AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]
MessageSujet: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 10 Oct - 18:51



 

 
Rencontre Royale
Megara Lannister & Sharra Arryn





La princesse était assise au coin du feu, une couverture sur les épaules et un livre dans les mains. Alors qu'elle arrivait à la fin de la page, Megara se rendit compte qu'elle n'avait rien retenu de sa lecture. Elle laissa échapper un profond soupir et jeta un discret coup d’œil en direction de Jax. Comme à son habitude, ce dernier se tenait debout et scrutait le paysage derrière les fenêtres d'un air absent. Son regard balaya ensuite la salle pour finalement se poser sur Mina, une jeune dame de compagnie de l'Ouest que sa mère lui avait en quelque sorte imposé depuis leur arrivée à Goeville. Si cela n'avait en soit rien d'étonnant, la jeune fille soupçonnait tout de même la reine Jordane d'avoir voulu éviter toute incartade de sa fille dans un lieu inapproprié.

En effet, tous Les Lannister logeaient au château et de nombreux serviteurs du Val s'activaient jusque dans leurs appartements pour veiller à ce que la famille royale ne manque de rien. Il aurait effectivement été mal venu que l'un d'entre eux ne découvre la jeune princesse dans une situation bien plus que compromettante. Si Megara pouvait comprendre les craintes de sa mère, cela n'en rendait pas moins difficile sa situation. Ne pas pouvoir laisser libre cours à ses pulsions quand l'envie lui en prenait était source d'une angoisse particulièrement oppressante. Quoi qu'il en soit elle devait absolument se contrôler, au moins jusqu'à la nuit tombée.

Alors qu'elle s’apprêtait à reprendre la lecture de la page à laquelle elle n'avait pas prêté la moindre attention, un bruit sourd raisonna contre la porte d'entrée. Un serviteur fit son apparition dans l'entrebâillement et annonça que la reine Sharra Arryn souhaitait entrer. Megara déglutit difficilement et sentit son estomac se nouer. Son père et sa mère étaient absents et n'avaient donné aucune information sur leur retour. Elle était donc la seule Lannister et elle n'était clairement pas dans une tenue appropriée pour recevoir une reine. Vêtue d'une simple robe beige, ses longues boucles blondes retombant négligemment sur ses épaules, la jeune fille ne se considérait pas en mesure de représenter correctement la maison Lannister.

Cependant, elle ne pouvait pas se permettre de refuser de recevoir leur hôte royal. Cela aurait été particulièrement déplacé.

« Je...je vais la recevoir... », répondit-elle finalement à contre coeur.

Une fois le serviteur sortit, Megara se leva et s’avança en direction de la porte. Elle tenta nerveusement d'arranger au mieux sa coiffure puis commença à triturer machinalement la Jouvencelle en fer qui ornait la chaîne à son poignet.

©TENNESSEE.


Dernière édition par Megara Lannister le Mar 22 Déc - 12:43, édité 1 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Jeu 15 Oct - 9:44

Cela faisait quelques heures que le conclave s'était terminé. J'en étais ressortie éreintée, les nerfs tendus par toute l'attention et la réflexion que la situation avait nécessité. Tendus par la colère, peut être aussi. Non... Pas vraiment la colère. Je dirai plutôt l'amertume. Certaines des déclarations m'avaient fortement surprise et s'avéraient peu à mon goût. J'avais réagi que je devais le faire en telle situation, cependant, si je pouvais faire tenir le masque des heures entières... Mon état ensuite allait être assez discutable. J'avais tout simplement préféré retourner directement dans mes appartements. J'avais congédié tous ceux qui s'y trouvaient, excepté deux servantes auxquelles j'avais demandé un bain. Tandis qu'elles s'affairaient, je restais simplement assise à mon bureau, à ressasser. Tout pouvait avoir son importance. Si je n'avais une mémoire parfaite, j'estimais cependant avoir une capacité à retenir ce que j'entendais assez grande... Et il fallait que ça reste. Alors je repassais dans ma tête chaque moment ce long conclave, qui finalement n'avait pas abouti à grand chose. A part à la plus logique des issues : les tensions avaient augmentées plus vite, et étaient désormais prêtes à éclater. Avais-je bien fait ? Précipiter ainsi les relations entre les ennemis et leur permettre de se déclarer en face leur haine, pour pouvoir de mon côté nouer quelques alliances et traités de commerce. Etait-ce ce que j'avais voulu ? Certes non, mais je n'avais été dupe en organisant ces festivités pour autant : on ne renonçait pas à ses ambitions ainsi. Je n'avais pour autant réussi à freiner le conflit, et qui me disait que mon nouvel allié me serait suffisant ? Personne, et il ne le serait sûrement pas.

Je me mis à faire les cents pas dans la pièce, attendant que mon bain soit prêt. Une évidence se dégageait de toutes ces heures de discussions entre souverains : il fallait mettre la situation au clair avec Jordane. Ou Loren. Mais seul à seul. Nous étions de vieilles connaissances, et ce qui s'était dit lors du conclave avait lourdement remis en question cette amitié... Il fallait que je règle cela, une bonne fois pour toutes, et que j'agisse en conséquence avant qu'il ne soit trop tard. Cette discussion que nous devions avoir ne pouvait guère attendre. J'en arrivais à cette conclusion lorsque l'on m'avertit que mon bain était prêt. Je rejoignis les deux femmes, et me laissais faire un instant, tentant de me détendre et de me prélasser dans l'eau chaude. J'y arrivais toutefois moins aisément que d'habitude, et ressentais plutôt l'envie de les presser à me laver pour plus vite sortir de là. Mon empressement les surprit, mais elles se gardèrent bien de tout commentaire.

Je fus donc rapidement lavée, séchée et rhabillée. C'est à peine si je pris le temps de me maquiller et de remettre quelques bijoux. J'étais dans cet état fébrile où l'inaction me semblait la pire des punitions. L'eau chaude m'avait tout de même quelque peu détendue par rapport à tout à l'heure, mais ce serait sûrement de courte durée. Je sors, deux gardes sur mes talons. Ceux-ci claquent comme deux lames affutés sur le marbre. Clac-clac. Rapide, cadencé. Les deux hommes suivent. Ce château n'est ni celui où je vis, ni celui où j'ai grandi, mais je commence à m'y repérer assez bien. Surtout pour repérer les appartements des autres familles royales. Savoir cela me semblait le strict minimum, lorsque l'on est à l'origine de ce rassemblement. J'arrive devant la porte, demande au garde en faction si les Lannister peuvent me recevoir. Tandis qu'il disparaît à l'intérieur, je me recompose rapidement un visage un peu plus détendu que je ne le suis réellement. Je pose ma respiration. Il revient rapidement.

« Le Roi et la Reine ne sont pas présents, mais la Princesse Megara peut vous recevoir. »

Je haussais les sourcils, mais ne protestais pas. Décidément... J'allais finir par croire que j'étais pleine de malchance. Ou bien que ma vieille amie me fuyait. Il m'ouvrit la porte, alors que je fis signe à mes deux gardes de m'attendre. J'entrais rapidement dans la pièce, et adressais un sourire poli à celle que j'avais connu petite fille, désormais jeune femme. Comme son frère...

« Bonjour Princesse. Je suis désolée de te déranger... Je pensais que tes parents seraient ici. As tu une idée de leur retour ? »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 31 Oct - 20:02





Alors qu'elle attendait avec une certaine anxiété l'entrée de la reine Sharra Arryn, Megara jeta un léger coup d’œil en direction de Jax puis de Mina, la dame de compagnie. Peut-être devrait-elle leur demander de partir ? Elle hésita quelques secondes, mais avant qu'elle n'ait réussi à prendre une décision, la porte s'ouvrit laissant alors apparaître la reine du Val. Si elle s'était déjà retrouvée dans la même pièce que cette dernière, Megara ne s'en sentit pas moins intimidée, d'autant plus que jusqu'alors elle n'avait jamais été seule face à elle.

« Majestée... », la salua-t-elle en lui adressant également une gracieuse révérence digne de son rang.

« Veuillez excuser ma tenue, je ne m'attendais pas à recevoir votre visite... », déclara-t-elle légèrement honteuse, en lissant nerveusement ses cheveux.

Si la reine n'était visiblement pas non plus apprêtée pour une réception royale, il n'en restait pas moins qu'il émanait d'elle une grâce et une beauté naturelle qui devait certainement rendre jalouse toutes les femmes de Westeros. Malgré les années qui s'étaient écoulées depuis leur première rencontre, Megara avait l'impression que le temps n'avait laissé aucune trace de son passage sur le visage de la souveraine. Elle ressemblait encore à l'image que la jeune fille se faisait des reines et des princesses qui vivaient dans les contes de son enfance.

La princesse ne fut pas surprise lorsque son interlocutrice l'interrogea quant au retour de ses parents. Il aurait en effet été particulièrement étonnant que la reine du Val veuille s'entretenir avec elle. Malheureusement, la jeune fille ne savait ni où se trouvaient ses parents ni même quand ils rentreraient au château. Si Jordane Lannister laissait parfois sa fille assister à des réunions importantes concernant la gouvernance de l'Ouest, Megara n'avait pas encore accès à toutes les informations, notamment en matière de diplomatie.

« Je suis désolée, je n'en ai pas la moindre idée. Souhaitez-vous que je leur transmette un message ? Ou peut être préféreriez-vous les attendre ici, je peux demander à ce que l'on nous apporte des rafraîchissements et quelques douceurs ? », s'enquit-elle aimablement bien que le rythme rapide de ses paroles trahissait sans aucun doute sa nervosité.

Depuis sa plus tendre enfance, Megara avait appris tout ce qu'il y avait à savoir sur les règles de bienséance et d'après ses précepteurs et son père, elle avait tout d'une bonne princesse. Or l'avis de sa mère sur la question était beaucoup plus sévère et bien souvent au lieu de pousser la jeune fille à se surpasser, la simple idée de la décevoir une fois de plus l'empêchait de se montrer parfaitement sereine.



©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Dim 1 Nov - 14:30

Je chassais de mon esprit l'idée totalement absurde que Jordane me fuyait. En tous les cas, elle m'échappait à chaque fois que je tentais d'avoir une véritable discussion avec elle, ou même avec son mari. Loren, je ne l'avais connu que de loin ; il s'était surtout entretenu avec mon époux durant leur séjour aux Eyrié. Il n'empêchait qu'il était le roi, et qu'à défaut de voir son épouse et mon amie, je pouvais au moins l'entretenir de nos affaires. Mais non. Tant pis. Je ne pouvais de toute manière rester dans mes appartements et y ressasser durant des heures ce qui pouvait s'être dit durant le conclave ; au moins avais-je tenté. Je ne me détournais pas, alors que le garde aux couleurs rouges et or des Lannister m'annonçait que son roi et sa reine n'étaient pas en ces lieux. Megara, Megara... Je gardais peut être un peu moins de souvenirs d'elle que de son frère Lyman, mais j'avais néanmoins encore l'image en tête de la jolie petite fille blonde qu'elle avait été. Une parfaite princesse, bien élevée, bien polie, etc. Comme Lyman, comme mes propres enfants, il fallait m'habituer à ce que ces enfants grandissent... Et que bientôt, ce sont eux qui prendraient la relève. A mon grand désespoir, c'était déjà le cas pour mon fils... Passons. Je pénètre dans les appartements, assez semblables aux nôtres. Megara est en tenue simple et légère, et s'en excuse dès que j'arrive à sa hauteur. J'esquisse un sourire.

« Il n'y a rien de grave. C'est en partie ma faute ; je ne devrais débarquer ainsi à l'improviste ici. Ne t'en fais pas. »

Oh, j'avais vu pire. Mes propos n'eurent pourtant pas l'air d'avoir l'effet escompté ; elle restait nerveuse. J'avais l'habitude d'impressionner ou d'intimider les gens, mais cela ne me plaisait pas de mettre ainsi une jeune fille comme elle dans cet état, ce n'était nullement mon intérêt. Tant pis. Passons. Et très sincèrement, je n'étais pas non plus habillée de ma plus belle toilette. Non, vraiment, je n'allais pas l'en blâmer.

Quant à moi, je masquais mon impatience comme je masquais mes émotions depuis toutes ces années. Je savais de toute manière qu'ils n'étaient pas ici, et que cela ne servait à rien de m'agiter. Ils reviendraient quand ils reviendraient et je ne pourrais rien y changer. Seulement les attendre. Megara ne m'aide pas trop sur ce plan là, m'avouant qu'elle n'avait aucune idée du moment où ils rentreraient. Bien. Je lâche un petit soupir, avant de reporter mon regard sur elle.

« Oui, maintenant que je suis ici, je vais les attendre un peu, et reviendrai plus tard s'ils tardent trop. Je ne souhaite pas t'envahir. »

Je lui offrais un sourire, avant de poursuivre :

« Toi alors, comment vas-tu ? Tu as tellement grandi depuis la dernière fois que je t'ai vue, tu deviens une belle jeune femme. Je ne sais si je t'aurai reconnue. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Dim 1 Nov - 19:22





Malgré les paroles de la reine du Val, Megara ne pouvait s'empêcher de se sentir gênée de la recevoir ainsi. Si sa tenue n'avait rien d'indécente, loin de là, elle n'était tout de même pas appropriée pour une rencontre royale. Si sa mère l'avait vu accoutrée de la sorte en présence de Sharra Arryn, elle lui aurait probablement adressé un regard noir et la discussion qui aurait suivit aurait sans aucun doute été particulièrement houleuse. Quoi qu'il en soit le mal était fait, et elle n'y pouvait rien. Faire attendre la reine le temps de se changer aurait à n'en pas douter était encore plus inconvenant que de se présenter ainsi devant elle.

Pour toute réponse, la jeune fille lui adressa un sourire timide. Il était inutile de s'appesantir sur la gêne qu'elle ressentait. Après tout une princesse se devait de toujours se montrer sûr d'elle en toute circonstance. Cependant même si Meg connaissait cette règle par cœur, sa mère n'ayant jamais manqué de la lui rappeler, elle peinait encore à la mettre en pratique. Notamment en présence d'une femme telle que la souveraine du Val. Outre la disparition du mal qui la rongeait, la jeune fille espérait de tout son cœur d'être un jour capable d'afficher un charisme à l'image de celui de sa mère ou de celui de son interlocutrice.

Sans s'encombrer d'entrée en matière futile, la reine régente interrogea la princesse quant au retour de ses parents au château. N'ayant aucune information à ce sujet et craignant de manquer de politesse, Megara lui proposa de patienter à ses côtés jusqu'à ce que le couple royal daigne revenir dans les appartements qu'on leur avait attribués. À peine, les mots avaient-ils franchi ses lèvres que Meg sentit une boule d'angoisse grandir au creux de son estomac. Cette idée était sans aucun doute la pire qu'elle aurait pu avoir. Un tête-à-tête pendant de longues minutes avec la reine Sharra pouvait se révéler dangereux pour la préservation de son secret. Elle devait à tout prix éviter les sujets trop compromettants afin de se mettre à l'abri d'un lapsus ou d'un mot malencontreux.

« Oh non Majesté ! Vous ne m'envahissez pas le moins du monde, je serais très honorée de partager une collation avec vous... », répondit-elle à demi-sincère, tiraillée entre son devoir de princesse du Roc et la nécessité de protéger son infâme secret.

« Mina peux-tu... », commença-t-elle à demander en direction de la jeune dame de compagnie.

Celle-ci ne la laissa pas terminer sa phrase. Elle se leva de son siège et acquiesça d'un signe de tête avant de se diriger vers la sortie pour se rendre dans les cuisines, non sans leur avoir adressé une légère révérence.

Megara reporta alors son attention sur la souveraine et sentit ses joues s'empourprer légèrement en entendant les paroles de cette dernière.

« Merci Majesté. Pour ma part, vous êtes exactement comme dans mes souvenirs, c'est comme si le temps n'avait eu aucun effet sur vous... », déclara-t-elle avec sincérité.

« Peut-être préféreriez-vous vous asseoir ? », proposa-t-elle en désignant un des sièges autour de la grande table en chêne qui trônait au centre de la pièce.


©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mar 3 Nov - 18:37

La princesse ne se sentait pas le moins du monde à l'aise, et je savais très bien que j'en étais la cause. Mais qu'y pouvais-je ? Peu de chose, à part la rassurer, ce qui manifestement n'avait que peu d'effet. Tant pis. Cela ne me plaisait guère de mettre quelqu'un dans cet état lorsque ce n'était pas voulu, et il n'était pas non plus toujours agréable de converser des heures avec une jeune femme qui s'empourpre toutes les deux secondes. Peu importe ; c'est moi qui étais venue, si je souhaitais repartir, je pouvais le faire. Ce n'était pas le cas. Et si elle ne s'habituait pas à passer un peu de temps en compagnie de quelqu'un d'intimidant -encore que je tentais de l'être le moins possible- elle ne changera jamais. Sa mère avait de la prestance, aussi, et je ne doutais pas que Megara puisse tenir de sa génitrice. Pour sa beauté, déjà, ce qui transparaissait bien plus à dix sept ans que sur la fillette que j'avais connue. Pour l'intelligence, peut être aussi. Cela, je ne pouvais en juger, mais émettre des suppositions était facile lorsque l'on connaissais aussi bien Jordane Lannister que moi. Bref. Megara ne me répond rien, m'adresse un sourire timide. Je lui en renvoie un plus franc, espérant que cette tentative ait un peu plus de succès que la précédente.

Je ne laisse qu'à peine transparaitre mon impatience et mon mécontentement lorsqu'elle m'annonce qu'elle ne sait pas quand ses parents rentreront. Je n'ai rien à lui reprocher, elle n'y est plus rien. Autant éviter d'augmenter son malaise... Mais tout de même, cela n'est pas pour me plaire. Tant pis. J'attendrais un peu, et repasserai plus tard s'ils tardent trop. Je ne peux m'attarder ici durant des heures ; déjà pour ma vis à vis, ensuite parce que mon emploi du temps reste assez bien rempli. Il faut que je voie Ronnel, aussi. Il n'a peut être pas assisté au conclave, mais il n'en reste pas moins le roi, et se doit d'être le premier au courant de ce qui s'est dit. Parce qu'un jour... Un jour trop proche à mon goût, d'ailleurs.

Je m'oblige bien vite à chasser ces quelques pensées de ma tête, avant qu'elles ne m’emmènent autre part. Je lui adresse un sourire reconnaissant, alors qu'elle m'assure être ravie de partager un moment avec moi. Politesses. Elle serait beaucoup plus à l'aise sans moi dans cette pièce, mais elle va devoir s'y faire. Ce n'est pas que pour satisfaire mes desseins personnels ; mais elle est également princesse, et doit être amenée à ce genre de compagnie... Elle interpelle une jeune femme dans un coin, sûrement sa dame de compagnie, qui exécute son ordre avant même qu'elle l'ait prononcé. Ignorant totalement la dite Mina qui s'éloigne, je reviens vers la jeune fille, jeune femme maintenant, qui me remercie et me complimente. Oh, si elle savait...

« Je crains que ce ne soit pas réellement le cas, ma chère... Mais je suis ravie d'apprendre que j'arrive encore à le masquer. »

Et j'évitais de penser aux raisons qui me faisaient dire cela. Elles étaient bien trop nombreuses et évidentes, pour qui voudrait bien se pencher quelque instants sur ma vie. Jehan, les enfants, la guerre... J'étais fatiguée, lasse. Désabusée face à ce monde de faste et de faux semblants. Mais passons. Megara, elle, avait encore toute sa vie devant elle.

« Avec plaisir. »

Lui répondis-je alors qu'elle me proposait de m'assoir.

« Alors, tes premiers jours à Goeville te plaisent ils ? »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mer 11 Nov - 18:40





Si la jeune princesse du Roc avait encore des difficultés à se montrer sur d'elle, elle avait, a contrario, rapidement fait siens les conseils de ses précepteurs relatifs à la bienséance et aux flatteries. D'ailleurs face à la reine Sharra Arryn, elle n'éprouva aucune difficultés à mettre en pratique ces dernières leçons. En effet, la jeune femme était d'une rare beauté et malgré les années, Megara ne pouvait que rester en admiration face à un tel visage. Sa propre mère était également une très belle femme, mais c'était différent. Là où les traits de la valoise se faisaient plus purs, plus innocents, ceux de l'ouestrienne étaient plus durs, plus matures.

« Mère dit que l'important n'est pas ce que l'on est réellement, mais ce que les autres perçoivent de nous. », commenta-t-elle en haussant légèrement les épaules.

Si ce que la reine régente venait de lui dire était vrai alors elle était douée, très douée pour sauver les apparences et conserver la réputation qui était la sienne au-delà des frontières.

Non, fût la première réponse qui lui vint à l'esprit lorsque la jeune femme lui demanda si elle se plaisait ici. Malgré l'enthousiasme qu'elle avait ressentit au départ de Castral Roc, Goëville s'était finalement révélé n'être qu'une cage dorée de plus. Chaque coin de rue grouillait de chevaliers, de saltimbanques et de jeunes hommes du peuple plus alléchants les uns que les autres, ce qui l'empêchait de se concentrer sur autre chose que les images indécentes qui envahissaient son esprit torturé.

Pourtant, une fois encore elle dut prendre sur elle pour mentir effrontément afin de conserver son secret et surtout pour ne pas froisser leur royale hôtesse.

« Oh oui, plus que je ne saurais le dire ! », répondit-elle en acquiessant vigoureusement.

« Pour être honnête, je n'ai pas souvent l'occasion de quitter Castral Roc, alors me retrouver ici avec toutes ces gens venus des quatre coins de Westeros ne peut donc que me ravir ! », ajouta-t-elle plus par politesse que par franchise.

S'il n'y avait pas eu cet oppressant besoin qui lui brûlait inlassablement le bas-ventre, la princesse aurait sans aucun doute apprécié pleinement son séjour ici. Elle aurait pu flâner dans les rues, discuter avec de parfait inconnu et apprécier l'ambiance joviale qui se dégageait de cette ville, mais en tout état de cause, elle ne pouvait faire aucune de ces choses sans avoir l'impression de perdre totalement le contrôle d'elle-même.

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 14 Nov - 18:53

Voir Megara me rappelait encore l'époque où sa famille était venue aux Eyrié. Elle avait tellement grandi, pourtant... Il fallait croire que c'était plus fort que moi. J'allais bien finir par m'habituer à voir les enfants grandir, je n'avais guère le choix. Moi, je vieillissais, et eux prenaient la relève. Mais avec ce souvenir d'elle enfant, il en fallait de peu pour que tout le reste remonte aussi. Cette belle époque, où tout allait encore bien... Les enfants heureux, Jehan et moi aussi. Jeunes, amoureux, à la tête d'un royaume prospère. Je ne saurai dire où avait commencé la chute pour en arriver là où nous étions arrivés, mais elle fut rude, et ce doux passé a désormais un goût amer. Je sais que je ne le retrouverai pas, et je ne le cherche plus. Les années ont laissé sur moi leurs traces... Pourtant, j'ai toujours ce rôle à tenir, ce rôle de Reine, pour mon peuple et pour mes enfants. Ce sourire à garder. J'y arrive, oui, mais je n'ai le cœur de mentir à une jeune fille belle et douce comme elle, pour qui j'avais tout de même un peu d'affection. J'acquiesce à ses paroles.

« Et elle a parfaitement raison. Il faut savoir ce que l'on veut montrer aux autres, et être assez fort pour ne leur montrer que cela. Mais je connais ta mère, elle doit être un excellent professeur pour cela. »

Oh oui, elle était. Nous savions qui était l'autre, car nous étions les mêmes. Nous étions un miroir. C'était là la force de notre alliance comme sa plus grande faiblesse. A moi de ne pas laisser les effets néfastes prendre le dessus et ruiner ce que nous avions construit. Le Val ne survivrait pas, seul ; soyons réalistes. Elle acquiesce vigoureusement à mes paroles, et j'esquisse un sourire. Tant mieux alors, si j'ai au moins rempli cet objectif là. J'ai conscience que militairement, le Val ne dispose pas de tous les avantages ; notre armée reste mince. Alors, il faut agir sur un autre plan.

« Oui, je comprends. Je dois t'avouer que je n'ai moi même jamais vu autant de monde réuni en un même lieu, et que je n'étais pas même sûre que ce soit possible. Mais tout se passe sans incident pour le moment ; je ne peux qu'en être satisfaite. »

Il est encore trop tôt pour dire si j'ai réussi ou non mon pari avec ces festivités, mais j'ai au moins la satisfaction de faire passer un agréable moment à mes convives. Maigre victoire... Nous verrons si je peux la grossir avec un peu de recul. J'ai déjà un allié de plus. Reste à voir si celui que j'avais déjà est toujours réellement de mon côté.

« Et tes parents, comment vont ils ? Nous n'avons finalement pas pu converser ensemble, et il semble encore une fois que l'occasion nous échappe. Ils doivent être très occupés. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mer 25 Nov - 19:07





Megara ne put s'empêcher de laisser transparaître un léger sourire amer suite à la remarque de la souveraine à propos de sa mère. En effet Jordane Lannister était véritablement douée pour cacher ses émotions et ses sentiments. En toute circonstance, et cela, même avec ses enfants. Bien que cette capacité était indispensable pour une reine, Meg ne pouvait tout de même pas s'empêcher de penser que sa mère aurait pu se montrer un peu plus transparente avec ses proches. Sa froideur, son manque d'affection avait secrètement été une cause de souffrance chez la jeune princesse du Roc durant toute son enfance.

« Oui, elle est très bonne conseillère. », confirma-t-elle en acquiesçant d'un léger signe de tête.

En effet depuis que la jeune princesse s'était confiée à elle, sa génitrice avait su trouver les mots pour lui expliquer comment garder son secret, quitte à s'éloigner de toutes les personnes qu'elle aimait ou pour qui elle avait un minimum d'affection. D'après la souveraine des terres de l'ouest, la petite lionne devait s'endurcir, elle devait apprendre à mettre des barrières entre elle et les autres pour se protéger et par la même protéger sa famille et son royaume.

La conversation s'orienta naturellement sur les festivités qui animaient les rues. Le tout Westeros avait été convié, attirant dès lors des gens de tous les royaumes aux allures et aux attitudes bien souvent révélatrices de leurs origines. Si elle avait croisé certains nobles à la mine sombre et préoccupée, Meg avait aussi pu constater que le petit peuple semblait a contrario avoir oublié qu'au-delà de la musique et de l'alcool se jouait un jeu dangereux du côté de leurs souverains. La guerre grondait. Elle se faisait de plus en plus menaçante et une simple étincelle pouvait désormais mettre le feu aux poudres.

« Je suis certaine que tout se passera bien. Après tout, en ces temps troublés, personne n'a intérêt à se faire trop remarquer... », déclara-t-elle avec un sourire rassurant.

La reine Sharra la questionna ensuite sur ses parents. À dire vrai, depuis leur arrivée en ces lieux, la princesse n'avait pas vraiment eu l'occasion de discuter avec les membres de sa famille. Fidèles à eux-mêmes Nym' et Lyman ne perdaient pas une occasion de quitter le château pour aller se promener, quant à Jordane et Loren, ils semblaient bien trop préoccupés pour s'intéresser à elle.

« Ils vont très bien merci. Mère m'a semblé avoir été un peu fatiguée par le voyage, mais je crois que c'était le cas pour tout le monde. Ils sont effectivement beaucoup pris depuis notre arrivée, nombre de personnes viennent leur demander audience et leur présenter leur respect. Mais vous êtes parfaitement bien placée pour savoir ce que c'est, vos journées doivent également vous sembler bien longues parfois... », répondit-elle simplement sans se départir de son sourire de circonstance.

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mer 2 Déc - 17:01

[HJ] : désolée, c'est pas terrible

La jeune femme sourit, alors que j'évoque sa mère. Oui, elle sait de quoi je parle... Et je la connais sûrement beaucoup plus que ce que s'imagine la princesse. Sur nombres de points, nous étions semblables. C'était ce qui nous avait rapproché. C'était ce qui avait fait la force de l'alliance entre le Val et l'Ouest, un temps. C'était aussi notre faiblesse, car si elle voulait me nuire, elle avait de quoi faire, sachant comment je fonctionnais. Force et faille à la fois... Plutôt faille, en ce moment. Qu'il me fallait tenter de combler. Nous ne pouvions nous permettre de perdre un allié aussi fort, et cela était sûrement réciproque. Car toutes les marchandises qui leur parvenaient du val ne leur étaient pas inutiles, soyons clairs... Et consolider à nouveau cet accord, après toutes ces années, passait aussi par les enfants. Peut être était-ce finalement une bonne chose que je sois tombée sur Megara, car sinon l'occasion ne m'aurait sûrement pas été donnée de converser avec elle. Or, elle était jeune, et donc l'avenir. Comme Ronnel. Je m'étais déjà assurée que mes rapports avec l'héritier étaient toujours bons, et je ne doutais pas du souvenir que j'avais laissé dans son esprit. Megara... J'avais passé moins de temps avec elle, si ma mémoire était bonne. Mais je me souvenais pourtant encore très bien de la jeune et jolie petite blonde dans les couloirs des Eyrié. Grande, maintenant. Et elle devait avoir compris que la froideur et la dureté de sa mère étaient nécessaires.

Je lui réponds avec un sourire compatissant. Elle n'était pas ma fille, et je pouvais donc forcément me montrer plus douce avec elle qu'avec mes propres enfants. Ce constat était dur à faire, mais il en était ainsi. Ronnel était encore plus jeune qu'elle, mais déjà Roi, et j'avais fait tout mon possible. Les résultats étaient plutôt encourageants... Mais jamais suffisants, à mon goût. Car on n'est jamais prêt à porter une couronne et le poids de tout un royaume sur ses épaules. Alors oui, j'étais dure, sévère, et beaucoup moins maternelle que ce que j'avais pu l'être. Avec Jonos, également... Bien que de son côté, ce soit moins volontaire. Mais passons. C'est là une toute autre histoire. J'acquiesce, à ses paroles suivantes

« Oui, tu as raison. La guerre gronde et se déchainera bien assez après pour que personne ne veuille se compromettre dès maintenant. »

Car j'avais veillé à montrer une main tenue vers la paix et la discussion. Certes trouvaient cela naïf, mais que ce soit clair : je ne me faisais pas d'illusion. Je souhaitais simplement avoir les meilleures cartes en main, et préserver le Val si cela pouvait être fait. Impressionner, également. Nous étions loin d'avoir les troupes les plus nombreuses de Westeros, et ce n'était un secret pour personne. Mais nous étions un royaume riche et prospère. Qui attirait les convoitises, mais toujours fort et gouverné. Il fallait que tous le sachent. J'écoute attentivement ce qu'elle me dit sur ses parents. Les deux souverains dont je suis le plus proche sont ceux avec qui je n'ai pu réellement m'entretenir. Je lui rends un sourire.

« En effet... Nous sommes tous pris dans la même course effrénée, à un tel point que je n'ai toujours pas pu les voir. Mais c'est positif, à coup sûr. Les choses avancent, et de nouveaux liens peuvent se créer. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 12 Déc - 20:00




Megara n'était pas dupe, et le fait que sa mère insiste de plus en plus souvent pour qu'elle assiste aux différentes réunions du conseil lui avait permit de mesurer l'ampleur de la menace qui pesait désormais sur le tout Westeros. Pour autant, elle ne s'était pas permis d'employer le mot guerre face à la reine du Val. Après tout n'espérait-elle pas apaiser les tensions en conviant ainsi toutes les familles royales du continent ? C'était sans aucun doute un but illusoire, quelque chose de totalement utopique et pourtant, la princesse du Roc n'espérait rien d'autre que le succès de ce conclave. Son frère était désormais en âge de diriger une armée, d'aller flirter avec le danger à la rencontre des lignes ennemies, tout comme son père l'avait fait avant lui. La simple pensée qu'elle pourrait peut-être les perdre tous les deux un jour lui était insupportable. En tant que princesse, elle aurait dû s'inquiéter pour l'ensemble de son peuple, pour chaque soldat, pour chaque enfant de l'Ouest...Certes, elle pensait également à eux, mais égoïstement seule la vie de son frère et de son père lui importait réellement.

« Elle gronde certes, mais puissent les sept accorder leurs faveurs à votre initiative Majesté. », déclara-t-elle en s'efforçant de paraître optimiste.

Megara savait que sa mère tenait la reine régente du Val en estime. Elle n'avait d'ailleurs jamais dissimulé l'amitié qu'elle lui portait, ce qui était du point de vu de la jeune fille, assez exceptionnel. En effet, la reine de l'Ouest avait la réputation d'être une femme insensible et distante, ce que même sa fille ne pouvait dénier à la rumeur publique. Pourtant, face à Sharra Arryn, Meg ne pouvait que comprendre les sentiments de sa génitrice à son égard. Après tout, elles semblaient semblables sur nombre de points. La princesse ne put d'ailleurs pas s'empêcher de tiquer à la dernière remarque de la reine. « De nouveaux liens peuvent se créer.... ». Au cours du voyage, Megara avait eu vent de l'intention de ses parents d'unir Lyman à la princesse du Nord, à la fille Stark. Était-ce à cela que Sharra Arryn faisait référence ou bien avait-elle d'autres idées en tête ? Après tout, elle était veuve et son fils pratiquement en âge de se marier...

Meg acquiesça d'un signe de tête.

« Il m'est aussi d'avis que ce genre d’événement ne peut que favoriser le rapprochement entre les royaumes. Si les dirigeants apprennent à se connaître et dans le meilleur des cas à s'apprécier alors ils seront probablement plus enclin à régler leurs différends avec des mots et non avec des armes. », dit-elle avec un peu plus de sérieux.

« Avec ce genre de propos, vous allez probablement finir par penser que je suis une jeune fille bien naïve... », ajouta-t-elle en laissant échapper un petit rire nerveux.


©TENNESSEE.


Dernière édition par Megara Lannister le Ven 18 Déc - 12:40, édité 5 fois
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mar 15 Déc - 10:21

Beaucoup pensaient encore que je cherchais à éviter la guerre… Mais je n'étais plus dupe depuis longtemps, et il était déjà trop tard. Concrètement, les histoires de vengeances intrinsèques de Targaryen et Hoare ne m'intéressaient en rien, et c'était bien là le problème car eux n'étaient pas de cet avis. Je ne pouvais éviter la guerre, elle était déjà en marche. Gronder était un faible mot. Elle était en marche, déjà là pour la Néra. Ce qu'il me fallait, c'était la repousser du Val et donner les meilleures cartes à mon royaume pour la suite. Pour cela, ces beaux discours de paix étaient nécessaires. J'urai aimé y croire, fut même un temps où ce fut le cas. Révolu, à présent. J'espérais au moins me poser comme un médiateur du conflit, et ainsi que ces ambitieux se jettent impunément dès aujourd'hui sur toutes les richesses du Val. Je les étalais devant eux aujourd'hui, mais je voulais surtout que l'on comprenne que le Val ne cèderait pas. Que pour accéder à ces richesses, il restait des montagnes et des forteresses jusque là jamais prises, qu'il fallait encore franchir. Heureusement qu'elle était là, cette barrière naturelle, car derrière les troupes représentaient moins de la moitié de celles d'Hoare. Ce n'était un secret pour personne. Je souris à l'optimisme de Megara. Elle est confiante, aussi confiante que je me montre au cours de ces festivités.

« Je l'espère aussi, Princesse. Nous verrons cela bientôt. »

Le Roc paraissait se trouver en bonne position, mais son jeu restait dangereux. Ils le savaient pertinemment ; comment continuer à être allié à Hoare lorsqu'on mariait son héritier à la fille de son pire ennemi ? Comment allaient ils gérer cette situation, cela aussi nous le verrons bientôt. Sachant que dans cette équation, j'avais aussi la place du Val à conserver. Ou à imposer, s'ils nous avaient oublié. Suite à ce conclave et à ce qui y avait été annoncé, je me devais de tirer cela au clair. L'occasion ne m'était pas donnée en l'instant, peu importe. Je la trouverai. Ce rassemblement donnait en l'effet l'occasion à tous les monarques de se rencontrer, de nouer des liens. Moi la première. J'étais pour l'instant satisfaite de ce qui commençait avec le nord, en revanche, mes vieux alliés, eux… Je n'avais encore pu profiter d'être sous le même toit qu'eux, et j'avais peur qu'Hoare me prenne de court.

Je me retenais de lui dire qu'il était sûrement déjà trop tard pour éviter les armes. Je ne pouvais ainsi gâcher son optimisme… Je n'étais pas sa mère. Elle pouvait voir d'un instant à l'autre son frère et son père partir à la guerre, ce qui serait forcément douloureux. Je la regarde, alors qu'elle se qualifie elle même de naive. Elle ressemblait à sa mère, d'un coté, mais elle gardait encore cet optimisme et cette douceur de la jeunesse.

« Peut être un peu. Mais tu es jeune, Megara. Ne serait il pas triste que tu sois déjà d'un pessimisme à toute épreuve alors que tu n'es pas mariée et que tu as la vie devant toi ? Il faut bien que certains gardent de l'espoir. »

Que d'autres n'ont plus le luxe d'avoir, mais doivent tout de même feindre. Je me montrais un peu plus naturelle, face à elle. Le contraire l'aurait sûrement intimidée, et ce n'était pas mon but.

« Et Lyman ? On dit qu'il sera bientôt marié. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Ven 18 Déc - 12:36




À s'entendre parler de la sorte, Megara ne pouvait s'empêcher de se trouver bien naïve voir presque ingénue face à la reine régente du Val. La jeune fille savait qu'elle se devait de s'endurcir comme lui avait si souvent rappelé sa génitrice, mais à dire vrai, elle n'arrivait pas à considérer la guerre comme une option acceptable. Envoyer les gens que l'on s'était juré de protéger à une mort certaine n'était pas acceptable !

« Oui, vous avez peut-être raison... Mais je crains que l'optimisme et la naïveté ne soit pas des traits de caractère qui puissent être tolérés pour des gens de notre rang... », répondit-elle en laissant échapper un léger soupir.

Depuis que les dieux l'avaient mis à l'épreuve de la façon la plus cruelle qu'il soit, la jeune princesse du Roc avait littéralement perdu toute confiance en elle et en sa capacité à représenter dignement son royaume. Elle ne se sentait pas à la hauteur. Alors que sa ressemblance physique aurait dû lui donner la foi en ses capacités de dirigeante, les miroirs ne lui renvoyaient que l'image d'une enfant apeurée et souillée...

« Enfin comme vous l'avez dit, je suis encore jeune et j'espère que les Dieux m'accorderont la force de me montrer à la hauteur comme vous et comme ma mère... », ajouta-t-elle avec un sourire sincère.

Megara réalisa subitement qu'elle se laissait peut-être aller un peu trop à la confidence avec la femme qui lui faisait face. Lui dévoilé ainsi ses craintes et ses faiblesses n'étaient clairement pas un comportement acceptable pour une princesse. Et pour une Lannister encore moins...

« Cela étant dit, je sais qu'on ne règne pas sur un royaume avec son cœur, mais bel et bien avec sa tête. », déclara-t-elle avec un peu plus d'aplomb à l'image de sa mère.

Au même instant, Mina sa dame de compagnie pénétra dans la pièce un plateau en argent dans les mains. Sans un mot, elle le déposa sur la table révélant quelques pâtisseries locales ainsi qu'une cruche de jus de grenade.

« Merci, tu peux nous laisser... », souffla-t-elle à l'intention de la jeune femme qui s'éclipsa rapidement.

Megara se raidit légèrement en entendant la question de la reine Sharra. Le mariage de Lyman était encore en discussion et la jeune princesse savait à quel point ce sujet relevait de la diplomatie et de la stratégie du royaume. Elle n'était pas certaine de ce qu'elle avait ou non le droit de révéler.

« C'est effectivement ce qu'il se murmure en ce moment... », répondit-elle vaguement en versant le jus dans deux coupe avant d'en faire glisser une en direction de Sharra.

« Puis-je me permettre de vous demander ce que vous avez entendu à ce sujet ? », s'enquit-elle sur ses gardes malgré le sourire qu'elle continuait d'afficher.

©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 19 Déc - 14:49

D'un certain côté, Megara ressemblait à la jeune fille que j'avais pu être à son âge. Belle, souriante, optimiste, peut être un peu naïve. Mais que je sache, elle n'avait heureusement pas eu à subir des tortures comme celles que j'avais enduré. J'avais évolué depuis, très rapidement même, lorsque l'on m'avait marié et fait comprendre que le monde n'était pas gouverné par la droiture, l'honneur et la justice. Elle aurait sûrement moins de temps que moi, car la guerre était à mes portes autant qu'aux siennes, et que l'époque qui s'avançait était sombre, très sombre. Pour autant, je ne pouvais me permettre de détruite son espérance ; je n'étais pas sa mère, et celle ci s'y employait déjà très bien. Et il fallait bien qu'elle profite de sa jeunesse pendant qu'elle le pouvait encore. Me montrer si dure avec mes propres enfants m'avait il rendu aussi indulgente avec les autres ? Peut être bien, finalement.

« Oui, en effet. Tu sembles au moins consciente des réalités... L'optimisme et la naïveté non, mais rien ne nous empêche d'avoir de l'espoir et de la détermination pour nous en sortir le mieux possible. »

Elle me semblait aussi bien démunie, à présent. L'avenir l'inquiétait, cela ne faisait aucun doute. Comment pouvait il en être autrement ? J'esquisse un sourire, alors qu'elle me confie espérer être à la hauteur, comme moi ou Jordane pouvions l'être. Oui, je l'étais. Mais pour combien de temps encore ? Il me fallait jouer avec certains impératifs, avoir les meilleures cartes en main, et tenter de prévoir un avenir plus qu'incertain. Mon fils jeune, moi veuve. Tout se passait bien pour le moment, mais les complications étaient toujours là, et il faudrait bien les résoudre un jour.

« Et je suis sûre que tu le seras. Il faut simplement que tu aies confiance en toi et que tu saches cacher tes émotions. La place d'une femme, même d'une princesse, n'est jamais aisée dans notre société, mais ta mère a les meilleures ficelles pour y arriver. Tu sais, je n'en n'étais pas moins pleine de doutes, à ton âge. »

S'il ne fallait pas sous estimer Loren, c'était bien elle qui tenait le Roc. Elle aimait le pouvoir et l'avait désiré, sûrement bien plus que moi. Moi, je m'y attelais par devoir. Par amour pour mon défunt époux, pour mes fils et pour mon royaume. J'acquiesce simplement alors qu'elle reprend la parole, d'un air plus convaincu. Je regarde le plateau que nous dépose la dame de compagnie de Megara, qui se retire rapidement à l'injonction de la princesse. J'ai l'impression qu'elle se tend, lorsque j'évoque la future possible union de son frère. Ce ne sont pour l'instant que rumeurs, bien que j'aie pour ma part des sources plus précises, dont Lyman en personne. Mais passons. Elle reste vague. Précautionneuse, donc. Le sujet doit être aussi délicat que ce que je songeais, et il le sera encore plus au vu des déclarations des Lannister il y a à peine quelques heures... Je prends mon temps avant de répondre.

« Oh, rien de très précis, les rumeurs courent bon train mais n'en disent jamais trop. Et rien n'est encore conclu, semble t-il. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mar 29 Déc - 18:16





Megara se contenta d’acquiescer aux mots de la reine régente. L'espoir oui. C'était effectivement un mot qu'elle connaissait parfaitement. D'ailleurs comment pourrait-elle continuer à vivre sans lui ? Chaque seconde, chaque minute, chaque heure, elle les passait à vivre dans l'espoir que le mal qui la rongeait finirait par disparaître, que sa mère et son royaume finirait pas être fière d'elle, que son père et son frère sortiraient toujours victorieux de leurs batailles...

« Oui mère est de très bon conseil, mais il n'est pas toujours facile pour moi de les appliquer. Mais je fais de mon mieux et j'ose espérer que mes efforts finiront par payer. », répondit-elle avec un timide sourire.

Si ce que Sharra venait de lui dire était vrai alors pourquoi ne pourrait-elle pas elle-même devenir une femme aussi forte et influente que son interlocutrice. Jordane ne lui avait jamais vraiment parlé de sa propre jeunesse et intérieurement Meg s'était toujours imaginé sa génitrice comme elle était aujourd'hui, dure et intransigeante. Peut-être que tout cela n'était finalement pas inné, mais, bel et bien, acquis, du moins elle l'espérait.

Si jusqu'alors la petite lionne s'était sentit assez à l'aise pour confier ses doutes à la reine du Val, la jeune fille commença à se renfermer lorsque cette dernière évoqua le futur mariage de Lyman. Qu'était-elle autorisée à dire ? Ses parents étaient restés relativement vagues à ce sujet. Les épousailles d'un futur roi n'étaient pas le genre de chose dont on pouvait discuter distraitement autour d'une tasse de thé. Cela relevait en quelque sorte d'une alliance et avec la guerre qui menaçait Westeros c'était une information de la plus haute importance.

Sharra Arryn se contenta de rester vague, n'évoquant que de simples rumeurs. Megara porta son verre à ses lèvres et avala une petite gorgée.

« Effectivement rien n'est encore conclu... Vous comprendrez dès lors mes réticences à aborder ce sujet avec vous... Je sais que vous avez la confiance de mère, mais en tant que princesse, je me dois d'attendre que mes parents rendent les choses publiques avant de les évoquer... », expliqua-t-elle d'une voix douce mais en regardant cette fois son interlocutrice droit dans les yeux.



©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Mar 12 Jan - 19:02

Je sentais la jeune femme un peu hésitante, peu sûre d'elle finalement, tout en essayant tant bien que mal de le cacher. Elle me rappelait un peu ce que j'avais pu être, oui, c'était pour cela que je ne m'inquiétais pas outre mesure qu'elle trouve l'assurance, surtout avec une mère comme la sienne. Les choses ne se font pas toutes seules, certes, mais elle vivait dans un monde où nous n'avions guèr ele choix. Je n'avais grandit à la cour, avec le titre de princesse, et rien ne me destinait à ma naissance à faire partie d'une famille royale. Elle, c'était plutôt le contraire, et peut être d'ailleurs n'épouserait elle pas un roi ou un prince. Peu importait ; elle resterait une Lannister, et garderait l'importance qui va avec son nom de jeune fille. J'acquiesce à ses paroles.

« Ce n'est qu'en essayant que tu pourras espérer obtenir un résultat. »

J'imaginais assez aisément l'image que pouvait avoir mon amie sur ses propres enfants, que je pouvais également avoir sur les miens. Mais les siens n'étaient pas les miens, et je me montrais forcément plus douce avec eux que je l'étais avec Ronnel. Parce que ce n'était pas à moi à les préparer, et j'avais déjà bien assez à faire avec Ronnel. Et Jonos. C'était plus compliqué avec lui, mais ça viendrait. Ce moment où je devrais l'astreindre à une discipline de fer, comme son frère. Passons... Je ne suis ici pour penser à mes deux garçons.

Je ne peux m'empêcher de passer aux sujets un peu plus délicats. Puisqu'il semblerait que je ne réussisse à voir Jordane aujourd'hui, après tout ce qui s'est dit au conclave, je ne peux non plus rester les bras croisés. Bien que finalement, j'en sache déjà assez sur ces rumeurs de mariage, qui n'en n'étaient plus vraiment pour moi. Mais peu importait. Je n'allais pas lui dire tout ce que m'avait dit à ce sujet le Nord. Sa réaction confirmait qu'elle avait tout de même un peu appris des leçons de sa mère, bien que rester ainsi vague avec moi, qui suis tout de même un vieil allié de l'Ouest, ne soit pas totalement pour me plaire. Mais en soi, elle fait ce que l'on attend d'elle.

« Bien sûr, bien sûr. Cela va de soi. »

J'esquisse un sourire compréhensif, mais surtout amusé.

« Tu vois, tu arrives très bien à appliquer les conseils de ta mère. »

Je porte la coupe à mes lèvres, y bois quelques instants.

« Je vais peut être te laisser. Je ne sais si rester plus longtemps sera concluant, et je ne veux t'imposer compagnie comme la mienne... »

Qui peut être intimidante, je l'avoue. Même si elle ne devrait pas l'être, encore moins avec elle, que j'ai connu toute petite.

« Je suis ravie de t'avoir revue, quoi qu'il en soit. Et tu deviens une belle jeune femme, crois moi. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   Sam 23 Jan - 18:29





Si Megara continuait de trouver la reine régente du Val et de la montagne particulièrement intimidante, elle ne pouvait nier qu'elle savait aussi faire preuve d'une particulière gentillesse. Face à ses interrogations toute adolescentes, Sharra Arryn aurait pu se contenter de la regarder de haut et de tourner les talons sans prendre la peine de la rassurer, mais elle ne l'avait pas fait et en cela la jeune lionne lui était particulièrement reconnaissante. En un sens et sans peut être en avoir conscience, elle avait réussi à de nouveau faire briller une petite lueur d'espoir dans le cœur de la princesse et ce n'était pas une mince affaire.

Pour autant la jeune fille préféra rester sur ses gardes et éviter de se laisser aller à quelques confidences concernant le futur mariage de Lyman et de la fille du roi du Nord. Il n'y avait encore rien d'officiel et malgré son jeune âge Megara savait qu'un tel rapprochement aurait indéniablement son importance sur l’échiquier de Westeros. Mieux valait rester évasive.

Un large sourire éclaira son visage lorsque la reine lui déclara qu'elle arrivait très bien à mettre en pratique les conseils de sa mère. C'était pour elle un véritable compliment.

« Je fais de mon mieux. », déclara-t-elle en sentant ses joues s'empourprer légèrement sous le coup de l'émotion.

« Votre compagnie était plus qu'agréable Majestée ! Sincèrement ! », répondit-elle alors que la reine semblait vouloir prendre congé.

Depuis leur arrivée à Goeville c'était la première vraie discussion qu'elle avait eu avec un membre extérieure à sa propre famille et malgré l'angoisse qu'elle avait ressentit au début de leur entrevue, elle ne la regrettait nullement, bien au contraire.

« Merci Majestée. Puissent les sept veilliez sur vous et les vôtres jusqu'à notre prochaine rencontre. », déclara-t-elle en lui adressant une légère révérence et un large sourire.

Megara observa alors la jeune reine quitter la pièce avec toute la grâce qui la caractérisait. Un léger sourire flottait sur ses lèvres. Si à cet instant quelqu'un lui avait demandé qu'elle genre de femme elle espérait devenir elle aurait immédiatement su quoi répondre : une femme comme Sharra Arryn !


©TENNESSEE.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Rencontre royale [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» [Tour III - Terminé] Les blessures de guerre ne sont pas toujours physiques. [Flashback]
» Flashback 1747 (pv Esmelda) [Terminé] : "La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière."
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: