  Je pensais devoir le suivre et voir où il me mènerait, peut-être était-ce une bonne chose après tout.

Je voyais encore Beric me rappeler l'essentiel d'un commandant, ne pas prendre de décisions sous le coup de ses émotions, toujours pour le bien commun, ne pas laisser sa foi obscurcir son jugement et toujours être juste. Sa vision bien qu'idéaliste était toutefois noble. Il utilisait la politique et la diplomatie  pour régler la plupart des conflits pour y gagner sur le long terme. Il ne commença à utiliser la violence notamment contre le Bief que lorsqu'il devint général de l'orage mais toujours avec une grande mesure et beaucoup d'ingéniosité.

Je dois à son exemple prendre en compte les gens sous mon commandement, les connaître eux et leur culture, leurs spécificités militaires et leurs compétences respectives. Je serais peut-être plus à même de les gérer au combat. Du moins c'est ce que je pense et c'est  ce que je vais m'efforcer de faire à mon retour à Pierheaume.

| Bien messire si vous le permettez je vais prendre congé et commencer la mobilisation des troupes impériales. Je souhaiterais rentrer à Pierheaume avant la fin de la semaine et finir les préparatifs. Votre majesté. |

Je n’étais pas encore très alaise avec la bienséance et les coutumes de la cour aussi n'aurais-je peut-être pas dû le saluer d'une révérence mais j'avais vu un officier en faire de même plus loin en quittant les lieux.

J'espère ne pas avoir été mal vue par mon empressement à retourner préparer le Sud, ni irrespectueux par mon salut. J'ai toujours préféré la tactique aux mondanités et je pense qu'à cet instant cela se ressent.

Enguerrand Selmy
Enguerrand Selmy
Messages : 969
Membre du mois : 50
Maison : Selmy
Caractère : orageux
Célébrité : Max Irons

Infos supp.
Richesses : 1771


Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7382-fiche-presentation-enguerrand-selmy https://bloody-crown.forumactif.org/t7528-rencontre-d-enguerrand-selmy-general-des-armee-de-l-orage https://bloody-crown.forumactif.org/t7523-liens-du-general-de-l-orage
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] EmptyVen 19 Mar - 10:35

L’homme me remercie à propos des informations que je lui donne sur les Peyredragoniens. Il avait raison, quand il parlait de « ce » monde et de « ces » gens. Les insulaires formaient une culture à part, totalement à rebours des insulaires de l’autre côté du continent, certes, mais pas toujours aussi proches de nous qu’on pourrait le croire. Je pouvais comprendre aussi bien l’intérêt que la retenue, les concernant, car il était question d’un peuple assez atypique, qui recelait l’héritage de plusieurs mondes en un seul. Ce n’était pas évident toujours, d’où ils tenaient le plus leur filiation. L’homme a du recul. Selmy est capable de se dire que l’Orageois est par essence conservateur, et on ne peut pas vraiment lui donner tort sur ce point, loin de là. Mais je devais aussi avouer qu’il n’était pas un cas isolé. L’Orage avait une culture proche des autres royaumes fédérés continentaux, où la force et l’honneur étaient plus respectés que tout le reste. Je négligeais l’importance des rumeurs, des racontars. Je ne les avais jamais appréciés, loin de là. Car ils étaient porteurs de tout ce que l’Humanité avait de pire en elle ; la jalousie, l’envie, le goût du croustillant plutôt que de la vérité. Rien d’agréable, en somme. Rien de tangible non plus.


Lord Selmy semblait en tout cas avoir le recul pour ne pas se laisser piéger par le vent de la rumeur, et c’était bien là l’essentiel. J’incline la tête en signe de respect pour le jeune officier et la sagesse dont il savait faire preuve ; on ne pouvait certainement pas lui reprocher de faire preuve d’un cruel manque d’ouverture d’esprit, c’était tout le contraire.



| Je vous en prie, général. C’est un fait que l’Empire rassemble des cultures parfois différentes. Parfois même… Je ne dirais pas opposées, car nous suivons tous les mêmes grands principes moraux et culturels, mais en tout cas, assez ambivalents. Je préfère voir une grande richesse et une complémentarité certaine plutôt que des sources de vexation. |


Je promenais mon regard sur l’assemblée, à l’intérieur de la grande salle.


| Vous savez, tous ces gens n’ont pas toujours beaucoup en commun, si ce n’est leur talent pour la guerre ou le fait d’être nés pour porter les mailles. Mais il n’en reste pas moins que face à l’adversité, face à l’ennemi, ils font front commun. Des menuisiers de Blancport sont morts pour défendre l’Orage, de même que des pêcheurs de Lamarck, des chevaliers du Trident ou des maraîchers de Salins. Ensemble, nous sommes forts. C’est ce que l’ennemi ne comprend pas à propos de nous, et c’est ce qui lui fait peur. |


Je savais que tous ne croyaient pas en mon discours. Que certains suivaient par honneur et loyauté, d’autres par obligation. Que d’autres le faisaient par intérêt. Certains ne se sentaient pas avoir le choix. Et d’autres enfin, ne nous suivaient peut être que provisoirement. Je continuais de croire, dur comme fer, que seule la qualité de nos actions et la réussite de nos stratégies pouvaient achever de convaincre les indécis. Selmy prend alors congé et parle de mobiliser ses troupes. Je m’incline à mon tour, tête et haut du corps, main sur le cœur. Pas très bas, mais assez pour signifier mon respect malgré notre écart de statut.


| Je vous en prie général, faites-donc. Que vos Dieux soient avec vous, et que la réussite soit vôtre. Nous nous reverrons bientôt, je l’espère. |



Soothsayer, can you save them? Can you see the streets in blood? The remnants of your name? Soothsayer, can you save them?Soothsayer, let these words set you free. And now, give this leave and come away with me

Torrhen Braenaryon
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 37534
Membre du mois : 242
Maison : Braenaryon
Caractère : Le Vieux Loup de Winterfell
Célébrité : Christian Bale

Infos supp.
Richesses : 1160

Fire, Blood and Winter.

Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t210-torrhen-stark-winter-is-coming https://bloody-crown.forumactif.org/t221-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://bloody-crown.forumactif.org/t222-torrhen-braenaryon-fire-blood-and-winter https://deusexhominum.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]   Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty


Contenu sponsorisé


Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue avec sa majesté impérale (an 1 mois 9) [PV Torrhen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Les Terres de l'Orage :: Accalmie-
Sauter vers: