AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Aenys, l'héritier Aenarion
MessageSujet: Aenys, l'héritier Aenarion   Lun 6 Juil - 22:01


Aenarion
Aenys

Maison : Aenarion
Titre de noblesse : Héritier de la maison Aenarion
Lignée : Père: Thaerion Aenarion / Mère: Elyana Aenarion / Soeur: Baela Aenarion / Soeur Batarde: Maylie Waters / Frère Batard: Daemon Waters / Soeur: Lyna Aenarion / Ni femme ni enfant.

Date et lieu de naissance : Le Tor il y a 26 ans
Caractère : Intelligent - Pudique - Audacieux - Indécis - Attentionné - Distant – Ambicieux - Jaloux - Diplomate -

Célébrité : Lucky Blue Smith
Crédit Avatar : Google



Aenys & la situation de Westeros




Que pensez-vous de la situation tendue entre les différents royaumes de Westeros? Vous sentez-vous concerné? Je pense que Westeros est un lieu où il y a trop de royaumes qui cohabitent. Donc, pour moi, la guerre est inévitable, elle déterminera l'avenir de tous, et elle n'impliquera pas qu'une maison où deux mais tout Westeros : seulement deux camps. En cela, je me sens concerné oui car je connais l'art de la guerre, du combat et de la politique et je pense que notre suzeraine à la volonté de fer ne compte pas se laisser faire !


Êtes-vous loyal envers votre Royaume, à la famille régnante, ou seriez-vous plus... Électron libre?Je suis loyal envers ma patrie, j'obéis aux ordres et je ne cherche pas à jouer les troubles fêtes. Je déteste les gens qui désobéissent, c'est à cause d'eux, qui ne respectent pas les règles, que notre monde est comme ça. Outre cela, j'aime bien avoir un peu de liberté, respecter et obéir n'entravent pas mon esprit vagabond.


Si jamais la guerre venait à toucher votre région, quelle serait votre réaction?La guerre est déclaré, nous n'allons pas nous laissé faire et ainsi ma réaction est de prendre les armes, de suivre les commandements et pour l'instant de mobiliser nos forces. Mon père a en effet fait lever ses bannerets et mon père, moi de même, sommes fier d'être parmi les plus gros fournisseurs d'hommes à la Reine


Vous avez sûrement entendu parler de l'embuscade tendue par Harren le Noir à Aegon Targaryen, que pensez-vous d'un tel acte? Je suis dans le camp de ma reine Rhaenys Targaryen, agir comme l'a fais Harren le Noir à notre Roi est de la pure trahison ! Harren a perdu son honneur en tendant un tel piège à deux dignitaires de notre peuple... Si je pouvais, je le torturerais jusqu'à ce qu'il se taille lui-même des excuses sur les bras ! Le Roi du Roc et du Sel ne se sent peut être pas en danger mais il devrait car nous allons le détruire lui et défaire son « empire ».



(c) Creazioni (c)MusicalPanties (c)Walkinillusion


Tywen & les autres




(c)Crédit Son père est trop gentil avec lui, il n'a lui a fallu attendre ses 33 ans pour enfin avoir un héritier et depuis qu'il l'a, il le chouchoute, il est évidant pour tout le monde que Aenys est son préféré, il ne veut pas le perdre et en ça, le jeune Aenarion le vit plutôt mal. Son jeune frère et ses sœur se sentent un peu exclus, bien que l'amour de leurs mère compense le manque du père. Le problème avec son père c'est qu'il est trop ambitieux pour Aenys qui redoute que son père manigance dans son dos.
Thaerion Aenarion- Père



(c)Crédit Elyana Aenarion fut mariée à Thaerion lorsqu'elle avait quinze ans, lui en avait 17. Elle a appris à l'aimer et il lui aura fallu longtemps avant d'offrir un fils à son mari sans quoi il allait voir ailleurs. Elyana est une mère aimante, elle aime ses enfants et aime tout autant les enfants bâtards de son mari. Même s'ils ne sont pas les siens, elle voit en eux la tristesse de ne pas avoir de mère. Aenys l'aime beaucoup.
Elyana Aenarion - Mère



(c)Crédit En voyant sa reine, Aenys a compris pourquoi sa maison voue un culte au Targaryen, ils ont une prestance qui l'impressionne. Il aimerait pouvoir lui parler souvent et l'a trouve d'une rare beauté avec ses cheveux platine.
Rhaenys Targaryen – Suzeraine



(c)Crédit Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici. Blabla ici.
Pseudo du lien - Nature



Pseudo sur le net & Bloody Crown



Salut moi c'est Lucas J'ai découvert BC en allant sur un top site, j'ai eu beaucoup de mal à trouver un forum sur GOT d’ailleurs J'aime beaucoup lire, rp, la mode, dormir, trainer avec mes amis Sur Bc, j'aime bien j'ame bien l'ambiance et la trame mais j'aime pas trop par contre les couleurs du forum qui sont trop sombres (à mon goût) et le fais qu'il y ai trop de parties avec des sous-parties (peut être il faudrait les rassemblé dans des trucs où quand tu cliques dessus tu as juste une sections qui s'ouvre) J'ai bien pris connaissance du règlement intérieur. La devise du forum est



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aenys, l'héritier Aenarion   Lun 6 Juil - 22:02

- Life is a beautiful magnificent thing even to a jellyfish – Charlie Chaplin





« The first, the last, the Eternal » Un fois de plus mon père venait de répéter la devise de notre maison en Valyrien (il aimait beaucoup utiliser cette illustre langue)... Nous étions à table, un grand repas organisé dans notre fief, j'avais six ans. Ma mère avait fini son assiette et donnait les seins au tout dernier membre de la famille Lyna Aenarion, ma petite sœur ce qui lui permettait d'éviter toute conversation avec les autres personnes de la table car depuis le début du repas tout le monde la harcelaient de questions en out genre sur son bébé et sur sa santé. Thaerion, mon père avait posé sa main sur mon épaule pour bien montrer aux invités qu'il était heureux d'avoir un vrai héritier « aux cheveux platine ! »... Oui mon père est bien le descendant de la famille Aenarion... Une famille de prétentieux qui cherchent à ressembler au mieux à nos sois disant cousins les formidables Targaryen. Oui, notre famille est une des seules de Westeros à prendre ses sources dans l'empire Valyrien tout comme les Targaryen pour qui ma maison voue un culte. Ou les Da les Les servantes commençaient à arriver pour prendre les plats vides tandis que d'autres venaient pour apporter le dessert. Les invités étaient très nombreux, beaucoup de noble de la région étaient venus sur invitation de mon père. En effet, ce jour-là nous inaugurions l'aile de la falaise construite par mon père.


La tradition veut qu'à Castelblanc, chaque nouveau Lord apporte quelque chose de nouveau à notre place forte. Castelblanc est un château en bord de falaise de notre île et ainsi mon père, friand des traditions voulant mettre en avant sa maison a placé toute nos économie (et nous a endetté par la même occasion) dans la construction de tour et muraille parcourant le coté du château donnant sur la falaise. Ainsi, ce petit château, au cour du temps à grandement grandis, bien qu'aujourd'hui la plupart des murailles furent laissé en dédale par des anciens Lord qui n'était pas très soucieux de la tradition et qui donc on fit construire deux trois murs juste pour qu'on puisse dire qu'ils ont fait quelque chose. Moi ce que j'aime dans notre fief c'est la couleur claire qui y règne, si Peyredragon est le royaume de la peur et de la terreur, Castelblanc est le paradis, les pierres sont blanches ou claires, il y a des morceaux de collines entre ses murs vide l'herbe y a sa place et la vue est magnifique. C'est un lieu d'harmonie entre l'homme et la nature, certaine personne viennent même y séjourner pensant que l'air marin aiderait à trouver un équilibre et une paix. Ce château n'a pas connu d'attaque et aujourd'hui le danger serait plus de se perdre dans les lieux, les pièces et les ailes que de le prendre.

Je voulais participer à la visite de l'aile mais mon père ne voulait pas, j'avais mes cours l'après midi et je passerais celle-ci à me battre avec mon maître d'arme et à apprendre avec mon précepteur. J'étais très bon élève mais pas vraiment au combat d'armes.


Mon maître d'arme fut d'ailleurs renvoyé dans l'année par mon père, car il n'avait pas compris « comment m'apprendre à me battre » en deux ans. Cela faisait deux ans que cet homme dur et sévère tentait de m'apprendre à me battre avec une épée à deux mains, sa spécialité. Comme on n'est jamais mieux servit que par sois-même, à compter de ce jour, chaque après midi, c'est mon père que je combattis. Il était beaucoup plus gentil que l'autre et avait il me connaissait. Je suis du genre maigrichon et faible et mon père l'avait compris alors il changea de tactique avec moi, il décida de m’entraîner avec des armes les plus légère possible et m'appris qu'en fait j'étais un garçon d'une précision étonnante. Si je n'excellais pas dans le combat avec de grosse épée ou marteau ou hache, autant je pouvais être redoutable dans tout ce qui demandé de la précision, j'étais un chef au lancé de couteau, de petite hache, à l'arc et tout autre projectile. Et finalement aujourd'hui je me bat à l'aide de deux épée légère, tout en attaque, presque rien en défense, le but étant d'être le plus leste possible, le plus rapide avec des coups précis à la gorge, clavicule, tendons, genoux, de quoi tuer ou affaiblir l'ennemi pour ensuite l'achever. J'ai eu mes deux épées Vive et Croc Blanc à l'age de treize ans lorsque mon père revint d'un voyage à Essos, c'était deux épée d'une légèreté sans pareille, fine, à double tranchant et pourtant assez longue.

C'était mon premier atout, mon originalité en combat, un expert autant en distance qu'au corps à corps. Oui je suis sur de moi, je n'ai jamais encore vécu de bataille, je ne sais pas ce que ça fait d'avoir des imprévus, des problèmes mais je préfère rester confiant plutôt qu'être défaitiste.


Mon second atout est mon charme, mon premier baisé s'accompagna du partage de mon corps avec une fille a 14 ans, elle était une fille d'une riche marchande de passage, une beauté ensorcelante sur un corps divinement parfait. Notre histoire dura trois mois où je conviais sans arrêt sa mère à rester chez nous. Lorsque mon père nous surpris en pleine action, il fut tout d'abord heureux de savoir que je n'étais pas vierge mais il me gronda disant qu'elle et moi se n'était pas possible. Enfin quand je dis gronder c'est un bien grand mot, j'étais son chouchou, son préféré, il n'arrivait qu'à m'encourager ou m'aider mais jamais me gronder... C'était plus drôle qu'autre chose et donc elle partis.
Depuis ce jour, je me suis découvert une passion dans le charme, j'étais très intelligent et je savais charmé n'importe quelle fille qui m'intéressait sois par ma beauté, par mon charme, par mon rang où par la vivacité de mon esprit. Et autant dire que toute mon adolescence, jusqu'à mes vingts je n'étais un sex-toy ambulant immature voulant savoir combien de filles il pouvait mettre dans son lit !


Mon dernier atout est enfin ma maturité ! Oui il a fallu du temps avant qu'elle arrive... quand j'y repense, jeune, j'étais affreux, un diable sur pattes ! Je narguais mon frère et mes sœurs, plus jeune ou plus vieux que moi en vantant que j'étais le préféré de père en sachant très bien que cela les rendait triste et qu'il m'aimerait moins. J'étais du style arrogant, tout pour moi, seul moi compte et dans le fond je pense que j'utilisais mon père... Mais aujourd'hui ce n'est pas du tout comme ça, depuis plusieurs années déjà, je suis sage, réfléchis et même si je n'aime pas, je me force à être altruiste avec les gens. J'essaye surtout de renouer les liens que je n'ai pas eu avec mes sœurs et mon frère.


Je vais maintenant vous dire la chose qui de ma vie m'a le plus impressionné. Cette chose est une femme, une jeune femme que j'ai rencontré à Peyredragon, elle ne m'a jamais vraiment vu, elle connait mon père mais elle n'a jamais du faire attention à moi. Elle est tout, comparé a elle je suis rien. C'était à Peyredragon, nous étions invité pour une fête, une fête macabre, pas n'importe laquelle, c'était le couronnement de cette femme : Rhaenys Targaryen. Cette jeune femme est la chose qui m'a le plus impressionner, elle a succédé au défunt Aegon, son propre frère, elle supporte à son age plus de responsabilité que n'importe qui ! Elle m'a impressionné par sa prestance, sa force de caractère... J'espère la rencontrer et au moins je sais que je lui serais à jamais fidèle !

Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aenys, l'héritier Aenarion   Lun 6 Juil - 22:26

Re donc, Aenys!


j'envoie la dornienne et la dragonne sur ta fiche !





Feu, Sang et Hiver
Maison Braenaryon



Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 36 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Winter is Coming.
Messages : 10834
Membre du mois : 154
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Dépassionné.
Winter is Coming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Aenys, l'héritier Aenarion   Mar 7 Juil - 21:40

Coucou Aenys

Je vais essayer de faire complet.

Relis-toi, et prends ton temps, ça évitera bien des fautes et des repassages innombrables. Tu as des débuts de phrases qui ne collent pas avec la suite, des mots en trop, et un certains nombres de fautes d’orthographes et de grammaire.

* Comme on a essayé de te prévenir, ton vava fait pas d'époque, il faudrait changer et le rendre plus ... GoT, plus dans l'univers et tu n’as pas changé le vava dans la fiche, c’est toujours ton ancien.
* Pour les que
stions, c’est ok.

* Pour les liens : son père le chouchoute, mais manigance dans son dos des trucs qui l’inquiète. Ca me parait contradictoire non ?

* Loin de moi l’idée de vouloir jouer les rabat-joie, mais il me parait difficile d’être un expert dans le lancée de n’importe quelle arme de jet, sachant déjà qu’un couteau de lancer n’a rien à voir avec le tir à l’arc, que ce soit au niveau de l’apprentissage, de l’entraînement ou de la technique. Et d’être en plus, un expert au corps à corps. Enfin, perso, tu peux être bon à la limite, mais de là à exceller partout, ça me parait gros.

* Pour ton idylle, un noble peut inviter un riche marchand, sans problème. Mais inviter sa femme et sa fille régulièrement… comment dire… non.
Une fille de ferme ou autre, pourquoi pas, mais un marchand fortuné ne sera pas stupide au point de non seulement laisser sa fille errer seule lors d’un séjour chez des nobles, mais qui plus est de la laisser aller régulièrement chez lui sans se poser de questions.

* Un sex-toy n’est pas vraiment adapté. Ca signifierait plutôt que les femmes t’utilisaient selon leur bon vouloir. De même, c’est pas un peu contradictoire avec la pudeur d’Aenys ? De coucher à tout-va ?

* Tu dis qu’il a évolué, qu’il a muri, qu’il n’est plus arrogant, qu’il est plus sage. Ce n’est pas arrivé sans raison. L’âge ne fait pas tout. Tu n’es pas immature et inconstant, et pouf, du jour au lendemain, tu as 20 ans, tu te réveilles et tu es devenu un puits de sagesse et de bonté. Il y a bien eu quelque chose qui lui a fait tilt.



UNBOWED - UNBENT- UNBROKEN


Spoiler:
 
avatar

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse de Dorne
Âge du Personnage: 24 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Messages : 5476
Membre du mois : 16
Célébrité : Ashley Green
Maison : Martell
Caractère : Impétueuse - Naïve - Loyale – Indépendante - Farouche - Obstinée - Protectrice
Insoumise. Indépendante. Impétueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aenys, l'héritier Aenarion   Dim 12 Juil - 11:09

pas de réponse, je locke et déplace
avatar
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 4515
Membre du mois : 1029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aenys, l'héritier Aenarion   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Aenys, l'héritier Aenarion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'Héritier Malefoy
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti
» L'héritier, l'oiseau et la juste
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: 
Chroniques de l'Ere des Luttes.
 :: Présentations des personnages :: Les fiches abandonnées
-
Sauter vers: