Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
Pied mixeur Moulinex DD64210 OPTICHEF
Voir le deal
39.99 €

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause
MessageSujet: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 2:19


Farman
Loan

Maison : Farman
Titre de noblesse : Lord héritier de Belle Ile et du Château de Belcastle; Commandant de la flotte Farman
Lignée : Amalu Farman {Père}, Lucia Farman (née Vendeloyn) {Mère}, Ana Farman (née Lefford) {Épouse}, Dastan Farman {Fils}, Cassadya & Altheya Farman {Filles}

Date et lieu de naissance : Né à Belcastel en -36
Caractère : Stratège - Borné - Charismatique - Rancunier - Intelligent - Sanguin - Lettré - Volage - Franc - Sarcastique - Loyal - Fier - Combattif - Exigeant - Secret - Duelliste - Fauconnier - Arrogant - Persuasif - Méthodique - Ambitieux

Célébrité : Alexander Skarsgård
Crédit Avatar : Tumblr



Loan & la situation de Westeros




Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros ? Vous sentez-vous concerné ? La question ne se pose même pas. J'ai été bercé par ces conflits depuis ma naissance. Les liens du sang sont ce qu'ils sont : on ne les choisit pas, le choix est fait pour nous, par nos aînés, qui contractent des mariages comme on contracte des traités de paix ou de non-agression. Dès lors, les alliances se nouent, et les alliances, cela se respecte et s'honore. Et, par delà les alliances, il y a les allégeances, qui se respectent, elles aussi. Je ne connais pas les temps de paix perpétuelle. Mais la guerre, et les conflits, je connais. Je crois d'ailleurs que je ne pourrais pas vivre sans, que tout me paraîtrait anormal si, soudainement, tout se stoppait, et que l'on cessait de défourailler les épées et de se les passer à travers le corps. Au sein de mon cercle intime, nombreux sont déjà ceux qui ont payé le prix fort, celui du sang. J'ai débuté sur les champs du bataille du temps du roi précédent, et je me bats désormais pour le roi actuel, celui auprès de qui j'ai passé mes primes années, d'ailleurs ... La guerre et la mort s'infiltrent partout si on les laisse faire, et refuser ce constat et cette issue, cela passe par ne fuir aucun combat qui se présente, tout en évitant d'en engranger d'autres s'ils s'avèrent inutiles et secondaires. A mes yeux, la diplomatie est une arme comme une autre, qui ne doit cependant nullement supplanter les autres. Mais je reste conscient qu'accords, alliances et diplomatie pourront sûrement adoucir le futur pour mes enfants, ou tout du moins agrandir leur arsenal, au cas où ...

Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Électron libre ? Disons que je suis un électron libre qui évolue au sein des frontières dressées au préalable, celles que l'on ne doit pas franchir si l'on veut littéralement garder la tête sur les épaules. J'agis comme bon me semble lorsque plusieurs voies s'ouvrent à moi, mais je ne perd pas de vue l'objectif que l'on m'a fixé. Ce que l'on attend de moi, on l'obtient toujours, c'est ça qui importe, non ? Je fais des remous, mais j'évite de les laisser créer des difficultés trop conséquentes ou d'ajouter de nouvelles complications. Disons que je ne suis pas de ces nobles et de ces héritiers de grandes familles qui cherchent à faire concurrence aux grands tapis d'or et de pourpre qui ornent les sols des demeures Lannister. Je n'ai pas besoin de ployer le genou ou de baiser les pieds de mon monarque pour que celui-ci soit assuré de ma loyauté et de ma fidélité. Les Lannister font partie de ma famille par alliance, en quelque sorte, ma tante étant, après tout, la Reine Mère. Et puis, j'ai été élevé aux côtés de Loren durant les primes années de ma vie. Il est très bien sur son trône, je ne chercherais nullement à rejoindre quelque complot que ce soit qui souhaiterait l'en déloger. Même si j'ai des choses à reprocher à mon cousin, et qu'il sait très bien ce que je pense de lui, de part nos entrevues privées, je suis loyal à sa personne, et loyal aux siens. Pour être infidèle avec gloire et panache, il faut, à mon avis, se restreindre à un seul domaine : amour ou amitié, il faut choisir ... J'ai choisi, depuis la première fois où j'ai croisé le regard de mon cousin, sans doute.

Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction ? La guerre a déjà touché les Terres de l'Ouest. Plusieurs raids des Fers-Nés ont perturbé le commerce maritime, et, à l'époque, en tant que Commandant de la flotte Ferman, mon père a déjà dû sortir les griffes. Et puis, il y a eu Garse Gardener et ses prétentions belliqueuses et conquérantes. Le royaume a été ravagé, mais pas de façon aussi définitive que la léprose qui ravage et tue par centaines, et qui parait mortelle à chaque reprise ou presque. Les Terres de l'Ouest se sont relevées, et continuent de se redresser. Loren y a veillé, en quelque sorte. Peut-être que tout ce sang versé a eu pour effet d'engorger la terre, et de la rendre d'autant plus fertile à la repousse ... En tout cas, je me tiens prêt à dégainer l'épée dès que la première menace s'en fera ressentir, tout en espérant que mon cousin et roi saura pressentir les risques aussi vite que je le ferais. Le secouer ne me fait pas peur, mais c'est qu'il serait capable de griffer, vous savez. Un lion n'est jamais totalement endormi, si vous voulez mon avis. Les Terres de l'Ouest doivent rester debout. Pas que je sois intolérant aux étrangers, car, aux vues de mon arbre généalogique, je ne peux guère donner de leçons, mais je tiens à mon indépendance. A ce que m'incliner devant mon roi ne m'apparaisse jamais comme une douloureuse expérience anale. Loren n'est pas un sadique, le Lionceau non plus, dès lors, oui, ils doivent conserver le trône, car avec eux, je sais que je ne serais jamais foulé du pied, ou renvoyer à mon rang de vassal pur et dur.

Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte ? Le dessein était ce qu'il était. La façon de procéder aussi. Je reconnais la pertinence de la stratégie et de la tactique. J'abhorre quelque peu le moyen utilisé. Parce qu'à mes yeux, cette victoire ne se doit que d'être en demi-teinte, dans le palais des Fers-Nés. La duperie n'est pas mon genre. Je préfère la franchise. Et un adversaire tout à fait parer à m'affronter, en sachant que notre rencontre se soldera par la mort de l'entre d'entre nous. C'est le seul moyen de savoir ce que l'on vaut réellement. En partant de ce principe, égorger un bambin aurait eu tout autant de gloire et de prestige dans l'acte et dans le geste. Mais ce qui est fait est fait, et si Aegon n'a pas été assez perspicace, et bien, que cela serve de leçon à tous. Cependant, Harren a gagné en confiance, et sa réputation n'est désormais plus à faire. Il est notre voisin le plus proche, concernant Belle Ile, du moins, et la Dent d'Or, aussi. Je me méfiais de lui bien avant, ma retenue ne s'en est donc trouvée qu'accentuée. On ne peut lui faire confiance, à mon avis, et ce n'est pas un être loyal, à mes yeux. Il a cependant prouvé que la force brute est insuffisante, et qu'il faut avoir du répondant et une certaine vision tacticienne et stratège, aussi. En cela, je me reconnais quelque peu ...



(c)WhatTheHale (c)WhatTheHale (c)WhatTheHale


Loan & les autres




(c)WTH Si proches en âge, les deux hommes sont également cousins, et ont grandis ensembles, durant les premières années de leur vie. D'une certaine façon, Loan le connait mieux qu'il ne connait ses propres frères. Par delà leur lien du sang, et leur ancien statut commun de jeunes héritiers, Loren est son roi, son suzerain. Un roi au service duquel Loan mettra ses talents de bretteur, de guerrier et de marin, jusqu'à son dernier souffle. Si le calme et la relative passivité du roi le font parfois tiquer, il sait qu'en temps et en heure, Loren saura sortir les crocs et bondir toute griffe dehors. Loan y veillera, même s'il faudra peut-être pour cela le sermonner et le raisonner, en empruntant les chemins les plus pertinents et en faisant appel à sa loyauté sans faille, depuis toujours.
Loren Lannister - Jusqu'au bout du monde



(c)WTH La famille est un bien précieux, encore plus lorsqu'elle est celle d'un être qui vous est cher, et qu'en son sein se trouve votre futur monarque, et vos princesses. Loan les sait déjà bien entourés et protégés, mais il ne manquera jamais de mettre ses épées à leur service, à eux aussi. Il connait les enfants Lannister depuis qu'ils sont hauts comme trois pommes, et est au fait de l'attachement qu'éprouve Loren pour eux. Il ne laissera donc personne les atteindre durement et brutalement. Et il fera tout pour que la voie soit pavée de la façon la plus droite possible pour la future accession au trône de Lyman. Quant à Jordane, sans doute Loan apprécie-t-il suffisamment ses qualités de diplomatie et de stratégie pour lui épargner ce surnom quelque peu offensant de "La Lannister".
Maison Lannister - Protéger et servir



(c)WTH Son héritier, son fils unique, aussi. Le futur de la Maison Farman. Son successeur. Celui qui prendra la relève à sa mort, ou qui assurera la continuité de leur lignée si Loan venait à mourir avant d'occuper la place de Lord. Il ne l'a jamais ménagé en l'entourant d'espoirs et de faux songes, mais il l'a également formé sans brusquerie ni dureté extrêmes. Dastan est des plus prometteurs, son digne fils. Il saura se faire définitivement un prénom auprès de tous, Loan en est persuadé. En attendant, il l'épaulera et le soutiendra du mieux qu'il le pourra, tout en lui évitant les chemins trop escarpés. Mais la guerre tonne déjà, et Dastan ne restera pas vierge de tout combat pour bien longtemps, semble-t-il ...
Dastan Farman - Tu seras un homme mon fils



(c)WTH Leur union n'est sans doute pas des plus conventionnelles. Elle provoque même sûrement nombre de protestations et d'effarement, derrière leur dos. Loan ne lui est pas fidèle. Il fréquente la couche d'autres femmes, et elle le sait. Ils en parlent, quelques fois. Mais l'essentiel semble être à ses yeux qu'il lui revient toujours. Ils sont complémentaires, et différents, aussi. Ce qui fait sans doute leur force. C'est une femme forte, capable de réfléchir par elle-même, et il l'admire pour cela. Tout comme il admire la position qu'elle tient désormais, elle qui est devenue, à mesure des années, l'héritière des Lefford, avec la mort de ses frères et la bâtardise surprise de son aîné. Ils n'en ont encore jamais parlé, mais sans doute sait-elle déjà qu'il lui sera loyal et dévoué diplomatiquement et militairement, pour la soutenir et l'épauler.
Anya Farman - Par delà l'indicible



(c)WTH Depuis sa venue au monde, Cassadya a conquis le cœur de Loan, pour le meilleur et pour le pire. S'ils avaient été Dorniens, elle aurait sans aucun doute été une merveilleuse héritière. Mais les choses sont autrement, en Terres de l'Ouest, ce qui n'a jamais mené Loan à vouloir uniquement faire d'elle la future épouse parfaite, calme, réservée et prudente. S'il lui a toujours défendu de manier l'épée, il a cependant choisi de la laisser pratiquer l'art du tir à l'arc. Effrontée, et impertinente, elle lui a causé bien des soucis, d'autant plus lorsqu'elle a eu vent de ses infidélités. Cassadya est sans doute l'enfant qui lui ressemble le plus, même s'il préfère refuser cette vérité. Un jour viendra où il devra se résoudre à accepter les choses, et à la laisser pleinement prendre son envol.
Cassadya Farman - Miroir parfait



(c)WTH Altheya est sans nul doute la plus intelligente des enfants de Loan. Très discrète, pendant quelques temps, il a craint qu'elle ne soit mutique, et trop réservée, avant de la surprendre à lire les gros ouvrages de la bibliothèque familiale à la lueur d'une bougie chancelante. Il ne sait pas trop comment la gérer, cependant. Il voudrait voir en elle une jeune femme déjà pleinement adulte, alors qu'elle a gardé cette part d'enfance qui le fascine, celle qu'il a longtemps oublié, lui. S'il a fallu l'empêcher de jouer avec les couteaux de cuisine lorsqu'elle était petite, désormais, elle semble plus porter sur les moyens parallèles. C'est une Farman, à n'en pas douter, mais c'est également une Lefford. Et c'est sans doute cela qui le déstabilise le plus. Il ne la pense pas encore prête pour les conflits qui s'amoncellent : entre lire et vivre, il y a une nette différence ...
Altheya Farman - Mutine nymphette



(c)WTH Il y a 11 ans, les Fer-Né ont ravagé les côtes de Belle Ile, et alors que Loan se trouvait auprès de sa belle famille, il n'a pas pu soutenir immédiatement son père, qui en a alors appelé à Loren. C'est à cette occasion qu'Aliénor et Loan se sont réellement rencontrés, combattant côte à côte pour renvoyer ces raideurs vers leurs îles d'origine. Il l'avait déjà remarquée, parce qu'il aurait fallu être aveugle et sourd pour ne pas déjà avoir entendu parler d'elle, mais c'est réellement à cette occasion qu'ils se sont rencontrés. Et après les efforts guerriers est venu le réconfort bien mérité. A deux, dans la même couche. Une occasion qui s'est depuis déjà plusieurs fois reproduites. Il aime ce côté femme forte, indépendante et déterminée. Et puis, elle ne lui colle pas aux basques, n'attend rien de lui, et il sait que ce qu'elle fait, avec lui, elle le fait parce qu'elle le veut, et non pas pour obtenir quoi que ce soit, ou chercher à le manipuler. Cela lui convient tout à fait. Et puis, elle est quand même canon !
Aléinor Clegane - Le repos des guerriers



(c)WTH Loan se méfie grandement du Fer-Né. Ce dernier a ordonné plusieurs raids contre les côtes de Belle Ile, et ses prétentions actuelles ne vont en rien dans le sens d'un apaisement des conflits ambiants. Cependant, Loan sait très bien qu'il doit se garder de se montrer trop hostile, lorsque Loren vient de passer une alliance avec le Roi des Iles de Fer et du Conflans. Il préfère également ne pas se laisser aller à des rancœurs mal avisées. Sa propre mère est, après tout, né d'un Vendeloyn, et la mer a également grandement bercé la vie de Loan. Il ne parvient pas à se défaire complètement de toute hostilité, mais il sait se tenir, et ne pas réagir trop violemment lorsque l'on évoque le nom royal, ou lorsque des ressortissants Fer-Nés sont dans les parages. Il ne faut cependant surtout pas douter des efforts que déploiera Loan si on lui demande d'agir contre eux, ou s'il est face à une embuscade et à un piège. Aegon fut le premier, Loren ne doit pas être le suivant.
Harren Hoare - Comme la marmite sur le feu


What the Hale & Bloody Crown



Salut moi c'est Votre  prénom ici. J'ai découvert BC en furetant de forum en forum, il me semble J'aime beaucoup la littérature, l'histoire, le cinéma, les jeux-vidéos et les pancakes Sur Bc, j'aime bien l'univers, le contexte, les possibilités de jeu, les canons de mode qui font tous des bébés entre eux mais j'aime pas trop par contre que la polygamie ne soit pas obligatoire What a Face J'ai bien pris connaissance du règlement intérieur. La devise du forum est


Dernière édition par Loan Farman le Sam 20 Juin - 0:55, édité 11 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 2:19

We sail to victory, or we sail to defeat.
But we sail forward, only forward ...



Le bruit. Le bruit est une constance perpétuelle dans certaines vies. Pour ces êtres là, touchés par cette combinaison de sons émis de toutes parts, le silence, même infime, est vecteur d'inquiétude, de déraison, de coups de sang, aussi, car annonciateurs, à leurs yeux, de danger à venir. Et quiconque est doté un temps soit peu de l'instinct de survie va chercher à se défendre, à sortir les griffes, et à montrer les crocs, et ce le plus tôt possible. Car ce n'est pas une fois acculé, ou pris à la gorge par des serres belliqueuses et acérées que l'on peut rebondir et répliquer sans avoir perdu une once de sa superbe. D'aussi loin qu'il s'en souvenait, Loan avait toujours été entouré de bruit. Les voiles qui claquent au vent. Les épées qui s'entrechoquent. Les lits qui plient sous les assauts répétés d'êtres en pleine fornication. Les mots qui fusent et se heurtent, les voix qui se haussent, par dessus la mêlée, pour parvenir à s'imposer, même si ce n'est pas toujours celui qui crie le plus fort qui mériterait d'être entendu. Les pas précipités qui se transforment en longues enjambées pour courir au devant des ennuis, ou en fuir d'autres. Les hennissements des chevaux qui piaffent d'impatience, et le bruit de leurs fers qui battent une cadence effrénée contre ce sol qu'ils martèlent à vive allure. Tout n'est que son, tout n'est que bruit, dans le fond. Et pourtant, cela ne l'avait encore jamais rendu totalement sourd. Il avait su entendre ce qu'il y avait à entendre, y compris au sein de simples murmures perdus au milieu de ce brouhaha auditif. Il avait l’œil, peut-être, ou plutôt l'oreille ...

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull

Loan doit avoir tout juste passer le cap de ses 2 ans lorsqu'il entend pour la première fois ses parents se disputer, et c'est sans doute là le premier bruit dont il se souvient. A moins que ce souvenir ne tienne du fantasme, à partir d'un évènement reconstitué. Loan avait tout juste 2 ans, et déjà, il quittait les siens, pour être envoyé auprès d'Arwin Lannister, quand certains diraient plutôt qu'il avait été arraché à sa famille. Amalu, son père, avait osé exprimer tout haut ce que bon nombre pensait sans doute tout bas : que l'éducation dispensée par le roi était bien trop brusque et violente, qu'elle ne convenait pas. Lord Farman n'était pas un enfant de chœur aux méthodes sans cesse douces et charmantes. Mais il avait une certaine vision des choses, au sein de laquelle force et stratégie devaient se compléter, là où brusquerie et empressement n'avaient pas leur place, et où l'enfance ne devait pas être entièrement dérobée à ces êtres sur les épaules desquels pesaient déjà nombre d'espoirs et de futures responsabilités. Se taire et ne rien dire n'était pas dans ses convictions. Dans ses veines coulaient le sang des Farman, mais également celui de plusieurs autres nobles maisons des Terres de l'Ouest, et, au delà, de quelques nobles ancêtres étrangers, venus du Nord, ou encore du Val. Des Lannister figuraient également dans les branchages, lorsque, à la faveur d'une union matrimoniale entre cousins, l'une des filles de Tommen Ier s'était mariée dans la Maison de sa mère, fille du dernier roi Farman.

Peut-être était-ce en raison de tous ces prestigieux ancêtres qu'Arwin n'avait pas décidé de sanction plus dure et féroce envers son vassal. Sans doute avait-il ses raisons. Le fait était que Loan avait été amené à vivre auprès de la famille royale, à laquelle il était affilié par le mariage de sa tante Arcissia avec le roi. Cette période avait été un peu complexe pour lui, et aujourd'hui encore, il en gardait un goût sucré-salé sur le palais. Bien sûr, il n'avait pas tout compris de ce qui lui arrivait, à l'époque. On ne lui avait pas expliqué. Il avait eu beau demander à Loren, son cousin, et son compagnon de jeu, mais celui-ci n'avait pas répondu. Ou alors, Loan ne s'en souvenait pas. Sans être traité comme un fils par Arwin, l'héritier Farman avait eu le droit au même genre d'éducation que ses cousins : à la dure, sans que brusquerie et attentes considérables ne lui soient épargnées. Lorsqu'on est enfant, on trouve ça dur, et puis, on s'y habitue, parce qu'on a encore l'âge d'être suffisamment malléable pour s'adapter assez facilement à son environnement. Cette existence dura plusieurs années, peu nombreuses au regard de l'âge qu'avait aujourd'hui Loan, mais suffisamment marquantes et intenses pour qu'elles contiennent tous les plus anciens souvenirs du jeune homme. D'autant plus qu'elles lui avaient permis de développer les bases de la relation qu'il entretenait encore aujourd'hui avec Loren. Ils s'étaient donnés leurs premiers coups de poing respectifs, avaient tourmenté le personnel de cuisine pour grappiller quelques pâtisseries au miel derrière le dos d'Arwin, avaient fait des grimaces derrière le dos de tous ces nobles qui les regardaient de haut avant de réaliser qu'ils se tenaient face à Loren, l'héritier de leur roi. Ils avaient observé les palefreniers se débattre avec les étalons et les juments pour obtenir des poulains sans se faire fracasser le crâne par un coup de sabot mal placé. Écouter aux portes pour tenter de percer le mystère de ces halètement bien étranges et de ces lits qui grinçaient. S'étaient donnés le change lors des combats à l'épée en bois, et aux attaques à coups de bouclier. Il fallait sans doute bien rester un peu enfant, sans se départir de prouver à Arwin qu'ils étaient déjà de futurs hommes en puissance.

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull

Loan doit bien être dans sa 6ème ou 7ème année lorsque résonne dans la cour des passes d'armes le bruit cinglant de ce coup de plat d'épée que lui avait donné sa mère sur la tête, lorsqu'un matin, son fils l'avait vu débarquer à la Cour, interrompant un entraînement entre Loren, lui, et le maître d'armes. Elle était venue pour le ramener à Belcastle, Arwin ayant sans doute choisi de lever la "punition" infligée à Amalu. A moins que Lucia Farman ne soit parvenue à faire plier le roi. Loan avait refusé de rentrer à Belle Ile, ayant bien plus de souvenir ici que là-bas, où il était pourtant né. Mais on ne refuse rien à Lucia Farman sans quoi elle vous remet à votre place. Elle avait arraché des mains de Loren son épée pour s'en servir sur le crâne de son propre fils, afin de lui remettre les idées en place, sans doute. Alors Loan avait dû suivre, non sans se demander quelle place il pourrait bien avoir à Belle Ile, au milieu d'une cour qui avait évolué depuis son départ, et dont il ne se souvenait pas. Déjà, il le savait, il allait devoir rappeler à tous qu'il était l'héritier, et qu'il était un Farman. Mais il avait pesté pendant des semaines après ça, contre sa mère, surtout, non sans rester un peu dubitatif face à l'ornement mural que son père avait fait installer au dessus de la cheminée de sa propre chambre : une tête de lion, empaillée, gueule ouverte et rugissante. Un cadeau de son épouse, semblait-il. Le message était clair, mais dangereux : Lord Farman tout comme sa femme n'avait rien oublié de ce qui était advenu de leur fils pendant plusieurs années, et tous deux en gardaient une profonde blessure.

Lucia Farman n'était pas une Lady comme les autres. Son ascendance généalogique provoquait à elle seule bien des remous. Fille d'un Vendeloyn de Lumière Isolée et d'une Prünh, et descendant entre autres de Dorniens, de Rhoynar, de Lysiens et d'autres nobles d'Essos, elle était surtout issue d'ancêtres aventuriers, aventureux, voyageurs, et un brin hostiles à l'autorité et aux règles. C'était d'elle que Loan tenait ses yeux verrons, ainsi que ce petit quelque chose d'imposant et de charismatique, et ce charme un peu perturbant, aussi. Nombreux étaient ceux qui la disaient fille d'un viol, mais que cela soit vrai ou non, ses parents étaient mariés lorsqu'elle était née, ce qui n'avait pas fait d'elle une bâtarde. De toute façon, on racontait un peu tout et n'importe quoi à son sujet, ses origines lointaines et métissés contribuant à bien des racontars à son sujet, là où les Vendeloyn avaient déjà une réputation assez particulière, y compris auprès des autres Fers-Nés. Élevée pour d'obscures motifs par ses grands-parents Prünh, Lucia avait donc majoritairement grandi en Terres de l'Ouest, ce qui avait fini par la conduire à épouser Amalu Farman, pour le meilleur comme pour le pire. Loan tenait de nombreuses choses d'elle, tout en tenant aussi de son père, ce qui produisait un parfait mélange, mais sans doute bien plus détonnant que ne le toléraient nombre de convenances. Ce fut donc surtout avec elle que Loan s'entrechoqua pendant de longs mois, avant de se dire qu'il devait réserver ses passes épiques pour d'autres, et accepter le fait que sa mère ne céderait jamais.

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull

Loan a 13 ans, et pour la première fois de sa vie, il est l'instigateur de ce son du bois de ferrugier qui coupe le souffle, en même temps que la lance improvisée fourrage les chairs, se frayant un chemin au milieu. La guerre avait terriblement éclaté, contre le Bief, et Loan n'avait eu le droit à aucun régime de faveur compte-tenu de son âge, ainsi que de son ascendance. A 13 ans, on est déjà un homme, semble-t-il, largement en âge d'être sur les champs de bataille, sans être en première ligne cependant. La guerre est l'apanage des nobles, qui doivent montrer l'exemple, et ne pas faire honte aux leurs. Aussi doué sur un cheval qu'au maniement de l'épée, Loan avait également pu se perfectionner à l'arc. A cette occasion, d'ailleurs, sa mère, excellente archère, à défaut d'avoir le droit de manier publiquement l'épée, lui avait offert un superbe arc en ferrugier, qui avait du vécu, et qui avait transité entre bien des mains, auparavant. De ces temps de guerre, Loan ne conserve pas énormément de souvenirs merveilleux. La guerre c'est la guerre : c'est boueux, sanglant, peu réjouissant, mais cela a au moins le mérite de vous former très rapidement. En quelques mois, Loan acquit le droit de se revendiquer l'expérience d'un guerrier expérimenté. De façon assez sanglante, Loan fit alors ses premières victimes, ce qui lui tailla une petite réputation.

Ce premier homme qu'il tua, Loan déteste en reparler. Pour un temps, et auprès de certains, encore aujourd'hui, cette première mort qu'il infligea lui valut le surnom d'Empaleur de Port-Lannis. Dans les faits, Loan a juste agit par réflexe instinctive. En passe de se faire trancher la tête, il a attrapé la première chose qui lui est venue : un port-étendard échoué à terre, dont le drapeau sali et boueux était réduit en charpie. Des trois bateaux des armoiries Farman, il ne restait quasiment plus rien. Mais la hampe en bois avait tenu le coup, et le ferrugier qui la constituait était d'une grande résistance. Par réflexe, donc, Loan avait tendu la hampe en avant, et son assaillant s'était lui même empalé dessus. Le jeune homme avait eu du mal à déloger le pauvre bougre, brisant les côtes pour sortir la hampe. Plusieurs autres avaient suivi, Loan ayant égaré son épée dans la bataille. Le ferrugier avait fini par se rompre, progressivement, mettant un coup d'arrêt à cette suite d'empalements. Loan ignore encore aujourd'hui quelle fureur l'a exactement saisi, durant ces longs jours de bataille. En y repensant aujourd'hui, il a la sensation d'avoir évolué dans les ténèbres complètes : les souvenirs sont là, mais si noirs et ténébreux, et par bribes, seulement. Le drapeau déchiré a été accroché au-dessus du trône de son père, à Belcastle, dans la salle des doléances, pour que tous puissent se souvenir des exploits de Loan, sans doute. Lui, honnêtement, cela ne l'amuse pas plus que cela. Sans doute parce qu'il a honte que son premier réflexe est été dicté par la peur, plutôt que par la détermination et l'assurance qu'il aurait pourtant dû avoir ...

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull

Loan flirte avec la vingtaine lorsque fuse, pour la deuxième fois de sa vie de père, ce cri qui le remue de l'intérieur, parvenant à atteindre les tréfonds de son âme. Il a le cœur au bord des lèvres, et pourtant, il sait à quel point la seule personne en droit de vomir ses tripes, ce n'est pas lui, mais elle. Elle, son épouse. La mère de leurs enfants, au nombre de deux à présent. Ils étaient si jeunes lorsque survint leur mariage. Sans doute trop jeunes, d'ailleurs. Lui sortait à peine de la guerre, et rêvait de nouvelles batailles, pour se forger, pour soutenir son cousin si récemment couronné, aussi. Elle, elle avait sans doute encore quelques rêves enfantins dans les yeux. Mais leurs parents ont choisi pour eux, et ils ont obéis. Tout ceci n'était qu'une alliance, la perspective d'un soutien indéfectible pour Liram Lefford, dont la Maison avait lourdement été éprouvé durant la Guerre contre le Bief. Plusieurs de ses frères, de ses neveux et de ses fils étaient tombés au combat, amoindrissant le nombre d'héritiers "de rechange". Les deux jeunes gens n'étaient certainement pas prêts pour le mariage, mais ils durent faire avec. Loan n'avait pas à se plaindre de son épouse, dont certains disaient qu'elle était la vraie fortune des Lefford, par delà leurs mines d'or. L'héritier Farman était parfaitement conscient que son affiliation avec leur roi, et que sa réputation d'excellent guerrier étaient en grande partie responsable du choix de Lord Lefford de lui offrir la main de sa fille. Une autre, avant elle, lui avait été promise, alors qu'il avait encore l'âge de penser que le simple baiser d'une fille autre que l'une de ses sœurs ou de ses cousines pouvait lui refiler la caquesangue. Mais Athaïs avait péri, au cœur de la guerre contre le Bief. Et le dernier monceau de l'innocence de Loan s'était envolé en même temps que le dernier souffle d'Athaïs.

Cassadya était née relativement peu de temps après l'union des deux jeunes époux. Prunelle des yeux de son père, elle avait la beauté douce de sa mère, et le côté impétueux de Loan. Dès qu'elle avait saisi le doigt de son père, l'emprisonnant fermement dans sa paume fermée, elle avait conquis le cœur du guerrier, qui s'était cependant juré de ne jamais la laisser devenir l'une de ses godiches engoncées dans leur robe, ne sachant allier deux mots sans chercher l'appui et l'autorisation de leur père ou de leur mari. Il la voulait à l'image de Lucia, à son image à lui, et à celle de sa mère, aussi. Il voulait déjà qu'on la voit comme une Farman, comme une petite fille qui promettrait bien des tourments à ses parents et aux bonnes consciences, plus tard. Il voulait qu'on se batte pour sa main, pour qu'on connaisse son prénom et qu'on ne la confonde avec nulle autre. Elle avait voulu rester au côté de sa mère, pendant l'accouchement, instinctivement, sans doute, car trop jeune pour y comprendre quoi que ce soit. Elle avait pesté, encore et encore, jusqu'à ce qu'on la laisse faire, et lui ... Lui, pour la seconde fois, il avait tenu à être aussi dans la chambre, pendant que son épouse donnant le jour, conscient qu'à son âge, on mourrait plus aisément en couches. Et puis, il refusait de la laisser seule : ce nouvel enfant, ils l'avaient conçu à deux, et il lui appartenait autant qu'à elle. Mais ce cri, ce premier pleure, qui fuse, ricoche contre les murs et vous pénètre en plein cœur comme le tir le plus parfait du meilleur archer de ce monde, cela l'avait bouleversé. Sans doute avait-il serré trop fort Cassadya contre lui, plein d'émotions et de fierté, lorsqu'on lui avait annoncé la naissance d'un fils, mais il n'y pouvait rien. Bien qu'il n'était encore qu'héritier de la Maison Farman, il savait déjà, à présent, que la relève était assurée. Que le nom Farman se perpétuerait à nouveau via sa lignée à lui. Il était père, pour la deuxième fois, mais cela avait tout autant le goût de la victoire que la première fois ...

Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 969270Icnecrownedskull

Loan a 36 ans, alors qu'il observe la cour qui s'agite, appuyé contre une rambarde, au cœur de la demeure royale des Lannister, alors que le tourbillon de paroles qui monte vers lui lui apparaît comme une cacophonie inintelligible. Le vent fait tout autant de bruit, lors des tempêtes, mais au moins, on en comprend son sens, à lui. Le départ de Loren et de Jordane pour le Conclave, à Goeville, s'annonce déjà. La visite de Loan à Castral Roc tient bien de la courtoisie que de la réelle manœuvre politicienne. Ce qui est loin d'être valable pour bon nombre des autres vassaux du Roi du Roc. Loan a un avantage sur eux, tous autant qu'ils sont, plus riches et mieux pourvus en soldats que lui : lui, il est le cousin du Roi, et il a grandis auprès de lui, durant leurs plus jeunes années. Il n'a pas besoin d'être convié pour pouvoir venir rendre visite à la famille royale. Bien sûr, il s'annonce avant, mais il n'a pas besoin de recevoir de missives royales pour se savoir le bienvenu en ces lieux. En contre-bas, Loan aperçoit son fils en grande conversation, semble-t-il, avec une jolie damoiselle, dont il doit sans doute vouloir avoir tôt fait de se débarrasser. Il le sait, Dastan préférerait de loin, en cet instant, laisser traîner ses oreilles auprès du roi, de Lyman, ou encore d'Aléinor, qui doivent très sûrement parler des derniers préparatifs de ce voyage, dans un autre coin de la grande pièce. Pour sûr, la relève Farman est déjà bien assurée, autant par les filles que par le fils de l'héritier de la Maison. Les premiers rouages ont déjà été mis en route, du côté de Loan. Grièvement blessé lors d'un raid Fer-Né il y a 11 ans, Amalu a dû céder le commandement de la flotte Farman à son fils et héritier. Un goût de suzeraineté sur Belle Ile avant l'heure, sans doute ...

Son épouse semble elle aussi en grande conversation, bien que, de là où il est, Loan se révèle incapable d'identifier les visages des différents interlocuteurs de sa femme. Elle fait bien ce qu'elle veut, après tout. Leurs rapports sont autant cordiaux qu'ils peuvent l'être, même si, d'une certaine façon, sans doute leur relation peut en choquer plus d'un. Sans doute cela déplait-il à son beau-père, et il peut le comprendre : désormais, Anya est son héritière, depuis la découverte de la bâtardise de ce fils aîné qu'il avait toujours pensé être le sien ... Oui, l'héritière des Lefford à la tête ailleurs, et en tout cas, pendant ce temps là, elle ne voit pas leurs filles, qui font tourner en bourrique bien des serviteurs de Castral Roc. De vraies petites chipies, si elles n'avaient pas déjà plus l'âge de se comporter comme des enfants à qui l'on pouvait tout pardonner. Loan soupire. La guerre tonitrue déjà à la porte des Terres de l'Ouest. La situation est tendue, et le récent coup d'éclat de Harren Hoare n'ira sûrement pas sans envenimer les choses. Loan se tient près. A la première demande de son cousin et roi, ses épées seront siennes. Funeste et Désolation. Ce sont elles qui lui ont valu son autre surnom, plus connu en dehors des frontières du royaume, mais sans doute moins symbolique. Le Smilodon de Belcastle. Le smilodon, ce félidé caractérisé par ces deux grandes canines, sans doute aussi coupantes, dangereuses et tranchantes que les deux épées de Loan, qui les porte croisées dans le dos, lorsqu'il n'en utilise pas seulement une seule. Pour Loren, il ne fera pas de préférence : Brise-Garde, son arc, sera aussi à la disposition de son Roi, si celui l'estime nécessaire. Les meilleurs chevaux de Belle Ile seront ferrés et montés pour aller combattre. La guerre est là, il le sent, comme le sang qui palpite sous sa peau. Mais l'heure n'est pas encore venue. Il faut se montrer patient, et ne reculer devant rien pour adoucir les temps à venir : diplomatie et stratégie doivent tout autant être de sortie que la force et la préparation militaire. En son cœur, il n'a qu'une seule crainte : que la guerre fauche Dastan, Lyman, Loren, ou encore Aléinor, qu'elle détruise à jamais les jeunes années de ses enfants, comme elle a brûlé les siennes. Pour eux, tous, il se battra, jusqu'à son dernier souffle. Mais de telles résolutions méritent sans doute une bonne coupe de vin, non ?    


Dernière édition par Loan Farman le Sam 20 Juin - 0:35, édité 7 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 3:43

Bienvenue chez les fous, l'ami Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1698932253
Amuse-toi bien ^^
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 5:16

Bienvenue officiellement Smile
Courage pour ta fiche Smile
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 8:26

Bienvenue parmi nous Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1484214221

N'hésites pas si besoin Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 8:31

Bienvenue sur BC Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1698932253
Courage pour ta fiche, et si tu as besoin, n'hésite pas Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3847665254
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 8:52

bienvenue officiellement !




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30862
Membre du mois : 112
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 15:36

*a des vapeurs piouuuuuf que de chaleur par iciiiiii !*
Bienvenue sur le forum Loan Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3847665254
Dit-donc, ils sont a croqué dans l'Ouest dit donc !


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3173
Membre du mois : 17
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 18:48

Merci tout le monde Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 660684395

Team Staff ♦️ je n'hésiterais pas Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1176743521

Rhaenys ♦️ ça, c'est parce qu'on ne se marie pas entre frères et sœurs nous What a Face
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyMar 16 Juin - 18:54

Je suis pas mariée à mon frère Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3870582857 Je suis pas mariée du tout même What a Face Et mon père s'est pas marié avec sa soeur Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3446862344


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3173
Membre du mois : 17
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 2:38

Ça viendra ma jolie, ça viendra Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1391713292

J'avance progressivement, la mise en page est à revoir, et j'ai pas encore fini, mais ça avance Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 404323601
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 3:52

bienvenue ^^

si tu veux un lien Razz
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 4:19

C'est vrai que au coeur de l'Ouest on est canons Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1176743521

Officiellement bienvenue parmi nous Loan, bon courage pour ce qu'il te reste de ta fiche Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3326315743
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 20:12

Merci vous deux Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 1176743521

Harren ♦️ ce sera avec plaisir Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 2748509082
D'autant plus qu'il a un grand-père Fer-Né le zigoto What a Face
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 20:27

Vrai qu'ils sont sympas dans l'ouest dites donc Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3446862344

Bienvenue What a Face !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyJeu 18 Juin - 22:24

Bienvenu ^^ Tu as déjà beaucoup de demoiselles intéressées dis donc xD

Bon courage pour la rédaction de ta fiche =)
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyVen 19 Juin - 3:39

Merci jolies damoiselles Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3994704767 Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3994704767

Je continue d'avancer, quand je ne perds pas en de multiples digressions sur le site de awoiaf et que Photoshop ne m'engloutit pas What a Face
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptyVen 19 Juin - 11:05

je vais déménager dans l'Ouest moi Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 3446862344


Bienvenue ! J'avais oublié :')
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptySam 20 Juin - 4:12

On te trouvera de la place Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 930523807

Merci beaucoup en tout cas Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 2896906054
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptySam 20 Juin - 12:30

Ta fiche me semble très bien, je n'ai rien à y redire! J'ai bien apprécié le passage à la cour du Roc!

Je préfère demander pour être sûr; tu as bien vu les différents liens avec les joueurs concernés?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30862
Membre du mois : 112
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptySam 20 Juin - 18:22

Merci beaucoup, j'ai pris mon temps pour m'appliquer, heureuse de voir que ça plait Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause 404323601

Alors, oui, les liens ont été discutés et établis avec Loren, Aléinor et Harren, et si je n'ai pas fais d'impair dans ma rédaction, ils reflètent ce dont on avait convenu Smile
Mais encore une fois, les coquilles restent possible What a Face
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause EmptySam 20 Juin - 18:27



Bienvenue, Loan Farman


Ci-dessous des liens qu'il te faut connaitre et visiter, afin de pouvoir t'intégrer parfaitement sur le forum. Et en cas de question, surtout n'hésites pas à contacter un membre de l'équipe !  

En Savoir plus sur le Forum
Les Annonces – Pour connaître toutes les dernières news !
Le Contexte du Forum -  Pour se remémorer Histoire et Intrigues.
Temporalité du Forum - Pour vous y retrouver dans la période jouée sur le forum!
Chronologie - Tous les informations à savoir pour faire vos fiches!
Les Règles – En cas de doute sur nos règles.
Annexes de Jeu – Le descriptif général des Royaumes et de Westeros.
Bottin du Forum – Pour voir, pour vous, vos amis, vos scénarios, quelles sont les célébrités déjà prises.
Les Multi-Comptes du Forum – Parce qu'on est toujours un peu perdus, voici les multi-comptes du forum, ou qui joue qui !

Démarches Post-Validation
Le Bottin des Avatars – Pour réserver votre avatar si vous avez changé celui d'un poste vacant ou d'un scénario, ou si vous jouez un inventé!
Demander un Rang – Pour illuster votre profil avec votre devise familiale ou maxime favorite.
Se Recenser ou Recenser son Scénario – Pour lister par Faction tous les personnages joués !
Réclamer ses Richesses – C'est ici que l'on réclame les gains obtenus dans les animations !
Vos Intrigues Personnelles – Pour nous faire connaître les fils que vous développez ensemble dans vos rps, pour vous inclure aux intrigues !
Demander un Nouveau Compte – Pour tous les gourmands de RP qui ne se satisfont pas d'un personnage...
Verrouiller et Déplacer vos Sujets – Un partenaire a abandonné ou vous venez de terminer un RP ? Indiquez le ici !
Demander un Toit – Pour que l'on crée une section de jeu spécialement pour vous, votre maison !
Organiser votre Chez-Vous – Un sujet pour décrire votre habitat une fois crée !

Remplir votre Feuille de Personnage
● Dans votre profil, vous avez un onglet appelé Feuille de Personnage. Pour que les gens sachent au premier coup d'oeil qui vous êtes, vous pouvez le remplir sans attendre.
● On vous y demande votre Titre de Noblesse ou votre Métier ; celui-ci peut évoluer avec le temps n'hésitez pas à le tenir à jour régulièrement.
● On vous demande l'Âge de votre Personnage.
● On vous demande à qui va votre allégeance ; en gros, pour qui vous battez-vous ?
● Enfin, l'Orientation Sexuelle de votre personnage peut vous aider à trouver des liens spécifiques.

S'Intégrer au Forum
Les Demandes de Liens – Parce que survivre tout seul à Westeros, c'est quand même super galère !
Les Demandes de RP – Parce que l'important, c'est aussi de trouver des partenaires de jeu !
Demande Directe de RP – Si vous n'avez pas d'idées, optez pour partir à l'aventure avec de nouveaux joueurs !
Section des Corbeaux – Pour communiquer avec les autres joueurs et personnages.
Les Absences – Si vous devez vous absenter, prévenez-nous !
Les Scénarios – Si vous voulez écrire un ou plusieurs scénarios pour votre personnage...

Aller voir le Cyvosse et Participer aux Animations
Les Animations du Forum – En jeu ou hors jeu, qu'importe, nous avons quantité de défis à relever !
Le Cyvosse – Règles et informations générales pour notre jeu de stratégie.
Les Chroniques du Cyvosse – Informations diverses sur l'évolution de notre partie, de la situation géopolitique en Westeros !

L'Amusement !
Le Flood du Forum – Pour discuter de tout, de rien... Et surtout de rien !
Les Jeux du Forum – Hors RP, ça fait aussi du bien de s'amuser !
Coin des Passions – Pour échanger sur nos passions ; graphisme, écriture, etc...



N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13003
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause   Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Loan Farman ⚔ Without a sign, his sword the brave man draws, and asks no omen but his country's cause
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: