Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury
MessageSujet: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 14:29

Argella Durrandon

La justice sans la force est impuissante.
La force sans la justice est tyrannique.



  • Orage



 
Durran, premier roi de l'Orage ▪▪ Aïeul Arlan V Durrandon ▪▪ Grand Père Argillac Durrandon ▪▪ père bien-aimé Rowenna Durrandon  (née Dayne) ▪▪ Mère Roward Martell  ▪▪ Ex-époux répudié

"Mienne est la fureur"

Année de naissance ▪▪ -24
Nom de naissance ▪▪ Durrandon
Ville de naissance ▪▪ Accalmie
Royaume de naissance ▪▪ Orage

Situation matrimoniale ▪▪ Divorcée
Royaume servi actuellement ▪▪ Orage fédéré
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Reine de l'Orage
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour l'Empire

Avatar ▪▪ Bridget Regan
Crédit ▪▪ Echo des Plaines

▪▪ Fière ▪▪ Téméraire ▪▪ Passionnée ▪▪ Belliqueuse ▪▪ Déterminée ▪▪ Indépendante ▪▪








 

   
   

-24


   

Naissance à Accalmie d’Argella, fille d’Argillac Durrandon et de Rowena née Dayne. Malgré son sexe, elle restera l’unique héritière de l’Orage


 



 

   
   

-14


   

Aucun héritier mâle n’est né de l’union entre Argillac et Rowena, la jeune enfant, proche de son père, décide avec lui de commencer un entraînement intensif avec le maître d’arme d’Accalmie afin de pallier l’absence de progéniture masculine et de se préparer à hériter de la couronne de l’Orage. Pour compenser le manque de force de son corps de femme, elle travaillera d’arrache pied, jusqu’à épuisement s’il le faut.


 



 

   
   

-7


   

Sept ans après le début de sa formation dans laquelle elle s’est donnée corps et âme, elle veut tester sa force en condition réelle. Elle choisit pour cela un tournoi en l’honneur du retour de son estimé père et afin de n’être point favorisée, ni pour son nom, ni pour son sexe, elle y participe avec un heaume intégral dissimulant son identité.


 



 

   
   

-5


   

Envoyée comme capitaine d'une unité de cavalerie légère dans les marches de Dorne par son père afin de surveiller la frontière, Argella commande ses troupes avec brio et capture les éclaireurs de la Principauté. Elle acquiert ainsi ses premiers hauts faits d’arme, mais aussi une réputation sulfureuse.


 



 

   
   

-1


   

Lors d’une rencontre entre Rowenna Durrandon et Tricia Gardener, les Reines amies, Argella qui escorte sa mère autant en qualité de Princesse à marier que de combattante. Au détour d’un couloir, elle fait la connaissance de Kevan Gardener dont elle ne tarde pas à tomber amoureuse. L’espoir qui l’anime alors d’une grande alliance entre le Bief et l’Orage fondée sur l’amour la met en joie.


 



 

   
   

An 0, Mois 2


   

Argella se rend à Goeville où elle assiste aux débats avec son père. Il souhaite ainsi l’assagir et lui montrer ce qu’est la politique en dehors de la guerre, mais la conclave n’aboutit à aucun accord, lui prouvant que les palabres ne sont… que des palabres.


 



 

   
   

An 0, Mois 6  


   

Rowenna lui apprend ses fiançailles avec Roward Martell. Argella est non seulement furieuse de devoir épouser l’ennemi héréditaire de l’Orage, des barbares sans foi ni loi, mais aussi déçue que son idée de mariage d’amour et d’alliance avec Kevan Gardener ne se fasse pas. Elle ne comprend pas le choix de sa mère et lui en veut énormément de ne pas l’avoir consultée.


 



 

   
   

An 0, Mois 7


   

 La Bataille du Chant du Cerf voit mourir le Roi Argilac. Elle n’a pas le temps de pleurer son père bien aimé, elle doit repousser le Prince Joren avant d’être couronnée Reine.


 



 

   
   

An 0, Mois 8


   

 Argella apprend que c’est sa propre mère, Rowenna, qui a fait assassiner les membres de la Maison Martell avant de la fiancer au Prince Roward. Elle se rend à Dorne où elle s’allie à Rhaenys Targaryen.


 



 

   
   

An 0, Mois 9


   


Consciente de son devoir, elle épouse malgré tout Roward Martell à Lancehélion avant de retourner dans l’Orage. Elle retrouve alors Kevan Gardener, son amour qui a abandonné les troupes du Bief pour la rejoindre. Enceinte de son époux, elle retombe dans les bras de son amant.


 



 

   
   

An 0, Mois 10


   

A la tête de ses armées, Reine guerrière sans compromis, Argella remporte la victoire à Tinivel entourée de son époux et de son amant.


 



 

   
   

An 0, Mois 11  


   

Mern Gardener, fait prisonnier par l’Orage meurt dans sa cellule. Argella sait que cette mort aura des conséquences et elle fait le choix de rejoindre l’Empire par intérêt autant que par conviction après avoir rencontré Rhaenys dans la Néra.


 



 

   
   

An 0, Mois 12


   

Désormais mariée et attendant un enfant de Roward, elle assiste au couronnement de Kevan Gardener, Roi du Bief fédéré. Mais elle perd finalement l’enfant tant désiré et se retrouve perdue entre son devoir, son chagrin et ses sentiments pour Kevan .


 



 

   
   

An 1, Mois 03


   

Après de longues réflexions et malgré le refus Impérial d’une union entre elle et Kevan Gardener, elle déchoit officiellement Roward de son titre de Prince de l’Orage et annule le mariage estimant que ce dernier l’a trahie, elle et son Royaume en retournant à Dorne alors que ses terres et elle avaient tout autant besoin de sa présence.


 








  • JUL’ ici
Salut BC ! J'espère que tu vas bien, car moi j'ai la patate ! Je t'ai connu via Google. Ce qui m'a tout de suite charmé, c'est pas Toto. Par contre je dois te l'avouer, je ne suis pas fan des formulaires qui me font mal à la tête. Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 2/7. Si 4/4 signifie que je peux rp toutes les semaines, mon activité sera au minimum de 3/4. Allez c'est pas tout ça, mais on a plein de choses à faire alors, en dernier mot, j'aimerais te dire See You on the battlefield biatch. PS : je confirme avoir bien lu le règlement.



codes de validation


BOTTIN
Code:
Bridget Regan est <a href="/t5577-argella-durrandon-mine-is-the-fury#148192"><span class="Gp_Orage">Argella Durrandon</span></a>
RECENCEMENT
Code:
<span class="Gp_Orage">Argella Durrandon</span> - Je suis fidèle à mon souverain - Reine de L'Orage - <a href="/t5577-argella-durrandon-mine-is-the-fury#148192">PV libre</a>
LIEU
Code:
<a href="/u565"><span class="Gp_Orage">Argella Durrandon</span></a> se trouve à <span class="Gp_Empire">Fort-Darion</span>


Dernière édition par Argella Durrandon le Dim 10 Mar - 14:03, édité 8 fois
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 14:31




  • Argella Durrandon
Sienne est la Fureur



Il était une fois. Ainsi commencent les contes, ceux où les Princesse tombent amoureuse et se marient avec un Prince beau et admirable. Mais la vie d’Argella n’est pas un conte comme ceux là. La vie de la Reine de l’Orage est faite de morts et de batailles, d’amours impossibles et d’unions de rigueur. L’enfer du devoir en somme, mais aussi la fierté d’être ce qu’elle est, Reine guerrière et femme de pouvoir, afin que jamais ne s’éteigne la Maison au Cerf. Et surtout l’orgueil de cette terre aux montagnes abruptes, aux bois sauvages et giboyeux aux falaises vertigineuses battues avec violence par le vent et la pluie. La fureur tempétueuse de sa lignée n’a de cesse de lui rappeler ce qu’elle doit à son peuple et ce que son nom signifie. Ici naquit Argella Durrandon, héritière d’Accalmie, seule enfant du Roi Argillac qui aurait mérité de transmettre son nom et ses terres à un garçon. Oui, la complicité père-fils, le courage, l’honneur, la force, les batailles et les tournois. Un rêve qu’il ne pourrait jamais réaliser. Mais c’était sans compter sur sa fille…




Le Cerf & l'enfant
Dès qu’elle le pouvait, Argella grimpait tant bien que mal les hautes marches qui conduisaient au chemin de ronde. Grimpant sur le rebord d’un créneau, elle regardait la mer et les forêt en rêvant de chevaucher à travers la campagne pour défendre son Royaume ainsi que le faisait si souvent son géniteur. Elle aimait tant écouter les récits héroïques qu’il rapportait de ses campagnes et d’une histoire lointaine qui pour elle, étaient bien plus intéressantes que les Princesse ennuyeuses. Elle regardait et rêvassait, encore et toujours, jusqu’à même rater les leçons du Mestre ce qui lui valait de sérieuses corrections. La guerre avait quelque chose de fascinant pour la gamine, comme un lointain idéal qu’elle pensait pouvoir toucher du doigt mais qui s'échappait à chaque fois qu’elle s’en approchait de trop près. Après avoir grimpé sur les créneaux du chemin de garde un millier de fois, après avoir traversé cent fois les tours de garde, après avoir passé des heures à traîner dans les écuries au lieu d’étudier, elle put faire le premier pas vers son rêve.

Devenue aussi effrontée qu’imprudente, l’enfant terrible échappa une fois de plus à la vigilance de sa mère qui essayait en vain de lui inculquer la bienséance et la retenue digne d’une Princesse et d’une Reine. Ainsi donc la brunette partit à l’aube sur le cheval de son père, estimant d’un commun accord avec elle même qu’il était grand temps pour elle d’apprendre à monter à cheval. Elle avait dû empiler des caisses de bois et des bottes de paille dont on se demanderait longtemps comment elle avait pu les déplacer pour le seller. Pour monter dessus, elle avait escaladé la paroi de la stalle et avait plus ou moins sauté sur le dos du fier destrier qui l’avait mise par terre au moins cinq fois avant qu’elle ne parvienne à s'accrocher suffisamment fort à lui pendant qu’il s’ébrouait ne sachant que faire avec cette petite chose qui lui sautait sur le dos, pour enfin parvenir à se mettre en selle. Les mains et les genoux, le visage et les coudes écorchés et bleuis, elle était sortie de l’écurie à cheval, profitant du calme de l’aurore. Ni le sang ni la douleur, ni la longue route qui la séparait encore de la forêt ne pouvait l’arrêter. Une fois arrivée, après plusieurs heures de chevauchée, elle l’admira mouvante et verte, cet animal indompté dont les épaisses frondaisons faisaient la fierté des siens. Mais, l’enfant, épuisée s’endormit sur un tronc d’arbre et ne se réveilla que lorsqu’un cerf brâma à quelques mètres d’elle. Réveillée en sursaut, elle hurla par réflexe, le cerf se tourna vers elle et la regarda de toute sa majesté. Cette vision magnifique de l’animal emblème de sa maison était un signe à n’en point douter, et elle garda cette image en mémoire, malgré la peur devant cet animal imposant et la surprise.

Par la grâce des sept, un chasseur avait reconnu la gamine et la suivait depuis un moment déjà pour s’assurer de sa sécurité. Il revint vers la forteresse où les hommes d'Accalmie la cherchait déjà partout car le cheval du père était revenu sans cavalier et que la petite manquait à l’appel. On remercia le chasseur avec un plein sac d’écus et on punit sévèrement la jeune fille. Mais ce traitement ne fit que l’endurcir et la motiver encore plus. Quelques mois plus tard, pour ses six ans, elle recevait son premier poney et dès lors, apprit à monter avec assiduité. Elle s’avéra d’ailleurs nettement plus douée pour cela que pour la majorité des autres matières qui lui étaient enseignées au grand damne de sa mère.


La Jouvencelle à l’Épée
__ Père ! Je dois apprendre à me battre ! »

La gamine, âgée de 10 ans, faisait face à son imposant paternel, Roi Chevalier, marqué par les batailles. Elle se tenait aussi droite que possible en fondant son regard céruléen dans les yeux, tout aussi bleus de son géniteur.

__ Allons Argella, tu es bien trop jolie pour te battre et tu dois enfanter. De plus, tu héritera de l'Orage à ma mort, donc tu dois faire de la politique. Des hommes se chargeront de l’aspect militaire, je te trouverais un bon époux pour cela, et toi tu administreras nos terres comme ta mère a su si bien le faire pendant que je me battais pour la sauvegarde du Royaume. »

La brunette fonça sur son père, enlaça ses jambes et le poussa de toute ses forces avec son épaule. Il manqua de tomber, mais parvint à se rattraper et à faire lâcher prise à la petite fille d’une énorme baffe qui la fit voler un peu plus loin. Sa joue était écarlate et elle se releva en y portant sa main tant la douleur était cuisante. Mais elle ne pleura pas. Elle regarda son père en grognant, la lueur de défi dans son regard était plus palpable que jamais. Elle n’ajouta rien, tourna les talons et disparut dans les écuries. Elle savait que son père aurait préféré un fils pour lui transmettre son héritage et son devoir de dédier sa vie à protéger les Orageois contre tous leurs ennemis. Elle voulait faire comme lui, elle le savait au plus profond de ses tripes. La politique, l’histoire et tout le reste, elle n’en avait cure et l’enseignement que le percepteur essayait de lui fournir était une torture pour les deux. Pourquoi son père refusait-il qu’elle soit ce fils qu’il désirait tant ? Elle voulait manier les armes, défendre sa couronne, se battre pour la justice comme le faisait son père. Ce père, elle l’aimait, elle l’admirait, elle voulait tout simplement devenir comme lui, grand et fort, solide comme un roc, digne et noble et absent, assez absent pour qu’elle l’idéalise totalement. Les relations avec sa mère étaient difficiles, elle ne la portait dans son cœur, elle la trouvait trop docile, trop soumise, pas assez courageuse et pas assez forte. Ce qui était absolument faux d’ailleurs, mais Argella passait bien trop de temps à admirer et attendre son père pour se rendre compte de tout ce qu’elle faisait. Pourtant, ils auraient dû s’en douter, depuis qu’elle savait marcher, elle passait plus de temps à observer les entraînements des soldats sur la lice et à monter à cheval ou même parfois à faire semblant de se battre contre les hommes de son père avec une épée en bois qu’à étudier, se faire belle, s’habiller, se coiffer ou pire que tout, border...

Le jeune enfant sella son poney et partit au triple galop vers la forêt et le Roi partit à ses trousses pour la ramener. Mais ce qu’il ignorait, c’était que sa fille avait emprunté une épée dans l’armurerie et qu’elle s'entraînait en cachette depuis un petit moment déjà. Il la trouva en train de passer ses nerfs sur un arbre avec une arme bien trop lourde pour elle. Elle avait les mains en sang et ne sentait plus ses bras, mais elle sécha vite ses larmes de rage lorsqu’elle l’entendit approcher. Touché par la volonté de sa fille, il décida de passer outre ses craintes et la colère plus que probable de Rowenna et de lui fournir un entraînement intensif afin qu’elle puisse survivre malgré la faiblesse de son sexe.

Passionnée, volontaire et consciente du risque pour sa lignée, elle s’entrainait très dur. Il lui montrèrent, sans ménagement aucun, ce qu’épouser la voie des armes signifiait : La douleur, la boue, les cicatrice, les coups, les bleus, le devoir, la volonté et le danger. Elle ne compta rapidement plus les ampoules et les chutes dans la boue. Jamais ni Argillac ni le maître d’arme ne la ménagèrent du fait de son âge ou de son sexe et il n’était pas rare qu’elle ait besoin d’un Mestre à la fin d’un entraînement, mais elle apprenait vite et chaque combat était une leçon riche en enseignement chèrement acquis. Elle apprit à manier l’épée, et la lance, à pied et à cheval ainsi qu’à monter de mieux en mieux. Dans le même temps, il l'emmena à la chasse et lui fit découvrir le tir à l’arc et le maniement de la dague. Sa détermination et sa résistance à la douleur firent la grande fierté de son père qui dès lors, n’ayant toujours pas d’héritier mâle, la vit comme sa digne héritière.


Le Retour du Roi
Argella se présenta devant la foule venue au Tournoi en hommage du retour du Roi à Accalmie se présenta sur la lice avec son épée et une armure de plate ajustée pour elle par le forgeron de la Maisonnée. Sans un mot, elle frappa du plat de la lame son heaume intégrale destiné tant à la protéger qu’à dissimuler son identité et attaqua sans plus de cérémonie. Son adversaire, surpris par la rapidité de son attaque, se contenta de parer le coup, l’arrêtant sans peine. Elle ne recula pas, repartant à la charge sans trembler. Cette fois, il contre-attaqua et l’envoya valdinguer quelques mètres plus loin dans la gadoue. Elle se releva, attendit, observa. Il attaqua, elle contra son attaque, mais manqua de tomber à cause de la force de l’homme qui lui faisait face.

Son adversaire fort de sa supériorité physique s’acharna sur elle, la frappant encore et encore sans retenir ses coups. Hochant la tête, elle abaissa son centre de gravité et attendit patiemment une ouverture. Elle parait toutes les attaques avec une rapidité déconcertante, de son épée ou de sa dague. Enfin, déviant son épée avec cette dernière elle prit le dessus. Frappant, taillant, le faisant enfin reculer. Mais il esquiva finalement et lui mit un coup de coude dans la tempe. Elle tomba, roula dans la boue, secoua la tête pour se remettre les idées en place tout en se relevant. Il en profita pour l’attaquer à nouveau, mais elle se défendait comme un beau diable. Finalement, elle l’eut à l’usure, sans passe d’arme recherchée et sans éclat, profitant d’une erreur de la part de son adversaire pour le désarmer. Elle n’avait pas été brillante, payant cher sa faiblesse de jouvencelle, mais elle avait gagné. Elle fut appelée face au Roi pour qu’il la félicite et ce ne fut qu’alors qu’elle enleva son heaume en s'agenouillant devant lui à la stupeur de tous et à la fureur de sa mère. Mais Argillac souriait et c’était la seule chose qui lui importait en cet instant : la fierté de son père. Elle était fin prête.

Dès lors, le Roi confia à sa fille certaines missions et mis des soldats sous ses ordres. Ainsi, pendant les années qui suivirent, elle parcourut l’Orage afin de surveiller les Marches à l’Ouest et au Sud ou encore d’arrêter un bande de braconniers. Elle s’attela à servir son peuple dans l’honneur et la justice, se battant pour la protection de l’Orage avec toute sa volonté et tout son courage et continuant de s'entraîner pour être en mesure de le défendre contre n’importe quel ennemi. Elle façonnait peu à peu sa renommée dans les combats avec sa lance, son cheval, son épée, sa dague et ses poings. Ce fut très formateur et… étrangement amusant, pour Argella qui apprit autant à apprécier cette vie qu’à en définir les devoirs. Mais il serait bientôt temps de se marier, en tant que seule enfant de la Maison Durrandon, elle savait qu’elle n’y échapperait pas et qu’elle devrait rapidement enfanter un héritier pour ne pas mettre davantage sa royale lignée en péril.


La Princesse Guerrière
A la faveur des Montagnes Rouges, les fiefs du sud de l’Orage furent attaqués par des hordes venues de la Principauté voisine. Des villages furent pillés et brûlés, le bétail volé ou abattu. Sachant que les Dorniens ne s'arrêterait pas là, Argillac envoya sa fille à la tête de quelques uns de ses hommes les plus véloces pour assister ses vassaux et arrêter les pillards. Désormais seule à la tête de son unité et loin de la capitale, tout était très différent, heureusement, la Princesse savait se défendre et n’hésitait pas à faire parler les poings si nécessaire. Durant ce long voyage où les loyaux soldats de son père, vexés d’être sous les ordres d’une femme, toute héritière du Royaume soit-elle, ne la ménagèrent pas, il lui fallut plus que jamais prouver sa valeur. On apprit à la traiter avec respect par le mot acéré ou la morsure de l’acier et elle n’eut rapidement plus rien à envier à son père en terme de respect craintif. D’aucun commencèrent même à sincèrement l’estimer pour son courage et sa valeur comme combattante et commandante.

En menant ses troupes d’une main de maître afin piéger les éclaireurs dans la montagne, remplissant sa mission avec bravoure et intelligence, elle acheva de gagner le respect de ses hommes et la reconnaissance de ses Seigneurs. Elle avait acquis une certaine maturité, mais nullement de docilité, elle avait encore grandit et forcit, et elle n’avait plus rien d’une jouvencelle. Ainsi, en dépit de ses défauts intrinsèques à sa nature impulsive, elle s’était montrée digne d’une Durrandon, guerrière émérite et meneuse d’hommes, elle était bel et bien devenue une Princesse guerrière comme elle l’entendait, quoi qu’en disent ceux qui osaient critiquer les femmes combattantes. Téméraire, belliqueuse, mais aussi sans pitié, elle n’hésita pas une seule seconde à l’heure de rendre la justice. Les Dorniens furent exécutés et leurs têtes plantées sur des piques tout au long du col des Osseux afin de venger la mort des villageois de la région et de dissuader ces derniers de revenir. C’est aussi là qu’elle récolta sa cicatrice la plus visible, un couteau de lancer envoyé en pleine tête mais dévié par son casque lui coupa nette la lèvre supérieure marquant à jamais son visage.


Héritière dans la Tempête
Avec Argella tout était simple, pas d’hypocrisie, de manipulation, de mensonge. Si elle vous appréciait, elle le disait, si elle ne vous apprécie pas, elle le disait aussi. Guerrière avant tout, elle aurait fait parler les poings ou les armes avant toute discussion, mais elle était aussi la Princesse héritière de l’Orage, et parfois, elle devrait apprendre à faire preuve de mesure. C’est ainsi qu’Argillac se rendit à Goëville avec sa fille. Le devoir qui lui incombait lui pesait à cause des lourdeurs protocolaires, mais elle le devait à son peuple, alors elle se plia à la volonté de ses parents de faire d’elle une digne héritière en plus d’une brave combattante. Comme elle l’imaginait, les conversations furent barbantes et les gens mentaient comme des arracheurs de dents, sauf peut-être Rhaenys Targaryen. Pour elle qui aimait l’action, rester assise à sourire et à écouter en silence s'apparente à une torture. Elle trouva son séjour dans le Val d’un ennui mortel et n’eut de cesse de se dire que si les dirigeants passaient moins de temps à faire semblant d’essayer de s’entendre autour d’une table, ils règleraient peut-être plus de problèmes. Mais elle compris néanmoins la leçon : les Reines n’avaient pas le choix que de verser dans ces convenances policées, même si certaines savaient le faire avec une admirable passion. Elle fit donc ce qu’elle devait en attendant avec impatience la prochaine véritable bataille qui ne tarda pas.

Argella se sentait prête à prendre la suite de son père, mais n’imaginait pas une seul instant que cela se ferait aussi vite et encore moins dans de telles conditions. Les armées du Conflans avaient contourné les forces vives de son père et marchaient droit sur Accalmie. Dans l’urgence, elle fit lever de nouvelles troupes et appela ses vassaux afin de protéger ses terres et son peuple. Lorsqu’ils furent prêts, elle les rassembla dans la salle du trône et, vêtue de son armure, elle appela son peuple à la révolte contre les Sanguinaires Hoare. Hélas, malgré sa venue en renfort et sa charge, la Croix du Roi tomba sous les coups d’une armée mieux organisées et bien plus nombreuse. Mais la Princesse n’avait pas dit son dernier mot, et dès le lendemain, alors que Joren faisait creuser des fossés emplis de pique afin d'assiéger Accalmie, elle harangua une nouvelle fois ses troupes d’une voix forte :

__ Seigneurs de l’Orage, chevaliers et soldats, paysans et artisans. Voici que le Sel et le Roc vient égorger vos fils et vos compagnes, souiller nos terres du Sang de l’Orage ! Allons nous plier devant la barbarie ? Allons nous fuir devant l'innommable ? Non ! Ils ne passeront pas ! Saurons nous répondre à la Tyrannie du Noir ? Ils apprendront que lorsque le tonnerre gronde et que les éclairs s’abattent sur nos terres, nous nous tenons debout, quoi qu’il en coûte, face à la tempête. Notre est la fureur ! »

Ce fut grâce à l’arrivée des renforts Dorniens et au départ du gros des troupes du Conflans qu’elle put tenir parole après une longue nuit de combats incertains où la cavalerie Dornienne parvint, après d’épuisants et coûteux combats, à faire battre en retraite l’ennemi. Ce fut aussi lors de cette nuit terrible où Argella, encore souffrante de sa blessure à la Croix du Roi, apprit la mort de son père. Elle se rendit compte alors à quel point elle n’était pas prête à l perdre et à devenir Reine lorsque l’annonce officielle fut faite, mais elle dut faire face. Sa haine ne fit que redoubler lorsqu’elle apprit que son ennemi avait fait exécuter tous ses prisonniers capturés contre son père lors de la Bataille du chant du Cerf. Dès lors, elle ne quitta plus son armure ni ses armes à part au jour de son couronnement et se promit à elle même qu’elle tuerait ce chien de ses propres mains.

Pour autant alors que ses troupes revenaient de la Nera et que le Hoare fuyait vers son Royaume déchiré, lui laissant tout loisir de reprendre ses terres et de reconstituer ses forces, elle sut que cette belle promesse était une folie et elle ne poussa pas le vice jusqu’à le poursuivre. En effet, le pays était dévasté, les réserves fortement entamées et elle devait s’occuper de son peuple avant de venger Argillac.
De plus, elle avait besoin d’un Roi et le devoir d’honorer l’accord passé avec Dorne, d’autant plus après l’aide qu’ils lui avaient apportés. Aussi, elle se rendit à Lancehélion afin d’épouser le Prince Roward Martell tandis que la Princesse Deria se mariait dans le faste et la chaleur Dornienne à Orys Baratheon. Ainsi, à sa grande surprise, elle découvrit que l’homme rencontré au hasard d’une taverne de l’Orage avec qui elle avait passé une unique nuit n’était autre que le frère bâtard de la dernière Targaryen, celui-là même que son père avait refusé qu’elle épouse.


La Reine des Dragons
Argella n’avait encore jamais rencontré personnellement la Reine Dragon, elle n’avait que pu l’observer et admirer sa façon passionnelle de défendre ses droits face à Harren notamment. Mais alors qu’elle se rendait à Dorne pour y rencontrer son future époux Martell, furieuse de cet arrangement dans lequel elle n’avait pas eut droit au chapitre, elle eut une longue entrevue avec elle. Les jeunes femmes femmes se découvrirent beaucoup de points communs, dont leur désir de justice de de servir le peuple, mais aussi de réduire au silence la Maison Hoare qui les avaient par trop amputées de leurs êtres chers.

Par la suite plus elle vit le talent de Rhaenys à l’œuvre, plus elle l'appréciait. Elle s’était battue de toutes ses forces pour en arriver là où elle était et pour survivre, elle pouvait le voir dans ses yeux, et elle avait cette force, une force différente de la sienne, mais une force tout aussi utile et nettement plus impressionnante, elle devait bien l’avouer. Sa capacité à gouverner avec honneur et justice et ses qualités humaines terminèrent de la convaincre de s’allier à elle afin que le chaos ne prenne pas le dessus. Car si les Riverains avaient libéré son Royaume, obligé même d’abandonner la seconde campagne de l’Orage à cause des percées du Nord et de Peyrdragon dans le Conflans, le Bief l’attaquait à son tour et son capitaine le plus proche, et amant, y avait déjà laissé la vie. Elle devait rentrer chez elle, avec Roward Prince Consort de l’Orage et des troupes Dorniennes.

Mais l'union du Dragon, du Loup et du Cerf ne s'arrêtait pas là. L'Empire des Royaumes fédérés naquit certes dans le sang, à force de victoires contre la puissance d'Harrenhall, mais de l'idée qu'il fallait unifier le continent pour y instaurer une paix durable et prospère. Cette idéal, peut être un peu fou, séduit tout de suite la Reine Guerrière. Belliqueuse et prompte à venger la mort des siens, elle avait à coeur d'offrir autre chose que la guerre à son peuple saigné à blanc et divisé par les questions de religion. Elle ratifia donc la constitution Impériale et participa activement aux Collèges Impériaux, bientôt enrichis du jeune Roi du Nord et du nouveau Souverain du Conflans. Mais elle ne comptait pas s'arrêter là, ni se contenter de suivre les fondateurs Braenaryon, elle était partie prenante, et d'ailleurs, si cela n'avait pas été le cas, elle n'aurait pas rejoint la fédération. Elle bénéficie aussi de l'expérience de l'empereur en matière militaire, de celle de L'impératrice en matière culturelle et ce n'est que le début de cette formidable coopération. Cependant, les questions religieuses commençaient à créer des tensions au sein de l'Empire et de son propre Royaume, elle ne pouvait pas tolérer que des fondamentalistes intolérants mettent sa couronne et son rêve en danger.


Prince Consort & Prince Charmant
La stratégie politique et les complots n’étaient pas sa tasse de thé du tout, ce qu’elle aimait c’était voir la crainte dans les yeux de ses ennemis, attaquer de front et péter des dents, couper des bras, transpercer des boucliers, charger. Légèrement tête brûlée sur les bords et beaucoup au milieu, sa témérité était déjà presque légendaire tout comme sa droiture et son indépendance. Elle suscitait le respect ou le gagnait par les armes et appréciait le cran plus que toute autre chose. Femme forte et sauvage, froide et brutale au combat, c’est une farouche guerrière qui traversa les Montagnes Rouges quelques années seulement après y avoir planté des têtes de Dorniens avec le Prince Martell, son époux. Mais comment dès lors, faire confiance à cet homme qui s’était précipité sur l’occasion de s’allier à l’Orage, comment instaurer un climat propice à l’amour alors que son cœur appartenait déjà à un autre et qu’elle trouvait que les négociations ayant mené à cette union sentaient le rance de l’opportunisme.

L’odeur de la vengeance, peut être, plainait aussi sur cette union, car elle venait d’apprendre que sa propre mère, celle là même qui avait négocié le contrat de mariage avec Roward Martell n’était autre que la meurtrière des parents de ce dernier. Le savait-il déjà ? Probablement pas car elle serait morte alors, sans aucun doute, mais s’il l'apprenait qu’adviendrait-il d’eux, de leur famille à venir et du Royaume de l’Orage ? La Reine née Dayne des Météore avait voulu donner un grand Royaume à sa fille réunissant ses terres de naissance et de mariage, mais elle avait surtout constitué une alliance écrite dans le sang et le mensonge. Pour autant, le Prince au teint hâlé fit de son mieux, au début tout du moins. Mais la Princesse ne parvenait pas à faire fi de ses sentiments pour le Prince du Bief ou de sa défiance envers le Prince de Dorne.

Mais avec la guerre à venir dans l’ouest du pays, elle n’avait cependant que trop peu de temps pour peser le pour et le contre. Bientôt rejointe par Kevan Gardener ayant déserté ses troupes pour ne pas avoir à combattre celle qu’il aimait et à épouser une sauvage, elle passa rapidement à l’offensive. Forte, agile et rapide, elle maniait l’épée mais aussi la lance la dague et l’arc, elle imagina donc un stratagème alliant les points forts de ses troupes disparates pour vaincre. La grâce qui aurait pu être sienne en prit un sacré coup tandis qu’elle avançait à grandes enjambées, vêtue de plates et épée au côté, afin de rejoindre ses troupes assemblées devant Accalmie.

La belliqueuse Reine guerrière se mit en selle, laissant éclater toute sa beauté aux accents sauvages, puissante et charismatique elle passa au galop devant ses troupes avant de prendre la tête du convoi. Fière d’être leur Reine, fière d’être à leur tête, fière de les avoir à ses côtés, tout comme son époux à sa droite et son amant à sa gauche. Forte de ses renforts Dorniens, d’une supériorité numérique notable et d’une stratégie faisant la part belle aux armées de métier léguées par son père, elle remporta la victoire et le Roi Mern Gardener fut fait prisonnier. Le seul, car les ordres étaient de ne pas faire de quartier. Dans la nuit, le captif mourut d’une forte fièvre après une entrevue infructueuse avec Argella.

Le Prince Roward blessée et la victoire emportée grâce au sacrifice de Kevan, elle retomba dans les bras de son amant, incapable de résister. Le coup de couteau fut terrible pour son union et le Martell lui fit payer cet affront mettant à mal un mariage dont, déjà, elle n’avait jamais voulu. Cependant, sa grossesse apaisa quelque peu les tensions pendant un temps. Mais le départ de Roward pour Dorne et la perte de son enfant achevèrent de les séparer et elle dénonça le mariage et lui retira ses titres de Prince Consort de l’Orage. Resteraient-ils amis ou redeviendraient ils ennemis ?


Des larmes de sang
La Reine de l’Orage savait qu’elle payerait cher la perte de Mern Gardener, mais elle pensait que le Bief aurait besoin de temps pour se reconstruire, pour trouver un héritier, un Roi. Mais c’était mal connaître Manfred qui en plus de sauter sur l’occasion étouffa rapidement toute voix dissonante afin de rassembler son Royaume pour venger le Roi. Elle eut tout de même le temps d’organiser sa défense, celle de tout un peuple, consciente que le Bief non plus ne ferait pas de quartier, elle fit passer le mot : si vous vous rendez, vous serez passé par le fil de l’épée. La réalité fut pire encore, des massacres, des tortures et des viols à n’en plus finir à chaque cité perdue, mais l’avancée du Bief était malgré tout ralentie et elle ne pouvait que s’en féliciter. Elle rallia l’Empire convaincue de la nécessité de s’y rallier, mais aussi de celle d’unifier Westeros afin de mettre un terme à la Grand Guerre qui avait vu son père et tant des siens mourir, son armée et son peuple tant souffrir et qui jamais ne semblait vouloir finir.

Venue à Fort-Darion afin de signer la constitution et d’assister à la naissance de l’Empire, elle se tenait là, à la fenêtre de ses appartements, les voilages agités par la brise, regardant les cinq socles de pierre, futures assise des statues monumentales gardant le Trident et veillant sur Fort Darion. L’air glacée entrait par la fenêtre ouverte, Kevan grogna en se retournant dans le lit à baldaquin, elle jeta un œil, vérifiant qu’il dormait toujours. On pouvait compter les cicatrices sur sa peau claire, qu’importe, elle n’avait pas choisi une vie destinée à l’embellir, mais si elle ne doutait pas de ce choix, elle avait tant de crainte pour son peuple saigné à blanc au sud. Ses yeux bleus étaient le reflet de son humeur, de sa détermination et de sa hargne entre les eaux saphir de l’Ile de Torth et l’acier implacable. Mais s’ils pouvaient parfois être très durs, cette nuit là, ils laissèrent couler toutes les larmes qu’elle n’avait jusqu’ici pas pu se permettre pour tout le sang Orageois versé et pour son père.

Il en fallait des sacrifices, et il en faudrait encore beaucoup pour que ce projet devienne plus qu’un simple rêve. Elle renonçait à son amour pour Kevan, dès demain, elle le lui dirait, pour l’Orage et pour l’Empire. Une mèche de ses cheveux lui fouette le visage, elle sourit. Avant de mourir, son père lui a fait promettre de ne jamais les couper et si elle n’en fait qu’à sa tête sur bien des sujets, elle ne saurait trahir un serment. Elle a donc trouvé d’autres solutions pour ne pas qu’ils la gênent lorsqu’elle se bat, mais ce soir, il a défait ses tresses avec la douceur qui lui manquera tant.


Dernière édition par Argella Durrandon le Dim 10 Mar - 14:01, édité 4 fois
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 14:45

Rebienvenue ! Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 2310158611

Tu fais un heureux. Argella est un de mes personnages préféré. Hâte de te voir/croiser en RP ! Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 2628768196
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 14:52

Re-bienvenue !

On va faire de grandes choses ensemble :hero:




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 15:33

Merci ! Quel enthousiasme. Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 3847665254
Oui Sire ! Mais regardez moi dans les yeux je vous prie... Razz



 
 
 


Spoiler:
 
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 15:49

Re-bienvenue sur le forum ! Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 1698932253

Très bon choix de personnage, hâte de te voir jouer avec elle ! Il nous faudra un lien ! Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 2628768196 Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 2748509082


“Loyalty means I am down with you whether you are wrong or right, but I will tell you when you are wrong and help you get it right.”



Spoiler:
 
Garlan Goldwyne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Ser / Capitaine dans la cavalerie impériale
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Garlan Goldwyne
Par-delà le cap !
Messages : 6788
Membre du mois : 104
Célébrité : Joshua Sasse
Maison : Goldwyne
Caractère : Loyal ♠ Rancunier ♠ Blasé ♠ Téméraire ♠Juste ♠ Têtu ♠ Galant ♠ Méfiant
Par-delà le cap !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 15:51

ne vous flattez pas trop quand même, ma dame Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 1698932253




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 16:47

Rebienvenue !
On va ptet devoir être potes cette fois avec Lyham Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 1698932253


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 17:16

Re-bienvenue !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 17:57

Re-bienvenue à la maison ma belle ;)



La Truite Argentée



Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 3862
Membre du mois : 12
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 19:04

Merci à tous et toutes !

@ Garlan > avec plaisir, et comme dit sur discord, même un RP dès que tu pourras.
@ Lyham > Ce serait un honneur Sire.
@ Toto > Un flatteur sachant flatter doit savoir flatter pour un rien.

Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury Gif-Kaamelott-le-top-20-14



 
 
 


Spoiler:
 
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 19:10

TU nous dis quand c'est fini Smile




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 19:23

Re-bienvenue, et éclate-toi avec Argella Smile



Hear me Roar
Lyman Lannister

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Roc
Âge du Personnage:
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Lyman Lannister
Un Lannister paye toujours ses dettes.
Messages : 582
Membre du mois : 0
Célébrité : Toby Regbo
Maison : Lannister
Un Lannister paye toujours ses dettes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 19:58

Rebienvenue parmi nous !

Il faudra qu'on revoit ensemble le lien entre Argella et Jon, et voir pour le lien avec Mina xD


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile



Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2670
Membre du mois : 30
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 20:00

Re bienvenue parmi nous si je comprends bien !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptySam 9 Mar - 20:53

Merci à tous !
@ Jon : bien sûr, quand tu veux où tu veux



 
 
 


Spoiler:
 
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyDim 10 Mar - 11:07

Chef d'escadrille ne serait ptet pas le bon terme pour l'anecdote -5. Chef d'escadron si elle commande à de la cavalerie non noble, éventuellement, mais un grade plus commun comme capitaine par exemple, ça semblerait pertinent. Voilà, c'était le micro-détail #1. Du coup dans l'histoire c'est pareil, on parle pas vraiment d'escadrille en dehors d'engins volants ou flottants Smile

Autrement ton histoire est très bien écrite, très bien racontée, et elle fourmille de détails piochés dans quantité d'annexes!

Je te demanderais peut être juste un passage où tu parlerais un peu plus de l'implication d'Argella dans l'Empire, son avis sur le Collège Impérial qui s'est déjà réuni plusieurs fois? Pas forcément un truc hyper précis comme tu n'as pas accès aux coulisses, mais Argella a déjà commencé depuis de nombreux mois à gérer l'Orage avec l'appui et le soutien de l'Empire. Dans ta fiche on sent plutôt que ça "commence", ou c'est peut être qu'un ressenti, mais je pense que ce petit ajout, sous la forme que tu souhaites, pourrait être utile! Pas besoin d'écrire une tartine Smile





~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30813
Membre du mois : 83
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyDim 10 Mar - 11:13

Rebienvenue parmi nous Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury 396417704


La norme est ennuyeuse. Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.

Spoiler:
 
Nelya Omble

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady de la Maison Corbois
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Nelya Omble
Messages : 612
Membre du mois : 26
Célébrité : Morena Baccarin
Maison : Omble / Corbois
Caractère : Exubérante –manipulatrice – égoïste – hédoniste – affranchie – superficielle – intelligente – arrogante – sûre d'elle – ambitieuse
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyDim 10 Mar - 14:07

Merci Nelya !

@ Torrhen Braenaryon : modifications apportées



 
 
 


Spoiler:
 
Argella Durrandon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine de l'Orage
Âge du Personnage: 25 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Argella Durrandon
↯ Sienne est la Fureur ↯
Messages : 759
Membre du mois : 13
Célébrité : Bridget Regan
Maison : Durrandon
Caractère : de merde
↯ Sienne est la Fureur ↯
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyDim 10 Mar - 14:52

Bienvenue Argella !

Et oui, te voilà validé(e) ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

▪▪ Demander un rang
▪▪ Verrouiller et Déplacer vos Sujets
▪▪ Créer des zones de jeu
▪▪ Démarches pour faire un scénario
▪▪ Les Chroniques du Cyvosse  ▪▪
▪▪ Le Cyvosse
▪▪ Demandes de liens  
▪▪ Demandes de rps  
▪▪ Section des corbeaux  
▪▪ Avoir un journal intime  
▪▪ Discuter dans le flood  
▪▪ S'amuser dans les jeux
▪▪  Participer aux animations du forum ▪▪
▪▪ Signaler une absence ou un ralentissement ▪▪
▪▪ Présentation du staff ▪▪
▪▪ Poser une question ▪▪
▪▪ Se situer dans la chronologie de BC ▪▪
▪▪ Lire les nouveautés de la semaine ▪▪
▪▪





N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12990
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyDim 10 Mar - 21:40

Bottin à jour
La Corneille à Trois Yeux
La Corneille à Trois Yeux
Messages : 869
Membre du mois : 146
Célébrité : Fait par Kanala
Maison : Westeros
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury EmptyMer 20 Mar - 20:23

Je déplace.
La Corneille à Trois Yeux
La Corneille à Trois Yeux
Messages : 869
Membre du mois : 146
Célébrité : Fait par Kanala
Maison : Westeros
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury   Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Argella Durrandon ↯ Mine is the Fury
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées-
Sauter vers: