Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

Hello darling... | Manfred
MessageSujet: Hello darling... | Manfred    Hello darling... | Manfred  EmptyMar 24 Mar - 10:19

Je suis épuisée.

Je n’ai pas souvenir d’avoir été autant fatiguée. Et pourtant les dieux, anciens comme nouveaux, savent que j’ai déjà combattu jusqu’à ne plus avoir de souffle, jusqu’à ce que mes jambes ne me portent plus. J’arrivais tout de même toujours à puiser une dernière étincelle de force, d’énergie pour continuer.

Mais, en cet instant, je crois que j’en serais tout simplement incapable. Et pourtant, je me sens emplie d’une énergie nouvelle, bien différente de ce que j’ai pu connaître jusque-là. Quelque chose de plus viscéral, d’instinctif, que j’avais déjà ressenti, à moindre échelle, lorsque je posais les yeux sur mes neveux. C’était avant que Beron ne fasse n’importe quoi, bien évidemment.

Et ma main effleure le sommet de ce petit crâne, tandis que je plisse les yeux en direction de cet être emmailloté, que l’on installé contre moi. Ma fille donc. Je devrais probablement être déçue que ce ne soit pas un garçon, mais Manfred le sera pour deux. Une part de moi est heureuse qu’elle soit… elle. Probablement parce que tous les hommes de la famille n’ont été que source de déception pour moi ces derniers mois. Ou alors, parce que je sais qu’elle aura ma force et celle de son père. Qu’elle pourra faire de grandes choses et que rien ne l’arrêtera, pas même son sexe. J’en fait la promesse muette alors qu’elle baille longuement.

Je ne sais pas si ce que je ressens pour cette petite chose peut être qualifiée d’amour. Ce terme est bien trop fade, trop policé pour rendre justice à ce sentiment qui me vrille les entrailles. Personne ne la touchera. Jamais. Quand bien même je sais que son avenir ne sera pas facile, qu’elle aura un poids lourd sur les épaules. Mais je sais qu’elle sera guidée au mieux. Par son père, une fois la déception passée. Par moi. Parce que ce sera mon héritière. Ma chair. Mon sang.

J’ai un long soupir alors que, pour la première fois depuis que je vis ici, j’ai l’impression que les servantes et autres femmes qui s’affairent autour de moi ne me regardent plus de la même façon. Avant, c’était de la terreur, de la défiance, qui habitait leurs yeux. Maintenant c’est… du respect ? Et peut-être autre chose, que je n’arrive pas à définir. Peut-être un lien invisible entre celles qui ont déjà donné la vie, qui ont passé des heures à mettre au monde une si petite chose, qui ont subi cette douleur à nulle autre pareil. Je savais que c’était notre rôle d’enfanter, en plus du reste. Je ne pensais pas que ce serait aussi long. Et difficile.

Mais je l’ai fait. Après une journée et une nuit passées à suer, m’époumoner et avoir le sentiment que j’allais y passer. Si mon corps n’était pas taillé pour le combat, j’avais fait ce qu’il fallait pour cela. Mais pour la mise au monde, c’était encore une autre histoire pour laquelle je n’étais pas prête. Pas du tout.

Enfin, j’ai survécu, c’est déjà cela. D’autant que, connaissant mon cher époux et son envie de me faire une armée de bambins, je sais qu’il faudra remettre ça tôt ou tard. Plus tôt que tard soit dit en passant.

Parlant de lui… je vois la porte s’ouvrir et la flopée de femmes s’évaporer en un clin d’oeil. Et je souffle, sourcil levé. « On dirait que vous les avez fait disparaître. Vous êtes si contrarié que cela d’avoir une héritière ? » J’effleure la joue du bébé et je relève les yeux en direction de Manfred. « Vous voulez tout de même rencontrer votre fille Majesté ? » Après tout, le connaissant, il saura tout de même trouver un point positif à cette naissance. D’autant qu’au moins, nous avons déjà un premier enfant. Et je suis trop fatiguée pour être en mesure de craindre sa réaction de toute façon.


Je vous brûle pour m'élever
On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant. (⚡️) le chant des sirènes.
Eren Hightower
Eren Hightower
Messages : 215
Membre du mois : 6
Célébrité : Gal Gadot
Maison : Hoare - Hightower
Revenir en haut Aller en bas
 
Hello darling... | Manfred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Le Bief :: Hautjardin-
Sauter vers: