Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

 

 F - Leïa - Emma Watson - Peyredragon - Servante

Aller en bas 
MessageSujet: F - Leïa - Emma Watson - Peyredragon - Servante   F - Leïa - Emma Watson - Peyredragon - Servante EmptyMar 2 Fév - 16:18

Leïa

Servante



  • Peyredragon



Kora ▪▪ Mère Jarvas ▪▪Père Dwan ▪▪ jumeau, décédé Rylen, Olira & Meya ▪▪ Frère et soeurs

Fille du peuple"

Année de naissance ▪▪ -20
Nom de naissance ▪▪ Aucun
Ville de naissance ▪▪ Peyredragon
Royaume de naissance ▪▪ Peyredragon

Situation matrimoniale ▪▪ Célibataire
Royaume servi actuellement ▪▪ Peyredragon & Empire
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Servante officiellement. Elle s'occupe principalement des héritiers Braenaryon, comme la gouvernante qu'elle aspire à être auprès d'eux.
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour l'empire

Avatar ▪▪ Emma Watson
Crédit Avatar ▪▪  ASLAUG
Crédit Icone ▪▪ Blabla

▪▪ Fidèle ▪▪ Impétueuse ▪▪ Rêveuse ▪▪ Méfiante ▪▪ Intègre ▪▪ Rancunière ▪▪








 

   
   

Enfance


   

Leïa est la fille ainée de Kora et Jarvas, précédent de quelques minutes Dwan. La première est gouvernante de la princesse Rhaenys, et le second est cuisinier, tout deux, à la cour royale. Très occupés par leur emploi qu'ils aiment, ils n'ont consacré que peu de temps à leurs deux ainés, ainsi qu'à leurs autres enfants d'ailleurs. Ils ont très vite appris à se débrouiller seuls. Leïa et Dwan ont porté leur fratrie très jeunes et ont dû mûrir très vite. Elle a toujours énormément voulu à ses parents pour cela, et surtout à sa mère qui était bien plus présente pour les enfants royaux que ces propres enfants. Olira est née quand elle avait 11 ans, Meya quand elle fêtait son 14ième printemps et Rylen quand elle avait 16 ans. Ces deux cadets la considèrent d'ailleurs plus comme une mère que comme une grande sœur.
Parents peu présents mais strict, Leïa apprend assez rudement quelle est sa place dans ce monde. Elle est très rapidement sollicitée par ses parents pour, non seulement s'occuper de ses cadets, mais aussi d'aider ses parents. Elle apprends à cuisiner avec un père perfectionniste, et à coudre, "ménager", lire et écrire avec une mère n'acceptant pas non plus l'erreur. Cela fut très rude pour Leïa mais elle pouvait compter sur le soutien de Dwan en toute circonstance.


 



 

   
   

-9


   

Après avoir pris un mauvais coup de sabot dans la tête, son jumeau décède. Leïa se retrouve alors au centre des attentions de ses parents. Ils l'entoureront, l'aideront à aller mieux, et "oublieront" leurs propres chagrins pour endosser celui de leur fille. Leïa prendra alors conscience que, même s'ils ne sont pas présents, ces parents l'aiment, et seront toujours là pour elle.
Cette même année, le roi Aerion puis la Reine Valeana meurent. Le Prince Aegon devient alors le Roi de Peyredragon. De son côté Leïa commencera peu à peu à être formée par sa mère au métier de camériste, qu'elle préfère à celui de cuisinière.


 



 

   
   

An 0


   

Peyredragon rentre en guerre après l'assassinat du Roi Aegon et de la princesse Visenya. Suivant Rhaenys à la conquête de Westeros, Leïa doit faire ses adieux à sa mère, et lui promet de bien veiller sur son frère, son père et ses sœurs. La jeune femme détestera la nouvelle Reine de Peyredragon pour ce qu'elle verra comme un "enlèvement". Kora est sa mère après tout, pas la sienne.


 



 

   
   

An 0 mois 10


   

Leïa apprend avec son père et le reste du royaume la fondation du royaume de l'Empire. Cela ne l'affecte pas. Après tout, tout ce qui touche à la politique n'est pas vraiment intéressant à ses yeux. Elle préfère passer son temps libre à lire, ou à conter des histoires à ses cadets.


 



 

   
   

An 1 mois 5


   

Leïa s'énerve contre son père. Ils ne se comprennent plus, l'un et l'autre. Le premier s'est fait alpaguer par son ainé après avoir acheté une bouteille pour fêter la naissance des jumeaux Braenaryon. Tous deux savent ce que cela signifie : Kora ne reviendra pas immédiatement. Si sa femme lui manque, Jarvas comprends que c'est la le devoir de sa femme. Leïa, elle, voit les choses bien différents. Le ton monte entre eux et s'il regrettera son geste juste après, le cuisinier giflera sa fille lorsqu'elle le qualifiera d'imbécile. Après cet épisode, leur relation se dégradera petit à petit.


 



 

   
   

An 1, mois 8


   

Leïa est surprise par son père en train d'embrasser l'un des garçons d'écurie. Jarvas entre dans une colère noir et frappe le prétendant au visage avant de trainer sa fille par le bras jusqu'à leur maison. Le lendemain, il l'oblige à plier bagage et la "charge" dans un bâteau pour quitter l'île de Peyredragon, avec d'autres domestiques, envoyées pour rejoindre l'armée commandée par l'Empereur et l'Impératrice. Leïa est à la fois en colère, à la fois heureuse. Retrouver sa mère la remplir de joie... Mais quitter celui dont elle commençait à tomber amoureuse et surtout son frère et ses soeurs est un déchirement.
Les retrouvailles avec sa mère dans l'Orage seront d'abord très froides. Kora passera un sacré savon à sa fille pour son comportement plus que déplacé. Elle ne lui accordera pas de répit et la fera travailler aussitôt. Il lui faudra une dizaine de jours pour décolérer et serrer dans ses bras son aînée.


 



 

   
   

Actuellement


   

Si Leïa n'a pas d'attachement particulier pour l'impératrice Rhaenys -dont elle jalouse la relation avec sa mère -, elle n'en saurait pas moins horrifié quand, un mois après son arrivée, on tente d'assassiner les héritiers de l'empire. C'est la première à le penser, ces deux bouts de chou sont innocents et ne méritent pas qu'on attente à leur vie. Son indignation profonde touche sa mère qui l'autorise à l'accompagner pour s'occuper d'eux, chose qu'elle refusait catégoriquement avant. Peu à peu Leïa tombe sous leur charme et retrouve ces gestes qu'elle avait envers ses cadets.
Désormais en marche avec l'armée, la jeune fille s'occupe de plus en plus des enfants, avec ou sans sa mère. Leïa s'en rend bien compte, elle adore s'occuper des plus jeunes et espère secrètement rester à cette place. Elle est faite pour ça.


 





Liens du personnage





  • Kora
Mère et fille ne s'entendent pas toujours. L'une comme l'autre sont tétues comme des mules et ont leur propre vision du devoir : Kora de s'acquitter de son rôle auprès de Rhaenys ; Leïa de s'acquitter de son rôle auprès de sa famille. Si elles se prennent souvent le bec, elles s'aiment envers et contre tout. Avoir Leïa à ses côtés est un vrai soulagement pour Kora. Et Leïa est plus qu'heureuse de retrouver sa mère, même si elle doit encore la partager non seulement avec l'Impératrice, mais aussi avec les jumeaux Athynea et Aeden. Mais c'est toujours mieux que de la savoir si loin. Ainsi, elle peut l'aider, la soulager, prendre soin d'elle. Sa mère n'est plus toute jeune après tout et Leïa le sait, Kora s'occupe des autres, mais jamais d'elle même. Crédit icone ▪▪ ZUZ.





  • Torrhen Braenaryon
La première fois qu’elle a rencontré l’Empereur, Leïa était bien loin de se douter de son identité. Trempée jusqu’aux os à cause d’un orage à Accalmie, elle s’est réfugiée dans un abri… Sous lequel l’homme se trouvait déjà. Son premier reflexe fut de reculer et crier en le voyant. Son visage marqué par la guerre n’était pas ce qu’il y a de plus rassurant… Mais ce qu’il tenait entre ses mains l’étaient bien plus. Parce qu’un homme possédant un livre, qui plus est sur l’apprentissage de la langue valyrienne ne peut pas être uniquement une brute épaisse. La jeune femme s’est alors excusée pour son impolitesse, avant de lui proposer de l’aider à traduire ou prononcer le valyrien. Ils ont passé une petite demi-heure ainsi, avant que Leïa ne retourne à ses tâches une fois la pluie calmée. Ce n’est que plus tard, au moment du repas qu’elle a compris qui il était. Cela n’a pas manqué de la surprendre, sans pour autant qu’elle se sente gêner. Après tout, elle n’a aucune raison de l’être. S’ils n’ont pas vraiment pu échanger de nouveau, les quelques fois où elle le croise, elle n’hésite jamais à lui glisser quelques mots simples en valyrien. Après tout, il faut bien commencer quelque part non ? Crédit icone : Kanala





  • Gawain Chyttering
Que la peste emporte donc ce Gawain Chyttering. Ce n’est qu’un sombre idiot doté d’un imbécile. Non ce n’est pas la même chose. S’il croit qu’il peut l’amadouer avec sa belle gueule, il se fourre le doigt dans l’œil et bien profond même. Oui Leïa a vraiment du mal avec lui et elle a bien raison. Ce que Gawain a oublié c’est qu’alors qu’elle n’était qu’une enfant, il s’est fichu d’elle devant tous les autres enfants. Les bras chargés de nourriture, elle a buté sur une dalle et est tombée par terre. Il ne l’a pas aidé non. Il a ri, il l’a pointé du doigt et il a ri avant d’interpeler les autres jeunes aux alentours. Leïa ne lui a jamais pardonné, jamais. Il l’ignore mais c’est elle qui, un jour, a mis du poil à gratter dans son lit… Ou encore a fait croire à une dame de la cour à qui il s’intéressait de près que ses parties étaient rongées par des bestioles. Et malgré ses petites vengeances, malgré les années, elle ne lui a toujours pas pardonné. Alors il peut remballer ses yeux doux, ça ne marchera pas avec elle. Et à chaque fois qu’elle s’occupe des jumeaux et qu’il est dans les parages, elle ronge son frein… Et finit par lui dire « d’aller baiser ses chèvres pour lui foutre la paix ». Si elle se laisse attendrir quelques minutes, elle finit toujours par repousser ses « avances »… En lui balançant ces si jolies fleurs au visage par exemple. Leïa s’amuse dans le fond même si elle ne l’avouera jamais. Et elle commence vraiment à adorer ce petit jeu entre eux. Mais c’est un noble et elle, la fille d’une servante. Non. Non vraiment il faut qu’elle éloigne de son esprit ses pensées qui s’égarent et qui l’imaginent se penchant vers elle pour… Stop. Rhaaaa ! Crédit icone : je sais pas Sad.





  • Mahée (Allyrion)
Si vous demandez à Leïa ce qu'elle pense de Mahée, elle vous dira que c'est une amie. Elle l'a vu plusieurs fois à la rivière laver du linge et a fini par sympathiser avec elle. Leïa est sociable et a engagé la conversation, en se plaignant de "ces nobles" qui dirigent mais qui sont incapabls de laver leurs affaires, ignorant que Mahée est l'une d'entre eux. La prenant pour une servante, elle l'a tutoyé immédiatement et s'est amusée avec elle. Leïa apprécie vraiment sa compagnie et aime la croiser, regrettant qu'elles ne se voient pas en dehors de cette tâche de lavage. Elle ne se doute pas du tout qui est réellement Mahée et n'a pas fait le rapprochement avec "Mahée Allyrion" dont elle a déjà entendu parler. Quant elle va l'apprendre, cela risque d'être... Explosif. Leïa déteste les mensonges après tout. Crédit icone : Fassylover.


Mes attentes


Oui, assez étrangement, je n’ai pas mis de lien entre nos deux personnages. C’est sous-entendu dans le scénario mais Rhaenys ne connait pas vraiment Leïa, et Leïa, et bien elle non plus ne la connait pas. Elle la jalouse car Rhae s’accapare sa maman, mais elles ne se sont jamais vraiment cotoyées. Ce lien qu’elles pourraient avoir, je trouve ça bien de le découvrir justement en jeu, Leïa avec ses aprioris sur l’Impératrice et l’Impératrice ne la connaissant même pas de vue (puisque que Kora ne l’aurait pas présenté comme sa fille et Rhae n’ayant jamais posé la question <- oui oui honte sur elle, on est d’accord !). Je t’ai par contre mis des liens avec d’autres membres de l’empire, dont l’Empereur lui-même. C’est beau Very Happy

Au niveau des attentes, j’ai essayé de faire Leïa un personnage aussi libre que possible. S’il y a des points de détails qui te dérange, on peut en parler sans problème. Vu qu’elle est liée à Kora que j’ai aussi fait en scénario, on peut voir ensemble et ajuster si besoin mère et fille.

L’avatar est négociable Very Happy Emma colle bien mais si tu n’aime pas tu peux changer pour une autre brune qui fait son âge Smile Et au niveau de l’activité, tant que tu respecte le règlement, pas de problème !



Fire Blood & Winter


Smoke is clearing out, all the circling lights blind me / I've been running out, now it's all just a fight to breathe / I gave it all, yeah, I gave everything / I will never break the silence / When I look inside, I don't have to hide / If you're looking, you won't find it / Who's the enemy? / Don't know what to believe /Living in the shadows / Living in the shadows (c)codage - Kanala - texte (c)Living in the Shadows, Matthew Perryman Jones

Rhaenys Braenaryon
Dracarys & Morghon.
Messages : 4003
Membre du mois : 25
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon, dont la devise est "feu, sang et hiver"
Caractère : Soif de sang ● Violente ● Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Impétueuse ● Revancharde ● Fidèle ● Aimante
Célébrité : Emilia Clarke

Infos supp.
Richesses : 257

Dracarys & Morghon.

F - Leïa - Emma Watson - Peyredragon - Servante Empty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://bloody-crown.forumactif.org/t79-rha https://bloody-crown.forumactif.org/t340-rh https://bloody-crown.forumactif.org/t3278-rha HTTPS://KANALATTAQUE.TUMBLR.COM/
 
F - Leïa - Emma Watson - Peyredragon - Servante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F - Daena Redwyne - Phoebe Dynevor (négociable) - Peyredragon - Dame de la cour
» M - Nathaël Velaryon - Iain Glen (Négociable) - Peyredragon - Grand Amiral
» F - Mélyana Aenarion - Katie McGrath - Peyredragon - Dame de la maison Aenarion
» Nathaël Velaryon | Grand Amiral de Peyredragon
» F - Kiera Rollingford - Hailee Steinfeld - Peyredragon - Promise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Prédéfinis :: Rôles Attendus-
Sauter vers: