Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

Tête à tête fraternel
MessageSujet: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptySam 20 Juil - 0:12

Jon aurait sans doute pu aller faire chercher quelqu'un pour qu'il aille annoncer à Walton que son frère le roi demandait à le voir. Cependant, il n'avait clairement pas envie de faire jouer son titre auprès de son frère, il ne voulait pas avoir ce genre de relation avec lui. D'ailleurs, tout ce qu'il espérait avoir c'est un lien réel avec ce petit frère qu'il connaissait si peu, qu'il avait cherché si tardivement à le connaître et surtout à le comprendre, il voulait sincèrement qu'ils se retrouvent tous les deux, après un an et demi de séparation, où il était le roi du Nord bien plus que Jon qui était sur les champs de bataille et qui avait gouverné par intermittence de missives adressées à son frère. Bien que Walton avait toujours bien plus diplomate que Jon, ce qui était un atout dans le Nord où on n'avait de cesse de voir le peuple de ce vaste royaume comme étant à fort caractère, froid et bourru avec qui il n'était pas facile de communiquer normalement. Du haut de ses treize ans, Walton était celui sur qui le regard c'était sans doute le moins posé, mais il avait clairement un fort potentiel et Jon avait envie de lui faire plaisir et qu'il puisse enfin quitter le Nord pour pouvoir découvrir Westeros, pour pouvoir connaître autre chose que leur terre natale.

Ils étaient drôles de voir que Walton comme Torrhen avaient fait la demande de partir pour Fort-Darion, ou tout du moins de descendre bien plus au Sud que ce qu'il n'avait jamais été, c'était une chance pour lui et il devait en profiter. Jon savait où était sa place, et même si le printemps reviendrait et qu'il faudrait alors qu'il quitte Winterfell pour pouvoir retourner faire la guerre aux côtés des autres souverains des royaumes fédérés, pour le moment, il devait rester dans son fief natal. La grossesse de Eléanor ne se passait pas comme prévu, et le Mestre lui avait confié ses doutes, pour la vie de la mère mais surtout pour la vie de l'enfant. Jon se devait d'être là pour pouvoir soutenir son épouse dans l'épreuve qu'elle traversait. Cet enfant était l'avenir du Nord, l'avenir des Stark, il serait un symbole des Anciens Dieux comme accordant toujours leurs bénédictions à leur lignée, même s'ils avaient connu quelques problèmes. Walton était pour le moment l'héritier du trône si Jon venait à mourir sans enfant pour lui succéder. Ce n'était certes pas un problème en soi, bien qu'il n'avait clairement pas prévu de mourir dans les prochaines semaines à venir et qu'il espérait bien vieillir encore de plusieurs années avant de pousser son dernier souffle. Cependant, il avait l'espoir malgré tout de voir un fils naître de son union et ainsi de pouvoir prendre la succession de son père.

Après avoir recherché un bon moment son jeune frère dans les couloirs de Winterfell, il se souvint que son endroit préféré était, est et restera sans doute la bibliothèque de la forteresse. Là, où le jeune prince se perdait des heures durant dans l'étude d'anciens documents, Jon avait toujours préféré le maniement des armes et les grandes chevauchées dans les environs du château. Il le regarda un moment, sans pour autant bouger, ni se faire annoncer. Il voulait voir les changements physiques qu'avaient subis Walton depuis son départ. Il avait grandis, ses cheveux semblaient être plus longs qu'avant, le visage lui semblait identique et c'est en l'observant qu'il se mit alors à penser à Jeyne, à leur mère, à leur père qui auraient aimé le voir ainsi. Entre les disparus et les personnes au loin, on n'avait peut être jamais eu l'occasion de lui dire qu'on était fier de lui, mais il comptait bien lui faire la preuve qu'il avait rendu un fier service pour le Nord. Jon demanda à ce que le lieu soit vide pour qu'il ne reste plus que Walton et lui-même, il fallait qu'ils se parlent pour pouvoir échanger sur les dernières décisions prises dans le Nord et sur l'avenir de Walton qu'il soit ici où ailleurs. Il demanda également à ce que personne ne vienne interrompre leur échange puis il s'approcha lentement de lui, un sourire sur le visage. « Je me doutais bien que je te trouverai ici, finalement, toutes les choses n'ont pas totalement changées ici. En tout cas dans cette pièce, s'il y a bien quelque chose qui a changé c'est toi Walton. » Il s'approcha un peu plus et posa sa main sur son épaule. « Tu n'imagines pas combien je suis heureux de te voir et de te retrouver en pleine forme. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyMer 25 Sep - 22:20


Tête à tête fraternel Vmpj
Cela fait bien longtemps que je n’ai pas été aussi tranquille, là, tout seul, dans la bibliothèque, juste les livres et moi. Quand était-ce la dernière fois ? J’ai l’impression que cela fait une éternité pour être honnête. Pourtant, j’ai passé une grosse partie de l’année passée ici, dans cette même bibliothèque. Mais ce n’était pas pareil. Il n’y avait pas ce « je ne sais quoi » que j’aime dans ce lieu. Cette quiétude, cette tranquillité. La bibliothèque est un des lieux les moins fréquentés du château. À part le Mestre et quelques résidents, peu sont ceux qui vont s’y aventurer. C’est en grande partie pour cela que ça a toujours été un de mes lieux préférés. C’est le lieu idéal pour s’isoler quand on ne veut voir personne… En revanche, c’est une très mauvaise cachette pour échapper à Mestre Rorshar lorsqu’on veut éviter une leçon, et là c’est l’expérience qui parle… Pas comme s’il y avait vraiment une bonne cachette cela dit… bizarrement, le vieux mestre semblait toujours avoir un coup d’avance quand il s’agissait d’éviter les leçons. Qui sait, peut-être a-t-il réellement été un enfant un jour… le mystère reste entier…

Comme a mon habitude, je me suis entouré d’une pile de livres. Une pile bien plus importante que ce que je pourrais lire à priori. Comme d’habitude. Mais cette fois c’est un peu différent. Il n’est pas vraiment question de lire, mais plutôt de s’entrainer. Puisque je vais quitter le Nord, je me suis dit qu’exercer ma compétence en cartographie ne serait pas de trop. Si je veux pouvoir me débrouiller seul, voir explorer des territoires encore mal connus, il me semble nécessaire d’être capable de tracer mes propres cartes. Alors j’ai pris tous les atlas que j’ai pu trouver dans la bibliothèque, pour pouvoir m’atteler à cette tâche. J’ai décidé de commencer simple, en recopiant des cartes existantes pour comprendre comment représenter les différents éléments et comprendre comment cela fonctionne… J’aurais pu aussi m’éclipser et tenter de faire une carte rudimentaire directement sur le terrain, mais je n’ose même pas imaginer la scène que Jon m’aurait faite si je m’étais sauvé sans prévenir personne. J’aurais pu aussi prévenir quelqu’un… Mais ça manque cruellement de rebondissement quand les gens sont au courant. Donc j’ai coupé la poire en deux : je suis dans les murs du château, mais personne ne sait que je suis là…

Enfin c’est ce que je croyais, jusqu’à ce que j’entende la voix de Jon résonner derrière moi. J’étais en train de recopier une carte de Westeros, concentré de telle sorte à vraiment m’appliquer. J’avais tracé les côtes, et commençait à localiser les forteresses de tête, pensant que ce serait un meilleur point de repère. La tâche était toutefois plus ardue que je ne pensais, puisque la plupart des places fortes sont localisées en fonction d’éléments naturels, que je n’avais pas dessinés sur la carte. À retenir pour la prochaine fois. J’allais placer tant bien que mal Fort Darion quand je sentis la main de Jon sur mon épaule, ce qui me fit sursauter. Une goutte d’encre tomba alors de ma plume, en plein là sur le lieu supposé de la capitale impériale. Voilà qui commence bien. Je prends alors la parole pour lui répondre, sans me retourner.

« Visiblement je n’ai pas assez changé en effet. Il va me falloir de nouvelles cachettes. »


Je me retourne ensuite vers lui, non sans un léger soupire de déception en regardant ma carte. Je suis un peu frustré de devoir la reprendre, même si elle n’était pas parfaite, loin de là. Mais bon… j’essaie toutefois de relativiser.

« Espérons que cette tâche ne soit pas prémonitoire… »

Je me retourne ensuite vers Jon avec un léger sourire. Même si son intervention m’a fait rater mon ouvrage, je suis content de pouvoir le voir en chair et en os. À vrai dire, j’espérais pouvoir le faire depuis son retour, mais je ne voulais pas le brusquer. Il avait beaucoup de choses à faire, et pas assez de temps à me consacrer. Mais ça va, j’ai l’habitude, c’était toujours la même chose avec Père. Les rares fois où il revenait de campagne, il n’avait pas de temps à nous accorder. Alors j’ai appris à être patient, puis j’ai appris à ne plus attendre qu’il vienne, et à continuer jusqu’à ce qu’il trouve, éventuellement, un moment à m’accorder.

« Moi aussi je suis content de te voir, mon frère. Ça fait plaisir de te voir ».
Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 6 Oct - 20:42

Jon ne pouvait pas dire que durant leur enfance, ou plutôt le temps qu'ils avaient grandis l'un avec l'autre, avaient été mis à profit pour pouvoir rapprocher les deux frères. Les choses avaient commencés à évoluer peu de temps avant le départ de Jon à la guerre, mais cela remontait à présent à plusieurs mois, où le contact avait été difficile, seulement pour donner des ordres ou pour donner des informations sur ce qu'il se passait plus au Sud. Cependant, malgré tout ce qu'on pouvait dire de la relation des deux fils de Torrhen Stark, Jon était parfaitement conscient de l'endroit calme dans lequel il réussirait à trouver son petit frère. Il fallait croire que les loups de la nouvelle génération de Stark, ne manquait pas tour à tour d'être des loups solitaires. Ils étaient comme ça, malgré tout ce qu'ils tentaient de faire pour montrer aux autres qu'ils se trompaient. Walton préférait se confiner dans la bibliothèque, se cachant dans les rangées de livre, alors que Jon, qui n'était pas un lecteur aussi assidu que son petit frère,  préférait le terrain au confinement et de ce fait, il aimait prendre son cheval et partir des heures entières chevauchées dans les plaines alentours, que la neige recouvre les terres ou non. Le temps semblait s'être empiré depuis son retour à Winterfell. De plus, avec la santé plus que fragile de Eléanor, le jeune souverain n'avait pas encore eu l'occasion de fuir ses prérogatives, son épouse et tout le reste pour pouvoir partir à cheval dans les contrées du Nord. Cependant, il avait bien prévu de s'éloigner un peu de Winterfell dès qu'il en aurait l'occasion. Pour le moment, alors qu'il avait un peu de temps libre devant lui, et qu'il n'avait pas la volonté pour le moment de rejoindre son épouse malade, il s'était mis à la recherche de Walton dans les couloirs de la forteresse de Winterfell. Ils s'étaient vus tous les deux à de nombreuses reprises, avaient échangé quelques mots mais sans passer un vraiment moment tous les deux. Jon ne voulait pas que son frère pense qu'il passait encore au second plan, et que maintenant qu'il était de retour, il n'avait plus aucune importance à ses yeux ou de rôle à jouer dans la Cour du Nord. Walton comptait aux yeux de Jon et il se devait de lui montrer, à sa manière, son affection. Mais il savait que le changement allait continuer, et il devait s'entretenir avec lui, alors que Walton et Torrhen avaient tous les deux demandés à ce que le jeune Stark descende au Sud.

Il fut donc assez facile pour l'aîné des fils Stark de retrouver le jeune garçon. Il s'appuya donc contre le montant d'une des bibliothèques et il croisa les bras, juste au-dessus de son frère qui ne semblait pas avoir fait attention à l'arrivée de Jon, encore bien trop plongé dans sa lecture pour se rendre compte de la présence de quelqu'un à ses côtés. En tout cas jusqu'au moment où Jon vint à lui adresser la parole et poser sa main sur son épaule. Il sursauta légèrement et une goutte d'encre vint alors à tomber sur la carte qu'il était en train de reproduire. Jon grimaça un peu. « Je suis désolé d'avoir perturbé ton travail. Je te dirai bien que je t'aiderai à recommencer mais malheureusement je ne suis pas un si bon cartographe que cela … Quant à trouver de nouveaux endroits où te cacher, je ne pense pas que cela soit nécessaire, avec toutes les nouvelles têtes qu'il y a ici, peu de gens devraient te déranger, à part moi ou lord Glover. Et puis si mes souvenirs sont bons, mon jeune frère m'a adressé une missive alors que j'étais en train de remonter à Winterfell pour me demander de l'autoriser à descendre rejoindre notre père … Du coup Winterfell ne sera plus qu'un lointain souvenir. » Jon se pencha et vint s'installer à ses côtés, un doux sourire sur ses lèvres. « Ca fait du bien d'être de retour à la maison, de voir des visages familiers, de te revoir également. Je sais que de ton côté tu ne rêves que de ton côté tu n'espères plus qu'une chose, c'est de partir et de faire tes preuves dans le Sud. Mais dis toi que sans toi à Winterfell, les choses auraient été réellement compliqués. Je viens tout juste de rentrer, mais je ferai tout pour que tu puisses rejoindre père à Fort-Darion. Après les commémorations et la célébration de nos victoires, que je vais organiser dans un mois. Je veux que tu sois à mes côtés à ce moment-là, pour que tout le monde te remercie pour ce que tu as donné au Nord. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyMer 16 Oct - 23:23


Tête à tête fraternel Vmpj
J’allais répondre à Jon que, puisqu’il a été sur le terrain, il serait sans doute le mieux placé pour m’aider à redessiner ma carte, jusqu’à ce qu’il s’arrête de parler et s’installe en face de moi avec un sourire aux lèvres. Je reste bouche bée, totalement abasourdi. Est-ce que j’ai vraiment entendu ce que j’ai entendu ? Est-ce qu’il est vraiment en train de me donner son accord pour partir à Fort-Darion ? Une part de moi veut vraiment y croire, mais, pour une raison que j’ignore, une autre part de moi y voit une mauvaise farce. Jon n’a jamais été du genre farceur avec moi, mais il n’a jamais non plus été tendre. En fait, je crois qu’au cours des dix dernières années, nos relations ont à peine dépassé les simples échanges de politesse. Aussi, j’ai encore un peu de mal à cerner mon ainé et ce qu’il a en tête. Sans compter que si lui estime que j’ai peu changé, moi j’ai l’impression d’avoir un autre homme en face de moi, très loin de l’image que j’avais de lui. Dans le doute, je préfère le laisser parler, laissant planer le doute sur ce qu’il a dit. Je baisse la tête quand Jon me dit qu’il veut que j’assiste à la commémoration.

« Tu sais… je n’ai pas fait grand-chose… »

Et puis me remercier de quoi d’abord ? T’avoir laissé les fers nés mettre à Sac l’île aux Ours ? D’avoir menacé de faire couper toute tête qui dépasserait du rang ? Je n’ai pas l’impression d’avoir brillé par mes capacités de gestionnaire. Au mieux, j’ai le sentiment d’avoir conduit le Nord comme un conduit un chariot sur une route cahoteuse : en bloquant mes roues dans chaque obstacle, mais en continuant d’avancer au mieux jusqu’au prochain village. Oui, c’est un peu comme ça que je vois les choses. Alors je ne vois vraiment pas pourquoi on devrait me remercier… toutefois je ne fais pas part à Jon de tout ça. C’est la première fois qu’on se parle depuis son retour, alors je préfère passer tout cela sous silence, et regarder ailleurs.

« Et puis tu sais que je n’aime pas vraiment qu’on ait le regard braqué sur moi. Si quelqu’un mérite de récupérer les honneurs, c’est toi et Bowen. »

Je commence à ranger plumes, encre et parchemins. Je me doute que la conversation risque de durer, et qu’il sera ensuite trop tard pour reprendre mes exercices pour la journée. Je referme avec précaution la bouteille d’encre. Tandis que je remets de l’ordre dans les cartes, je décide de finalement poser la question qui me taraude depuis tout à l’heure, sans même jeter un regard à Jon, comme effrayé par avance par une réponse qui pourrait ne pas me plaire.

« Tu es sérieux… Pour Fort Darion ? »

Je soupire et m’enfonce dans mon siège, tricotant nerveusement des mains et cachant mes yeux derrière mes cheveux devenus bien trop longs… Et s’il refusait ? et si ce qu’il a dit tout à l’heure n’était qu’un trait d’humour ? Et s’il ne m’avait évoqué les commémorations en vanté mon travail à Winterfell que pour mieux faire passer la pilule et me convaincre de rester ? Je ne veux pas vraiment y penser… Mais je ne veux pas non plus rester ici à Winterfell, quoi qu’ils puissent en décider... Mon échange avec Ingheam Harclay a au moins eu le mérite de confirmer ce que je pensais déjà : il n’y a plus rien pour moi à Winterfell, si ce n’est l’ombre de Jon. Et il est hors de question que je reste dans cette ombre. Je sais qu’en rejoignant Fort Darion il y aura celle de Père, ce qui n’est pas mieux, mais au moins j’aurais plus d’opportunité… toujours sans regarder Jon, je reprends la parole.

« Tu sais… Quand je t’ai écrit cette lettre… Je n’étais même pas encore sûr de vouloir y aller. Enfin si… Je voulais y aller, plus que tout mais… »
Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyJeu 24 Oct - 10:16

Walton n'avait jamais vraiment eu l'occasion de faire ses preuves avant que son père et son frère ne partent tous les deux à la guerre. Il fallait bien dire qu'il était le plus jeune de la famille, qu'il n'était pas l'héritier du trône, et que les relations familiales avaient toujours été complexes entre les deux frères, surtout que Jon avait eu beaucoup de mal à accepter la disparition de sa mère, et à part avec Jeyne, il s'était peu à peu coupé des autres personnes, et restait encore souvent sur cette réserve que tout lui monde lui connaissait mais qu'on lui reprochait également. Pourtant, le Nord aurait sans doute moins bien réussis à tenir face à l'absence des hommes et la présence de l'hiver si Walton n'avait pas été présent. Il avait été également présent pour pouvoir accueillir la nouvelle reine du Nord à Winterfell, et Jon avait su de la part de son épouse que cela l'avait bien aidé, notamment en cherchant à lui apprendre la base des connaissances sur le royaume de son époux, celui qui accueillerait ses enfants et qui était maintenant le sien également.

Alors il était parfaitement normal qu'il soit présent pendant les commémorations, qu'il participe aux festivités et que le Nord le célèbre tout autant que ceux qui étaient allés au combat. Il était une pierre à l'édifice et Jon avait pu se consacrer sur la guerre et les objectifs militaires car il savait qu'il pouvait compter sur Walton chez eux. Alors oui bien sûr il avait rencontré des difficultés, bien sûr tout n'était pas parfait, et l'Île aux Ours représentait forcément un échec, mais personne n'avait rien pu faire pour pouvoir sauver l'île et ses occupants. La neige, le blizzard avaient totalement empêché le mouvement de troupes pour secourir qui ou quoi que ce soit. C'était ainsi mais ce n'était pas une fatalité, le Nord se souvenait et savait se relever, sans oublier qu'un jour les Fer-Nés allaient payer le prix de leurs actions. « Je sais parfaitement que tu n'as jamais aimé être mis en avant mais tu es prince Walton et jusqu'à preuve du contraire tu es mon héritier … Et puis de toute manière, cher petit frère, tu n'as pas le choix et notre père ne te laissera pas le choix non plus. » Il lui fit un petit clin d’œil. « Nul n'est parfait, tout n'est pas évitable … Mais tu as fait ce que tu pouvais. »

Jon se mit à rire franchement quand il le regarda avec des yeux ronds, ayant l'impression qu'il ne lui avait dit oui que pour se débarrasser d'un poids à un moment donné. Cependant, Jon avait reçu la demande de la part de Walton ainsi que de Torrhen que le plus jeune des Stark se rende à Fort-Darion et il avait répondu positivement pour les deux, alors pourquoi cela paraissait si étrange que cette décision soit effectivement véritable. « Pourquoi je chercherai à te mentir sur ça ? Je suis à présent dans le Nord, je ne compte pas repartir immédiatement. Je vais devenir père, aussi étrange que cela puisse paraître. Tu as ta vie à mener, tu as tes expériences à faire, tu es resté à Winterfell, car c'est ce qu'il fallait que tu fasses, mais maintenant je suis là et je sais, que tu as des envies plus grandes que d'être simplement un rat de bibliothèque qui se cache éternellement à la vue des autres. Je n'ai pas oublié ce que tu as fais lors de la bataille de la Mort-aux-Loups, contre la décision de père, et le mien … C'est une occasion de te former, de faire tes peuvres. Car nous savons tous les deux que l'hiver ne durera pas éternellement et dès que le printemps fera à nouveau son apparition, les combats recommenceront. Je ne sais comment les choses se passeront, et comment il faudra alors s'organiser mais je pense que ce voyage est essentiel pour toi. Est-ce que je peux te demander une chose au moins ? Ne te laisse pas totalement retourner l'esprit à Fort-Darion et revient un jour à Winterfell. Tu es un Stark, ta demeure est ici. » Il sourit doucement. « Enfin si tu veux vraiment y aller bien sûr, je ne te forcerai en aucun cas. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 17 Nov - 19:31


Tête à tête fraternel Vmpj
Je reste silencieux, écoutant Jon. Je l’entends évoquer la Mort-Aux-Loups, ce qui m’arrache un frisson dans le coup. Je l’entends parler de mes aspirations. Comment est-il seulement au courant ? Je ne lui en avais même pas parlé pourtant... Enfin, pas directement… Je me sens soudain presque coupable. Coupable et gêné d’avoir pensé que Jon ne s’intéressait pas réellement à moi, alors que visiblement il se rendait bien compte que je tournais comme un loup en cage dans les couloirs de Winterfell… Moi en revanche, je ne me suis aperçu de rien, trop englué dans les aprioris que je pouvais avoir sur mon ainé. Je ne reprends la parole que lorsque Jon dit qu’il ne me forcera pas à partir. Je me dresse hors de ma chaise et l’interromps presque dans ma lancée, avec un enthousiasme que j’ai du mal à contenir.

« Si si ! Je veux y aller !! »

Je me rassois dans le fond de ma chaise et baisse la tête, un peu honteux de cette réaction presque enfantine. Mais en même temps, je ne voudrais pas que Jon pense que je suis ingrat ou que je n’apprécie pas ce qu’il fait pour moi. Je suis réellement heureux, et je lui suis réellement reconnaissant. C’est vrai que ma première réaction a pu lui faire croire le contraire. Le pauvre a dû se dire que son petit frère était décidément bien difficile à cerner et à contenter. Alors que c’est tout l’inverse… Je regarde autour de moi. En me levant, j’ai remis le désordre dans les cartes et les plumes. Heureusement, l’encre étant plus éloignée, il n’y a pas eu de dégâts. Je réunis rapidement les parchemins, et ouvre celui que j’étais en train de faire. En regardant la tâche que j’ai faite sur Fort-Darion, je ne peux m’empêcher de penser que c’est encore un rêve, que ce n’est pas vrai. Et pourtant ça l’est. Mais il y a toujours une part de moi refuse de le croire. Pourquoi est-ce que je n’arrive tout simplement pas à le croire ? Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à me réjouir tout simplement ? Je cherche la petite bête, le piège, une fois de plus…

« C’est juste que… »

C’est juste que… Je n’y croyais tout simplement plus ? Comment dire les choses de manières diplomatiques ? Que je doutais que mon avis et mes envies aient réellement une incidence ? Que je ne pensais pas qu’il le prendrait en compte ? Que je m’attendais à ce qu’il me dise de rester ici pour éviter que je me rapproche de Père et qu’il se retrouve isolé ? Que je doutais d’être réellement le bien venu à Fort-Darion ? Que je ne pensais pas avoir encore une place dans cette famille depuis la naissance des enfants de Père et Rhaenys ? Non, je ne peux pas dire tout ça, même si techniquement c’est vrai. Mais visiblement, tous ces doutes et ces interrogations n’avaient pas lieu d’être… je décide donc de les garder pour moi. De toute façon, ils n’ont plus lieu d’être. Je secoue la tête et me redresse légèrement, juste assez pour avoir le dos et la tête droite et regarder ainsi Jon dans les yeux malgré notre différence de taille. Je le regarde avec un air sérieux mais déterminé.

« Fait comme si je n’avais rien dit. Je te suis très reconnaissant d’avoir accepté de me laisser partir ! Je ferais de mon mieux pour faire mes preuves, pour continuer de progresser et de m’améliorer. Et quand je reviendrais à Winterfell, je serais un homme dont la famille Stark pourra être fière ! Je ne te décevrais pas. »

Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 17 Nov - 23:23

Jon avait conscience des désirs de son frère, car dans une certaine mesure, ses désirs avaient été également les siens. Il était le fils aîné, il était le prince héritier, il était celui qui était devenu roi du Nord, et pourtant, d'une certaine façon, il n'avait été que le second fils. Le premier avait été Bowen Glover. Certes, c'était une récompense militaire qui avait placé Bowen comme écuyer de son père, l'accompagnant comme son nombre dans tous ses déplacements, sur tous les fronts, apprenant de lui tout ce qu'il savait. Un savoir dont Jon n'avait pu hérité malheureusement. Car pendant que son père allait faire la guerre bien loin de Winterfell, Jon lui restait dans la capitale du royaume du Nord à devoir jour après jour, suivre les entraînements de son oncle, ceux de lord Conrad Omble quand il n'était pas présent aux côtés du roi, de tout un tas d'autres hommes que son père lui-même. Étrangement, la rancune qu'il avait longtemps ressentie à l'égard de Bowen avait petit à petit disparu pour se tourner plus encore vers son père. Chaque discussion ou presque depuis l'année qui s'était écoulé avait fini dans les cris, dans la rage la plus pure entre le père et le fils. Ils avaient même failli couper tout lien, si Rhaenys n'était pas venu à se mêler de toute cette histoire.

Pour autant, le poids du secret qu'il avait à présent sur ses épaules, était tout aussi dur si ce n'est encore plus encore que le poids des non-dits auparavant. Un instant, alors qu'il regardait son frère, il se demandait s'il se devait de lui annoncer mais il avait promis, il avait promis à son père qu'il ne dirait rien ni à Jeyne, ni à Walton. Il était déjà assez difficile de trouver sa place au sein de la maison des Stark, et encore plus de la maison Braenaryon. Rhaenys avait beau lui avoir certifié qu'ils faisaient tous partis de la même famille, il n'était pas facile d'appréhender ces nouvelles extensions. Comme les jumeaux dont même Jon avait une certaine crainte qu'un jour le Nord puisse être supplanté par les nouveaux enfants du couple impérial. C'était sans doute infondé, mais Jon n'avait lui-même pas d'enfant, et Walton était donc l'héritier du Nord pour le moment. Ce n'était pas un problème, il avait confiance dans son frère, mais la guerre allait revenir et son lot de morts avec. Ils n'étaient pas immortels, on ne pouvait savoir ce qui allait se passer. En attendant, Walton avait besoin de montrer ce qu'il était capable de faire, il avait déjà eu cette façon de penser lorsqu'il avait pris la décision de participer au combat lors de la bataille de la Mort-Aux-Loups, dépassant l'avis de son père, tout comme celui de son frère.

Jon se mit doucement à rire alors que Walton semblait heureux et à la fois dépassé par l'annonce que son frère lui avait fait. Il le laissa donc parler, et dans une certaine mesure s'embrouiller tout seul. Il pouvait comprendre que ce n'était pas une chose facile à intégrer immédiatement, pour autant, Jon ne pouvait pas être plus sérieux à cet instant, il voulait que son frère ait une chance de faire ses preuves et de s'épanouir loin de Winterfell. Il avait besoin de voir plus loin que la bibliothèque de la forteresse nordienne. « Tu es déjà un Stark, Walton. Quoi qu'on puisse te dire, quoi que tu puisses penser dans ton fort intérieur tu es un Stark. Père est fier de toi, et moi je le suis également. Apprends, découvre, prends les forces des autres royaumes fédérés et prends l'habitude de vivre au sein de cet empire dans lequel nous sommes aujourd'hui engagés. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 15 Déc - 22:42


Tête à tête fraternel Vmpj
Je baisse à nouveau les yeux et pousse un soupir quand Jon dit que je suis un Stark, et quand il affirme que lui et Père sont fiers de moi. Il n’a toujours pas compris alors. Il n’a toujours pas compris que ce n’est pas son assentiment ni celui de Père que je cherche ? Je m’enfonce profondément dans mon siège et marmonne.

« Je sais que je suis un Stark. Là n’est pas la question. »

Non, il ne s’agit pas d’être un Stark, mais d’avoir une place dans cette famille. Et c’est tout autre chose. Oncle Bran avait sa place dans la famille Stark, sans en porter le nom. Certes ce n’est pas la place que je souhaite, mais je sais aussi que mon nom ne me suffira pas à « être » un Stark. Et ce n’est ni la fierté de Jon, et encore moins celle de Père qui ferra de moi un Stark. Tant que je n’en serais pas moi-même convaincu, je n’en serais pas un. Point à la ligne. Je me redresse et plonge mon regard dans celui de mon ainé. L’ai-je déjà regardé dans les yeux comme ça ? Je n’en ai pas le souvenir. Mais je dois affronter son regard pour ce que je vais dire. Je ne peux pas me dérober comme je le fais d’habitude.

« Père m’a dit, avant de partir, ce que je devais faire. Ce que je devrais être. Il a besoin de moi pour… »

Je m’interromps et baisse les yeux à nouveau avant de reprendre.

« Enfin, il avait besoin… »

Je marque un temps de silence. Oui, il avait besoin de moi pour tenir le Nord en son absence. En tout cas, c’est ce qu’il m’a dit. C’est ce qu’il m’a fait croire. Mais entre le retour de Jon et le fait que lui restera à Fort Darion, il n’a plus besoin de moi pour grand-chose. Mais je pense que c’était prévu de longue date. On ne crée pas un empire sur un coup de tête, et surtout pas Père. Il le savait probablement depuis le début, mais s’est bien tenu de m’en faire part. Que ce soit par bienveillance envers moi ou parce qu’il voulait éviter mes jérémiades, quelque part cela m’importe peu. Il m’a menti, comme on ment à un enfant pour ne pas lui annoncer une mauvaise nouvelle. Je pense avoir accepté le fait qu’il n’ait pas réellement eu besoin de moi. Difficilement. Mais je pense que j’ai cessé de lutter sur ce point depuis que j’ai appris qu’il ne reviendrait pas. Est-ce que je lui en veux encore pour ce mensonge qu’il m’a dit sur la route de Blancport ? Certainement. J’aurais préféré qu’il me dise la vérité, plutôt que de me faire croire que je serais utile, plutôt que de me laisser croire qu’il reviendrait. Mais en même temps, je ne peux en vouloir qu’à moi-même. Je voulais le croire. Mais au moins, ça m’a permis de réfléchir à ma place dans la famille Stark, et à ce que j’avais à faire. Je regarde Jon avec un regard sérieux, et visage fermé.

« Je sais que je suis ton puiné Jon. Je suis peut-être ton héritier, mais je sais que ça ne durera pas. Tu auras des enfants, des garçons. Et si je ne fais rien, mon rôle dans cette famille s’arrêtera là. »

Je prends une grande inspiration. Est-ce que je vais trop loin ? En même temps, je suis trop avancé pour m’arrêter maintenant.

« Contrairement à toi et Jeyne, je ne serais pas amené à régner. Même les enfants de... Bref… Je sais que ce n’est pas ma place de toute manière. Mais ce que je peux faire pour cette famille, c’est de faire de mon mieux. C’est ça que je veux dire quand je te dis que je veux être un homme dont la famille pourra être fière. »

Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyMar 17 Déc - 19:31

Même si l'entente était plus simple à présent entre Jon et Walton, il fallait bien avouer que les deux frères avaient des regards différents sur leur situation personnelle, et sur leur position dans le clan, dans leur propre famille. Une famille qui avait été très largement perturbée au cours des dernières années. Les frères avaient eu l'occasion de parler, juste avant le départ de Jon de Blancport en direction des Jumeaux. Cela remontait en effet à plusieurs mois maintenant, mais pour la première fois de leur vie sans doute, ils avaient pu parler. Cependant, si cela tenait plus d'une discussion sur la confiance que Jon pouvait accorder à Walton, il n'avait jamais abordé avec lui les questions qui fâchaient réellement. Et voilà qu'une fois de plus, il semblerait que leur père avait causé des dégâts. Jon n'avait jamais vu Jeyne avec cette angoisse, ou cette appréhension, concernant sa place au sein de la maison Stark. Peut-être parce qu'elle était une fille, parce qu'elle n'avait pas la pression de la guerre, pas la pression d'un héritage à porter sur les épaules. Où tout simplement, parce qu'elle semblait être née pour jouer le rôle de Dame de Winterfell, qu'après la mort de leur mère, elle en était devenue la digne héritière, accomplissant son rôle à merveille. De plus, elle avait toujours eu l'attention et l'affection de leur père, il était bien plus démonstratif avec elle, qu'il ne l'était avec ses deux fils. Jon en avait attendu beaucoup de la part de Torrhen, les choses s'étaient un peu calmées depuis qu'ils avaient pu discuter plus tranquillement et que Jon avait été couronné roi, sans parler du fait qu'il était marié et que bientôt il serait père. Pour autant, Walton avait eu à souffrir bien plus que lui de l'absence de leur père au cours des dernières années, il était encore jeune et il avait été délaissé dix-huit mois auparavant, pour que Torrhen et lui-même partent à la guerre et qu'il assure la gestion de Winterfell et du Nord.

Mais dans la vie de leur père avait également changé, bien changé. Il s'était marié avec une femme de Peyredragon sur un champ de bataille, entouré par les armées du Nord et de Peyredragon. Il avait renoncé à son trône et à son nom, pour alors créer un Empire. Un Empire qui le garderait loin de Winterfell, loin du Nord, loin de Walton. Il y avait de nouveaux combats à mener, des peuples à protéger, toujours plus au Sud. Le Nord ne se battait plus seul à présent, mais finalement, la situation n'avait pas vraiment changé. Il était loin de son royaume d'origine, mais le Nord n'était plus vraiment sous la menace de batailles directement aux frontières du royaume. Torrhen s'était donc créé d'autres problèmes mais aussi une autre famille. Rhaenys avait beau dire qu'ils faisaient parti d'un tout, qu'ils seraient toujours là les uns pour les autres, ils se trouvaient si éloignés qu'il en doutait. Jon était parti tout juste deux semaines avant la naissance des nouveaux héritiers de l'Empire. Il avait fait un effort pour pouvoir les appeler son frère et sa sœur, mais il ne les connaissait pas, et puis il avait peur qu'un jour, un autre enfant du couple puisse avoir des prétentions sur le trône du Nord. Même si des dispositions avaient été prises, il était les enfants de Torrhen et qui sait ce qui pourrait se passer le jour où il ne serait plus là.  Jon tenta un sourire dans la direction de son frère. « Tu devrais lui écrire, et tu auras l'occasion de parler avec lui quand tu le retrouveras à Fort-Darion. Avoir une confrontation, tout comme je l'ai fais moi à de nombreuses reprises. Je sais que tu ne régneras pas … Mais tu as ta place en tout cas comme conseil du roi du Nord. Ton voyage ne pourra que compléter ta formation. Et si tu as le désir de voguer vers d'autres projets, n'hésite pas à m'en parler. » Il hocha doucement la tête. « Oui j'aurai sans doute des fils, si Eléanor réussit à survivre à cette grossesse … Elle est fragile et je ne sais comment les choses se dérouleront. L'avenir est incertain. » Il donna une tape dans le dos de son frère. « Par contre, essaie de rester serein face à Rhaenys et à leurs enfants … Je ne voudrais pas te voir transformer en rôti par son dragon. Meraxès est très impressionnant, quand la bête est arrivée sur le champ de bataille à Eysines, ça a perturbé les combattants, nos ennemis comme nos troupes … En tout cas il faut faire avec, cela me perturbe autant que toi ... »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyJeu 16 Jan - 0:40


Tête à tête fraternel Vmpj
Je ne lâche pas Jon du regard une seconde pendant qu’il parle. Étrangement, je ne ressens pas le besoin de fuir son regard pour une fois. Peut-être parce que je ressens une connexion entre moi et mon frère en ce moment précis. J’ai toujours eu l’impression, souvent à raison je pense, que Jon ne vivait que pour avoir l’approbation de Père. Je continue de penser que c’était vrai avant. Mais là, maintenant, je ne suis pas sûr que ce soit encore le cas, à contraire. J’avais compris qu’il y avait des dissensions entre Pères et lui, notamment à travers les correspondances de Père. Mais l’entendre de la bouche de Jon me fait un autre effet. Je ne sais pas si ça nous « rapproche », mais en tout cas ça me rassure. Je vois que je ne suis pas seul à mal vivre cette situation. À vrai dire, je n’ai pas l’impression d’avoir le même Jon devant moi. Est-ce que c’est la guerre qui l’a changé ? Où est-ce que je découvre seulement maintenant un frère que j’avais sous les yeux depuis toutes ces années ? Ou peut-être que c’est moi qui ai changé finalement, et avec moi, ma perception des autres a aussi changé… Nous n’avons jamais été proche lui et moi, c’est même un euphémisme. Aussi, pouvoir parler aussi librement avec lui est surprenant, mais agréable.

« Je ne sais pas si je veux en parler à Père. Je ne sais pas si je veux lui parler tout court. »

Façon polie de dire « Je ne vais pas lui écrire ». À vrai dire, cela fait plusieurs missives auxquelles je ne réponds pas. Et pis pour lui dire quoi de toute manière ? Ai-je seulement quelque chose à dire qui pourrait l’intéresser ? J’en doute. Si je lui écrivais, ce ne serait qu’un ramassis de politesse hypocrite. Je n’ai rien à lui dire, alors inutile de gaspiller de l’encre et du parchemin juste parce que je « dois » lui répondre. Je me renfonce dans mon siège avant de continuer.

« Il a sa vie maintenant, et une nouvelle famille. Il n’a plus de temps pour moi. »

Je détourne le regard avant de dire entre mes dents.

« Pas comme s’il en avait avant… »

Je me lève ensuite et prends une petite pile de livres que je remets dans les rayonnages. Je sais que je pourrais tout aussi bien les laisser là et quelqu’un les rangerait pour moi. Mais ça me donne la sensation de contrôler, de m’assurer que chaque chose est à sa place, là où elle doit être. La bibliothèque c’est peut-être la seule partie de mon monde que je peux garder…

Immuable…

Ici les livres de Mestres restent avec les livres de Mestres, les romans courtois avec les romans courtois… Exactement ce que je n’ai pas réussi à faire avec ma famille… Et puis au moins, je suis sûr qu’ils sont bien rangés, et pour ça, on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Alors que je range un traité sur la géographie de Westeros, je dis à Jon sur un ton presque badin.

« Et ne t’inquiète pas, je ne vais pas faire d’esclandre face à Rhaenys, et encore moins face à ses enfants. Je n’ai aucun grief contre eux. »

Ses enfants… ceux que Rhaenys et de Torrhen. Je n’arrive pas à me dire que ce sont mes frères et sœurs. Ils ont beau avoir du sang Stark, ils ne font pas partie de la meute, et n’en feront jamais partie. En réalité, c’est faux de dire que je n’ai aucun grief à leur encore. Je suis juste assez mature pour savoir qu’ils ne sont pas responsables de la situation, juste les bénéficiaires. Ce qui me permet de rediriger ma colère vers la personne qui est la véritable responsable. Mais toujours est-il que pour moi, ce ne sont pas mon frère et ma sœur. Il se trouve qu’ils sont les enfants de mon père, ça ne fait pas de nous une famille.

La seule famille qu’il me reste, c’est Jon, Jeyne et Eleanore.

Je reviens de Jon pour prendre l’autre de pile de livres, avant de reprendre d’un ton plus posé.

« Tu as eu l’occasion de les voir avant de repartir ? »

Je ne prends pas la peine de préciser de qui je parle, je pense qu’il l’aura compris tout seul. À vrai dire, je ne sais pas trop pourquoi je lui demande ni ce que ça va m’apporter de le savoir. Je n’ai même pas envie de parler d’eux. On va dire que c’est par politesse pour ne pas paraitre trop détaché vis-à-vis de ces enfants qui one quand même du sang en commun avec moi. Mais en réalité, je n’en ai cure…
Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 19 Jan - 11:07

Jon continuait à observer son frère, soutenant son regard, dans un moment où pour la première fois sans doute de toute leur vie, ils semblaient vraiment être un frère l'un pour l'autre. Ce qui était quelque peu déroutant quand on connaissait la relation qu'ils avaient toujours entretenu tous les deux, ou justement le manque de relation. Jeyne était le point de liaison entre les deux, Jon était l'aîné, lui était le plus jeune, ils avaient plusieurs années de différence, c'était sans doute pas un décalage très important, mais quand Walton était devenu intéressant, qu'il avait l'âge de s'exprimer, de participer à des jeux, il n'avait pas été là pour jouer le rôle de grand frère, on le préparait déjà à devenir le prochain héritier de la maison Stark, leur père était déjà absent et leur mère avait disparu si jeune que ni l'un ni l'autre n'avaient réussi à s'en remettre, l'un parce qu'il était trop jeune, l'autre parce qu'il était trop dépendant de cet amour maternel, de ce regard qu'elle posait sur lui et de l'affection qu'elle lui donnait. Ils avaient grandis l'un à côté de l'autre, mais presque comme deux parfaits étrangers. Leurs rapports étaient généralement conflictuels quand ils n'étaient pas inexistants, mais comme quoi, ils étaient en train progressivement d'enterrer le passé et ils semblaient qu'ils avaient envie d'avancer ensemble vers l'avenir, pour la maison Stark, pour Winterfell et pour le Nord. C'était plaisant, bien que d'une certaine façon tout cela était triste de se dire qu'il avait fallu attendre tout ce temps pour réussir à trouver un terrain d'entente entre les deux. Il espérait que le voyage qu'il voulait entreprendre serait bénéfique pour lui, et qu'il réussirait à trouver quelque part à Westeros, ce dont il avait besoin pour pouvoir se sentir bien. Jon avait envie de lui rappeler néanmoins qu'il était né Stark et qu'il resterait toujours un Stark. Peut-être qu'il ne viendrait jamais à régner, si cela venait à être le cas c'est que lui-même serait mort et qu'il n'aurait pas eu d'héritier ; mais il savait que Walton protégerait toujours les intérêts du Nord et de leur nom, et il aurait toujours sa place au sein du royaume, à Westeros.

Il y avait eu de nombreux changements en quelques mois, et Jon ne pouvait que reconnaître que leur famille comptait plus que tout. Jon ne pouvait lui en vouloir de ne pas communiquer avec leur père, lui-même avait connu des périodes difficiles avec lui depuis qu'il avait quitté Blancport. Chaque discussion avait été fini d'une façon compliqué, et il semblait que Walton, maintenant, venait à traverser la même chose que lui. Et quand il voyait à quel point il en avait gros sur le cœur, il ne pouvait que se souvenir de la discussion qu'il avait eu avec Torrhen, concernant la relation que leur mère Sigyn avait eu avec leur oncle Brandon pendant de nombreuses années, posait des questions sur la filiation paternelle. Des questionnements qui hantaient Jon la nuit, il avait promis à Torrhen que jamais ce secret ne serait révélé de sa bouche mais il était certain que si Walton venait à l'apprendre ça ne pourrait qu'aggraver la situation. Il finit par soupirer doucement, passant une main dans ses cheveux avant de se frotter un peu la tête. « Tu sais cela n'a pas été simple non plus pour moi avec Rhaenys, même si nous avons fini par nous entendre. La famille compte beaucoup pour elle, mais il n'en reste pas moins difficile de tout juguler. Elle n'est pas beaucoup plus vieille que moi … Elle aurait même pu être mon épouse si Père n'en avait pas décidé autrement. Je crois que plus encore que Rhaenys, c'est que les choses ont toujours été compliqués avec notre père et qu'il y a l'impression qu'il sera bien plus impliqué avec eux qu'il ne l'a été avec nous. Leur contrat de mariage stipule que leurs enfants ne pourront revendiquer le trône du Nord, mais je dois dire que je ne manque pas de parfois douter que cela ne vienne pas à arriver. Les choses ont été très compliqués avec lui ces derniers mois, alors je peux comprendre comment tu peux envisager la situation. » Jon prit quelques livres dans ses mains, se levant et se mettant juste à côté de Walton, pas pour ranger les livres, mais pour pouvoir continuer à le suivre dans la bibliothèque. Il secoua doucement la tête. « Non, j'ai eu l'annonce de leur naissance deux semaines après mon départ de Fort-Darion. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 22 Mar - 20:27


Tête à tête fraternel Vmpj
« Alors je vais les rencontrer avant toi… »

Comme je m’y attendais, sa réponse ne m’apporte rien, ni même ne m’intéresse. Qu’est-ce que j’espérais au juste ? peut-être une confirmation ? que Jon ressentait la même chose que moi vis-à-vis de ces deux nourrissons ? Je ne sais même pas… C’est idiot, tellement idiot… Mais le plus idiot finalement, c’est moi. Je n’avais même pas envisagé la situation que Jon présente, celle où nous pourrions nous retrouver en conflit dynastique face aux héritier impériaux, eux aussi portant le sang des premiers hommes et des Stark. Après tout, et jusqu’à nouvel ordre, l’ainé des jumeaux est le second sur l’ordre de succession, après moi… et ce sera le cas tant que Jon n’aura pas d’héritier mâle. Mais si Père devait mourir, et que Jon n’avait pas de fils… Je suis trop bien au courant des enjeux de la succession pour ne pas comprendre ce qui pourrait se passer, et pourtant, ça ne m’a même pas traversé l’esprit. La seule chose à laquelle j’ai pensé, c’est que ces enfants auraient probablement la famille que je n’ai jamais eu…

C’est si… puéril comme réaction…

Evidement, je me tiens bien de partager cette réflexion avec Jon. Je ne voudrais pas qu’il doute soudain de sa décision. Je fais beaucoup d’effort pour prouver ma maturité, ce serait dommage de tout gâcher maintenant…

Je pose les derniers livres, et retourne m’installer au bureau que j’ai occupé pendant presque un an, qui maintenant n’est plus qu’un espace de travail comme un autre. Je croise les bras sur le plan de travail et y pose doucement la tête, le visage dans le creux de mes coudes et le front contre mon avant-bras. Je reste comme ça quelques minutes, ne sachant quoi dire, quoi faire. Jon et moi ne sommes pas habitué à avoir ce genre de discussion… alors je ne sais pas trop sur quoi enchainer. Après quelques minutes de silence, je reprends sans lever la tête.

« Pour moi aussi la famille c’est important… Mais là, c’est leur famille. Pas la nôtre… »

J’ajoute ensuite de manière à peine audible, plus pour moi qu’autre chose.

« Pas la mienne… »

Je soupire. Qu’est-ce qu’il en reste au final de ma famille ? une sœur à l’autre bout du continent, et un frère que je connais à peine au final. Je pourrais tout autant la rejoindre cette famille, j’aurais sans doute tout à y gagner au final. Si l’empire se concrétise, il serait stratégiquement plus intéressant d’être Braenaryon que Stark, et d’embrasser l’empire… mais tout cela sonne faux. Ce n’est pas moi, et ça ne le sera jamais. Tout ça, c’est père, c’est Rhaenys… ce n’est pas là qu’est ma place, et a terme, je n’aurais pas plus ma place à Fort Darion que je ne l’ai à Winterfell. Je ne serais jamais autre chose qu’un étranger pour eux.

Et puis… Quelle place ça te laisserais… Mère ?

Oui… je ne pourrais jamais faire partie d’une famille où quelqu’un à pris ta place…

Je me redresse doucement et me plaque contre le dossier de ma chaise, les bras croisés contre mon torse et le regard dans le vide, mais déterminé et résolu. Certes, ce n’est pas ma famille, mais en même temps qu’importe. Je vais saisir l’opportunité, faire bonne figure et ça s’arrêtera là. Il ne faut pas que je m’arrête à ça, je ne suis plus un enfant, il faut que je voie au-delà de tout ça, que je cesse d’être sentimentale, sinon je continuerais à faire du surplace.

« Mais même si ce n’est pas ma famille, il faut que j’y aille. J’étouffe à Winterfell. Je n’y trouverais jamais ce que je cherche et même si ça me fait mal de partir et de te quitter, j’en ai besoin… »

Walton Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Prince du Nord
Âge du Personnage: 13 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Walton Stark
Pour le Nord !
Messages : 548
Membre du mois : 0
Célébrité : Chandler Riggs
Maison : Stark
Caractère : Débrouillard - Solitaire - Indépendant - Discret - Inventif - Blessé
Pour le Nord !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierreduhamelpaysage.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel EmptyDim 29 Mar - 19:29

« Oui tu vas les rencontrer avant moi … J'aurai aimé être là pour t'accompagner. Pour te soutenir, pour se soutenir dans cette épreuve … Enfin épreuve. Le mot est sans doute bien grand dans ce contexte, ce ne sont que deux jeunes nourrissons qui n'ont rien demandé, Torrhen et Rhaenys forment une nouvelle entité avec l'Empire, et cela veut automatiquement dire qu'il faut également des héritiers pour la maison Braenaryon. On ne peut pas leur en vouloir, c'est la loi des dynasties, d'assurer la lignée et c'est ce que je dois faire également avec Eléanor. Mais Rhaenys aura beau dire que nous formons une seule et même famille ce n'est pas la vérité pleine et entière. Nous avons déjà du mal à définir notre propre famille … Je crois qu'avec la mort de mère … » Jon soupira doucement, il n'avait jamais abordé ce sujet-là avec son frère, ce n'était peut-être pas le moment de se raconter les choses, peut-être était-il trop tard pour des excuses, il avait pris conscience de beaucoup de chose au cours des derniers mois, il avait pu penser à la situation, à ses liens avec sa sœur, et ses liens avec son frère, ceux avec qui il était certain de partager le même sang, que ce ne soit pas seulement une conception de la famille, mais celle qui se formait grâce aux liens du sang.

Jon avait souvent dit que ceux sur qui on pouvait réellement compter, c'était ceux qu'on venait à choisir au cours des expériences comme cela s'était passé avec Bowen, et pourtant il commençait de très loin, Jon n'ayant jamais caché la jalousie qu'il ressentait pour l'ancien écuyer de son père et à présent il était son second, la personne la plus importante après le roi. Il avait du se faire à l'idée que Jeyne faisait sa vie dans l'Ouest, auprès de son mari et de son fils Martyn, mais les contacts avec Jon étaient presque inexistants, malgré leur lien très fort qu'il avait tenté de conserver, les nouvelles de sa part se faisait de plus en plus rare, voir même parfois sans réponse tout simplement. Et il avait donc pensé à son frère, et tout ce qu'il avait pu manquer au cours de leur enfance avec celui-ci. Il n'avait rien contre lui loin de là, mais ils avaient plusieurs années d'écart quand Sigyn était morte et l'un était héritier du Nord, quand l'autre n'était encore qu'un petit garçon pleurant sa mère.

« Quand elle nous a quitté … J'ai été dévasté par sa disparition … La relation avec notre père a toujours été très compliqué … Même aujourd'hui encore … Tu aurais du voir au cours des derniers mois, les choses terribles qui ont pu être prononcés, même si souvent cela était de ma faute … Je me suis toujours raccroché à notre relation avec elle et quand elle est morte … Ca a été une crise sans nom pour moi. Tu étais encore un enfant, et j'avoue ne pas avoir fait attention à toi à ce moment-là. Il est trop tard pour le regretter sans doute, mais avec toute la sincérité du monde, je regrette la façon dont je me suis comporté avec toi pendant tout ce temps. Elle ne prendra jamais la place de notre mère, il en est hors de question … Je ne pense d'ailleurs pas que c'est ce qu'elle veut mais il n'en reste pas moins une certaine volonté de contrôle. Sans que ça ne soit méchant bien évidement … Je sais qu'en tant que fils de l'Empereur lui-même, qu'il a abdiqué son trône à mon attention, je devrais être le plus fervant partisan de tout cela et le suivre dans ces projets, dans sa vision et dans ce qu'il est en train de créer avec elle, mais ce n'est pas facile ... » Il hocha doucement la tête. « Je sais que tu dois partir et que tu en as besoin, mais promets moi de revenir un jour quand tu auras trouver ce dont tu avais besoin au Sud ... »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Tête à tête fraternel 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2659
Membre du mois : 16
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tête à tête fraternel   Tête à tête fraternel Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Tête à tête fraternel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: