Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Raconte moi une belle journée (Khayley)
MessageSujet: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyMer 11 Mar - 23:57

DATE : 3e SEMAINE DU MOIS 10 DE L'AN 1

Lyanna Stark et Khayley Ardoise étaient liées par quelques liens du sang que les générations avaient floué et dilué avec mille et une alliances. Elles se savaient cousines, mais elles ne pourraient plus dire exactement quels étaient leurs ancêtres communs. Lyanna savait seulement que ce sang oublié venait de sa mère, celle qui n'avait pas cessé de maintenir quelques liens avec de précieuses personnes, dont La famille de Khayley. La question de la généalogie n'avait aucune aucune importance pour la jeune louve. A ses yeux, la jeune Ardoise était avant tout une amie d’enfance, malgré leur caractère bien opposé ou encore le triste handicap de cette dernière.

Pourtant, ni les craintes, ni les retenues et ni la cécité de Khayley n'avaient pu empêcher la tornade qu'était Lyanna de s'abattre, et de chambouler un monde bien établi. Si la première avait vécu dans un environnement protégé et à l'écart par des parents aimants, la seconde avait grandi parmi de nombreux cousins et serviteurs, élevée tantôt par une mère qui n'était plus qu'une ombre suite à la mort de son époux, tantôt par un oncle absent qui allait d'une guerre à l'autre, tantôt par un oncle gâteux qui cédait à bien de ses caprices.

Pourtant, elles se sont entendues, et elles sont devenues amies, après avoir connu quelques hauts et bas. Que ce soit les vieux serviteurs de Winterfell, ou du domaine de la famille Ardoise, les petites anecdotes ne manquaient pas. Certains racontait cette drôle de scène où la petite Lyanna qui courait comme une diablesse d’un bout à l’autre d’une Maison, en empoignant fermement la main de l’Aveugle ou encore celle de la jeune Stark et de Khayley, tout crottées, suite à quelques aventures dans la nature. Tous s'accordaient pourtant sur une même conclusion de ces nombreuses aventures : Lyanna était constamment celle qui était punie.  

Si les années avaient assagi la jeune louve, elle avait toujours cet œil vivace et brillant et deux jambes solides qui n’aspiraient qu’à courir encore et toujours plus loin. La solitude était bien son seul ennemi, car il était dès lors difficile de trouver un sujet à rire, un ami avec qui converser ou une pauvre âme à embêter. Un ennemi qui prenait bien trop de place quand un conflit éclatait au loin, et que ses cousins devaient tout abandonner pour aller porter secours aux siens, ou aux alliés. Certes, il restait toujours un Stark, mais ce n’était plus six petits Stark qui animaient inconsciemment cette grande demeure de leurs rires, entraînements, pleurs et disputes.

Dès lors, lorsqu’elle recevait la visite d’un membre de la famille, que ses cousins, cousines ou oncle revenaient de quelques terres étrangères, ou qu’une amie élisait domicile dans le domaine pour un temps indéterminé, la joie de la jeune Stark était immense. Un plaisir non caché et non feint qu’elle ne cacha pas lorsqu’un corbeau lui annonça que Khayley allait vivre à Winterfell, jusqu’à ce que la menace Fer-nés sur les côtés n’inquiète plus les parents de cette dernière. Les premiers jours, Lyanna avait à peine quitté Khayley. De jour, elle s’amusait à observer son amie qui se familiarisait à sa façon à ce nouveau lieu. De nuit, elle quittait la chambre de cette dernière très tardivement, après avoir échangé les dernières rumeurs, ou s’être racontées de nouvelles histoires entendues.

Une promiscuité qui gênait sûrement la servante de l’Ardoise, une femme qui suivait sa maîtresse comme une ombre et qui ne cessait de s’inquiéter des nouvelles lubies de la dame de la Maison du Roi. Voilà bien des années qu’un rouage implacable était en marche entre elles : l’une tentait d’être constamment vigilante pour protéger sa maîtresse, alors que la seconde ne se lassait pas d’imaginer quelques ruses pour échapper en douce avec l’amie. Aujourd’hui, le défi était à nouveau relevé par Lyanna. La journée était belle, excellente pour une promenade. Or celle-ci risquait d’être ruinée par les excès de précaution de la servante de Khayley. Il fallait qu’elles soient seules.

- Comment décrirais-tu une belle journée, Khayley ? demanda Lyanna avec un ton anodin, alors que les deux marchaient dans les couloirs pour se rendre dans une quelconque pièce au choix de la louve. Derrière, fidèle à son poste, la maudite servante suivait.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyJeu 12 Mar - 9:25

Raconte moi une belle journée

Winterfell. Ce nom rimait avec Stark sans aucun doute. Et quand je pensais au Stark, en plus du roi, je voyais, en étant aveugle tout était relatif, le visage de ma cousine Lyanna. Elle était plusieurs fois venue à Galet et au début elle m’avait terrorisé. Pourquoi ? Parce qu’elle était vive, active, et que quand elle était avec moi elle me faisait faire tout et n’importe quoi. Je ne comptais plus le nombre de fois où elle m’avait fait prendre un mur parce qu’elle avait oublié que j’étais aveugle. Cela rendait dingue Jenny, mais aussi ma mère, je crois que cela faisait plus rire mon père. Mais oui, elle avait fini par m’apprivoiser et j’avais fini par l’aimer beaucoup. Si bien que j’avais été ravie, Jenny beaucoup moins, de revoir Lyanna à Winterfell, quelqu’un que je connaissais bien, qui savait m’aider et comment faire avec moi. Et puis je n’étais plus seule avec elle, elle restait avec moi toute la journée et même jusqu’à tard dans la nuit. Avec elle je rattrapais le retard des nouvelles que mon isolement avait provoqué. Mais Jenny à nouveau n’était pas d’accord que je ne dorme pas assez. Une vraie mère poule.

Et aujourd’hui cela ne manquait pas ! Lyanna était là et me suivait. Mais c’était Jenny aussi qui nous suivait avec assiduité. Elle ne voulait pas que je parte elle ne savait où. Qu’est-ce qu’elle pouvait être attentive. Ou dur à semer. C’était ça aussi. J’adorais Jenny, vraiment, mais… avec Lyanna on s’amusait beaucoup plus ! Jenny à part de la lecture à haute voix, elle ne pouvait pas me proposer autant d’aventure que Lyanna. Et pourtant j’adorais Jenny qui veillait sur moi depuis des années, mais avec Lyanna… c’était toujours amusant ce qu’on faisait, même si j’étais souvent crottée ou avec des bleus. Lyanna ne connaissait pas réellement la signification du mot « Délicatesse ».

Je me tournai vers Lyanna lorsqu’elle me demanda de décrire la journée. Je tendis la main vers le mur pour trouver une fenêtre et l’ouvrir avant de passer la tête en fermant les yeux pour analyser ce que je pouvais sentir, renifler. Je restais immobile une longue minute avant de revenir et me retourner vers Lyanna dont je connaissais la position par sa respiration.

« Mmh… Au vu de ce que j’ai senti et entendu, je parie sur un beau soleil, il n’a pas plu ou neigé cette nuit, il n’y a pas d’humidité dans l’air, j’entends les oiseaux chanter et il y a un peu de vent. Donc je peux supposer qu’il y a quand même quelques nuages. Est-ce que j’ai juste ? »

J’adorais confronter ma vision du monde à celle des autres. Et avec Jenny c’était un jeu. Même si elle estimait, encore une fois, que je n’avais pas besoin de savoir faire ça. Vu qu’elle s’occupait de tout. J’aurais quand même aimé un peu plus d’autonomie, mais… Je ne savais pas comment faire, je me demandais si je ne pouvais pas avoir un chien pour m’aider. Puis Jenny pourrait se reposer un peu.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyMer 1 Avr - 22:59

Dame Khayley Ardoise pouvait faire preuve d’autant d’acuité qu’un voyant et elle avait su le prouver à bien des reprises à la jeune louve. L’Aveugle avait su décrire, avec les bons mots, une bonne journée. Certes, le soleil ne gratifiait pas le Nord de rayons aussi chaleureux et aussi éclatants que le Sud, mais offrait malgré tout un doux répit à l’Hiver qui accablait impitoyablement la population d’une année à l’autre. Pourtant, une ombre pesait lourdement à cette belle journée et occultait inconsciemment par son amie. Une ombre que Lyanna ne perdait pas de vue, même si son regard n’était pas tourné pleinement vers elle.

- Il manque un détail, Khayley. Nos rires
, susurra-t-elle avec une excitation difficilement contenue. Si on ne s’amuse quand le soleil est si clément, alors nous gâchons la journée ! Mais il est impossible de rire avec ta servante.

Lyanna ne comptait pas le nombre de fois où cette servante avait couru derrière elles, mettant à mal bien des projets ou de bêtises, ou avait pu convaincre les aînés qu’il était nécessaire d’enfermer les deux Ladys pour quelques lectures ou pratiques d’un instrument ! La Stark se souvenait que trop bien de ces longues heures entre quatre murs froids, à écouter les jacasseries des uns ou des autres, à pincer une corde ou deux ou encore à écouter les longues litanies sur de vieilles histoires domestiques.

- Acquiesce à tout ce que je dirais
, ordonna-t-elle à son amie, habituée à toujours prendre les devants – incluant les risques les plus stupides ou les plus sérieuses. Jenny, la journée est sublime et je pense que nous méritons grandement une première promenade de Printemps. Préparons ensemble un petit panier de quelques douceurs, que nous pourrions déguster sur l’herbe.

Lyanna était avant tout une fille de la nature qu’une fille des villes – ou une fille aspirant à une vie pleine d’action qu’à une vie trop calme. Dès lors, elle n’hésitait pas à mettre la main à la pâte comme on le dit, contrairement aux autres demoiselles de sang noble qui appréciaient déléguer toutes les tâches plus ou moins ingrates.

- Suivez-moi jusqu’aux cuisines, demanda-t-elle d’une voix qui n’était ni trop douce, ni trop sévère. Elle tentait, avec cette maladresse propre aux jeunes demoiselles espiègles, d’adopter un ton qui n’éveille pas trop les doutes.

Le pas nullement pressé, elle entame le pas jusqu’aux cuisines. D’une manière sous-entendue, la dame de Maison indiquait qu’elle n’allait pas revenir sur sa décision et que les deux femmes qui l’accompagnaient avaient à se plier à sa volonté. Un court instant, la brunette était bien déçue de ne pas pouvoir étendre ce pouvoir à de plus hautes sphères ou de plus grands projets. Par exemple, la cécité de Khayley était un véritable frein pour ses désirs car même la garde pouvait émettre quelques réserves à les laisser quitter pour une balade quelconque dans les environs. Un autre exemple serait son cousin ou son oncle, qui refusaient qu’elle les accompagne où qu’ils aillent – guerre comprise.

Elles arrivèrent enfin en cuisine, et aussitôt Lyanna donnait ses ordres aux quelques domestiques présents, incluant Jenny. Astucieusement, elle fit tout ce qui était en son pouvoir pour que tout le monde tourbillonne dans la pièce follement, à coup de grands bruits et grands cris. La Louve décide que c’était le moment parfait pour empoigner la main de l’Aveugle, et quitter aussitôt cette pièce jusqu’aux écuries.

- On y va ! Derniers mots prononcés avant de quitter la pièce aussi vite que possible, et chercher une cachette dans les alentours. Jenny verra bien vite l’absence de sa maîtresse et risquait de mettre la main sur les deux fugueuses. L’idée était donc fort simple : attendre que la servante cherche vainement sa maîtresse dans une aile quelconque, pendant que les deux amies pourraient quitter la Forteresse librement et à dos de cheval.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyJeu 2 Avr - 10:39

Raconte moi une belle journée

Lyanna était parfois une vraie chipie, mais je l’aimais aussi pour ça. Parce qu’avec elle, j’avais l’impression de ne pas être handicapé, enfin pas autant qu’on pourrait faire. Jenny était vraiment adorable, mais avec Lyanna… Avec Lyanna je vivais de véritables aventures pour moi, même si je revenais souvent avec des bosses et couverte de boue et tout cela… Tout cela même si cela au début me terrifiait, j’étais enfant, maintenant que j’avais appris à mieux vivre avec mon handicap, cela allait mieux. Et j’étais ravie de découvrir le monde grâce à Lyanna et sa manière un peu brutale de faire. Mais on s’y faisait. Je ris doucement à la remarque de Lyanna. C’était vrai qu’on avait pas encore rit ! J’entendis Jenny se raidir à la remarque de mon amie, vexée parce qu’elle disait. Je secouais la tête pour la défendre un peu.

« Lyanna ! Tu n’es pas charitable avec Jenny ! Elle fait son travail avec beaucoup de sérieux c’est tout. »

Quand même ! Je l’aimais ma servante. Même si elle n’était pas amusante tous les jours. Mais il fallait bien que je la défende un peu quand même. Cela faisait dix ans qu’elle était avec moi, et même si elle n’était pas aussi drôle que Lyanna, je l’aimais ma Jenny. Je hochais sagement la tête en l’écoutant, bien sûr que je la suivrais et que j’accepterais ce qu’elle disait. Après tout elle avait toujours de bonnes idées. Un petit panier de douceur ? Je sentais que mon amie avait une autre idée, mais je ne dis rien, Jenny soupira un peu.

« C’est une bonne idée. Pas trop brutal, contrairement à ce que j’ai déjà pu voir. »

Ça tombait bien ! Pas moi. J’eus un sourire amusé à ma propre blague et suivis sagement Lyanna en gardant mon bras autour de celui de Lyanna pour ne pas me perdre ou me prendre des murs. Quand Lyanna courait partout en me tenant ainsi le bras… Les murs n’étaient pas forcément assez loin pour qu’ils ne viennent pas à ma rencontre. Et je sentais son idée derrière sa tête. Je soufflai discrètement à mon amie, sans que Jenny ne puisse entendre.

« Je sens les rouages de ton esprit ma chère… Qu’est-ce que tu me prépares ?! »

De quoi rendre Jenny dingue, je le savais par avance. Je la suivis donc aussi vivement que mes jambes le pouvaient. L’agitation des cuisines, avec l’arrivée de Lyanna, devient encore plus intense ! Un peu inquiète quand même par tout cela, je serrais doucement sa main dans la mienne avant de la suivre aussi discrètement que possible quand elle quitta l’ambiance suffocante, pour moi, de la cuisine, j’eus un soupir de soulagement.

« Je savais que tu avais une idée derrière la tête Lyanna ! »

Je la suivis avant de froncer légèrement les sourcils en réfléchissant à ce qu’on pouvait faire. Et surtout si elle voulait qu’on se sauve il fallait qu’on se cache. Je réfléchis un peu en tendant l’oreille. N’y avait-il pas un placard ou quoi dans le coin ?

« Cachons-nous ! Sinon Jenny va encore te gronder. »

Même si techniquement… Elle n’en avait pas le droit, mais Lyanna la rendait folle à s’échapper avec moi. Je portais mon regard sur mon amie avant de la tirer dans une pièce où il n’y avait aucun bruit et fermer soigneusement la porte derrière nous.

« On est où du coup Lyanna ? »

Que je sache où on était. Et voir si elle avait une idée derrière la tête.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyDim 12 Avr - 13:00

La pièce de fortune où les deux amies trouvèrent refuge ne fut pas au goût de la jeune Louve qui ressentait déjà les premiers picotements d’amertumes cachées et ravalées de longues années. Une maison n’était pas seulement une bâtisse faite de pierre, de bois et d’objets de décoration. Il était à la fois le silencieux témoin de toutes les joies et les peines qui ont résonné en son sein, mais aussi l’ancre des souvenirs pour chaque résident.

Si elle n’avait nul souvenir heureux ou malheureux dans cette pièce, elle n’en restait pas moins chargée de souvenir et l’étalait à outrance à travers quelques portraits ou peintures de glorieux mais sanglants batailles. Il y avait un portrait, intimiste, d’un couple en particulier devant lequel elle avait passé de longues heures durant son enfance. Sa mère et son père. Le souvenir de la première s’étiolait au fil des années pour petit à petit emprunter les traits de cette peinture figée. Quant au second, elle n’avait que cette représentation-ci pour s’en souvenir.

- Nous sommes dans l’une des rares salles très décorées de Winterfell. Il y a des portraits de nos ancêtres ou encore de quelques batailles. Il y a aussi quelques tapisseries ou des présents assez exotiques offerts par des maisons alliées étrangères, il y a bien longtemps.

La jeune Stark sentait bien que son amie risquait de faire preuve de plus de curiosités, et demander bien plus de détails. Pour s’épargner cette tâche, et surtout pour fuir la tentation de se replonger dans la longue observation du portrait de ses défunts parents, elle saisit la main de son amie, entrouvre la porte et y aventure un œil.

- Allons-y Khayley, je ne souhaite pas gâcher ma journée dans la poussière et les vieux tableaux !

Sans plus de ménagement, elle tire l’Aveugle de cette pièce et marche bien vite en direction des écuries, le pas sûr, ni rapide, ni lent, mais régulier. Il ne fallait pas attirer l’attention des autres domestiques ou encore donner des raisons de douter aux gardes. Une maisonnée habituée aux jeux de la jeune Lyanna, et qui devenait de plus en plus difficile à tromper ou à contourner.

- Je dois admettre que Ser Ryswell a eu une excellente idée en nous offrant ces deux chevaux, souffle-t-elle, faisant référence à un présent particulier de cet homme. Un cheval pour guider, et un cheval pour suivre … parfait ensemble pour que chacune puisse être à son aise !

Bientôt, l’air frais laissa place à un air plus chaud, chargé d’odeur de foins et de crottins chauds. Elles étaient enfin aux écuries, et Lyanna ne tarda pas à prendre les commandes, ordonnant à un des garçons de préparer leurs deux chevaux. Ce dernier s’exécuta sans plus tarder et bientôt les deux braves bêtes arrivèrent. Celle de la Louve renâclait un tantinet, comme s’il avait été dérangé en plein milieu d’une agréable sieste. La selle ainsi que le petit bagage habituel de la jeune Lady étaient déjà attachés, et il ne manquait plus que la cavalière. Sans la moindre aide, et avec aisance, la Stark se mit en selle, n’attendant plus que son amie.

- Nous irons au trot, promit-elle. Elles étaient maintenant à cheval et rien, ni personne, ne pourrait les arrêter – sauf évidemment quelques éminentes figures de la Forteresse. Eminentes figures dont Jenny ne faisait pas partie.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyDim 12 Avr - 14:10

Raconte moi une belle journée

J’entendis une légère… rancune ? Ou douleur dans les mots de mon amie. Elle me décrivit sommairement. Je me mordis les joues en comprenant en l’écoutant. Ancêtres. Son père je supposais. Je serrais doucement sa main sans rien dire. Je ne voulais pas me montrer intrusive dans sa vie ou ses sentiments. Alors je lui serrais juste doucement la main pour lui montrer que j’étais là et que je la soutenais sans rien dire. Je ne pouvais rien dire d’autre après tout, moi ma famille allait bien après tout… Alors je me devais de soutenir juste mon amie. Même si je ne disais rien. Enfin, sa tristesse sembla de courte durée vu qu’elle m’entraîna hors de la salle. Je la suivis à pas régulier en restant agrippée à elle histoire de ne pas la perdre et ne pas me prendre un mur. Je sentis l’air frais puis l’odeur des écuries, j’aimais l’odeur des chevaux et je hochais la tête à la remarque de Lyanna.

« Tout à fait d’accord ! Bien que je ne comprenne toujours pas pourquoi il a fait ça. »

Je laissais Lyanna donner ses ordres, après tout elle était bien la Stark de notre duo, je n’allais pas m’amuser à la contredire. J’offris une caresse à Lune qui s’ébroua et douce comme d’habitude elle vient réclamer des câlins. Je tapotais son encolure avant de revenir vers Lyanna et poser ma main sur mon bras. J’attendis que les juments soient prêtes et je me hissai seule sur ma jument. Aveugle, oui ! Mais pas godiche ! Je m’installai seule en scelle avant de tapoter l’encolure de ma jument qui suivit celle de Lyanna sans problème. Après tout c’était pour cela qu’elle avait été dressée. Je haussai un sourcil à la remarque de Lyanna. La dernière fois qu’elle avait dit ça…

« Comme la dernière fois ? »

C’est-à-dire qu’on était partie au galop et j’avais manqué de me casser la figure, mais c’était autre chose bien sûr. Avec Lune tout irait très bien. Je pressais légèrement les genoux sur les flancs de Lune pour l’obliger à accélérer un peu aussi bien pour nous éloigner vite de Jenny que de m’approcher de mon amie.

« Tu as prévu de nous emmener où ? Juste galoper au hasard ? Ou tu as une véritable idée ? »

Je levais le visage vers le ciel pour profiter du soleil sur ma peau avec un large sourire. C’était si agréable comme début de journée. Je caressai doucement l’encolure de Lune qui s’ébroua légèrement en suivant toujours sagement son amie.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 2 Mai - 16:02

Khayley voyait bien mieux qu’un voyant, aux yeux de la jeune Stark. L’Aveugle l’avait encore prouvé, consciemment ou inconsciemment, en apportant une légère pression à sa main, un geste à peine perceptible mais que Lyanna interprétait sans difficulté en raison de leur passé commun : « je suis là ». Pour une raison inconnue, elle sentit une boule se former dans son ventre et une vague de panique s’emparer d’elle. Un état qu’elle ne connaissait que trop bien, que certains appelaient « peine », qu’elle préférait nommer « faiblesse ». Pourquoi devait-elle ressentir quoi que ce soit vis-à-vis d’un père fantôme, et d’une mère qui avait été l’ombre d’elle-même de nombreuses années ? Pour cette dernière, la mort avait été une délivrance. Amères excuses qu’elle avait appris à s’inventer au fil des années, pour combattre ce maudit vide et creux en elle.

- Oh, tu sais, les hommes agissent à leur façon, se contenta de répondre Lyanna, connaissant personnellement la raison.

Ce beau cheval appartenait jadis au fils héritier du Sir mais, le garçon reçut une bien horrible blessure au combat au point d’être devenu inapte à bouger de lui-même. Dès lors, la fière bête ne faisait que retourner un couteau dans une plaie, celle de savoir que son fils était condamné et que son règne sera potentiellement disputé. Un présent qui avait aussi un double tranchant : sûrement tenter d’obtenir quelques faveurs de Jon – une considération militaire plus distinguée, des aides supplémentaires pour son domaine ou encore es mariages avantageux pour ses parents ou lui-même. Deux raisons qu’elle préférait taire, pour que sa jeune amie ne ressente aucune peine. Elle avait un cœur aussi tendre qu’un beurre laissé en plein soleil.

- Oh, voyons, Khayley, je te l’ai déjà dit, je suis bien désolée ! Je ferais attention cette fois !

Pourtant, l’envie d’embêter ou titiller la fibre aventureuse de l’Ardoise n’était jamais bien loin chez la Louve. Elle aimait dire qu’elle entraînait son amie à de futures situations dangereuses – qu’elle priait pour que ce soit hypothétique et jamais vraie – d’où elle aurait à s’en sortir vaillamment, en sachant mener furieusement son cheval ou en courant comme il se devait. Enfin, si la première tâche était aisée – les animaux avaient suffisamment de bon sens pour éviter un mur - , la seconde tâche était un tantinet plus compliqué.

- Tu devrais vraiment trouver une remplaçante à ta servante. Certes, elle est très dévouée et très douée, mais elle n’en reste pas moins faible ou facile à déjouer. Il te faut un serviteur plus joueur, et surtout au nez, à l’oreille plus affûté ! Par exemple … un bon chien.

Cette idée n’était pas venue d’une façon impromptue. L’arrivée inattendue de Khayley suite à quelques troubles sur leurs terres, ainsi que les récentes nouvelles sur une tentative d’assassinat sur ses cousins nouveau-nés eurent raison de cette idée : il fallait que sa jeune amie soit protégée par une bête fidèle. A défaut d’avoir sous la main des dragons cracheurs de feu, ils pouvaient domestiquer un chien ! Les loups étaient une bien piètre idée : ils étaient féroces en meute, avant tout.

- Nous allons rendre visite à un homme dont la chienne a récemment mis à bas. Nous allons choisir un chiot pour toi, puis nous irons nous prélasser un peu sous ce bon soleil ! Qu’en dis-tu ?

Elle était persuadée que son idée était sublime, que Khayley ne ferait aucune objection, que tout se passera au mieux ! Il faut dire qu’elle manquait un tantinet de tact ou de sensibilité par moment.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 2 Mai - 16:31

Raconte moi une belle journée

Je hochai la tête. Oui, les hommes étaient très étranges cela allait sans dire ! Je n’étais pas stupide, un peu quand même, mais pas au point de comprendre que chaque action dans ce monde avait toujours un objectif très précis. Mais ce sire… Que voulait-il ? Qu’il offre pareil cadeau à Lyanna, oui ! Elle était quand même une princesse, mais moi ? Je n’avais que très peu de chose pour moi. Mais je n’allais pas cracher sur ce beau cadeau quand même. Alors j’attendis sagement qu’on prépare ma jument, avant de me hisser seule dessus. Plus je faisais de chose seule, plus c’était important pour moi. Je savais bien que j’aurais toujours besoin d’aide pour certaines choses, mais chaque victoire était importante pour moi. Je ris à sa remarque en tapotant l’encolure de Lune.

« Non, mais il faut être positive ! Avec toi, chaque sortie est une aventure à elle seule ! »

Ce n’était pas avec Jenny, bien que je l’adore, que je pourrais vivre de telle aventure. Si, comme ma mère, elle aurait pu m’enfermer dans une boite… Elle l’aurait fait. Moi j’aimais que Lyanna m’oblige toujours à faire plus d’effort. Toujours me dépasser. Et pour cela je lui en serais toujours reconnaissante. Mais bon, je savais que malgré tous mes efforts je ne serais jamais totalement autonome j’aurais toujours besoin de l’aide de quelqu’un ou de quelque chose. Je fronçais les sourcils quand elle évoqua Jenny. Oui ma servante avait bien des défauts, mais cela faisait dix ans qu’elle me servait ! Et elle était loyale ! UN… un chien ? Je clignais des yeux avant de défendre Jenny.

« Cela fait dix ans quand même que Jenny m’aide ! Et un chien ? Tu veux le dresser pour qu’il me guide et me protège ? Je veux bien ! Mais est-ce qu’il serait capable de me lire mes courriers ou d’y répondre pour moi ? Ou même lacer mes robes ? »

Je la taquinai un peu. Pour elle c’était anecdotique, mais pas pour moi. ET un chien ? J’imaginais bien qu’il puisse faire absolument tout à la place de Jenny. Puis où trouver un… Lyanna avait déjà la réponse. Je ris à sa remarque en secouant la tête.

« Avoue que tu avais déjà tout prévu ! Et bien soit ! Allons choisir ce petit chien et ensuite prendre le soleil ! Cela ne pourra que me faire du bien ! Tu sais déjà comment tu vas le dresser ce chien ? Enfin comment nous allons le dresser ? Ou même si cela est possible ? »

J’étais curieuse d’entendre ses arguments et se idées toujours plus farfelues les unes que les autres.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 9 Mai - 12:11

- Voyons, le chien sera une excellente excuse pour que Jenny puisse te laisser un tantinet souffler ! Et qu’on n’a pas à courir autant dans un domaine, le tien ou le mien, pour avoir un moment à deux !

Certes, Lyanna aimait courir mais elle détestait que ladite course soit motivée pour fuir une servante – le comble du ridicule – et que la tentative soit même un échec en raison de la clairvoyance de la dame. Et puis, elle n’avait pas totalement tort : comment une servante pouvait-elle exercer autant d’autorité sur une Lady, que se soit à Winterfell ou encore dans le domaine de la famille Ardoise ? Elle devrait tout simplement acquiescer à toutes les propositions ! Enfin, elle pouvait critiquer mais sa propre servante n’était guère plus différente, quoique plus subtile et moins envahissante, plus que consciente qu’elle risquait d’enhardir davantage la Louve plutôt que de la ramener à la raison. Oui, il fallait savoir être un véritable acrobate de corps comme de cœur lorsqu’il fallait servir Lyanna, et par ailleurs la servante en question se faisait vieille et cherchait déjà une remplaçante convenable.

- En voilà une question ! Pourquoi est-ce que je dresserai un chien qui n’est pas le mien ? Il s’attachera à moi et il s’adaptera à mes besoins. Il serait alors difficile de te le donner ! Non, non, c’est à toi de le faire ! Je t’aiderai, pendant ton séjour à Winterfell.


La vérité était qu’elle n’avait pas donné autant de réflexion sur le dressage. Il lui semblait naturel que la jeune Lady serait sûrement soutenue ou épaulée. Une certitude quand la Lady en question appartenait à la maison Stark et vivait à Winterfell, peuplé de diverses personnes avec divers talents. La famille de Khayley pouvait manquer d’une personne sachant dresser convenablement un chien. Une soudaine réflexion qui jeta un gros doute dans le cœur de la brunette, soudainement incertaine de cette idée qui lui semblait si mirobolante et parfaite.

- Le dressage d’un chien ne doit pas être bien compliqué, n’est-ce pas ? demanda-t-elle, le ton interrogatif et moins assuré. J’ai entendu dire que l’épouse de mon oncle, l’Impératrice, a un dragon ! S’il est possible de domestiquer une telle créature, je suis certaine que toutes les autres peuvent l’être aussi !

La gamine oubliait bien des détails mais l’insouciance était là, mêlée à un orgueil bien trop grand pour une Dame d’une si noble maison. Pourtant, elle n’était pas non plus sans cœur et commençait à penser au bonheur de la petite créature qu’elles s’apprêtaient à adopter.

- Par contre, ça demande effectivement un certain effort et temps … La vérité est que j’ai pris une décision bien trop soudainement, sans te consulter. Alors, je te laisse le choix. C’est toi qui va endosser cette responsabilité, et non moi.

Subitement, elle eut une petite pensée à son cousin, qui devait réfléchir à bien des reprises sur certaines tâches à confier, à certaines personnes. Voilà une décision bien difficile : elle avait grand mal avec un pauvre chien, elle ne doutait pas un instant de la pression pour des décisions plus importantes comme la gestion d’une armée, ou les nominations des différentes personnes. Le choix n’était pas donné – ou pas toujours -, ce qui signifiait bien choisir la personne, s’assurer qu’elle a les compétences, ainsi que la capacité à porter tout le poids des responsabilités.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 9 Mai - 13:20

Raconte moi une belle journée

Le problème de Lyanna était parfois un manque de réflexion qui la rendait difficile à suivre. Et pourtant je l’adorais ! Mais… des fois sa réflexion n’allait pas plus loin qu’avoir l’idée et la mettre à exécution. Je ne dis rien à sa remarque sur Jenny. Elle ne comprenait pas le besoin que j’avais de Jenny… Ni pourquoi Jenny était comme ça. Je ne pouvais pas parler à Lyanna des rêves. Je préférais le silence comme seule réponse, c’était mieux pour tous. Et à nouveau sa réponse me prouva que j’avais raison : elle n’avait pas réfléchi… Je ne savais pas dresser un chien, je ne pouvais pas voir s’il faisait ou non les choses bien… Comment pourrais-je le dresser ! Je me frottais le visage sans rien dire avec un soupir avant de lâcher, légèrement acide :

« Mais je ne sais pas dresser des chiens Lyanna. Comment veux-tu que je puisse voir s’il fait les bonnes choses ou non ?! Et même si tu m’aides : aucune de nous deux ne sait dresser convenablement un chien ! »

Pourquoi est-ce que si Lyanna qui avait tout elle ne réfléchissait pas ?! Forcément elle n’avait pas besoin de réfléchir, d’évaluer les risques… Elle elle voyait. Je sentis une bouffée de colère monter avant que je ne secoue la tête. Je soupirais à sa remarque et levai les yeux vers le ciel. Enfin… je supposai. Ça partait tellement d’une bonne attention que je ne pouvais lui en vouloir. C’était pour moi aussi… Combien de fois ne m’étais-je pas demandé s’il n’y avait pas un moyen plus simple pour moi que Jenny… Et elle aussi cela la soulagerait. Je claquai de la langue et Lune trottina vers la jument de tête et je tendis la main pour prendre celle de mon amie.

« Au moins un chien ne nous carbonisera pas s’il est de mauvaise humeur. Mais je pense qu’il va falloir demander de l’aide au maître du chenil. Je ne veux pas qu’il soit triste ou malheureux par ma faute. Je veux bien qu’on essaie, mais il va falloir qu’on fasse une liste très précise de ce qu’il doit savoir faire et comment faire un harnais pour que je puisse le tenir en permanence, mais aussi qu’il puisse savoir quand j’ai besoin de lui ou non. »

Je ne voulais pas rendre une bête malheureuse et puis surtout il y avait une dernière chose importante :

« Je vais choisir les chiens qui me paraisse le mieux, mais le choix final, je veux que ça soit toi qui le fasses, le plus beau de ma sélection. Et s’il me plaît définitivement à moi aussi, on le prendra. Je ne sais pas trop ce que ça va donner, mais je suis sûre qu’on va bien en trouver un qui conviens. »

S’il fallait que je joue à être le calme de Lyanna… J’allais le faire. Je lui souris en serrant doucement sa main dans la mienne. On avait du temps avant qu’il ne soit adulte. Et si c’était une chienne ? Les deux étaient possible.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 30 Mai - 12:38

Contrairement à certaines demoiselles de haut lignage, Lyanna ne prenait guère la mouche si on élevait un tantinet le ton à son égard. La raison était fort simple : elle n’hésitait pas à parler ou à hurler plus fort que cet impertinent ou cette impertinente. La retenue n’était pas une qualité chez la demoiselle, fort malheureusement pour cette servante qui considérait la Princesse comme sa propre fille et qui rêvait de la voir devenir une grande et noble et respectable demoiselle.

- Tu entends et tu ressens certaines choses bien mieux que moi ! Je ne doute pas un instant que tu seras une meilleure maîtresse que moi, bougonna la brunette, flattant avec subtilité – quoiqu’inconsciemment – les qualités de l’Aveugle. Et puis, un chien est heureux avec un os à ronger, un bol d’eau fraîche et quelques flatteries derrière l’oreille ou sur le ventre. Du moins, c’est ce que j’ai pu observer avec le maître du chenil … quelque fois.

Après une courte réflexion, la jeune Louve se rendait compte qu’elle décrivait davantage des chiens arrivaient à une certaine maturité et qui avaient été dressé bien amont, et qu’elle vantait les mérites d’un maître dont les bras étaient couverts de cicatrices – notamment des traces de crocs. Pourtant, loin de s’avouer totalement vaincue, et sentant que Khayley n’était pas totalement contre à cette idée, la brunette se promet de choisir la bête la plus docile ! Une bête qu’elle gardera si jamais elle ne savait pas contrôler cet instinct animal convenablement. Sentant la main de son amie dans le creux de sa propre main, Lyanna tressaillit un très court instant. Il y a bien longtemps qu’elle n’avait pas senti une telle douceur de la part d’une amie ou d’un membre de sa famille. Des parents morts bien trop tôt, une cousine mariée bien loin, des oncles défunts ou éloignés et enfin des cousins tantôt distants, tantôt seigneurs, tantôt amis … les gestes pleins de tendresse étaient bien trop rares pour qu’elle en manque ou en soit triste. Et pourtant, lorsque le geste la touche, elle ressent subitement ce vide désespérant s’agrandir en elle. Elle devrait éloigner sa main de celle de Khayley mais une part d’elle-même se refusait, trouvant le geste agréable aussi. Divisée entre rendre le geste ou s’en éloigner comme la peste, Lyanna gardait une main immobile, laissant plutôt à l’Aveugle le soin de choisir le cours de ces événements.

- Est-ce que tes parents seront contre cette idée ?
pensa subitement Lyanna.

Un court instant, par cette proximité, Khayley avait éveillé en elle un très vieux souvenir, où enfant, Lyanna jouait avec sa mère dans la maison natale de cette dernière. Les mains de sa mère avaient toujours été froides, même lors d’une chaude journée d’été. Un souvenir qui lui rappelait que si la jeune Louve n’avait plus à craindre les avis d’un père ou d’une mère, Khayley avait droit à ce grand luxe. Son amie était même gratifiée de parents qui l’aimaient plus que tout et qui ne cessaient pas de la protéger – voire la surprotéger à l’excès. Une protection que Lyanna trouvait exagérée, et qui pourrait mettre à mal son projet d’affubler son amie d’un compagnon poilu et joyeux.

- Nous approchons de notre destination, c'est ta dernière chance pour demander à rebrousser le chemin !
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptySam 30 Mai - 13:11

Raconte moi une belle journée

Je levais mes yeux aveugle au ciel face à la remarque et aux compliments, sincères, de mon amie. Entends… C’était mon seul moyen de connaître plus ou moins les choses autour de moi. Bien évidement que j’écoutais avec plus d’attention ! Quant à ressentir, cela allait avec l’ouïe, mais je n’étais pas la seule dans ce cas, bien d’autres aveugles. Je me servais d’autres outils pour appréhender mon environnement ! M’occuper d’un animal c’était tout autre chose ! Elle ne connaissait pas beaucoup les bêtes et je ris à sa remarque :

« Je me débrouille comme n’importe quel aveugle se débrouille Lyanna, il n’y a rien d’incroyable à ça. On ferra un essai si tu veux pendant une après midi ou il fera moche. Tu auras les yeux bandés et tu comprendras. Quant au chien… il faut aussi le sortir, s’assurer qu’il puisse faire ses besoins. On demandera de l’aide au maître du chenil. »

Je n’avais jamais eu de chien, mais mes frères aimaient eux en avoir. Je sentis mon amie se tendre aussitôt que j’eusse posée ma main sur la sienne. C’était plus simple pour moi de toucher la personne pour m’assurer de sa position et d’où elle était. Mais ce n’était pas qu’un geste de repère. C’était aussi pour lui montrer que j’étais reconnaissante de ce qu’elle faisait pour moi. Alors je continuais à parler pour essayer de la détendre. Je restais surprise à sa question avant de faire une moue pensive. Alors là…

« Je n’en sais strictement rien ! J’imagine que ma mère va être terrifiée à l’idée qu’il puisse me faire mal, mon père… Je ne sais trop. Mais si je leur explique pourquoi, cela ira très bien. »

Si j’avais un chien, j’allais le garder, hors de question de le laisser tomber cette petite boule de poil ! J’eus une moue fière. J’étais pas aussi têtue que Lyanna mais…

« Je ne laisserais pas ce chien m’être retirée si moi-même je l’aime ! »

Et je l’aimerais, j’en étais sûre ! J’eus un rire à la remarque de Lyanna et serrais un peu plus sa main dans la mienne. J’avais appris à relever ses défis, et… elle avait réussi à me donner envie !

« Allez ! Montre-moi donc ces petits chiens ! Qui sait, peut-être même qu’un jour grâce à ton idée je pourrais faire du cheval sans aucune difficulté ! On trotte un peu ? »

Je caressais l’encolure de Lune avant de me mettre en position, attendant que Lyanna reprenne sa place de chef de fil.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyDim 7 Juin - 21:56

Malgré leurs différences de caractère comme de conditions, les deux jeunes filles partageaient un trait commun : leur sens des responsabilités. Elles n’étaient pas lâches au point de revenir sur de vieilles décisions, ou abandonner une tâche aisément sous prétexte que celle-ci était trop complexe. A ce jour, jamais l’Aveugle n’avait trahi la Louve quand les deux commettaient une bêtise et de même, jamais la Louve n’avait laissé à mi-chemin l’Aveugle malgré les difficultés. En sommes, elles savaient qu’elles pouvaient compter l’une sur l’autre pour s’aider, pour se compléter.

- Mademoiselle veut du trot, je ne peux que m’incliner et accepter cette demande. Mon cheval commençait à s’impatienter !

La belle bête offerte par le Lord était docile certes, mais plein de fougue et davantage depuis qu’il avait Lyanna en maîtresse. Cette dernière le gratifiait de longues chevauchées une fois par semaine, lâchant la bride autant que possible et ainsi offrant une liberté de mouvements incroyables au beau cheval. Ainsi, ni l’un et ni l’autre ne se firent prier pour se lancer au trot, quoique à un rythme convenable pour que la monture de Khayley puisse suivre sans faire tomber cette dernière de la selle.

A leur arrivée, près d’une toute petite bourgade, la chef de file dirigea toute la joyeuse compagnie vers une des fermes dont la cour puait fumier et crottin de cochons. A peine gênée par la boue ou les odeurs, Lyanna mit pied à terre et se dirigea tout droit vers son amie, Khayley pour l’aider.

- Il n’y a pas à s’inquiéter. Nous sommes encore très près de Winterfell.

Par cette phrase, la demoiselle assurait à son amie qu’elles n’auraient rien à craindre de ces gens-là – leurs fidélités n’étaient pas à douter – mais que, dans le pire des cas – par exemple, un soûlard trop imprudent -, il y avait toujours quelques détachements d’hommes dans les environs pour assurer l’ordre ou régler un quelconque souci mineur.

- Et il n’y aura pas à s’inquiéter de Jenny, non plus. Nous allons nous rendre près d’un cours d’eau claire. Nous nettoierons les bas de nos robes et nos souliers, puis nous attendrons qu’ils sèchent, sur une pierre chaude peut-être.

Les ruses étaient nombreuses pour essayer de cacher ses petits méfaits. Si elle parvenait à cacher une grande partie de ses aventures à sa servante, elle n’avait pas encore gagné suffisamment d’expertise pour absolument tout cacher. Une plie inhabituelle, une rougeur étrange ou encore des éraflures pouvaient aisément la trahir. Trois et quatre enjambées plus tard, elles étaient devant un homme à l’air commode qui parlait en ravalant une bonne moitié de ses mots. Il était illettré, un fait qui pouvait être aisément conclu par deux jeunes filles éduquées par d’excellents mestres ou précepteurs. Il demande à ce que les demoiselles le suivent sous un porche, là où la mère était envahie par une tripotée de chiots. Aussitôt arrivés à destination, le maître des lieux fait des œillades très clairs à la Louve qui saisit immédiatement le message. D’une poche de sa robe, elle saisit une bourse de cuir de laquelle elle sort le montant exact, et promis. A peine l’homme avait-il obtenu sa monnaie trébuchante, qu’il disparaît pour vaquer à ses occupations.

La transaction effectuée, la jeune fille put à nouveau se concentrer pleinement sur les chiots ainsi que Khayley. Au total, Lyanna pouvait compter sept chiots.

- Comme nous nous étions entendus, je te laisse choisir d’abord.
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyDim 7 Juin - 22:50

Raconte moi une belle journée

Je souris à Lyanna et m’installais confortablement sur ma selle, ma jument se mit à trotter et habituée je suivis le mouvement. C’était toujours forcement assez étrange pour moi, mais j’adorais ça. Alors je suivis le mouvement, un petit sourire aux lèvres. J’aimais ce sentiment de liberté, la jument était douce et suivait sagement celle de Lyanna. J’étais sûre que ma jument aimait ça aussi. J’aurais adoré pouvoir galoper d’une manière ou d’une autre… Mais je ne me sentais pas de galoper pour l’instant. Peut-être un autre jour… Au retour nous ne pourrions pas non plus. Pas avec un petit chien dans les bras. Non, pas de galop aujourd’hui. Un autre moment sans aucun doute.

Je plissais le nez en sentant l’odeur de la fange, de la pisse, et le fumier des cochons. Je me retiens de porter ma manche à mon nez. Je ne voulais pas dire, mais l’odeur était puissante. Je me préparais à démonter et glissai mon bras sous celui de Lyanna. Je souris à sa remarque et lui serrait tout doucement le bras. Elle me rassurait gentiment. Les distances n’étaient pas toujours évidentes à réaliser pour moi. Aje suivis à chaque pas, agrippée à elle pour ne pas tomber ou me perdre. J’avais peur quand même, ici je n’étais pas du tout en terrain connu, si bien que je tournais la tête dans bien des sens pour essayer de connaître mon environnement. L’environnement collant à mes pieds était déstabilisant. Je souris à mon amie quand elle me rassura. Je haussais les épaules.

« Je te fais confiance Lyanna. Eh bien au pire je dirais à Jenny que pour une fois l’idée venait de moi. »

Je la suivis avec attention, toujours tenue à son bras avec inquiétude, de ne pas la perdre. Qu’est-ce que je pourrais faire sans elle ? Je ne savais pas. Et puis ça serait toujours une autre aventure et une manière de profiter de l’air frais et de connaître un peu mieux ce petit chien. Je ne compris qu’avec difficulté les mots de l’homme qui devait avoir les chiens et suivit à nouveau gentiment Lyanna. J’entendis le tintement d’une bourse, mais je ne dis rien. Je m’accroupis devant la chienne et la caressais tout doucement. Je souris à mon amie, peu occupée à vérifier mes jupes. Je caressai tout doucement la chienne avant de caresser les boules de poil.

Je grimaçai quand l’un des d’eux me mordis, j’eus une grimace et retirais vite ma main. Je continuais un instant, caressant tout doucement le reste des bêtes avant d’en trouver trois petites toutes douces qui me léchaient les mains avec des oreilles toutes douces. J’eus un rire et regardai, autant que possible Lyanna, avant de lui montrer.

« Ces trois-là, ils me lèchent les doigts et sont tout doux. Lequel préfères-tu ? »

Je la laissais choisir avant de retirer vivement ma main quand un autre me mordilla.Et bien ! Ils étaient bien énergiques.
Codage par Libella sur Graphiorum
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyMar 23 Juin - 0:05

Lyanna rigole lorsque certains chiots s’enhardissaient au point de mordre les doigts de l’Aveugle, de leurs dents à peine existantes. Et c’est sourire aux lèvres que la brune s’accroupit à son tour pour mieux étudier les premiers choix de son amie. A son tour, elle promène sa main sur les petits museaux de ces boules de poils énergiques et sans état d’âmes à l’égard d’une mère épuisée et dépassée, et ne tarde pas à porter son dévolu sur une, au poil blanc mais tacheté de poils roux. Pourquoi celui-ci ?

Le premier était un glouton qui réagissait à peine à cette seconde main. Si le choix du petit était compréhensible, la Stark désirait davantage un chien plus affable et plus curieux pour son environnement.

Le second était déjà occupé à mordiller son voisin pour piquer sa part du lait. Une attitude qui ne plus guère à Lyanna, qui craignait que le chiot soit un brin trop agressif ou trop réfractaire.

Et la dernière, son choix, avait abandonné quelques secondes son repas pour renifler et lécher la main de Lyanna. La façon de relever sa petite tête, ou encore son regard brillant, semblaient supposer que le chiot était un véritable lord – ou lady.

- J’apprécie beaucoup celui-là, dit-elle, après avoir soulevé le petit corps afin d’en examiner le sexe. C'est bien un chiot. Son poil est blanc mais il a quelques tâches rousses.

Elle avait pris la main de Khayley, entre temps, pour poser l’index de celle-ci sur les tâches en question. La bête bougeait, mais nullement comme une furie ou comme un barbare. Sournoisement, il cherchait une faille à cette main solide qui l’avait coincé à sa position, tantôt en léchant, tantôt en mordillant, tantôt en cherchant à glisser.

- Je suppose que le choix est fait. Je vais aller prévenir le paysan que notre choix est fait. Pendant ce temps, je te laisse découvrir ton nouvel ami et lui choisir un nom, dit-elle, saisissant avec douceur la petite bête pour la mettre entre les bras de son amie. La grande chienne tourne un court instant son regard vers sa progéniture, et pousse un gémissement triste. Nullement sourde, Lyanna flatte le sommet du crâne de la mère. Allez ma belle, je te promets que nous allons prendre grand soin.

La conclusion de cette affaire ne fut pas bien longue. L’homme n’était revenu que pour vérifier qu’il restait bien six autres chiots encore, qu’il espérait revendre à des maîtres chenils de grandes maisons. Si certains n’étaient pas vendus avant que la mère ne se coupe de son lait, il devra les jeter hors de sa ferme, par manque de moyen pour les nourrir.

- Nous pouvons y aller, si tu le souhaites
, indiqua Lyanna à son amie, préférant connaître le sentiment de cette dernière. L’Ardoise avait été toujours plus sensible que la Stark sur ce genre de sujet. La première avait grandi, entourée de l’amour de ses parents. Alors que la seconde avait grandi davantage avec des cousins et des oncles : L’amour maternel était un vieux souvenir, et l’amour paternel se résumait à des « on dit ».
Lyanna Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Noble, Dame de la Maison du Roi
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lyanna Stark
Messages : 164
Membre du mois : 0
Célébrité : Daisy Ridley
Maison : Stark
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) EmptyMar 23 Juin - 11:23

Je restais immobile à côté de Lyanna pendant qu’elle faisait le dernier choix. C’était à elle que revenait la lourde décision. J’entendis les couinements de la chienne et je lui caressais doucement le museau pendant que mon amie avait les mains prise. Un chiot blanc avec des tâches rousses ! Je laissais Lyanna me guider pour me monter les tâches sans rien dire et en hochant la tête. Le petit chiot voulait retourner par terre, le pauvre ça ne devait pas être amusant pour lui d’être manipulé et tripoté comme ça. Je hochais la tête, il me convenait tout à fait ce petit chiot ! Je défis mon châle et pris délicatement le chiot pour le mettre à l’intérieur. Je caressai doucement la tête du petit chiot avant de faire la même pour la mère.

« Ne t’inquiète pas, j’en prendrais grand soin ! Il sera heureux et bien nourris. »

Je lui souris en installant aussi confortablement Atka dans la petite écharpe que je lui avais confectionné avec mon châle. Ce n’était plus l’odeur de ses frères et sœurs, mais c’était la mienne. Je le caressais tout doucement avant de sourire à Lyanna.

« Rentrons oui. J’espère que Atka ne bougera pas trop pendant le trajet. »

Je gardai la petite écharpe contre moi en rassurant le chiot en parlant tout doucement pour le rassurer. La chienne ne bougea pas, mais je tendis la main pour prendre le bras de Lyanna qui me guida gentiment jusqu’aux chevaux et je me hissais doucement sur Lune qui s’ébroua avant de se rapprocher de la jument de Lyanna. Je continuais de caresser doucement le chiot pour l’apaiser, je souris à Lyanna.

« Il est très sage en tout cas. Je pense le garder avec moi cette nuit, demain nous pourrons jouer avec lui dehors. Qu’en penses-tu ? »

Quant à gérer Jenny, je m’en occuperais très bien toute seule, ce n’était pas le plus urgent. Atka finit par se rouler en boule dans mon châle et s’endormir tranquillement. J’espérais vraiment réussir à rendre heureux cette petite boule de poil.
Khayley Ardoise

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady
Âge du Personnage: 16 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Khayley Ardoise
Messages : 398
Membre du mois : 31
Célébrité : Faye Marsay
Maison : Ardoise
Caractère : Aimable, effacée, observatrice, anxieuse, souriante, secrète
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Raconte moi une belle journée (Khayley)   Raconte moi une belle journée (Khayley) Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Raconte moi une belle journée (Khayley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: