Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

The Return of the King [Tour VII - Terminé]
MessageSujet: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMar 26 Fév - 20:49


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

La cérémonie officielle était terminée. Toute la noblesse était présente pour saluer le retour de son Roi. La fête avait été joyeuse et Eléanor s’était amusée, en compagnie notamment de Maedalyn et Walton. Son époux était revenu, il semblait moins morose que d’ordinaire, mais peut-être n’était-ce qu’une impression, Eléanor aurait été bien en mal de juger. L’armée était exténuée et les hommes étaient soulagés de retrouver leur demeure. Il y avait eu de la danse, de la musique, de la boisson et des chants. Les Nordiens retrouvaient leurs foyers, leur famille, leur femme et leurs enfants. La jeune Reine avait salué ses sujets. Elle avait choisi une parure à la hauteur de la soirée. Vêtue d’une robe chaude gris perle, elle arborait une broderie sur le haut de sa robe à l’effigie du loup des Stark, sa nouvelle maison. Sa robe était lâche au niveau du ventre mais montrait clairement son statut de femme enceinte. Sa chevelure avait été natée et relevée en une coiffure simple mais élégante, qui mettait en valeur sa nuque.

Après les festivités, Eléanor s’était retirée. Elle se sentait fatiguée. Elle avait réussi à tenir alors que son ventre lui faisait mal. Son ventre commençait à lui peser. Les deux tiers de la grossesse étaient passés. L’enfant avait été vigoureux pendant le dîner. Elle l’avait senti remuer, donner des coups de pieds et changer de position à de multiples reprises, comme s’il sentait la musique et dansait à son tour. Cela l’avait fatigué. Elle devait rester la majorité du temps alité à présent. Elle avait rejoint les appartements royaux. Elle avait mis du temps avant de se repérer dans Winterfell. A présent, elle trouvait son chemin aisément.

Arrivée dans la chambre, elle ferma la porte et poussa un soupir. Cela faisait de longs mois qu’elle dormait seule dans cette chambre et pour la première fois depuis qu’elle était arrivée ici, elle allait partager sa couche avec Jon. Il ne tarderait plus à la rejoindre. Elle poussa un autre soupir. Quels étaient ses dispositions envers elle ? Elle n’en savait rien. Elle ne tarderait pas à le savoir de toute manière. Elle était inquiète de le retrouver et en même temps heureuse. Eléanor commençait à délacer sa robe quand la porte s’ouvrit. Elle se retourna. Jon. Il était là. Le cœur battant, elle ne chercha pas à se couvrir. Il était son époux après tout.

Jon. Je suis heureuse de vous revoir. La route a dû être longue et fatigante. J’ai fait porter des rafraichissements.

Eléanor était tentée de se rapprocher de lui, de délasser ses vêtements pour masser ses muscles qui devaient être malmenés par la guerre et le voyage. Mais elle avait retenu la leçon et resta prudemment loin de lui, lui laissant la possibilité de se rapprocher s’il le désirait.                      
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.


Dernière édition par Eléanor Stark le Mer 7 Aoû - 10:43, édité 1 fois
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMer 27 Fév - 10:02

Le voyage avait été infernal, c'est ainsi que Jon le voyait. Il ne se souvenait pas avoir mis autant de temps pour pouvoir descendre de Winterfell jusqu'aux Jumeaux. Bien qu'il avait fait une halte assez longue à Blancport pour pouvoir célébrer le mariage de Bowen Glover avec Maedelyn Cerwyn. Jon avait moins d'hommes qui l'accompagnaient à l'époque, moins de chemin à faire également, il avait eu l'ennemi aux trousses ce qui avait poussé le convoi à avancer le plus rapidement possible mais surtout, la neige n'avait pas encore fait son apparition et de ce fait, déposer une épaisse couche de poudreuse depuis Fort-Darion jusqu'aux portes de Winterfell, ce qui les avaient nettement ralenti. Entre les hommes, les chevaux, les équipements et tout ce qui étaient automatiquement transportés quand une armée réalisait le voyage retour après plus d'un an et demi de guerre, cela ralentissait forcément les déplacements. Cependant, c'était pratiquement trois mois qu'il venait de passer sur les routes, il n'avait pas à se plaindre du confort dont il bénéficiait par rapport à son statut royal. Il était un privilégié, se déplaçant en plus à cheval alors que beaucoup d'hommes étaient à pieds mais cela ne l'avait pas empêché de se sentir épuiser. Pour autant, quand Jon avait enfin pu apercevoir les hauts murs de Winterfell, entouré par cet épais brouillard glacé, entre deux vagues de nouvelles tombées de neige sur le Nord, il s'était senti soudainement plus fort, moins las. Il était rentré chez lui. Tout avait changé depuis son départ, mais à présent il était chez lui, dans son royaume, dans sa cité. Cela lui avait procuré un tel sentiment de joie, qui le prenait jusqu'aux tripes. Il ne pensait alors à rien d'autre, que de passer la porte principale et d'humer ainsi l'odeur si particulière de Winterfell.

Les retrouvailles avaient été simples mais agréables. Pendant tout son voyage, il avait pu réfléchir aux festivités qu'il pourrait organiser à Winterfell, avant de donner définitivement congés à ses hommes, que l'hiver se passe et qu'eux aussi ils puissent retrouver leurs familles, et récupérer des combats comme du long chemin qu'ils avaient fait pour pouvoir rentrer dans le Nord. Jon qui n'était pas forcément quelqu'un qui appréciait les célébrations publiques, se sentait presque euphorique à l'idée de ce qu'il allait préparer. Il avait envie que le Nord tout entier soit en liesse et que pendant quelques heures, quelques jours et peut être même quelques mois, plus un de ses soldats ne vienne à repenser aux épreuves qu'ils avaient traversé et qu'ils étaient tous vainqueurs d'Harren le Noir. Jon, pendant la soirée, s'était prêté au jeu de l'ambiance heureuse qui régnait dans la grande salle, repensant avec une pointe de nostalgie qui le dernier grand banquet qui avait été organisé ici était alors le mariage de Jeyne avec Lyman Lannister. Jon avait été bien moins heureux à cet instant que ce qu'il n'était aujourd'hui. Il avait bu, bien plus qu'à l'ordinaire, lui qui était si réservé, mais bien moins que la plupart des hommes qui se trouvaient-là. Il repensa aux paroles de son père, de leur dernière conversation, où il parlait des chansons paillardes et des danses sur les tables. Il avait laissé Eléanor se retirer, son épouse ne pouvait plus cacher l'état dans lequel elle se trouvait, affichant un ventre bien rond. Il était difficile pour Jon de réaliser combien de mois s'était écoulé, repensant un instant au moment où elle lui avait annoncé sa grossesse et la retrouvant là, le ventre bien rebondi, indiquant que la naissance du nouveau Stark de Winterfell n'était plus qu'une question de semaines. Jon avait bu plus d'un verre pour pouvoir essayer de faire alors taire l'angoisse qui montait en lui. Il ne se sentait clairement pas prêt à vivre ce moment. Après tout, il avait passé cinq mois loin de son épouse et n'avait pas pu de ce fait voir les changements de ce corps qu'il connaissait en réalité si peu.

Jon ne sut pas combien de temps après elle, il prit la décision de se retirer à son tour. Il sentait la fatigue monter petit à petit, et il ne pourrait pas regagner juste ses appartements et s'effondrer sur son lit pour dormir. Il se devait de discuter avec Eleanor avant de se coucher. Une fois qu'il aurait la tête sur l'oreiller, il savait parfaitement qu'il serait alors difficile de parler car il se serait alors endormi dans la seconde. En montant les marches, il sentait combien ses muscles avaient été mis à rude épreuve. Il avait fait signe à ses gardes de continuer les festivités. Il était maintenant chez lui, il ne craignait donc plus rien. Il rentra donc dans ses appartements et alors qu'il ouvrait la porte de la chambre, il découvrit Eléanor en train de commencer à se dévêtir pour pouvoir aller se coucher. « Le plaisir est partagé ... » Il lui adressa un léger sourire avant de refermer doucement la porte, comme s'il avait peur de déranger. Il s'approcha lentement d'elle, se mettant face à elle, il glissa doucement sa main sur sa joue avant de la caler dans son cou avant de se pencher vers elle et de venir attraper ses lèvres avec les siennes, l'embrassant longuement avant de s'arrêter et de reculer légèrement. Il vint alors poser ses mains sur son ventre arrondi, sursautant quelque peu en sentant un coup au niveau de sa paume. « Bonjour à toi aussi ... » Dit-il dans un murmure joyeux.


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMer 27 Fév - 18:34


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

Le temps avait passé depuis le départ d’Eléanor de Vivesaigues. Le Roi et la Reine du Nord n’avaient certes pas eu beaucoup de temps pour faire connaissance et la jeune femme, bien maladroite et inexpérimentée, avait très rapidement braquée son époux. Ce n’était nullement dans son intention mais Jon était quelqu’un qui mettait du temps à se confier et à faire confiance, Jeyne l’avait prévenu de cela. Aussi, durant ses longues soirées en solitaire, Eléanor avait eu tout loisir de penser à son époux. Qui était-il ? Qu’aimait-il ? Ces questions, elle en ignorait les réponses. Elle ne le connaissait tout simplement pas. La mère d’Eléanor avait fini par lui écrire, lui enjoignant la patience à l’égard de son époux. La nouvelle Reine avait reconnu des paroles de bon sens. En ce qui concernait les sentiments, elle avait été bien trop impulsive, elle qui avait d’ordinaire les pieds sur terre. Le retour de son père, nouvellement Roi du Conflans, l’annonce de ses épousailles sans qu’il l’ait consulté, tout cela n’était pas étranger à sa façon de réagir mais elle avait eu le temps de laisser retomber les premières émotions ressenties à Vivesaigues.

Le retour des hommes avait provoqué un affolement dans le château. Ils avaient reçu un corbeau prévenant que l’armée se rapprochait de Winterfell et les instructions de Jon avaient été transmises. Sitôt les ordres donnés, le château avait été en pleine effervescence. Eléanor n’avait jamais pensé que cet endroit put être aussi joyeux et elle avait savouré cette ambiance légère. Les femmes parlaient de leurs époux, de leurs fils qu’il leur tardait de serrer dans leurs bras. Et plusieurs jours plus tard, voilà que ces mêmes hommes défilaient sous la grande porte de Winterfell pour rejoindre le soir venu la Grande Salle où un banquet avait été donné. Eléanor avait observé les hommes, salué avec gentillesse chacun d’entre eux. Elle avait remarqué les marques sur les visages de certains, la faim et les combats les avaient fait vieillir plus vite.

La Reine avait tenu son rang, avec difficulté au vu de sa grossesse qui devenait compliqué. Elle ne saignait plus mais Mestre Roshar avait été formel, elle devait garder le lit aussi longtemps que possible pour le bien de l’enfant à naître. Pour cette soirée, elle avait dû négocier âprement avec lui, toute Reine qu’elle fut, pour obtenir le droit d’y assister. Mais elle tenait à ce que la première image de la nouvelle Reine du Nord soit parfaite. Peu avare en sourires, elle avait été présente, acceptant des danses tranquilles avec les seigneurs du Nord. Mais la fatigue avait été la plus forte et elle s’était repliée vers les appartements royaux aussitôt que la bienséance put l’y autoriser.

Elle était à demi nue lorsque Jon la rejoignit. Il entra doucement dans la chambre, refermant délicatement la porte. Il semblait un étranger dans leur chambre. Sa voix chaude rompit le léger silence. Eléanor restait en retrait, ne sachant trop que faire, comment réagir. Naturellement, sa première réaction aurait été de le serrer dans ses bras mais elle musela fermement cette envie et se contenta d’un sourire doux. Ce fut Jon qui s’approcha lentement. Elle plongea son regard dans le sien. Elle ne se souvenait pas qu’il ait le regard si sombre. La main du Roi se glissa sur sa joue et elle ferma les yeux, savourant ce contact, sa peau était rugueuse sur la sienne, elle pouvait sentir les cals au creux de sa paume, résultat du maniement de l’épée pendant des mois. Elle posa brièvement sa propre main sur la sienne avant qu’il ne la fasse glisser au creux de son cou. Il se rapprocha encore et vint cueillir ses lèvres en un long baiser auquel Eléanor s’abandonna. C’était doux. C’était chaud. Cela faisait un bien fou. Elle se souvint des sensations qu’elle avait ressenti lorsqu’il était en elle et combien cela pouvait procurer du plaisir. Et là, elle était heureuse. Heureuse de le retrouver enfin. Elle ferma les yeux, s’abandonnant au baiser, y répondant. Avant que l’étreinte ne se termine et que Jon ne pose  ses mains sur son ventre bien rond. Elle posa ses mains sur les siennes en souriant, sentant le coup que l’enfant venait de lancer, comme pour saluer enfin son père.

Oh ! On dirait que notre enfant est lui aussi ravi de vous rencontrer enfin.

Elle ne savait que dire, milles questions lui venaient à l’esprit. Qu’avait-il vécu ? Que ressentait-il ? Mais il devait être épuisé et Eléanor se doutait qu’une très longue discussion était exclue. Ils auraient bien le temps pour cela maintenant que Jon était rentré. Aussi ne dit-elle rien et se rapprocha-t-elle de lui. Elle délaça simplement son pourpoint et lui retira doucement sa chemise. Elle put voir les hématomes et cicatrices parcourant son torse. Avec une grande douceur, elle déposa ses lèvres sur sa peau, baisant chaque trace de coup. Elle le contourna, se mettant face à son dos et ses mains se posèrent ensuite sur ses épaules, les malaxant fermement pour en faire partir les tiraillements et les douleurs.

Vous devez être épuisé… Vous devez vous reposer. Je brûle de connaître vos exploits mais je ne veux pas vous fatiguer dès votre retour. Souhaitez-vous vous assoir ? Je ne peux rester debout trop longtemps, mon ventre est très douloureux…                        
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMer 13 Mar - 10:58

Jon n 'avait pas cherché à imaginer un seul instant comment allait se passer son retour à Winterfell. Il avait pris une décision quand son armée s'était mise enfin en chemin pour pouvoir regagner le Nord et leur foyer à tous. Il était l'heure également pour lui de retourner dans son fief familial, où bien sûr il retrouverait son frère plusieurs mois après que le jeune prince héritier que Jon était à ce moment-là, avait pris la route depuis Blancport en direction des Jumeaux où il devait faire le siège de la cité. Les deux frères avaient réussi à dialoguer de manière plus sérieuse et un peu plus sereine avant son départ et il espérait que les retrouvailles confirmeraient cet élan fraternel qu'ils avaient semblé créer juste avant son départ du Nord. Mais il allait surtout retrouver sa femme, sa femme qui était à présent bien avancé dans sa grossesse. Il ne pouvait être que content de pouvoir penser qu'il serait là, présent pour la naissance de son premier né, du premier né de la maison Stark de la nouvelle génération. En son âme et conscience, Jon avait prié les Anciens Dieux pour que cet enfant soit un fils. Il n'avait strictement rien contre le fait d'avoir une fille, loin de là, mais c'était une question d'honneur pour la maison, pour le royaume, d'être capable de perpétuer la lignée des Stark et d'avoir un prince héritier qui naisse au plus vite. Bien évidement, s'il ne se retrouvait qu'avec des filles, il y avait toujours un moyen pour que la fille contracte un mariage qui serait en sa faveur et qui lui permettrait de prendre la suite de son père, sinon ce serait un des fils de Walton qui prendrait la succession à la mort de son oncle. Jon s'en voulait de penser ainsi, de penser comme son père, de penser comme un roi avant de penser comme à un homme simple, à un père de famille mais la tradition était la tradition malheureusement et il ne pouvait pas penser comme un simple seigneur, et même un simple seigneur ne pensait pas ainsi.

Cependant, cela ne changerait rien à la relation qu'il entretenait avec son épouse. Il avait donc pris la décision de ne pas commencer à penser à ce qu'il ferait en la retrouvant, tout ce qui comptait c'est que les choses puissent se faire naturellement entre les deux. Eléanor et Jon étaient certes mariés depuis maintenant plusieurs mois, ils n'avaient été ensemble que durant un petit mois après leur union. Cela avait été récompensé rapidement par la grossesse de la jeune femme, mais Jon avait à peine eu le temps d'apprendre la nouvelle qu'il avait quitté son épouse pour pouvoir retourner faire la guerre. Ils avaient bien échangés quelques missives, même si le voyage de l'un et de l'autre avaient fait que pendant quelques semaines ils n'avaient pas pu prendre des nouvelles de leur partenaire. Quand les imposantes portes de Winterfell s'étaient ouvertes, Eléanor avait été présente, malgré sa grossesse bien avancée. Il aurait été mal vu dans tous les cas que le jeune reine ne vienne pas saluer son époux revenant tel un héros de guerre, chose dont Jon n'avait pas réellement conscience. Ils avaient certes festoyé ensemble, mais ils n'avaient pas eu le temps de se retrouver véritablement seul. La vie d'un roi ne s'appartenait pas réellement, même si maintenant qu'il était de retour à Winterfell, avec l'hiver qui était bien installé, il allait enfin pouvoir souffler un peu plus. Il fallait dire que les dernières semaines à Fort-Darion avaient été bien chargé.

Jon avait pu discuter avec Mestre Roshar une fois qu'Eléanor avait quitté le banquet pour pouvoir avoir des informations sur son état de santé. Le mestre lui avait alors annoncé qu'elle allait devoir attendre la naissance de son premier né, provoquant ainsi une certaine inquiétude chez son époux. Après cette révélation, il avait fini par quitter lui même la fête pour pouvoir rejoindre sa nouvelle chambre, plus celle d'un prince mais celle d'un roi, ce qui était assez déroutant pour lui, puisqu'ils avaient récupéré les anciens appartements de son père. Dès qu'il avait ouvert la porte de la chambre, il s'était approché de son épouse, prenant le soin de l'embrasser tendrement avant de poser ses mains sur son ventre arrondi. Il avait encore bien du mal à imaginer que c'était son enfant qui était en train de grandir dans le ventre de la jeune reine. Ce fut autour de son épouse de prendre les devants avec lui. Il la laissa commencer à le déshabiller, laisser les mains et les lèvres de Eléanor parcourir son corps avant qu'il ne soupire légèrement de plaisir quand elle tenta d'apaiser la tension dans ses épaules. Jon la plaignait sincèrement, sa peau était bien difficile à attendrir, la guerre et le voyage l'avaient épuisé malgré tout ce qu'il pouvait dire. Il se tourna vers elle, la fixant avec une certaine intensité. « Le mestre m'a donné des nouvelles de votre santé et de la situation de votre grossesse … » Doucement, il glissa ses bras autour du corps de son épouse, ses mains se plaçant de telle sorte qu'il puisse la porter jusqu'à leur lit et il l'installa correctement sur les couvertures. Il passa au-dessus d'elle avec une certaine agilité avant de s'installer à ses côtés. Il était sincèrement délicieux de retrouver le confort d'une chambre, d'un véritable lit après près de deux mois dans la neige. Après quelques instants de silence, profitant du bien-être retrouver, il finit par se tourner à nouveau vers Eléanor. Il glissa à nouveau sa main sur le ventre de son épouse et glissa ses lèvres dans le creux de sa nuque, embrassant à plusieurs reprises sa peau avec tendresse. « J'aurais aimé pour vous que votre première grossesse ne se passe pas dans des conditions aussi optimales que cela aurait pu être …J'espère en tout cas que cela ne vous dégoutera pas d'avoir des enfants. » Il sourit légèrement. « Outre votre grossesse … Comment allez-vous, vous personnellement ? »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMer 13 Mar - 18:06


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

Eléanor avait appréhendé ces retrouvailles. Tout comme elle les avait espérées. Elle avait essayé en désespoir de cause à garder ces pensées et ces inquiétudes loin de son esprit. Autant dire que ce n’était pas une réussite. Elle avait laissé derrière elle un homme qu’elle ne connaissait pas. Etre dans les lieux où Jon Stark avait grandi l’aidait quelque peu à se figurer dans quelle ambiance il avait évolué mais cela ne remplaçait pas le temps passé ensemble. Et du temps, ils en avaient cruellement manqué. Tout était à construire et Eléanor ne pouvait qu’espérer que tout ne soit pas déjà trop tard. Jon resterait-il sur la première impression qu’elle lui avait donnée ? Elle ne pouvait qu’attendre. Et l’attente était interminable. Elle n’avait jamais aimé attendre que son père revienne des batailles qu’il menait au loin. Et voilà qu’à présent, elle attendait son époux. Certes, Walton était de bonne compagnie. Et elle avait beaucoup à apprendre sur les maisons du Nord. Elle avait passé beaucoup de temps à la bibliothèque lorsqu’elle était arrivée à Winterfell. Et lorsque sa grossesse l’avait contrainte à tenir le lit, Walton avait eu la délicatesse de lui apporter régulièrement de la lecture pour continuer à s’instruire. Son ventre avait grossi et elle passait régulièrement sa main dessus à présent, sentant les mouvements de l’enfant. Lorsque la nouvelle était tombée, elle avait ressenti un soulagement à l’idée que Jon soit présent à Winterfell lorsque leur premier enfant naîtrait. Non pas qu’il soit autorisé à rester près d’elle pendant le travail, là n’était pas la place d’un homme, tout Roi soit-il. Mais il serait dans le château et c’était déjà beaucoup.

La jeune Reine espérait donner un fils au Royaume. Certes, Walton tout comme Maedalyn l’avaient assuré que la naissance d’une fille serait tout aussi bien accueillie mais Eléanor craignait que leur optimisme ne soit qu’une façade pour la rassurer. Elle devait réfléchir en Reine, non en femme et non en mère. Le Royaume du Nord devait avoir un héritier mâle. Tel était son rôle, entre autre, ainsi qu’à Jon. Poursuivre la lignée. La jeune femme avait décidé de laisser venir les choses finalement. L’enfant naîtrait et il serait bien temps de découvrir si c’était un garçon ou une fille. Quant à Jon, elle laissait également les choses faire. A présent qu’il était de retour, ils auraient plus de temps l’un avec l’autre. Il ne fallait pas brusquer les choses. L’accueil à Winterfell avait dépassé ses espérances, Walton et Maedalyn étant des compagnons fort agréables. A présent que Bowen était rentré également, l’humeur d’Eléanor ne pourrait que demeurer au beau fixe.

Jon l’avait donc rejoint et le baiser qu’il lui donna avait la tendresse de l’absence. Elle s’y abandonna, y goûtant avec délices. Elle se permit de prendre l’initiative et de dévêtir Jon avant de masser ses épaules douloureuses. Le soupir de soulagement du Roi montrait clairement que cela lui faisait du bien même si le repos serait le meilleur remède. Toucher sa peau lui rappelait leurs étreintes et elle aurait aimé s’abandonner dans ses bras. Malheureusement, au vu des douleurs dans son ventre, elle préférait ne pas compromettre la naissance. Ses lèvres goûtèrent sa peau et elle sourit. Son époux était enfin de retour. Elle avait milles et une questions mais ce fut Jon qui rompit le silence. Son état de santé. Bien sûr. Elle hocha la tête.

Ne vous tourmentez pas. Les saignements dont je vous ai fait part dans mes lettres se sont arrêtés mais j’ai des douleurs fortes dans le ventre aussi Mestre Roshar m’a contrainte à rester alitée. Je n’ai quitté cette chambre que pour votre arrivée. Je suis raisonnable même si rester ainsi cloîtrée n’est guère bon pour mon moral…

Eléanor n’avait jamais aimé rester inactive. Mais la raison d’état et la santé de l’enfant passait avant tout le reste. Jon glissa son bras le long de son corps avant de la soulever, malgré le poids de son ventre. Elle s’accrocha à son cou, gardant son regard dans le sien. Que c’était bon de le retrouver ainsi. Sans se poser de questions. Il la déposa délicatement sur le lit avant de passer au-dessus d’elle pour s’installer à ses côtés. Eléanor ne le quittait pas des yeux. Ses boucles noires, son regard sombre. Qu’abritait cet esprit tourmenté ? Elle aurait donné cher pour le savoir. Mais en cet instant, seule l’inquiétude liée à son état transparaissait. Elle se contenta de l’observer en le laissant se reposer avant qu’il ne se retourne vers elle, posant sa main sur son ventre et embrassant sa nuque. Il lui arracha des frissons de plaisir. Elle caressa doucement sa peau nue. C’était doux. C’était agréable. La phrase de Jon la fit sourire avec tendresse. Elle passa sa main dans sa chevelure sombre avant de répondre :

Vous n’êtes pas encore père que vous suggérez déjà les autres enfants que nous aurons. Je savais le Roi du Nord exigeant mais pas à ce point.

Un sourire taquin jouait sur les lèvres d’Eléanor. Elle en profita pour terminer de se dévêtir, révélant la lourdeur de ses seins et l’orbe pleine de son ventre qui commençait à dissimuler ses parties intimes à sa propre vue. Elle se rallongea aux côtés de son époux.

N’ayez crainte, il en faut plus pour me dégoûter ou me faire peur.

Elle l’embrassa à nouveau. Comme si elle voulait rattraper le temps perdu. Le temps qu’ils avaient passé loin de l’autre.

Et bien, je dois dire que je vais plutôt bien à part ces désagréments liés à mon état. J’ai beaucoup sympathisé avec votre frère, Walton. Egalement avec lady Glover qui semble devoir devenir aussi proche de moi que son époux l’est de vous. J’espère que le petit Torrhen et notre enfant seront bons amis. Quant à mes prises de fonction, de par mon état, je n’ai pas pu prendre mon rôle aussi bien que je l’aurai voulu mais j’ai beaucoup lu sur le Nord, sur les maisons qui le composent et leurs liens les unes avec les autres. Je me sens maintenant bien à Winterfell. J’ai au moins réussi à arrêter de me perdre, ce qui n’est déjà pas si mal ! Et vous, racontez moi. Tout.

Elle plongea son regard dans le sien.

Te revoir me fait du bien. Rassures-toi, je ne vais pas retomber dans les travers qui t’ont éloigné de moi. Mais tout ceci, cette douceur et cette tendresse me font beaucoup de bien, Jon. Je craignais que tu ne reviennes pas à temps pour la naissance de notre enfant et je suis tellement soulagée que tu sois là… Cela m’avait manqué.

Elle était naturellement passée au tutoiement car après tout, ils étaient mari et femme. Elle se rapprocha de lui, collant son corps au sien. Elle déposa ses lèvres le long de son cou, descendant sur son torse et son ventre. Elle redécouvrait ses muscles, ses courbes et le rugueux de sa peau malmenée. Elle remonta vers son visage, nichant son visage dans son cou et murmurant :

J’aimerai tellement…

Elle ne termina pas sa phrase. La suite était évidente. Elle passa sa main sur le torse de Jon, caressant doucement sa peau, descendant le long de ses hanches, sur ses cuisses et dans des zones sensibles. A défaut de pouvoir se donner à lui, elle pouvait lui donner du plaisir.
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyDim 17 Mar - 20:58

Voilà le moment des retrouvailles étaient à présent venus. Jon avait salué chaque personne qu'il avait croisé sur son chemin menant jusqu'à la nouvelle chambre qu'il allait occuper à partir de ce soir avec son épouse. Il avait senti un certain changements dans le regard des personnes qu'il avait côtoyé avant son départ en guerre, cette révérence plus stricte à son égard, plus cadré par rapport à son changement de titre royal alors que pour certains, ils avaient connu Jon durant son enfance, qu'ils connaissaient les choses que le prince préférait depuis l'ensemble, qui l'avaient vu jouer entre les murs de la cité, qui l'avaient vu apprendre à se battre, à pleurer sous la force des premiers coups qu'il avait reçu pendant les entraînements avec l'oncle Bran ou avec Conrad. Alors ce n'est pas parce qu'il était devenu roi que cela changeait alors du tout au tout. Il était arrivé devant la porte de sa nouvelle chambre, qui allait s'ouvrir sur sa nouvelle vie, sa vie d'homme marié, de futur père de famille. L'hiver était là, le printemps prendrait du temps avant de revenir il ne partirait donc pas tout de suite en guerre, il ne savait d'ailleurs pas comment les choses allaient évoluer au cours des prochains mois, il ne pourrait pas se réfugier derrière son départ pour les combats pour pouvoir éviter de se poser trop de questions à propos de son mariage dont il ne savait véritablement pas comment les choses allaient évoluer entre eux deux et une partie de la réponse se trouvait derrière cette porte qu'il finit par pousser. Il y découvrit alors Eléanor en train de se déshabiller, attendait-elle à chaque fois le moment qu'il pousse la porte pour qu'il la trouve dans une tenue des plus légères. C'était sa femme et il ne trouvait pas forcément cela gênant, mais pour autant il ne savait toujours pas comment agir avec elle et puis il y avait cet enfant qui se dessinait un peu plus chaque jour sous son nombril. Il avait du mal à se faire à la différence, entre le soir où elle lui avait annoncé qu'elle était enceinte et maintenant qu'il la retrouvait avec un ventre déjà si rond. Dire que c'était son enfant lui faisait quelque chose d'étrange.

Jon s'était approché d'elle, l'avait embrassé comme un mari embrassait sa femme et avait touché son ventre rond avec tendresse. A cet instant, au moment où il sentit l'enfant bouger dans le ventre de Eléanor, il avait l'envie que le temps s'accélère un peu pour qu'il puisse avoir la chance de prendre son enfant au creux de ses bras. Cela avait semblé être la chose la plus belle au monde qu'il pouvait arriver à un homme un peu soucieux de ceux qui l'entouraient. Il avait vu le visage de Bowen se transformer complètement quand il avait fait la découverte de Torrhen, même si ce nom continuait sincèrement à faire frissonner Jon. C'était réellement étrange que ce si jeune enfant puisse porter le nom de son père. Pas qu'il trouvait en soit la décision bizarre, Jon avait pleinement conscience de l'attachement que son ami avait pour son père, sans lui il n'aurait sans doute pas pu en apprendre autant, au détriment peut être même de Jon, chose dont il ne tenait plus rancune aujourd'hui à son frère d'arme. Bowen n'y était pour rien dans cette décision. Cependant, ce nom ne manquerait pas d'être sans doute lourd à porter. En tout cas la paternité le rendait heureux, et Jon ne doutait pas un seul instant qu'il ne serait pas heureux de tenir cet enfant dans les bras. Il fallait néanmoins que la grossesse puisse arriver à son terme et que l'enfant vienne à naître en bonne santé. Déjà tant d'inquiétude pour un si petit être qui n'avait pas encore poussé son premier cri. Il posa donc tout naturellement la question de savoir comment Eléanor allait. « C'est vrai que les fortes douleurs au ventre sont plus rassurantes que les saignements … Je suis en train de me demander si cela n'est pas plus inquiétant encore … Je me doute qu'il est bien difficile pour vous de rester ainsi enfermer dans cette chambre … Mais vous arrivez bientôt au terme de la grossesse et avec notre retour, vous aurez de la compagnie et de nouvelles personnes avec qui vous entretenir. »

Jon s'installa à coté d'elle, continuant à caresser tendrement le ventre rond de sa main. Jon souriait très légèrement alors qu'elle était en train de s'amuser avec ses boucles brunes. Il releva doucement la tête pour pouvoir la regarder. « Je ne voudrais pas le rappeler mais malheureusement si avoir une fille ne me dérange nullement il nous faudra un fils pour notre sérénité à tous … Et puis j'ai grandis avec deux autres enfants, certes les liens ont été plus complexes avec Walton mais j'ai toujours été très complice avec Jeyne … C'est un point qui nous unit vous comme moi, nous avons tous les deux grandis dans une grande famille. Il n'y a rien de mal à penser recréer la même chose... » Il se passe une main sur le visage, il était en train de relâcher la pression au fur et à mesure, il avait quelque mal à la tête, et la fatigue était en train de lui engourdir le corps. Il l'écouta parler et allait lui répondre quand elle enchaîna, reprendre la parole au tutoiement. Il la laissa faire un instant avant qu'il ne vienne à prendre sa main et à la poser sur son torse, récupérant la couverture, il la replaça convenablement sur leurs deux corps. Ils étaient dans le Nord, ils étaient en hiver, il revenait de long mois de combats, de plusieurs semaines à marcher dans la neige, à affronter le froid. Il n'avait pas envie de cela ce soir. Il la regarda dans les yeux. « Je ne vais pas dire que je ne suis pas heureux de te retrouver, et que ce moment n'est pas agréable. Cependant je suis fatigué, je n'ai pas envie de ce genre de choses … Et cette façon d'agir n'est pas digne d'une reine ... » Il se pencha vers elle et l'embrassa longuement. « Je sais que ce que je vais te dire risque de t'énerver mais il faudra également être patiente pour cela. » Il ne savait pas comment agir avec elle, mais ce soir il n'avait pas envie d'une telle chose. « Nous avons vaincu Harren Hoare à la bataille de Noblecoeur, nous avons tenu le premier Collège Impérial à Fort-Darion, mais je ne suis pas resté assez longtemps pour connaître la suite des événements … Il était temps que je rentre dans le Nord et que je puisse démobiliser les hommes qui ont bien trop soufferts … Mais pour le moment l'hiver est là, et je dois me tourner vers les intérêts du Nord, de nombreuses choses nous attendent ici … Il faut que nous préparions les festivités pour les différentes célébrations du Nord, mais je dois savoir aussi quelles décisions tu as prise avec mon frère concernant la situation de l'Île aux Ours et pour le Mur ... »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyDim 12 Mai - 10:24


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

Ces retrouvailles semblaient une parenthèse dans leur relation ou plutôt leur absence de relation. Cela semblait presque naturel. La douceur et la délicatesse de Jon surprenait quelque peu Eléanor. Non pas qu’il se soit jamais montré brutal avec elle mais elle aurait pensé retrouver un homme quelque peu distant physiquement. Car, s’ils avaient partagé leur couche à Vivesaigue pendant un mois, ils ne s’étaient pas revus depuis. Jon s’était montré comme à son habitude plutôt froid mais cela n’étonnait guère Eléanor. Cependant, elle qui était au fond heureuse de le revoir, avait été déçue par l’attitude du Roi. Lorsqu’il avait appris qu’elle était venue dans la Cour pour son arrivée alors qu’elle avait des douleurs dans le ventre, Jon s’était montré cassant et sans nul doute avait-il conclu qu’elle n’en faisait qu’à sa tête. Sauf qu’Eléanor avait à cœur d’apparaître sous son meilleur jour auprès du peuple du Nord qui ne la connaissait pas. Elle avait eu à cœur les intérêts du Royaume en se montrant alors qu’elle était souffrante. Elle ne voulait pas donner une image d’une Reine faible, tout enceinte qu’elle soit. Et le fait que Jon ne semble pas comprendre cela l’avait une fois encore déçue et révoltée. La prenait-il toujours pour une enfant ? Il l’avait faite femme et elle allait devenir mère. Ce qu’il aurait pu prendre pour de la force, il le prenait encore une fois de façon fort négative. Le regard légèrement gêné que Jon posa sur elle lorsqu’il entra lui rappela à quel point ils étaient étrangers l’un pour l’autre. Elle avait été élevée comme une dame, avec pudeur mais on lui avait aussi enseigné que ce genre de pudeur n’avait plus de raison d’être une fois mariée et vis-à-vis de son époux.

Il avait pourtant fait quelques pas vers elle, l’embrassant avec tendresse et la prenant dans ses bras. Pendant un bref instant, elle avait cru que la douceur était possible. Que ce serait naturel. Mais il semblait que ces moments étaient toujours fugaces avec Jon qui se refermait aussi rapidement qu’un huître. La présence de l’enfant dans son ventre semblait émouvoir le futur père. Elle n’en avait jamais douté, dès l’annonce de sa grossesse. Il lui semblait que le Roi aimait déjà son futur enfant avant même qu’il n’ait vu le jour. Cela n’était pas le cas de tous les hommes pour qui la paternité était quelque chose de très abstrait. Il ne sentait pas l’enfant bouger dans leurs entrailles. C’était fort différent pour eux. Elle hocha la tête aux remarques du Roi.

Je ne sais si elles sont plus rassurantes. Mestre Roshar m’a rassuré en m’indiquant qu’il n’y avait pas de risque pour l’enfant tant que je me repose. En un sens, oui, c’est plus rassurant que des saignements. Il me reste trois mois d’attente, mais c’est pour la bonne cause. Et puis, je me réjouis que Lord Glover soit de retour. Lui, son épouse et son fils vont me réjouir le cœur.

Elle ignorait comment Jon prendrait ces dernières paroles. Mal, sûrement, comme toujours. Mais Bowen savait comment la faire sourire, chose que Jon ne savait pas faire pour le moment. Et elle n’allait pas cacher ce qu’elle ressentait pour la famille Glover. Des amis fidèles du Roi mais à présent les siens également. Tout était compliqué avec Jon tandis qu’avec Bowen, tout allait de soi. C’était un vrai ami sur qui elle pourrait compter. Non pas qu’elle ne puisse pas compter sur son époux, elle avait conscience qu’il serait là pour l’aider si elle avait un problème. Mais il attendait d’elle tellement de choses qu’elle ne se voyait pas le solliciter en cas de soucis. L’évocation de leurs familles respectives apporta un sourire nostalgique sur les lèvres de la Reine. Elle continuait de jouer avec les boucles noires de Jon tandis que lui caressait son ventre arrondi.

J’en ai conscience, soyez-en certain. Je saurai vous donner un héritier ainsi qu’au Nord. Je sais que cela fait partie de mes devoirs de Reine et d’épouse. Et je compte bien les remplir. En effet, je vous comprends. La famille nous aide et nous épaule lorsque rien ne va plus. J’ai eu également des relations compliquées avec mon frère mais nous sommes très liés, cela ne fait aucun doute. J’espère que nous pourrons fonder une famille… unie.

Elle savait au fond d’elle-même que rien ne serait plus compliqué que cela. Mais elle souhaitait y croire, même un bref instant. Elle s’était confiée à lui, passant au tutoiement car cette proximité physique appelait à une proximité affective. Cependant, une fois encore, si Jon fut relativement doux dans sa réponse, la dernière phrase concernant le fait que ce n’était pas digne d’une reine la piqua au vif. Alors qu’il prenait sa main et ramenait les couvertures chaudes sur eux, elle se redressa légèrement pour le regarder.

Pas digne d’une Reine ? Essayer d’aimer son époux n’est pas digne d’une Reine selon toi ? Tu ne m’énerves pas, fit-elle en poussant un petit rire amusé. Tu dois être exténué. Nous aurons bien le temps plus tard, lorsque l’enfant sera né. Tu pourras attendre trois mois ?

Taquine, elle eut un regard interrogateur. Elle savait que cela ne gênerait nullement Jon de patienter trois mois avant de la toucher. Jamais il ne jouerait la santé de son futur enfant pour un désir charnel. Le baiser qu’il lui donna était doux, sincère. Elle s’y abandonna. La tendresse des retrouvailles effaçait le côté froid et bourru de Jon qui aurait pu la braquer. Comme elle le lui demandait, il évoqua la défaite d’Harren Hoare et le Collège Impérial.

Comment est-il mort exactement ? L’as-tu vu tomber ? Et comment s’est passé le Collège Impérial ?

Elle hocha la tête quand il évoqua la démobilisation.

Tu as eu raison. Ces hommes n’ont que trop souffert. Y aura-t-il d’autres Collèges ? T’y rendras-tu ? Ou enverras-tu des corbeaux pour donner ton avis ? Oui, pour les festivités, il nous faut organiser cela rapidement. J’avais déjà commencé à faire une liste des préparatifs à mener. Concernant les décisions, je suis arrivée à Winterfell après que Walton ait pris les dispositions concernant le Mur. Il a contacté le Lord Commandant pour lui demander ses besoins. Il a instauré le décret de l’ordre d’hiver. Aucune tolérance ne sera allouée au comportement des hommes en garnison. Au moindre manquement grave au code militaire, ils seront envoyés au Mur. D’autre part, Peyredragon a financé officieusement l’achat de matériel et il a été acheminé sous escorte nordienne. Quant à l’île aux Ours, Walton m’a dit qu’il n’avait rien pu faire…. Nous n’avons pas de flotte, il était totalement impuissant…                        
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptySam 25 Mai - 17:17

Jon faisait ce qu'il pouvait pour se montrer tendre avec son épouse. Il était toujours un peu maladroit, cela avait toujours été le cas dans toutes ses relations, dès qu'il s'agissait de quelqu'un qui était assez proche de lui. Jon ne cherchait pas à se faire aimer, pas qu'il s'estimait au-dessus des autres ou qu'il estimait qu'il n'avait besoin de personne, ce n'était clairement pas ainsi qu'il réfléchissait loin de là. Il n'était pas sans cœur. Cependant, il voyait les choses ainsi, si on avait sincèrement envie de le connaître et si on venait à l'aimer c'est pour celui qu'il était réellement et donc qu'on l'avait choisis. Malgré tout, il était maladroit, il n'était pas habitué aux gestes tendres, il n'en avait eu que de la part de sa mère et de sa sœur … Il n'avait jamais eu de vrais relations amoureuses et celle qu'il avait connu était basée sur la passion et la force du moment. Mais il l'avait perdu, n'avait pu faire son deuil comme il l'avait voulu, ne réussissant jamais à retrouver le corps de l'être aimé et ainsi pouvoir au moins lui rendre l'honneur qui devait être dû à une personne de son rang et une personne de cette importance. Et alors qu'il espérait la revoir, il s'était marié avec une jeune fille dont il ne connaissant rien et qui avait espéré trouvé en lui quelqu'un qu'il n'était pas et peut-être quelqu'un qu'il ne serait jamais. Ce n'était pas une fatalité, en tout cas pas quand il était question d'un mariage arrangé. Mais il avait toujours été quelqu'un d'extrêmement angoissé. Une facette de sa personnalité que l'on ne connaissait que peu, bien qu'il le montrait au travers des diverses lettres qu'il avait adressé à son épouse quand elle lui avait parlé de ce voyage qui l'avait fatiguée, de ses saignements dont elle avait été victime, sans parler de tout le reste. Pouvait-il lui avouer que sa mère était morte au cours de sa grossesse, portant l'enfant de son amant et non celui du roi. Qu'il avait été dévasté par sa disparition et que même s'il n'était pas possible de parler d'amour pour elle, il lui accordait une certaine tendresse et il ne voulait en aucun cas la voir périr dans des souffrances aussi cruelles que celle-ci. Il était question de donner la vie, pas de la perdre. Mais elle ne comprenait pas cela … Elle ne voyait qu'un époux insupportable qui venait tout juste de rentrer de la guerre, après plusieurs mois d'absence loin d'elle et elle se voyait réprimander comme une enfant. Ce qu'elle imaginait comme étant un acharnement contre elle, n'en était rien. Ils ne se connaissaient pas, ils avaient évolué ces derniers mois loin l'un de l'autre, mais cela ne pouvait pour le moment les aider dès le premier soir de son retour.

Jon était resté calme et impassible comme il l'était toujours même s'il était profondément piqué au vif. Il ne savait pas à quel jeu elle jouait mais il dut retenir la remarque acerbe qui faillit franchir la barrière de ses lèvres. Jon n'en avait aucunement après Bowen, Maedelyn et Torrhen, son second et son meilleur ami était d'un soutien sans faille. Mais aux quelques mots de son épouse, il faillit lui lancer d'un ton sec qu'il était fort dommage qu'il soit déjà marié sinon il se serait arrangé pour la libérer de ses obligations si elle le préférait à ce point. Ce n'était pas de la jalousie, la jalousie demandait de l'amour, mais l'exaspération elle était belle et bien grandissante dans son esprit. Et ce n'était que son premier soir à Winterfell. Finalement il était bien mal à l'aise ici et il eut soudainement une forte envie de quitter la chambre conjugale pour reprendre place dans ses appartements de prince. « Il est vrai qu'ils sont agréables. » Il ne dit pas un mot de plus, se repliant immédiatement sur lui-même. Une famille unie... Oui c'est ce qu'il avait toujours voulu avoir après le désastre qu'avait pu représenter le mariage de ses parents, avec le fait qu'il n'avait jamais pris le temps de s'intéresser sincèrement à lui avant tout récemment … Même si cela venait à parler de cela plus d'un an et demi auparavant. Sans parler du fait qu'il ne voulait pas avoir un père absent comme son père l'avait été avec lui. Alors c'est ce qu'il désirait : avoir une famille unie, mais si à présent qu'il tentait de faire des efforts également pour combler ce besoin de tendresse et d'affection qu'elle avait besoin d'avoir de la part de son époux, elle ne cessait de le rabrouer comme un enfant en faute. Il se mordit l'intérieur de la lèvre pour ne pas pousser un long soupir d'agacement avant de lever les yeux vers le ciel. Avant de regarder son visage qui venait d'apparaître au-dessus du sien. « Ne pas s'énerver est une chose difficile quand j'entends de tels propros. Tu te comportes comme si je n'étais là que pour te sermonner à chaque instant. Quand vas-tu comprendre que je m'inquiète pour toi?! Que je fais ça parce que je veux que tu sois en bonne santé, que la mort côtoie la vie à chaque instant et que vu tout ce qu'il s'était passé, si tu ne suis pas les conseils du mestre je risquerai de vous perdre tous les deux. » Il l'avait embrassé pour pouvoir accompagner ses paroles d'un geste prouvant sa bonne foi à son égard. « Oui je suis épuisé, deux mois que j'ai quitté Fort-Darion et nous n'avons cessé de marcher depuis pour pouvoir rentrer jusqu'à Winterfell. »

Le sujet d'Harren le Noir fut alors abordé. « Mon père s'est chargé de lui, une vengeance après ce qui s'était passé à Buron. Son fils court toujours pour le moment … Tant qu'il ne sera pas mort lui aussi, l'engagement plein et entier du Nord ne sera pas fini également. Il faut bien que nous nous occupions des îles de Fer. Le Collège Impérial a permis de prendre quelques premières décisions, malheureusement ce n'était que le premier et j'avais dis à mon père que je rentrerai ensuite dans le Nord. La sœur de Bowen ainsi que mon grand-père maternel se chargent de nous représenter là-bas en tant qu'ambassadeurs du Nord. Nous ne manquerons pas d'en reparler avec Bowen d'ici quelques jours pour voir comment nous allons nous organiser quand le printemps fera son retour à Westeros. Pour le reste, je vais faire mon maximum pour que les choses avancent dans les prochains jours. »


Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMer 26 Juin - 23:32


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

Le couple du Nord était tout sauf uni. Leurs tempéraments ne s’accordaient pas et, si le temps avait pu arranger les choses, ils n’en avaient pas eu suffisamment tous les deux pour trouver un équilibre. A présent, ils auraient le temps. Et si Eléanor avait à cœur de faire des efforts également de son côté, il lui arrivait de douter fortement par moments de leurs capacités à l’un comme à l’autre, à se rapprocher. Ils étaient tellement différents… Eléanor repensa à ce que sa belle-sœur, Jeyne, lui avait dit de son mariage. Que son époux et elle avaient fini par tomber amoureux. Elle repensa également à Maedalyn et Bowen qui s’étaient bien trouvés finalement. Oui, peut-être le temps était-il le meilleur allié du Roi et de la Reine du Nord après tout. Elle verrait. Pour l’heure, les retrouvailles oscillaient entre la tendresse et l’exaspération, d’un côté comme de l’autre. Cela n’avait rien d’étonnant. Eléanor n’avait naturellement connu aucun homme avant son époux. Il y avait bien de jeunes seigneurs qui lui avaient plu lorsqu’elle était plus jeune mais elle ignorait ce que c’était de partager sa vie avec quelqu’un. Elle avait, comme de nombreuses jeunes ladies, idéaliser sa future rencontre avec l’homme de sa vie. Elle était prête à tomber amoureuse, malgré les défauts de Jon mais il lui avait ouvert les yeux d’une certaine façon. Elle ne l’aimait pas lui, pas encore. Elle aimait une idée d’un époux qui n’existait pas. Mais ce qu’elle découvrait de Jon ne lui déplaisait pas entièrement. Il avait des moments de tendresse, de légers temps où on devinait quelqu’un d’inquiet sous sa carapace. Elle avait parfaitement perçu cette angoisse dans ses lettres et en avait été touchée. Mais les longs mois passés seule à Winterfell l’avaient changée. Elle avait voulu grandir, ne plus être une enfant et prendre à bras le corps son rôle de souveraine. Aussi, lorsque Jon exprimait son inquiétude, percevait-elle cela comme des réprimandes, comme s’il continuait à la considérer telle une enfant. C’était exactement le comportement qu’il avait eu dans la cour du château.

Comme elle s’y attendait, Jon se referma complètement lorsqu’elle évoqua le sénéchal et son épouse. Eléanor ne comprenait pas. Etait-il jaloux ? Cela aurait supposé qu’il soit amoureux de son épouse. Alors pourquoi cette froideur ? Elle voulait qu’il lui dise sincèrement le fond de sa pensée. Elle caressa sa joue, tournant légèrement son visage vers le sien.

Jon… Je n’ai pas dit cela pour te blesser ni pour te rendre jaloux. Je regrette vraiment, du plus profond de mon cœur, de ne pas ressentir une complicité aussi rapide avec toi que celle que je ressens avec Bowen. Mais il n’est pas mon époux. Pourquoi sembles-tu exaspéré par ce que je viens de te dire ? Je n’ai rien à te cacher. Bowen a été un ami et un soutien pour moi, comme tu le sais, à Vivesaigues. A présent qu’il est de retour, je suis véritablement ravie de le revoir. Surtout que Maedalyn est devenue également proche de moi. J’aurai aimé pouvoir me lier aussi facilement à toi. Mais je ne perds pas espoir.

Les paroles de Jon eurent étonnement le don de la toucher, enfin. Il les avait accompagnés d’un baiser. Eléanor resta sans voix pendant quelques secondes puis un sourire apaisé se fraya un chemin jusqu’à ses lèvres.

Je… je suis touchée. Pardonne-moi, Jon, si je t’exaspère. Crois-moi, je ne désire nullement t’agacer. Parfois, ton inquiétude s’exprime d’une façon si froide et si distante que tu sembles me rabrouer comme une enfant. Comme si j’étais une gamine stupide qui ne réfléchis pas. A tes côtés, j’ai toujours l’impression d’être prise en faute, d’être prise de haut et de ne pas être à la hauteur…. Alors que je suis de bonne foi. Je désire ardemment te satisfaire. Excuse-moi si je n’ai pas su rassurer tes inquiétudes à mon égard…

Elle se pencha et attrapa ses lèvres en un baiser tendre et doux. Le reste des paroles de Jon acheva de l’inquiéter. Le fait que le fils d’Harren soit encore en vie signifiait clairement que la guerre était loin d’être terminée…

Je vois… Les Iles de Fer sont isolées à présent que le Conflans est libéré mais il paraît que le fils d’Harren est aussi terrible que son père. Et il nourrit une rancune tenace envers le Nord à présent…. Ca m’inquiète…. Le printemps risque de voir revenir les conflits meurtriers…

Elle fit une pause, le cœur battant. Jon allait repartir un jour ou l’autre. Pour la guerre. Et la mort peut-être ? Elle frémit à cette pensée et l’écarta.

Et le sort des autres Royaumes ? Quelles nouvelles du Bief ? De l’Orage ? Du Val et de Dorne ? Et l'Ouest ?
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyVen 19 Juil - 20:57

Il aurait aimé, il aurait sincèrement aimé que les choses se passent bien entre Eléanor et lui, que rien ne pourrait jamais les séparer, qu'ils seraient unis dans la vie, mais aussi dans leur fonction à la tête du royaume du Nord. Jon avait toujours eu l'espoir de vivre ce qu'il n'avait que rarement connu ou en aucun cas connu dans sa famille, un groupe soudé par l'amour, avec la présence des uns et des autres pour pouvoir se soutenir dans les bons comme dans les mauvais moments. C'était devenue une chose réellement évidente au moment du décès de sa mère, alors qu'il avait vu son père totalement disparaître, alors qu'il s'était lui-même perdu, venant à dépendre presque entièrement de Jeyne pour pouvoir se raccrocher à la réalité alors qu'elle était plus jeune que lui, et venant à faire jusqu'à une abstraction complète de l'existence de Walton pendant de longues semaines, de longs mois et provoquant la situation terrible qui s'était un peu calmé juste avant son départ pour la guerre dans le Conflans. Il avait reconnu ses tords, il avait tenté de radoucir un peu les mœurs et de remettre les choses dans la bonne direction pour qu'à son retour, ils soient capables de discuter et de s'apprivoiser. Ils restaient des Stark, ils restaient des loups, ils étaient des loups blessés qui avaient du mal avec leurs sentiments. Cependant, son monde avait semblé s'écrouler une seconde fois, il y a quelques semaines de cela, quelques mois maintenant, quand son père et lui s'étaient entretenus à Vivesaigues. Alors que leur conversation était encore une fois complexe, il lui avait avoué la terrible vérité sur la raison de la mort de sa mère et sur sa relation avec l'oncle de Jon, celui qui avait été un père de substitution et alors Jon avait douté de sa propre naissance. Cela avait été un coup terrible pour lui et peu de temps après cela, c'était Eléanor qui lui avait annoncé qu'elle était enceinte de leur premier enfant. Il était encore sous le coup de sa douleur, qu'il avait eu du mal à se réjouir de la nouvelle.

Pour autant, il s'était rendu compte de la chance qu'il avait de pouvoir devenir père. De plus, au vu du comportement de la jeune femme, il n'avait clairement aucun doute de sa paternité concernant cet enfant et l'idée avait fini par faire chemin dans son esprit et dans son cœur, lui procurant alors une très grande joie. Il voulait pour ce bébé à venir, lui offrir un véritable foyer, lui qui devait déjà se battre pour sa vie alors que la grossesse de la jeune reine du Nord se déroulait très mal. Jon, sous son masque froid, était en plein doute et craignait autant pour l'enfant que pour la mère. Il avait eu une longue conversation avec Rhaenys à ce sujet, ayant sincèrement envie de faire des efforts pour son couple et de ce fait pour le Nord également. Mais le retour ne se passait vraiment pas bien, et Eléanor ne cessait d'être dur avec lui. C'était peut-être un juste retour de bâton après ce qu'il lui avait imposé au début de leur mariage, mais il ne faisait qu'en prendre ombrage et il ne faudrait sans doute pas grand chose pour pouvoir le faire retourner dans ses travers et se renfermer complètement, le meilleur moyen de défense qu'il avait trouvé depuis qu'il était enfant. Il était désagréable de se trouver presque déplacer dans un lit intime qui devait autant être celui de la reine que le sien. Il leva les yeux au ciel, et finalement préféra regarder le plafond de la chambre, alors qu'il continuait quand même à garder son épouse tout contre lui.



Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyDim 21 Juil - 0:12


THE RETURN OF THE KING
JON & ELEANOR

Eléanor avait ressenti une grande joie à l’annonce de l’arrivée des troupes nordiennes. La pensée de retrouver son époux l’avait réellement enthousiasmé. Elle avait eu, tout comme Maedalyn, l’envie furieuse de se jeter à son cou. Mais elle n’en avait rien fait. Pourtant, son naturel avenant et parfois léger, l’aurait enjoint à montrer à son époux la joie qu’elle ressentait de son retour. Mais Jon l’avait tellement rabroué au début de leur mariage qu’elle craignait sa réaction et qu’elle s’était maîtrisée, ne montrant qu’un sourire de circonstances, protocolaire presque. Mais au fond, Jon ne lui avait pas fait ressentir une froideur particulière à son arrivée à Winterfell, non. Au contraire même. Il semblait heureux de retrouver ses foyers. Eléanor ne pouvait qu’imaginer la souffrance et la douleur endurée par ces hommes, le sien en particulier. Eléanor avait rejoint le Nord, avait commencé depuis quelques mois à mieux connaître ses habitants. Elle avait pris son rôle de Reine à cœur, malgré sa grossesse qui lui pesait et qui ne se passait pas si bien qu’elle l’aurait voulu. La jeune fille avait connu une famille aimante et soudée. Ses parents s’étaient toujours montré une grande affection. Ils avaient des gestes de tendresse l’un envers l’autre. Aussi Eléanor s’était-elle imaginée qu’avec son époux, cela serait semblable. Mais Jon était différent. Ce n’était pas un Riverain, il avait le tempérament du Nord. Et elle avait voulu aller bien trop vite dès le début de leur mariage. Mais elle avait changé.

Elle allait devenir mère et elle avait envie de se rapprocher de son époux. Qu’ils deviennent un couple uni autant dans leur façon de gouverner que dans leur vie privée. Elle espérait que leur enfant viendrait au monde dans une famille aimante. La jeune fille étendue dans le lit s’en voulait au fond. Car cela ne venait pas uniquement de Jon, bien sûr. Elle avait sa part de responsabilité dans tout cela. Elle resta contre lui et passa sa main sur sa joue, caressant sa peau doucement. Il s’était refermé et elle poussa un soupir léger. Elle avait tourné son visage vers elle pour lui parler avec douceur. Il se laissa faire mais semblait sombre. Elle s’en voulut davantage en entendant ses paroles. Elle resta un moment silencieuse avant de se lover contre lui et de répondre :

                       
code by bat'phanie


LONG LIVE THE QUEEN  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Eléanor Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Reine du Nord, épouse de sa Majesté Jon Stark, fille de Lyham Tully, Suzerain du Conflans Libre
Âge du Personnage: 15 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Eléanor Stark
L'hiver vient
Messages : 305
Membre du mois : 16
Célébrité : Sophie Turner
Maison : Stark, née Tully
L'hiver vient
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] EmptyMar 6 Aoû - 17:54

La fatigue venait de plus en plus à le toucher. Il essayait tant bien que mal de garder l'esprit clair pour pouvoir discuter avec son épouse mais il fallait bien dire qu'il n'en avait pas vraiment l'envie ce soir. Ce n'était pas contre elle, Jon savait parfaitement qu'il n'y avait pas eu beaucoup d'activités à Winterfell. Après tout, la majorité des hommes était parti depuis des mois au combat, ceux qui étaient restés dans l'environnement de la forteresse royale était soit dans un âge trop avancé ou déjà blessé de guerre, soit ils n'avaient justement pas l'âge décidé par l'ancien roi du Nord pour la mobilisation des troupes. Il n'y avait donc que des femmes, des mères, des sœurs, des grands-mères qui étaient restées, s'inquiétant pour leurs hommes combattant sur le front et se demandant comment elles allaient survivre, allaient pouvoir travailler les champs alors que l'hiver était bien installé et qu'elles se demandaient quand ils allaient rentrer. Il n'y avait clairement rien de joyeux à cela surtout quand on venait à être enceinte et à devoir passer la majeure partie de son temps dans la chambre à se reposer. Jon ne savait combien de temps durerait l'hiver, à quel moment le printemps allait à nouveau faire son apparition et donc le temps qui lui serait accordé à passer à Winterfell auprès de son épouse. Dans tous les cas, il aurait quelques semaines pour pouvoir discuter avec elle, il serait toujours présent demain matin, il n'était pas prêt à repartit immédiatement. Ils auraient donc le loisir d'en apprendre plus sur l'un et l'autre après plusieurs mois de séparation. La journée avait été longue, entre la dernière chevauchée jusqu'à Winterfell, puis le passage des portes, les retrouvailles et le banquet, cela faisait de nombreuses choses et il ne tiendrait pas encore longtemps, ce qui relevait presque d'un miracle quand on savait les difficultés que le jeune roi avait à s'endormir et à rester endormis.



Jon Stark - Le Jeune Loup
Roi du Nord

We regret our sins but ...
We saw our destiny and
Under my mask I remain low
Under my mask I smile


The Return of the King [Tour VII - Terminé] 2rxhf0n
Jon Stark

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord
Âge du Personnage: 19 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Jon Stark
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Messages : 2125
Membre du mois : 44
Célébrité : Kit Harington
Maison : Stark
Caractère : ♦ Impulsif ♦ Courageux ♦ Impatient ♦ Mature ♦ Imprudent ♦ Sociable ♦ Secret ♦ Protecteur ♦ Drôle ♦ Loyale ♦
∇ THE REIGN OF THE YOUNG WOLF BEGINS ∇
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The Return of the King [Tour VII - Terminé]   The Return of the King [Tour VII - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
The Return of the King [Tour VII - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» Caution : Chemical hazard. [Terminée.]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: