Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-85%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
22.95 € 149.99 €
Voir le deal

Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1)
MessageSujet: Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1)   Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) EmptyMar 10 Sep - 21:57

Harrenhall me paraissait plus étrangère que jamais alors qu'elle s'était parée de mille artifices grandioses dans l'optique des célébrations gigantesques en l'honneur de mon demi-frère Joren Hoare prince héritier de la maison Hoare et conquérant de la Nera. Oh, je respectais et admirais énormément le fils légitime d'Harren pour ses capacités guerrières bien que m'estimant largement supérieur à ce dernier dans ce domaine. Néanmoins, je louais aisément ses immenses talents de général moi qui étais infiniment plus à sa place sur le pont de mon inestimable Requin Noir. L'océan me manquait terriblement autant que les abordages et les combats navals.


Avoir arracher l'est des ramages de l'orgueilleux cerf l'éternel rival de notre géniteur tout aussi mégalomane constituait en effet une bien belle démonstration de force. Le Sel et le Roc qui à l'instar du vaincu d'aujourd'hui n'avait su faire plier le Val confirmait désormais son statut de super puissance de Westeros. L'ambiance survoltée du banquet devait énormément aux seigneurs insulaires et capitaines pirates présents dans la vaste salle de bal décorée aux couleurs du Sautoir tant les riverains semblaient prudes et froids en comparaison. Pour ma part, je me tenais au milieu de mes marins en compagnie de ma seconde Heda ainsi que mon proche Victarion. Ma meute de loups de mer constituée de mon équipage de même que ceux des autres boutres de mon escadre ainsi que leurs capitaines faisait probablement le plus grand vacarme. Des cracheurs de feu accomplissaient leur singulier office avec célérité. Tandis que des jongleurs divertissaient la foule de leurs mouvements pendant que des dresseurs d'ours achevaient de captiver la cour de quelques tours extravagants.


Tout traduisait une démesure sans précédent à l'image de la capitale, cette sombre forteresse pour une nuit berceau de toutes les folies. Comble du déshonneur aux yeux des continentaux puritains des catins de toute condition se pavanaient par centaines aux bras des fer nés les plus alléchés. Il s'agissait d'un spectacle jamais vu digne du plus grand royaume à avoir jamais existé sur le continent. Toutes sortes de boissons alcoolisées coulaient à flot dans mille gosiers. Les riverains semblaient tels des brebis égarées au milieu de ce déchainement de fureur de vivre typique de nos iles. Les dames des grandes maisons du Conflans masquaient mal leur aversion pour ce spectacle enivrant. Cela constituait un tableau particulièrement cocasse dont je me gaussais sans ménagement.


Seule une poignée de téméraires savouraient cette œuvre festoyante à sa véritable valeur parmi lesquelles la belle fille du souverain l'intrigante et détestable Myria Hoare ainsi qu'une autrement plus intéressante Helena Bracken avec laquelle j'échangeais œillade incendiaire tout en faisant attention à ne pas me faire remarquer. Quant aux seigneurs et chevaliers deux écoles s'affrontaient les hédonistes se laissant bien volontiers aller et les hypocrites feignant de s'en accommoder un grand sourire aux lèvres. L'on ne contrariait pas le roi des rois. Certains se laissant dominer par l'ivresse de la victoire sur l'Orage honni dansaient avec leurs dulcinées aux sons des mélodies tantôt riveraines tantôt fer nées. D'autres se montrant plus mesurés se contentaient de lever leur coupe à chaque toast. Certains encore échangeaient à voix basse à propos de la conquête. Reconnaissant la face du maréchal Brayan Bracken intime d'Harren je l'observais un instant. Visage impassible et blasé, le général était fidèle à lui-même.


Rassuré de constater que le vieil acariâtre n'avait pas repéré mon manège, je lui adressai un sourire solaire auquel il répondit par un regard méprisant pour le batard et pirate que j'étais. Reportant mon attention sur le héros du jour je remarquai son expression désabusée dénotant avec les honneurs clamés en son nom. Nul besoin de deviner les raisons de cette attitude. Le Noir semblait plus hautain et glacial que jamais. Nulle trace de fierté dans ses yeux de faucon vieillissant. Comme d'habitude. Il semblait que le prince charmant contrairement à moi s'attendait toujours à de la reconnaissance pour ses exploits. N'ayant toujours pas compris que nous n'étions que des outils, des armes, des pions de Cyvosse entre ses mains. J'avais presque de la peine pour Joren. M'étant accommodé à mon statut de chien de guerre depuis longtemps.


Juste un instant avant de me souvenir que je n'aurai jamais droit à pareille orgie glorieuse alors même que je remplissais les caisses du royaume en pillant les mers. Mon expression se ferma brusquement et je m'éloignais alors de mon cercle pour aller me resservir une chope d'ale de la taille d'un avant bras. Je décidai finalement d'aller prendre l'air non sans lancer une ovation à mon demi-frère jalousé. Une fois à l'extérieur, je maugréais dans ma barbe des propos incohérents d'ivrogne à propos du fait d'ètre né des cuisses d'une courtisane. Me rendant compte que je devais me soulager je déposais ma chope sur un rebord avant d'arroser sans honte un des innombrables murs de cette citadelle mirifique. Malheureusement, je remarquai trop tard la présence d'une noble lady de mon âge à quelques pas. Je devais avoir offert une bien belle image des insulaires. Achevant mon office, je récupérais mon ale corsée et lançais d'une voix rauque.


-"Que se passe t'il lady ? La fête n'est pas à votre gout ? L'on ne supporte point la compagnie des pillards insulaires à moins que ce ne fusse autre chose ? Eclairez ma modeste lanterne je vous prie."


Une bien belle rasade de bière arrosa mon gosier avant que je ne reprenne un sourire amusé aux lippes.


-"Oh mais je manque à tous mes devoirs. Yoren Pyke, capitaine du Requin Noir. A qui-ai je l'honneur ?"



       



Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) F9wc Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) 48oz Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) Uxrf Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) N79e Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) 77gb Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1) H5cb

   
« House Hoare from Orkmont and Harrenhall »
Ralentis ils faiblissent. Arrête toi ils abandonnent. .bizzle
   
Yoren Hoare

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi des Fleuves et du Crépuscule
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Yoren Hoare
♠ Black Sun of Salt and Roc ♠
Messages : 167
Membre du mois : 0
Célébrité : Alexander Ludwig
Maison : Hoare
♠ Black Sun of Salt and Roc ♠
Revenir en haut Aller en bas
 
Et que brule la flamme de l'ivresse PV Eleyna (FB An -1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Harrenhal - Terra Draconis-
Sauter vers: