Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Destins croisés (pv Arianne Martell)
MessageSujet: Destins croisés (pv Arianne Martell)   Destins croisés (pv Arianne Martell) EmptyLun 8 Juil - 0:57



Destins croisés

Arianne & Lyderik

Après mon entrevue bouleversante avec Siam et mes aveux incomplets sur l'homme que j'étais vraiment, j'avais passé une mauvaise nuit en ressassant les choix que nous avions fait mutuellement. Sa décision de me suivre, même si je la savais motivée par une réelle envie de changer d'air et non par le désir de suivre un roi errant, soulevait en moi quelques inquiétudes. Bien sûr, elle aurait fini par quitter Pierremoutier où elle étouffait, bien sûr Siam était le genre de femme qui choisit librement son destin et cela cadrait assez mal avec la situation actuelle de la capitale du royaume du Crépuscule et des fleuves. Bien sûr nous nous étions mis d'accord sur le fait que nous serions chacun responsables de nos choix et libres de nos actes en cours de route, il n'en restait pas moins que je me sentais responsable de sa sécurité, surtout dans le territoire où je m’apprêtais à me rendre. En outre, mes préoccupations quant à la sécurité de Siam étaient alimentées par quelque chose de bien plus troublant que je me refusais à admettre par peur de troubler notre amitié récente et encore fragile. Tout à ces questionnements, je m'étais tourné et retourné sur ma couche une bonne partie de la nuit et lorsqu'il me fallut prendre mon poste de domestique au service d'Heda, je n'étais guère frais et reposé. Fort heureusement il commençait tôt mais finissait dans l'après-midi qui était habituellement réservé aux entraînements. Pour une fois, on ne m'y verrait pas et je m’octroierai une bonne sieste avant mon départ nocturne en compagnie de la cadette Volmark.

Du moins était-ce que je pensais faire, juste avant d'être abordé par le contremaître de la domesticité royale. Cet homme bourru et qui ne m'appréciait guère m'interpella sans ménagement pour me dire que d'autres tâches m'avaient été assignées et que j'étais désormais au service d'une invitée royale venue de la Principauté de Dorne. Je masquai ma contrariété pour ne pas éveiller les soupçons mais cela venait singulièrement contrarier mes préparatifs de départ. Lorsque je voulus m’enquérir de la nature des services demandés le grincheux me répondit que je devais me mettre au service de cette invitée qui résidait dans des appartements privés, sans restriction et sans poser de questions. Après m'être rafraîchi le visage et lavé les mains et le dessous des aisselles avoir remis de l'ordre dans ma longue chevelure indisciplinée, je me rendis donc devant la porte de ces fameux appartements. Je devais ronger mon frein pour accomplir cette dernière tâche qui m'était assignée, non que cela heurtât véritablement ma nature royale, car j'avais été élevé dans certains principes, parmi lesquels, le respect de chaque métier, et la nécessité d'improviser, de s'adapter pour parvenir à ses fins. Mon père m'avait aguerri à des tâches et des missions bien plus répugnantes que servir les nobles de Pierremoutier.

Par ailleurs, cette invitée prestigieuse venue de Dorne aurait peut-être quelques renseignements sur des navires Lorathis échoués. Bien qu'il fût improbable qu'un de nos trois slanghavens se soit perdu si loin au sud, je ne pouvais l'exclure totalement. Je devais donner le change malgré la hâte que j'avais de partir à la recherche des miens et d'affronter le Tigre. J'étais prêt à tout, pour atteindre ces deux buts et j'avais complété les informations déjà glanées du temps de mon amnésie par des recherches plus précises chez Mestre Jonos et dans les tavernes de Pierremoutier. Des rumeurs, il y en avait beaucoup qui circulaient, mais les seules qui m'intéressaient vraiment étaient celles pouvant faire état de Lorathis exilés ou du Diadocque de Volantis. Point de nouvelle de mon peuple, pour l'heure, mais le Tigre, lui, avait fait parler de lui en Westeros. Ce n'étaient que des rumeurs de colporteurs, de marchands mais il se disait qu'il avait engagé des batailles contre la flotte impériale avec le soutien d'un royaume non fédéré. Il se disait des choses, beaucoup de choses mais tout ce qui m'importait, c'était de savoir qu'il vivait, pillait, tuait encore et que j'allais pouvoir venger les miens... Un jour ... bientôt !


Je me recomposai une mine avenante, tirai sur ma tunique de lin avant de frapper à cette porte et d'entrer après qu'une voix m'ait invité à le faire. Je passai le seuil, m'avançai après avoir refermé la porte avec douceur, je m'inclinai légèrement, et gardant les yeux baissés:

- Dame Martell, cet homme est à votre service. Que peut-il faire pour vous ? Je me mordis la lèvre et repris Que puis-je faire pour vous ?




Destins croisés (pv Arianne Martell) C7PielmXkAAEywy

Destins croisés (pv Arianne Martell) Sign_l10
Destins croisés (pv Arianne Martell) 327984_600Destins croisés (pv Arianne Martell) Tumblr_pfsp94xQDG1rbidwg_540
Par le Feu et les Tempêtes

Lyderik Mortensen

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi de Lorath
Âge du Personnage: 35 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Par le Feu et les Tempêtes
Messages : 294
Membre du mois : 59
Célébrité : Alexander Dreymon
Maison : Mortensen
Caractère : ▪▪ Stratège ▪▪ Ripailleur ▪▪ Courageux ▪▪ Colérique ▪▪ Loyal ▪▪ Jaloux ▪▪
Par le Feu et les Tempêtes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visionimaginary.kanak.fr/forum
 
Destins croisés (pv Arianne Martell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» [-18] Dentelle de Myr et passion dornienne [PV Ulwyck Uller - Arianne Martell]
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Conflans :: Pierremoutier-
Sauter vers: