Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

Ulmer Rey, animé de vengeance
MessageSujet: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 11:33



Ulmer Rey


     


     


      - 25 ▪▪️ Naissance d’Ulmer Rey, second fils de la famille Rey à Peyredragon.
      - 19  ▪▪️ Ulmer commence très jeune son entraînement au maniement des armes, avec une accentuation pour l’épée. Dans le même temps commence son éducation culturelle.
      - 11  ▪▪️ Disparition de l’oncle Alyn et perte de la moitié de la fore militaire de la famille. Mise à l’épreuve des deux fils au cours de laquelle Ulmer tue pour la première fois.
      - 1 ▪▪️ Ulmer est armé Chevalier du Dragon assez tard suite aux refus successifs de son père qui tentait de lui inculquer les notions de stratégie sans vouloir le voir se disperser avec ses devoirs.
      An 0 Mois 8 Semaine 1 ▪▪️ Décès de Janos Rey sur le champ de bataille du lac de Beurlieu. Ulmer manifeste son désir de vengeance et de s’embarquer pour le continent.      


     Lignée ▪▪️  Ulmer est le deuxième fils de Janos et Talisa Rey. Il a un frère aîné, Maekar Rey et une plus jeune sœur Laena Rey.
     

      Revanchard Patient Effacé Loyal Rancunier Audacieux Sombre Sincère Sans pitié Déterminé

     


     ▪️ 25 ▪️
     ▪️ Château de Peyredragon ▪️
     ▪️ Château de Peyredragon ▪️
     ▪️ Royaume de Peyredragon▪️
     ▪️ Rey ▪️
     ▪️ Chevalier du Dragon ▪️
     ▪️ Célibataire ▪️
     ▪️ Je suis fidèle à mon souverain ▪️
     ▪️ Je suis pour la guerre  ▪️
     ▪️

     ▪️ Feat Liam McIntyre  ▪️

      © Ulmer Rey

     

     
     


     
Positionnement politique

 
     
N°1 ▪▪️ Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné?  

Autant de royaumes avec à leur tête des souverains avides d’étendre leurs territoires finit forcément par amener à une situation extrêmement tendue et quand bien même certains font mine d’esquisser des gestes de paix, c’est au final toujours pour accroitre leurs richesses. Ils donnent d’une main tout en préparant la dague de l’autre. Ulmer ne peut pas les en blâmer car il ferait de même s’il était à leur place. Il s’intéresse de près aux ambitions de la reine Rhaenys non pas pour le but à atteindre mais bien pour les lauriers qu’il y a à y gagner. Cependant depuis la mort de Janos, les choses ont pris un tour plus personnel avec un puissant sentiment de vengeance qui anime le jeune homme, avide d’en découdre avec les chiens du Conflans.
En sus il voit les alliances contractées par la reine et le prince comme autant de moyens pour écarteler le Conflans, cependant il doute de leur durée après la disparition du seigneur de Harrenhal.


N°2 ▪▪️ Êtes-vous loyal à votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Electron libre?

Indéniablement le jeune homme est loyal dans l’ordre à sa famille, à sa patrie puis à la famille royale. Cependant quand ces loyautés risquent de rentrer en conflit, sa famille primera sauf cas extrême. De par son statut de Chevalier du Dragon il est tenu d’exécuter les commandements donnés par la reine ou les relais de son pouvoir et a le désir ardent de se distinguer. Pour l’instant il n’a aucun grief envers la reine ou son frère et attend d’acquérir plus d’expérience de guerre avant de pouvoir donner vraiment son avis sur la politique menée par ses souverains, sachant pertinemment ne pas avoir la légitimité pour l’instant de questionner les puissants.


N°3 ▪▪️ Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?

Si la guerre venait à Peyredragon, Ulmer chevaucherait à bride abattue à son secours. Il lui est inconcevable de laisser sa patrie se débrouiller seule si l’armée est au loin. Il donnerait tout ce qu’il a pour pouvoir défendre son foyer qui se trouve être le siège du pouvoir Targaryen.
En revanche si on lui ordonne de rester loin de chez lui tandis que ce dernier est menacé, il risque d’en concevoir un profond ressentiment et de renâcler à suivre les ordres. Un commandant qu’il ne respecte pas ne pourra pas l’obliger à rester avec ses hommes assis sur leurs derrières tandis que leurs foyers et familles risquent la destruction.
Si cependant la cité était attaquée trop rapidement pour qu’une réaction soit possible, Ulmer envisagerait une contre-attaque rapide et sanglante sur des possessions de prix du perpétrateur pour lui faire payer le prix du sang.


N°4 ▪▪️ Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte?

Comme la plupart des gens, Ulmer a été choqué de voir celui que tout désignait comme le futur dirigeant de Westeros fauché comme un épi de blé. Après le choc est venue la colère car en faisant cela, Harren le Noir a porté un coup terrible  contre la souveraineté de Peyredragon et sa légitimité au trône des Sept Couronnes. ! Au-delà de ça, cette traitrise a privé Peyredragon de deux atouts de taille, rendant sa conquête d’autant plus difficile, l’intelligence d’Aegon et les deux dragons.
Comme la plupart des Peyredragoniens, Ulmer brûle de rendre la monnaie de sa pièce au chien du  trône de Sel et à sa famille de dégénérés.

     



     
Entre vous et nous.


     
▪▪ Fepixx ▪▪ 23 ▪▪ 13/20 ▪▪ Par Mila Snow. ▪▪ Le système de Wargame développé ainsi que le choix d’uchronie intéressante. ▪▪ La fiche de présentation Very Happy  ▪▪  Je suis passé par tout le staff, j’ai presque eu l’impression d’être dans un service administratif :p  ▪▪

   

      ©️ Ulmer Rey


     
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 11:35



Savoir des mestres


       


       La famille Rey a un peu toujours été une opportuniste. Lors de l’arrivée des Targaryen une centaine d’années plus tôt elle ne s’en est pas souciée. Toutefois lorsque son modeste domaine déclinant depuis plusieurs générations a été envahi dans le Conflans, le seigneur Cerion Rey a fait un pari, celui de se mettre au service de la puissance étrangère arrivée récemment sur les terres Westriennes et dont les dragons aussi énormes que des donjons pouvaient aisément triompher d’une armée. Il emmena donc sa famille, ses serviteurs et le reste de sa modeste maisonnée sur les routes et arrivé à Peyredragon jura allégeance à la famille valyrienne.

Ulmer est né trois générations plus tard. Doté d’une constitution plus frêle que celle de son frère Maekar, sa mère Talisa tenta de le protéger des ambitions de Janos, ce qui amena son père à concevoir un exercice d’autant plus rigoureux. Ainsi il ne coupa pas à l’éducation que ce dernier lui réservait, c’est-à-dire celle des lames. Il le fit s’entraîner dès ses 6 ans face à son aîné un nombre incalculable de fois, afin d’améliorer technique, posture, cadence et rythme de bataille. Le seigneur étant lui-même un guerrier redouté, il attendait la perfection même de ses enfants. Ulmer n’aima pas au début ce qu’il qualifiait de « jeu de bois » cependant face à la menace de la colère de son père il n’envisagea pas un seul moment de faire semblant. Il se fit battre comme plâtre de nombreuses fois, son aîné étant favorisé par la différence d’âge et la carrure.

Là où son père l’entraînait à la violence, sa mère lui inculqua l’éducation qui sied à une famille noble. N’étant pas par nature un enfant patient il eut bien des difficultés à apprendre cependant à force d’effort, de cajolerie ou de taloches, il finit par acquérir le savoir qui l’accompagnerait le reste de sa vie. Elle tenta aussi de lui inculquer des notions du jeu de l’ombre, les moyens d’étendre son influence non pas par les armes ou le commerce mais par la parole, les alliances et les serments ou le cas échéant le chantage ou la menace cependant il fut peu réceptif à ces aspects qu’il jugeait trop fourbes.
En prenant de l’âge Janos le fit moins s’entraîner face à son aîné et plus face à lui-même. Il est inutile de dire que le jeune Ulmer reçut plaies, coups bosses et là où d’aucuns en auraient conçus un ressentiment intense, au contraire il ne ressentit que de l’admiration pour son paternel. Il admirait la prestance de ce personnage, la fluidité de ses mouvements à l’épée qui se révélaient dévastateurs. Parfois le seigneur attrapait ses deux fils par les épaules dans la salle d’arme après un entraînement intense et leur disait : « Il faut que vous soyez les meilleurs. Le roi n’a pas usage d’incapables. Si vous en êtes incapables, je vous détruirai de mes mains. » Il leur jetait alors un regard entendu afin qu’ils sachent que ce n’étaient pas des paroles en l’air. Malgré tout Ulmer pensait que son père disait seulement ça pour les motiver. Cependant parfois il se prit à douter voire à être pris d’une certaine frayeur, à cause de l’éclat acéré du regard de son père.

Même s’il ne lui inculquait pas cela, son père gérait lui-même les investissements de sa maison, avec l’aide d’un conseiller ou de l’oncle Alyn certes, mais pour le petit Ulmer seul Janos comptait. Il l’observait parfois à la dérobée près de la porte de son bureau tandis que son père résumait ses futurs investissements pour des rachats de commerces locaux ou qu’il envisageait d’entrer dans les affaires de transporteurs maritimes. Il s’occupait également des dépenses pour recruter les forces armées de sa maisonnée et pour superviser leur équipement et entraînement. Une fois les décisions prises il laissait à Alyn le soin de procéder aux tractations.

En dehors de sa vie dans les appartements des Rey, le jeune Ulmer vit très peu de la ville de Peyredragon, préférant déambuler dans le château même. Il vit plusieurs fois le roi Aerion de loin ainsi que les enfants de ce dernier mais sans vraiment se mêler à eux. Sa mère le poussa bien à aller les voir et leur parler mais il n’osa jamais, auréolés qu’ils étaient par leur statut de famille royale.

▪ - 11 La mise à l’épreuve ▪

Ulmer n’en avait pas encore la mesure mais la disparition de son oncle fut un rude coup pour la famille Rey. Non pas par la perte d’un seul homme qu’il ne voyait que très peu de toute manière, mais bien par celle de près de la moitié des guerriers de la maisonnée.

Il se rappelle encore très bien l’arrivée de son père, tandis qu’il était penché sur ses études sous la houlette de sa mère. Janos le visage gris annonça d’une voix atone : « La Fierté d’Aemar a disparu en mer. Mon frère et sa femme sont morts ainsi que tous les soldats partis avec eux. »

Tandis que Talisa se cachait le visage pour se recomposer une expression, Ulmer échangea un regard avec Maekar mais ce dernier avait l’air un peu plus choqué que lui. Il haussa les épaules puisque de toute façon il voyait très peu son oncle et l’appréciait encore moins. En revanche il ne s’attendait pas à ce que son père le visage cendreux l’attrape par le bras et le soulève de son siège de même que Maekar. Il les amena dans la salle d’armes après avoir aboyé à sa femme qui poussait des cris d’orfraie de se taire et de s’occuper de la gamine. Là il les jeta tous les deux et leur ordonna de s’armer avant de refermer le battant a clé. Les deux frères s’équipèrent d’épées d’entraînement en bois tout en s’inquiétant du comportement anormal de leur père. Ce dernier revint accompagné d’une demi-dizaine de soldats de la maison. Il referma de nouveau la porte, restant à l’intérieur cette fois tandis que les soldats se disposaient en demi-cercle autour des garçons, la lame au clair.
« Maintenant il est temps de me prouver vos capacités. Que ce n’était pas du temps perdu. » Il laissa tomber ces mots le visage fermé et les bras croisés.

Sur son signe les soldats bougèrent sans laisser le temps aux enfants de répondre quoi que ce soit à leur père. Maekar essaya bien de dire quelque chose mais fut coupé par une épée dirigée vers sa gorge. Tandis qu’il parait le coup, Ulmer attrapa le bras du soldat et lui envoya le bout en bois de son épée dans le visage. Maekar l’acheva pour le compte d’un coup de pied dans l’entrejambe avant de se retourner vers les autres. Les deux garçons ayant l’habitude de s’entraîner ensemble connaissaient les forces et faiblesses de l’autre pouvant ainsi se compléter. Maekar s’élança sur un soldat pour immobiliser son épée tandis que son jeune frère se lançait entre les deux et frappait de toutes ses forces sur le genou du soldat qui ploya en arrière dans un craquement infâme. Il fut cependant cueilli d’un coup de poing maillé en plein visage qui le laissa sonné tandis que son frère était assailli par un autre adversaire. Le soldat qui l’avait étendu pensa sûrement qu’il avait eu son compte puisqu’il se dirigea vers ses camarades pour acculer l’aîné contre un mur.
Cependant Ulmer ramassa une épée, non pas celles d’entraînement mais bien l’instrument de mort. Il se leva difficilement sous le regard de son père, dans le dos de ses adversaires et silencieusement s’élança derrière eux. Il posa la lame contre le dos de la jambe d’une des hommes et appuya de toutes ses forces tout en soulevant la lourde lame. Le pantalon de toile céda et un flot de sang s’en échappa tandis que le soldat tombait sur un genou dans un cri. Le deuxième n’eut le temps de se retourner que pour voir la pointe de l’épée se diriger vers son bassin et perforer sa cotte de mailles dans une nouvelle giclée vermeille. Le dernier soldat poussa un juron et leva sa propre lame pour l’abattre sur Ulmer tandis que ce dernier peinait à retirer la sienne du soldat qui avait crispé ses mains dessus en s’effondrant. Maekar abattit sa propre épée de bois de toutes ses forces contre le cou du dernier homme qui tomba en avant et cessa de bouger, assommé.

Un silence assourdissant s’installa dans la salle, coupé par les halètements des deux hommes encore vivants. Ulmer avait toujours la main crispée contre la poignée de l’épée et Maekar regardait autour de lui d’un air mi-choqué mi-dégouté. Finalement leur père s’approcha d’eux et tandis qu’ils le regardaient approcher, hagards, il les attrapa et les serra dans ses bras.
« Mes fils, vous serez le futur de cette maison. »  Il ajouta dans un murmure « Force et stabilité. »

Il n’avait pas besoin d’en dire plus, il était fier d’eux. Entendant ces mots, et le regard posé sur la flaque écarlate s’étirant devant lui, Ulmer pensa : *quel futur ? Celui du sang ?*
Bien qu’il eut préféré enterrer cette scène dans sa mémoire, elle le hantera pour le restant de ses jours, la première vie qu’il a prise étant celle d’un de ses hommes sur ordre de son père.

Après cette scène terrible, son frère se consacra plus à ses études et notamment à celle de la stratégie militaire, mais Ulmer continua la voie de l’épée. Il ne s’entraîna désormais plus qu’avec son père ou sous sa conduite, face à des hommes d’armes de la famille mais cette fois avec des épées d’entraînement. Il ne reparla jamais de ces évènements avec qui que ce soit, y compris son frère.
Il n’apprit qu’après-coup que son père avait pris la mesure extrême d’égorger les survivants du « test » pour ne pas que la nouvelle s’ébruite et avait fait rapidement disparaître les corps. A ce moment l’admiration qu’il avait nourrie autrefois pour son paternel disparut, comme la flamme d’une bougie soufflée par un vent nouveau. Il avait désormais conscience de ce que son père était capable de faire pour assurer la survie de sa famille et un honneur de façade.

Deux éléments auraient pu le faire changer d’avis s’il les avait connus : en premier lieu son père avait ordonné à ses hommes de ne pas tuer ses fils mais de les battre comme plâtre si besoin sans laisser de séquelles irréversibles. En second lieu, l’ordre d’exécuter les survivants avait été donné par Talisa lorsqu'elle avait découvert le carnage, car si l’information de cet évènement était sorti de cette pièce cela aurait pu porter préjudice à l’honneur et l’intégrité de la famille.
En conséquent elle avait nommé Edric Ferryn, son exécuteur des basses œuvres et son levier servant aux "coup de pouces décisionnaires" sur la scène politique souterraine, pour se charger de la sale besogne, tout en s'arrangeant pour lui dégager sous des prétextes fallacieux le chemin dans l'optique de faire disparaître les corps. Les dernières traces de sang avaient été nettoyées par Sasha Waters sa fidèle servante et ainsi toute traces de ces homme disparu de la citadelle. Talisa a en outre lancé la rumeur de leur disparition pendant une mission secrète a haut risque.



Le jeune Ulmer commença à descendre plus fréquemment en ville soit pour trainer dans des ruelles mal famées soit pour aller fréquenter un certain nombre de tavernes. Ou bien était-ce les serveuses ? Dans tous les cas il commença à fréquenter un peu plus d’individus qui ne le connaissaient que comme « Ulmer » et qui avisaient qu’il avait toujours l’argent pour payer une bonne chope. Ces relations étaient loin d’être des amis, mais au moins elles lui permettaient de sortir de l’atmosphère étouffante des attentes familiales.

▪ An 0 Le vent du changement ▪


Les années ont passées et pour ses 24 ans, Ulmer est armé Chevalier du Dragon. Il devient un grand et selon ses compagnes d’un soir plutôt bel homme. Sa famille a tenté pendant plusieurs années d’étendre son influence avec quelques succès tandis qu’Ulmer était chargé de former les soldats de métiers au sein de la famille même. Lors de l’assassinat honteux du roi perpétré par Harren le Noir, le jeune homme fut choqué mais pas étonné. La fourberie du Roi de Sel et de Roc n’était plus à prouver. Il conçu une joie féroce d’apprendre les plans d’invasions ourdis par leur nouvelle reine Rhaenys. Lorsque le ban fut appelé, Janos s’embarqua avec les forces de la maisonnée. Lorsqu’Ulmer apprit qu’il ne serait pas du voyage il débarqua en rage au bureau de son père en criant « Père ! Pourquoi ne m’emmenez-vous pas ?! J’ai attendu ce moment depuis des années, vous ne pouvez pas me laisser derrière ! »

Son père releva la tête de ses cartes une expression peu amène sur son visage. Il passa sa main dans barbe avant de la poser sur la poignée de son épée en se redressant de toute sa hauteur : « Parce que j’ai besoin de toi ici fils. Je t’ordonne de lever plus de troupes que tu formeras au combat avant de nous rejoindre. Je ne veux pas que l’on entende dire que les troupes de la maison Rey ne sont que des gueux armés de piques. C’est l’occasion pour notre de gagner du prestige au sein du royaume et j’ai bien l’intention de récupérer un des domaines que nous envahirons prochainement. »

Il fit le tour de sa table pour plaquer ses mains sur les épaules de son puîné.
« Tu dois mener cette mission cruciale. Ta sœur s’occupera de nos affaires ici en attendant et d’ici quelques mois tu nous rejoindras avec des foudres de guerre. Tu as la tâche la plus importante et j’ai confiance en toi mon fils. » Il se rapprocha d’Ulmer et souffla à son oreille de sorte que lui seul l’entende « Et ne hausse plus jamais le ton devant moi de la sorte ou tu en subiras les conséquences ».

Ulmer se glaça tandis que son père reprenait son sourire de façade. Il prit congé et descendit en ville trouver de l’amusement, et si possible plusieurs à la fois pour oublier ce qu’il vivait comme un affront.

Quelques temps plus tard la totalité des forces s’embarquèrent pour rejoindre les rebelles de la Néra ayant appelé à l’aide la reine Rhaenys. Ulmer assista au départ de la flotte en compagnie de sa mère et de sa sœur sur une des terrasses du palais de Peyredragon. Ruminant sa frustration, il ne sourit que quand il vit Meraxès passer au-dessus de leurs têtes pour accompagner sa maîtresse. *Avec un tel monstre de leur côté, ils ont toutes leurs chances* se dit-il naïvement. Bien entendu il n’imaginait pas les forces que l’ennemi avec ses vastes terres et ses vassaux innombrables pouvait lever face à leur armée squelettique.

Les premiers mois semblèrent confirmer le bon ton donné à la guerre avec la prise de Sombreval. Cependant rapidement les nouvelles se font plus sombres, des groupes de pillards des Conflans harcèlent les territoires conquis. Enfin la nouvelle qui change la donne arrive. La bataille du lac de Beurlieu.

La nouvelle officielle arrive rapidement, la bataille est gagnée. Cependant l’on sait que les bonne nouvelles voyagent plus vite que les mauvaises… Un mestre vient informer Ulmer qu’une missive portant le sceau de son père vient d’arriver. Il s’interrompt de la célébration qui secoue le château de Peyredragon pour aller lire la missive, et est très étonné de ne pas voir l’écriture bourrue de Janos mais des élégantes arabesques.

Il lit rapidement le message et se retient à grand-peine de le froisser. Son père, Ser Janos Rey est décédé héroïquement dans la bataille, tenant le flanc droit face aux troupes du Conflans. Une grande colère monte en lui, dirigée en premier contre son père pour l’avoir forcé à rester en arrière, puis ensuite contre lui-même pour ne pas avoir insisté.  Il se lève d’un pas vif et abandonne les festivités pour rejoindre les appartements de sa mère où un masque de calme plaqué sur le visage il lui apprend dans les grandes lignes le décès de son mari. Talisa reçoit la mort de son mari avec un calme extrême cependant il se doute que tristesse et colère sourde cohabitent sur ce visage inexpressif.

« Va mon fils » entend-t-il en passant la porte pour rejoindre ses propres appartements. Là il ceint Croc, son épée, Griffe, sa dague, enfile sa cape de voyage, rassemble quelques richesses et fait appeler les hommes qu’il a péniblement formés et équipés. Il les rejoint sur une terrasse dominée par l’ombre d’un immense dragon sculpté.  Il se place sous le dragon, conscient de la prestance que cela lui confère et leur crie : « Mon père le seigneur Rey est décédé, tué par ces bâtards du Conflans. »

Un silence de mort accueille ces paroles. Les hommes pour la plupart ne connaissaient même pas le seigneur, s’étant enrôlés au plus tard 8 mois auparavant. Il commence à marcher en large devant les rangs serrés, sondant chaque homme du regard tout en continuant son discours.
« J’ai décidé qu'il était temps de traverser la Baie pour rejoindre le corps d’armée principal. » Nouvelle pause avant de reprendre : « Là nous rejoindrons nos camarades et nous pourfendrons ces pourceaux du Conflans comme ils le méritent ! » En prononçant les dernières paroles il dégaine son épée, aussitôt imité par ses hommes qui lui répondent d’une voix puissante unanime.

Désormais, il prendra part à cette guerre et il espère de ses actions faire naître le vent du changement pour sa famille, en sus d’obtenir vengeance pour son père.


       
 


       
Les affiliations


       INDICATIONS A EFFACER : Si vous n'avez pas de lien, ne modifiez rien dans la partie ci-dessous. Nous l'effacerons nous même. Au contraire, si vous avez plus de quatre liens, signalez le à la suite de votre fiche combien de champs il vous manque et nous vous les rajouterons.

       


       
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       
       
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone
Pseudo du lien
       
On réécrit ici le lien. PAS de copier-coller. C'est à vous d'utiliser VOS propres mots pour nous décrire le lien qu'à votre personnage avec cette personne là. Vous n'êtes pas limité en terme de taille ici, cependant essayez quand même d'être concis.
       

       © Crédit icone

       


Dernière édition par Ulmer Rey le Dim 31 Juil - 10:51, édité 3 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 11:46

Bienvenue Ulmer ! Super choix d'avatar *_*
Bon courage pour la fiche =)



   
Lannistark
The heart of a wolf and the soul of a lioness.
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. (by anaëlle)
Jeyne Lannister

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Née Princesse du Nord, devenue Princesse de l'Ouest
Âge du Personnage: 17 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Jeyne Lannister
Wolf Princess
Messages : 2639
Membre du mois : 0
Célébrité : Adelaïde Kane
Maison : Stark
Caractère : Sincère – Indépendante - Loyale - Aimante - Obstinée - Maternante - Patiente
Wolf Princess
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 12:00

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ! Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 12:05

Merci Jeyne, c'était pas facile de trouver de bonnes images de ce cher Spartacus Very Happy

Merci Aylan, mais à priori elle est finie ^^
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 12:29

Bienvenue officiellement parmi nous Ulmer Rey, animé de vengeance 396417704
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 13:27

Bienvenue sur le forum Ulmer ! Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 15:00

Bienvenue parmi nous Ulmer ! Et bon jeu Smile
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 15:02

Bienvenue officiellement sur le forum Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253
J'espère que tu t'amuseras bien !
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 20:05

Bienvenueee
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptySam 30 Juil - 21:30

Merci à tous pour cet accueil ! Smile
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 1:54

bienvenue officiellement !:




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 3:21

Bienvenue parmi nous ! Smile
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 10:15

Me voilààààà !


La fiche est d'excellente facture, très peu de fautes, cohérente et tout ce qu'il faut.
Toutefois, j'ai un peu de mal à comprendre le passage du combat à l'épée.
Si j'ai bien compris, ton père envoie ses propres soldats vous maraver pour vous apprendre à vous battre. Ca me semble très extrême car que ce serait-il passé si tu aurais été tué? Et pire, comment réagirait la population si elle savait qu'au castel on tuait les hommes portant le tabard du seigneur? Les autres hommes auraient forcément parlé. Voire, auraient refusé de prendre de tels risques, autant pour eux que pour toi. Du coup j'ai un peu de mal à comprendre; ça n'aurait pas été plus simple et plus cohérent un bon gros duel contre les brutes de la garnison, et que le décès d'un type soit plus "accidentel"? Ou alors je n'ai pas bien compris le passage?




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 10:27

Tout d'abord merci Smile

Ensuite pour ce passage spécifique j'ai précisé après que c'était une mesure extrême de la part du seigneur pour apprendre non pas le combat à l'épée puisque les jeunes gens y sont entraînés depuis plusieurs années de façon intensive, mais bien pour instiller la peur dans une situation de combat en apparence réelle. Il ne devait pas y avoir de mort, juste la peur de cette dernière.
Un paragraphe en dessous j'ai précisé que les soldats avaient bel et bien reçu l'ordre de maraver les enfants mais pas de les blesser réellement.

Mais la véritable mesure extrême est celle prise pour cacher l'accident et faire disparaître ces hommes comme s'ils avaient été envoyés en mission secrète par le seigneur (imaginons des tractations avec des familles ou des magouilles politiques qui se seraient mal passées) et n'étaient jamais revenus.
De mon point de vue, c'est une mesure prise pour ne pas ternir l'honneur de la famille, et quelques hommes qui disparaissent répandent moins de rumeurs que s'ils étaient soignés et racontaient à leurs collègues les faits.

Après si de ton point de vue c'est un poil excessif (l'art de minimiser :p) je peux effectivement retourner la chose en combat de brutasses et accident.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 10:30

Ouep, j'aimerais juste que tu m'écrives comment il a fait pour masquer le fait qu'il a fait égorger ses propres hommes, par qui notamment, ça peut toujours resservir plus tard en jeu par des personnes mal intentionnées Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 32416
Membre du mois : 52
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyDim 31 Juil - 10:59





Félicitation tu es validé(e) !



Savais-tu qu'un jour, il a perdu son alliance et que depuis, c'est le bordel dans la terre du milieu? Arhem excuses-moi, mais c'est que... C'est mon idole !
BREF !
Toutes nos félicitations !



Car oui, te voilà validé ! La classe hein ! Mais ne te repose pas sur tes lauriers trop vite, aussi confortables soient-ils, car il y reste encore quelques lieux à visiter, et dans lesquels tu dois poster. Nous t'avons fait une petite liste ci-dessous qui n'est pas exhaustive, mais qui t'indique les sujets les plus importants que tu dois aller voir absolument.

Les démarches post-Validation ▪



Favoriser son intégration ▪



Connaître en profondeur Torrhen, Sharra et Deria le background du forum ▪

© Crédit dyxie
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 13484
Membre du mois : 2772
Revenir en haut Aller en bas
https://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyLun 1 Aoû - 15:06

Bienvenue. C'est un sacré perso, c'est ça qu'il faut à Peyredragon Ulmer Rey, animé de vengeance 2432199214

Je vois bien une assistance des Velaryon pour permettre aux Rey d'embarquer leurs troupes vers les Epois. Nathaël peut aussi s'occuper de rapatrier le corps de Janos Rey vers son domaine, il a aussi participé à la bataille. Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyLun 1 Aoû - 15:26

Merci !
Pour les troupes, ça sera surtout moi et une dizaine ou vingtaine de soldats donc bon, pas besoin d'une grande flotte hein ^^
J'attends la réponse de Baâl pour savoir où il serait utile que je me rende et ensuite je te mp Smile
Pour rapatrier le corps je suppose que les dispositions ont déjà été prises pour ramener le corps donc au pire on se croisera en mer ^^
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyMar 2 Aoû - 9:47

Bienvenue, Chevalier du Dragon ! Ulmer Rey, animé de vengeance 66076523
Il nous faudra un lien avec Orys ! Ulmer Rey, animé de vengeance 1698932253
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance EmptyMer 3 Aoû - 18:31

Bienvenue dans le coin What a Face Bon jeu parmi nous Ulmer Rey, animé de vengeance 2310158611
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulmer Rey, animé de vengeance   Ulmer Rey, animé de vengeance Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Ulmer Rey, animé de vengeance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Présentations des personnages :: Les fiches validées :: Fiches validées des membres disparus-
Sauter vers: