Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]

Aller en bas 
MessageSujet: Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]   Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] EmptyMar 5 Jan - 10:42


Chapitre 1



La vie n'est plus la même depuis que je suis devenue reine. Non, les responsabilités sont plus nombreuses. De même, mon époux n'était pas là en raison d'une affaire pour le royaume. J'avais fait de mon mieux pour accomplir mes devoirs envers la couronne. J'ai rencontré des nobles, assisté à des audiences ou encore être présente à des rituels religieux. Je faisais quelques rapports à Lyman que je consignais dans un ouvrage. Maintenant, Lyman est de retour auprès de moi. Je pense aux affaires qui me semblent compliquées à gérer seule quand il n'était pas là. Mes pensées dérivent et se dérigent vers un autre focus, celui de l'appel épineux du Grand Septon. Devons-nous répondre à l'ire de ce fou ? Je ne peux pas faire cela … Non, je me refuse d'envoyer des croisés et qu'ils soient la main pourfendant le cœur des Nordiens et de ceux que j'aime. Alors, que faire ? Je me promets d'en parler à Lyman et au conseil quand le moment sera venu. Par ailleurs, j'imagine qu'il faut qu'on retrouve une odeur de sainteté auprès du Grand Septon après la pendaison des membres de son clergé. Cependant, je ne veux pas m'accabler de ces pensées pour la journée. En effet, aujourd'hui, je me rends à Port-Lannis pour le marché. Je souhaite aider ma chère Alys pour les préparations de son mariage à venir avec le jeune Potter. Par cette occasion, je peux trouver des objets que je peux offrir aux miens. Pour cette journée, je suis accompagnée d'Alys Kenning, d'une autre dame et des gardes léonins. Je sais que la lame de mes soldats pourra me protéger contre une menace si on venait à m'attaquer. Je ne veux point qu'un accident ai lieu durant ma sortie. Il est vrai que je m'échappe de Castral Roc, je laisse le fief entre les mains de ma belle-mère et de ma belle-soeur. Cependant, il est tout à fait possible que le peuple puisse venir à moi et me réclamer des choses.

Je regarde le paysage défilé de cette terre dont je suis maintenant la souveraine. Je reste calme durant quelques secondes. Ensuite, je me tourne en direction d'Alys. Sa présence va me manquer quand elle deviendra l'épouse de William Potter. Elle m'a tant aidé pour me sentir bien dans ce nouveau environnement. Je désire apporter mon aide à la future mariée, c'est pour cela que je veux l'amener à Port-Lannis pour sa robe de mariée. Je me questionne sur l'organisation de son union, ce n'est pas une chose aisée de préparer ce genre d'événement. Je me souviens que j'ai dû préparer mon mariage avec Lyman dans une atmosphère angoissante. En effet, les Nordiens affrontaient des sauvageons et mon époux a participé à cette guerre qui n'était pas sienne. Le frère d'Alys Kenning, Gareth a guerroyé à nos côtés. Une autre époque, pas si lointaine que celle-là. Je reviens à l'instant présent, je souris à Alys. Un sourire sincère pour une amie qui m'est chère et qu'il m'est difficile de la voir partir. Pourtant, c'est son destin de quitter mon service et d'être la maîtresse de Godric'Hall. Je sais qu'elle accomplira ses tâches d'une façon admirable. Et, qu'elle ne sera jamais loin de moi. Nous pourrions toujours nous écrire. Est-ce qu'elle sait que si elle a besoin de moi, elle pourra venir me voir et je ferai en sorte de l'aider par tous mes moyens ? Je ne peux pas le savoir.

-Mon amie, nous arrivons bientôt à Port-Lannis. Avez-vous une idée pour votre robe pour vos noces ? Demande-je d'une voix douce avec un sourire à mes lèvres. Avez-vous besoin d'aide pour les préparatifs de ce grand jour ? Sachez que si vous avez besoin de conseils, je serai être présente pour vous. Je continue de la regarder en gardant ce rictus sincère.

La famille d'Alys est bien placée auprès des Lannister. Son frère Gareth est marié à la princesse Megera. Il est également un membre du conseil de la couronne. Et, la douce Alys est ma dame de parage. Il est évident que celui qui va l'épouser sera proche de notre maison. Je suis heureuse pour mon amie et William Potter. Alys mérite de connaître le bonheur.  Comme nous tous. Sa présence auprès de moi va me manquer. Son énergie, son esprit, sa joie de vivre … Je prends une large inspiration et je quitte mes réflexions. Ce n'est pas un adieu, c'est juste un au revoir. Je dois profiter de cette journée auprès d'elle ainsi que les prochains jours où elle sera présente à la cour.

-Profitons de ce moment, Alys.Dis-je d'une voix enjouée. Je crois que je commence à connaître Port-Lannis autant que Castral Roc, si vous connaissez un endroit où on pourrait se restaurer ou se promener après nos achats, je vous laisse carte blanche.

Ma relation avec la Kenning est sincère et amicale. Elle s'est renforcée de jour en jour pour être à ce stade. Alys me connaît en tant que Jeyne. Et, même si je suis sa souveraine, elle est mon amie. Comme je suis la sienne. Je veux tant qu'elle soit heureuse avec William. Je prie pour qu'elle puisse connaître la même joie et félicitée que la mienne concernant son union que je le suis avec Lyman. Je remarque que nous sommes sur le point d'entrer dans la ville de Port-Lannis. Je fais un geste royal aux gens qui croisent notre route. Je me replace dans mon siège et je regarde Alys avec une lueur joyeuse dans mes yeux.

-Je suis heureuse d'être avec vous pour cette journée ensoleillée. Nous avons de la chance que le soleil soit présent aujourd'hui.

Demain, je fêterai mon dix-huitième anniversaire. Déjà dix-huit ans que j'erre sur cette terre. Je suis triste que Lyman ne soit point présent pour que nous puisions célébrer mon anniversaire avec lui. Je souhaite un repas intime avec les miens et mes plus proches amies. La Kenning est naturellement invitée à cette soirée. Il me tarde également de lui annoncer que je suis enceinte de mon second enfant, il me sera impossible de le faire dans le marché. Peut-être qu'en rentrant, je pourrai lui dire que je porte de nouveau la vie dans mes entrailles. J'ai su ma grossesse peu de temps après le couronnement.

JeyneNotre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées [..]
(c) ANAPHORE



❥ Jeyne Lannister
(c) ystananas

Jeyne Lannister
Jeyne Lannister
Messages : 513
Membre du mois : 93
Maison : Lannister par mariage et Stark par naissance
Célébrité : Adélaïde Kane

Infos supp.
Richesses : 510


Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7261-jeyne-lannister-princesse-du-nord-et-reine-du-roc https://bloody-crown.forumactif.org/t7593-jeyne-lannister-reine-de-l-ouest https://bloody-crown.forumactif.org/t7283-jeyne-lannister-reine-du-roc
MessageSujet: Re: Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]   Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] EmptyLun 25 Jan - 14:08

Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais.
EXORDIUM.
Alys ne l’avouerait jamais, mais tous ces changements la terrifiaient. Elle avait l’impression que tout arrivait vite, beaucoup trop vite, sans qu’elle n’ait le temps de s’y habituer. C’était comme si elle venait d’arriver à Castral Roc pour devenir dame de compagnie de la princesse Jeyne et… HOP ! La voilà déjà fiancée. Tous ces événements s’étaient produits à une vitesse vertigineuse et elle ne savait pas à qui en parler. Son frère était bien trop occupé. Il avait des tâches importantes à accomplir pour le royaume. Ses neveux étaient encore trop petits, quant à leur mère… Megara était une femme épatante, mais elles n’étaient pas aussi proches. Jeyne était la personne la plus en adéquation avec ses besoins, le problème restait le temps. Maintenant qu’elle était devenue reine, Alys craignait de ne pas pouvoir la voir à sa convenance. Peut-être même que ses affaires étaient plus importantes qu’un mariage. Elle le concevrait parfaitement !

Et pourtant, elle accepta de l’accompagner à Port-Lannis, non sans provoquer un pincement au cœur de son amie. Malgré ses responsabilités, elle lui trouvait du temps, ce qui la mettait en joie. Elle pourrait toujours compter sur Jeyne, qu’elle soit une princesse ou une reine. Leur amitié était bien plus grande qu’elle en avait l’air et elle était précieuse aux yeux d’Alys. Elle ferait le nécessaire pour la faire perdurer au moment où elle quitterait la Cour.

Perdue dans ses pensées, elle revint à elle au moment où Jeyne l’interpella. Les préparatifs du mariage… Elle avait presque oublié cette tâche ardue qui l’attendait. Comme pour couronner le tout, sa mère n’était plus de ce monde et sa sœur était bien trop loin pour la conseiller en temps et en heure. Comment allait-elle organiser un événement ? Personne ne lui avait jamais expliqué comment faire… Enfin… Sa mère lui avait bien appris quelques petites choses, mais elle n’y avait jamais prêté une grande attention. Elle était persuadée que ses fiançailles étaient encore lointaines, mais elles étaient arrivées bien plus vite qu’elle ne l’avait imaginée.

— Tous vos conseils seront bons à prendre.

Son coeur se compressa dans sa poitrine, alors qu’elle lui offrit un demi-sourire. Elle tentait de cacher au mieux sa nervosité, mais elle était à la fois complètement perdue et complètement angoissée. Pourtant, il ne s’agissait que d’une robe… Mais sa symbolique lui laissait penser à plein d’autre chose. Comment allait-elle occuper son temps à Godric’s Hall ? Comment s’y prenait-on pour bien consumer un mariage ? Qu’est-ce qui plaisait à William ? Allait-elle réussir à porter des enfants ? Comment pourrait-elle faire une bonne mère alors qu’elle semblait encore si jeune et si immature à ses propres yeux ? Son pouls s’accéléra lentement et elle commença à avoir chaud, terriblement chaud. Malgré tout, elle resta silencieuse. Elle n’avait pas envie d’en parler devant les autres dames de compagnie de Jeyne. Ce lien de confiance, elle ne l’avait établi qu’avec elle et personne d’autre. Elle connaissait la plupart des femmes de la Cour et elle n’avait pas envie que des informations sur ses inquiétudes fuitent ou arrivent aux oreilles de son fiancé.

— Dites-moi, Jeyne, quand avez-vous su que vous aimiez le roi Lyman ?

La jeune femme redressa lentement son visage vers son amie et cessa de regarder le paysage qui défilait devant elle. Elle avait besoin d’entendre à nouveau son histoire avec le roi pour se rassurer et voir qu’un mariage peut conduire à de magnifiques sentiments. Jeyne lui avait déjà parlé de leur rencontre, de leur rapprochement, mais elle ne lui avait jamais dit quand elle avait su qu’elle aimait sincèrement leur roi. Alys s’interrogeait sur ce sujet, comme s’il pourrait lui permettre de connaître son propre avenir.

En lui laissant le temps de la réflexion, pour construire sa réponse, elle se mit à songer aux meilleurs endroits de Port-Lannis. Elle n’en connaissait pas énormément, mais il y avait cette auberge dans laquelle William avait passé une soirée avec des amis à son retour. Peut-être était-ce une piste à explorer ? Ou peut-être était-ce la pire idée qu’il soit ? Alys se remémora les bruits qui courraient à la Cour, selon lesquels William aurait dormi avec une autre femme. Ils avaient pu échanger à ce sujet. Malgré tout, même si Alys lui faisait confiance sur le fait qu’il ne s’était rien passé, elle savait que son époux restait un homme. De ce fait, il pouvait se permettre ce genre « d’égarement » bien plus qu’une femme. La jeune femme n’avait peut-être même rien à dire sur ce sujet-là. Si William semblait s’excuser de cette nuit-là, les inquiétudes grandissaient au fond de son être et elle ne pouvait nier qu’elle cherchait la moindre petite occasion d’angoisser davantage sur cette question de mariage. La nouveauté ne l’effrayait point, mais la responsabilité était un autre sujet. Alys avait toujours vécu dans une parfaite insouciance et elle n’était pas certaine de vouloir changer ses habitudes de vie au détriment de son plaisir. En vérité, un nouveau cadre de vie pouvait aussi faire du bien, mais elle préférait l’ignorer et restait focalisée sur le négatif. Elle qui n’était pourtant pas une personne angoissée et pessimiste de nature.

— Nous arrivons.





family is power.





Alys Kenning
Alys Kenning
Messages : 936
Membre du mois : 0
Maison : Kenning
Caractère : Immature ▪️ Enjouée ▪️ Moqueuse ▪️ Prévenante ▪️ Bavarde ▪️ Discrète ▪️ Maladroite ▪️ Têtue
Célébrité : Caitlin Stasey

Infos supp.
Richesses : 454


Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t5550-alys-kenning-loyalty-and-bravery https://bloody-crown.forumactif.org/t5559-alys-kenning-rps https://bloody-crown.forumactif.org/t5560-alys-kenning-fiche-de-liens
MessageSujet: Re: Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]   Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] EmptyJeu 4 Mar - 20:12


Chapitre 2



Je suis en compagnie d'une de mes amies, la jeune Alys Kenning. Avec cette dernière, nous sommes en route pour Port-Lannis pour un moment avant de regagner nos occupations. Je sais qu'en rentrant, je vais m'occuper de mon garçon et le serrer dans mes bras. Il me tarde de retrouver Martyn et mon époux. Ensuite, il est possible que je reçois quelques doléances pour améliorer le quotidien de mon peuple. Peut-être que je mangerai en compagnie de mon époux ou peut-être que je dînerai avec mes dames de compagnie. Je pose mon regard sur la fiancée de William Potter, j'attends que cette dernière réponde à mes interrogations au sujet de son union à venir avec lui. La jeune femme aux cheveux bruns parle et je remarque son demi-sourire. Je la regarde avec douceur. Elle ne répond pas à mes questions. Je comprends qu'il faudrait que nous parlions seule à seule quand nous rentrerons à Castral Roc. Je me mordille les lèvres. J'ai dû la mettre mal à l'aise avec mes mots. De même, peut-être qu'elle ne veut pas parler de certains sujets de son mariage avec le reste de ma maisonnée. Je prends une large inspiration et je la regarde avec un sourire complice. Je suis proche de cette dernière. Mais, entre Alys et Lynara, je ne pourrai pas en choisir une seule. Les deux me sont chères dans mon cœur.

Après cette réflexion, je repose mon regard sur mon amie. Celle-ci me questionne sur le sentiment qui me lie à Lyman. Je me souviens de notre première rencontre dans les cuisines du château du Val où le futur roi de l'Ouest m'avait embrassé dans les cuisines ou encore quand il a jouté dans le tournoi le lendemain. Je me rappelle de ma conversation que j'ai eu avec ce dernier après que nos familles aient parlementé au sujet des noces. Ou encore de notre mariage … Je prends une large inspiration, mes mains sont posées sur mes genoux et je recale de nouveau sur l'assise du chariot. Je réfléchis quelques secondes avant de regarder de nouveau, Alys.

- Je crois que mon amour pour lui a commencé quand on a commencé peu de temps après nos noces à Winterfell. J'ai appris à le connaître avant qu'il rejoigne les rangs de mon père pour guerroyer dans le Nord, mais également tout au long de mes premiers mois de notre union. Je déclare ses mots avec douceur. Notre relation est basée sur la confiance et le respect. C'est important à mes yeux que je puisse faire confiance à notre roi. Je la regarde dans les yeux. Le roi m'a tant donné depuis que je suis arrivée, il m'a fait sentir à l'aise dans un endroit où je peux me sentir une étrangère. Il m'a donné ma petite louve ou encore deux faucons. Et, je suis la mère de notre fils. Notre précieux enfant. Ajoute-je avec un léger sourire. De plus, mon amour pour lui se forge de jour en jour. Je l'aime davantage de plus en plus. Je ne pensais pas l'aimer quand mes yeux se sont posés sur lui. Je ris un petit peu. Je souhaite que vous connaissiez quelque chose de similaire avec Lord Potter. Et, promettez-moi, s'il fait quelque chose de déplaisant envers vous, je ferai tout pour vous rendre la vie meilleure.

Par la suite, nous arrivons à Port-Lannis. Nous rendons sur la place du marché où nous voyons les différents échoppes avec leurs marchands. Je regarde Alys avec un sourire.

-Peut-être qu'on pourrait commencer par choisir la couleur de votre robe ? Une robe rouge avec de l'or pour symboliser les armoiries du promis avec du noir et du doré pour les vôtres. Dis-je doucement. Quand je me suis unie avec Lyman, je portais une robe blanche avec les emblèmes des loups et des lions brodés de fils d'or. Je fais quelques pas et je la regarde. Mais, peut-être que vous préfériez que nous parlions de comment aider le peuple ou divertir la noblesse. Avez-vous des idées chère amie ? Comment ferions-nous quand vous seriez sur vos terres ? Promettez-moi de m'écrire Alys.

J'aurai pu lui demander d'être présente avec moi quand je donnerai la vie à mon second enfant. Or, ce n'est pas le moment de lui relever ma seconde grossesse. Je ne sais pas si elle a vu des changements physiques ou mentaux depuis que je porte la vie. On dit que j'ai une meilleure mine et que mes cheveux sont soyeux. D'ailleurs, je n'ai pas de nausées, ce n'était pas le cas quand je portais mon fils. Je reste calme durant quelques secondes en attendant la réponse d'Alys.

JeyneNotre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées [..]
(c) ANAPHORE



❥ Jeyne Lannister
(c) ystananas

Jeyne Lannister
Jeyne Lannister
Messages : 513
Membre du mois : 93
Maison : Lannister par mariage et Stark par naissance
Célébrité : Adélaïde Kane

Infos supp.
Richesses : 510


Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t7261-jeyne-lannister-princesse-du-nord-et-reine-du-roc https://bloody-crown.forumactif.org/t7593-jeyne-lannister-reine-de-l-ouest https://bloody-crown.forumactif.org/t7283-jeyne-lannister-reine-du-roc
MessageSujet: Re: Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]   Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] EmptyMer 21 Avr - 10:30

Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais.
EXORDIUM.
Alys était quelque peu gênée de parler de ses tourments. Elle savait qu’elle pouvait faire confiance à Jeyne, mais elle ne voulait pas que les informations qu’elle avait sur le cœur tombe dans des oreilles indiscrètes. Les commérages à la Cour se faisaient si rapidement… Elle pensait à cette histoire dans laquelle baignait William en ce moment. Elle avait entendu dire qu’il avait passé la nuit avec une autre femme et s’était fait un tourment à s’en arracher les cheveux pour pas grand chose… Son fiancé était juste trop bon pour ce monde et ne se doutait pas que ses actions pouvaient avoir des répercussions. Il avait juste voulu aider une femme dans le besoin, alors qu’aux yeux de la femme de Castral Roc, William était aller voir d’autres femmes avant son mariage avec la jeune Kenning. Alys prenait soin de son image et n’avait pas digéré tous ces commérages à son sujet. Elle avait tenté de garder la tête haute, mais elle avait passé ses nerfs sur son pauvre fiancé. Elle le regrettait un peu. Elle avait été dur avec lui et avait parlé de l’importance des apparences, alors que lui lui avait avoué ses sentiments. Toutes ces informations la tiraillaient intérieurement et elle se jura de demander l’avis de Jeyne, dès qu’elles auraient un moment un peu plus calme.

Silencieuse, elle écouta le discours de son amie et ne put s’empêcher de sourire. Son histoire avec Lyman était magnifique. Alys avait toujours été friande des belles histoires d’amour et elle espérait, elle aussi, en vivre une pleine de passion. Au fond d’elle, elle savait que cela était possible avec Lord Potter, mais elle espérait également qu’il puisse l’arrêter quand elle allait un peu trop loin. William était d’une douceur, mais elle avait peur de prendre un peu trop ses aises avec lui. Même si elle aimait sa liberté, Alys voulait aussi qu’on lui resserre un peu la vis si jamais elle allait trop loin.

— Vous avez l’air si heureuse, Jeyne. J’espère connaître une aussi belle histoire que la vôtre.

La jeune femme sourit délicatement à son ami. Elle se souvenait encore de sa première impression envers le Roi. Gareth s’était amusé à la gêner en sa présence et à se moquer d’elle. Depuis ce jour, elle n’était plus capable de parler à Lyman sans être extrêmement embarrassée ou sans rougir… Ahhhh, les fratries ! Cela pouvait être un avantage, comme un sacré fardeau.

— Grandir est assez effrayant. Je ne vous le cache pas.

Alys eut un petit rictus et tourna la tête en direction du paysage qui défilait. Consumer le mariage et élever un enfant étaient deux visions si lointaines pour elle, et pourtant… Elle en était si proche. Elle n’était pas prête à vivre ses aventures alors qu’elle avait l’impression de sortir de son enfance. Ses parents l’avaient peut-être un peu trop choyée, elle qui était la dernière enfant de la fratrie…

Jeyne avait une mine radieuse, mais la jeune femme ne se posa aucune question. Il fallait dire qu’elle était sacrément tourmentée et qu’elle ne parvenait plus à réfléchir correctement. Son regard noisette posé sur les magnifiques broderies, elle ne sut se décider.

— Votre idée me paraît intéressante. Je vais chercher les meilleures combinaisons possibles. Je pense que Lord Potter sera très heureux que je porte les couleurs de sa maison.

Elle sourit tendrement à cette pensée et laissa ses doigts effleurer les tissus qui étaient devant elle. Ses muscles se crispèrent légèrement à l’entente des dernières questions de son amie. Sa mère était décédée avant de lui apprendre à être une bonne épouse et, en vérité, Alys avait aucune idée de comment s’y prendre. Ce n’était pas Gareth qui allait la conseiller là-dessus.

— Je… Je ne sais pas, bredouilla-t-elle légèrement mal à l’aise. J’ai essayé d’échanger avec le maximum d’entre eux, lors de ma visite à Godric’s Hall, mais je puisse penser que cela ne suffira pas. Qu’en pensez-vous, Jeyne ? Avez-vous des conseils à me partager ? Vous êtes si bonne avec le peuple.





family is power.





Alys Kenning
Alys Kenning
Messages : 936
Membre du mois : 0
Maison : Kenning
Caractère : Immature ▪️ Enjouée ▪️ Moqueuse ▪️ Prévenante ▪️ Bavarde ▪️ Discrète ▪️ Maladroite ▪️ Têtue
Célébrité : Caitlin Stasey

Infos supp.
Richesses : 454


Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org/t5550-alys-kenning-loyalty-and-bravery https://bloody-crown.forumactif.org/t5559-alys-kenning-rps https://bloody-crown.forumactif.org/t5560-alys-kenning-fiche-de-liens
MessageSujet: Re: Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]   Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty


Contenu sponsorisé


Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre amitié sincère perdura même si nous sommes éloignées, nos coeurs resteront reliés à jamais [PV Alys]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Les Terres de l'Ouest :: Port Lannis-
Sauter vers: