Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]
MessageSujet: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptyVen 22 Mar - 23:26

Jardin de Lancehélion, An 1, Mois 7,semaine 2

Dorne avait payé cher la guerre face au Bief. Nalia l’avait ressenti dans sa chair comme beaucoup d’autres femmes et hommes. Son époux avait refusé la reddition et s’était donné la mort, un acte à la fois incompris et loué par la jeune femme. Mais ce qui était fait été fait. Personne ne pouvait rien changer au passé. En revanche il ne tenait qu’à Dorne pour avoir un avenir meilleur. La venue du Tigre avait laissé la Dayne en proie à une méfiance teinté de la confiance qu’elle avait envers la personne de sa princesse. Jamais elle n’aurait remis en cause les choix de Deria Martell. Elle était la princesse de Dorne et seul cela comptait aux yeux de la veuve ensoleillée. Pourtant, elle n’avait jamais caché à la petite fille de Meria Martell ses craintes envers la personne du Tigre, tout comme celles qu’elle avait en parlant avec d’autres nobles de la Cour. La venue du Tigre avait été loin de faire l’unanimité et cela s’était vu à plusieurs reprises. Certains trouvaient que la princesse s’était presque vendue à l’étranger alors qu’elle avait refusé d’incliner la tête devant la dragonne. Nalia, elle, pensait que le plus important était de faire payer le Bief et le chemin pour y parvenir importait peu.

Nalia Dayne repensait déjà au banquet qu’avait donné la princesse lors de l’arrivée du Tigre de Volantis. La jeune femme avait pu constater que beaucoup de nobles n’étaient pas spécialement ravi de voir des étrangers sur les terres dorniennes. Et à bien y réfléchir, ils n’avaient pas entièrement tort. Nalia avait fait en sorte de paraître des plus aimables avec les représentants du Tigre lors de ce banquet. Mais la réalité était qu’elle était méfiante. Elle n’aimait pas voir des étrangers sur les terres de la principauté. Elle aurait préféré, évidemment, que la princesse et les soldats dorniens arrivent à repousser les bieffois avant que la grande majorité des Montagnes Rouges ne tombent sous leur domination. La Veuve ensoleillée marchait dans les jardins de Lancehélion lorsqu’elle reconnut le visage de lord Gargalen. Alors ce fut d’un pas tranquille qu’elle se dirigea vers lui. Elle referma sur elle la cape prune qu’elle portait et remonta la capuche qu’elle avait sur sa tête pour se protéger de la luminosité de la journée. « Lord Eros Gargalen. » fit la veuve en arrivant à sa hauteur. « Cela faisait longtemps que nous nous étions vus. J’ignorai que vous étiez à Lancehélion. » ajouta Lady Dayne tout en souriant au Lord. Elle était réellement heureuse de voir le visage d’un dornien qu’elle savait prêt à tout pour Dorne. Peut-être pas pour la princesse Deria mais pour Dorne c’était certain. La jeune femme invita le dornien à marcher à ses côtés d’un signe de la main. Quitte à parler, autant le faire en parcourant les allées des jardins de Lancehélion, c’était toujours plus agréable. « Vous étiez à Boycitre, n’est-ce pas ? » lâcha finalement Nalia Dayne curieuse de savoir si l’homme avait participé aux négociations qui avait conduit Dorne à signer cet accord de paix avec le Bief et les fer-nés.



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 464
Membre du mois : 26
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptyDim 31 Mar - 4:54

La Veuve Ensoleillée et la CocatrixComment l'Histoire parlera-t-elle de nous ? Serons-nous des couards ? Un peuple d'individus trop aveuglés pour entrevoir la vilenie et l'erreur s’imprégner de l'odeur du sang dans le sable ? Des décennies, des siècles de notre patrimoine, de cette terre que nous avions foulés nos ancêtres, nos pères et nos frères pour en arriver là. J'étais resté fermé à écouter les paroles, les plaintes, les concessions des uns et des autres. L'accablante fatalité se lisant sur les visages de mes semblables. Boycitre sonnait l'ultime coup de grâce et bientôt la colère et la maigre résignation de ceux qui négociaient ne pouvaient entrevoir ce qui grondait en moi. Je payais un lourd tribut, celui de voir ma terre bafouée, morcelée et sous domination biefoise. Je pouvais entrevoir encore ma sœur s'éloigner de Salrivage pour se constituer otage. Comment un homme pouvait-il supporter cela ? Comment pouvais-je changer ce qui avait été les conséquences d'actes et de choix maladroits, de terribles échecs par la main insouciante d'une seule personne. Deria Martell était à l'origine de tout cela, ce que je ne comprenais pas c'est pourquoi tout nos sacrifices, nos privations et par dessus tout notre loyauté nous rendaient-elles désormais si misérable.

Je me souvenais avoir déjà franchis l'enceinte de la citée. Une fois lorsque j'étais enfant. Je ne pouvais réellement me souvenir si le bonheur y régnait mais... Je me souvenais d'un marché, des femmes vendaient des bijoux, un homme faisait rôtir des oiseaux. Il y avait des enfants qui jouaient, des marchands des musiciens des couleurs comme je n'en avais jamais vu. Lancehélion à l'instar de beaucoup d'autres endroits semblait magnifique autrefois. J'entendis une voix s'extirper d'un brouhaha naturellement sourd à mon oreille. J’observais une femme à l'allure téméraire, telle que celle de ma propre femme mais, avec une forme d'amplitude et de savoir faire que mon épouse n'osait avoir avec moi-même. Je ne reconnaissais guère son visage, ses traits me disaient bien quelque chose et c'est mon esprit qui se remémora la personne de lady Nalya Dayne. « Voilà longtemps que je n'avais croisé votre visage lady Dayne. » Répliquais-je laissant mon visage se déraidir et arboré à faciès un peu plus affable à son contact. Son sourire déconcertant me rappelait à juste titre la mort de son époux, un sort qui ne saurait être profitable à Dorne dans une situation comme celle là. J'acquiesçais sans grande confidence à ce sujet, mes bras croisés restaient intact, je ne m'offusquais pas de l'entendre parler d'un sujet intolérable. Au contraire, il fallait rappeler et accroître cette vélocité et cette hargne qui cohabitaient en chaque dornien, dornienne pour reprendre au plus vite les armes avec ou sans l’approbation de la reine Deria. « J'étais présent, ce que j'ai vu et entendu ne plairait aucunement à mon père ni à Enguerrand. » Terminais-je sans apporter aucune réponse plus explicite à ce sujet. Que pouvait-elle voir en Deria Martell pour lui rester fidèle ? N'avait-elle pas envie de crier vengeance ? Son sourire était-il un fragment du peu de bonté qui subsistait en son cœur ou était-il qu'une façade pour s'accorder un peu de répit dans son chagrin. « Que faites vous si loin de chez vous lady Dayne ? » Questionnais-je dans un élan de converser un temps du moins avec celle qui fut la femme d'un homme dont la bravoure ne s'estompera pas des esprits de nos compatriotes survivants des récents combats.

 



I fight for you both
Éros Gargalen

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord de la maison Gargalen
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Messages : 33
Membre du mois : 7
Célébrité : feat.Tom Weston-Jones
Maison : Gargalen
Caractère : Valeureux ▪▪ Opiniâtre ▪▪ Maître de soi ▪▪ Méfiant▪▪ Pragmatique ▪▪ Autoritaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptyJeu 4 Avr - 23:37

Lady Dayne était heureuse de retrouver dans les jardins de Lancehélion un visage dornien. Après tant de silhouette étrangère, voir la stature d’un fils de Dorne avait rempli de joie le cœur de la Veuve Ensoleillée. Elle l’avait interpellé alors qu’elle arrivait à sa hauteur, le saluant comme il se devait. Et une fois les salutations d’usage terminées, Nalia Dayne s’était presque empressée de poser la question qui lui brûlait le plus les lèvres. Certes elle allait sûrement en parler avec la princesse Deria Martell mais elle voulait aussi connaître l’opinion de ceux qui avaient été présent. Et la veuve avait juste. Elle se doutait que le Lord y avait participé et il venait de lui confirmer ses soupçons. En revanche, sa réponse fit disparaître le fin sourire de la jeune femme. Cela n’aurait pas plu à son époux, probablement, elle en était même intimement persuadée. Mais Enguerrand n’était plus et la ville des Météores était tombée sous domination Bieffoise. « Les Météores ? Nous ne les avons pas donnés, n’est-ce pas ? » chercha à se rassurer la née Uller. Nalia pouvait accepter beaucoup, sacrifier pour l’heure une partie de la principauté, mais que l’on entérine la domination du Bief sur son fief, elle ne pouvait le supporter. Elle avait prié pour que la princesse ne les cède pas. « Mon époux n’aurait peut-être pas apprécié ce qui se passe en ce moment. Mais si sa mort à signé la chute des Météores au moins ne voit-il pas l’horrible spectacle. » souffla la Veuve qui malgré la peine voyait un côté positif à la mort de son époux. Les Sept lui avait au moins épargné cela. Mais que pouvait bien penser de tout cela Barristan et Robert, c’était la grande question finalement qu’elle devrait élucider tôt ou tard. A condition de revoir bientôt le plus jeune de ses beaux-frères. Car s’il était finalement assez simple de croiser Barristan, la dernière fois qu’elle avait eu des nouvelles de l’Epée du Matin, ce dernier lui annonçait le triste sort de son époux.

Nalia se perdait légèrement dans ses propres réflexions lorsque la voix de Lord Gargalen la ramena doucement à la réalité. Reprenant contenance et se parant à nouveau de son masque de courtisane elle se tourna vers Eros. « Je pourrais vous retourner la question, Lord Gargalen. Pourquoi ne pas êtres rentrer à Salrivage après les accords de Boycitres ? » commença la Veuve Ensoleillée comme réponse à la question du Lord. Puis elle inspira profondément et huma le peu de parfum qui se dégageait encore un peu des jardins alors que l’hiver prenait ses quartiers à Dorne. « Je suis à Lancehélion depuis le siège de Météores. Je n’y suis point encore retournée. Mon époux ne voulait pas que je rentre dans les Montagnes Rouges après le mariage de la princesse avec le demi-frère bâtard de cette reine qui se dit impératrice. » siffla rageusement Nalia Dayne. Et elle avait respecté la demande de Enguerrand. Elle restait à Lancehélion tout ce temps. Elle n’avait pas pu revoir son époux qui s’était suicidé.  Finalement, tout était allé très vite, tout comme l’occupation de la cité de sa mère. Boycitre, cela faisait longtemps qu’elle n’y avait pas été. Elle devrait y aller prochainement, ne serait-ce que pour voir ses cousins. Leur présenter, enfin, ses hommages pour la mort de Lord Dalt à la bataille des Météores.



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 464
Membre du mois : 26
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptyDim 21 Avr - 4:07

La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix« La situation est plus compliquée que cela lady Dayne. » Lança-t-il en écoutant la complainte de la dame des Météores. Les accords les rendaient plus vulnérables aux yeux de tous, qu'importe le nom que l'ennemi prendrait par la suite désormais tous savaient que Dorne avait été subie l'une des pires leçon de son histoire. « Nous devons tous mourir un jour ou l'autre... Mais les Météores sont immortels. » Répliquais-je assuré qu'il en serait ainsi et par delà les décennies et les siècles tant que la forteresse se dresserait haut dans l'espace désertique et le ciel des montages escarpés. Il n'était pas question de se laissé aller à l’apitoiement, de ployer le genou après cet ultime affront que Dorne et la maison Martell subissait dans cette exécution sommaire aux allures d'un pathétique pacifisme. « Je suis resté pour accomplir mon devoir comme tout dornien qui se respecte et qui a encore une once d'honneur dans les veines. » La fin d'une guerre en présageait une autre. La mienne, celle de recouvrir pleinement à l'indépendance de notre souveraineté et pour cela il me fallait quérir des alliés au sein de la citée la plus emblématique du pouvoir dornien. « Il y aura un avant et un après... C'est ainsi que fonctionne le monde lady Dayne, je me dois d'agir dans l'intérêt de notre royaume. » Je n'en dirais pas plus, je me devais de garder une certaine réserve sur mon désir de revanche mais et surtout cette véhémence qui m'animait envers le Tigre et ces légions étrangères.

« Votre époux pensait intiment savoir ce qu'il faisait j'en suis sûr. Aujourd'hui... Mieux vaut ne pas s’attarder à savoir si cela aurait été différent. » J'inspirais profondément croisant mes bras saillants contre ce torse gonflant à plein régime mes poumons. « Ce qui est fait est fait et n'est plus à faire. » Exprimais-je ici un désir de tourner une page faisant trop d'ombrage à notre histoire jusqu'ici plus vaillante et reluisante autrefois ? « Je dois m'assurer des intentions de notre princesse, nous avons tous beaucoup perdu et je ne saurais tolérer de perdre d'avantage face à l'Empire ni aucun autre ennemi profitant de la faiblesse dans laquelle le royaume est plongé. »

 



I fight for you both
Éros Gargalen

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord de la maison Gargalen
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Messages : 33
Membre du mois : 7
Célébrité : feat.Tom Weston-Jones
Maison : Gargalen
Caractère : Valeureux ▪▪ Opiniâtre ▪▪ Maître de soi ▪▪ Méfiant▪▪ Pragmatique ▪▪ Autoritaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptySam 27 Avr - 0:11

Une ombre passa sur le visage de la Veuve ensoleillée lorsque Lord Gargalen la reprit au sujet des Météores. Pas aussi simple que cela ? Nalia ne comprenait pas bien. Alors elle secoua la tête, signifiant qu’elle n’approuvait pas cette réponse à demi-teinte. « Lord, Gargalen, je vous demande juste si les Météores appartiennent toujours à lord Barristan Dayne ou si le Bief l’a acquis ? La question est simple vous ne trouvez pas ? » Elle accompagna sa remarque par un sourire. Un sourire qui perdura sur ses lèvres alors que le lord dornien lui affirmait que les Météores perduraient bien après eux. Il avait raison en un sens mais la Dame était attachée à cette forteresse et elle ne se voyait pas ne plus jamais fouler les couloirs de la demeure des Dayne. Elle y avait vécu tellement de choses, tristes comme bonnes d’ailleurs.

Puis la jeune femme retourna la question de l’homme concernant sa présence à Lancehélion. Et si la première partie de sa réponse n’apportait rien de nouveau à la veuve de Ser Enguerrand Dayne, les dernières paroles du Lord l’intrigua terriblement. Il était là pour servir son royaume. Il avait parlé du royaume de Dorne et non des Martell. Une distinction que lady Dayne ne tarda pas à lui faire marquer. « Dorne et non les Martell ? Mais les Martell servent Dorne, Lord Gargalen. Mais voulez-vous dire que vous ne faites pas confiance à la princesse ? » questionna la Veuve Ensoleillée. Nalia ne cherchait pas à piéger le Lord. C’était une véritable question et pour une fois, Lady Dayne n’en toucherai mot à la princesse Deria Martell. Cette conversation resterait entre eux, elle se le jurait. Lord Gargalent semblait avoir son avis sur les agissements de son époux et l’entendre dire qu’il pensait qu’Enguerrand avait agi en pensant faire du mieux possible la rendait fière de l’homme qu’elle avait épousé et qu’elle avait appris à aimer malgré des débuts difficiles. Ce qui est fait est fait et n’est plus à faire, c’était les paroles de Lord Gargalen et il avait peut-être raison. Peut-être que Dorne devait tomber, aussi dur la chute soit elle pour pouvoir se relever encore plus forte ? Nalia ne le savait pas, les Sept, eux, peut-être.

Un sourire amusé étira ses lèvres lorsqu’il lui affirma qu’il voulait s’assurer des intentions de la princesse Martell. « Vous prononcez ces mots devant l’une de ses Dame de Compagnie, Lord. Je ne suis pas certaine d’être totalement objective mais je gage que la princesse fait tout ce qui est en son pouvoir pour que Dorne reste debout. » commença la jeune femme. Nalia pesait chacun de ses mots. Aucune parole ne pouvait être prononcée à la légère. Elle laissa un court instant ses prunelles prendre possession des quelques couleurs qui persistaient encore dans les jardins de Lancehélion alors que l’hiver avait pris ses quartiers dans la région du Soleil. « Je ne sais si nous devons plus nous méfier de l’Empire, du Bief qui a déjà saigné les Montagnes Rouges ou des autres… » siffla la Dayne qui ne savait même plus quoi penser du Tigre de Volantis.



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 464
Membre du mois : 26
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptySam 11 Mai - 14:25

La Veuve Ensoleillée et la CocatrixLe soleil au dessus de nous était loin de nous rendre ce monde que nous chérissions tous au fond de nous. Le souvenir d'un royaume fier, puissant et intact aujourd'hui n'était plus qu'une étendue désertique et froide et la disparition de cette sphère brûlante à travers une éclipse totale. Les ténèbres, certains feintaient de ne pas les voir. « le Bief vous concède les Météores pour l'instant en tout cas. » Répondais-je simplement. À quoi bon se plaire à garder les miettes de pain quand l'ensemble du royaume crève de faim ? C'est là une façon de se satisfaire de peu et surtout de rien. Dorne avait été souillée par d’innombrables batailles, par le nombre incalculable de fils dorniens pourrissant dans la poussière et le sable. « Les intérêts de Dorne passe avant les miens, la maison Martell devrait savoir ça. Je suis là pour m'entretenir avec la princesse, je n'ai pas de temps à perdre nous payons tous aujourd'hui les conséquences de ses choix. » Répliquais-je sèchement, le ton acerbe de cette parole sonnait comme un avertissement. Pourquoi devrais-je me taire ? Faire semblant que nos pertes nous rendent plus fort et plus déterminés à poursuivre dans cette descente aux Enfers ?

« Je prononce ces mots en tout état de cause. Votre loyauté envers la princesse vous honore. En ce qui me concerne je ne peux resté aveugle et sourd à la douleur et la misère de notre peuple lady Dayne. » Moralisateur ou bien était-il entrain de fulminer cette profonde rancœur pour justifier ses traits ? Elle devra répondre un jour de tout ce qu'elle a fait, si des maisons comme la mienne étaient aujourd'hui celle qu'elles étaient c'est bien grâce au peuple fidèle et par les nombreux sacrifices que nos sujets avaient endurés pour la grandeur de Dorne et de nous autres privilégiés. « J'ai fais le serment de servir avec honneur, protéger les mères et leurs enfants et nous autres représentants de la couronne avons lamentablement échoués. Je ne vais pas resté les bras croisés comme la plupart semble se complaire à le faire. » Je concluais ma phrase en observant un court moment de silence. Je ressentais en moi le sang bouillir dans mes veines. Comment pouvaient-ils tous ici resté muet face aux lamentes et aux pleurs des mères qui ne reverront jamais le visage de leurs maris, de leurs fils et de leurs frères ? Comment pouvions nous concéder que toutes les plaies étaient causées par une fautive aussi cruelle que la guerre ou nos adversaires ?

 



I fight for you both
Éros Gargalen

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lord de la maison Gargalen
Âge du Personnage: 30 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Messages : 33
Membre du mois : 7
Célébrité : feat.Tom Weston-Jones
Maison : Gargalen
Caractère : Valeureux ▪▪ Opiniâtre ▪▪ Maître de soi ▪▪ Méfiant▪▪ Pragmatique ▪▪ Autoritaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] EmptySam 29 Juin - 21:23

Le soulagement se lut sur le visage de la Veuve lorsque Lord Gargalen lui confirma que le Bief concédait les Météores à Dorne. Enfin, enfin, elle pourrait fouler à nouveau les couloirs de la forteresse des Dayne. Cette simple idée illuminait le visage de Nalia Dayne. Pourtant le reste de la conversation n’inaugurait rien de bon. Les paroles de l’homme la laissaient perplexe surtout au sujet des Martell. Alors elle n’hésita pas à poser la question. Et la réponse que le Lord Gargalen apporterait changerait probablement la teneur de leur conversation. « Je doute que la princesse ignore le fait que vous placiez les intérêts de Dorne avant les vôtre, vous savez. Et je gage que la princesse fait tut pour les intérêts de Dorne même si pour le moment vous ne semblez pas le voir. La princesse Deria Martell a toujours fait passer Dorne avant elle et avant sa maison. Elle ne vit que pour Dorne, vous devriez le savoir vous aussi. Quant aux conséquences, elles sont tout autant le fait de ceux qui se disaient nos alliés. L’Orage ne nous a point soutenu et je ne parle pas de l’ancien époux de la princesse. Nous avions des accords et nos alliés les ont rompus nous laissant seuls face à nos ennemis… » souffla la Veuve ensoleillée. Elle n’avait peut-être pas tous les éléments mais elle voyait les faits. Et les faits étaient que l’Orage et Peyredragon avaient abandonné la principauté de Dorne. Quant à l’Empire… Elle préféra ne pas venir sur ce terrain-là avec Lord Eros Gargalen, du moins pour le moment.

« Je ne dis nullement que vous devez taire vos ressenti. Je vous rappelle juste que vous vous trouvez face à l’une des Dames de Compagnie de la Princesse. Une autre que moi-même pourrait en prendre ombrage. Ce n’est pas mon cas mais ne sous-entendez pas que vous êtes seuls à vous souciez de ceux qui ont subi cette guerre. Que vous êtes le seul à vous soucier du peuple. Le peuple des Météores est mon peuple, mon époux est mort face au Bief. Sachez que j’ai autant à cœur que vous le bien-être du peuple de Dorne. Et sachez que je ne cache aucune de mes pensées à la princesse. » répliqua la Dayne sur le ton de la défiance. Elle ne permettrait pas qu’un homme se place au-dessus de la Princesse. Qu’un seul homme oserait dire que la Princesse Deria Martell se moquait de son peuple. Mais elle prit sur elle et préféra poursuivre sur le Bief et l’empire. Elle était curieuse de connaître la position du Lord à ce sujet.

« Il ne sert à rien de se lamenter sur le fait que vous n’avez réussi à protéger ceux que vous auriez dû protéger. » répondit sur un ton plus doux la Veuve Ensoleillée. Puis elle poursuivit. « Sachez que votre volonté d’agir vous honore, Lord. Et je gage que la princesse n’en attend pas moins de ses Lords. Et sachez que vos mots me touchent. Je ne suis pas celles qui resteront les bras croisés. Toute femmes que je suis-je suis persuadée que je pourrai aider pour le bien de Dorne. Pensez-vous que nous pourrons nous entendre et agir ensemble pour Dorne ? Je ne compte pas rester sans rien faire alors que Dorne a été attaquée et que le fief de mon beau-frère fut ravagé. Je ne suis pas des Montagnes Rouges, Lord Gargalen. Je suis aussi une Uller et ma vie aux Météores n’ont qu’un temps enfoui mes colères. Sachez aussi que je suis sans aucun doute la plus douce des miens. » Ajouta la Veuve de Ser Enguerrand Dayne. Oui les Uller traînaient derrière eux une réputation d’emportés et de fou. Et la jeune femme en savait quelques choses. Son père n’était pas toujours sensé et ses excès de colères faisait trembler tous les habitants de Denfert.



La Veuve Ensoleillée



Cadeau:
 
Nalia Dayne

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Lady Dayne
Âge du Personnage: 33 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
"La Veuve Ensoleillée"
Messages : 464
Membre du mois : 26
Célébrité : Pelin Karahan
Maison : Dayne
Caractère : Loyale ▪▪ Hypocrite ▪▪ Aimante ▪▪ Calculatrice ▪▪ Déterminée ▪▪ Trop têtue
La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] Dayne10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]   La Veuve  Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La Veuve Ensoleillée et la Cocatrix [PV Eros Gargalen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Scénario Premier : " Le Parfum de la Veuve Amoureuse "
» Par une belle journée ensoleillée...
» Japan Expo !! :)
» [Terminé] Par une aprem ensoleillée de déprime [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Sud de Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: