Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-10%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
899 € 999 €
Voir le deal

12/ La Guerre en Westeros
MessageSujet: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43

Tout savoir sur la Guerre en Westeros


Veuillez trouver ci-dessous l'annexe de la guerre en Westeros. Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :


En cas de questions, n'hésitez pas à le contacter par Mp. Vous pouvez également ouvrir un nouveau sujet dans la partie "coin invité" ou alors dans le sujet La parole aux membres.


Dernière édition par Le Cyvosse le Dim 24 Fév - 12:44, édité 1 fois
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43




  • Bloody Crown
Recrutement et Entretien



L'un des piliers de la féodalité tient au pouvoir de convoquer ses bannerets dont dispose chaque suzerain. En effet, tout seigneur peut faire appel à son ban, c'est-à-dire au rassemblement des armées de ses vassaux et à la levée des troupes parmi les populations de son fief. Dans les appels faits pour service militaire, on distingue le ban proprement dit, composé des vassaux directs, convoqués par le roi ou le seigneur lui-même, et l'arrière-ban, composé des vassaux convoqués par leurs propres suzerains.

Répondre à l'appel aux armes de son suzerain fait partie des obligations féodales. S'assurer de la loyauté de ses vassaux fait donc partie des premiers objectifs de tout suzerain, soit par la justesse de sa cause, soit en achetant cette loyauté par des promesses. Voir certaines maisons secondaires rejoindre le camp ennemi n'est pas rare, mais celles-ci risquent gros si leur trahison n'est pas récompensée de la victoire.

La plupart des seigneurs et chevaliers ont des troupes permanentes ou semi-permanentes ; ces soldats sont recrutés, équipés et entraînés aux frais du Seigneur. Ces hommes sont peu nombreux et servent surtout de police ou de guet pour les villes ou les castels. Ils sont cependant mieux armés et plus aguerris que les levées paysannes ; les royaumes guerriers qui en disposent en quantité ont ainsi une infanterie plus compétente, équipée et motivée que les autres.
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43




  • Bloody Crown
Types de Troupes et leur Emploi



Le plus souvent, une armée était une combinaison de cavaliers et d'hommes à pied, l’infanterie, ainsi que de tireurs. Les équipements plus lourds, comme les armes de siège, ne sont le plus souvent montés qu'au pied des murailles ennemies.

•• La Cavalerie
La cavalerie est composée de toutes les troupes montées au service des Rois et des Seigneurs, et va des paysans montés sur des bidets aux chevaliers pouvant se payer des armures complètes et un équipement meurtrier. La cavalerie pour notre partie de Cyvosse comportera les types suivants :
- Éclaireurs et Guides : ces cavaliers sont légèrement équipés. Ils sont plutôt armés pour le choc au nord, avec une lance et une épée, tandis qu'au sud les Dorniens disposent en particulier d'une excellente cavalerie légère tirant à l'arc. Ce type de troupes est très compétent pour harceler l'ennemi ou enfoncer une infanterie mal équipée, mais ne peut rien face à une cavalerie plus lourde ou une infanterie disciplinée. Ces cavaliers vont souvent au-devant de l'armée pour les missions de reconnaissance ou de ravitaillement.
- Chevalerie et cavalerie lourde : ces cavaliers portent des armures lourdes, faites de cottes de mailles, de plates, d'armures d'écailles ou de solides harnois. La tête couvert d'un heaume, les bras protégés, même leurs cheveux disposent bien souvent d'un caparaçon. Cette cavalerie lourdement cuirassée utilise la lance pour perforer les rangs ennemis, et une fois la hampe brisée dégaine épées, haches et masses pour massacrer la valetaille. Les chevaliers, qui sont l'élite de l'armée, combattent autant pour leur gloire personnelle que pour la victoire. Les Nordiens comme les Dorniens disposent d'une cavalerie d'élite peu nombreuse mais d'excellente qualité, alors qu'elle est proportionnellement bien plus nombreuse pour le Bief, l'Ouest et l'Orage. La cavalerie lourde non-noble est plus rare, en général, les gueux vont plutôt à pied...

•• L’Infanterie de corps-à-corps
Les fantassins sont prédominants dans les armées. Ils représentent le plus gros des troupes, ceux qu’on envoie en première ligne. La tactique est simple, on forme de larges groupes de fantassins de plusieurs seigneurs sous des divisions appelées « bannières », et chaque « bannière » engage l'ennemi en face de lui et essaie de briser sa cohésion par des pertes infligées ou une discipline plus importantes. L'infanterie pour notre partie de Cyvosse regroupe les catégories suivantes :
- Milices paysannes : le degré zéro de la guerre à Westeros. De simples paysans qui ne sont pas équipés ni entraînés, le plus souvent quand les seigneurs sont à court d'argent ou pire, à court d'hommes et ont besoin de sang frais pour la bataille à venir.
- Levées féodales : ces fantassins sont peu ou pas protégés. Ils portent le plus souvent un homme et un bouclier de bois mais peuvent parfois avoir accès à certaines pièces d'armure (cottes de mailles, armures de cuir). Ils sont armés d'épées et de haches de mauvaise qualité, de lances ou de vouges. Ils combattent en formations compactes et perdent rapidement leur cohésion s'ils subissent des pertes importantes. Ce sont des paysans aussi, après tout...
- Soldats de métier : il s'agit des forces permanentes des seigneurs et chevaliers. Soldats entraînés, ils sont souvent mieux équipés ; certains arborent de véritables armures et le port de mailles et de casques et la règle. Ils combattent selon leur région plutôt avec des armes individuels et forment d'excellents duellistes, ou alors avec des piques, hallebardes et autres armes d'hast pour briser les charges de cavalerie. Ils sont proportionnellement bien plus nombreux au Nord, les Îles de Fer ou encore à Dorne où la guerre est perpétuelle. Les autres royaumes en possèdent aussi, mais en plus petite quantité.

•• Les Tireurs
L'avantage des archers (arc court, arc long, arbalète) est de pouvoir tuer l'ennemi sans engager de combat rapproché. Les tireurs sont en formation compacte et décochent leurs traits volée après volée sur l'ennemi, le plus souvent avant le choc entre les armées, mais pour les commandants cruels ils peuvent aussi tirer sur les troupes pendant le corps à corps. Contrairement aux idées reçues, le tir de volée par-dessus les troupes alliées est très peu pratiqué car fort dangereux pour les alliés!
- Archers : ce sont le plus souvent des paysans, armés d'arcs de chasse ou de mauvaise facture et pauvrement protégés. Ils pratiquent le tir de volée, essayant de saturer le front ennemi de traits qu'ils espèrent mortels mais qui ont bien du mal à traverser les protections.
- Archers Longs : ce sont des archers professionnels, très coûteux, qui utilisent des arcs et des flèches de la meilleure qualité, très grands, qui ont une force de pénétration d'armure bien plus importante que les arcs traditionnels. Ces archers-là sont dévastateurs, mais à l'entretien et l'entraînement coûteux. Ils sont plutôt répandus à l'Ouest et dans le Bief, plus riches.
- Arbalétriers : le plus souvent, des paysans des levées du ban. Le maniement d'une arbalète nécessite très peu d'entraînement contrairement à l'arc et l'arme dispose d'une bonne force de pénétration d'armure. Mais elle est très lente à recharger, ce qui ne permet que quelques salves avant le corps à corps...
- Tirailleurs de Dorne : les dorniers sont spécialisés depuis toujours dans les techniques de guérilla. De ce fait, leurs avant-gardes sont toujours largement composées d'hommes et de femmes très peu équipés mais portant frondes, javelots, arcs courts, pour harceler l'ennemi pendant son avance ou pour lui tendre des embuscades. Leur dispersion les rend très difficile à cibler ou à attaquer, mais s'ils sont rattrapés en terrain clair...
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43




  • Bloody Crown
Mouvement et Ravitaillement



Les armées de Westeros sont globalement assez lentes, en particulier celles qui sont composées de levées féodales et de chevaliers. Les routes sont presque inexistantes et le plus souvent en terre battue. Les intempéries comme le brouillard ou la pluie peuvent limiter la progression journalière lorsque pieds et sabots pataugent dans la boue. Les armées de petite taille et plus disciplinées peuvent cependant couvrir de larges distances en peu de temps. Le plus souvent, chaque armée envoie des troupes en avant-garde pour prévenir toute embuscade, mais cela peut priver le seigneur de troupes précieuses si cette avant-garde se fait détruire.

De fait, le ravitaillement des troupes est chaotique. Certaines armées disposent d'un énorme train de chariots à bœuf emportant vivres et équipements, mais ces convois ralentissent considérablement toute l'armée. Les forces se nourrissant sur le terrain, notamment par l'achat de ravitaillement, les réquisitions ou le pillage, sont bien plus rapides, mais risquent de monter la population contre elles.

Pour conclure, un Roi ou un Général doit arbitrer entre vitesse mais incertitude ou lenteur mais sûreté du ravitaillement.
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43




  • Bloody Crown
Organisation des Batailles et des Sièges



Souvent, dans les conflits locaux, il s'agit de mettre en difficulté son adversaire en l'affaiblissant militairement (perte d'hommes, de matériel...) et économiquement (demande de rançons, destruction des ressources). Engendrer la crainte et la terreur est courant, ce qui explique les sacs, pillages et autres rapines qui touchent le plus souvent les populations civiles.

La plupart du temps, face à l'arrivée d'une armée massive, la seule solution adoptée est d'aller se retrancher dans une place forte où l'on s'organisera pour soutenir le siège. Toute guerre n'est donc qu'une succession de pertes et de reprise de places fortes. Les armées se livrent alors à une incroyable partie d'échecs qui consiste à s'emparer des places fortes, car celui qui les domine contrôle le fief alentours. Plusieurs stratégies peuvent tenter de forcer la décision. Pour les attaquants, on peut tenter l’assaut –qui est extrêmement coûteux en vie-, le bombardement ou encore tenter d’affamer les défenseurs, ce qui peut prendre du temps. En règle générale, l’objectif des défenseurs est de gagner du temps pour permettre l’arrivée d’une armée de secours, ce qui peut passer par un rationnement alimentaire, le renforcement des défenses en creusant des douves et fossés piégés… Le siège ne se résout jamais que par l’abandon ou la destruction d’un des deux camps.

Cependant, certaines nations plus belliqueuses comme le Nord ou l'Orage recherchent plus facilement la bataille décisive ; la campagne vise alors à attirer l'ennemi en terrain ouvert pour la détruire. Ces batailles, parfois provoquées par des rencontres impromptues entre armées, sont particulièrement sanglantes et sources de richesse pour le vainqueur, qui perçoit équipement, ravitaillement et rançon sur l'armée ennemie en plus de s'assurer d'une victoire plus assurée dans le conflit, car un royaume ayant perdu son armée ne peut plus mettre le siège de castels ennemis. La recherche de batailles frontales est un choix stratégique risqué car l’aléa de ces bains de sang peut souvent provoquer des surprises et même les victoires peuvent être très coûteuses en hommes.

Pour savoir comment se déroule la guerre sur Bloody Crown, rendez vous dans les règles du Cyvosse !
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros EmptyDim 24 Fév - 12:43




  • Bloody Crown
Les Flottes



Certains pays entretiennent des flottes nombreuses. Celles-ci leur permettent de protéger les navires de commerce et donc, d'enrichir les villes et comptoirs du royaume. Entretenir une flotte est assez coûteux. La construction prend du temps, et former des marins ne s'improvise pas. De manière générale, il y a différents types de bateaux en Westeros :
- Les galères : archaïques mais très efficaces ; elles éperonnent leurs ennemis et leur plate-forme leur permet d'abriter quantité d'archers et d'armes de siège pour couler ou enflammer l'ennemi. Ces navires sont cependant cantonnés aux zones côtières et ne supportent pas la haute mer.
- Les cogues : navires qui se déplacent uniquement à la voile, plus récents et d'une capacité d'emport plus grande. Ils sont surtout utiliser pour le commerce et le transport, mais peuvent se défendre par le biais d'archers et de fantassins en cas de combats à courte portée.
- Les caraques : navires plus gros dérivés des cogues. Ils supportent encore mieux la haute mer que ces derniers, et ont de larges capacités d'emport. Rapides mais peu manoeuvrants, ces navires disposent de balistes et de catapultes pouvant engager l'ennemi, en plus de plate-formes de tir sur les mâts ou dans les châteaux avant ou arrière du navire pour abriter archers et arbalétriers.
- Les boutres Fer-Nés : petits navires de la taille de coques, mais bien plus vifs et agiles. Ils sont rapides mais ne peuvent éperonner. A la bataille, ils manœuvrent l'ennemi pour attaquer à plusieurs contre une seule cible à la fois, l'usant de flèches avant de le détruire ou le prendre à l'abordage. Ces navires sont peu résistants, mais emportent des guerriers qui sont aussi d'excellents marins.
- Les classes « modernes » ; galéasses et dromons notamment, testés par plusieurs factions comme l’Empire ou le Bief, dont le but est de prendre l’ascendant sur les autres marines !

Outre la protection du commerce et le transport de troupes, les navires servent justement à gêner le commerce de l'ennemi, et peuvent aussi faire le blocus de ses ports, condamnant l'adversaire à la famine et à la ruine. Dans certains cas, certaines villes se sont même fait prendre d'assaut par des navires qui attaquèrent directement le port, mal surveillé ou mal protégé !
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12980
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: 12/ La Guerre en Westeros   12/ La Guerre en Westeros Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
12/ La Guerre en Westeros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Dunkerque [DVDRiP]Guerre
» Croix de fer [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Le Grand Livre des Mestres :: Annexes et savoir de la Citadelle.-
Sauter vers: