Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Entrevue Royale [Tour I - Terminé]
MessageSujet: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyLun 4 Mai - 22:28



Valar dohaeris


Les premières perles de lumière avaient déjà depuis longtemps atteint les hauteurs de Peyredragon, jusque dans les plus hautes chambres du palais. La Reine n'avait pas bien dormi, cela pouvait se voir à ses traits tirés et au chagrin qui ravageait son juvénile visage. Je ne peux m'empêcher d'avoir de la compassion pour elle et je voudrais faire tout mon possible pour l'aider, pour alléger cette peine qui ne la quitte plus. Malheureusement je n'ai aucune idée pour lui faire oublier sa tristesse, et mon rang ne me permet pas de lui parler avec autant de sincérité et de proximité que je le souhaiterais. Il me faut comme toujours tenir ma place et celle-ci n'est jamais très haute dans cette société royale si alléchante pour une enfant de basse condition telle que moi. Les fastes de la vie de la Reine m'enivrent parfois mais je sais que toutes ces beautés viennent avec le lourd prix des responsabilités. Je ne suis pas envieuse de sa position des plus ardues, surtout en ces temps troublés.

Je ne pouvais que faire de mon mieux pour rendre son quotidien un peu plus agréable, et pour qu'elle n'ait pas à se soucier des petites questions stupides de la vie de tout les jours. Bien que son agenda soit réglé comme du papier à musique j'avais réussi à lui faire faire couler un bain des plus brulants dans une des plus belles salle d'eau du palais. La vasque immeuble faite de marbre prenait une grande partie de la pièce et les décors incrustés sur celle-ci étaient tout simplement mirifiques, il m'aurait fallu des heures pour détailler du regard toutes les incrustations de dragon faites de pierres précieuses, je n'en avais pas le temps. Il me fallait attendre la Reine et faire de mon mieux pour la divertir et la soulager de ses tourments le temps d'un moment de relaxation. Tout était déjà prévu et je savais bien, pour avoir côtoyé une fille du dragon, que se plonger dans une eau presque en ébullition pourrait quelque peu soulager les tensions du corps de la Reine.

Placée en retrait dans une alcôve de la salle de bain j'attendais respectueusement l'arrivée de sa Majesté, mon cœur cognait fort dans ma poitrine, cela allait être une des rares entrevues que j'aurais personnellement avec elle depuis mon entrée à son service, il faut dire qu'avec tout ce qui s'était produit et avec la marée de dame de compagnie qui pouvaient se bousculer à son service je n'avais guère le temps de converser avec la Reine de quoique ce soit. J'attendais donc son arrivée, espérant de par ma prévenance gagner sa sympathie et pouvoir un peu mieux faire connaissance avec cette femme que j'admirais grandement.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyMer 6 Mai - 14:09


Entrevue Royale


Evaenys "the new maid" & Rhaenys "the sweet Queen"

J'étais lasse de ma journée. Je dois bien vous l'avouer, être Reine n'était pas vraiment ma tasse de thé. Il y avait tellement de choses à faire, à régler et tellement peu de temps. Je pouvais déléguer, oui, mais quelle dirigeante serais-je si je ne faisais pas les choses par moi même ? Une bien piètre, c'est indéniable. Il a énormément de connaissances que je devais acquérir, j'en avais cruellement conscience. Je n'avais pas été éduquée à devenir une monarque. Non. J'avais été éduquée comme une princesse plutôt libre de ses mouvements et de sa personnalité. Visenya était celle qui devait faire un mariage renforçant notre famille, même si avec Aegon à notre tête, elle avait été libérée de ce fardeau. Aegon avait été éduqué pour devenir le seigneur de Peyredragon. Tous deux savaient y faire avec les responsabilités. De mon côté... Je n'en avais eu, pour ainsi dire, aucunes mises à part celles envers ma maison et cela m'avait toujours convenue. Je préférais de loin être dehors, au soleil, à dessiner et à chevaucher Mexarès plutôt que de devoir gérer des questions d'état, enfermé dans le château. Je n'étais pas à la hauteur de mon nouveau rôle, même si Orys et Baâl m'affirmaient que je l'étais. Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi même, je le savais très bien et c'était d'ailleurs pour cela que je travaillais autant et que j'étais aussi dure envers moi même.  Je ne pouvais pas échouer.
Je ne devais pas échouer.
Je devais y arriver.
Pour Aegon. Pour Visenya. Pour Orys. Pour ma Maison. Pour Westeros. Pour eux tous, je devais être à la hauteur et ne pas flancher. Pour eux, je ne pouvais pas porter le deuil des deux êtres aimés que l'on m'avait arraché. Et pourtant, j'en avais cruellement envie. Ils me manquaient tellement et leurs absences étaient, souvent la nuit, insoutenables.

J'entrais dans ma chambre, fatiguée et harassée même si je ne le montrais pas. Je ne pouvais pas. J'étais Reine et je devais rester digne et forte même si, intérieurement, je m'écroulais plus d'une fois.  Heureusement, Orys avait mis fin à notre réunion. Il me connaissait assez pour comprendre que j'étais en train d'atteindre mes limites pour aujourd'hui. J'avais besoin de me reposer et m'évader un peu. Avant de regagner mes quartiers, j'étais allée voir ma dragonne, qui me faisait un peu la tête. Je la délaissais et elle détestais cela autant que moi. Il m'avait fallut une bonne dizaine de minutes et plusieurs kilos de viande pour qu'elle daigne enfin se tourner vers moi et me laisser m'occuper un peu d'elle. J'avais pris le temps de lui laver les ailes, avant de la laisser pour aller en faire de même. Quel fut mon bonheur de voir qu'un bon bain m'attendait. C'était vraiment ce qui me fallait aujourd'hui.

En voyant la fumée qui s'y échappait, je pensais vraiment trouver Kora dans ma chambre. Elle était pour l'heure, la seule à comprendre que plus l'eau était chaude, plus cela était agréable pour moi. Mes autres suivantes avaient peur de me brûler. Pourtant elles savaient bien que j'étais fille de dragon et que dans mes veines coulaient le sang de l'ancienne Valérya. Les flammes et la chaleur ne pouvaient pas me faire de me nuire, elles étaient au contraire mon élément. Qu'elle fut donc mon étonnement de ne pas voir la veille femme, mais une beaucoup plus jeune, que je reconnue sans mal. Vous êtes Evaenys si je ne me trompe pas, bâtarde de la maison de Valeryon. Vous étiez au service de ma sœur avant... Je lui fis un léger signe de tête pour la saluer. J'avais toujours montré du respect envers les miens, et je n'allais pas déroger à la règle. En prononçant le mot bâtarde, je n'avais pas été hautaine. Il ne s'agissait que d'une vérité, et rien d'autre. Non laissez, je peux me dévêtir toute seule lui dis-je quand je la vis s'avancer pour m'aider. Je n'étais plus une enfant depuis bien longtemps et je n'avais pas besoin d'assistance de ce côté là. Je fis tomber rapidement mes vêtements au sol et sans attendre plus longtemps, j'entrais dans le bain. En m'y installant, je poussais un soupir de soulagement. C'était... Délicieux et vraiment ce dont j'avais besoin Pourriez-vous m'avancer mon éponge et le savon ? demandais-je à la jeune femme. J'aurais pu les récupérer avant d'entrer dans la baignoire, mais il aurait été irrespectueux de ne pas la laisser me servir un peu. C'était un compromis que j'acceptais de faire avec mes servantes. Elles en faisaient un peu, tout en me laissant en faire également un peu. Nous y trouvions toutes notre compte ainsi. Je ne savais pas comment traiter Visenya ses servantes, mais je me doutais bien que cela allait changer la jeune femme.


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyDim 10 Mai - 16:28



Valar dohaeris


La difficulté n'avait pas été de ramener l'eau douce d'une des nombreuses sources jusque dans la magnifique baignoire royale, cela était presque un jeu d'enfant en comparaison de la complexité de la ramener chaude. En effet les hauteurs de Peyredragon ne permettaient pas de transporter l'eau aussi facilement que dans les autres royaumes, et encore moins de la garder chaude, une véritable plaie pour les servantes, mais heureusement pour moi et mon statut un peu plus haut placé que ces dernières j'avais droit à une assistance bien profitable et agréable. C'est donc assistée d'une jeune demoiselle d'à peine 16 ans que j'avais convoyé une quantité appréciable d'eau glacée jusqu'à l'immense vasque royale. Les autres dames de compagnie de la nouvelle reine m'avaient souvent expliquées leur façon de faire pour les ablutions de leur protégée, j'en étais restée bouche bée devant leur ignorance. En effet, elles préféraient souvent donner un bain tiède à la jeune femme pour lui éviter d'éventuelles brûlures sur sa belle peau de nacre mais aussi pour simple économie des efforts que leur apportait le fait de ne pas trimballer de l'eau brûlante ou de faire chauffer l'eau sur place.

Je n'allais certainement pas reproduire leurs erreurs et leur fainéantise, j'avais donc ramené sur place de l'eau froide pour la rendre bouillante grâce à un feu bien placé dans une alcôve de la baignoire qui justement était prévu à cet effet et que mes homologues n'avaient jamais pris la peine d'utiliser. Visenya avait toujours adoré ses bains ébouillantés et jamais je ne l'avais vu ressortir avec une seule brûlure ou même une peau rougie, il était claire que ce n'était guère le feu qui pouvait atteindre ces filles du dragon. Plongée dans mes pensées je sursautais presque lorsque la porte de la salle plongée dans une buée presque dense s'ouvrirent sans ménagement. Sans la regarder directement je sus instantanément qu'il s'agissait de la toute nouvelle souveraine. C'est donc avec respect que je m'inclinais à son passage. Je ne pouvais engager moi-même la conversation, c'était ainsi, il fallait qu'elle daigne d'abord m'adresser la parole pour que je puisse lui répondre. Sa grande sœur était restée très proche des gens de modestes conditions et elle avait aboli cet interdit pour ses suivantes, mais ce n'était ici guère le cas, et je ne savais pas encore très bien qu'elles étaient les habitudes de ma nouvelle maîtresse.    

« Oui votre Altesse, j'ai toujours essayé de contenter au mieux votre illustre sœur, que le dragon veille à jamais sur son âme. »

L'évocation de Visenya étreignit mon cœur et l'émotion me bouleversa quelque peu en songeant à sa terrible fin, certes je n'avais jamais pu briser les barrières du protocole pour être plus proche d'elle, mais cette femme si forte et assurée m'inspirait un respect et une admiration sans borne. Rhaenys lui ressemblait par bien des aspects, mais elle contenait également ses propres caractères, j'aurais pu en sourire si je ne m'imposais pas une neutralité parfaite pour ne pas lui déplaire. Alors que j'allais m'avancer pour la dévêtir je fus stoppée dans mon élan par ses paroles. Restant quelque peu interdite par cette exigence qui m'était inhabituelle je ne protestais pas et la laissa faire en cherchant ce que j'avais bien pu faire pour lui être désagréable. Peut-être était-ce mon statut social ? Pourtant elle n'avait pas semblé y faire plus attention que cela, et ne l'avait énoncé que comme un simple fait et non une tare. Quelque peu attristée d'avoir pu la décevoir je restais muette et en retrait, la laissant se délasser d'une fin de journée qui avait dû être plus qu'épuisante. A la prochaine demande j'étais prête et plaçant sur un plateau en argent les éléments demandé je les lui avançaient sur une bordure de la baignoire afin qu'elle puisse choisir si elle désirait procéder elle-même à sa toilette ou si elle j'aurais une part à jouer.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyJeu 14 Mai - 18:40


Entrevue Royale


Evaenys "the new maid" & Rhaenys "the sweet Queen"

Je n’attendais pas réellement de réponse de la part de ma servante. Ce n’était pas une question que je lui avais posé, mais une constatation. C’était polie de sa part de me répondre par l’affirmative et de glisser un mot sur mon aînée, mais elle n’était pas obligée de le faire. Et même si je l’avais évoqué, je n’aimais pas vraiment qu’on me parle de ma sœur Visenya. Sa perte était trop douloureuse et j’avais déjà bien du mal à en parler avec Orys. Ce n’était donc pas pour en parler avec une inconnue, même si cette dernière l’avait servi avant de me servir moi. J’avais accepté son introduction à mon service uniquement par respect pour son père. Seigneur Velaryon était un banneret que j’estimais énormément et qui avait toujours été proche des miens. Je comptais bien que cela reste toujours le cas. Cela me permettait aussi de jauger un peu la grande sœur de ma petite Daena, ma protégée, et celle dont mon cœur s’était épris. Ainsi pourrais-je juger si j’acceptais que son aînée batarde est des contacts avec elle. Non pas que je l’interdirais à ma servante, mais que je le déconseillerais à la jeune femme légitime, qui, je le savais, m’écoutera, même si mon avis diverge du sien. Elle avait assez foi en moi pour cela, et me faisait confiance la concernant. Je ne voulais après tout que son bien, et elle le savait parfaitement. Je la traitais comme la petite sœur que je n’avais jamais eu.

J’entrais dans mon bain, et poussais un soupir de soulagement. Je plongeais mes bras sous l’eau, ne laissant que ma tête au-dessus de la surface. Mes cheveux argentés baignaient déjà dans le liquide, qui m’était d’un grand réconfort après la journée que je venais de passer. Je lui demandais de m’apporter mon nécessaire à toilette, avant de plonger complètement sous l’eau, afin que toute la chevelure soit mouillée. Je restais plusieurs secondes avant de remonter à la surface. Je m’installais en position assise, et récupéra l’éponge. Je la frottais contre le savon, avant de la passer sur mes bras. Cela ne me dérangeait pas que l’on me touche seulement… Seulement je ne connaissais pas cette servante.

Je pris mon temps pour me laver, profitant de mon bain. Je nettoyais par la même occasion mes cheveux, puis restais un bon moment, mes yeux fermés, et la tête reposée sur le bord de la baignoire. Quand l’eau commença à vraiment refroidir, je fis signe à Evaenys de m’apporter ma robe de soi, afin de m’en draper pour me sécher. Une fois enfilée, je vins prendre place devant ma coiffeuse. Evaenys. appelais-je la servante pour qu’elle s’occupe de sécher mes cheveux dans un linge, avant de les peigner. Je me notais de demander à Kora de former la jeune femme à mes habitudes. J’avais l’habitude que mes suivantes savent ce que j’attendais d’elle, les ayant dans mon entourage depuis, finalement, toujours.




Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyLun 18 Mai - 1:58



Valar dohaeris


Je ne savais pas ce que j'avais fait de mal, mais c'était évident que j'aurais mieux fait de ne pas ouvrir la bouche. La Reine n'était sûrement pas d'humeur pour discuter avec une simple dame de compagnie qui plus est imposée par la bienséance envers un de ses bannerets. Je n'étais pas dupe de mon statut, et du manque de sympathie que je devais lui inspirer d'oser ainsi évoquer sa sœur sans vergogne bien que je sois animée par toutes les bonnes volontés du monde. C'est donc en silence que je la laissais profiter du bain que j'avais préparé pour elle, je fis de mon mieux pour être la discrétion incarnée. Je ne pouvais malheureusement pas empêcher mon regard de traîner sur le magnifique corps de Rhaenys Targaryen, elle avait réellement hérité d'une beauté à coupé le souffle, si bien que j'aurais pu en être jalouse, si j'avais été digne d'éprouver ce genre de chose. Silencieuse je restais debout dans un coin de la pièce à observer par intermittence son Altesse et le plafond de la salle de bain qui ondulait sous le reflet de l'eau et de la vapeur. Je voulais me tenir prête à la servir du mieux que je pouvais mais mon esprit défaitiste ne cessait de me souffler que je ne saurais faire que pire que mieux en ouvrant la bouche ou en m'avançant pour faire quelque chose.

Encore une fois j'attendis qu'elle m'appelle, ce qu'elle fit d'un geste et je lui apportais prestement la robe de soie qui devait servir à sécher sa peau de nacre. Sans un mot elle prit place devant la coiffeuse et je sus que je devrais ensuite entrer en scène. Bien qu'elle m'appela cette fois très clairement je n'osais plus prononcer un mot, de peur de la vexer, de l'énerver ou de paraître plus pitoyable que je ne l'étais déjà. Sans me faire priée je m'occupais donc de l'élégante et longue chevelure de la Reine. La séchant délicatement avec une serviette prévue à cet effet j'entrepris ensuite la longue étape du brossage, ils n'étaient pas spécialement emmêlés mais avec l'humidité et mon stress je ne pouvais m'empêcher de tomber sur quelques nœuds, heureusement j'avais la technique pour ne pas faire mal à ma maîtresse, je bloquais tout simplement la mèche à la base du crâne d'une main et démêlais de l'autre avec un peigne en argent.

Bien que j'avais passé ma vie à prendre soin d'une éminence royale je me sentais particulièrement mal à l'aise en présence de Rhaenys Targaryen, son regard que je sentais parfois peser sur moi pouvait me donner des sueurs froides et par mon envie de trop lui plaire je me montais la tête toute seule. Enfin lorsque la chevelure retrouva son éclat et une apparence parfaitement lisse je commençais à la tresser, pour que cela ne gêne pas la jeune femme dans ses déplacements tout en l'ornant d'une très belle coiffure qui lancerait certainement une mode sur Peyredragon.  

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptySam 30 Mai - 22:59


Entrevue Royale


Evaenys "the new maid" & Rhaenys "the sweet Queen"

Ma nouvelle dame de compagnie ne semblait pas à l’aise dans ce rôle-là. Si je ne l’avais pas su ancienne servante de Visenya, j’aurais été amené à la pensé novice dans ce domaine. Elle me semblait mal à l’aise et cela me rendait mal à l’aise à mon tour. Ses gestes et son attitude me semblaient automatique et non naturelle, comme si elle se forçait finalement. Cela ne pouvait que me déplaire. Son père m’avait demandé de la prendre à mon service, que ce serait un honneur pour elle et qu’elle avait demandé à l’être. Hors, ce n’était pas l’impression qu’elle me faisait. J’étais de plus en plus sur mes gardes et cela n’était clairement pas normal. Je devais trouver un peu de paix et de sérénité ici, dans cet endroit où j’avais toujours vécu, et où j’avais grandi. Je devais m’y sentir en sécurité, et apaisée pourtant ce n’était pas le cas en la présente d’Evaenys. Il fallait que je coupe court à notre entrevue au risque d’étouffer et d’avoir besoin de m’en aller, de m’échapper loin d’ici.
Mon corps n’était plus détendu mais complètement crispé. Ma tension monta d’un cran lorsqu’elle commença à me coiffer après m’avoir sécher les cheveux. Elle me tressa les cheveux, et je me fis violence pour ne pas me lever et m’écarter. Je la laissais finir avant de bondir hors de mon siège et de m’écarter de plusieurs pas, laissant de la distance entre nous. Ce sera tout Evaenys. Je vais faire quérir Kora. lui annoncais-je tendue. Si elle avait vu juste en me préparant un bain bouillant, son attitude mal à l’aise en avait chassé tous les bienfais. J’ajoutais d’ailleurs Il ne sera pas nécessaire de revenir Evaenys. Je n’ai point besoin d’une servante ne désirant pas être ici et n’appréciant pas ma compagnie. Je ne suis pas sotte et votre tension est on ne peut plus palpable. Hors je n’ai point besoin d’une dame de compagnie dans un tel état. Je vous affecterais dès demain au service de quelqu’un d’autre. Je me suis engagée auprès de votre père, soyez donc assuré de ne pas perdre votre emploi.. Je lui spécifiais tout cela pour lui faire comprendre ce qui me déplaisait. Je lui indiquais cependant que je ne comptais pas la renvoyer de Peyredragon. Je le devais à son père et à ma sœur Visenya. J’étais d’ailleurs étonnée qu’elle ait pu être plusieurs années à son service. Mon ainé était beaucoup plus entière et tranchante. Elle aurait congédié la servante bien plus tôt si elle avait été à ma place. Elle n’avait jamais fait dans la dentelle et c’était d’ailleurs ce que j’étais le plus chez elle. Repense à elle était douloureux, trop douloureux. Je tournais le dos à la servante pour qu’elle ne puisse pas voir la vulnérabilité dans laquelle je me trouvais. Je ne lui faisais pas confiance et je n’étais pas à l’aise avec elle. Il n’était tout simplement pas question d’ôter mon masque de Reine impassible et forte devant elle. Je ne savais pas pourquoi elle était là. Par pitié ? Par peur de perdre son emploi ? Par opportunisme ? Allez donc savoir.



Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyLun 1 Juin - 12:51



Valar dohaeris


Je n'aurais pas pensé que ma nervosité se communiquerait à Rhaenys, trop occupée que j'étais à essayer de calmer cette tension dans mon corps je n'avais pas fait assez attention à son Altesse qui avait parfaitement perçu mon trouble et ne semblait pas du tout apte à le supporter. Je sursautais lorsqu'elle s'enfuit littéralement de mes mains pour s'éloigner, je l'observais avec étonnement, j'étais blessée d'un comportement aussi suspicieux, j'avais pourtant fait de mon mieux pour la mettre en confiance et surtout pour qu'elle puisse se détendre et oublier un peu son quotidien pesant de reine. Fronçant les sourcils j'écoutais son discours avec attention. Le rouge me montait alors immédiatement aux joues, tant par la gêne que par l'énervement que ces mots pouvaient faire naître en mon cœur. Bien entendu je ne pouvais pas clairement manifester mon mécontentement et la blessure que son attitude pouvait m'occasionner. Ce n'était certes pas un problème d'égo puisque le mien était plus bas que terre, c'était surtout l'horrible sensation de rejet qui m'avait suivi toute ma vie qui venait une fois de plus enserrer mon cœur et faire naître tristesse, désespoir et colère. Je ne laissais certes pas les larmes s'exprimer dans mes yeux et ravalant mes sentiments je me redressais pour lui faire face.

« Veuillez m'excuser votre Altesse je ne pensais pas vous faire une telle impression, au contraire je voulais tout faire pour vous contenter et vous être agréable. »

Cela me coûtait de m'excuser, je me mordais presque les lèvres pour ne pas laisser les émotions me submerger, je ne voulais pas lui paraître faible ou pleurnicheuse.

« Cependant sauf votre respect comment osez-vous me poignarder de mots si assassin ! Vous ne savez rien de mes aspirations et bien entendu vous faites des conclusions hâtives sans prendre le temps de me connaître ou même de me laisser ma chance. Je vous ai admirer vous et votre famille depuis ma prime enfance, je n'ai jamais eu d'aspiration d'ascension sociale, je sais que je ne suis rien par rapport à votre magnifiscence et c'est pour cela que je chérissais cet emploi, qui est pour moi bien plus que cela. Je ne serais et ne souhaiterais jamais être pour vous une menace. Mais comprenez que vous m'impressionnez tant par votre prestance, votre beauté et votre silence. Ce n'est guère facile pour moi même si j'en assume toute la responsabilité. Si vous me trouvez incompétente pour ce poste je comprendrais votre refus de m'avoir à votre service. Mais je ne supporterais pas l'affront que vous puissiez m'exécrer pour une nervosité née de ma grande dévotion à votre égard. Pardonnez-moi si mes mots déclenchent votre fureur, mais je suis trop franche pour ne pas m'exprimer clairement, trop entière pour jouer à de faux-semblant, et trop désireuse de vous servir pour me faire congédier de la sorte. »

Après ce monologue je repris une grande bouffée d'air et sans m'arrêter sur mon impertinence je détournais le regard de la reine, concentrant tout mes efforts pour ne pas éclater.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] EmptyLun 8 Juin - 21:42


Entrevue Royale


Evaenys "the new maid" & Rhaenys "the sweet Queen"

J’avais demandé à la fille bâtarde du seigneur Velaryon de prendre congé. J’étais être à l’aise dans mes quartiers et sa présence me dérangeait fortement en cet instant. Son stress ou je ne sais pas trop quoi était palpable et cela en était inconfortable. Si elle ne voulait pas être ici, elle n’avait aucune obligation. Je ne comptais pas garder telle suivante sous mon service, pas alors qu’elle se montrait autant à l’aise qu’un dragon dans une pièce étroite et close. Sa première attention avait été appréciable, mais la suite des choses pas le moins du monde. J’avais toujours eus beaucoup de respect pour la famille de son père et je l’avais accepté à mon service en cela. Je ne la congédiais pour l’heure que temporairement, et laisserais Kora déterminer de manière plus pointue ce qui convenait de faire. De ce côté-là, je savais que je pouvais me fier à elle.

Je lui avais tourné le dos, et regardais au loin la lune et les étoiles faire leurs ascensions dans le ciel. C’était un des plus beaux spectacles qu’il m’avait toujours été donné de voir. Où que je puisse être, le ciel était le même partout, et pour tous. Nous étions tous unis sous la voie lattée et cette idée me plaisait énormément.  Je quittais ma contemplation en entendant la servante parler. Ne lui avais-je pas demandé de sortir ? Nous allions de mal en pis, cela ne faisait aucun doute. Je me retournais et arquais un sourcil. Elle s’excusait. Soit. Mais je n’avais toujours eus que faire des excuses. Ce ne sont que des mots et non des actes. Si elle avait été sincère elle se serait dirigée tout de suite vers la sortie et ne serait pas resté là à me regarder comme elle le faisait. J’ouvrais la bouche pour lui demander une nouvelle fois de sortir mais elle me coupa dans son élan. Ses mots. Par les sept ! Nathaël avait-il élevé une ingrate, et une imprudente ? Tout le laissait à penser. Ses paroles glissèrent sur moi et lorsqu’elle eut fini son petit caprice – car c’était de cela qu’il s’agissait et uniquement de cela – je m’approchais et la frappa au visage d’un revers de main. Elle avait beaucoup de chances, oui vraiment. Elle n’aurait pas été la fille d’un de mes Lord, je l’aurais donné à manger à ma dragonne Meraxès. Comme j’ose est-ce bien cela que vous m’avez dit ? Poignarder de mots assassins ? Conclusions hâtives ? Affront que je vous fais ? Je lâchais un rire colérique . La réponse est simple : je suis Rhaenys Targaryen, la chevaucheuse de dragons, l’héritière de l’ancienne Valyria, la Reine et la protectrice de Peyrdragon et la Reine légitime des sept couronnes. Je connais ma place et qui je suis, contrairement à vous. Un petit séjour dans une geôle devrez-vous remettre les idées en place. Peu m’importe les raisons de vos mots ou de votre attitude. Vous vous adressez à une Reine. Si je n’avais pas autant de respect pour son père, soyez assurée que vous serviriez de repas à Meraxès.   Je la dépassais et ouvrais la porte. Gardes, emmenez la je vous pries, et conduisez la aux cachots. Elle y restera sans eau et sans nourriture deux jours durant. Ensuite transférez là aux cuisines une semaine. Je déciderais de son sort définitif avec son Père. Je m’écartais et laissais deux hommes de ma garde royale la saisir et la faire sortir de mes quartiers. Une fois qu’ils furent partis, je m’habillais rapidement et rejoignais l’antre de ma dragonne. J’avertissais au passage Bâal de ma sortie et le laissa m’accompagner, lui à cheval et moi sur le dos de Meraxès. J’avais besoin de vider la tête après la conduite indigne et intolérable de celle qui avait été longtemps au service de la sœur. Oui, vraiment, je ne comprenais pas comme cela avait été possible. Visenya l’aurait donné à Vaghar si elle avait osé lui parler ainsi et sur un tel ton.


Hēnkirī

Rhaenys Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine des sept royaumes de Westeros
Âge du Personnage: 26 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Rhaenys Braenaryon
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Messages : 3172
Membre du mois : 16
Célébrité : Emilia Clarke
Maison : Représentée par un dragon à trois têtes et un loup, aux couleurs rouge, noir et blanc... La maison impériale Braenaryon
Caractère : Ambitieuse ● Combattante ● Sans compromis ● Intègre ● Libertine ● Déterminée ● Non conventionnelle ● Charismatique ● Vengeresse ● Passionnée ● Violente avec ses ennemis
N'oublies pas qui tu es. Pense, crois, rêve et ose
Revenir en haut Aller en bas
http://vetrragnarok.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Entrevue Royale [Tour I - Terminé]   Entrevue Royale [Tour I - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue Royale [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Royaume de Peyredragon :: L'île de Peyredragon-
Sauter vers: