Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
332.62 €

Quelques mois de silence
MessageSujet: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyDim 19 Jan - 19:40

Le vent relevait doucement ses cheveux, laissant s'envoler autour d'elle le doux parfum qu'elle portait. Quentyn lui adressa un léger sourire alors qu'il venait à caresser sa joue, puis glissant sa mèche brune derrière l'oreille de sa jeune épouse. Elle lui rendit son sourire et ils continuèrent à avancer dans les jardins alors que le soleil était en train de se coucher. Elle allait mieux, il avait craint quelques jours à la naissance de Jyanna qu'elle ne se remettrait pas de cet accouchement. Mais elle allait bien mieux, cela se voyait et il lui avait donc tout naturellement proposé une petite promenade en début de soirée, il tentait de faire son possible pour pouvoir la soutenir mais également pour pouvoir se rapprocher d'elle. Une affection venait doucement à naître entre les deux époux, en tout cas, Quentyn essayait progressivement de palier le fait que leur mariage était un mariage de convenance, certes entre deux grandes familles de deux royaumes différents, mais néanmoins il ne se serait sans doute pas marier avec elle, dans d'autres circonstances que celles-ci. Il fallait tenter de trouver son équilibre et de faire avec les secrets de chacun, même s'il y avait des jours ou cela se passaient mieux que d'autres. Il fallait aussi s'habituer au changement de souverain, mais aussi de souveraine. Tout le monde dans le royaume avait été prévenu de la disparition de Loren Lannister et bientôt tout le monde viendrait sur place pour pouvoir rendre hommage au roi défunt et au nouveau roi par la même occasion. Alors juste profiter d'un moment l'un avec l'autre était une bonne chose. Ils discutaient de temps en temps, mais il est vrai qu'avec les derniers événements ils étaient parfois un peu plongé dans leurs pensées. Il pouvait au moins sentir son bras autour du sien, sa présence tout à ses côtés et cela lui faisait du bien.

Quentyn continua à avancer en compagnie de son épouse, parlant alors de leur petite fille, si petite, si fragile et si merveilleuse à la fois. Il s'arrêta pourtant soudainement en voyant Gareth avancer dans le sens inverse, mais dans leur direction tout de même. Ses doigts se crispèrent alors sur la main de Lynara alors qu'il la sentait légèrement tremblante contre sa paume. Il se demanda quelques instants si cela durerait éternellement. Il ne savait aucunement ce qu'il se passait dans son esprit, ni dans celui de Gareth et il détestait cette légère appréhension qu'il ressentait en le voyant, et en les voyant là tous les deux à cet instant. Son regard passa de loin à l'autre, avant que Lynara ne finisse par baisser le regard. Elle serra doucement sa main, avant de s'excuser dans un murmure, rebroussant chemin pour les laisser finalement seul à seul. Quentyn fit quelques pas dans la direction que Gareth, sans savoir quoi dire à celui avec qui il avait passé tant d'années. Il l'avait vu à son retour à Castral Roc, rentrant avec les armées, venant à s'agenouiller devant son nouveau souverain. Quentyn avait observé la scène de loin, il n'était qu'un seigneur parmi d'autres, ni chef militaire, ni haut conseiller. Il était donc resté discret ce soir-là et il n'avait pas cherché à voir son ami, il le laissait rentrer, il le laissait accepter la nouvelle et les changements que cela engendreraient forcément. Mais il ne savait pas non plus quoi dire après des mois de silence, un silence devenu pesant, un silence un peu trop dur à porter parfois. Quentyn joignit ses mains dans son dos, les serrant fortement alors qu'il sentait une vague d'inquiétude lui enserrer quelque peu la gorge. « Bonsoir » Murmura-t-il à son attention. « Bon retour à Castral Roc. »


Quentyn Brax

Héritier de la Maison Brax
Commerçant de Westeros à Essos
Quentyn Brax
Quentyn Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Messages : 158
Membre du mois : 2
Célébrité : Torrance Coombs
Maison : Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyMer 5 Fév - 9:09

J’ai un vague soupir alors que je me demande à quel moment je vais pouvoir souffler, à quel moment je pourrais envoyer tous ces morceaux de parchemin au feu et retrouver cette insouciance qui était la mienne à une époque pas si lointaine. La réponse étant jamais, bien évidemment, je me dis qu’il est plus que temps de prendre l’air. Histoire de retrouver une mine plus ou moins avenante avant de retrouver Meg et de passer un peu de temps à ses côtés. J’ai un sourire en songeant aux garçons qui ne manqueront pas de nous distraire, qui arriveront à la dérider un peu là où c’est un peu plus compliqué pour moi. Il faut dire que le chagrin pèse sur nous deux. De façon différente certes, mais nous sommes tous les deux touchés. Et j’espère que cette épreuve nous rapprochera davantage, si tant est que ce soit réellement possible.

Je me rends compte que je me sens déjà mieux à la pensée de retrouver ma famille, de me couper du monde avec celle que j’ai épousée et ces deux petits qui illuminent nos vies. Et mon pas se fait plus rapide. Je dois aller ranger ces ouvrages et éviter de perdre les parchemins sur lesquels j’ai griffonné. Je suis totalement perdu dans mes pensées quand je vois deux silhouettes familières se dresser devant moi. Beaucoup trop familières.

Mon regard croise un instant celui de Lynara avant qu’elle ne finisse pas détourner les yeux et par murmurer quelque chose que je ne peux pas entendre. Et je ne peux pas ignorer la tristesse que je peux ressentir en cet instant. Les sentiments que j’ai éprouvés pour elle étaient sincères. Et, d’une certaine façon, ils seront toujours là. Elle est probablement la première femme avec qui je n’ai joué aucun rôle et elle l’a payé d’une drôle de façon. Je m’en veux toujours, même si elle semble proche de Quentyn et qu’ils s’entendent bien. Et, même si je suis heureux avec Meg, même si notre relation prend un tournant que je n’aurais jamais imaginé, il y a cette petite part de moi qui gardera l’amertume de ne pas avoir pu être avec celle que mon cœur avait choisi.

Nous n’avons presque pas échangé depuis… des mois. A dire vrai, depuis que j’ai appris qu’elle était enceinte. Je me suis toujours arrangé pour ne pas être seul avec l’un des deux, la façon dont les choses s’étant passées m’ayant blessé plus qu’elle ne l’aurait dû. Alors que je suis en tort, j’en ai bien conscience. Que je n’ai de comptes à demander à personne. Pour autant, j’ai eu le sentiment de perdre pour de bon deux des personnes qui m’étaient le plus cher. Sans arriver à faire ce qu’il faut pour les garder. Cette pensée me serre presque autant le cœur que de voir Quentyn seul, face à moi et aussi emprunté.

J’ai un temps, laissant le silence s’installer un peu trop longtemps entre nous. Avant de jeter un regard aux alentours, comme pour m’assurer que nous sommes seuls. Ou pour essayer de trouver une issue, allez savoir. Mais je finis par réaliser l’absurdité de la situation et par tousser un rire en secouant la tête. « Bonsoir Quentyn. Merci pour… l’accueil. Enfin, c’est ce que je dois répondre j’imagine. » Et je soupire longuement, mon regard s’attardant sur lui avant que je ne reprenne, d’une voix plus hésitante. « C’est comme ça que ça va être maintenant ? Des moments de gêne entrecoupés de longues périodes à s’éviter autant que possible ? » Je n’ai jamais été du genre à prendre des gants avec lui ou avec Lyman. Et même si les circonstances sont pour le moins particulières, je ne vois pas pourquoi je changerais. Encore plus maintenant que notre Roi va avoir besoin de nous, de notre soutien sans faille, sans qu’il y ait de problèmes entre nous. Et j’ai aussi envie de retrouver mon ami. Même si nos derniers échanges n’ont pas joué en sa faveur, je l’admets. Mais je l’avais probablement un peu cherché aussi.


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Quelques mois de silence Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyMer 5 Fév - 18:17

Il était sans doute plus que puéril de réagir de cette façon, de réagir pour cette femme qu'il n'avait pas réellement voulu au départ, qu'il avait épousé pour pouvoir rendre service à ses amis, sans savoir en quoi consistait réellement le service qu'il était entrain de leur rendre au moment où il avait donné son accord pour une telle entreprise. Quentyn était peut-être un homme discret, un homme qui était incapable de tenir une épée et de pourfendre un ennemi en combat au corps-à-corps, mais il avait su trouver une autre façon de s'exprimer, de démontrer qu'il avait lui aussi sa place au sein de cet ensemble, et qu'il avait un talent, le même que celui de son père pour le commerce et donc qu'il pouvait servir au nom de sa famille. Ce n'était sans doute pas ce qu'on attendait de la part d'un premier né mais ce n'était pas non plus une catastrophe, tout le monde ne pouvait pas être doué pour le combat avec l'arme à la main, mais il était important, quelque soit le statut social de rendre service aux siens, à moins de ne devenir qu'une bouche encombrante à nourrir et cela n'aurait clairement pas été acceptable de la part de son père. Il s'était épanoui dans le commerce, apprenant de son père avant de pouvoir voguer seul à son tour. Son voyage l'avait emmené loin, très loin, peut-être trop loin. Essos était pleine de promesse, et tout aussi riche en découvertes, et notamment culturelles. Il avait fait une découverte sur lui-même qu'il ne soupçonnait pas avant de l'avoir pratiqué et il en avait profité, pleinement profité. Cependant, il ne pouvait être éternellement loin de l'Ouest, et son père après presque un an loin de Castral Roc, l'avait fait revenir. Quentyn avait gardé pour lui son secret, il n'était pas prêt à assumer le regard qu'on aurait porté sur lui, si on s'était même seulement douté de ses différents plaisirs sexuels. Même Lyman et Gareth n'avaient jamais été mis au courant de cet aspect-là de sa personnalité.

Et quand on lui avait demandé d'épouser la jeune femme, qui était physiquement des plus charmantes, sans qu'on ne demande ni d'un côté ni de l'autre les antécédants de chacun, il ne s'était pas méfié un seul instant, surtout que son père n'avait pas vraiment pris le temps de tergiverser pendant des semaines et des semaines avant d'accepter également. C'était une Karstark, une proche de la famille régnante du Nord, c'était la suivante de la future reine de l'Ouest, il n'y avait que des bénéfices, même si elle n'était pas vierge en arrivant au mariage. Puis petit à petit, les choses s'étaient compliquées à mesure qu'ils avaient échangé sur leur passé respectif. Elle avait accepté, au plutôt elle semblait l'accepter, et lui il l'avait fait également. Enfin c'est ce qu'il pensait. Mais les semaines étaient passés, l'annonce de la grossesse était arrivée et alors il était devenu quelque peu possessif, lui qui n'avait jamais agis comme ça. Il avait lui-même été surpris de son comportement, mais il avait besoin de s'assurer d'une certaine façon qu'il pouvait être un mari à qui on était fidèle, et le père de cet enfant à venir. Sans doute un moyen comme un autre de prouver qu'il pouvait être un homme « viril », qui pouvait avoir une vie normale malgré ce qu'il avait connu à Essos. Il ne s'était pas retourné contre son épouse, mais contre son ami, et cela n'avait fait qu'empirer avec le temps, et il n'était pas certain qu'il était plus décidé à cet instant à avoir une véritable discussion avec lui. Quentyn haussa doucement les épaules avant de soupirer à son tour. « Je n'en sais rien à vrai dire … C'est souvent plus simple de ne pas se parler que de devoir s'expliquer … Et vu notre façon d'agir à tous les deux, nous avons visiblement préféré la première solution à la seconde. Je croyais sincèrement que ça ne me ferait rien, que ça finirait bien par passer, mais avec la venue de Jyanna, quelque chose en moi … Nous avons partagé beaucoup de choses toi et moi, mais je dirais que cette fois-ci je n'avais pas envie de partager cela avec toi. » Les mots étaient dits.


Quentyn Brax

Héritier de la Maison Brax
Commerçant de Westeros à Essos
Quentyn Brax
Quentyn Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Messages : 158
Membre du mois : 2
Célébrité : Torrance Coombs
Maison : Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyMer 19 Fév - 14:17

Je suis parfaitement conscient d’avoir retardé cette confrontation, consciemment ou non. Si Quentyn n’a pas cherché à me voir, je n’ai pas fait grand-chose de mon côté pour arranger les choses. Peut-être avais-je aussi besoin le temps de savoir comment me positionner, que ce soit vis-à-vis de lui ou de sa femme. Ou encore de la mienne qui, fort heureusement, n’a pas eu vent de toute cette histoire. Je lui raconterais un jour, peut-être, même si j’ai peur de voir de la déception dans ses yeux. En attendant, je dois gérer mon ami, ou plutôt mon ancien ami à l’entendre, qui n’a guère envie de discuter avec moi visiblement.

Je me fige à ses propos, me pinçant l’arête du nez avant de laisser filer un long silence. « Je vois. Donc tu me crois assez retors pour courtiser la femme d’un de mes meilleurs amis. C’est toujours bon à savoir. » Je me suis fait plus sec que je l’aurais voulu, mais j’avoue que son accusation me déplait fortement. « Je n’ai pas… je ne compte pas m’approcher de ta femme, ne t’inquiète pas. Je n’ai pas beaucoup de principes mais celui-là en fait partie. De ne pas convoiter la femme de mes amis. Nous avons peut-être commis des erreurs, j’ai de lourdes responsabilités dans ce qui a pu se passer avec ta femme mais jamais, au grand jamais, je n’irais songer à te la voler. Ou à faire quoi que ce soit d’approchant. » Si j’avais soupçonné quelque chose lorsqu’il s’était vanté d’avoir eu un enfant avec elle, j’avais cru, à l’époque, que ce n’était que l’alcool et un peu de vantardise mal placée. Mais non, clairement, il marquait son territoire auprès de moi.

Je sens mes mâchoires se contracter et un mal de crâne poindre le bout de son nez. « Donc c’est à cela que tu me résumes. A un homme qui pourrait voler te prendre ta femme ? » Je me rends bien compte que j’accentue un peu trop les mots mais, après tout ce que nous avons pu vivre tous les deux, j’avoue que je suis en colère. Et déçu probablement, de voir qu’il ne s’est attaché qu’à cela. « J’ai mes propres enfants Quentyn. Et une femme que j’aime. Je sais que tu t’en moques comme de ta première chemise, mais je suis heureux avec elle. Et je ne veux pour rien au monde risquer de gâcher cela. » Quoi que j’ai pu ressentir pour Lynara. Je ne vais pas me mentir à moi-même, les sentiments que j’ai pu éprouver pour elle ont été les premiers… sincères… que j’ai éprouvés pour une femme. Avant Meg. « Mais je suis ravi de savoir ce que tu penses de moi. » C’est parfait. Tout simplement parfait. L’espace d’un instant, je me demande quel intérêt je pourrais avoir à rester planté là, devant lui. J’ai une vague envie de le frapper qui me passe par la tête, mais je la chasse, en souvenir de cette amitié qui n’a visiblement de l’importance que pour moi. « Malheureusement pour toi, nous allons être obligés de nous côtoyer plus régulièrement maintenant. Alors tu vas devoir prendre sur toi. Est-ce tu en seras capable ? » Je croise les bras, la mine de plus en plus fermée à mesure que je parle et que mon ton s’est fait plus bas, plus sec.


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Quelques mois de silence Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyMer 19 Fév - 15:35

Quentyn vit petit à petit son ami, son ancien ami, enfin Gareth, se décomposer progressivement devant lui, et également ressentir une certaine colère qui pouvait s'observer dans ses traits. Si Gareth avait le plus souvent montré un visage rayonnant et rieur à l'égard de son vieil ami, il avait des occasions par le passé de voir la contrariété venir gâcher son visage et mettre tout son corps sous tension. Il pouvait parfaitement comprendre que les mots qu'il venait tout juste d'employer n'étaient pas les plus calmes, ceux qui comportaient le moins de reproche. Pour autant, s'il comprenait la réaction, il comprenait également que par les mots qu'il utilisait à son attention, qu'il n'avait pas compris là où Quentyn avait le désir d'en venir. Il devait bien avouer qu'il ne faisait pas beaucoup d'efforts de son côté non plus. Il y avait une barrière, un mur qui s'était construit entre les deux hommes qui avaient tant passé de moments ensemble par le passé. Ces mois qui s'étaient écoulés, en laissant la distance s'installer d'une façon ou d'une autre, il était parti au loin pour gérer des affaires au nom du roi et pour le royaume, c'était sa charge, là ou lui n'était qu'un noble commerçant, qui se devrait tôt ou tard de reprendre ses voyages en dehors des terres de l'Ouest, dès que la situation serait un peu plus calme. Quentyn était à présent devenu un homme un peu plus serein. La naissance de Jyanna l'avait aidé, lui avait aussi rappelé qu'il était un homme comme les autres, qui pouvait s'accepter, accepter cet autre part de lui qu'il tentait tant bien que mal de garder secrète aux yeux de tous. Il était un homme, il était maintenant un homme marié et un père, il avait réussi à se rassurer, peut-être avait-il finalement sa place au sein du royaume, auprès de Gareth et de Lyman, qui n'étaient aucunement au courant du secret le plus important de toute son existence et pourtant ils étaient ses meilleurs amis. Alors sous l'effet de l'alcool, il y a quelques mois de cela, tout était sorti avec une extrême violence, il lui fallait se rassurer, et Gareth avait été la victime finale de toute cette histoire, qui était un non-dit complet.

Quentyn soupira doucement, tout en secouant la tête, il avait le désir qu'il le laisse parler jusqu'au bout et qu'il s'explique pleinement, pas juste entre deux tirades de la part de son interlocuteur. « Tu es en train de t'emporter, alors que tu ne m'as même pas laissé le temps de m'expliquer pleinement. Si tu faisais attention à mes propos, tu aurais compris que je parlais au passé … Que je parlais de cette soirée où l'alcool m'a transformé en homme plus qu'idiot … J'étais en colère, car tu n'en as jamais réellement parlé, si certes ce mariage m'arrangeait, j'ai eu l'impression que je n'étais là que pour arranger vos histoires … Que je n'avais aucune légitimité, et que peut-être pour cet enfant, je n'en avais pas plus … Que ce serait le tien, et que je jouerais autant un faux père, qu'un faux mari … Je sais que tu ne me la voleras pas … Car tu aimes ta femme, et même si je ne me suis peut-être pas approché de toi au cours des derniers mois, je n'ai pas manqué d'observer et je te connais encore assez je crois pour reconnaître des signes qui ne trompe pas … » Il s'approcha encore, n'étant qu'à un peu plus d'un mètre de lui, le fixant droit dans les yeux. « Vous êtes tous les deux des gens de principe, je sais que ni toi ni elle ne feraient quelque chose comme cela … Mais je crois qu'elle t'aime encore, et qu'elle en souffre … J'ai donc peur de la perdre ou de n'être jamais que le choix que tout le monde lui a forcé à faire pour garder son honneur sauve. Ce soir-là, avec l'aide de l'alcool, tout est sorti sans que je ne puisse rien maîtriser … Et nous savons tous les deux comment cela s'est terminé … Je n'ai pas osé venir te voir ensuite … » Il passa une main dans ses cheveux et soupira à nouveau. « Il y a des choses que je ne vous ai jamais avoué à toi ou à Lyman, car j'avais peur de votre réaction et de votre regard sur moi … Alors en apprenant pour la grossesse de Lynara, j'ai eu besoin de me rassurer. A tes dépens d'une certaine façon et j'en suis désolé. » Il inclina doucement la tête devant lui. « Je ferai en sorte d'être un soutien pour Lyman sans être un poids, pour lui ou pour toi. »


Quentyn Brax

Héritier de la Maison Brax
Commerçant de Westeros à Essos
Quentyn Brax
Quentyn Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Messages : 158
Membre du mois : 2
Célébrité : Torrance Coombs
Maison : Brax
Honor, loyalty, sacrifice
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence EmptyDim 23 Fév - 14:13

Je pensais me moquer de son avis, de ce qu’il pense de moi. Avoir fait une croix sur une amitié que je pensais sincère mais que j’avais gâché d’une certaine façon. Et pourtant, il ne me faut pas grand-chose pour que je m’emporte de nouveau, pour que je réalise que la présence de Quentyn avait toujours été importante pour moi et pour être particulièrement blessé par ce qu’il semble penser de moi. Oh, j’aurais probablement dû me contenter de tourner les talons et de le rayer pour de bon de mon existence. Mais j’en suis incapable. Tout comme je suis incapable de ne pas laisser transparaître la colère qui prend le pas sur le reste.

Je suis tout de même sur le point de m’en aller et de laisser avec sa femme dont j’ai bien compris que je ne devrais plus jamais approcher. Mais le fait qu’il reprenne la parole calmement, qu’il secoue la tête, tout cela me fait tiquer et je reste figé à l’écouter, gardant la mine fermé, même si je cille à ses premiers propos. En effet, je me suis peut-être un peu enflammé rapidement mais c’est le fruit de semaines, de mois de non-dits. Et je le laisse parler, sans bien savoir si je suis soulagé ou agacé par ce qu’il me raconte. Probablement les deux. Je finis par prendre une grande inspiration, essayant de faire le tri dans tout ce qu’il m’a raconté et je souffle, après m’être assuré que personne n’est là pour nous écouter. « Je… j’ai aimé Lynara. Comme je ne pensais pas pouvoir aimer quelqu’un jusque-là Quentyn. Ce serait te mentir que prétendre le contraire. Mais la… situation a fait que j’ai dû épouser Meg. Pour qu’elle reste au Roc notamment. Il y a des choses que tu ne sais pas la concernant et je n’en parlerais pas. Pas aujourd’hui en tout cas. Je ne sais plus si je dois te faire confiance ou pas pour être honnête. » Surtout à l’entendre. « Mais oui, ton mariage avec Lynara nous… m’arrangeait. Je voulais qu’elle ne paie pas nos errements, qu’elle soit avec quelqu’un de confiance, un homme de valeur. Et qu’elle puisse rester aux côtés de Jeyne. » Je ne sais pas ce que j’aurais fait si l’enfant avait été de moi. Heureusement, ça n’a pas été le cas mais je préfère ne pas lui parler de cette déception que j’ai ignorée autant que possible. Et, en cet instant, je me rends compte qu’il ne réalise pas l’ironie de la situation. Ce risque de jouer au faux père que je ne pourrais jamais totalement occulter et auquel que Meg et moi essayons de ne pas penser. « Tu es légitime. En tant que mari. Que père. Tu dois être ravi. » Je ne peux pas m’empêcher d’être un peu amer même si j’aurais aimé m’en moquer totalement pour être honnête.

Et je soupire avant de continuer, toujours sans bien savoir ce que doit éprouver en cet instant. Le fait de parler, que certaines choses sortent sans que l’alcool n’y fasse quoi que ce soit est déjà une bonne chose. Je suppose. Ce sera toujours ça de pris. « Des signes qui ne trompent pas ? Vraiment ? Tu as pu voir ça alors que tu nous évites depuis des semaines… si ce n’est des mois ? » Je ne sais même pas si j’ai envie de le regarder dans les yeux à dire vrai, partagé entre quantité de sentiments contradictoires. « Tu aurais préféré que les sentiments que nous avons pu éprouvés s’évaporent en un battement de cils ? Que nous soyons tous les deux suffisamment volages pour ça ? Il faudra du temps Quentyn, que ce soit pour elle ou pour moi. Mais le fait de ne plus avoir le moindre contact aide beaucoup ne t’en fais pas. Tu ne la perdras pas. » Je fronce les sourcils, repensant de nouveau à cette soirée où trop de choses ont été dites et probablement de la pire des façons. Et je finis par hausser les épaules. « Tu as dit ce que tu avais en tête. Et j’ai toujours du mal à savoir si tu n’as pas osé ou pas eu envie de venir me voir. » Ce qui change beaucoup de choses.

Même si je tique au reste et que je le regarde, un rien dubitatif. « Des choses ? Quel genre de choses ? Je vois difficilement comment tu pourrais faire pire que… tout ça. » J’écarquille les yeux, non sans une grimace. « Tu n’es pas un poids. Tu ne l’as jamais été. Mais il a besoin de toi oui. » J’hésite avant de souffler, avec un peu plus de répugnance. « Et moi aussi. Tu me manques Quentyn, même si je n’ai pas vraiment le sentiment que ce soit réciproque. Tout est … difficile. En ce moment. » Et j’aurais bien aimé garder l’un de mes meilleurs amis pour surmonter tout ce que nous avons à vivre. Ce qui n’a pas l’air d’être dans les options malheureusement.


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Quelques mois de silence Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quelques mois de silence   Quelques mois de silence Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques mois de silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Les Terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: