Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
MisterGoodDeal : jusqu’à -68% sur sélection de Petit et Gros ...
Voir le deal

You can't live without the fire [Tour II - Terminé]
MessageSujet: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyDim 27 Déc - 18:54

La nuit commençait à se poser doucement sur Harrenhal, enveloppant la forteresse dans son sombre manteau. Le soleil, happé par les hautes fortifications, n'éclairait plus grand chose. Nous avions mangé depuis un petit moment maintenant, et il se faisait tard. Sûrement serait il temps d'aller me coucher... Pourtant, je restais accoudée à la fenêtre, un livre à la main. Récits de batailles. J'aimais me détendre de la sorte, le soir, avant de me plonger entre les draps. Je ne savais d'ailleurs pas non plus si les enfants étaient couchés ; les connaissant ils devaient encore être en train de s'agiter dans la chambre de l'un ou de l'autre. Mais il allait tout de même bien falloir que j'interrompe un moment donné ma lecture pour aller vérifier. A moins que Joren ne le fasse... Nous nous étions séparés peu après le repas, il avait encore deux ou trois affaires à régler de son côté. Et nous aurons tout le temps de nous retrouver tout à l'heure, lorsque je daignerai poser ce livre. Demain... Il partait demain, pour The Antlers. Assez tôt, apparemment. Notre dernière nuit et nos derniers instants ensemble, avant un temps encore assez indéterminé. J'y étais habituée... Mon époux avait passé la plupart de son temps à l'un ou l'autre bout du royaume, pour diriger des constructions, mener des troupes... Il le fallait bien. Harren ne voulait pas lui laisser une miette, un rien de reconnaissance. Pourtant il l'avait largement mérité... Mais passons. Il n'avait finalement pas besoin de la reconnaissance de son père ; s'il restait l'héritier. Si nous restions les héritiers. Son intérêt avait toujours été confondu avec le mien depuis le jour de notre mariage. Nous n'étions pas seuls. Nous étions deux, en toutes circonstances. Même loin l'un de l'autre, comme nous l'avions toujours été, je savais qu'il oeuvrait pour notre avenir. Et moi aussi, de mon côté. Ce n'est pas parce que je suis femme que je ne puis avoir d'influence. Ou d'ambitions. Celles ci grandissaient toujours plus en moi, au fur et à mesure des années. Au fur et à mesure que les cartes s'accumulaient dans mes mains, que je grignotais un peu d'influence, par ci par là. Comme un doux feu qui me consumait doucement mais sûrement. Je sentais dans mon sang que j'étais faite pour le pouvoir. Qu'il m'attirait comme un aimant, et que je l'aurais.

Bref. Je referme l'ouvrage, arrivée à la fin d'une page, et sors rapidement de mes appartements pour me diriger vers ceux des enfants. Je n'ai pas besoin d'y entrer ; un mot aux gardes à l'entrée, et ils me confirment qu'ils sont couchés. Tiens. Comme quoi, il peut m'arriver de me méprendre sur mes propres enfants. Je me détourne donc, rentre dans notre chambre commune, plongée dans la pénombre. J'enlève rapidement mes chaussures, que je laisse négligemment trainer par terre. Puis je viens me glisser entre les draps, vêtue uniquement d'une petite robe de nuit légère que j'avais mise après le diner. Je fronce les sourcils devant l'absence totale de réaction de mon mari, mais esquisse rapidement un sourire amusée en voyant que oui, il dort. Il dort déjà. Je le dévisage ainsi, un instant. Devrais-je le laisser dormir ? Et puis je me décide. Non, par les sept, je veux pouvoir un peu lui parler avant demain. Je m'approche, pose doucement mes lèvres sur les siennes, un instant.

« Alors, on ne m'attend même plus ? »
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyLun 28 Déc - 1:41

La Guerre…cet état si exceptionnel devenu normalité. Le Nord, l’Ouest, l’Orage et maintenant The Antlers et la Néra. Un vieil homme m’a dit un jour que nous sommes tous des prédateurs. Plus on goûte au sang, plus on en souhaite. Ce constat est d’autant plus réaliste en tant que maraudeur du Conflans et des Iles de Fer…en tant que Hoare...et en tant que fils d’Harren le Noir. Nos ennemis négocient, festoient, pactisent et se divertissent tout en craignant leurs voisins. Mais surtout, surtout, leur attitude condescendante nourrit une fureur froide, assassine, cérébrale. Je ne leur donnerai qu’un seul droit. Le droit d’être effrayé. Et ce corps éprouvé ne sera en rien un fardeau au vu de cette détermination sans faille.

Symboliquement, ma hache, mon bouclier, et mon armure matelassée se tiennent contre le mur, à portée de main. Etrangement, je réalise à chaque fois que je passe les portes de la forteresse d’Harrenhal, que je passe bien plus de temps à bâtir des forts et à lutter pour grappiller des territoires qu’auprès de ma femme et de mes fils. Les remords n’existent plus loin de chez soi mais l’on peut aussi avancer que bien d’autres choses demeurent dans notre esprit lorsque l’on commande les armées d’un Royaume. Je ne pouvais laisser une autre personne au chevet d’Euron, Beron et Aenarion ce soir. Partagé entre mon devoir de père et ce sentiment qui ranime quelques soupçons d’humanité en moi, je tente d’adopter l’attitude la plus judicieuse sans leur montrer une once de faiblesse. Ils doivent entendre toutes sortes d’histoires à mon sujet, peut-être même par Harren en personne.

Peu de temps après avoir jeté un dernier regard à mes fils, j’ai donc regagné mes appartements. Mes muscles se détendent enfin, mon esprit devient plus léger alors que mon bras est tendu sur le côté, remarquant de manière plus instinctive que réfléchie l’absence de mon épouse. Le sommeil m’absorbe toutefois dans les méandres obscurs d’un repos sans fioriture. Mais, une douce présence sur mes lèvres, loin d’être inconnue, m’extirpe de la torpeur. Avant ce retour à la réalité, je remarque toutefois cet infime instant de perdition, d’absence de maîtrise, d’angoisse. Je ne parviens à me souvenir le lieu dans lequel je me trouve et surtout si je suis en sécurité. La Guerre s’est inscrite en nous profondément, circule dans nos veines. Heureusement que je ne suis pas encore gâteux comme le plus rustre de mes hommes qui a tranché la gorge de sa femme avec son poignard dans une situation similaire. Mes yeux s’entrouvrent immédiatement pour observer les contours de sa silhouette et des traits de son visage grâce à la faible luminosité des lieux.

« Je suis venu à bout de nos fils…non sans conséquence…»

Le bras traînant perpendiculairement à mon abdomen vient récupérer Myria par le flanc pour la blottir contre mon buste. Mon nez vient fureter dans sa chevelure brune et s’empare d’une odeur apaisante et régénératrice. Rares sont les seigneurs pouvant se targuer d’être aussi chanceux que moi sur le plan familial.

« J’espère qu’ils ne te font connaître aucun répit en mon absence…pour t’empêcher de penser plus que nécessaire. »

Il est certain qu’elle comprend le sens de mes paroles même si celles-ci sont teintées d’une ironie douteuse vu le ton rauque et ferme employé. Pendant ce temps, mes yeux l’observent et je ne la quitte plus du regard comme pour profiter de cette image.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMar 29 Déc - 21:49

Notre chambre est plongée dans la pénombre, mais je distingue les armes de Joren posées dans un coin, prêtes à être attrapées en quelques secondes, et son corps dans le lit, sous les couvertures. Pas un bruit, rien. J'aime ce calme... C'est reposant. Enfin, ce doit l'être surtout pour lui. Le calme avant la tempête, comme on dit... Bientôt, il sera au devant de nos armées, de celles de son père, et plus près de la Néra que jamais. Ma place était bien loin de ces champs de batailles, mais plus proches d'autres. Je n'étais pas une femme fer né et ne comptais en aucun cas le devenir, mais je n'étais ni une incapable, ni une pouliche, ni une plante de décoration. Mon mari le savais, comme je savais qu'il était nécessaire qu'il parte aussi régulièrement. Chaque chose, chaque tâche accomplie est un investissement, un pari pour l'avenir. Nous nous comprenions très bien sans avoir besoin de passer chaque instant de notre vie ensemble ; bien qu'égoïstement, j'aimerai parfois que ce soit le cas. Mais certains sacrifices sont nécessaires. Il est le prince et l'héritier, et il lui faut préparer le terrain. Nous faut. J'oeuvrais aussi. J'étais tout simplement incapable de rester inactive, cloîtrée dans mes appartements à coudre ou à discuter de la pluie et du beau temps avec des dizaines de dames de compagnie. C'était ce que l'on attendait d'une bonne princesse bien sage et bien docile. Ce n'était pas ce que mon père avait attendu de moi. Je ne connais pas la soif de sang d'un combattant au milieu d'une bataille. Mais j'ai d'autres soifs.

Joren, lui, connait très bien les champs de bataille. Je n'ai jamais eu l'impression que cela lui pesait, de tuer, pilier, passer des régiments par le fil de l'épée. J'ai confiance en lui ; je sais qu'il est fort et qu'il est totalement digne. Contrairement à ce que semble penser Harren. Je me demande ce que certains ont pu trouver d'efféminé en lui, alors que je le regarde dormir. C'est un fer né. Un vrai. Comme nos fils. Je suis fière d'eux autant que de leur père, et je suis sûre qu'ils seront dignes d'assurer notre avenir. Mais jusque là... Le chemin est encore long à parcourir. Et la plupart des cartes sont entre nos mains et entre celles d'Harren. Mais ces dernières, je tente de les partager avec lui au mieux... Certes, j'apprécie notre relation, mais je ne mettrai pas ainsi tout le royaume en péril s'il ne s'agissait pas d'arracher quelques atouts à mon beau père, informations et autres, qui pourraient nous être utiles pour la suite. Passons. Harren est bien loin... Et je suis dans la bonne couche, avec le bon homme, ce soir. Pour la dernière fois avant de nombreuses semaines, certainement. J'esquisse un sourire.

« Oui, je suis allée les voir, j'étais étonnée de les voir déjà dormir. »

Il m'attire vers lui, hume mon odeur. Je me perds dans son cou, y dépose quelques baisers brûlants. Je dois être l'une des femmes les plus heureuses de Westeros, et je ne l'ai jamais caché. Sûrement avons nous fait des jaloux, mais qu'importe. Mon bonheur est à moi, et je n'ai pas à m'en cacher ; car celui ci est totalement légitime. Je reste contre lui ainsi, un instant, ne faisant que profiter de contact chaleureux. Je lâche un rire. Oh oui, je sais bien de quoi il parle...

« Tu sais bien que même une cohorte de Fer-Nés ne pourrait m'empêcher de penser. Jusqu'au jour où je pourrais faire quelque chose de concret. »

Je laisse tomber ma tête contre l'oreiller, mon regard se perdant au dessus de nos têtes, bien au dessus...

« Ce qui devrait bien finir par arriver. »
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyJeu 31 Déc - 20:10

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptySam 9 Jan - 13:58

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptySam 16 Jan - 0:25


Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMar 26 Jan - 18:36

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyVen 29 Jan - 23:14

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMer 3 Fév - 21:47

[HJ] Désolée, c'est pas terrible You can't live without the fire [Tour II - Terminé] 7894706

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyDim 7 Fév - 10:14


Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyVen 12 Fév - 21:27

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyLun 15 Fév - 10:00

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyVen 19 Fév - 21:36

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptySam 27 Fév - 11:10

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMer 9 Mar - 21:13

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyVen 1 Avr - 20:21

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMer 6 Avr - 21:56

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyDim 10 Avr - 0:38

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyMer 27 Avr - 20:39

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptySam 30 Avr - 13:53

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyDim 15 Mai - 22:21

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] EmptyDim 22 Mai - 9:57

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You can't live without the fire [Tour II - Terminé]   You can't live without the fire [Tour II - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
You can't live without the fire [Tour II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Harrenhal - Terra Draconis-
Sauter vers: