AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]
MessageSujet: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Sam 8 Aoû - 22:11

Elya regardait les bateaux qui se mouvaient, alors même que le châtelet des Grafton et Goëville se vidaient de leurs occupants. Sa Majesté et son fils le Roi Ronnel avaient assisté sur le port au départ des Dayne, leur garde et Elya à leurs côtés, en tant que prétendue nièce de Lady Grafton. La vérité était, bien évidemment, tout autre. S’il y avait d’autres informations à récolter, elle le ferait à l’instant. C’était la seule raison de sa présence ici, aux côtés de la famille royale et de ses hôtes. Le temps pouvait être long, là, à regarder chacun partir. Pas que cela soit difficile pour Elya, habituée qu'elle était quand elle devait patienter au cours de ses missions. Elle ne savait pas ce qu'il en était de son petit roi, en revanche. Il ne laissait rien paraître, digne et inflexible, alors que bien des nobles s'arrêtaient pour saluer qui la Reine, qui la Reine puis les Grafton. C'était légèrement moins le cas du Prince Jonnos, qui pour un oeil exercé, semblait très légèrement agité - bien qu'il puisse sembler d'un calme exemplaire pour les seigneurs qui passent.

S'agenouillant, profitant d'une accalmie dans le défilé, Elya lui sourit, gardant une réserve protocolaire indispensable. Elle était prétendument la nièce des Grafton, mais d'un rang inférieur à celui du Prince, et tous ceux autour d'elle le savaient.

« Jeune Prince, sauriez-vous me dire à qui sont ces bateaux ? Votre frère le Roi, j'en suis certaine, saura vous aider. N'est-ce pas, Sire ? Avez-vous mené à bien tout ce que vous souhaitiez ? »

Elle se releva, laissant le petit prince réfléchir et émettre le suggestion, se concentrant sur son Roi. Oh, elle ne prétendait pas qu'il lui livre ses secrets ou même les détails les moins importants, elle avait simplement décidé d'interrompre le silence ambiant. Pas qu'il ne soit pesant, cela dit.

« Vos préparatifs de départ avancent-ils ? »


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Sam 22 Aoû - 23:45

Elya ne put s’empêcher de sourire en l’entendant parler si bien des Dayne, quoi que discrètement et avec retenue – il ne faudrait pas qu’on la targue de dépasser ses prérogatives, ou d’être trop familière avec son Roi. Elle n’était pas son égale, quand bien même une certaine… une certaine quoi ? Elle n’aurait su le dire. Mais elle avait beau s’être prise d’affection pour le jeune Roi, elle se devait de prendre garde à son attitude. Ses petites attentions, tant qu’elles étaient leur secret, n’étaient guère un problème, mais c’était tout ce qu’elle pouvait se permettre. Se reconcentrant sur la conversation, elle entendit quelques bribes des propos tenus par Ronnel. Elle avait cherché des représentations de l’épée, intriguée par l’attrait qu’elle exerçait sur son Seigneur, et force avait été de constater sa potentielle splendeur. Elle devait être mille fois plus impressionnante, en réalité. Elle s’était même attelée à lire l’histoire des Dayne, plus assidument qu’elle ne l’avait fait pour les autres maisons, curieuse du mystère autour d’Aube.

« Princesse impressionnante s’il en était… Peu auraient eu la même audace, et le même courage. »

Elya ne connaissait pas en détails les exploits de Nymeria Martell, mais elle avait souvenir qu’elle avait fait de grandes choses. Et profondément marqué l’histoire de Dorne, qui n’était qu’un territoire éclaté avant qu’elle n’y parvienne. La jeune femme se remémorait ce qu’elle avait lu, tentant de reconstituer son histoire, mais elle fut éloignée de ses pensées par la réponse pour le moins morne du jeune Roi. Elle le regarda surprise, avant de s’efforcer de prendre une expression plus douce, et plus avenante. Il était encore jeune, et qu’il laisse ainsi entrevoir ses émotions était bien normal. Elle était toutefois intriguée par ce qui pouvait motiver un tel manque d’entrain. Elle ne se permit pas de le lui faire remarquer, toutefois, souriant devant ses efforts alors qu’il précisait sa pensée – avec une réponse assez dépourvue de sincérité, cependant. Mais qui était-elle pour juger ?

« Assurément, pour le Val. Grand nombre des convives se sont trouvés enchantés de l’accueil, et des divertissements offerts. Même s’il ne m’appartient pas de vous révéler ce que vous n’ignorez pas, sur l’état des relations diplomatiques. En ce qui vous concerne, Sire, vous pouvez être sûrs que nul n’ignorera de sitôt cette main tendue vers une entente entre les différents peuples de Westeros. Si une contrée doit se voir préserver, le Val a plus de chance que quelconque autre, d’être épargnée. »

Elle se faisait sérieuse, faisant là un rapport à mi mots à son Seigneur et maître. Elle avait déjà détaillé plus longuement les faits et gestes de chacun à la Reine Régente et au Roi, mais ça n’était malgré tout qu’une possibilité dont elle faisait part… Seul le futur dirait s’ils seraient réellement épargnés, ou s’ils seraient dévastés. L’inactivité était, de toute façon, impossible selon elle. Toujours agenouillée auprès de Jonos, elle releva la tête vers son Roi, alors qu’il s’adressait particulièrement à elle.

« Ne pouvez-vous pas, tout simplement, profiter de quelques instants encore avec ces personnes ? Ou sont-elles déjà parties ? Avez-vous pu, ne serait-ce qu’un peu, passer quelques instants en leur compagnie ? Au bal, peut-être ? Avez-vous apprécié tous ces divertissements, Majesté ? Elya s’arrêta un instant, réfléchissant à ce qu’elle allait dire ensuite. Les rumeurs pour le moment semblent malgré tout positives… Nul ne m’a semblé mécontent, en venant ainsi vous saluer aujourd’hui. Difficile de gager de leurs croyances, mais nul ne doit cesser d’espérer. Vous avez agi au mieux, de même que sa Grace votre mère.  »

Elya se releva, alors même que Ronnel se penchait vers son frère, un air bienveillant sur le visage. Ils devaient préserver l’amour fraternel qui les liait. Par les temps sombres à venir, cela ne serait pas de trop.

« N’êtes-vous pas pressé, mon Prince, de préparer vos malles et de les remplir des mille trésors qui s’y trouvent ? Assurément, votre frère le Roi vous aura offert des rémanences des festivités qui viennent de se dérouler. »

|HJ| Désolée, c'est pas top x.x


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Ven 25 Sep - 23:54

La jeune espionne dévisagea son Roi avec surprise, en entendant la fermeté avec laquelle il avait parlé, au sujet de Nyméria Martell, et la maturité qui transparaissait. Propulsé trop tôt dans un rôle qui exigeait qu’il abandonne la période de l’enfance, il s’adaptait comme il le pouvait, et s’en sortait bien.

« Sans nulle doute, mais tous n’auraient pas eu la force dont elle a fait preuve. L’obligation qu’elle avait d’agir ainsi qu’elle l’a fait n’enlève rien à l’admiration qu’elle devrait recueillir de n’avoir faibli comme elle aurait pu le faire. »

Elya acquiesça, aux paroles de son prince. S’il ne s’agissait pas d’une obligation, elle ne manquerait pas de lire cette épopée, qui avait eu forte impression sur le Roi. Elle n’ajouta cependant rien, se contenant de répondre aussi précisément que possible à ses interrogations, de manière à n’alerter personnage des détails qu’elle se faisait un devoir de mettre en évidence pour lui.

« Je ne peux que le souhaiter aussi ardemment que possible, Majesté. Mais nul ne saurait, je l’espère, oublier une main tendue et un havre de paix, quand l’incertitude de notre avenir prédomine, et que nos différentes contrées sont prêtes à s’embraser… Quant à ma destination, je resterai à vos côtés, Majesté. Il se peut que l’on ait besoin de moi au château : Sa Grâce partie, de nombreuses Dames de la Cour regagneront probablement leurs demeures, mais l’on peut gager que nombre d’elles n’en feront rien. Il est de mon devoir d’être à leurs côtés. »

L’espionne ne savait que penser de devoir rester auprès de Ronnel, mais elle se devait d’obéir aux ordres de sa Reine, et elle protègerait son fils, à défaut de la protéger elle. Et sa position de Dame de Compagnie pouvait justifier qu’elle prenne part à divertir les hôtes de Sa Reine. Elle n’avait pas à questionner ses tâches.

« Je prierai les Sept pour que vous ayez cette possibilité et cette chance, Majesté. Elle lui souriait, encourageante, autant qu’elle pouvait se le permettre, reprenant rapidement un air plus neutre. J’étais au bal, effectivement, et c’était une soirée très enrichissante… À abolir ainsi les distances, chacun se croit plus libre, parle plus librement… Oui, j’ai beaucoup apprécié. Quant aux joutes et aux mêlées, je n’ai malheureusement pas pu me libérer de mes obligations. Mais elles étaient sur toutes les lèvres, et les résultats surprenants. Si votre oncle n’est pas le favori, ses admiratrices et admirateurs ne sont pas en reste. Il semblerait que c’ait été de beaux affrontements. »

Le sourire d’Elya se fit reflet du sien, à le voir si enthousiaste. Peut-être que ces divertissements étaient une source bienvenue de détente, comme il devait peu en avoir. Espérons qu’il en ait réellement profité. Elle acquiesça sobrement à ses remerciements, avant d’encourager le Roi à apaiser l’impatience de Son Prince. Elle savait mieux que quiconque qu’il avait été appelé ailleurs, mais elle avait profité de ses errances et de la nécessité de jouer son rôle pour se procurer quelques objets qui pourraient avoir lieu de souvenirs pour le Prince, et pour le Roi lui-même, et avait aussi quelques fois chargé certains serviteurs de cette tâche.

« Je suppose que vous les avez entreposés dans la pièce où vous receviez vos interlocuteurs, Majesté, maintenant les festivités sur leur fin, et les entretiens terminés. »

Elle savait, évidemment, qui il devait recevoir, et il en allait de même pour Sa Grâce, Sa Mère. Souriant à ses interlocuteurs, elle resta légèrement en retrait, leur laissant l’honneur de se rendre dans la pièce indiquée.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Mar 27 Oct - 0:32

C'était assurément un conte à en faire rêver beaucoup, que celui de Nymeria Martell, et à même d'inspirer les Dorniens, et les héritiers de la courageuse princesse. Si les Martell faisaient preuve ne serait-ce que de la moitié de son courage, ils seraient alors déjà impressionnants. Elya n'avait pas de doute quant au fait que son Roi, quand il serait temps, aurait autant de bravoure. Elle espérait seulement que ce moment n'arriverait pas trop tôt. Sa mère partant dans le Nord, le jeune Roi serait déjà soumis à rude épreuve mais son oncle et la jeune espionne lui apporteraient autant d'aide que possible. Elle n'accompagnait pas sa Reine pour espionner et prévenir Ronnel de tous dangers, et elle comptait ne pas s'accorder ni repos ni répit.

« Sans nulle doute, mais tous n’auraient pas eu la force dont elle a fait preuve. L’obligation qu’elle avait d’agir ainsi qu’elle l’a fait n’enlève rien à l’admiration qu’elle devrait recueillir de n’avoir faibli comme elle aurait pu le faire. Il semblerait que votre mère me juge plus utile à la noblesse qui nous suivra aux Eryé, elle m'a enjointe de leur tenir compagnie, comme j'ai pu le faire pour elle. Je ne manquerai pas de m'enquérir des besoins de votre cour durant leur séjour, et de tout ressenti qu'ils pourraient manifester. Si ces dames désirent une soirée de jeux ou ces messieurs chasser, vous le saurez, n'en doutez pas. Je suis à votre service, aussi longtemps que vous solliciterez ma présence à la cour ou ailleurs. Ma tante ne s'y opposera guère. »

Elle ne détourna pas ses yeux de ceux du Roi, sachant qu'il n'attendait pas qu'elle fasse preuve d'humilité et fuit son regard, mais bel et bien qu’elle lui confirme qu’il pouvait compter sur elle quelle que soit la situation. Elle se débrouillait depuis toujours pour ne pas décevoir sa Reine et maîtresse, le roi Jehan de son vivant, et maintenant le Roi Ronnel. Surement se mettait-elle trop la pression, mais elle n’aurait surement pas survécu jusqu’à maintenant, si elle n’avait pas été mise au service de Sharra Aryn, par le biais d’Ulwyck. Ulwyck, qui ne l’avait pas entrainée depuis longtemps. Sans doute avait-il trop à faire pour la Reine régente. Il allait de toute façon l’accompagner dans le mort, elle n’en doutait pas.

Des émotions contradictoires, conflictuelles même peut-être, habitaient l’enfant. Il se relâchait peut-être, laissait transparaître beaucoup de ce qui l’habitait, mais alors qu’ils avançaient, peu de gens pouvaient encore les observer. La garde, évidemment, mais ils étaient normalement sélectionnés pour être discrets et fidèles. Elle s’effaça, alors que Ronnel et Jonos pénétraient dans la salle dans laquelle étaient entreposées des offrandes pour l’anniversaire du Roi, et quelques autres présents achetés à l’attention du petit Prince, par Elya, attendant alors qu’on la sollicite de nouveau.

« Il est de mon devoir d’observer et de savoir, Votre Majesté. Et Vos responsabilités sont une grande charge, que peu auraient le courage de mener à bien. Vous ne pouvez en faire trop. Votre frère vous aime et vous aimera toujours. Mais il doit grandir, lui aussi. Il ne peut malheureusement plus rester enfant. Espérons qu’il puisse profiter quelque peu de l’insouciance, encore. »

Oui, il n’aurait pas l’opportunité de conserver son innocence bien longtemps, il en serait forcé tout comme Ronnel avant lui.

« Isolez-vous, mon Roi, pour tenir de tels propos. Le secret ne pourra peut-être pas préservé en permanence, mais encore moins dans un lieu si peu protégé des oreilles indiscrètes. Et je suis à vos ordres. Quelle que soit votre interrogation, vos soucis, votre besoin. Je vous réponds. »


    Shadow in the dark


Dernière édition par Elya le Lun 16 Nov - 12:15, édité 1 fois
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Jeu 26 Nov - 23:38

La jeune espionne regarda son Roi, d’un visage neutre, bien qu’elle s’interroge en son fort intérieur quant à ses propos. Souhaitait-il une action plus… finale, et discrète, de sa part ? Mais ça n’était pas son rôle, et elle savait de source sûre, elle même, que Son Roi et la Reine Régente disposaient d’assassins. Quand bien même ils n’étaient pas liés directement à eux, et jouaient toujours de discrétion. Non, une telle demande était peu probable. Où voulait-il la dépêcher, alors ? Sans doute l’éclairerait-il à ce sujet sous peu. Si tel n’était pas le cas… Elle s’en enquerrait elle-même.

« Vos désirs seront miens, et je m’y plierai autant qu’il m’est possible de le faire, sans vous compromettre ou compromettre votre sécurité. Savez-vous si Sa Grace Votre Mère emmène Ser Volmark à ses côtés ? Il pourrait convenablement vous protéger. De même que Votre Oncle, évidemment, et nombre de vos hommes. »

Ulwyck était, cependant, davantage digne de confiance que tout homme, toute armée, dont pourrait s’entourer le Roi, bien qu’ils soient loyaux et attachés à leur contrée, l’ouestienne en était intimement persuadée. Détournant le regard, elle sourit un instant devant l’image du Petit Prince qui ne savait plus où donner de la tête, devant les présents qui s’accumulaient dans la salle. Tous n’étaient et ne seraient pas à lui – ils appartenaient à son Roi, après tout, et ceux qui pouvaient s’arborer comme preuve de telle ou telle accointance avec tel vassal, royaume, etc. - toutes pierreries, bijoux et autres, notamment – avaient soigneusement été conservés à l’abri du Prince, pour ne pas froisser l’expéditeur du présent. Jonos s’enthousiasmait réellement, et lui faisait penser à ses frères et sœur. Pas qu’il ait déjà eu des atours pareils, ni d’aussi belles offrandes, mais peu importe le coût des choses, le plaisir d’en recevoir illuminait le visage de tout enfant. D’un Prince autant que de roturiers.

« Je pense que Sa Majesté Votre Mère le préservera tant que possible, mais il sera en effet forcé d’admettre et de se confronter à l’instabilité des Royaumes autour de nous, et du danger qui ira croissant. Mais autant l’y préparer sans l’y précipiter. Vous aviez un jeune maître d’armes, quand vous étiez enfant, Majesté, n’est-ce pas ? Peut-être pourrait-il se joindre au convoi qui ira au Nord, et instruire votre frère ? Il doit être davantage aguerri maintenant, si ce manque est la raison qui vous a fait passer à un maître d’armes plus expérimenté, et mieux à même d’apprendre à votre frère, n’est-ce pas ? Sans le brusquer avec les réalités qui sont maintenant… »

Ce n’était pas cependant pas une décision dans laquelle Elya pouvait interférer, et peut-être sa suggestion serait-elle mal accueillie. Mais elle conseillait à sa manière, et elle avait en soi recueilli ces informations sur le jeune Prince, Roi maintenant, en faisant son travail. Ils arrivèrent bientôt, dans un lieu où ils ne seraient pas importunés, et où ils pouvaient espérer être tranquilles. Bien qu’il y ait surement des passages secrets menant à un mur permettant de les espionner. C’était pourquoi Elya s’éloigna au maximum d’eux.

La jeune espionne contempla son Roi un instant, silencieuse et circonspecte. Ainsi, il souhaitait recourir à ses services dans le plus grand secret ? Elle pourrait toujours se dédouaner, si elle estimait que cela nuisait au Roi lui-même. Tout dépendrait donc de la demande. « Je vous obéirais, comme je vous le disais, Majesté, si votre sécurité ou celle du Royaume n’en est pas compromise. Je n’ai pas à discuter vos actes, mais Sa Majesté Sharra nous veut, votre Oncle et moi, à vos côtés pour cela. Assurez-vous et assurez-moi qu’il en est ainsi, et je partirai dans l’heure, dans la plus grande discrétion. »


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Jeu 31 Déc - 0:45

Le jeune Roi avait-il conscience de l’étendue de sa demande ? Sa mère pourrait, si elle en était avertie, s’opposer à ce qu’il comptait lui demander, bien qu’Elya ne sache pas encore ce qu’il en était. Simplement qu’il exprimait les choses de manière moins directe qu’il ne l’aurait fallu, s’il se savait n’avoir rien à dissimuler. L’espionne exagérait peut-être dans sa perception des choses, ou peut-être même se trompait t’elle totalement, mais elle ne craignait pas que son Roi le lui impose si elle désapprouvait sa démarche. Oh, il le pourrait, mais il était suffisamment vif pour comprendre qu’il perdrait ainsi une alliée, et même sa loyauté. Il serait aisé à la jeune femme d’aller dénoncer les projets de l’enfant Roi, plus si enfant, à sa Mère. Ce qu’elle ne ferait pas, s’il ne se fourvoyait pas. S’il ne se comportait pas de manière indigne de son rang. Elle ne comptait pas aller trop vite cependant, et entretenait la conversation en attendant qu’il s’exprime sur la tâche qu’il souhaitait lui confier.

« Je l’espère, il ne sera guère salutaire que les plus loyaux sujets quittent Votre Majesté. Sa Grâce nécessite une escorte digne de confiance, évidemment, mais j’ose croire que le Roi du Nord est plus honorable que le Noir, et que les hommes qui sont depuis des années aux côtés de votre mère n’attenteront pas à sa vie, la protègeront comme elle se doit de l’être. Je ne peux que vous croire, Sire, j’espère seulement que les dangers qui se présentent ou se présenteront dans tout Westeros reculeront longtemps encore devant Vous, devant les Eyrié, devant Votre puissance. »

Oui, c’était une évidence. Elya ne pouvait pas souhaiter que les choses se déroulent différemment. Une espionne, en tant de guerre, était utile, mais sa tâche était rendue bien plus ardue qu’en temps de paix, à sa manière. Et elle risquait davantage sa vie, était plus exposée. Non pas que la perdre pour Ses Souverains l’effrayent, mais elle savait que la relève ne serait pas aussi dévouée qu’elle. Bien que probablement talentueuse – elle n’en avait aucune preuve, dans un sens ou dans l’autre, à dire vrai.

« Il n’a pas subi le même apprentissage que vous, et il va tomber du haut des Eyrié, s’il s’y retrouve précipité, je le crains. Un pallier après l’autre serait plus sage, bien qu’il n’ait la richesse d’aller marche après marche. Il faut trouver l’équilibre qui le bousculera mais ne le brusquera pas. Mais il n’est pas de mon droit de m’immiscer dans cette décision, veuillez m’excuser. »

Elle avait souvent observé Jonos, à la dérobée, comme son frère avant lui. Ils n’avaient pas les mêmes aptitudes, et si Ronnel s’était adapté et avait souffert par devoir, cela serait plus difficile avec son cadet. Il nécessitait ce temps qu’il n’avait sûrement pas, et il faudrait que l’on s’adapte à lui, Elya le craignait. Mais elle outrepassait sa position, et se recula légèrement en gage d’humilité, après avoir osé toutefois suggéré un maître d’armes qu’elle ne connaissait pas mais dont elle avait eu vent.

« Mes compétences sont à votre service, Majesté. Je répondrai à vos requêtes, comme je l’aurai fait à celles de votre mère, si elle était présente. »

Et l’aviserait, s’il venait à se fourvoyer. Mais il prenait la place qui était sienne, et s’affirmait, et l’espionne n’allait pas le contredire ni lui dire qu’elle n’obéirait pas sans accord de sa Mère. Il était Roi, et elle avait juré loyauté au Val et à la famille régnante.

« Si vous le souhaitez, Sire. Un problème se présente, cependant. Votre Mère et les Eyrié. Comment justifier mon départ ? »

Sonder les Lannister. Les filles Lannister. Il connaissait la cadette. Y avait-il plus à y voir qu’un désir de ne pas s’allier en aveugle ? L’avenir le dirait. Si cette requête, cet ordre, pouvait être mené à terme.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   Dim 24 Jan - 15:09

La réponse du Roi surprenait l’espionne. Non pas car il pensait qu’elle s’inquiétait – il aurait été stupide de ne pas le faire, étant donné le climat conflictuel qui embraserait probablement tout Westeros prochainement -, mais parce qu’il semblait ne pas comprendre ses propos. Peut-être n’était-elle pas assez claire. Elle ne doutait pas de la sécurité de la Reine Régente, mais bel et bien de celle des vassaux du Val, nobles et roturiers. Elle hocha cependant la tête, ne rajoutant rien à cela. Elle pourrait toujours s’enquérir de cela auprès de Lord Corbray, ou d’Ulwyck. Elle était de toute façon en général informée des mouvements des gardes, pour mener sa tâche à bien. Information qu’elle n’avait pas toujours eu à sa disposition, mais qui s’avérait fort utile maintenant qu’elle avait réellement la confiance de la Reine régente, du Roi, de leur frère et oncle.

« La sécurité à l’intérieur des Eyriés sera infaillible, j’ai peu de doutes à ce sujet, Majesté, mais de nombreux vassaux pourraient se déplacer jusque là, à intervalles plus ou moins fréquents. Eux n’ont pas la force de la montagne pour les protéger, et les chemins vont se faire de plus en plus incertains. Ils viendront avec leurs propres forces armées, mais il ne faut pas sous-estimer ce que la peur peut causer comme désagréments. Mais nous n’y sommes pas. Je pense qu’en effet, ce voyage sera salutaire à votre frère. Nous le verrons à son retour. »

L’espionne garda le silence, laissant le Roi rassembler ses pensées, et l’informer de ce qu’il attendait d’elle par la suite. De ce qu’elle devrait faire, avant de servir au mieux le Val. Elle acquiesça, alors qu’il lui disait qu’elle partirait après le départ de sa propre Mère. Fort bien. Celle-ci serait de toute façon informée du voyage à venir de l’espionne. Si pas par elle, par d’autres espions. Elya n’était pas dupe, elle se savait disposer de la confiance de sa Reine, mais devenir Dame de compagnie d’une Princesse de l’Ouest ne se faisait pas soudainement. Les Lannister devraient en être informés, par leur fille ou Ronnel, mais l’être tout de même. Ce rôle appartenait généralement à des filles de l’Ouest, pas des valoises. Si l’espionne elle-même n’était pas espionnée, la nouvelle serait obtenue auprès des Lannister, de quelque manière que ce soit. La Reine Jordane Lannister elle-même en informerait peut-être Sa Majesté Sharra. Ce ne serait que logique. Elya était, après tout, sa propre dame de compagnie, aux yeux de tous. Autant prendre les devants.

« Fort bien, Majesté. J’informerai votre mère de mon départ prochain, car elle l’apprendra tôt ou tard, et mieux vaut je pense qu’elle l’apprenne de moi, la dirigeant alors vers vous pour toute information complémentaire. Sans requérir son avis, je ne trahirai pas la mission que vous me confiez, soyez en certain. Si j’ai d’avenir des questions, je ne manquerai de vous les demander. Puis-je me retirer, Majesté ? »

Tout était clair, et Elya devait commencer à prendre les dispositions nécessaires, jusqu’à ce que Ronnel l’informe que tout était réglé, avec l’Ouest, avec Nymeria… Elle voyagerait très certainement escortée elle-même : pour les apparences. Elle ne pourrait partir seule sur les routes, comme par le passé, lorsqu’elle avait quitté sa famille. Les apparences devaient être sauvées, et elle voyagerait en temps que Dame de Compagnie en devenir de la Princesse Nymeria, non en tant que roturière essayant de survivre. Elle aurait préféré, cependant, ne compter que sur sa discrétion et assurer sa propre protection. Elle n’attendait que l’autorisation de son Roi, pour quitter la pièce, ce qu’elle ferait sans tarder lorsqu’elle l’aurait. Sur un signe de sa tête, elle ferma la porte sans bruit après elle.


    Shadow in the dark
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Espionne
Âge du Personnage: 24
Allégeance: Ma loyauté va à un autre Souverain.
Écoute les murmures de la nuit...
Messages : 739
Membre du mois : 0
Célébrité : Amanda Seyfried
Maison : Aucune
Caractère : Agile - débrouillarde - têtue - tête brûlée - discrète - suspicieuse - fidèle - déterminée - insignifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle page se tourne [Tour I - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» Nouvelle page d'accueil du site
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» L'avenir est un long passé [Tour I - Terminé]
» Les Joutes du Grand Tournoi [Mini-Mission] [Tour I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Pays Nordiens
 :: Le Val & La Montagne :: Goeville
-
Sauter vers: