Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

Préparatifs [PV Edwin]
MessageSujet: Préparatifs [PV Edwin]   Préparatifs [PV Edwin] EmptyMar 12 Mai - 19:43

Les funérailles de Loren avaient été un vrai succès. Contrairement au triste souvenir des précédentes célébrations au Roc, qui avaient immédiatement conduite à celles présentes, elles s’étaient déroulées sans aucun incident, ce dont Lyman se félicitait, puisqu’il n’aurait pu tolérer un nouveau problème, quitte à mettre Port-Lannis à feu et à sang. Non, cette fois, tout s’était déroulé comme il l’avait prévu : chacun avait pu se recueillir devant le gisant colossal confectionné pour rappeler le souvenir du défunt, représenté en majesté, avec son épée en souvenir de ses exploits, mais avec la main de justice gravée au côté pour que l’image du roi de paix qu’il avait été soit également présent. Et il lui avait semblé, alors que les nobles venus de tout le pays lui présentaient leurs hommages et condoléances, que c’était cela que beaucoup retenaient. A vrai dire, même parmi le petit peuple réuni pour l’occasion, l’émotion était grande sur les visages. Comment cela aurait pu être autrement, alors que beaucoup n’avaient connu que son règne, ou à peine plus ? On mourrait jeune, chez les gueux. Enfin, la noblesse n’échappait guère aux lois des dieux, que ce soit par la maladie, les accidents ou les couches pour les femmes, mais néanmoins, la richesse aidait tout de même à conserver les plus robustes en bonne santé. Il arrivait davantage que des hommes et des femmes passent le cap de la cinquantaine, voir même de la soixantaine, ce qui en faisait alors de véritables sommités vivantes, sentiment qui s’accroissait avec le temps passé. Non, l’un dans l’autre, la cérémonie avait été telle qu’il l’avait voulue : riche, pour célébrer la prospérité du règne de Loren Lannister dit le Lion, ou le Pacifique, suivant les mestres, dans cette dualité qui était propre à un homme étant rentré dans l’histoire du royaume à la fois comme sauveur victorieux, puis comme roi de paix et de commerce. Cela représentait bien son père, et l’image qu’il voulait que chacun conserve de lui. Il avait entendu, également, plusieurs personnes se remémorer sa bonté, ainsi que sa jovialité.

Désormais, son attention se tournait vers la suite, à savoir son couronnement. Les préparatifs allaient également bon train, et maintenant que l’ensemble de la noblesse du Roc était rassemblée, Castral Roc bourdonnait à nouveau d’activité, après les longues semaines d’agonie du précédent souverain, qui avaient étendu le linceul mortuaire dévoué au trépassé à l’ensemble du château qui paraissait souffrir en même temps que son auguste propriétaire. Bien entendu, la sécurité était toujours au maximum, mais néanmoins, il était bon que les conversations se fassent un rien plus légères au sein de la capitale, quand bien même l’avenir était dans toutes les têtes. En attendant, le nouveau souverain avait pleinement conscience que l’organisation devait être maintenue, et même amplifiée, pour son propre couronnement. Ce dernier devait être parfait, et il avait mis énormément de moyens dans les premières commandes pour s’en assurer. Jeyne veillait également à ce que les dernières touches à un projet commun soient apportées, bien qu’elle lui parût plus fatiguée que d’ordinaire, ce qui était normal vu la pression à laquelle les deux jeunes gens étaient soumis. Lui-même, parfois, se demandait comment il parvenait encore à mettre un pied devant l’autre … et comment diable son père avait trouvé le temps de courir autant la gueuse ou la chasse ! Certes, une mauvaise langue aurait immédiatement susurré « en ne travaillant pas », pour autant, c’eut été aller un peu vite en besogne premièrement, mais deuxièmement ignorer le poids de la représentation et de l’étiquette dans une cour comme celle de Castral Roc. Du reste, à la réflexion, même les activités guerrières comme les entraînements ou plus agréables comme la chasse demandaient moult efforts et participaient à souder la noblesse derrière le Roi, car la plupart des hommes aimaient à démontrer leurs talents et à être récompensés par une place de choix durant la célébration suivante. Si lui-même n’avait que peu de goût pour cela, il compensait par les banquets. Il attendait de ceux de son couronnement qu’ils fussent grandioses, et que ceux qu’il avait organisé pour le retour de son père et de son épouse en des temps qui lui paraissaient dater du jadis, et non de quelques mois à peine, fassent pâle figure à côté.

Ces pensées moins moroses que d’ordinaire, compte tenu de la succession d’événements ayant frappés le Roc, n’en chassaient pas moins les impératifs de la gouvernance du royaume. A vrai dire, pour certains, ils les renforçaient. C’est ainsi qu’il se retrouvait déjà dans son nouveau bureau royal, ayant pris possession de son père et l’ayant réaménagé pour de telles occasions, prêt à recevoir son Connétable et grand-oncle, Lord Marpheux. D’ailleurs, on l’annonçait. Se levant, il attendit que l’homme entre et le salue, avant de lui faire signe de s’asseoir face à lui, ayant conscience que le vieux guerrier n’aimait pas les façons. A vrai dire, cette manière directe de procéder commençait à lui plaire, puisqu’elle lui faisait gagner un temps précieux.

« Bonsoir, Lord Marpheux. Pardonnez ma convocation à cette heure tardive, mais j’effectuais une revue des derniers préparatifs du couronnement.

Avez-vous terminé d’établir avec Ser Crakehall et Ser Kenning le périmètre de la sécurité pour l’événement ?

Comme vous le savez, je tiens à ce que rien n’entache cette journée. »


Voilà qui était dit. Poursuivant, Lyman aborda les actualités, s’il osait penser ainsi :

« Comment est le moral de nos hommes ? Avez-vous eu de quelconques retours sur la perception des funérailles de mon père, ou encore de la situation du royaume ? J’aimerai savoir ce que ceux qui portent le tabard Lannister pensent après votre prise de fonction. Rechignent-ils à l’entraînement ? Y a-t-il des officiers qui vous ont posé des soucis, ou qui vous semblent peu sûrs ? »



Hear me Roar
Lyman Lannister

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Roc
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Lyman Lannister
Un Lannister paye toujours ses dettes.
Messages : 611
Membre du mois : 0
Célébrité : Toby Regbo
Maison : Lannister
Un Lannister paye toujours ses dettes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Préparatifs [PV Edwin]   Préparatifs [PV Edwin] EmptySam 16 Mai - 14:52

Le regard du vieux général était posé sur quelques officiers, le soleil était à son zénith, l'inspection elle, touchait à sa fin. Depuis qu'il avait prit ses fonctions le Connétable faisait en sorte de se montrer. Que tous voient le nouveau chef des armées de l'Ouest. Il avait fait une inspection générale très rapidement et se contentait de petites visites depuis. L'armée était mobilisée pour patrouiller dans la région du Roc, à la recherche du moindre trouble. Le Seigneur de Cendremarc reprenait doucement ses habitudes au Roc, les hommes et femmes trop jeunes pour l'avoir connu jadis apprenait maintenant à le connaître. Les vétérans étaient probablement partagés, entre le souvenir du Roi brutal qu'était Arwin et le sentiment d'avoir désormais à la tête de l'armée un général ayant déjà connu la guerre.

Quittant les hommes qu'il était venu voir le vieux Seigneur se rendit dans ses quartiers après une brève pause pour manger. Sur place il passa un peu de temps seul, avec une carte de l'Ouest et quelques pions. Pour le vieillard qu'il était la paix arrivait à son terme, une guerre allait venir dans peu de temps. C'était maintenant son devoir de préparer l'Ouest et ses armées au conflit, qu'importe qui serait l'adversaire. Le terrain du Royaume était propice à la défense, les montagnes, les forts offraient une route difficile à toute personne tentant de les envahir. Edwin avait déjà usé de ce terrain pour retarder au maximum les forces du Bief il y a plus de vingt ans. Sur la défensive, c'était probablement le plus simple. Pour l'attaque les choses étaient différentes. L'Ouest n'avait pas encore lancé ses forces dans le feu de la guerre, les autres royaumes oui. Alors les troupes des Lions étaient fraiches, bien équipées, mais aussi inexpérimentés. Les quelques vétérans, nobles ou non, étaient un bien précieux pour lui. Si la jeunesse ne veut pas dire l'inutilité, hélas certains nobles ne semble pas porter en eux la capacité et mener à la bataille les troupes. Pour Edwin le mérite et le talent étaient le plus important pour commander. Il ne donnerait pas de responsabilité à ceux qu'il juge incapable de commander. Il n'était pas sentimental, mais de façon pragmatique chaque mort de soldat pouvant être évitée conduit à une meilleure situation pour la prochaine bataille. Alors donner à un irresponsable du pouvoir qu'il ne va que gaspiller est une erreur.

Quelques heures passèrent avant qu'il ne quitte ses quartiers, repliant la carte et rangeant les pions. Quelques scénarios, idées, craintes et possibilités étaient nés durant ce bref temps. Rien de nouveau pour lui qui avait apprécié ces petits jeux d'esprit depuis des années. Il rejoignit son vieux camarade d'arme pour quelques passes d'armes. L'âge n'est pas une excuse pour laisser son talent à l'épée dormir. Si il n'était plus capable de se battre comme avant, il n'était pas moins fier de son talent de bretteur. Le soir approcha, le soleil disparaissait et l'ancien bras droit d'Arwin Lannister retourna, fatigué, jusque dans ses quartiers. La journée était plutôt calme, la veille il avait tenu un conseil avec les officiers Lannister sous son commandement, afin d'assurer la défense du Roc et la protection du couronnement de Lyman Lannister. Edwin fut appelé quelques temps après être rentré dans ses quartiers, le Roi le demandait. Le Cornelion quitta ses appartements alors que le ciel était désormais sombre. Annoncé, il rentra. Rapidement il salua le Roi qui l'invita à s'asseoir. Gagné du temps sur le protocole n'était peut-être pas à faire en public, mais par les sept, il n'y avait pas plus plaisant dans les rencontres privées pour le vieux Général. Il tira sa chaise et s'assit.

Le Roi prit la parole, il demandait un rapport complet sur l'était des troupes et des préparations pour son couronnement. Le jeune Roi qu'était Lyman Lannister avait cœur à bien faire, à connaître et contrôler son royaume. Peut-être trop pourrait penser le vieux général. Habitué de servir sous le Roi à la poigne de fer qu'était Arwin, Edwin avait l'habitude de sa façon de faire. Il demandait que quelque chose soit fait, tant que c'était fait il se moquait de la manière. Le Connétable s'enfonça dans son siège, puis répondit.

« Bonsoir votre majesté, les préparatifs arrivent à leur terme, les troupes seront mobilisées pour s'assurer de la sécurité de l’événement. Les hommes s'assureront qu'aucun trouble n'arrive ni prêt, ni loin de votre couronnement. Les hommes sont prêt, le moral est bon. Certains se demandent si les préparatifs ne couvrent pas un conflit arrivant cela étant. Je n'ai pas eu de problème de débordement, ou de quoi que ce soit venant des officiers. Mais soyez assurer que si cela devait arriver, je saurai m'en occuper votre majesté. »

Avec une forte sévérité probablement, mais il n'alla pas jusqu'à le dire.

« Nos forces sont disciplinés et le moral est bon, hélas, je crains fort que le manque d'expérience d'une bonne partie de l'armée soit un frein. Il est de mon devoir de vous prévenir également, la noblesse de l'Ouest n'est, dans la majorité, pas prête à un conflit, s'il devait arrivé. Si la tragique mort de votre père, le Roi Loren, semble avoir eu l'effet de souder le royaume derrière vous, je crains fort qu'un conflit ouvert serait difficile dans un premier temps. »

Le vieux général n'avait pour ainsi dire aucune confiance en une majorité de la noblesse de l'Ouest. Elle manquait d'expérience et l'orgueil de certains causerait la perte de beaucoup trop.


Préparatifs [PV Edwin] 1564073398-signature

Edwin Marpheux

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier:
Âge du Personnage:
Allégeance:
Edwin Marpheux
Cornelion
Messages : 287
Membre du mois : 0
Célébrité : Jeremy Iron
Maison : Marpheux
Cornelion
Revenir en haut Aller en bas
 
Préparatifs [PV Edwin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Les Terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: