Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

Ronnel Arryn - Roi ?
MessageSujet: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:00

Ronnel Arryn

Aussi haut que l'honneur




  • Roi du Val et de la Montagne


 
 
   
Jehan Arryn  ▪▪ Père (Décédé)
Sharra Arryn  ▪▪ Mère
Smaug Corbay  ▪▪ Oncle Maternel
Jonos Arryn  ▪▪ Petit Frère
Nymeria Arryn, née Lannister   ▪▪ Epouse (Décédée)

Aussi haut que l'Honneur

Année de naissance ▪▪ - 14
Nom de naissance ▪▪ Arryn
Ville de naissance ▪▪ Les Eryés
Royaume de naissance ▪▪ Le Val

Situation matrimoniale ▪▪ Veuf
Royaume servi actuellement ▪▪ Le Val
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Roi du Val et de la Montagne
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour la neutralité

Avatar ▪▪ Robbie Kay
Crédit ▪▪ Weheartit

▪▪ Curieux ▪▪ Ambitieux ▪▪ Déterminé ▪▪ Inexpérimenté ▪▪ Calculateur ▪▪ Impressionnable▪▪






 

   

     
     

-14


     

Naissance de Ronnel, premier fils de Jehan Arryn et Sharra Arryn née Corbray


   

 

 

   

     
     

-11


     

Couronnement de mon père Jehan qui devient alors Roi du Val et de la Montagne, faisant de moi le prince héritier de ce royaume.


   

 


   

     
     

-10


     

Naissance de mon petit frère Jonos que j'ai toujours voulu protéger, plus encore depuis "l'entrainement" imposé par ma mère. Enfants nous étions proches, le temps et les responsabilités nous a éloigné, sans faiblir une seconde mon amour fraternel pour lui.


   

 

 

   

     
     

-06


     

Rencontre avec le Roi Loren Lannister et sa femme Lady Jordane lors d'une visite aux Eyrié, de cette visite ressortira une alliance entre le Val et l'Ouest. Je ne me souviens plus si ce fut aussi ma première rencontre avec Nymeria ou non.


   

 

 

   

     
     

-03


     

Visite dans le Val de notre allié de l'Ouest le Roi Loren Lannister accompagné de sa fille Nymeria. Ce n'est qu'une petite romance d'enfant qui ne verra qu'un timide baiser au départ de la jeune fille mais ça deviendrait tellement plus tellement vite.


   

 

 

   

     
     

-03 à an 0


     

Incapable d'oublier la belle Lannister, j'échange avec elle des corbeaux envoyés en toute discrétion avec l'assistance, rémunérée, du Mestre des Eryés, s'écrit alors une romance épistolaire.


   

 

 

   

     
     

-02


     

Décès de mon père, le Roi Jehan du Val et de la Montagne. Me voilà porteur d'une couronne que je ne suis pas prêt à supporter seul. La discussion de ce soir avec ma mère fut dure, plus dure encore que la douleur de la perte de mon père, le temps de l'enfance était terminé. Je devais devenir un homme. Je devais devenir un Roi. Mais elle serait là et elle m'aiderait, elle m'apprendrait.


   

 

 

   

     
     

-02 à ce jour


     

Temps à apprendre en si peu de temps pour passer de prince héritier à roi, de garçon à homme. L'entrainement mis en place par ma mère fut dure, aux heures à apprendre la stratégie, la politique, les alliances et la langue-de-bois se succédaient les heures à s'entrainer à me battre. Ce n'étaient plus les entrainements souriants et joyeux mais des entrainements durs, il était question de vie et de mort désormais, de pouvoir me défendre à tout instant. L'enfance était morte mais je me fis la promesse de protéger celle de mon petit frère.


   

 

 

   

     
     

An 0, mois 00


     

Elle est belle, avec une odeur sucrée de miel sur sa peau douce. De tout l'entrainement imposé par ma mère, cette nuit fut la plus "difficile". Elle fut plaisante, agréable et inoubliable de plaisir mais rude, froid et insidieuse par le changement qu'elle apportait, sans sentiment, sans amour. C'était un devoir. Une besogne désagréable. Dans les bras d'une putain somptueuse.


   

 

 

   

     
     

An 0 mois 01


     

De plus en plus impliqué dans la vie politique par ma mère Sharra, Reine-Gouvernante, je commence à prendre maladroitement mes marques dans la vie de mon royaume et sa politique. La discussion se porte sur le conclave de Goeville et la paix obtenue avec le Nord par l'habileté politique de ma mère.


   

 

 

   

     
     

An 0 mois 06


     

Mes fiançailles avec Nymeria Lannister suite à un échange avec ma mère concernant une alliance entre le Val et l'Ouest. Le mestre avait insisté sur l'importance de différences entre ces deux mots : convaincre et persuader, le premier fait appel à la logique, le second aux sentiments. J'ai appliqué un argumentaire logique, sur la force qu'apporterait un mariage à notre alliance, sur l'intérêt commun que Val et Ouest trouveraient à se rapprocher. Quand même je ne peux m'empêcher de me demander … Mère savait-elle à ce moment-là que ce n'étaient pas que les intérêts du Val mais aussi ceux de mon cœur que j'avais à l'esprit ? Peut-être était-elle trop préoccupée à consolider notre alliance avec le Nord, peut-être commençait-elle finalement à me faire confiance puisqu'elle s'absentait dans le Nord pour les noces de Lyman Lannister et Jeyen Stark.


   

 

 

   

     
     

An 0 mois 11


     

Le Nord dénonce notre alliance après les revendications de ma mère concernant les titres de Rhaenys Targaryen que Torrhen Braenaryon entendait marier. Le garçon, le fils de Sharra, qui sommeillait en moi fut blessé de comprendre que sa mère avait usé de ses charmes avec le Roi du Nord. L'homme, le Roi du Val, comprenait parfaitement un tel agissement pour le bien du royaume. La blessure était pourtant là, plaie profonde sur laquelle on aurait appliqué un simple bandage.


   

 

 

   

     
     

An 0 mois 12


     

Nymeria prend ma main, devient ma Reine, la Reine du Val et de la Montagne, plus heureux encore elle m'annonce très rapidement attendre mon enfant. Mon idylle parfaite n'est entâché que d'une déchirure naissante dans le peuple du Val entre ceux qui se revendiquent pour l'Empire et ceux qui se revendiquent contre l'Empire. Je n'y prête pas totalement attention, pas assez sans doute, encore trop dissimulé derrière ma mère, trop heureux de cette romance que je vis avec Nymeria.


   

 

 

   

     
     

An 1 mois 3


     

Victime de sa grossesse qui s'était soudainement compliquée, Nymeria décède, mon cœur se brise, ma volonté s'effondre. Ma capacité à gouverner, déjà faible, est réduite en cendres alors tout semble n'être que douleur. Plus que jamais la présence de ma mère à la tête du Royaume est indispensable pour en assurer la gérance.


   

 

 

   

     
     

An 1 mois 4


     

Cela ne fait qu'un mois que Nymeria nous a quitté, ma mère est obligée de s'absenter pour l'Ouest et de consolider les relations entre les Lannister et la maison Arryn mais son voyage s'écourte en raison de tensions grandissantes dans le Val. J'ai complètement tourné le dos à la régence que l'on attend de moi, je n'ai de Roi plus que le titre, ne me souciant plus de politique, de peuple ou d'autre chose que cette douleur que je n'arrive pas à faire taire.


   

 

 

   

     
     

An 1 mois 6


     

Je devrai être aux côtés de ma mère, chasser les traitres de Rougefort avec elle, j'aurai dû donner l'ordre de la mort du traitre moi-même. Je devrai être un Roi, montrer à mon peuple que je suis fort, que malgré la douleur je suis toujours là. Je n'y arrive pas. Chaque jour mon cœur saigne. Qu'importe le vin, les leçons, les distractions, la douleur toujours revient pour m'envelopper.


   

 






  • MADBLOOD
Salut BC ! J'espère que tu vas bien, car moi j'ai la patate ! Je t'ai connu via un partenariat (After My Fate). Ce qui m'a tout de suite charmé, c'est le contexte complet et construit du forum. Par contre je dois te l'avouer, je ne suis pas fan de rien pour l'instant. Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 5/7. Si 4/4 signifie que je peux rp toutes les semaines, mon activité sera au minimum de 3/4. Allez c'est pas tout ça, mais on a plein de choses à faire alors, en dernier mot, j'aimerais te dire que ceci n'est que le commencent. PS : je confirme avoir bien lu le règlement.



Code de validation


BOTTIN
Code:
Robbie Kay est <a href="http://bloody-crown.forumactif.org/t5713-ronnel-arryn-king"><span class="Gp_Val">Ronnel Arryn</span></a>
RECENCEMENT
Code:
<span class="Gp_Val">Ronnel Arryn</span> - Je suis fidèle à mon souverain - Roi - <a href="LIEN FICHE">Pv Libre</a>
LIEU
Code:
<a href="http://bloody-crown.forumactif.org/u579"><span class="Gp_Val">Ronnel Arryn</span></a> se trouve à <span class="Gp_Val">Les Eyrié - Le Val</span>


Dernière édition par Ronnel Arryn le Dim 14 Avr - 18:01, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:01




  • Ronnel Arryn
Per ardua ad pace



Roi du Val et de la Montagne. Combien rêve de cet honneur ? Combien aimerait être l'homme qui dirige ce royaume. Mais la couronne que je porte est un poids et un fardeau, elle m'encombre et me pèse, elle semble m'écraser sous son poids, je n'arrive pas à la supporter.

L'échec. Ce sentiment affreux qui vie en moi, qui m'habite à chaque instant, ronge mes pensées et détruit mon cerveau avec plus de brio que le plus insidieux poison. J'ai goûté au plus dangereux de tous les poisons et il a fait l'office que fait tout poison. Il a détruit celui qui l'avait consommé. Ne laissant qu'un vide, qu'un sentiment de ne pas être à la hauteur, de ne pas retrouver le chemin vers la surface, qu'il n'y a pas de lumière dans cette grotte sombre et obscure dans laquelle je m'égare un peu plus chaque lune.

Pourtant j'ai été préparé à porter cette couronne par ma mère, comme mon père avant moi et son père avant lui. Mais mon père était un grand roi, il était un fier combattant, il était un homme vaillant et méritant, un homme qui savait gérer son royaume et ses douleurs. Moi je n'ai de roi que le titre qui m'est échu quand mon père était décédé. Beaucoup trop tôt. C'est d'ailleurs ma mère qui assure la régence du Royaume en attendant que j'y sois plus apte. Une autre raison d'être déçu de moi-même, à la mort de mon père elle m'a fait suivre un apprentissage accéléré pour assurer le rôle qui m'incombait et je n'y arrivais pas. Je n'avais même pas encore totalement pris mes marques dans ce rôle, pire que tout je n'étais pas encore vraiment à l'aise avec ce titre. Peut-être m'était-il venu bien trop jeune, je pense que ça doit être ça.

J'envie l'innocence de mon petit frère, une autre raison d'être bien peu fier de moi. Mon petit frère héritera de la couronne si quelque chose devait m'arriver et je ne souhaite qu'une chose : le jour venu qu'il soit plus prêt que moi à assurer son rôle. Pourtant j'envie les libertés qu'il a, le temps qu'il pouvait prendre pour lui quand je devais apprendre les alliances, les maisons qui peuplent le val, leur écusson et leur credo. Quand je devais prendre les armes pour m'entrainer aux côtés de mon maître d'arme et qu'il pouvait simplement rire et profiter de son enfance. Non, je n'étais pas prêt au poids qui m'était tombé dessus et je n'arrivais pas à me redresser, pas depuis Nymeria.

Tout avait pourtant commencé avec une enfance heureuse et le couronnement trois ans plus tard de mon père, Jehan Arryn. Un héros. Un vrai roi. Assisté par une Reine digne et capable, ma mère Sharra qui aujourd'hui encore prouve ses talents de régente et assure un devoir politique prodigieux pour son incapable de fils. J'avais quatre ans quand mon frère est né et je l'ai de suite aimé et je me suis toujours promis que je le défendrai et que je le protégerai. Cela n'a pas changé en grandissant et je me souviens de temps de bons moments passés avec lui que je regrette tellement désormais. Ca me manque. Nos balades à deux, nos jeux d'épées faites de bâtons en bois, l'innocence de l'enfance me manque tant. J'aimerai pouvoir y retourner, y goûter à nouveau. Fermer les yeux et me réveiller une journée où je ne suis plus toi, où je ne suis que moi, profitant de la vie et la croquant à pleine dent comme une belle pomme. Sans soucis, sans fardeau, sans le poids d'une couronne, sans la souffrance d'un amour.

L'alliance mise en place avec l'Ouest et sa famille régente les Lannister est une aubaine pour nos alliés comme pour le Val et c'est de cette alliance qu'est née mon amour pour elle. Nymeria Lannister. C'était un amour enfantin, bien innocent la première fois que nos lèvres se sont rencontrées, j'avais alors onze ans seulement mais quelque part en moi c'était déjà décidé qu'un jour je la marierai, qu'un jour elle serait ma femme. Je nous rêvais en place de mes parents, moi vaillant et fier, elle intelligente et conseillère, exactement comme mon père et ma mère. J'échangeais des corbeaux avec elle, romance épistolaire et enfantine dans le dos de mes parents, facilitée grandement par un mestre se laissant tenter par quelques pièces. Quoi que je crois qu'il le fit toujours d'avantage parce que cela me rendait heureux et que ça semblait finalement bien peu de choses. Ca l'était.

An -02, la mort de mon père. Je n'ai même pas le temps de digérer la nouvelle, d'encaisser ce choc affreux de son trépas et voilà que le soir de ses funérailles ma mère me prend à part. Une longue, très longue discussion dont je suis sûr, encore aujourd'hui, de ne pas avoir tout compris. Elle m'a dit beaucoup de choses, m'a mis devant beaucoup de responsabilités, m'a promis beaucoup de changements dans ma vie et ça n'a pas manqué. Dès le lendemain ce fut un apprentissage dur et strict qui se mit en place. En quelques jours l'innocence était morte, le garçon devait devenir un homme. Du jour au lendemain je devais devenir un Roi.

Les règles, les codes, les familles, les alliances, le monde, l'histoire, la politique, la régence, les armes, tout me tombait dessus d'un coup et un seul. C'était assommant, ça faisait des journées à rallonge au bout desquels je me couchais abruti de connaissances pour recommencer beaucoup trop tôt le lendemain. C'était un bourrage de crâne incessant, même quand j'en pouvais plus, quand j'avais le sentiment que ma tête ne pourrait plus retenir quoi que ce soit, il fallait encore retenir autre chose, il fallait encore se souvenir d'un dernier quelque chose. Pour mieux recommencer le lendemain. Il y avait des jours où j'avais simplement envie de dire "non". De souligner que je suis roi et que ce n'est pas ainsi que je veux passer mes journées. Je me l'interdisais. Voyant ma mère trimer à de nouvelles alliances, à assurer la paix dans le Val et l'entente entre les diverses familles qui s'y trouvent. Je devais le faire, pour elle, pour ne pas qu'elle ait à porter seule le poids d'un royaume. Même si elle semblait à l'aise dans ce rôle, même si elle y brillait.

Tandis que Westeros s'apprêtait à se diviser, que des guerres se préparaient et éclateraient bientôt en cet an 0, je continuais mon apprentissage, prenant lentement mais sûrement mes marques. C'était sans compter sur la lune de mon anniversaire. Ma mère me fit le plus improbable et le plus marquant cadeau qui puisse être. Un homme. Je devais devenir un homme. Elle s'appelait Teya. Les cheveux sombres, de grands yeux noisettes et une beauté à couper le souffle. Sa peau sentait le miel et elle était d'une douceur inoubliable. Je me souviens de cette nuit dans presque tous ces détails. Tellement impressionné à ce moment-là, tellement effrayé par ce qui allait arriver, quelque part aussi terrifié de savoir si cela allait vraiment me changer. Teya fut douce et prévenante avec moi, m'accompagnant avec tendresse dans un monde que je ne connaissais pas. Je ne l'ai plus jamais revue après cette nuit et je crois que c'est sans doute pour le meilleur. Ce qui est marrant c'est que … je suis devenu un homme parait-il après cette aventure mais je ne me sens aucunement différent. Ni physiquement, ni moralement. Si ce n'est peut-être d'avoir eu un regard nouveau sur la gente féminine mais de n'avoir toujours de cœur que pour Nymeria.

Pourtant c'est après cette nuit que ma mère a décidé de m'impliquer d'avantage dans la vie politique du Royaume, du moins de le faire plus activement. Cela commença avec le compte-rendu du conclave de Goeville qu'elle avait organisé pour assurer une alliance avec le Nord. Cela ne faisait pourtant que me renvoyer à mon manque d'expérience, à mon incapacité à gérer mon royaume et de voir combien ma mère semblait briller dans ce domaine ne m'aidait que peu à prendre confiance. Je m'y efforçais, je devais y arriver, pour elle. C'est pourquoi quand elle me parla de l'importance de notre alliance avec les Lannister, je proposais un mariage entre Nymeria et moi. Notre romance n'avait jamais cessé, fait que j'oubliai volontairement de partager avec ma mère, et s'était même renforcée avec les corbeaux échangés. Je ne présentais pas les arguments de cœur d'un jeune homme amoureux à ma mère mais bien les arguments politiques et logiques que se doit d'avoir un roi. Je doute avoir vraiment floué ma mère sur ma volonté pour ce mariage mais elle a accepté, juste avant de devoir filer vers le Nord pour consolider notre alliance aux noces de Lyman Lannister et Jeyen Stark.

Partout dans Westeros les alliances se faisaient et se défaisaient. Si l'alliance du Val et de l'Ouest se trouverait renforcé par mon mariage avec Nymeria, notre alliance avec le Nord s'effondra très soudainement quand fut annoncé le mariage à venir de Torrhen Braenaryon et Rhaenys Targaryen. Ma mère ne tarda pas à exiger que Rhaenys refuse à ses titres si ce mariage devait avoir lieu et un peu plus de mon innocence, déjà bien entamée par la perte de mon père et ces dernières années d'apprentissage intensif et des responsabilités, volait plus encore en éclat. Je crois qu'une partie de moi s'en était toujours un peu douté mais que soudainement les choses se confirmaient. L'alliance avec le Nord n'était pas que le résultat d'un habile jeu politique mais celui d'un brûlant jeu de corps également. Imaginer ma mère entre les bras de celui qui serait bientôt à la tête d'un Empire était désagréable, le garçon qui tentait encore de profiter un peu de son enfance souffrait douloureusement des images que son cerveau entrevoyait. Le Roi comprenait la démarche de la régente et ne pouvait que l'approuver. Même si l'alliance fut dénoncée par le Nord dans un acte qui s'apparentait à de la trahison plus qu'autre chose.

Le mariage avec Nymeria ramène un peu de légèreté dans ma vie, me fait énormément de bien, j'ai l'impression de renouer un peu avec le bonheur après ces années d'apprentissage incessant et le poids de mes responsabilités que je suis encore incapable de gérer correctement. Mon implication dans la vie politique est grandissante, toujours plus volontaire, la présence de Nymeria à mes côtés m'y encourage plus encore. Devant ma belle dame de cœur je veux être un roi digne de sa couronne. Malheureusement le bonheur est de courte durée, bien trop courte durée. L'amour est un poison toxique et dévastateur, voilà la leçon la plus douloureuse et importante que m'apprit Nymeria. Une leçon que je n'aurai jamais voulu apprendre. Elle attendait notre enfant, tombée très rapidement enceinte après notre mariage mais les choses se sont compliquées très violemment dans sa grossesse et en très peu de temps. Trois mois. Voilà tout ce qu'avait duré mon mariage.

Avec la mort de Nymeria quelque chose était mort en moi. La gaieté de vivre semblait avoir disparu. Soudainement mon univers lumineux et ma vaillance à embrasser pleinement mon titre et ses responsabilités s'étaient brisés. Soudainement il n'y avait plus que ténèbres et douleurs continues. Je me sentais mal. Tout le temps. Du matin au soir et mes rêves n'étaient que des cauchemars. Alors que je me terrai dans ma chambre, véritable ombre dans le château familial, je tournais le dos à tout. A mes responsabilités. A mon titre. A ma mère. A mon frère. A la vie. Je ne regardais plus à la politique du royaume, de toute façon je n'en étais pas à la hauteur, je n'étais pas à la hauteur des attentes de ma mère. Aussi haut que l'honneur dit l'adage familial et bien mon honneur est quelque part au fond d'une mine, enterré sous des décombres d'un puits effondré. Comment peut-on survivre à une telle douleur ? J'avais l'impression que ça n'arrêtait jamais et chaque fois que je sortais de ma chambre je la voyais, un souvenir me revenait et un mélange de rage et de douleur m'envahissait.

Trois mois ont passé désormais mais la douleur s'est à peine atténuée. Les souvenirs se sont un peu apaisés, sont moins omniprésents, je commence à reprendre pied, à reprendre de l'assurance. Mais le Val est divisé, certains veulent partir en guerre contre l'Empire, d'autres le rejoindre, d'autres enfin préfèrent comme ma mère la neutralité et moi … Moi je suis un roi de pacotilles, je suis là parce que c'était mon droit de sang mais je ne sais même plus qui en est où, qui fait quoi, où va le Royaume géré par ma mère. J'ai beau essayé de suivre les conseils du Mestre pour repartir de l'avant, me demander ce qu'aurait voulu Nymeria, reprendre pied est tellement difficile, ça semble une montagne insurmontable. Il est tellement plus facile de s'enfermer dans sa chambre, de faire comme si le monde n'existait pas en oubliant sa douleur dans du vin ou la compagnie de femmes. Je ne suis pas fier de ce que je suis devenu mais je n'ai jamais été fier du roi que j'ai été ou que je suis.

Je devais me reprendre. Pas seulement pour moi mais aussi pour ma mère qui devait faire face à trop de choses seule. Elle avait besoin que je l'aide, que je sois là pour l'assister. Ce devrait être l'inverse je le sais bien mais je n'en suis capable, je ne suis pas prêt à cela. Je n'étais pas là quand ma mère a pris cette décision qui aurait dû être la mienne chez les traitres de Rougefort quand elle a prouvé à tous qu'il ne fallait pas plaisanter avec la neutralité du Val. Je devais me reprendre aussi pour l'exemple que je donnais à mon petit frère qui pourrait un jour devoir assurer le rôle de roi pour le Val et la Montagne. Je devais me reprendre pour le peuple qui a besoin d'un souverain fort vers qui il peut se tourner et si aujourd'hui ce souverain est en faite une suzeraine en la personne de ma mère, qu'elle ait mon appui et mon soutien ne pourraient que la conforter d'avantage dans la politique qu'elle mène. Je le devais à mon père qui avait été un bon roi et mon modèle. Je le devais à Nymeria qui aimait m'appeler "mon roi" avec un sourire charmeur et charmant. Finalement je le devais à moi, parce que si je n'aimais pas le roi que j'étais avant, moins encore encore le roi que je suis aujourd'hui, je déteste aussi le jeune homme que je suis en ce moment.

Je ne me sens pas Roi. Je ne suis pas digne de ce titre. Mais c'est ce qu'on attend de moi que je devienne. C'est ce que je suis par ma naissance et mon sang. C'est ce que je me dois d'être. Peut-être était-il temps que les choses changent dans le Val. Qu'un vrai Roi se montre enfin.


Dernière édition par Ronnel Arryn le Lun 15 Avr - 10:22, édité 2 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:17

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Ronnel ! Ronnel Arryn - Roi ? 1698932253

Si tu as des questions, n'hésite pas! ;)


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 6788
Membre du mois : 104
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Par-delà le cap !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:23

Bienvenue à toi ! Bon courage pour la suite de ta fiche et n'hésite pas si besoin Smile


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Ronnel Arryn - Roi ? Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:39

Bienvenue sur bc ;)



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nalia Dayne
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 737
Membre du mois : 17
Célébrité : Michelle Jenner
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
Ronnel Arryn - Roi ? Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 18:40

MON FILSSS!!!

Bienvenue parmi nous!!!
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 19:29

Bienvenue mon roi !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 20:14

Merci à vous tous !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 20:42

Bienvenue mon Roi Ronnel Arryn - Roi ? 3847665254
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyDim 14 Avr - 21:52

Merci Shirei Very Happy
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 15 Avr - 12:14

Salut Henry, et bienvenue!


J'ai juste pas compris cette phrase?
Même si l'alliance fut dénoncée par le Nord dans un acte qui s'apparentait à de la trahison plus qu'autre chose.

Autrement, c'était tout bon !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 15 Avr - 12:33

Merci et bon anniversaire (une fois de plus mais ça te vieillit pas d'avantage de le redire !)

Cette phrase c'est plus une interprétation naïve que fait mon personnage de la vérité (j'essaye de lui apporter un minimum de candeur, c'est encore un minot malgré tout ><). Donc à ses yeux le choix de Torrhen de dénoncer l'alliance du Nord et du Val pour épouser Rhaenys alors qu'il a découvert que sa mère a "payé" l'alliance avec son corps, ça le dégoûte et il a le sentiment d'un acte de trahison envers le Val (et sa mère surtout).

A moins que j'ai mal compris qui a choisi de mettre fin à l'alliance ><
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 15 Avr - 13:32

Le perso a tout à fait le droit à son point de vue, c'est ce qui a d'ailleurs marqué toutes les alliances et de tous les points de vue ! Je voulais juste que ça soit "clair" pour le jeu; l'alliance a été dénoncée par le Nord non pour le mariage avec Rhaenys, mais parce qu'au bout de plusieurs mois après le mariage avec le Rhaenys, le Val n'a jamais honoré son alliance avec le Nord, qui, attaqué par Harren, avait officiellement demandé au Val de respecter le traité et donc d'entrer en guerre à leur côté




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 15 Avr - 13:45

Oui, pas de soucis de ce côté-là, j'avais bien compris ^^
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 15 Avr - 14:00

Bienvenue Ronnel !

Et oui, te voilà validé(e) ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

▪▪ Demander un rang
▪▪ Verrouiller et Déplacer vos Sujets
▪▪ Créer des zones de jeu
▪▪ Démarches pour faire un scénario
▪▪ Les Chroniques du Cyvosse  ▪▪
▪▪ Le Cyvosse
▪▪ Demandes de liens  
▪▪ Demandes de rps  
▪▪ Section des corbeaux  
▪▪ Avoir un journal intime  
▪▪ Discuter dans le flood  
▪▪ S'amuser dans les jeux
▪▪  Participer aux animations du forum ▪▪
▪▪ Signaler une absence ou un ralentissement ▪▪
▪▪ Présentation du staff ▪▪
▪▪ Poser une question ▪▪
▪▪ Se situer dans la chronologie de BC ▪▪
▪▪ Lire les nouveautés de la semaine ▪▪
▪▪





N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12990
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyJeu 18 Avr - 20:17

Bienvenue en retard jeune roi Ronnel Arryn - Roi ? 396417704
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? EmptyLun 22 Avr - 14:52

Bottin mis à jour et je déplace.
La Corneille à Trois Yeux
La Corneille à Trois Yeux
Messages : 869
Membre du mois : 146
Célébrité : Fait par Kanala
Maison : Westeros
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ronnel Arryn - Roi ?   Ronnel Arryn - Roi ? Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Ronnel Arryn - Roi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: