Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €

Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊
MessageSujet: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 1 Avr - 19:58

Erevan Staunton
La violence a ses raisons que la raison s'en bat les couilles



    

Eldagar Staunton ▪▪ Lord de Repos-des-Freux âgé de 43 ans, Père d'Erevan

Celene Staunton ▪▪ Épouse d'Eldagar âgée de 37 ans, mère d'Erevan

Nithral Waters ▪▪ Fils bâtard d'Eldagar issu d'une relation antérieure à son mariage avec une paysanne. Nithral a 24 ans

Vanahem Staunton ▪▪ Fils cadet de Lord Staunton âgé de 19 ans

Kees Staunton ▪▪ Fils cadet de Lord Staunton âgé de 17 ans

Valerica Staunton ▪▪ Fille benjamine de Lord Staunton âgé de 13 ans

Qui Ose Gagne !

Année de naissance ▪▪ -19
Nom de naissance ▪▪ Staunton
Ville de naissance ▪▪ Repos-des-Freux
Royaume de naissance ▪▪ Royaume de l'Orage

Situation matrimoniale ▪▪ Célibataire
Royaume servi actuellement ▪▪ Royaume de Peyredragon et, a fortiori, l'Empire
Titre / rôle au sein du royaume ▪▪ Héritier de la Maison Staunton
Positionnement politique actuel ▪▪ Je suis pour l'empire

Avatar ▪▪ Max Brown
Crédit ▪▪ Pinterest

▪▪ Arrogant ▪▪ Dédaigneux ▪▪ Sarcastique ▪▪ Belliqueux ▪▪ Stratège ▪▪ Audacieux ▪▪ Gestionnaire ▪▪ Charismatique ▪▪ Réaliste ▪▪ Souriant ▪▪ Déterminé ▪▪

    


An –42 ▪▪ Naissance d'Eldagar, Père d'Erevan
An –25 ▪▪ Mort de Krosis Staunton, Lord de Repos-des-Freux lors des expéditions en Essos mené par le Roi Argilac. Eldagar devient seigneur de la Forteresse à 17 ans.
An –24 ▪▪ Lord Eldagar s'illustre lors des affrontements entre le Bief et l'Orage
An –22 ▪▪ Naissance de Nithral Waters
An –21 ▪▪ Mariage d'Eldagar avec Celene
An –19, Mois 2 ▪▪ Naissance d'Erevan à Repos-des-Freux, il est l'Héritier de la Maison Staunton
An –18 ▪▪ Lord Eldagar ne prend pas part aux combats à la frontière dornienne
An –17, Mois 3 ▪▪ Naissance de Vanahem
An –16, Mois 1 ▪▪ Naissance de Kees
An –12, Mois 5 ▪▪ Naissance de Valerica
An –11 ▪▪ Eldagar se rallie à la bannière des Hoare après la conquête de la Néra par Joren Hoare
An –7 ▪▪ Les relations entre Nithral et Erevan se froissent
An –2 ▪▪ Erevan gère temporairement le trésor ainsi que la diplomatie avec le Roi Harren, lorsque que meurt le bras droit d'Eldagar
An –1 ▪▪ Eldagar n'intervient pas lorsqu'Harren Hoare s'attaque à Argilac, permettant à ce premier de s'emparer de toute la Néra. Erevan souhaite affronter Harren Hoare, mais se rétracte vue la tournure des évènements.
An 0 ▪▪ Eldagar tombe malade et sa faiblesse l'empêche d'administrer ses terres : Erevan prend les rênes du fief et s'oppose fermement à la domination d'Harren Hoare. Il est l'un des principaux instigateurs du soulèvement de la Néra, et quiert les rois de l'Orage et de Peyredragon pour l'assister dans les combats contre le Harren le Noir.
An 0, Mois 1 ▪▪ Les royaumes de Peyredragon et de l'Orage apportent leur aide ; Les rebelles se préparent à de nouvelles batailles, unis et enhardis par l'assistance venue de leurs voisins. Lord Eldagar est guéri, et laisse son fils aux commandes des armées.
An 0, Mois 2 ▪▪ Erevan promet à la Reine Rhaenys de se rallier à sa bannière une fois Harren Hoare repoussé de la Néra. Décision qui ne fait pas l'unanimité, mais à laquelle se plie une large majorité de ses proches.
An 0, Mois 3 ▪▪ Cinquante hommes de Repos-des-Freux sont envoyés soutenir le siège de Sombreval. Les rebelles et Peyredragon gagnent, mais seulement quarante soldats reviennent de Sombreval.
An 0, Mois 4 ▪▪ Lord Eldagar rassemble ses troupes à Repos-des-Freux et en laisse le commandement à Erevan, qui soutiendra les prochaines batailles de l'Orage et de Peyredragon.
An 0, Mois 5 ▪▪ Les relations entre Erevan et son demi-frère Nithral prennent un nouveau tournant. Ce dernier désobéit clairement aux ordres d'Erevan, qui a pourtant la confiance de son père.
An 0, Mois 6 ▪▪ Erevan et son armée prennent part à la bataille des Épois, qui se solde par une victoire. Nithral continue de défier son demi-frère. Erevan prête serment de fidélité envers le Royaume de Peyredragon, conformément à ses promesses.
An 0, Mois 7 ▪▪ ////
An 0, Mois 8 ▪▪ Bataille du Lac de Beurlieu : Lord Eldagar et Erevan assistent Baal Forel en amenant vingt-cinq soldats de Repos-des-Freux.
An 0, Mois 9 ▪▪ De retour à Repos-des-Freux, Erevan investit dans des travaux de rénovation de la Forteresse, agrandissant son port ainsi que ses casernes. Ces dépenses vident considérablement le trésor, qu'Erevan avait réussi à remplir au fil des mois.
An 0, Mois 10 ▪▪ Erevan rejoint les forces de l'Empire dans le Conflans aux côtés de ses frères Vanahem et Kees, à la tête de cinquante soldats. Lord Eldagar et Nithral Waters restent à la forteresse. Lady Celene tombe enceinte.
An 0, Mois 11 ▪▪ Lord Eldagar et Nithral œuvrent pour re-garnir le trésor vidé par la folie des grandeurs d'Erevan. Ce dernier fait la rencontre des plus grosses personnalités de l'Empire.
An 0, Mois 12 ▪▪  Erevan, Vanahem et Kees participent à la bataille de Wayfarer, se soldant pas une victoire. Ils participent aussi à la bataille de Buron, où Vanahem est blessé. Moins de dix des soldats de Repos-des-Freux échappent à la boucherie. C'est la première fois qu'Erevan perd une bataille.
An 1, Mois 1 ▪▪ Erevan reste avec son frère blessé et l'aide à se ré-éduquer sa jambe. Il envoie un corbeau à Repos-des-Freux, informant des nouvelles et demandant à Eldagar de lever de lever de nouveaux soldats, vue les pertes, pour préparer les futures batailles. Mais l'état encore fragile des finances du fief ne peut le permettre.
An 1, Mois 2 ▪▪ Le trésor de Repos-des-Freux se rempli grâce aux efforts d'Eldagar et de Nithral Waters, mais ils restent prudents sur les dépenses, et l'économie reste fragile.
An 1, Mois 3 ▪▪ Erevan participent à quelques escarmouches contre les troupes d'Harren le Noir, se soldant par des victoires.





Pinterest ▪▪ Erevan a rencontré Rhaenys, à l'époque Reine de Peyredragon, pour la première fois lorsqu'il vint aux Épois pour capturer la ville, puis pour lui prêter serment de fidélité. Il a été très impressionné par le charisme et la prestance qu'avait alors dégagé cette femme, et la servir n'a pas été dénué de joie. Il a eu plus d'occasions de la revoir lorsque l'Empire fut formé, notamment par son mariage avec le Roi du Nord, Torrhen Stark, où Erevan était présent avec ses frères.

Rhaenys Braenaryon

Pinterest ▪▪ La rencontre avec Baâl fut la plus fructueuse en ce qui concerne Erevan. Ce dernier a pu collaboré avec lui dans deux nombreuses batailles, permettant aux deux hommes de se rapprocher, et plus encore, de se faire confiance et d'être en symbiose. Le début de la bataille de Buron a symbolisé cela, vu que les deux hommes ont pu s'adapter rapidement après la charge de Lord Bracken. Mais cela s'est surtout symbolisé sur la suite de la bataille, puisque les soldats commandé par Baâl et Erevan ont pu prendre un net avantage, malgré les difficultés, sur leurs ennemis.

Baâl Forel



Salut moi c'est le Fan de Kukuss. J'ai connais BC via Le partenariat avec Le Seigneur des Anneaux : Mille Ans Après. Le grand plus de BC, c'est à mon avis la richesse du background. Par contre je ne suis pas fan de la fiche, qui est un peu spéciale, peut être trop complexe pour un début. Si 7/7 signifie que je peux passer tous les jours, je pense que ma présence sera au minimum de 5/7. Si 7/7 signifie que je peux rp tous les jours, mon activité sera au minimum de 3/7. J'ai un mot à rajouter et c'est le Stade Français a gagné 50-13 contre Clermont : c'est le BO !. Enfin, j'ai bien lu le règlement parce le code est


Dernière édition par Erevan Staunton le Dim 8 Avr - 13:33, édité 6 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 1 Avr - 20:01

La guerre commence à toucher la totalité des royaumes... Etes-vous partisan de l'unification de Westeros par l'Empire ou les Puissances Centrales, ou plutôt attaché à l'indépendance de votre Royaume? Pourquoi?


Erevan a toujours réprouvé la présence des Hoare dans la région de la Néra, à l'instar de la plupart des autres seigneurs de la région, comme les Castelfoyer, Celtigar, Thorne ou d'autres familles. Mais la Néra ne peut pas vivre indépendante, vues les puissances qui les entourent, que ce soit l'Orage, Peyredragon, ou le Conflans d'Harren. En voulant chasser ce dernier, Erevan n'avait que deux solutions pour le combattre : s'allier à l'Orage, que son propre terre a trahi, ou se rallier à Peyredragon, avec qui il n'a jamais eu aucun lien politique ou diplomatique. Ce choix par défaut traduisait plus un dépit qu'une véritable envie de suivre un mouvement de fédération de Westeros, en sachant qu'Erevan le désapprouve totalement en estimant que cela ne mettra pas fin aux conflits entre les différents territoires. Au contraire ! Cela forcera le pouvoir central à intervenir dans un conflit, qui ne pourra que l'empirer, en montant l'un des deux camps, ou les deux camps, contre lui-même. Évidemment, les territoires qui n'ont rien à voir avec le conflit devront tout de même payer le pouvoir central pour qu'il intervienne, ce qu'ils réprouveront haut et fort.

Un Empire vu par la famille Braenaryon est, toujours selon Erevan, voué à un cuisant échec. Outre les conflits pré-existants (comme celui entre le Bief et Dorne) qui ne seront réglés que par la défaite d'un des deux camps, les régions qui subsisteront auront toujours un intérêt qui leur est propre, et qui devra être suivi par l'Empire, sous peine d'être contesté. Mais oui. Et si tout le monde fait pareil, on fait comment ? L'Empire aura-t-il les moyens de contrôler et maintenir son autorité sur tout ses territoires ? Rien n'est moins sûr, car l'Empire des Braenaryon reposera sur la volonté de ses territoires fédérés à maintenir ce-dit Empire. Cette envie perdurera-t-elle ? Pendant un an, peut être, mais pour dix ans, autant dire que c'est peine perdue.

Un Empire vu par Harren est cinq fois pire. Erevan est la preuve même que la domination par la force et la guerre, outre d'être inefficace, peut parfois retourner plusieurs ennemis contre soi. Cela dit, le modèle est le même, et toute autorité qui repose sur d'autres autorités n'est pas une autorité. L'Empire doit donner des directives et non l'inverse, mais qui peut donner des ordres à celui qui prélève l'impôt à votre place ? Vous voulez lui faire la guerre ? Mais à quoi serviront les impôts que vous aurez alors réclamé ? Rien d'autre qu'à rembourser la futile guerre. C'est un cercle vicieux que rien ne pourra corrigé malheureusement.
L'Empire est une utopie. Ni plus, ni moins. Pour exister, il faudrait qu'elle soit la seule autorité de Westeros, mais une telle superficie de territoire ne peut le permettre, donc il devra déléguer ses pouvoirs. Autrement, elle devra mettre en péril sa propre autorité au profit d'autres autorités, en théorie plus faible, mais dans les faits plus fortes, puisque ces autorités ne seront pas non plus contrôlées par l'Empire. C'est comme ça que commence tout coup d'état.



L'épée n'est qu'un des nombreux instruments du souverain

An 0, Premier Mois : La fin d'une ère, où le tout début d'autre chose :
Erevan était debout devant un très grand bureau. Plusieurs parchemins étaient disposés aléatoirement sur le côté droit de ce dernier. Sur le coin opposé, trois rouleaux étaient finement disposés. Ils étaient assez concis, et scellés comme des messages. Au bord de la fenêtre croassaient plusieurs corbeaux en cage, nourris et prêts à être envoyés comme messagers. Erevan déplaça les parchemins à côté des corbeaux, et garda dans sa main les deux qui étaient destinés à des personnages importants. Il fixa son sceau, craintif que la réponse qui s'ensuivra ne soit malheureusement négative. La première était pour la Reine Rhaenys Targaryen. Il ne la connaissait pas, et c'était à la fois le point fort et le point faible d'Erevan dans ce message. Mais la deuxième n'était pas plus rassurante, destinée à Argella Durrandon, fille du Roi Argelac, qu'Eldagar, père d'Erevan, n'a pas hésité à trahir pour se rallier au roi Harren. Il accrocha les lettres à deux corbeaux, et les laissa s'envoler, avant de sourire en coin.

« Mesdames, refuserez-vous un verre de vin avec Hoare ? Promis, je vous offre la première tournée. » dit-il, alors que son sourire s'étira un peu plus.

Il regarda les deux corbeaux s'envoler, avant-bras droit appuyé sur la fenêtre. Une fois hors de vue, il se concentra sur l'autre lettre. Elle était pour Lord Celtigar, un autre seigneurs soumis à la domination d'Harren Hoare. Cette lettre n'avait pas pour but de demander de l'aide, mais d'informer. Un peu plus loin vers l'Ouest de la Néra, à Guède et au Castel Belfoyer notamment, les premiers signes de révolte ont éclaté contre la domination d'Harren le Noir. Les réponses furent à l'image du Roi Harren, impitoyables. À Cornetruie, des gens sont pendus. Mais la Néra a plus que jamais une chance de s'unir : à Castel Belfoyer, les dignitaires ont refusé de collaborer avec les riverains. D'après une lettre du seigneur local, les riverains se dirigent vers Repos-des-Freux. Erevan avait déjà envoyé des lettres aux familles plus au Sud de la Néra, leur proposant de se rebeller ouvertement contre Harren le Noir. Dans tout les cas, l'héritier de Repos-des-Freux avait fait son choix, et allait soutenir Castelfoyer. Il accrocha la lettre à des corbeaux, et le laissa s'envoler à son tour. Le soleil s'apprêtait à se coucher, et Erevan devait encore informer ses hommes de ce qui allait se passer. Il sortit de son bureau, ferma la porte à clé et descendit vers les casernes, confiées à Vanahem, son frère. Erevan ordonna un grand rassemblement des soldats dans les casernes. Il ne savait même pas de combien d'hommes il disposait, et à vrai dire, il s'en fichait un peu : rien n'arrêterait sa volonté. Le brouhaha lié aux discussions chaotiques des soldats régnait dans une atmosphère de tension : tous le savait, quand les soldats se réunissaient, les nouvelles n'étaient jamais bonnes.

« Soldats ! » hurla-t-il, sans que cela fasse mouche pour obtenir l'attention de tous. Il reprit, d'une voix plus tonnante cette fois-ci. « Soldats, j'ordonne le silence ! » Il obtint un silence de mort, ce qui le surprit au début. Tout le monde avait les yeux rivés sur le jeune héritier, qui entama alors son discours. « Aujourd'hui, des décisions ont été prises, et vont changer le destin de cette forteresse pendant longtemps. À partir de maintenant, nous sommes sur le pied de guerre, car la Néra s'apprête à se soulever contre celui qui aura tenté en vain de nous dominer ! Dès demain, nous préparerons nos futures batailles ! La Néra sera rouge de leur sang, qui servira aussi à irriguer leurs champs ! Des soldats riverains vont bientôt arriver, que ce soit demain ou après-demain, et nous allons les accueillir à la pointe de nos flèches, en réponse au défi qu'ils nous ont lancé, en nous provoquant et en tuant sans vergogne nos alliés ! Que dites-vous ? Allez-vous enfin vous battre contre ceux que vous souhaitez chasser de nos terres ?! »

En réponse, Erevan obtint des cris de ralliement de la part des soldats, ainsi que des insultes proférées à l'encontre d'Harren et de sa famille. Ils étaient visiblement prêts à en découdre avec les riverains, que nombreux avaient réprouvés dès le début. Vanahem et Kees, ses deux frères qui ont écouté le discours, vinrent voir leur frère, le visage inquiet et sceptique. Ils n'étaient même pas au courant de ce qu'avait fait leur frère, qui n'a même pas fait mention des lettres, ni du fait que seul Lord Castelfoyer s'était soulevé contre le Roi Harren. Erevan leur dit tout, mais il était confiant, se persuadant que la rébellion allait se propager dans toute la Néra. Il ne croyait pas si bien dire.




An 0, Sixième Mois : Le Serment Vassalique envers Peyredragon

La Bataille des Épois était un immense succès, symbolisant la fin de la rébellion de la Néra, instiguée il y a maintenant six mois par les nobles de la région, notamment Erevan. Ce dernier se souvenait de sa promesse : la loyauté envers Peyredragon en échange de l'assistance que le royaume avait apporté. Erevan était présent lors du siège, ce qui ne lui avait pas permis de prendre une affaire plus présentable et élégante que l'armure de plates qu'il avait alors enfilée pour la bataille, bien qu'il ai trouvé une place dans son sac pour prendre un cadeau pour la reine. Ceci dit, il avait tenu à porter un tabard et une longue cape noirs portant le blason de sa famille. Il avait enfilé un pantalon large en tissu gris, un col en fourrure brune, et un casque aux ailes argentées. Malheureusement, tout ses efforts n'étaient pas tous récompensés, puisqu'il avait cassé son épée au combat.

« Remarque, je pourrai dire que j'ai cassée cette épée pour symboliser ma hargne au combat ? » pensa-t-il à voix haute.

Cette idée lui plut : elle collait beaucoup à son caractère audacieux et sarcastique. Le lendemain des combats, il attendait la visite de Baâl Forel, qui était la Main de la Reine, et qui allait lui annoncer la date de la rencontre avec la Reine. Pendant ce temps-là, il put se laver, se re-coiffer, puis nettoyer un peu ses vêtements et son armure dans la chambre qui lui avait été prêtée dans le château. Il tenait à être présentable, malgré le contexte. Finalement, il ne reçu aucune visite ce jour, ce qui lui permettait de se reposer, et de passer un peu de bon temps avec le reste de l'armée. Quelques bières, quelques jeux de cartes et on a tout les ingrédients pour passer un bon moment ! Après une heure ou deux d'amusement après le diner, il retourna dans sa chambre pour aller dormir.

Peu avant l'aube du lendemain, Erevan fut extirpé de son sommeil par un visiteur impromptu qui tambourinait à la porte. Torse nu et vêtu d'un pantalon déchiré au niveau des cuisses, il se dirigea vers la porte pour aller ouvrir. Ce visiteur était plutôt grand, basané, et plutôt noble et prestant dans ses attitudes. Ce n'était autre que Baâl Forel, le Général de Peyredragon.

« Erevan Staunton, la Reine vous attend ce matin pour la cérémonie. » dit-il en lui tendant une lettre, qu'il prit. « Même si je trouve cela inutile, je suis obligé de vous rappeler que vous devrez vous montrer respectueux et humble envers la Reine, et que vous ne parlerez que quand elle vous le demandera. Mais vous n'êtes pas un rustre, alors j'ai foi en vous. » ajouta-t-il avec un sourire en coin.

Erevan gloussa, et remercia Baâl, puis ferma la porte après que ce dernier soit parti. Le jeune homme avait mal à la tête, sûrement à cause de la quantité de bières qu'il a ingurgité hier. Il se demandait bien comment il allait tenir debout face à la Reine et ses proches, car il était vraiment dans un mauvais état. Il avait les cernes épaisses, le visage fatigué et les traits un peu tirés. Peut être qu'un coup d'eau lui permettra de se réveiller un peu. Dans le château des Épois, il y avait une salle de bain qu'Erevan avait le droit d'utiliser pour se laver, et se toiletter. Il en avait bien besoin, vue l'odeur assez nauséabonde qu'il dégageait. Faut dire aussi qu'il ne s'était pas lavé depuis ses déplacements pour la bataille. Ce coup d'eau sur le visage et le corps le détendit un peu, et il put retourner vers sa chambre, un peu plus en forme. En rentrant, il croisa un serviteur qui portait plusieurs vêtements propres : une tunique et un pantalon gris, qu'il pourra porter en dessous de son armure. Il remercia le serviteur puis ferma la porte pour se retrouver seul. Sur le bureau, pas loin de son lit, il y avait un coffret en bois sculpté, à côté de sa chaine en argent et son pendentif représentant une épée ailée, ainsi que sa bague en acier gravée. Il ouvrit le coffret et sortit un collier en or, duquel pendaient plusieurs larmes d'onyx destiné à être offert à la Reine Rhaenys. Après avoir analysé le collier, il le rangea dans le coffret, et attacha sa chaîne à son cou et enfila sa bague. Une fois ceci fait, il s'habille de son pantalon et de sa tunique, puis enfila ses bottes. Il attacha ses jambières et ses brassards en plates, puis appela un serviteur pour l'aider à attacher sa cuirasse, à enfiler son tabard et sa cape, avec une broche en forme de cœur. Il attacha sa ceinture et le fourreau de son épée, dans lequel il rangea son épée cassée. Il prit le coffret et son casque, et se dirigea vers la salle d'audience, où devait l'attendre Rhaenys.

Devant les grandes portes l'attendait Baâl Forel, qui l'inspectait de haut en bas, et qui paraissait approuver l'armure, savant qu'il pouvait difficilement faire mieux, vu que la guerre l'obligeait à porter une armure et non une tenue élégante. Baâl entra le premier, et Erevan le suivit d'assez loin. Plusieurs proches de la reine était là. Baâl se dirigea vers le trône, et Erevan s'arrêta au milieu de la pièce. Le fait d'être épié comme s'il était suspecté de vouloir assassiner la Reine le gênait beaucoup. Mais il essaya de ne pas y penser, et il s'agenouilla posant le coffret et son casque devant lui. Il dégaina son épée cassée et la brandit au clair, avant de la poser devant le casque. Baâl fit un pas en avant, pour présenter l'invité.

« Messeigneurs, ma Reine ! Permettez-moi de vous présenter Erevan Staunton, Héritier de sa Maison et de Repos-des-Freux, l'un des principaux rebelles de la Néra, et qui a demandé notre assistance en échange d'un serment envers notre Royaume. Comme promis , il se présente devant vous pour ce faire. »

Baâl termina son discours et recula légèrement vers la Reine, qui fit signe à Erevan de s'exprimer. Il finit par poser les yeux sur elle, puis sur ceux qui l'entouraient. Il déglutit, puis tenta de se souvenir de ce que son père avait pu dire devant Harren Hoare. Hypocrisie et hyperbole seront mères de sureté.

« Votre Majesté, Messeigneurs… vous aider à chasser Harren Hoare a été un honneur pour un humble noble comme je le suis, pour le peu que j'ai pu faire, mais le meilleur reste à venir. Vous avez offert à mes terres la possibilité de prendre un nouveau départ, et, pour vous remercier de votre bonté, je jure devant vous, et devant votre cour, de vous servir avec dévouement et loyauté. Je désire vous montrer que votre choix n'a pas était mauvais. Pour symboliser mon serment, je tenais à vous offrir ce cadeau, contenu dans ce coffre. »

Le silence se fit de plus en plus oppressant. Erevan ravala sa salive, et fixa la Reine qui faisait de même depuis longtemps. Elle regarda Baâl et lui demanda de lui amener le coffret, puis regarda sa cour, puis reposa son regard sur Erevan, qui plissa les yeux, comme s'il essayait de déceler la moindre émotion sur son visage.

« Qu'il en soit ainsi, Erevan Staunton, fils de Lord Eldagar, j'accepte votre serment. Désormais vous êtes mon vassal, ce qui signifie que vous, et toute votre famille, avez fait vœu de servir Peyredragon jusqu'à votre mort. Ne me faites pas regretter mon choix, car vous n'imaginez pas jusqu'où peut s'élever le prix de la trahison. » finit-elle par annoncer, d'une voix forte et autoritaire.

Erevan gloussa en étirant un léger sourire, lorsqu'elle marqua un temps d'arrêt. Elle se leva de son trône, et s'avança vers lui. Baâl était resté à sa place, bien qu'il plissa les yeux, interrogatif. Elle reprit la parole d'une voix plus douce, et plus bienveillante.

« Relevez-vous, Erevan Staunton, fils de Lord Eldagar, mon nouveau vassal. » L'intéressé s'exécuta, faisant écho de cliquetis de son armure lourde, puis se tint droit devant sa reine, qu'il dépassait logiquement de sa taille masculine.

« Montrez-vous dignes de vos serments, et Peyredragon se montrera digne des siens. Nous veillerons sur vous et les vôtres. Nous protégerons vos intérêts car ils sont désormais les nôtres également. » continua la Reine, avec un signe léger de la tête et un petit sourire discret.

Elle retourna à sa place, puis ouvrit le coffret que Baâl avait posé à côté de sa grande chaise. Elle sortit le collier, et Erevan déglutit, presque en sueur d'anxiété. Elle le reposa, puis commenta.

« Je vous remercie de votre présent, Erevan, bien qu'il n'était point indispensable. Vous mettez votre vie, et en l'occurrence votre épée, et cela est déjà bien assez. Soyez assuré que je le porterai avec joie. »

La bienveillance de la Reine, bien qu'il savait qu'il n'en sera pas toujours ainsi, rassura le jeune homme, qui put enfin s'assurer de ne plus être en danger. Surtout, il se sentit conquérant car ses plans élaborés depuis le début de l'année lui ont permis de gagner contre Harren Hoare, et ça, ça n'a pas de prix.



An 0, Neuvième mois : La Folie des Grandeurs

Durant la maladie de son père Eldagar, Erevan avait géré seul son fief et sa forteresse de Repos-des-Freux, incluant la diplomatie, les armées, et surtout les comptes et dépenses du fief. Avant la Rébellion de la Néra, le trésor de Repos-des-Freux était suffisamment remplir pour permettre de financer cette rébellion, et surtout ses batailles. Eldagar était lui assez un très bon gestionnaire de son argent,  et il est vrai qu'en se ralliant à Harren Hoare sans combattre, il avait pu conserver beaucoup d'argent. Était-ce une des raisons qui avait poussé Eldagar à se rendre ? C'est probable, mais Erevan s'en fichait, car une partie de cet argent économisé servira à aider l'Orage et Peyredragon pour financer les futures batailles. Mais, finalement dans tout ça, les Staunton n'ont pas beaucoup financé les batailles, leur permettant de garder la plupart de leurs économies accumulées depuis presque un an. Et Erevan comptait bien profiter de ce "surplus" pour financer quelques projets, depuis longtemps laissés sur le côté.

Il engagea trois architectes, dont un qui venait de Pince-Isle, le fief de Lord Celtigar, afin de faire rénover la Forteresse de Repos-des-Freux, notamment ses murs, sa taille et son port. Erevan tenait à ce que la forteresse puisse accueillir plus de soldats (et aussi plus de réfugiés en cas d'attaque sur les villages), et à pouvoir améliorer son transit maritime, par le biais d'une capacité d'accueil accrue du port. Cela constituait le gros du projet de rénovation de la forteresse. Erevan avait tanné son père pour lui laisser carte blanche, mais beaucoup de dignitaires refusaient catégoriquement ces dépenses, qui affaibliraient considérablement la puissance financière des Staunton. De plus, la guerre menaçait toujours la Néra. Mais Erevan savait que l'avantage pris par ses nouveaux alliés n'allaient pas être perdus avant longtemps, puisque Hoare perdait de plus en plus de bataille, et donc de plus en plus de contrôle sur ses terres.

Plus précisément, le projet constituait en un port plus grand de cinq quais supplémentaires, qui permettra d'accueillir une dizaine de navires au total ; et une caserne, sur l'aile Est—Sud-Est de la Forteresse, que accroitrait sa capacité d'accueil de plusieurs centaines de soldats (contrairement à moins de cent cinquante actuellement), qu'il faudra évidemment recruter et former à l'avenir. Le jeune héritier souhaitait une capacité de quatre cent soldats, mais les choses pourront se compliquer. Erevan souhaitait aussi rénover l'écurie, qui pourrait permettre de former plus de cavaliers à l'avenir. Les dépenses s'élevaient à presque vingt mille pièces d'or (et les dépenses pourraient s'accroître au fil du temps). Les travaux pouvaient durer jusqu'à deux ans pour le port, et jusqu'à quatre-cinq ans pour les casernes et l'écurie.

« Pour être tout à fait honnête, j'avais ce projet en tête depuis le début de l'année. Depuis que père était tombé malade, plus précisément. La rébellion nous a permis d'être ignoré par Harren, vu qu'il a déplacé ses hommes pour combattre Peyredragon et l'Orage. » avait-il expliqué à sa mère.

Les architectes entamèrent leurs travaux vers la deuxième semaine du mois, deux architectes affectés aux travaux des casernes et un pour deux du port. Erevan supervisa lui-même les travaux, surveillant l'avancée de ceux-ci, sourire aux lèvres, hâtif de voir le résultat, mais il devra se montrer patient, et prudent, s'il désire voir le résultat de ce projet.




An 0, dernier moi de l'année : La déroute de Buron

Les armées Staunton étaient affectées au groupe dirigé par Baâl Forel. Lui était tout derrière de la formation. Devant lui se tenaient les élites, armées de leurs grandes piques, les fameux Gardes Régines. Tout devant la formation se tenaient les hommes d'armes normaux, armés d'épées, de lance, de masses. Les Hommes des Staunton y étaient. La plupart de leurs seigneurs se tenaient derrière les rangs des conscrits, mais devant la Garde Régine. Erevan savait qu'ils avaient l'avantage de la surprise, mais l'intelligence des Hoare n'avait pas son pareil. Il était aux côtés de ses frères, Kees et Vanahem. Ce dernier portait une armure de plates complète, avait un tabard et une cape courte frappés des armoiries de l'emblème des Staunton : l'épée ailée. Il comblait les points faibles par de la maille, et ne portait que son épée à la ceinture. Kees, lui, avait une armure de plates aussi, mais ne portait pas d'épaulières, ni de brassards, mais simplement des jambières et une cuirasse protégeant le dos et le buste. Il avait planté son bouclier (évidemment montrant le blason des Staunton) sur le sol, et gardait sa lance en main, appuyé sur le sol aussi, et son épée à la ceinture. Erevan, lui, avait opté pour armure plus légère : du cuir bouilli, et de la maille sur le cou, les jambes et les bras. Il portait, au dessus de son armure, un long manteau noir tombant jusqu'au bas des tibias. Seul son heaume était lourd et en plate. De la où ils étaient, Erevan et ses frères ne purent pas tout voir, mais les mouvements principaux pourront être prévus et contrés à temps.

Symbole de l'intelligence et de l'audace des Hoare, c'est Lord Bracken qui s'illustra dans ce domaine, en chargeant à la tête de plusieurs milliers de cavaliers sur les soldats à pied nordiens, puis, enhardi par ses résultats, fonça sur le bloc Peyredragonien… autrement dit, droit sur Erevan et ses soldats, qui, ni une ni deux, ordonna à ses soldats de se placer, et aux archers de faire feu. Mais rien n'arrêtait la hargne des soldats riverains, qui continuèrent de charger sans ralentir. Erevan ordonna aux archers et arbalétriers de se replier vers l'arrière alors que la cavalerie derrière eux s'approchaient très dangereusement.

« Formez-les rangs, armes au clair, détruisez leur ligne ! Haut les cœurs ! Montrez à ces chiens la fureur de la Néra ! » ordonnait-il aux soldats en première ligne.

Mais des difficultés se présentaient : désordonnés, les archers en retraite prirent de plein fouet les destriers adverses, tandis que les hommes d'armes qui étaient en position de phalange, toujours enhardis par les discours d'Erevan, furent bousculés par certains archers à la retraite, ce qui perturba les lignes. La charge fut impressionnante à telle point qu'ils sont allés trop loin, s'isolant en plein milieu de la formation de Peyredragon, entre les hommes d'armes hébétés, derrière eux, et les piquiers d'élites devant eux, qui chargeaient sur eux sur ordres de Baâl. Cela dit, ils avaient fait un bon nombre de morts, blessant Vanahem sur le tas, sans qu'Erevan ne le voit.

« Reformez-la ligne, prenez-les par le dos ! Mort et gloire ! » hurlait le jeune héritier de Repos-des-Freux aux soldats de première ligne.

La stratégie fit mouche, les cavaliers du Conflans se firent broyés par les deux armées qui attaquaient des deux côtés. Ce fut un véritable bain de sang qui coula sur l'herbe humide. On voyait les cavaliers se faire désarçonnés un par un, et exécutés par des soldats en rage. La charge des troupes de Forel détruisirent une grosse majorité de la cavalerie, qui s'empalaient sur les grandes piques, alors que, par derrière, les mêmes cavaliers se faisaient désarçonner et/ou exécutés par les hommes d'armes qui avaient pris de plein fouet la charge. Erevan, avec pour arme sa seule épée, avait beaucoup de mal à se défendre, et plus encore à vaincre des cavaliers. C'est Kees, son frère, armé de sa lance, qui causait un bon nombre de victimes. Une fois la cavalerie vaincue, Baâl ordonna la contre-attaque en vitesse sur le reste des troupes des Hoare. Erevan suivit le mouvement sans hésiter, hâtif de verser de nouveaux flots de sang et d'en finir. Toute l'armée fonça, par tout les côtés, sur l'armée Hoare : Orys Baratheon par la droite, et Torrhen, l'Empereur, par la gauche. La boucherie commença réellement à cet instant, mais les hommes de la Néra et de Peyredragon tinrent bons, malgré la fatigue de la charge de Lord Bracken. Peu à peu, l'Empire prenait l'avantage, malgré les nombreuses victimes de part et d'autres. Erevan en embrochait un, et, deux temps trois mouvements après, il en tuait un autre… ça allait si vite qu'il en avait presque du mal à tenir la cadence. Il n'avait jamais vécu un combat aussi rude. Il se souvient de se duel où, perdant sa concentration n'était-ce qu'une seconde, il faillit prendre un coup d'épée dans la gorge. Il se vengea en tailladant son adversaire en lui fauchant les jambes, et en l'abrégeant d'un coup dans le cœur. L'armure légère d'Erevan lui permettait d'être plus agile, et d'avoir une plus grosse marge de manœuvre dans ses mouvements, et aussi de frapper plus fort, permettant de prendre l'avantage sur des ennemis fatigués, qui peinaient à tenir leur bouclier pour parer une série de coups.

Mais la victoire fut de courte durée. Lui qui pensait que cette bataille était gagnée au prix d'une boucherie, Erevan fut déboussolé de voir le gros de l'armée riveraine débarouler sur le champ de bataille, Harren Hoare lui-même à sa tête. Il ordonna aux restes des soldats de reformer un rang, mais l'armée avait, tout de même, perdu à très grand nombre de soldats. De plus, le regroupement des soldats d'Orys et du Nord affaiblissait le front central, où les hommes de la Néra et de Peyredragon, tiraillés de fatigue, essayaient tant bien que mal de tenir. Erevan put revoir Kees, mais aucune trace de Vanahem. Il essaya de ne pas penser à son frère cadet, mais se re-concentra sur la bataille, qui était loin d'être terminé. D'ailleurs, Erevan avait suggéré de battre en retraite, car la fatigue des soldats serait vite punie par les soldats riverains. Mais la hargne de certains, en plus de coûter une victoire, coûta la vie de milliers d'hommes, sans parler de la leur. Erevan était derrière les lignes de front, mais assista de près au massacre de soldats par centaines à chaque charge ennemie. Harren s'était illustré par son intelligence et sa vision, permettant à ses hommes de prendre un ascendant fatal. Finalement, la bataille tourna à un vinaigre qui devenait immangeable : plusieurs généraux sont morts, tandis que l'Empereur et le Prince de Peyredragon, Orys Baratheon sont capturés par Harren. Une fois la bataille terminée, frustré, il shoota un casque en fer empêtré de boue, sur le sol, qui valsa à quelques centimètres, et s'accroupit par terre, tête baissée vers le sol, respirant fortement, comme s'il se retenait d'hurler.

« Vanahem ? Où est Vanahem ? … » se demanda soudainement le jeune homme.

Il se dit que ce serait plus simple de chercher Kees, qui était présent lorsqu'Harren était arrivé, et le trouva inquiet également, troublé par la disparition de leur frère, qu'il était en train de chercher. Erevan émit l'hypothèse qu'il se soit blessé lors de la charge de Lord Bracken, et partit dans la zone de ces combats pour s'en assurer. À force de ratissage des cadavres, en passant par des soldats démembrés, décapités, empalés, ou encore les yeux ouverts, qu'Erevan fermait, il trouva son frère blessé, en train de se débattre contre son armure et la mort. Il avait une lance profondément plantée dans la jambe, et une épée lui perçait l'épaule. Sans attendre, Erevan releva son frère, prenant soin de lui défaire de sa lourde armure.

« Putain, frérot, tu crois que j'vais m'en sortir ? » demanda, ironiquement, le frère cadet d'Erevan, blessé mais pas suffisamment grave pour perdre la vie. « On a gagné au moins ? » finit-il par demander sérieusement cette fois-ci.

« Si seulement… tout partait bien, après la charge qui t'a blessé : on a pris l'avantage sur les ennemis, mais Harren est arrivé avec ses troupes, et l'Empereur n'a rien trouvé de mieux à faire que d'aller l'affronter. La violence a ses raisons que la raison s'en bat les couilles, je suppose. Bon, du coup l'Empereur et Orys Baratheon se sont fait enlevés par les riverains et y a un général ou deux qui ont péri. »

Vanahem gloussa, ce qui ne plut pas forcément à son aîné. Mais, il pensait plutôt à mettre son frère à l'abri et à le confier à des médecins. Kees finit par les rejoindre, et ensemble, ils emmenèrent leur frère à l'abri.


   
[/font]


Dernière édition par Erevan Staunton le Dim 8 Avr - 17:16, édité 8 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 1 Avr - 20:04

Max, on le voit si rarement pris Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ 4060037816

Bienvenue en nos contrées Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ 404323601


Hear us Roar

The real happy endings come after a story with lots of ups and downs...

Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ Meg_toto
Megara Lannister

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse du Roc
Âge du Personnage: 18 printemps
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Megara Lannister
Messages : 3326
Membre du mois : 0
Célébrité : Tamsin Egerton
Maison : Lannister
Caractère : Ambitieuse ♦ Naïve ♦ Attentive et vive d'esprit ♦ Nymphomane ♦ Curieuse ♦ Secrète ♦ Loyale ♦ Méfiante ♦ Généreuse
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 1 Avr - 22:28

Bienvenue parmi nous !

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si besoin Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ 396417704
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 1 Avr - 23:43

Bienvenue officiellement sur BC bon courage pour la suite de fiche Smile



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Nalia Dayne
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 739
Membre du mois : 19
Célébrité : Michelle Jenner
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyLun 2 Avr - 9:53

Hello !

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !

N'hésite pas en cas de besoin ^^


"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Gareth Kenning

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Capitaine de la Maison du Roi
Âge du Personnage: 23 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Gareth Kenning
"Wherever there is a grain of loyalty there is a glimpse of freedom"
Messages : 5066
Membre du mois : 14
Célébrité : Peter Mooney
Maison : Kenning
Caractère : Excessif - Jovial - Buté - Loyal - Bravache - Prévenant - Téméraire - Fidèle - Moqueur
Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ Kennin11
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyLun 2 Avr - 10:38

Bienvenue natif orageois What a Face Bon courage pour ta fichounette Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ 1484214221
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyLun 2 Avr - 16:28

Bienvenue sur le forum!


N'hésite pas à me mp si tu as besoin d'infos Smile




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30839
Membre du mois : 95
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyLun 2 Avr - 16:52

Bienvenu sur le forum

Très très bon choix de nation What a Face On se trouvera un lien petit padawan :love:


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyVen 6 Avr - 9:39

Bienvenue sur BC orageux ! (comment ça bon choix de nation ?! nawak)




 
 
 


Bannière:
 

Recompenses:
 
Myria Hoare

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse
Âge du Personnage: 34 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Myria Hoare
Le Phénix
♛ ℝeine de l'Ombre ♛
Messages : 2044
Membre du mois : 1
Célébrité : Eva Green
Maison : Hoare
Caractère : Déterminée ♢ Ambitieuse ♢ Diplomate ♢ Rancunière ♢ Pragmatique ♢ Maligne ♢ Enragée
Le Phénix ♛ ℝeine de l'Ombre ♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptySam 7 Avr - 21:12

Hello !

Déjà, merci à tous pour votre accueil, vos "bienvenues Erevan" et tout (que ce soit sur ce post ou sur la CB) ! C'est super chaleureux et gratifiant, et la bienveillance des gens sur la CB m'ont re-motivé après un coup de moue !

Mais je vous annonce que ma fiche est terminée !
Merci d'avance pour la lecture ! Smile
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 8 Avr - 9:52

Me voilà!


De manière générale ta fiche est de très bonne facture mais j'ai tout de même noté quelques points:
- Tu as validé avec Rhaenys le passage la concernant? Temporellement je doute que ça ai pu se dérouler ainsi, votre rencontre mois 7, car Rhaenys n'a pas arrêté de battre la campagne en Néra, Nord, Dorne et Conflans depuis la prise de Sombreval! Je pense, mais encore une fois ce serait mieux d'en être certain et de voir avec elle, s'il ne faudrait pas situer ce serment à un autre moment (avant sombreval?)
- Pour Buron, c'est indiqué dans la chronique que Bracken est capturé par ses opposants immédiats, pressé par les nordiens sur son flanc qui le massacre, il est opposé à la Garde Régine et ce sont les piquiers de la Reine qui le capturent. En revanche, tu peux tout à fait transformer ce fait d'armes avec un autre seigneur capturé, "libre" dans les maisons secondaires du Conflans d'Harren ^^
- Dans l'annexe de Peyredragon, ta maison ne comprend pas (encore) de troupes significatives de plusieurs centaines d'hommes comme tu en parles dans ta fiche. Tu peux avoir voulu agrandir le castel/port/caserne et acheter des troupes plus tard pour les remplir, ça pourra refléter une amélioration de la conscription Smile




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 30839
Membre du mois : 95
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/ En ligne
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 8 Avr - 13:34

Bienvenue sur le forum Erevan Smile

N'hésites pas à revenir me voir si tu as des questions surtout :love:


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 8 Avr - 16:56

Merci Rhaenys MDR mais tu m'avais déjà souhaité la bienvenue plus au dessus Very Happy

Toto ! J'ai fini normalement ! J'espère que les modifs ont été bonne et j'ai contacté Rhae' donc du coup j'ai modif en fonction de ses déplacements et tout, et tout !

Merci encore !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptyDim 8 Avr - 17:20

Bienvenue Erevan !

Et oui, te voilà validé(e) ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.  

▪▪ Recenser son avatar
▪▪ Demander un rang
▪▪ Recenser son personnage ou son scenario
▪▪ Verrouiller et Déplacer vos Sujets
▪▪ Créer des zones de jeu
▪▪ Demandes de liens  
▪▪ Demandes de rps  
▪▪ Section des corbeaux  
▪▪ Avoir un journal intime  
▪▪ Discuter dans le flood  
▪▪ S'amuser dans les jeux
▪▪  Participer aux animations du forum ▪▪
▪▪ Signaler une absence ou un ralentissement ▪▪
▪▪ Présentation du staff ▪▪
▪▪ Poser une question ▪▪
▪▪ Se situer dans la chronologie de BC ▪▪
▪▪ Lire les nouveautés de la semaine ▪▪
▪▪ Démarche pour faire un scénario ▪▪
▪▪ Les Chroniques du Cyvosse  ▪▪ ▪▪ Le Cyvosse ▪▪





N'envoyez de mps sous ce compte que pour notre jeu des trônes
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13003
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ EmptySam 1 Sep - 14:14

je locke et déplace
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13003
Membre du mois : 2668
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊   Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊ Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Erevan Staunton ◊ Héritier de Repos-des-Freux ◊
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: