Tumblr  Discord  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Audience impériale [Tour VII - Terminé]
MessageSujet: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyDim 10 Fév - 19:31

Fort-Darion
An 1, Mois 6, semaine 4


Lysara Tully faisait les cents pas dans ses appartements. La dernière réponse du Grand Septon la laissait indécise. Elle n’y avait d’ailleurs pas encore répondu. Elle ne savait comment répondre, que dire. Et la jeune femme commençait à trouver leurs échanges, décevant, elle devait bien le reconnaître. Elle avait un temps cru pouvoir trouver un terrain d’entente avec le représentant des Sept. Mais l’homme décevait la croyante qu’était la princesse des Rivières et des Collines. La Truite Argentée soupira un long moment. Marianne à ses côtés, elle attendait désormais le retour de sa demande d’audience auprès de leurs Majestés Impériales. La jeune princesse s’était résolue à demander à voir le couple impérial pour discuter de son échange avec le Grand Septon. Surtout que l’homme voulait envoyer des Septons pour inaugurer le nouveau spetuaire qui s’élèverait bientôt à Vivesaigues. Marianne brodait et Lysara jouait avec une mèche de cheveux lorsque l’on vint frapper à sa porte. La jeune femme se leva dans son siège d’un bond pour aller ouvrir au page. Le garçon apporta la nouvelle qu’elle attendait. Leurs Majestés acceptaient de la voir. La cadette du roi du Conflans Libre salua le garçon et jeta un coup d’œil à sa suivante. Cette dernière afficha un large sourire d’encouragement à la princesse mais ne se leva pas. La Bonru ne la suivrait pas. Elle resterait dans ses appartements.

Lysara Tully lissa sa robe machinalement et sortit de ses appartements. Elle suivit le page dans les couloirs de Fort-Darion. Le jeune garçon la conduisit jusque dans une grande salle où elle retrouva non pas le couple impérial mais seulement l’Empereur. La jeune princesse fit quelques pas en avant et s’inclina devant l’homme. Lysara Tully releva la tête mais ne prononça pas un seulement mot. La jeune princesse tentait de garder son calme face au visage de l’empereur. L’homme avait connu tant de choses. La jeune femme se sentait toute petite. Elle préférait que l’Empereur l’invite à parler pour prendre la parole. La Truite Argentée était nerveuse. Elle ne savait comment l’empereur allait prendre les choses. Et puis l’absence de l’impératrice n’arrangeait rien. Même si la nouvelle princesse des Rivières et des Collines savait qu’elle pouvait avoir confiance en Torrhen Braenaryon, elle se serait sentie bien plus à l’aise si l’impératrice était présente. Peut-être allait elle les rejoindre plus tard ? Peut-être était-elle entrain de s’occuper de ses enfants. Chose qu’elle ne pouvait lui reprocher, les jumeaux étaient si jeunes. Mais la princesse désirait aussi parler d’autre chose au couple impérial et la vision de l’impératrice l’aurait probablement aidé.



La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 


Dernière édition par Lysara Tully le Jeu 12 Sep - 18:32, édité 2 fois
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMer 27 Fév - 16:47

On me demande audience. Jusque là rien d’anormal, ça arrivait très souvent depuis que la campagne du Conflans s’était achevée dans les flammes dévorant Harrenhal. En revanche, que la demande émane de Lysara Tully, la sœur du Roi des Rivières et des Collines, c’était d’un coup un peu plus surprenant. Nous nous étions de fait relativement peu côtoyés, bien que nous nous connaissions depuis plusieurs mois. J’avais fait sa rencontre peu de temps après Haye-Pierre, quand il s’agissait à l’époque de nouer des liens avec le Conflans « Libéré » et de pouvoir défendre sa capitale. Nous avions eu un peu plus l’occasion de nous croiser après l’amère bataille de Buron, qui m’avait laissé sans visage et sans perspective court-termiste dans un conflit certes rapide, mais toujours plus brutal et violent qui ne me permettait pas de me projeter dans un futur plus serein. Qu’importe, dans tous les cas nous n’avions pas encore eu l’occasion d’échanger avec la jeune femme, pas directement et pas longtemps en tout cas. Je lisais la note qu’on me faisait suivre, et je notais que la demande était adressée non seulement à ma personne, mais aussi à Rhaenys.


Je réfléchissais un petit temps avant de faire suivre le bout de papier à mon épouse par un Demalion, un autre prenant aussitôt son poste. J’acceptais mais je devais la faire patienter un rien d’abord. Des nouvelles arrivaient encore du sud et rien n’était facile ; il semblait que de nouveaux obstacles se mettait déjà sur notre route à tous. Autant dire que la situation n’avait jamais été aussi complexe ni dangereuse ; à chaque fois que nous remportions une victoire, que nous sortions une armée ou une flotte de l’équation, il fallait presque aussitôt compter sur le retour offensif d’autres adversaires laissés en vie dans des affrontements précédents. Je rejoins une plus grande salle que mon bureau, plus à même de recueillir plusieurs personnes en train de discuter, et de quoi sans doute donner une tournure plus solennelle à l’événement, plus de consistance à ce qui allait se jouer aujourd’hui. J’ai juste le temps de me rafraîchir avec un peu d’eau claire quand on m’appelait pour me dire que la Dame Tully était arrivée. Je la fis donc entrer, et me tournant vers elle dans ma tenue de cuir noire, engoncé dans ces protections et cet uniforme de marche qui m’était si habituel, je la vis s’avancer et s’incliner… Visiblement, un rien mal à l’aise, surtout quand il s’agissait de regarder mon visage. Je ne pouvais que la comprendre…


Je lui fais signe de se relever, alors qu’on lui apporte un siège. Je remercie d’un signe de tête les valets qui s’en sont occupés, et prends place sur mon propre fauteuil près du feu.



| Bonjour, Altesse. Je suis content de vous voir, et de constater que vous avez l’air en très bonne santé. |


Je tends mon gobelet et un aide de camp vient nous verser de quoi nous désaltérer. Nouveau remercement silencieux, et je me retourne vers la jeune rouquine.


| Votre demande d’audience m’a intrigué, pour quel sujet souhaitiez-vous me voir ? J’ai fait mander ma Dame l’Impératrice, mais je ne sais si elle saurait se libérer, cela dépendra de l’état de nos enfants. Les jeunes Princes ont un besoin presque constant de son attention, j’en ai bien peur... |





~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyLun 1 Avr - 16:39

Lysara avait simplement fait une révérence en voyant l’Empereur entrer. Elle n’avait soufflé mot préférant attendre qu’il l’invite à prendre la parole. Elle s’était relevée, évidemment lorsqu’il lui avait fait signe, l’autorisant alors. Avec un sourire, elle avait remercié silencieusement le valet qui lui avait apporté un siège, délicate attention. Et alors que l’Empereur prenait place dans le sien la jeune femme ajustait nerveusement sa robe. Elle était simple à l’image de celle qui la portait. « Majesté, je suis navrée de prendre un peu de votre temps alors que vous devez avoir bien des choses en tête. » commença alors la Truite Argentée en fixant le feu plutôt que l’homme qui se tenait à ses côtés. Il fallait bien avouer que le visage de l’Empereur la mettait particulièrement mal à l’aise. Tant de cicatrices, aurait-elle la même réaction de gêne s’il s’agissait du visage de son aîné ? Elle ne saurait le dire. Consciente de la chance qu’elle avait eu d’obtenir audience en pareil circonstance, la rouquine reprit e inclinant la tête en signe de gratitude. « Je tenais à vous remercier d’avoir accepté de me recevoir. Je suis également plus que ravie de constater que vous vous portez bien. J’espère que sa Majesté l’Impératrice se remet convenablement de son accouchement. »

La naissance de jumeaux n’était jamais chose anodine et même si la princesse des Rivières des Collines ne l’avait pas encore vécu, tout comme aucun accouchement d’ailleurs, elle pouvait facilement l’imaginer. La Truite Argentée eut un petit sourire gêné lorsque l’Empereur lui fit remarquer qu’il avait été intrigué par sa demande d’audience. Lysara pouvait comprendre, elle n’était que la sœur du roi du Conflans fédéré et non une tête couronnée comme pouvait l’être sa belle-sœur ou la reine Argella Durrandon. « Je vous remercie d’avoir prévenue Dame votre épouse. Et je comprends parfaitement que l’attention de l'Impératrice soit toute à la santé de leurs Altesses impériales le prince Aedan et la princesse Athynea. » fit la princesse des Rivières et des Collines. Elle inspira profondément et se tourna vers Torrhen Braenaryon.

« J’implore votre pardon cette prise d’initiative Majesté. Je ne vous ai pas encore mis dans la confidence parce que je ne savais où cet échange allait me mener. Néanmoins, sachez que sa Majesté le roi Lyham Tully, mon frère, est au courant de tout. » commença peu assurée la jeune femme. Elle ne poursuivit pas de suite, cherchant à savoir si l’Empereur serait prompt à écouter la suite ou si le simple fait qu’on ait pu lui cacher quelque chose éveillerait son ire. Le silence s’installa alors dans la sale et seul le crépitement du feu dans l’âtre se faisait entendre. Puis au bout d’un instant, la Truite Argentée brisa le silence une nouvelle fois.




La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMer 10 Avr - 22:22

Je m’excusais pour Rhaenys. Pas que l’Impératrice n’avait aucune envie d’être là, bien au contraire, mais il était clair qu’elle était encore par trop tiraillée par ses obligations de mère, maintenant que les enfants cessaient de dormir presque toute la journée. Maintenant, il fallait les nourrir sans arrêt, les changer sans arrêt, leur porter de l’attention sans arrêt. Aeden pouvait dormir comme un monstre, des heures durant, s’il était décidé à le faire. Athynéa luttait sans arrêt. Elle ne voulait pas dormir. C’était comme si elle avait peur de dormir, et cela nous rendait fous d’inquiétude, même si nous ne formalisions pas ce genre de crainte à voix haute. Quoiqu’il en soit, j’étais seul, au moins pour le moment, pour traiter des affaires de l’Empire. La jeune rouquine me remercie du temps que je lui accorde et j’incline la tête en signe de respect, pour lui montrer que j’étais à l’écoute et qu’il n’y avait aucun souci me concernant.


| Je vous en prie, Lady Lysara. Nous sommes de la même famille, maintenant. |


Au sens très large, mais sa nièce avait épousé mon fils, après tout. Et cela voulait dire beaucoup chez nous autre nordiens, ce genre de liens. Tant qu’il n’y avait aucune raison de répudier qui que ce soit, nous nous sentirons liés filialement à ces gens du sud, et le fait de me battre aux côtés du Roi du Conflans n’était pas sans nier ce genre de liens, qui n’allaient qu’en se renforçant.


| C’est tout naturel. L’Impératrice va bien. Elle se repose autant que possible, même si vous la connaissez ; elle reste impétueuse en toute chose et conserve toujours le même mal à se ménager. Elle est fatiguée, mais elle se remet correctement. Les deux enfants sont forts, même la petite Athynéa qui est si faible depuis sa naissance, ravirait sans doute les dieux anciens comme nouveaux de son envie de vivre, de grandir. |


Le sujet n’était jamais facile à aborder, aussi passais-je vite dessus ; je ne cachais la vérité à personne mais je ne voulais pas pour autant que l’on s’appesantisse sur un sujet comme celui-là, qui était véritablement dur à encaisser d’un point de vue personnel. J’étais intrigué quoiqu’il en soit par les propos préliminaires de la jeune dame. Son frère au courant ? Entremises secrètes ? Avec qui ? Je doutais que Lyham ait permis quoi que ce soit qui concerne nos ennemis, compte tenu de la haine, au moins de la rancoeur, qu’il semblait toujours leur vouer. Je me frotte la barbe, bien conscient qu’en plus cela pouvait contribuer à délier la langue de la rouquine, sachant qu’elle semblait intimidée par mon vilain faciès. La voilà qui m’annonce une nouvelle qui fait l’effet d’une bombe, et me fait écarquiller les yeux.






~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMar 23 Avr - 23:52

Une étrange sensation avait parcouru le corps de la jeune femme dont les boucles rousses encadraient le visage aussi blanc que la craie lorsque l’Empereur lui avait signifié qu’ils faisaient parti de la même famille. Même si elle savait pertinemment que Jon Stark état le fils de l’Empereur, Lysara Tully n’avait pas encore vu les choses sous cet angle. Jusqu’ici, elle s’était bornée à voir le roi du Nord comme son neveu par alliance n’allant pas plus loin dans l’arbre généalogique. Un maigre sourire se dessina alors sur ses lèvres. Mais malgré cela, elle restait la plus droite possible, fatalement et définitivement mal à l’aise. La princesse des Rivières et des Collines s’était naturellement enquise de la santé de l’Impératrice qui n’était pour l’heure pas présente. Elle fut heureuse d’apprendre qu’elle se portait bien compte tenu des événements. Quant au prince et à la princesse, elle irait se recueillir auprès des Sept dès la fin de son audience pour prier pour eux. Savoir la jeune princesse si faible l’angoissait un peu. Lysara n’était pas mère mais elle avait un neveu et surtout une nièce de tout juste cinq ans. Alors forcément, elle pouvait facilement imaginer l’inquiétude de l’impératrice Rhaenys Braenaryon ; dans une certaine mesure du moins.




La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyDim 12 Mai - 16:56

C’était pour ce genre de sujet que je souhaitais avoir le renfort et le soutien de Rhaenys, en temps normal. Je n’étais pas familier des sujets de politique sudienne en général, car la manière de les traiter était bien différente de ce que nous faisions au Nord. Rien que la question de la religion, c’était compliqué. Chez moi c’était beaucoup plus facile de gérer les soucis qui émergeaient de nos croyances et de leur objectivation politique ; elle était quasi nulle. La religion était affaire privée, au Nord. Nos croyances à chacun ne dépendaient vraiment que de nous et personne n’avait vraiment à mettre son nez dedans. Chaque maison, chaque bourg, avait son propre lot de pratiques, de rituels… Ce qui avait pu causer bien des soucis, jadis. Il n’y avait eu qu’en prônant et en défendant la liberté de chacun que nous avions réussi à dépasser toutes nos différences. Cela ne s’était pas fait sans heurts ; il avait quand même fallu procéder à un tri. Il y avait eu de vieux rites sanglants qu’il avait fallu ensevelir sous la neige. Et parfois, le sang avait coulé. Notre religion était compliquée par son manque de centralité, par son absence de référents en dehors de prêtres itinérants, de sorcières des bois et d’autres prophètes autoproclamés de nos divinités, devins et autres personnels qui prônaient l’adoration des anciens Dieux et la protection de lieux sacrés.


Les Sept, eux, étaient des maîtres bien moins évidents à adorer. Ils avaient un carcan de règles beaucoup plus difficiles à soutenir, qui allaient au-delà de la défense de valeurs d’honneur, de vertus. Il y avait des commandements plus contraignants à suivre, des impôts à payer, une ecclésiarchie à défendre et à protéger, il y avait des lieux saints avec des reliquaires, des rituels compliqués, des rites à ne pas rater… Bref. Il y avait beaucoup de choses à prendre en compte. Et surtout, les puissants du monde sudien s’étaient fourvoyés avec les représentants de leur Foi, jusqu’à lui accorder pouvoir, richesses, forces militaires, de sorte à mieux contrôler le peuple comme la noblesse… Mais bientôt, la religion dotée de son propre pouvoir était à même de concurrencer les Etats dans bien des domaines. Erreur monumentale. Et voilà que la Princesse du Conflans m’expose une vérité qui elle aussi, est politiquement extrêmement dangereuse. Je fronce les sourcils, alors qu’elle soutient sa tentative, et sa véracité.



| Et donc, vous assumez avoir pris ces contacts, sachant que cet homme travaille à notre ruine ? Sachant tout ce qu’il a fait ? J’aurais sa tête, Dame Lysara. Sans aucun doute. Il a trop de sang sur les mains, et il a trop entériner de décisions qui ont tué beaucoup de monde, chez nous. |







~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyDim 7 Juil - 11:15

« Les décisions politiques que vous prendrez contre lui ne me regardent pas vraiment. Je ne fais pas de politique comme vous pouvez le faire ou comme mon frère peut le faire. Vous voyez le chef de guerre et vous le traitez en tant que tel. Ce n’est pas à l’homme politique qu’il est devenu que je me suis adressée. » répondit calmement la princesse des Rivières et des Collines. Elle leva un instant les yeux vers le visage de l’Empereur puis elle reprit. « Mais si vous voulez savoir si j’ai pris contacte avec lui tout en sachant cela et si je l’assume… ma réponse est oui, Votre Majesté Impérial. » Lysara Tully avait répondu à l’homme avec sincérité. Elle ne comptait pas cacher quoi que ce soit. Elle avait simplement préféré agir seule, avec l’accord de son frère avant de venir en parler à l’Empereur et à l’Impératrice. Sa démarche était avant tout personnelle et pour le royaume de son frère. Car même si elle reconnaissait et prêtait allégeance à leurs Majestés Impériales, elle était avant tout un sujet du roi fédéré du Conflans Libre.

La Truite Argentée parla ensuite de sa démarche, de ses cauchemars aussi à l’homme qui était à ses côtés. Elle le voyait, il peinait à contenir rage et colère. Et le regard sévère l’ancien roi du nord fit baisser une nouvelle fois la tête à la sœur de Lyham Tully. Elle ne pensait pas avoir autant fauté. Et pourtant elle avait l’impression de se retrouver des années auparavant devant le mestre alors qu’elle venait de commettre une erreur dans son apprentissage.




La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMar 16 Juil - 19:30

La sœur du Roi du Conflans me dit qu’elle ne s’inquiète pas des décisions que je pourrais prendre à l’encontre du pontife des Sept qui, depuis Villevieille et son septuaire, nous envoyait saloperie sur saloperie. Elle a tout de même beau à expliquer qu’elle ne fait pas de politique, l’expérience m’a soufflé il y a bien longtemps que tout l’était, à une échelle ou à une autre. Rien n’était neutre, en tout cas pas définitivement, et je devais bien entendu me méfier de tout ce qui pouvait sembler anodin ou hors-sujet, et présenter par la suite des conséquences fâcheuses. C’était mon travail de planifier. Mon devoir d’anticiper. Le plus possible en tout cas. Et ça n’avait rien d’aisé, surtout dans des sujets que je maîtrisais particulièrement mal, comme la religion, mais pas que. Je restais donc circonspect, et manifestait une neutralité qui était souvent la mienne et qui ne trahissait pas souvent un air dubitatif, mais cette fois je ne devais pas en être loin du tout.


La jeune femme affronte mon regard et ne se laisse pas démonter par les balafres qui me barrent le visage et marquent mes chairs et mon âme depuis des mois maintenant. Certains cillent. Pas tous. D’autres sont simplement intérieurement écoeurés. Peu de gens le montrent vraiment, alors je ne m’attendais pas à ce que Lysara Tully ne soit différente sur ce point de vue-là.



| Très bien. Admettons donc, je vous écoute, ma Dame. |


Elle assumait alors. Soit. Je n’allais pas rebondir ; si elle savait ce qu’elle avait fait, si elle en avait totalement confiance, ça ne voulait pas dire qu’elle serait pardonnée ou sanctionnée, mais qu’au moins elle était prête à prendre un risque tout en ayant conscience que c’en était effectivement un. La prise de risques n’est pas toujours à récompenser mais elle s’écoute, à tout le moins. Et dans beaucoup de cas elle peut aussi se respecter… Voyons donc. La sincérité m’amenait toujours à prêter une oreille attentive aux doléances, quelles qu’en soient finalement les conséquences. Toutefois, arguments et manœuvres commencent à m’irriter, car la portée de ses actes peut effectivement être politique. Et pas qu’un tout petit peu. Mon sang ne fait souvent qu’un tour quand on évoque avec ce qui peut s’apparenter à une certaine désinvolture du sang versé, même si on le justifie par la religion ou quoi que ce soit d’autre du même genre.


|





~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMar 16 Juil - 20:15

L’empereur semblait enclin à l’écouter alors la jeune femme laissait ses lèvres déverser ce qu’elle avait à lui dire. Elle ne cacherait rien car c’était ce qu’on lui avait appris. Elle avait elle-même provoqué l’audience, la sollicitant pour pouvoir partager le contenu de ses échanges avec l’Empereur. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il la comprenne, simplement à ce qu’il écoute et qu’il prenne les décisions qu’il jugeait nécessaires.




La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptySam 20 Juil - 14:16

Admettre. Admettre était le début d’une forme de compromis. Je n’étais pas le genre d’homme à me laisser faire par tout ce qui n’était pas vif et tranché ; je n’aimais jamais vraiment couper la poire en deux. L’Empire symbolisait tout ça malgré tout. Je l’avais voulu. Désiré, aux plus amers moments de la traversé du Détroit, alors que le Val venait de rompre tous ses engagements, quand j’avais finalement décidé, seul contre tous, d’arrêter de prendre les coups à la place de tous ceux qui n’avaient pas le courage de se défendre par eux-mêmes. Tous ces royaumes neutres qui se pissaient dessus à l’évocation d’Harren le Noir, qui n’en pouvaient plus d’attendre sur leurs murs l’arrivée d’une hypothétique armée ennemie, de vivre constamment sous la menace… Mais qui étaient satisfaits que le Nord se trouve toujours en première ligne, qui se disaient que le Noir saurait bien être jugulé par tous ceux qu’il avait déjà attaqué… Quel besoin alors, de saigner pour un bien commun ? Cette lâcheté m’avait révulsé. Ca et l’insulte à ma dame. A l’époque, j’avais décidé de changer les choses. De faire en sorte que tout le monde soit concerné par des intérêts communs, se rassemble sur des idéaux précis, partagés par le plus grand nombre.


J’avais décidé de briser la Roue du Destin.


Le Conflans avait fait partie de ce grand projet dès les premières heures d’une rapide campagne, permise par le déplacement de vastes armées d’invasion dans l’Orage. Lysara Tully avait cependant une façon bien à elle de voir les choses, entre déférence pour un potentat religieux qui n’avait fait que semer sang et chaos sur ses terres et dans sa famille, et le calcul politique, qu’il y avait derrière sa tentative.



| Ce ne sont pas vos dieux qui méritent quoi que ce soit. Ce ne sont pas les miens, et je ne m’occupe de toute manière que de choses profanes ; je ne suis guère intéressé par la gestion des croyances de chacun. |


Il y avait de la vérité dans ce qu’elle disait. Parer au plus urgent. Mais passer à travers le Conflans pour attraper le Nord par le col ? J’avais un doute, du fait qu’il y avait toujours ces puissantes flottes ennemies qui croisaient au large. Nous n’étions pas du tout à l’abri d’un déploiement ennemi sur nos arrières ; l’histoire avait montré qu’il y avait beaucoup de danger dans les tactiques d’enveloppement prônées et assumées par les fer-nés du fait de leur contrôle des mers. L’histoire avait aussi prouvé qu’ils étaient le bras armé de la Foi, malgré cette alliance singée, et la flotte du Bief était elle aussi monumentale.


Mince sourire barrant ma face ravagée, quand elle évoque le soutien à l’Empire.



| Je n’en doute pas. J’ai trouvé au Conflans de bons alliés et de précieux amis. |


Je me fais plus pensif quand elle évoque le sujet de ses contacts avec le Grand Septon, notamment au sujet de Yoren Hoare. Elle avait semble-t-il cherché à semer quelques graines de discorde entre les alliés de circonstances qu’étaient le Sel et le Roc, avec le Bief et la Foi. Je comprenais ces idées, je les respectais. Ca voulait quand même dire qu’elle avait entrepris quelques manœuvres diplomatiques dans le dos du Collège Impérial, ce qui était anticonstitutionnel. Il n’y avait pas mâle intention mais les choses ne s’étaient pas non plus totalement bien déroulées, et il y avait maintenant doute sur ce qui était de l’apanage du Collège ou du personnel des maisonnées fédérées. Je répondais posément.


| C’était couru d’avance ; la guerre que nous fait le Grand Septon n’est pas religieuse, elle est politique. Cet homme n’a que faire de vos dieux, de vos principes. Il utilisera tous les moyens qui lui semblent pour prendre un maximum de pouvoir sur Westeros, et nous a tous désignés comme ennemis. Il n’irait jamais jusqu’à se mettre les fer-nés à dos tant qu’il aura besoin d’eux. |


Bien entendu, le sujet était complexe. Et je hochais la tête quand elle évoqua la construction d’un septuaire sur ses deniers personnels. Pareille dépense fastueuse me semblait si étrange à moi, nordien de naissance, dont toute la fortune consistait à construire des infrastructures qui visaient à nourrir le peuple et le protéger, rarement quoi que ce soit de plus. Jusqu’aux symboles de l’Empire, que Rhaenys avait elle-même dessinés et financés, pour trôner autour de la Baie des Crabes dans le golfe de Fort Darion.


| Je vous écoute. |


Autant continuer à aller de surprise en surprise.




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyVen 26 Juil - 23:02




La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyDim 4 Aoû - 21:41

Je comprenais la remarque de la dame de Vivesaigues, sur le fait de s’attacher à la résolution des problèmes… Mais justement. S’occuper de religion, en la personne de l’Empereur directement, serait faire une sorte d’aveu du fait que la pratique religieuse était soumise à problématique au sein des Terres Impériales. Sinon, pourquoi s’en occuper ? J’étais assis entre deux chaises, bien conscient d’avantages et d’inconvénients en égale mesure pour chacune de ces deux positions. Je ne voulais pas laisser présager du pire, car je savais que le pouvoir, c’était avant tout l’apparence de celui-ci. Les fidèles de toutes religions ne m’avaient pas encore posé de soucis sérieux au sein des Terres Impériales, je craignais trop que le moindre mouvement de ma part ne finisse par me faire trahir le principe d’égalité entre tous, et je savais aussi que je ne pouvais pourtant pas tout laisser couler, en particulier les actions de royaumes qui pourraient, à terme, se tirer dans les pattes par excès de zèle.


| La religion est affaire privée ; non d’état. Sauf en ce qui concerne le Grand Septon, et nous sommes en état de guerre contre lui et ses séides. De son fait, pas du mien. Le reste ne regarde pas l’Empire tant que quiconque n’est forcé dans ses convictions. |


Je répondais avec l’obstination bornée du Stark qui ne comprenait pas vraiment quel problème il fallait rajouter à une situation déjà bien complexe, déjà sources de problèmes nés de sources exogènes…


Je comprenais que Lysara Tully soit choquée du comportement de son souverain pontife, mais que pouvait penser le peuple, même en l’accusant directement ? Nous n’avions de preuves de rien du tout, hormis les faits. Je n’étais pas stupide au point de croire que les bieffois allaient pouvoir attaquer les fer-nés dans le dos pour des raisons religieuses. La passion et la ferveur de la Foi étaient sans nul doute des forces sur lesquelles il fallait compter, il y avait le pragmatisme et l’instinct de survie qui étaient au moins aussi importants et prenaient toujours la priorité sur n’importe quelle autre préoccupation. De cela j’étais certain.



| Tant que vous ne prenez aucun accord diplomatique écrit qui engage votre Royaume ou l’Empire, vous n’avez de compte à me rendre. Toutefois, je vous interpelle sur la dangerosité de ce genre de choses. L’ennemi peut brandir vos missives, voire travestir leur contenu, et monter des gens contre vous ou contre nous par leur seule existence. Au jeu des menteurs, les plus culottés l’emportent souvent, et l’on se pare aussi rapidement du masque de la vertu que de celui du vice. |


J’en savais quelque chose. Tous les souverains de Westeros y connaissaient forcément quelque chose. Je comprenais alors le but réel de sa visite. Et tranchais, la regardant d’un air neutre, sérieux, concentré, celui qui m’avait tant fait qualifier de Roi de Glace depuis des années, qui avait gelé Dorne ou l’Orage, puis le Val, et d’autres encore.


| Je l’accepterais et signerais sauf conduit si la Foi accepte de retirer toute vélléité de croisades contre l’Empire et verse réparations. A ces seules conditions. |


Ce n’était pas négociable. Et l’idée sous jacente était qu’il faudrait peut être d’ici là changer de représentants de la Foi.




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMer 14 Aoû - 11:56

Lysara Tully secoua la tête machinalement. Elle n’était pas d’accord avec ce que disait l’Empereur. Il ne pouvait dissocier l’homme qu’était le Grand Septon de la Foi des Sept. Parce que l’homme était le représentant des Sept. Aux yeux de la jeune femme, l’Empereur pensait encore trop la religion comme un Nordien. Ce n’était que simple constatation mais dans un empire qu’il avait lui-même voulu, il devait regarder les choses en face. La religion des Anciens Dieux ne se pratiquait pas comme celle des Sept. Pourtant son intention de ne pas vouloir se mêler de la religion de ses sujets était louable. Mais avait-il seulement conscience qu’au vu du Grand Septon, il se posait contre la Foi des Sept ? Lysara lâcha un subtile soupire qu’elle tenta de masquer au mieux.

« Je n’ai fait qu’énoncer des vérités, des vérités connus et rien d’autre. Quant à dresser contre moi ou l’Empire d’avantage de personne, croyez-vous, puisque vous le voyez en homme de guerre, qu’il ait attendu, lui ou ses alliés, qu’une princesse qui ne l’est que par volonté de son frère ne lui écrive ? J’en doute fort mais je vous remercie pour votre mise en garde, Votre Majesté Impérial. Je ferai attention comme je l’ai toujours fait ; pour mon frère et pour l’Empire auquel nous croyons. » répondit simplement la Truite Argentée. « Quant à passer des accords écrits, je n’en ai pas la possibilité. » répliqua la princesse des Rivières et des Collines d’un ton sec. Même si elle le voulait, elle savait pertinemment qu’elle n’en avait pas les moyens. Peut importait ce qu’elle pouvait dire, cela ne pouvait être que des promesses et non de véritables accords.

Lysara Tully finit tout de même par donner la raison de sa demande d’audience. Et si la réaction de l’Empereur était prévisible, si elle s’y était attendu, elle fut déçue de constater que l’homme se retrouvait être aussi borné que le Grand Septon. « Je vois. » lâcha-t-elle avant de se lever de son assise pour faire quelques pas. [color=#4D9CB8]« Sauf votre respect, Sire, vous êtes aussi borné que lui. »[/colro] reprit-elle en plongeant son regard dans l’âtre. « Je comprends votre demande mais il n’acceptera jamais de telles conditions. » fit-elle d’un ton désolé et rageur à la fois. « Et si je puis me permettre, si vous le considérez plus comme un chef de guerre, ne combattez pas sur son terrain. » reprit la sœur cadette du roi du Conflans Fédérée. Lysara avait eu la chance de converser avec Dame Orane Whent à Vivesaigues. Elle lui avait un peu apprit les rouages de ce jeu qu’ils appelaient politique qu’il se déroule au sein d’une cour ou à l’échelle d’un royaume. « Un tel accord le confortera dans son idée que vous méprisez la Foi des Sept et que l’Empire est contre les Sept. Vous agissez dans son sens… c’est… » Lysara n’acheva pas sa phrase. Si elle comprenait la méfiance et l’envie de garanti de l’Empereur, elle ne comprenait pas pourquoi il en demandait autant. « Cette inauguration est importante pour les fidèles des Sept et pour moi. La présence de représentant de la foi venus de Villevieille est importante. Ne pourriez-vous pas faire un effort… » tenta alors la jeune femme.



La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 


Dernière édition par Lysara Tully le Jeu 15 Aoû - 12:34, édité 1 fois
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyJeu 15 Aoû - 11:01

Je ne comprenais visiblement ni l’intérêt ni l’urgence de la situation qu’il semblait y avoir aux yeux de la riveraine. J’ai toujours pensé la politique et l’exercice du pouvoir comme un tout cohérent qu’il était compliqué de voir s’épanouir clairement quand un de ses multiples rouages avait tendance à se gripper ou à fonctionner d’une façon inattendue, ou en tout cas, contraire à son mode de fonctionnement initial. La religion était un écueil, dans la politique impérial. Un écueil sans doute nécessaire, voire indispensable, mais un écueil malgré tout, car s’il était tout à fait possible de se passer de croyances ou de rites dans chaque aspect de son existence, c’était un fait que la majorité des gens avait besoin de croire, et de justifier ses actes, ou d’en rejeter la responsabilité sur une espèce de puissance supérieure. Je hochais la tête lentement à ses paroles d’assurance, même si ses vérités me semblaient visibles uniquement depuis l’une des faces du prisme complexe de la politique en Westeros.


| Lorsque l’on exhorte plusieurs peuples à en assassiner d’autres sur des motifs religieux, cela produit un homme de guerre plus que de vertu, cela aussi c’est un fait. On ne peut pas séparer l’homme et l’institution des décisions qu’ils prennent. Pourrais-je être invité aux sacrements d’une tribu sauvageonnes avec toute l’inimitié qu’il y a entre nous ? Je révère pourtant les mêmes dieux qu’eux, pour l’essentiel. Cela n’empêche pas qu’il existe un fossé insurmontable entre nous. Comme entre l’EMpire et l’ecclésiarchie actuelle des Sept. Quand on vit sous la menace d’une bande d’assassins, on ne les invite pas à notre table parce qu’ils sont les seuls à pouvoir réparer la cheminée. |


Mince sourire sans joie quand la jeune femme me dit que je suis buté. Je pouvais accepter la réprimande en privé, pas en public. Mais elle me rappelait tant d’autres personnes, qui le plus souvent n’avaient pas osé me le dire directement. Elle avait du cran. De même, faire quelques pas devant moi était souvent l’apanage des plus proches conseillers, ceux qui s’affranchissaient ou de l’étiquette de leur contrée et cour de naissance, ou de la présence de l’Empereur qui pouvait être au choix ou pesante ou impressionnante, voire les deux.


Visiblement, la jeune femme commençait à s’oublier par frustration, je sentais la colère poindre dans sa voix. Cela ne m’empêchait pas de continuer de la toiser. Bras croisés, près du feu, à profiter de la chaleur bienvenue des flammes pour réfléchir le plus posément et calmement possible.


Le mot « effort » est de trop. Qui était cette dame pour réclamer de but en blanc des « efforts » de son suzerain ? Bras croisés, je continuais de la dévisager.



| Je suis là et je vous écoute, Lady Lysara. Ce que je ne comprends pas, c’est que vous souhaiteriez consacrer la sainteté d’un lieu de prière des mains et des bénédictions d’hommes qui ont commandité l’assassinat de vos gens, et qui projettent l’élimination non seulement de l’Empire, mais aussi de votre propre patrie. Peut être vous paraitrais-je trop dur, je n’en sais rien, mais pour moi peu importe. Il n’est pas aberrant de refuser d’ouvrir sa porte aux meurtriers, dans le nord, et chaque crime mérite châtiment. |


Je dénoue mes bras, avant de lier mes mains dans mon dos et de reporter mon regard dans le brasier.


| Je protège le peuple qui me fait confiance dans cette tâche. J’autoriserais la venue d’ecclésiastes d’autres régions, de statut supérieur à ceux de Vivesaigues, si cela peut vous agréer. Ou j’apporterais mon blanc-seing à la venue de religieux de l’étranger s’ils se positionnaient publiquement contre la croisade, et se dédouanaient des atrocités infligées à Vivesaigues et sa région. Je ne prendrais autrement pas le risque que vos foules n’accueillent ceux qui ont les mains pleines du sang de leurs proches. Comment pensez-vous que vos gens réagiraient de la venue d’un religieux qui a trempé dans la croisade de l’Ouest, et assassiné pères et fils, violé mères et filles ? Je protégerais ceux qui sont aussi mes gens ; je ne peux tromper leur loyauté et leur conviction dans l’Empire en les exposant à pareille insulte, à ce danger. Que je respecte votre foi et celle de mon épouse n’y change rien ; un meurtrier est un meurtrier, et vous devez pouvoir trouver ailleurs qu’à Villevieille septons et septas qui n’appellent pas au meurtre de vos propres gens. |




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptySam 17 Aoû - 23:09

« Je le pensais comme un signe de paix. Vous voulez que les choses changent, que la guerre cesse alors pourquoi ne pas faire le premier pas ? » commença la jeune femme puis elle ajouta. « Vous ne serez probablement pas invité à un sacrement d’une tribu sauvageonne, mais la situation est différente. Vous révérez les mêmes dieux mais n’avez pas la position qu’occupe le Grand Septon pour la Foi des Sept. » ajouta simplement la cadette des Tully. Mais elle notait la position de l’empereur. Visiblement elle ne le ferait pas changer d’avis, elle n’en avait pas vraiment l’intention. Malgré tout, plus la conversation passait et plus la jeune Tully peinait à garder en elle la colère sourde qu’elle avait. Communiquer avec l’Empereur était difficile. Elle peinait à trouver un terrain d’entente et pourtant ce n’était pas faite d’essayer. Et Lysara Tully commençait à lâcher ses nerfs, oubliant parfois peut-être à qui elle s’adressait. Ses traits se tiraient, laissant entre apercevoir ceux de Dame Chléa Tully à travers son visage de porcelaine encadré par ses mèches rousses.

« Parce qu’il EST le Grand Septon. Ils sont SES représentants. Un septuaire non consacré n’est pas envisageable, pas pour les fidèles des Sept. » lâcha presque furieuse la dernière des enfants de Kian et Chléa Tully. La jeune femme laissait ses nerfs lâchés. Et ce n’était plus la princesse qui faisait face à l’empereur, ni même la sœur d’un roi fédéré, simplement une croyante des Sept qui ne pouvait croire qu’un lieu saint ne reçoive pas la bénédiction de celui qui se trouvait à la tête de sa Foi. Et pourtant, l’attitude même du Grand Septon révulsait la fille d’un homme qui avait été injustement tué pour ne pas dire assassiner au nom des dieux que lui-même révérait.

La jeune femme marchait d’un pas lent dans la pièce. L’homme se leva finalement et lança ses dernières paroles. Un petit sourire se dessina aux coins des lèvres de la jeune rouquine alors qu’il proposait d’accueillir des étrangers s’ils se positionnaient contre les actions lancées par le Grand Septon. « Si jamais l’une des Saintetés de Villevieille se positionnait contre le Grand Septon, l’accepteriez-vous ? » questionna alors la Truite Argenté. Elle se rapprocha de l’empereur et s’inclina finalement devant lui. « Votre Majesté, je ne compte pas mettre en danger mes gens… » commença la jeune femme qui finit par plonger dans une révérence pour s’asseoir au sol, tête inclinée. « Mais je ne compte pas non plus insulter Villevielle et me parjurer en acceptant que le nouveau septuaire de Vivesaigues soit consacré par quelqu’un d’autre qu’un représentant du Grand Septon. Si le Grand Septon actuel vous déplais, soit, faites-lui la guerre, qu’il soit remplacé par un autre, mais je vous en prie, faites-en sorte que ce Septuaire puisse être consacré. » souffla la Truite comme une prière faite aux Sept.



La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptySam 17 Aoû - 23:27

Signe de paix. Le premier à le faire. Oui, si j’étais en position de faiblesse, ou si je pensais que cela pouvait avoir un impact positif. La jeune femme cherche et cherche encore à me faire infléchir ma position, mais c’était peine perdue avec ces arguments. Si le Grand Septon était un fils de truie et un traître qui ourdissait des complots contre nous, et avait déjà du sang plein les mains, pourquoi ne pas lui préférer un Septon local ? Toute la hiérarchie de la religion n’était pas centralisée à Villevieille, je savais que les septons avaient une hiérarchie interne à chaque région, à chaque royaume. Et si le Grand Septon ne nous satisfaisait pas dans la paix, alors peut-être était-il temps d’en changer.


| C’est ma foi vraie ; je n’ai jamais usé de religions pour assassiner des gens. |


Je la regardais toujours du même air neutre et attentif, concentré. Ni plus ni moins, la frère du Roi du Conflans n’en méritait pas moins. Mon timbre de voix était quant à lui lent, tranchant, appuyant bien sur chacun de mes mots.


| Vous vous oubliez, Lady Lysara. Vous avez toute seule décidé de construire un Grand Septon sur des terres martyres des religieux que vous semblez tellement apprécier. Je ne suis pas responsable de la situation. Nous sommes en guerre, et ce n’est pas une guerre que j’ai motivée ou souhaitée. |


Ni de près, ni de loin. L’Empire prônait la liberté de culte, alors le Conflans était libre de ses investissements, s’il n’y avait que cela pour leur plaire que de bâtir des lieux de culte quand ceux qui devaient les consacrer s’étaient gargarisés du bûcher des Tully capturés après la bataille de Vivesaigues. Ces gens travaillaient sans relâche à notre chute et ils avaient été prêts à toutes les bassesses. Heureusement que ces paroles ne sortiraient pas de ces murs, sauf si la jeune femme ne tenait pas sa langue, car si ce genre de bisbille allait aux oreilles de nordiens ou des peyredragoniens, alors nous aurions risqué qu’ils ne voient décidément les riverains que comme des moutons, capables de lécher la main qui venait de les battre. En temps aussi troublés que les nôtres, il valait mieux souligner la force et la solidarité que les faiblesses de chacun.


Quoiqu’il en soit, nous en avions terminé. Je n’étais pas homme à se laisser prendre en défaut comme un enfant. Je ne l’avais pas été en étant Roi du Nord, je ne le serais pas en tant qu’Empereur. Je ne savais pas tout sur tout, loin de là. Mais il y avait des formes à mettre quand on s’adressait à un Empereur, tout proche de soi soit-il.



| Oui, dans ce cas, cet homme, ou cette femme, serait le ou la bienvenue. Soit vous attendez qu’une telle personne se présente, soit vous la trouvez, Lady Lysara. Mais aucun envoyé officiel du Grand Septon actuel ne viendra consacrer quelque lieu que ce soit en terre impériale, vous pouvez en être certaine. Il y a trop en jeu. |


Les informations que ces gens pourraient retirer d’un tel voyage, voire leur influence sur un peuple… Ou la haine de ce dit peuple, allez savoir. Mais les risques étaient énormes, les gains nuls.


| Pensez à ce que je vous ai dit ; votre Foi m’importe, mais elle ne s’exercera jamais au détriment de la sécurité de mes gens ou de l’Empire. Bonne journée, lady Lysara. |


Cela sans amertume, mais avec fermeté.




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptySam 31 Aoû - 14:06

 Mais vous ne faites rien pour l’arrêter, songea amère la sœur de Lyham Tully. La Truite Argentée bouillonnait de rage et peinait ouvertement à garder son calme. Si sa mère était passée maître dans cet art en présence de l’empereur, sa cadette était loin d’y parvenir aussi bien. La fougue de la jeunesse ou son inconscience dirait Chléa Tully d’un ton sec et sans appel. Lysara avait marché dans la pièce pour tenter de se calmer. Ses nerfs mis à mal, la jeune femme s’était finalement arrêter pour plonger dans une révérence. Elle écouta les paroles de l’empereur qui semblait accepter la venue d’homme ou de femme qui se positionnerait contre les actions du Grand Septon. Une telle personne serait rare, la princesse des Rivières et des Collines le savait bien. Elle releva la tête et regarda l’homme prêt à quitter la pièce. Elle avait le choix de trouver par elle-même ou non cette personne, mais elle doutait qu’il la laisserait aller en terre bieffoise pour la trouver et encore moins son frère. Mais la Tully n’était pas une femme prêt à attendre sans rien faire que l’on vienne à elle, pas lorsqu’il s’agissait de religion. « Je ne l’oublierai pas. » répondit, un peu amère, la princesse en se relevant.

Puis elle inclina une nouvelle fois la tête. La question du septuaire étant close, elle avait une dernière question à poser à l’Empereur. Une question dont la réponse serait brève, elle en était certaine.  Mais Lysara Tully savait aussi qu’il serait la personne la plus qualifié pour lui répondre.  « Sire, avant que vous ne me permettiez de prendre congé… Pourrais-je vous demander si vous avez des nouvelles de Lord Lyle Salfalaise ? » Demander la permission n’était que formalité, mais au combien nécessaire face à une personne de plus au rang que soi-même et bien davantage encore lorsqu’il s’agissait de l’Empereur lui-même. La truite Argentée ne releva le visage que lentement. Elle savait qu’elle ne pourrait déchiffrer le regard de son interlocuteur. Elle ne savait pas s’il allait lui répondre ou bien la congédier en laissant lettre morte son interrogation. Le fer-né était parti peu après leur dernière rencontre et une fois en mer, elle avait beau envoyer des missives, elle se doutait que peu lui rapporterai une réponse. Elle ne savait même pas précisément où il était puisque l’homme était amené à changer de lieu régulièrement quand bien même il pouvait passer quelques jours dans un port.



La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyMer 11 Sep - 22:11

La discussion était close. Il était clair maintenant que je ne comprendrais jamais que l’on puisse inviter chez soi les responsables de la mort de son propre père et de quantité de gens. D’un autre côté, j’imaginais que je ne pouvais pas la comprendre parce que les nordiens n’ont absolument pas la même conception de la religion que les autres personnes. Je me rendais bien compte qu’il y avait un énorme fossé culturel entre nous. Mais pour le coup, toute cette situation me ramenait bien à ce que je ressentais autrefois à propos du sud. Si engoncés dans leurs principes, dans ce que tout le monde leur disait de faire. Leur code de l’honneur désuet, leur religion qui les contrôlait, leur argent qui les faisait ou les défaisait en égale mesure… Non, décidément, nous étions trop différents. Pourtant forcés de collaborer, de travailler ensemble. Parce qu’il y avait cet idéal de paix et de communauté qui nous guidait.


Je ne comprenais pas la raideur de la jeune rouquine. Je lui avais accordé ma bénédiction pour sa demande, à condition qu’il ne s’agisse pas de laquais de meurtriers. Mais elle continuait de m’en vouloir. Pour quelle raison ? Je ne voyais pas. Les élans de la jeunesse me semblaient bien lointains, désormais. Et j’avais toujours su tenir ma propre langue sur ce qui ne me regardait pas.


Je me détourne déjà quand j’entends la question, hésitante. Salfalaise ? Qu’y avait-il entre lui et la donzelle ? Je la jaugeais du regard, ancrant profondément mes vieux yeux de loup en elle. Amants ? Promis ? Je ne savais rien de rien, mais n’avait jamais cru aux profondes amitiés entre hommes et femmes. Peut être jamais en l’amitié toutcourt, du moins celle qui n’avait pas à survivre au feu et au sang de la guerre.



| Il va bien, c’est tout ce que je puis dire. Sa mission se poursuit. Je crois que vous savez avec quel zèle l’homme travaille, sa réputation le précède. |


Je la laisse à ses propres conclusions ; je ne peux briser le secret propre aux opérations militaires, et moins encore celles aussi dangereuses et troubles que celles que mène l’homme natif des Iles de Fer.




~~~
Soothsayer, can you save them?
Can you see the streets in blood?
The remnants of your name?
Soothsayer, can you save them?
Soothsayer, let these words set you free
And now, give this leave and come away with me

~~~


Spoiler:
 
Torrhen Braenaryon

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Roi du Nord, Sire de Winterfell.
Âge du Personnage: 38 ans
Allégeance: Ma loyauté va à moi-même.
Torrhen Braenaryon
Fire, Blood and Winter.
Messages : 27538
Membre du mois : 206
Célébrité : Christian Bale
Maison : Braenaryon
Caractère : Pragmatique - Inflexible - Juste - Ripailleur - Courageux - Passionné.
Fire, Blood and Winter.
Revenir en haut Aller en bas
http://after-my-fate.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] EmptyJeu 12 Sep - 18:32

Avec le temps, la tension grandissait et il était plus que temps que la discussion prenne fin. Il était évident que sur la question religieuse la Truite Argentée et l’Empereur ne se comprendraient probablement jamais. Mais la cadette des enfants Tully avait le sentiment d’avoir fait son devoir en parlant à l’Empereur. Elle l’avait informé de son échange avec le Grand Septon. Ils avaient échangé à ce sujet et sur le fait de faire venir des hommes pour inaugurer le nouveau septeuaire qui s’élèverait bientôt à Vivesaigues. Mais ce n’était pas le seul sujet que la demoiselle avait voulu aborder avec Torrhen Braenaryon. La jeune femme avait fini par demander des nouvelles du fer-né. Sa voix s’était faite un peu hésitante mais la Truite Argentée n’avait pu retenir sa question.

La réponse de l’Empereur n’était pas éloignée de ce que la Tully s’était imaginée. Il ne pouvait, ni voulait en dire davantage. Mais savoir que le Lord se portait bien lui suffisait. Et sa dernière remarque fit un peu sourire la dernière fille des Tully. Elle hocha alors simplement la tête pour répondre à l’homme et se retira finalement. Ses pas traversèrent de nouveau les couloirs de la forteresse de Fort-Darion. La jeune femme bifurqua au détour d’un couloir pour retrouver la chaleur de ses propres appartements. Bientôt elle quitterait ces lieux et retrouverait les murs protecteurs de VIvesaigues. Nul doute qu’elle en parlerait à son frère, à lady Bonru aussi sans oublier sa mère. Dame Chléa Tully, la princesse des Rivières et des Collines avait un peu hâte d’entendre ce qu’elle avait à dire au sujet de la venue d’homme de la Foi en terre du Conflans Libre. Mais connaissant sa mère, la jeune femme se disait que pour le bien tous, cela avait été tout de même une bonne chose qu’elle voit elle-même l’Empereur plutôt que sa mère une fois qu’elle lui aurait dit pour sa correspondance avec le Grand Septon. Car si l’homme pouvait excuser son égarement, en raison de sa jeunesse, il ne l’aurait certainement pas fait face à une noble Dame tel que Chléa Tully.



La Truite Argentée



Audience impériale [Tour VII - Terminé] Lysara
Cadeau:
 
Lysara Tully

Feuille de personnage
Titre de Noblesse ou Métier: Princesse des Rivières et des Collines
Âge du Personnage: 21 ans
Allégeance: Ma loyauté va à mon Souverain.
Lysara Tully
♛La Truite Argentée♛
Messages : 2875
Membre du mois : 60
Célébrité : Eleanor Tomlinson
Maison : Tully
Caractère : Intelligente ▪▪ Maladroite ▪▪ Dévouée à sa famille ▪▪ Lunatique ▪▪ Persuasive ▪▪ Orgueilleuse ▪▪ Curieuse
♛La Truite Argentée♛
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Audience impériale [Tour VII - Terminé]   Audience impériale [Tour VII - Terminé] Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Audience impériale [Tour VII - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours Été 2015 Histoire] La Tour Dragospire [Terminé]
» Le reflet d'une perle au soleil [Tour I - Terminé]
» Le Grand Banquet [Tour I - Terminé]
» The Storyteller's Dreams [Tour II - Terminé]
» Pour ravir un trésor, il a toujours fallu tuer le dragon qui le garde. [Tour III - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Crown :: Partie Nord de Westeros :: Les Terres Impériales :: Fort-Darion-
Sauter vers: