Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-49%
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 – 3 foyers
204 € 400 €
Voir le deal

Une aide inopinée
MessageSujet: Une aide inopinée   Une aide inopinée EmptySam 14 Mar - 14:13

Une aidée inopinée

Jenny peignait doucement mes cheveux alors que j’écoutais les bruits parvenant de l’extérieur. Jenny le savait que j’aimais écouter la vie. Peut-être que je ne la voyais pas, mais j’aimais l’entendre. C’était presque rassurant quelques parts. Même si c’était étrange et qu’il faisait du coup toujours frais dans ma chambre. Mais c’était autre chose. Jenny rassembla ma chevelure en une longue tresse, mais mes sourcils se froncèrent en écoutant les sons. Je tournais légèrement la tête en plissant les yeux comme-ci cela pouvait m’aider à mieux écouter. Il y avait réellement beaucoup de monde… Et j’entendais les hennissements aigus des chevaux. Et bien ! Un convoi était arrivé ma parole ?!

« Il y en a du bruit ce matin. Combien sont donc arrivés ce matin ?
- Je l’ignore ma dame. Sûrement un grand seigneur. Ne bougez pas votre tresse m’échappe. »

Je souris et restais sagement face au miroir en attendant que Jenny finisse son travail. Le couronnement de Jon Stark. Le roi du Nord. Soit. C’était étrange de se dire que j’allais assister à cela. Cela en était presque effrayant… Et j’étais seule pour l’instant. Peut-être que mon père ou un de mes frères viendraient ? Je l’ignorais… Mon père était sûrement aux côtés de l’empereur comme toujours. Mes frères… Je retiens un soupir avant de me redresser pour suivre Jenny dans les couloirs.

Je refusais qu’elle me tienne la main. Je laissai courir la mienne sur le mur pour être sûre de ne pas me retrouver plantée au milieu du couloir. Lyanna n’était pas disponible pour moi aujourd’hui… Quel dommage ! J’aimais passer du temps avec elle. Bien que souvent je revienne couverte de bleue. Lyanna n’était pas la femme la plus délicate que je connaissais. Et pourtant je l’aimais de tout mon cœur. Jenny marchait à ma gauche, m’ouvrant la voie, j’avais encore du mal à me repérer dans Winterfell, je n’étais là que depuis un mois après tout.

Je m’assis au milieu des autres dames, silencieuse dans mon coin en écoutant sans bouger. Je laissai mon esprit vagabonder au rythme des paroles et des aiguilles se plantant dans le tissu. C’était comme une musique. Jenny posa une main sur mon bras me faisant lever le regard vers elle.

« Un homme souhaite vous voir. Le lord Cregan Ryswell. »

Je hochais la tête et me levai sans bruit avant de suivre la servante… Jusqu’à l’extérieur ? Je sentis la fraîcheur sur moi, mais je ne fis aucun geste. J’étais nordienne ! Le froid n’avait pas d’emprise sur moi. En tout cas l’agitation de ce matin avait fait place à un calme presque étrange. Je me demandais ce qu’il pouvait bien me vouloir ce lord.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 58
Membre du mois : 8
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Une aide inopinée   Une aide inopinée EmptySam 14 Mar - 20:50



Planté là comme au beau milieu de la cour de Winterfell, drapé de sa plus belle zibeline, frappée du blason des Ryswell, Cregan se demande bien ce que diable lui a pris. Peut-être est-ce là sa bonté d’âme qui agit, peut-être cherche-t-il simplement de compter la maison Ardoise parmi ses alliés proches, peut-être cherche-t-il par cette offrande à faire la paix avec les dieux, que ceux-ci baissent un regard un plus miséricordieux sur la douleur des siens. Fermement campé sur sa canne en bois, il attend la lady Ardoise qu’il a fait mander.
Lorsqu’elle arrive, le sire des Rus est frappé par la douceur qui semble exsuder d’elle ; lui sait que si les dieux l’avaient privé de ses yeux, il n’aurait été qu’amertume et fiel, en guerre ouverte avec le ciel et la terre. Il réalise avec embarras avec sa superbe zibeline n’impressionnera par la nymphe et que tout ce qu’elle va percevoir, c’est l’odeur musquée et virile qui émane de lui. Il se râcle la gorge pour se donner contenance. « Lady Ardoise, je suis Cregan Ryswell, sire et suzerain des Rus. » Il est inutile de se rincer la gueule de ses autres titres, la petite goûte certainement peu le côté martial des choses. « J’espère ne pas vous avoir froissée en vous faisant venir ici mais j’ai quelqu’un d’autre à vous présenter. » Il fait signe à la suivante de l’Ardoise, dont il ignore le nom, de prendre la main de la lady et de l’apposer sur l’encolure de la pouliche. « Je vous présente Lune, une pouliche débourrée spécialement pour vous. C’est une bête douce, brave et délicate avec sa cavalière, élevée à la voix. » annonce-t-il avec une certaine fierté dans sa voix. Il a décidé, depuis peu, de tirer ses troupeaux et les perles qu’ils recèlent sur l’avant-plan du Nord, et pourquoi pas sur celui de l’Empire, cherchant à prouver qu’il possède de superbes bêtes, versatiles, que l’on peut employer à des tâches diverses et variées. « Nous avons aussi conçu pour vous une selle adaptée, avec de longs quartiers et un troussequin et pommeau hauts, un siège plus creux que la moyenne afin que vous ne soyez pas désarçonnée par des changements d’allure impromptus ou un imprévu. » Avec la guerre, Cregan se rend maintenant compte qu’il a volontairement éteint sa plus grande passion ; les chevaux et leur éducation, transmises par son père, comme le père de celui-ci avait fait avec le sien. Il s’étonne d’être aussi volubile, aussi technique avec une lady qu’il ne connaît que de réputation et de rumeurs.

« Lune n’a qu’un seul défaut : elle est une suiveuse et non pas une meneuse, vous ne la trouverez jamais à la tête du train. Ce qui est, pour vous, veuillez m’excuser, une bénédiction car ce n’est jamais là que vous devriez être. » Il se sent singulièrement gourd et rustre de se montrer aussi brutal avec la pauvre dame. « Mes sources me disent pourtant que vous êtes fort liées avec Lyanna Stark, c’est pour quoi je l’ai pourvue d’un cheval de tête, pour que vous puissiez étendre vos balades aussi loin qu’il vous plaira, une fois que vous aurez rompu Lune à votre main. » Il n’a reçu pour tout ça, aucune commande ni compensation, comme s’il espérait que ce simple fait pourrait être récompensé par un prompt rétablissement pour son fils mais il sait qu’il est un sot et que ça n’arrivera jamais. L’une des plus fines lames du Nord est brisée pour l’éternité, il faudra lui faire son deuil. Le sire tente de mettre quelque chaleur dans sa voix : « Hé bien, qu’en dites-vous, lady Ardoise ? »

Cregan Ryswell

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Seigneur des Rus
Âge du Personnage: 32 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Cregan Ryswell
Crèvecœur
Messages : 35
Membre du mois : 0
Célébrité : Charlie Hunnam
Maison : Ryswell
Caractère : Cupide ▪▪ Loyal▪▪ Stratège ▪▪ Brutal ▪▪ Fier ▪▪ Sévère▪▪ Intempérant ▪▪ Débonnaire ▪▪ Coupable ▪▪ Ambitieux ▪▪ Cupide▪▪ Loyal
Crèvecœur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une aide inopinée   Une aide inopinée EmptySam 14 Mar - 21:24

Une aidée inopinée

Je sentis l’odeur particulière des chevaux. J’adorais monter, mais c’était tellement complexe pour moi, je finissais souvent en un simple paquet à l’arrière d’une selle sans pouvoir réellement profiter d’une balade. Avec Lyanna je chevauchais derrière elle. C’était moins agréable, et pour elle et pour moi. Jenny me prit doucement la main et je plissais très légèrement le nez en sentant une odeur musquée, je ne la connaissais pas, mais je reconnaissais l’odeur de transpiration d’un homme. J’inclinai légèrement la tête vers l’homme devant moi. Je relevai légèrement ma robe pour faire une profonde révérence avec un sourire.

« C’est un honneur Lord Ryswell. Mon père ainsi que mes frères m’ont conté quelques-uns de vos exploits. »

Le peu que j’arrivais à avoir comme information. C’était très difficile, je n’étais pas spécialement la plus avenante comme dame. Je souris gentiment à l’homme quand il s’excusa de m’avoir fait mener ici. J’inclinais la tête vers lui.

« Il n’y a nulle besoin de vous excuser Lord Ryswell. Qui souhaitez-vous donc me présenter. »

Jenny glissa sa main dans la mienne et j’avançai jusqu’à sentir la chaleur d’une bête et sous mes doigts la douceur d’un pelage que je reconnus aussitôt. Un cheval ?! J’écarquillai les yeux avant de caresser tout doucement la jument puis tourner la tête vers l’homme. Lune ?! Une pouliche rien que pour moi ? J’écarquillai les yeux en l’écoutant. Dressée pour moi ? Douce ? Juste pour moi ? Je sentis les larmes de joie me monter aux yeux. Avec une selle en plus ? Mais… pourquoi ? C’était incroyable. J’essuyais vivement mes joues et eu un rire étranglé.

« Vous venez de me faire un cadeau plus qu’incroyable et vous vous excusez pour quelque chose pour une petite chose qui ne me dérange pas ? Je sais ce que c’est, je crois que nous fait pour nous entendre. »

Je frottai avec affection l’encolure de la jument qui posa son museau sur mon épaule et je sentis sa chaleur contre son épaule. Je souris en fermant les yeux. Je les rouvris pour fixer, enfin j’espérais, le seigneur en cillant. Deux bêtes ?! Mais pourquoi moi ? De mémoire les Ryswell étaient une très grande maison, les Ardoise, et moi par extensions, n’étions rien. Alors pourquoi tant d’amitié ? Je rougis à sa remarque avant de bafouiller.

« Je… enfin… je… »

Jenny toussota et je me secouais en essuyant à nouveau mes joues. Je m’inclinai à nouveau.

« Mais… que puis-je dire d’autre qu’un immense lord Ryswell ? C’est un cadeau incroyable que vous m’avez fait. Je ne pourrais jamais assez vous remercier. Mais que me vaut un tel présent Lord Ryswell. Je ne comprends pas… »

Je bégayai sans savoir quoi dire. Je ne voyais pas, sans mauvais jeux de mot, pourquoi il m’avait offert un tel animal que je devinai magnifique..
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 58
Membre du mois : 8
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Une aide inopinée   Une aide inopinée Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Une aide inopinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: