Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Tour 5 – Envahis et Divisés - Année 1 - Mois 03 - Semaine 4
MessageSujet: Tour 5 – Envahis et Divisés - Année 1 - Mois 03 - Semaine 4   Tour 5 – Envahis et Divisés - Année 1 - Mois 03 - Semaine 4 EmptyDim 24 Fév - 19:23




  • Bloody Crown
Envahis et Divisés



Un an de guerre, de retournements d’alliance et de conflits commerciaux avaient eu raison de la grandeur de Dorne. Jadis invaincue, insoumise et intacte, la Principauté s’était engagée très tôt dans la guerre qui secouait la Néra, si loin au Nord.

La première partie de la guerre s’était plutôt passée sereinement. Pas d’engagement direct, de l’envoi de fournitures à Peyredragon, à l’Orage… Le premier grain de sable fut le retournement marital opéré pour obtenir la mainmise sur l’Orage, en mariant le Prince Roward non plus à Rhaenys Targaryen, mais à Argella Durrandon. Sa parole et son honneur mis en danger, la Principauté commença à se faire isoler diplomatiquement, prenant des décisions sur la religion allant à l’inverse de la Foi, revenant ensuite dans son giron, pour finalement adopter une position de compromis entre les différentes religions. Suscitant méfiance puis hostilité, Dorne joua sa propre carte. La coalition des royaumes de l’est ne se releva jamais de la défiance suscitée, malgré l’implication militaire de Dorne sur le sol Orageois, contribuant aux contre-offensives contre le Bief et les armées Hoare. A l’intérieur de ses frontières, la jeune génération de Martell était de plus attendue au tournant ; l’enquête sur l’assassinat de Meria Martell, princesse grandement aimée du peuple, piétinait. La Principauté vécut plusieurs poussées de fièvre, contre l’Orage et contre le Bief, qui mirent un peu plus à mal ses relations de voisinage, ses troupes se livrant à des actes d’abord spontanés puis commandés de pillages et d’exactions au sein du Bief, aggravant plus encore son image. Mais c’est finalement dans la défense de son propre territoire que Dorne échoua totalement. Sacrifiant la fine fleur de sa cavalerie dans un combat à pied sur un fort frontalier avec le Bief, les portes de la Principauté furent bientôt grandes ouvertes aux armées Gardener, qui se préparaient et manoeuvraient sans plus d’opposition depuis des mois. Un peu plus tôt, la Principauté fut elle-même frappée en plein cœur par un audacieux raid fer-né sur Lancehélion, qui ravagea son port et les navires à quai. Les assaillants furent repoussés… Mais les dorniens durent bientôt faire face à de nombreuses armées bieffoises, venues de l’est ou du nord. Leurrés, les dorniens perdirent Haut-Ermitage, puis échouèrent à rompre l’encerclement des Météores. Toutes les victoires de l’été passé étaient oubliées, et Wyl tomba à son tour. Le blocus de la flotte du Bief et de la flotte de Fer enserrant Dorne et son économie chancelante dans une toile mortelle…

La Princesse Deria repoussa la proposition de rejoindre l’Empire formé au nord, et refusait de même les propositions de paix du Bief, ne voulant pas céder un pouce de terrain. Une autre voie fut recherchée auprès d’un tiers. Un puissant conquérant venu de l’Est, venu d’Essos. Le Tigre d’Essos, descendant d’une vieille lignée de Valyria. Circonspect, le peuple et la noblesse de la Principauté endura les tourments de la guerre dans l’espoir d’être secourues. Mais les défaites continuèrent. Noirmont fut prise par traîtrise. Laissée sans secours des semaines durant, les Dalt finirent par aller au devant de cette gigantesque flotte ennemie qui relâchait dans la région, là où le fleuve se jetait dans la mer. Les Dalt ouvrirent leurs portes pour éviter la destruction de leur cité. Les ennemis de Dorne jouissaient désormais d’une base à un jet de pierres de la capitale... Et la rumeur se répandit, une flotte Lannister avait agrandit la flotte du Bief et des Fer-nés! Un troisième royaume s'en prenait à Dorne, sans déclaration de guerre... Les nouvelles allaient de mal en pis. Apprenant qu’aucune armée de secours n’était prévue pour eux, les notables de Ferboys se rendirent à leur tour aux troupes du Bief. Lord Stackhouse, auréolé de gloire dans sa campagne au nord de Dorne, soutint l’accession au Trône vacant du Bief de Manfred Hightower.

Cette succession de mauvaises nouvelles ne fut pas compensée par le départ des Degrès de Pierre par une large flotte et deux légions du Tigre, venues renforcées Lancehélion et garantir la défense de la Principauté. Le peuple, appauvri par des mois de blocus, vit circuler en son sein quantité de rumeurs. Qui l’échauffèrent. On dit que les populations de Denfert et de Le Grès se rebellaient elles aussi. Que les Brooke et les Forrest ne répondaient plus aux ordres de la Principauté. La population de la capitale marcha sur le palais, ivre de fureur. Le capitaine de la Garde fit charger la garnison et la bousculade dégénéra en émeute. Le calme fut restauré, tard dans la nuit. Des soldats avaient été caillassés, d’autres, isolés, avaient été assassinés. Les émeutiers avaient été dispersés à coups de lances et d’épées. Le calme rétablit, un conseil se réunit de toute urgence au palais, et l’on argua d’un côté que la Principauté avait perdu la guerre, et n’échangeait la tyrannie d’un Empire étranger que contre celle d’un autre, venu d’au-delà du Détroit. Les soutiens de la Princesse arguèrent que la situation se calmerait bien vite avec l’arrivée des renforts du Tigre. Un troisième parti appelait à la paix, et un ou deux nobles arguèrent même que rejoindre l’Empire était la seule solution.

Deux courriers urgents arrivèrent alors. Le premier venait du port, indiquant que le Tigre avait envoyé une dizaine de navires en avant-garde, pourvoyeurs de nouvelles. L’armée d’Essos arrivait à Dorne, et le commerce serait rétabli dans le Détroit avec les villes du nord de la Principauté. La seconde missive était arrivée par la Roukerie, et apportait une offre d’armistice du nouveau Roi du Bief, Manfred Hightower.

L’avenir de la Principauté était désormais dans la balance.
Le Cyvosse
Le Cyvosse
Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again.
Messages : 12230
Membre du mois : 2475
Revenir en haut Aller en bas
http://bloody-crown.forumactif.org
 
Tour 5 – Envahis et Divisés - Année 1 - Mois 03 - Semaine 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Chroniques de l'ère de luttes :: Le Cyvosse :: Les Chroniques de l'Ere des Luttes :: Chroniques détaillées du Tour 5-
Sauter vers: